Serge

Évolution des protections balistiques americaines

Recommended Posts

Serge    1607

L'US Army va introduire un unique casque balistique pour ses équipages de blindés en lieu et place des deux actuellement en dotation :

helmet2.jpg

The U.S. Army has released two new helmet prototypes the service is testing to offer soldiers a modular design that would allow crew members to need only one helmet versus the two they currently have to keep.

Army leaders plan to unveil the helmets officially in October that came out of the Helmet Electronics and Display System-Upgradeable Protection program — a four year development effort led by the Natick Soldier Research, Development and Engineering Center.

helmet3.jpg

Engineers and scientists have developed the helmet to potentially include see-through and projected heads up display technologies, better eye and face protection and improved ballistic materials.

A few soldiers have already gotten a chance to test the helmets in mounted and dismounted human factors evaluations. What stood out for these soldiers is the ability to remove or attach the mandible and eye protection.

Currently, crew members must keep two helmets — the Combat Vehicle Crewman helmet and the Army Combat helmet. These new prototypes would allow them to carry only one by altering their helmet to the combat condition they face.

“I think we’ve proven through our program that there can be one helmet for both mounted and dismounted soldiers, which, I think, is a big deal,” said Don Lee, project engineer in the Headgear Thrust Area of Natick Soldier Research, Development and Engineering Center, in a statement. “I think the program’s proven that a one-helmet system for ground soldiers, whether they’re mounted or dismounted, can exist.”

A recent report found that 72 percent of all head injuries suffered by soldiers occurred to the face. Army leaders said it forced them to reconsider what equipment was provided to protect a soldiers’ face.

helmet1.jpg

Lee said the new mandible and visors associated with the two helmets especially protect soldiers from debris kicked up while riding in vehicles.

“When the soldiers wore the prototype systems with the visor and mandible,” Lee said in a release. “It was the first time that they weren’t eating sand and dust and rocks going down the road.”

Natick will pass on the results of their research into the helmets to the Army’s Program Executive Office Soldier and the Marine Corps for further fielding decisions. No detail were provided of when those decisions may be made.

http://kitup.military.com/2013/09/army-unveils-modular-helmet-prototypes.html Modifié par Serge
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Serge    1607

Présentation des travaux de l'Office of Naval Research avec leur nouveau Modular Personal Protection System :

The Office of Naval Research displayed several technologies they are developing to help Lighten the Load of the US Marine. One of these projects is the Modular Personal Protection System.

20130926-082925.jpg

It is intended as a means to investigate new materials, technologies, and techniques in order to make a leap ahead for personal protection by reducing parasitic weight in armor systems. As you can see, one way is to ditch traditional MOLLE designs.

20130926-082955.jpg

Additionally, they have developed a new software tool called CPAT that models survivability based on armor placement and materials.

20130926-083043.jpg

This work is helping armor developers in the difficult decision of trade off between coverage and mobility.

http://soldiersystems.net/2013/09/26/mdm-office-of-naval-research/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g4lly    6288

Pour le casque "a la grecque antique", la visibilité ne me semble pas excellente.

 

C'est plutot pour l'usage du fusil que je suis sceptique. La crosse du fusil va appuyer sur la protection plutot que sur la joue, ca pourrait etre bizarre. Autant pour les soldat se servant d'arme qui ne s'épaule pas contre la joue pourquoi pas, mais pour des "rifleman" ca doit faire un sacré changement.

 

L'autre chose c'est la protection apporté par ce que petit élément. visiblement c'est une protection assez réduite, qui ne protege que contre quelques éclats et pas contre un impact direct de munition d'infanterie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chronos    559

C'est plutot pour l'usage du fusil que je suis sceptique. La crosse du fusil va appuyer sur la protection plutot que sur la joue, ca pourrait etre bizarre. Autant pour les soldat se servant d'arme qui ne s'épaule pas contre la joue pourquoi pas, mais pour des "rifleman" ca doit faire un sacré changement.

 

L'autre chose c'est la protection apporté par ce que petit élément. visiblement c'est une protection assez réduite, qui ne protege que contre quelques éclats et pas contre un impact direct de munition d'infanterie.

 

Quand on voit épauler des troupes OTAN, on remarque déjà que le fusil est plus posé sur le gilet par balles qu'autre chose. La joue vient sur le repose joue. Les optiques ont relevés la visée bien au dessus de l'épaule strictement parlant et une lunette Félin "n'arrange pas" la chose. En fait cette protection est-elle absolument nécessaire ? j'imagine que les souffles des explosions d'IED doivent avoir un sale effet sur la mâchoire et d'éventuelles microfractures mais y a-t-il d'autres raisons ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Serge    1607

Le fait est que l'emploi systématique de protection balistique deplace progressivement les préoccupations quand aux blessures.

On n'a de cesse de mettre en avant les blessures aux membres et au visage. Il est donc normal que l'on cherche à améliorer les trous.

Parcours le petit fil dédié au Galea et à l'Airframe. Tu auras plusieurs éléments de réflexion:

http://www.air-defense.net/forum/topic/11523-protection-balistique-galea-et-airframe-une-nouvelle-génération-de-casque/

De mon côté, je suis un inconditionnel de l'Airframe. On devrait faire un test au Mali avec 1000 pieces. Il y aurait un très gros plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BPCs    447

Le fait est que l'emploi systématique de protection balistique deplace progressivement les préoccupations quand aux blessures.

On n'a de cesse de mettre en avant les blessures aux membres et au visage. Il est donc normal que l'on cherche à améliorer les trous.

Parcours le petit fil dédié au Galea et à l'Airframe. Tu auras plusieurs éléments de réflexion:

http://www.air-defense.net/forum/topic/11523-protection-balistique-galea-et-airframe-une-nouvelle-génération-de-casque/

De mon côté, je suis un inconditionnel de l'Airframe. On devrait faire un test au Mali avec 1000 pieces. Il y aurait un très gros plus.

C'est quoi le coût d'un AirFrame ??? ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BPCs    447
Merci !

Donc 660 $ pour le casque

Et 240 $ pour les protections du visage :

http://www.cryeprecision.com/P-HLMAC108000/Airframe™-Chops

Soit 900$ par tête

Donc 900.000 $ pour 1000 casques soit environ 0,6 m€

Dans le contexte actuel de disette budgétaire où il faut courir après les casques F1 d'occasion , il faudrait lever une souscription avec déductibilité avantageuse au niveau fiscal ...

Modifié par BPCs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Serge    1607

C'est le tarif à la pièce, pas celui pour de gros volumes.

L'Airframe sera toujours plus cher car il repose sur deux pièces moulées séparément à réunir alors que les autres casques n'ont qu'un unique moulage pour constituer la bombe balistique.

Cela signifie donc plus d'opérations et plus de moules à fabriquer.

Modifié par Serge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g4lly    6288

C'est le tarif à la pièce, pas celui pour de gros volumes.

L'Airframe sera toujours plus cher car il repose sur deux pièces moulées séparément à réunir alors que les autres casques n'ont qu'un unique moulage pour constituer la bombe balistique.

Cela signifie donc plus d'opérations et plus de moules à fabriquer.

Si le casque est en deux partie c'est que le mouler en un seul bloc est difficile, le contre moule intéreuret recouvert pas le moule extérieur ce que complique le moulage démoulage etc.

Si on veut un casque qui procure la meme surface de protection dans le meme faible encombrement, je doute que ce soit moins cher a faire en une seule partie a supposé que ce soit possible.

Donc peut être que l'Airframe sera plus cher qu'un casque lambda, mais pas forcément plus cher qu'un casque équivalent niveau protection/encombrement.

Par contre j'ai beaucoup de mal a comprendre le "trou" balistique au niveau des oreilles. Quel intéret? c'est un zone tres fragile et relativement exposée ... il y a bien un petit module proposé pour boucher le trou mais je doute qu'il est la meme résistance que le reste de la coque. C'est pour faire "FS" et faire un carton chez les airsofter?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AntLair.08    41

Ah zut j'allais la poster cette nouvelle >:D

Je trouve la volonté vraiment sympa mais j'ai des doutes sur le maintien du haut par dessus le gilet. Mais c'est du crye, il s'écoulera encore au moins un an entre ce prototype et un vrai produit je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Serge    1607

Tu n'as qu'à poster le Kraken de First Spear.

Pour la tenue du haut, il est assez rigide avec une forme qui positionne naturellement le tout sur la ligne des épaules. Avec les manches, tu obtiens une très bonne stabilité de l'ensemble. Il n'y a pas de risque de torsion ou de glissement d'un côté ou de l'autre.

Sans les manches et le moulage des épaules et coudes, il faudrait faire un lien avec la veste balistique en effet. J'avais travaillé sur quelque chose d'identique dans l'usage sauf qu'avec les coques que j'employais et l'absence de manche, il me fallait un accrochage sur le gilet avec des panneaux velcro. On peut citer Protecop qui a un kit indépendant de protection des épaules et avant bras sauf qu'il est inversé par rapport au Hitcoat. Il est cousu à un gilet en mailles qui s'enfile en premier pour être recouvert d'un gilet. Ce dernier peut être pare-coups ou non. Ce système est en service en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Serge    1607

Les protections intégrales engendreraient des surpressions :

Report: New Army, Marine Helmet Fails Test

Published on August 29th, 2014

Written by: Kris Osborn

helmet1.jpg

A new Army and Marine Corps helmet design intended to increase protection may not succeed in decreasing shockwave pressure to the head in some circumstances, according to officials with the Navy Research Laboratory, or NRL, Military Times reported.

The findings, emerging from extensive testing by the NRL, assessed a wide range of contingencies regarding the prototype helmet, called the Conformal Integrated Protective Headgear System, or CIPHER.

The testing examined the helmet by itself, the helmet with a visor, the helmet with a jaw protector and a full-face coverage with a visor and jaw protector, Military Times wrote.

Tests showed blast waves could bounce off the added components and produce unexpected pressure.  The findings also showed that adding face protection didn’t necessarily mean lessening blast-wave impact.

Here are some of the findings, as cited by Military Times.

■ In a front-facing blast, pressures on the forehead were higher with the jaw protector, or mandible, in place and with the mandible-visor combination than they were with the helmet alone.

■ Wearing just the jaw protection for a front-facing blast doubled the strength of the secondary shockwave pressure on the forehead from 2 atmospheres (one atmosphere is a little less than 15 pounds per square inch) to 4 atmospheres.

■ In a rear-facing blast, pressures on the forehead were more than twice as high for the mandible-visor combination than for the helmet alone.

“The military actually has specific criteria that helmets have to meet to be certified for use in ballistic and blunt force,” David Mott, an NRL aerospace engineer, told the paper. “No such criteria exists for pressure because the medical community is still working on what the injury mechanisms are, and we don’t know where to set those desirable levels anyway, at this point.”

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g4lly    6288

Il s'agit de la pression/contrainte au niveau du front, lors d'une détonation devant ou derriere le casque.

Dans les deux cas le volume supérieur du casque va le voir plus sensible au blast et donc le casque transmettra plus de force, en meme temps il protege trois fois plus de surface donc forcément.

Rien de très étonnant ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Statistiques des membres

    5105
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    Bauby
    Membre le plus récent
    Bauby
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20078
    Total des sujets
    1081365
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets