Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

NFH90 Caiman Marine Nationale et autres opérateurs marines


Recommended Posts

C'est le fait même que l'Amiral porte la fourragère qui m'étonne. En principe, le personnel de l'EM FORFUSCO/ Base des Fusiliers (Amiral compris) n'appartient ni à un commando précis ni à l'Ecole qui sont les seules unités donnant droit au port d'une fourragère.

Je crois que concernant l'ALFUSCO, ce n'est pas un problème et cela s'est déjà fait par le passé :

Image IPB

Link to post
Share on other sites

Je savais que j'aurai du apposer les photographies des commandos Marine http://www.air-defense.net/forum/index.php?topic=2321.0 sur le fil approprié  :lol: trop pressé à 13h00 pour le faire. =)

Messieurs, parlons du Caïman Marine.

Image IPB

Un article en anglais parlait de ceci

Some helicopters are to be equipped with FN Herstal SA medium floor pintle weapon system which is armed with an M3M 12.7mm heavy machine gun

Mais pas de précision si c'était la version navale ou terrestre.

Link to post
Share on other sites

Je crois que concernant l'ALFUSCO, ce n'est pas un problème et cela s'est déjà fait par le passé :

Image IPB

Oui, mais cette photo date d'avant la dissolution du Groupement des Fusiliers Marins Commandos, la situation n'était pas tout à fait la même. 

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Je ne sais pas quel prix a été payé effectivement, ni si l’EMM attendait des appareils soldés. Mais au prix «standard» un EC 225 vaut moins de la moitié d’un EC 725 (du moins c’est ce que j’ai pu lire ici où là) et c’est sensiblement la même chose vis-à-vis du NFH 90

A la louche, on considère habituellement que les équipements missions représentent environ la moitié du prix d'une machine.
Link to post
Share on other sites

C'est pas parce que 3 grosses machines étaient concentrées au même endroit qu'ils n'auraient pas pu être rapidement redéployées, surtout que, si les grosses machines pouvaient peut-être avoir un avantage dans la mission sur le cargo (possibilité d'embarquer les rescapés à bord, et encore rien ne dit qu'ils l'aient fait), des machines plus petites auraient très probablement pu prendre le relais, quitte à ne pas les remonter à bord mais à les transférer rapidement du pont à une zone sûr 200-300m plus loin sur la plage, en les laissant accrochés au treuil.

L'évacuation des 19 membres d'équipage s'est faite de nuit, par NH90, en 2 rotations.

La procédure que tu évoques, avec un "abandon" sur la plage n'est pas la procédure normale.

Par ailleurs, le NH90 apporte 2 avantages aux missions SECMAR :

- le Fly by Wire qui permet une meilleure stabilité de la machine

- il permet également "d'économiser" en terme d'équipage (et donc en coût) : 1 seul pilote et aucun mécanicien !

En revanche, les photos publiées ici sont post-mission, le matin, lors de la surveillance risque pollution.

Link to post
Share on other sites

A la louche, on considère habituellement que les équipements missions représentent environ la moitié du prix d'une machine.

Rien que l'absence de la grosse boule optro sur les EC225 - qui sont destiné a faire du transit offshore donc d'une piste balisée a une plateforme balisée - semble poser pas mal de problème pour le SAR.

Link to post
Share on other sites

Rien que l'absence de la grosse boule optro sur les EC225 - qui sont destiné a faire du transit offshore donc d'une piste balisée a une plateforme balisée - semble poser pas mal de problème pour le SAR.

Ils ont clairement fait savoir leur mécontentement de devoir effectuer des missions avec des machines inadaptées.

Comme je le dis souvent : version "militarisée" ne veut pas dire "missile", mais l'intégration d'équipements classifiés (cf. le cas des JVN pour exemple).

Link to post
Share on other sites

ça fait plaisir de voir le Caïman Marine faire la campagne de recrutement 2012.

Je sens que Fusilier va regretter son âge  :lol:

Quand je pense au matos de l'époque, à l'Ecole des Fus tu te retrouvais avec des godillots de la deuxième guerre et des treillis datant de l'Algerie, il fallait être motivé  :lol: :lol: :lol:

[move]  :'( :'( :'( :'( :'( :'( :happy: :lol: :lol:[/move]

Link to post
Share on other sites

Il me semble que la nouvelle est passée inaperçue ... (on était occupé, vive le Rafale !). Ou c'est moi peut-être (re-post ?)...

La France commande 34 hélicoptères de transport militaire NH90

(AFP) – Il y a 2 jours

PARIS — Le ministre français de la Défense a passé une commande de 34 hélicoptères de transport militaire NH90, a annoncé lundi Eurocopter (groupe EADS), qui coproduit ces appareils européens.

La valeur du contrat n'a pas été rendu publique mais elle est estimée par le site spécialisé AeroDefenseNews entre 650 et 700 millions d'euros.

Le ministre Gérard Longuet a annoncé que Paris exerçait une option pour 34 NH90 en plus des 34 déjà commandés, en prenant livraison du premier NH90 en configuration opérationnelle finale à Marignane (sud de la France).

Les NH90 sont destinés à remplacer les hélicoptères Puma de l'aviation légère de l'armée de terre (ALAT). La version finale permet notamment des missions de nuit.

"Cette livraison du premier NH90 TTH en configuration opérationnelle finale marque l?aboutissement du plus important programme européen d?hélicoptère jamais lancé en Europe", a déclaré Lutz Bertling, président d?Eurocopter, cité dans un communiqué.

Le NH-90 est construit pour répondre aux besoins de l'Otan par un consortium formé par Eurocopter (62,5%), l'Italien AgustaWestland (Finmeccanica, 32%) et le Néerlandais Fokker Aerostructures (5,5%).

Il a déjà été commandé à plus de 500 exemplaires par quatorze pays.

Plus de quatre-vingt NH90, dans une version intermédiaire, ont été livrés à l'Allemagne, à l'Australie, à la Suède, à la Finlande, à l'Italie, aux Pays-Bas, à la France, à Oman et la Grèce. Ils doivent être reconfigurés.

Eurocopter est un groupe franco-germano-espagnol, filiale du géant européen de l'aéronautique et de la défense EADS.

Link to post
Share on other sites

des infos sur les performances nh90/sonar flash en anti-soum ?

le tendem peut chasser seul ou juste en complément sur repérage d'une frégate ?

nos nh90 et sonar flash seront opérationnel quand ? on en a reçu ? il y a eu des essais de tir de torpille depuis un nh90?

etc

merci !

Link to post
Share on other sites

des infos sur les performance nh90/sonar flash en anti-soum ?

le temdem pour chasser seul ou juste en complément sur repérage d'une frégate ?

nos nh90 et sonar flash seront opérationnel quand ? on en a reçu ? il y a eu des essais de tir de torpille depusi un nh90?

etc

merci !

Les helico ASM ont toujours fonctionne en complément des moyens de détection de la frégate ( sonar remorque ), je ne vois pas en quoi cela changerai.

Le flash est plus performant que les anciens sonars car plus moderne, et utilisant la basse fréquence. Alors que ceux des lynx sont a moyenne fréquence, donc portée moindre, mais meilleure classification.

Je crois que le flash a aussi l'avantage d'un temps de remontée plus réduit, ce qui augmente le temps "utile" sur l'helico.

Mais rien qui permette au nh-90 de chasser seul, du moins pas a ma connaissance.

La portée sonar n'est pas suffisante, et l'autonomie d'un helico bien trop réduite, et donc précieuse.

Mieux vaut continuer a laisser la frégate détecter les contacts suspects, déterminer les secteurs, et envoyer ensuite l'helico pour confirmation.

Link to post
Share on other sites

Un hélico peut chasser seul, autant que avion de patrouille maritime. Rien qu'avec les bouées sonar y a de quoi faire, le sonar trempé servant plus de complément pour la classification ou l'engagement.

Apres en duo avec une Frégate ASM qui va bien c'est mieux. La puissance de calcul de la frégate permet normalement un traitement plus fin des signaux sonore, aussi bien des bouées que du flash, la frégate permet aussi de fusionner les pistes, de faire du multistatique etc. mais surtout la frégate peut écouter a plein temps ... l'hélico c'est 4h.

D'ailleurs le NH90 est vendu pour cela, aussi bien les mission de recherche que de screening.

Pour le sonar flash, a priori le cable est beaucoup plus long que l'ancien, et beaucoup de traitement peu etre fait a bord. La phase de recherche se fait en mode automatique, avec plusieurs schéma programmable les transit, transition altitude, stationnaire etc. tout automatique, c'est tout juste s'il y a besoin d'un pilote.

Pour la portée Thales revendique autour de 20km ... ou 1 zone de convergence. Pour le sonar de la Frégate c'est le double normalement.

L’intérêt du câble long, c'est de pouvoir composer avec la propagation du son, normalement avec tout  le câble déployé -750m - il n'y a plus guere de zone d'ombre et ca porte a "20km", avec moins de câble la portée chute rapidement, en gros quelques kilomètre avec 50m de câble.

Link to post
Share on other sites

Bien sur, un hélico peut chasser tout seul, mais sur une zone et une durée limitée... Son emploi idéal consiste à intervenir sur un contact lointain pris par une unité ASM, à partir d'un sonat trempé ou tout autre moyen de détection, pour le relocaliser finement et l'attaquer alors que l'unité ASM reste au delà de la portée des armes du soum. Il est aussi possible de travailler en "dispositif" à plusieurs hélicos, par exemple en écran devant une force navale.

En ce qui concerne les déplacements entre station sonar, il est clair que le NH doit disposer d'une panoplie complète de solutions automatiques pour quitter la station sonar et rejoindre la nouvelle station. Ceci dit, comme pour le Lynx, si cette maneuvre peut être effectuée à vue avec un pilote effectivement aux commandes, elle est en général plus rapide qu'en automatique. Or, en dessous, le soum n'attend pas...et un SNA, c'est hyper rapide et réactif...

Link to post
Share on other sites

Bien sur, un hélico peut chasser tout seul, mais sur une zone et une durée limitée... Son emploi idéal consiste à intervenir sur un contact lointain pris par une unité ASM, à partir d'un sonat trempé ou tout autre moyen de détection, pour le relocaliser finement et l'attaquer alors que l'unité ASM reste au delà de la portée des armes du soum. Il est aussi possible de travailler en "dispositif" à plusieurs hélicos, par exemple en écran devant une force navale.

Ca me fait penser à l’intérêt du MILAS... :'(

Link to post
Share on other sites

@g4lly

Le sonar remorque ATBF des Fremm est donne jusqu'à 70 km max, dans les conditions de propagations favorables évidemment.

Sinon, pour l'helico qui chasse seul, j'ai du mal.

Il a besoin de savoir ou aller, d'avoir une zone définie par laquelle commencer. Ou alors on va faire du quadrillage au pifomètre avec une autonomie et une capacité de détection limitée sans même savoir si un soum est bien présent ou pas.

On va dire que je suis d'accord avec Dippermo, il peut mais sur une surface et une durée limitée.

Link to post
Share on other sites

@g4lly

Le sonar remorque ATBF des Fremm est donne jusqu'à 70 km max, dans les conditions de propagations favorables évidemment.

Sinon, pour l'helico qui chasse seul, j'ai du mal.

Il a besoin de savoir ou aller, d'avoir une zone définie par laquelle commencer. Ou alors on va faire du quadrillage au pifomètre avec une autonomie et une capacité de détection limitée sans même savoir si un soum est bien présent ou pas.

On va dire que je suis d'accord avec Dippermo, il peut mais sur une surface et une durée limitée.

Ca dépend ce que tu veux faire...

En mission défensive par exemple il y a le screening, il s'agit d'établir une barriere entre les engin que tu protege et la menace probable, a ce moment les hélo se relai sur la barriere pour faire trempette tout le long du perimetre et interdire le passage.

En général on cale la barriere sur la en un peu en dessous de la portée des actif sonar remorqué et au dela de la portée des torpille ennemi ... ca permet une action complémentaire entre le sonar du navire et celui de l'hélico tout en couvrant beaucoup plus de volume beaucoup plus vite qu'avec un navire.

L'autre schema classique c'est la recherche de zone. Tu suppose qu'il y a un méchant dans cette zone, ou tu veux t'assurer qu'il y en a pas, sur du renseignement en général ou juste une supposition/précaution, et tu envoi ton hélico fouiller le coin soit pour y faire le ménage de maniere soit a éliminer l'intrus, soit a faire le ménage pour pouvoir y avancer tes pions.

Autre souci classique la vitesse des navire ... pour écouter il faut aller doucement, et meme plutot tres doucement, l'hélico peut se le permettre puis sprinter apres, et faire ainsi un fractionné sans rogner sur l'allonge, les navire de surface pas forcément.

De la meme maniere les russes utilisent beaucoup d'hélico ASW basé a terre en protection des abords, en général ils sont complété par des petit navire ASM littoraux qui se charge de l'attaque, russe n'étant pas trop fan des torpilles héliportée il semble préférer doper l'endurance de leur hélo ASW, et envoyer les navire finir le boulot.

Dans une tactique d'hélico par paire les russes en utilisait un pour la recherche et l'autre pour l'attaque, ce qui leur permettaient de se relayer en l'air sans laisser de trou dans la défense.

Pour les portée maxi des sonar actif effectivement je me suis mélangé.

Captas 4 : jusqu' la seconde zone de convergence

Captas 2 : au dela de la premiere zone de convergence

Captas Nano : jusqu'a la premiere zone de convergence

Link to post
Share on other sites

Il me semble que la nouvelle est passée inaperçue ... (on était occupé, vive le Rafale !). Ou c'est moi peut-être (re-post ?)...

La France commande 34 hélicoptères de transport militaire NH90

(AFP) – Il y a 2 jours

PARIS — Le ministre français de la Défense a passé une commande de 34 hélicoptères de transport militaire NH90, a annoncé lundi Eurocopter (groupe EADS), qui coproduit ces appareils européens.

La valeur du contrat n'a pas été rendu publique mais elle est estimée par le site spécialisé AeroDefenseNews entre 650 et 700 millions d'euros.

Le ministre Gérard Longuet a annoncé que Paris exerçait une option pour 34 NH90 en plus des 34 déjà commandés, en prenant livraison du premier NH90 en configuration opérationnelle finale à Marignane (sud de la France).

Les NH90 sont destinés à remplacer les hélicoptères Puma de l'aviation légère de l'armée de terre (ALAT). La version finale permet notamment des missions de nuit.

"Cette livraison du premier NH90 TTH en configuration opérationnelle finale marque l?aboutissement du plus important programme européen d?hélicoptère jamais lancé en Europe", a déclaré Lutz Bertling, président d?Eurocopter, cité dans un communiqué.

Le NH-90 est construit pour répondre aux besoins de l'Otan par un consortium formé par Eurocopter (62,5%), l'Italien AgustaWestland (Finmeccanica, 32%) et le Néerlandais Fokker Aerostructures (5,5%).

Il a déjà été commandé à plus de 500 exemplaires par quatorze pays.

Plus de quatre-vingt NH90, dans une version intermédiaire, ont été livrés à l'Allemagne, à l'Australie, à la Suède, à la Finlande, à l'Italie, aux Pays-Bas, à la France, à Oman et la Grèce. Ils doivent être reconfigurés.

Eurocopter est un groupe franco-germano-espagnol, filiale du géant européen de l'aéronautique et de la défense EADS.

Négatif Alskandre  ;) D'une c'est le fil approprié du Caïman Marine et de deux, mais aucun communiqué officiel EADS/Eurocopter http://www.eads.com/eads/france/fr/presse/communiques-de-presse.html

Et DGA http://www.defense.gouv.fr/dga/actualite/la-version-terrestre-de-l-helicoptere-nh90-devoilee-officiellement confirme cette commande ou levée d'option.http://www.eads.com/eads/france/fr/presse/press.fr_20120130_ec_nh90tth_foc.html

A l’occasion de la visite à Marignane de Monsieur Gérard Longuet, Ministre de la Défense et des anciens combattants, Eurocopter a livré aujourd’hui officiellement à la Direction Générale de l’Armement le 1er NH90 qualifié en configuration opérationnelle finale dans sa version de Transport Tactique (TTH).

«Cette livraison du 1er NH90 TTH en configuration opérationnelle finale marque l’aboutissement du plus important programme européen d’hélicoptère jamais lancé en Europe» a déclaré Lutz Bertling, Président d’Eurocopter, Société membre du consortium NHI en charge du programme NH90. « Nos partenaires et nous sommes fiers de ce résultat. Grâce à ses capacités opérationnelles, nous sommes certains que cet hélicoptère saura répondre aux exigences des forces armées françaises». Au total, la France a commandé 34 exemplaires du NH90 TTH assortis de 34 options. Ces appareils remplaceront progressivement les hélicoptères Puma en service au sein de l’ALAT

La DGA a déjà commandé 61 Caïman, dont 27 en version navale (NFH) et 34 en version terrestre (TTH), une commande de 34 Caïman TTH supplémentaires est prévue en 2012.

Quand c'est comme ça, les communiqués officiels font force.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Comme trop souvent le commun des mortels trouve la cabine du NH90 sous-dimensionnée (oui, ce n'est pas un appart-volant de 400m²), oubliant que ces dimensions ont d'ailleurs été imposées par l'OTAN afin que l'appareil puisse renter dans les hangars standardisés (tels que ceux des FREMM)...

... Je profite de cette photo pour illustrer l'espace (suffisant) :  ;)

Image IPB

http://www.defense.gouv.fr/marine/au-fil-de-l-eau/evacuation-medicale-sur-un-quatre-mats-russe-au-large-de-brest

Sources : Marine nationale

Droits : © Marine nationale - Watras

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,630
    Total Members
    1,550
    Most Online
    victor27
    Newest Member
    victor27
    Joined
  • Forum Statistics

    21,250
    Total Topics
    1,436,869
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...