Henri K.

[Russie] Forces des fusées stratégiques de la Fédération de Russie

Recommended Posts

Dans les autres vidéos présentées par Poutine il y a:

- des planeurs hypersoniques manoeuvrants, dont la vidéo montre bien l'utilité pour éviter les bulles ABM:

- Et un missile de croisière à propulsion nucléaire ?!:blink:

 

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, hadriel a dit :

- Et un missile de croisière à propulsion nucléaire ?!:blink:

Et Poutine prétendrait que ce réacteur nucléaire est 100 fois plus petit que celui des sous-marins, tout en étant plus puissant :
https://www.rt.com/news/420206-russia-strategic-weapons-putin/
Pour voir si c'est crédible, si quelqu'un a une idée de la masse de ces missiles, on peut évaluer la puissance de ce réacteur.

Je me demande aussi comment on fait pour tester ce genre d'engin discrètement : lorsque ça atteint sa cible en fin de vol, ça explose en dispersant généreusement uranium et produits de fission.

 

 

Modifié par WizardOfLinn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, WizardOfLinn a dit :

Et Poutine prétendrait que ce réacteur nucléaire est 100 fois plus petit que celui des sous-marins, tout en étant plus puissant :
https://www.rt.com/news/420206-russia-strategic-weapons-putin/
Pour voir si c'est crédible, si quelqu'un a une idée de la masse de ces missiles, on peut évaluer la puissance de ce réacteur.

Je me demande aussi comment on fait pour tester ce genre d'engin discrètement : lorsque ça atteint sa cible en fin de vol, ça explose en dispersant généreusement uranium et produits de fission.

Si c'est une propulsion du type de celle envisagée sur le SLAM américain, ça disperse des saloperies aussi pendant le vol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 01/03/2018 à 21:37, hadriel a dit :

Dans les autres vidéos présentées par Poutine il y a:

- des planeurs hypersoniques manoeuvrants, dont la vidéo montre bien l'utilité pour éviter les bulles ABM:(...)

- Et un missile de croisière à propulsion nucléaire ?!:blink:

un peu de reality check sur ces annonces promotionnelles (ou disons assez pré-électorales).

N'empêche que c'est un autre fail pour les politiques US de désarmement depuis 2002.
Dénoncer le traité ABM pour développer des défenses antiballistiques non fiables (à grand coup de milliards)... tout ça pour relancer la R&D russe...
ça mérite presque le Darwin Awards.

Après, AMHA, la plupart des systèmes montrés ne seront pas déployé à grande échelle.
Mais si ça permet de faire peur aux ricains, et de leur faire claquer des milliards en contre-mesures fumeuses, c'est tout bénéfice pour les russes.
Bref, le même raisonnement que pour le déploiement d'avions furtifs US à l'époque de l'URSS (sauf que les furtifs étaient opérationnels à l'époque).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Extension et développement d'un post d'il y a quelques jours

Poutine et Folamour, le quoi et le pourquoi des nouvelles armes nucléaires russes

Citation

L’annonce par le président russe de la mise en service d’armes nucléaires extraordinaires et irrésistibles, longuement détaillées sur un ton triomphaliste, ne peut ni être prise au pied de la lettre, ni encore moins négligée. Pourquoi Vladimir Poutine a-t-il publié de telles informations, et quelle est d’ailleurs leur crédibilité ? 

(...)

Avec un petit coucou à certains de mes camarades de fofo dont j'ai pompé qui ont inspiré plusieurs précisions notamment sur le Kinzhal. Ils se reconnaîtront. :smile:

Nan, même pas honte :tongue: !

  • J'aime (+1) 2
  • Haha (+1) 1
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, Alexis a dit :

Extension et développement d'un post d'il y a quelques jours

Poutine et Folamour, le quoi et le pourquoi des nouvelles armes nucléaires russes

Avec un petit coucou à certains de mes camarades de fofo dont j'ai pompé qui ont inspiré plusieurs précisions notamment sur le Kinzhal. Ils se reconnaîtront. :smile:

Nan, même pas honte :tongue: !

tiens, la prose me semble familière, et l'auteur a signé Alexis aussi.
Comme c'est bizarre :tongue:

C'est pas mal, à un détail près, qui devrait déclencher la furie du samovar rouge (tiens, ça serait un bon titre pour le prochain Blake et Mortimer ça :bloblaugh:)

Citation

une rupture stratégique : la capacité à neutraliser un porte-avions ennemi à grande distance uniquement avec des ogives conventionnelles, sans passer au nucléaire.

Heu...

Quelle rupture stratégique ?
A quoi servait l'aéronavale soviétique longue portée  (Aviacija Vojenno-Morskogo Flota, AVMF)?
Et ses régiments de Tu-22, Tu-16, chargé de doux cadeaux dénommés Kh-22/AS-4, AS-6, à distribuer par centaine ?
Tu veux que leurs spectres viennent te hanter ? :bloblaugh:

ça me rappelle les cris d'orfraie de l'US Navy découvrant les armes de déni d'accès et les ASBM.
Ils avaient sans doute déjà oublié la sensation d'être visé par des armes capables de vraiment les menacer.  

  • Merci (+1) 1
  • Haha (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, rogue0 a dit :

C'est pas mal, à un détail près, qui devrait déclencher la furie du samovar rouge (tiens, ça serait un bon titre pour le prochain Blake et Mortimer ça :bloblaugh:)

Qu'il y vienne, le Samovar Rouge ! Je l'attends de pied ferme, et ma baguette est non seulement farine bio, elle est atomique aussi :tongue:

th?id=OIP.JlBLg-g14SQWn6l0XrSLdwHaIx&pid

 

il y a 7 minutes, rogue0 a dit :

Quelle rupture stratégique ?
A quoi servait l'aéronavale soviétique longue portée  (Aviacija Vojenno-Morskogo Flota, AVMF)?
Et ses régiments de Tu-22, Tu-16, chargé de doux cadeaux dénommés Kh-22/AS-4, AS-6, à distribuer par centaine ?
Tu veux que leurs spectres viennent te hanter ? :bloblaugh:

Voui, mais les dits cadeaux n'avaient qu'une vitesse de Mach 3 ou 4. Ce genre de suppositoires est justiciable d'un petit Aster-30 modèle standard, et je le soupçonne aussi d'un petit RIM-66 Standard de derrière les fagots.

Ce qui ne laisse aux bons vieux Tu-22M et Tu-95 que la stratégie de l'attaque en masse sur fond de grand УРА! qui a certes un historique glorieux, mais est plus difficile à envisager pour la Russie qu'elle ne l'était pour l'Union soviétique, pour cause d'effectifs en tout genre qui ne sont plus les mêmes... eh oui ça leur est arrivé aussi à eux. :mellow:

D'où la nécessité d'une stratégie visant la qualité. Que Moscou a bien choisie en effet... mais où en sont-ils au juste, telle est la question.

19_USS-aircraft-carriers.jpg

That is the question, indeed...

  • Haha (+1) 1
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Alexis a dit :

Qu'il y vienne, le Samovar Rouge ! Je l'attends de pied ferme, et ma baguette est non seulement farine bio, elle est atomique aussi :tongue:

th?id=OIP.JlBLg-g14SQWn6l0XrSLdwHaIx&pid

T'aurais au moins pu sortir le Superdupont d'origine, merde quoi! :biggrin::biggrin:

supdupont.jpg

Il y a 3 heures, rogue0 a dit :

C'est pas mal, à un détail près, qui devrait déclencher la furie du samovar rouge (tiens, ça serait un bon titre pour le prochain Blake et Mortimer ça :bloblaugh:)

Ah non, c'est du missile donc je ne m'excite pas :tongue:

Modifié par Dorfmeister
  • Haha (+1) 3
  • Downvote (-1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Teaser РС-28 «Сармат», bientôt dans tous les silos. L'origine de la source n'est pas la meilleur au monde pour les informations.:sleep:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je le mets ici

La société d'État Roskosmos a publié un  appel d’offre  pour l'élimination  de neuf missiles balistiques intercontinentaux liquidés (ICBMs) Topol. Le prix du contrat est de 9,78 millions de roubles. Avec le démantèlement des neuf  missiles, il sera possible d'obtenir au total 1,8 kg d'or, 42 kg d'argent, 45 g de platine, plus de 16 tonnes (Noir, je n’ai pas compris) et 13 tonnes de métaux non ferreux.

Source: https://www.kommersant.ru/doc/3579941

Source de l'appel d'offre: http://zakupki.gov.ru/epz/order/notice/ok44/view/common-info.html?regNumber=0995000000218000009

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3 semaines après la vidéo promotionnelle des nouveaux joujoux nucléaires russes par Poutine ...

Le 01/03/2018 à 21:37, hadriel a dit :

Dans les autres vidéos présentées par Poutine il y a:

- des planeurs hypersoniques manoeuvrants, dont la vidéo montre bien l'utilité pour éviter les bulles ABM:

- Et un missile de croisière à propulsion nucléaire ?!:blink:

 

Y en a un qui est déjà suspendu.
l'IRBM mobile Rubezh (analogue au SS-20) est suspendu (sans doute faute de budget).
Même soucis pour l'ICBM mobile (par train RS-27 Barguzin BZhRK) gelé depuis décembre 2017.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, rogue0 a dit :

3 semaines après la vidéo promotionnelle des nouveaux joujoux nucléaires russes par Poutine ...

 

Y en a un qui est déjà suspendu.
l'IRBM mobile Rubezh (analogue au SS-20) est suspendu (sans doute faute de budget).
Même soucis pour l'ICBM mobile (par train RS-27 Barguzin BZhRK) gelé depuis décembre 2017.

 

 

 

En même temps, c'est une question de priorités. Ils ont leurs 4 portes-avions à mettre en service sous deux ans il me semble ... :ph34r:

  • Haha (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourtant, cet ICBM, j'ai l'impression que c'est l'un des projets les moins compliqués (les moins fous ?) de cette brochette... quelqu'un a une idée pourquoi c'est celui-là qui est annulé ? :mellow:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le train nucléaire qui ne violait pas le Traité START-3 (si j'ai bien compris) a été arrêté pour des raisons d'optimisation des dépenses de défense. En gros, il manque des roubles.

source https://ria.ru/arms/20171203/1510104933.html

Le RS-26 est remplacé par les nouvelles armes présentées en vidéo. Mais le dossier est à suivre de près pendant le développement. Notamment si ces missiles respectent le  Traité sur la réduction des armements stratégiques offensifs

Source: http://tass.com/defense/995628

 

Modifié par The mouse
  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me demandais comment les Russes peuvent faire pour avoir un réacteur suffisamment léger et puissant pour être embarqué dans un missile de croisière, et je crois que j'ai trouvé une solution intéressante. Le département d'ingénierie nucléaire de l'université de l'Ohio a continué les recherches sur les réacteurs à sels fondus, qui avaient initialement été lancées pour le programme de bombardier à propulsion nucléaire de l'Air Force. Ils visent plutôt des applications spatiales, mais les contraintes sont assez proches de l'aviation: le réacteur doit être léger et fiable.

Leur design les plus récent est le Space Molten Salt Reactor, qui fait 54 x 76cm pour une masse de 300kg (la masse de la turbine/échangeur thermique n'est pas incluse).

noyxfKD.png

https://www.researchgate.net/profile/Wolfgang_Windl/publication/256366311_Space_molten_salt_reactor_concept_for_nuclear_electric_propulsion_and_surface_power/links/02e7e523ca7aa98349000000.pdf

Avec un calcul de coin de table j'ai des besoins en énergie de 6 MW thermique pour le missile de croisière nucléaire (en me basant sur https://www.safran-power-units.com/sites/microturbo/files/microturbo_fiche_tr60-30_fr.pdf) et de 5MW électrique pour la torpille Status 6. Donc ce genre de réacteur a l'air de coller pour les besoins russes, et ne relève pas de la science fiction. Par contre il faut de l'uranium enrichi à 97%, donc ça nécessite une production d'uranium 235 de qualité militaire, c'est pas à la portée de tout le monde.

  • J'aime (+1) 1
  • Merci (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, hadriel a dit :

Je me demandais comment les Russes peuvent faire pour avoir un réacteur suffisamment léger et puissant pour être embarqué dans un missile de croisière, et je crois que j'ai trouvé une solution intéressante. Le département d'ingénierie nucléaire de l'université de l'Ohio a continué les recherches sur les réacteurs à sels fondus, qui avaient initialement été lancées pour le programme de bombardier à propulsion nucléaire de l'Air Force. Ils visent plutôt des applications spatiales, mais les contraintes sont assez proches de l'aviation: le réacteur doit être léger et fiable.

Leur design les plus récent est le Space Molten Salt Reactor, qui fait 54 x 76cm pour une masse de 300kg (la masse de la turbine/échangeur thermique n'est pas incluse).

noyxfKD.png

https://www.researchgate.net/profile/Wolfgang_Windl/publication/256366311_Space_molten_salt_reactor_concept_for_nuclear_electric_propulsion_and_surface_power/links/02e7e523ca7aa98349000000.pdf

Avec un calcul de coin de table j'ai des besoins en énergie de 6 MW thermique pour le missile de croisière nucléaire (en me basant sur https://www.safran-power-units.com/sites/microturbo/files/microturbo_fiche_tr60-30_fr.pdf) et de 5MW électrique pour la torpille Status 6. Donc ce genre de réacteur a l'air de coller pour les besoins russes, et ne relève pas de la science fiction. Par contre il faut de l'uranium enrichi à 97%, donc ça nécessite une production d'uranium 235 de qualité militaire, c'est pas à la portée de tout le monde.

On pourrait presque diviser par deux la masse, si je ne me trompe pas, la puissance maxi est exprimé en Mega Watt électriques, et je ne pense pas qu'ils aient un rendement supérieur à 40% (?) => 18 MW thermique, sachant que le ration puissance/poids se dégradera en miniaturisant => 150kg pour fournir 7MW thermique ? 

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, MoX a dit :

On pourrait presque diviser par deux la masse, si je ne me trompe pas, la puissance maxi est exprimé en Mega Watt électriques, et je ne pense pas qu'ils aient un rendement supérieur à 40% (?) => 18 MW thermique, sachant que le ration puissance/poids se dégradera en miniaturisant => 150kg pour fournir 7MW thermique ? 

J'ai parcouru l'article en diagonale et j'ai pas trouvé le rendement de conversion qu'ils utilisent ni la puissance thermique, mais oui, le réacteur est surdimensionné pour le missile de croisière. Pour la torpille je n'ai que le travail mécanique, qui doit être la puissance fournie par les batteries pour une torpille classique. Pour la torpille nucléaire, soit il y a une conversion thermique->électrique->mécanique, et alors là avec 7 MWe ça à l'air de coller bien, soit il y a une conversion directe thermique->mécanique (plus probable), et alors là je n'ai aucune idée du rendement (à part que Carnot dit qu'il doit être inférieur à 80%, mais en pratique ça doit être beaucoup moins).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis de cosmodrome de Plessetsk, deuxième vol d’essai  dans le programme de développement du missile balistique intercontinental Sarmart. Les experts ont particulièrement suivi  la sortie du vecteur de son silo, l'éjection, la procédure du démarrage du réacteur puis les mouvements de celui-ci pour suivre le début de la trajectoire.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Statistiques des membres

    5190
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    Nital
    Membre le plus récent
    Nital
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20267
    Total des sujets
    1130920
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets