Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La série Star Wars continue !


Recommended Posts

Apres avoir enfin vu le film, que dire ...

J'ai trouvé cela assez décevant, c'est évidement beau en terme d'image et d'effets spéciaux mais sur l’histoire, c'est assez faible et incohérent avec les épisodes d'avant.

Le bandeau du début de film est mal fait et tombe comme un cheveux sur la soupe. Le film commence avec un enchaînement de séquences courtes qui recalent à la trique l'histoire sur des rails autres que ceux de la fin du 8 mais au prix d'un enchaînement sans réelle logique ou raison d'être. Il y a une inversion quasi totale de la philosophie sur certains aspects, celui de la sensibilité a la force en particulier, et un abandon de beaucoup des personnages à un rôle de comic relief tout en introduisant des nouveaux qui ne sont pas développés et dont on se moque. Il n'y a plus aucune proportionnalité dans la puissance des personnages, la force devient le mot magique pour tout justifier: entre le forcetime, la forceportation, la forceguerison, la forceresurection, ça n'a plus aucun sens. 

J'ai passé une bonne partie du film a me facepalmer,  le ponpon est peut être quand ils débarquent à dos de chevaux galactiques  sur un star-destroyer, qui au passage sont maintenant tous aussi puissant qu'une étoile noire. La résistance arrive en masse de nulle part et pour aucune raison comparé au 8 ou l’ennemi était 10,000 fois moins puissant ( oui oui, au dire même des généraux du first order). J'ai aussi été très surpris du traitement qu'il est fait de C3 PO, qui passe de droïde de protocole a une espèce de IA avec des sentiments. Il y a trop de scène pensée uniquement pour la larmichette.

Au mois les scènes de combats ente Rey en Kylo sont pas trop mal, surtout celle sur l’épave de l’étoile noire...

Edited by Castor
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

5 minutes ago, prof.566 said:

Il devait lui manquer une serpe... SW et la forêt des Carnutes?

Raaaa! Je l'avais loupée, celle-là.... Grrrr.... Du coup, c'est toi qui a le droit de faire du sarcasme totalement gratuit sur cette typo! J'enrage, je désespoire, je vieillessennemie! 

giphy.gifsource.gif

Edited by Tancrède
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai aussi l'impression que ces bons à rien ont détruit l'intérêt… des précédentes trilogies.

  • Quelle est la pertinence de l'Etoile noire/de la Mort si même les Stars Destroyer de base peuvent utiliser le même super laser ? Les intrigues reposaient quand même en partie sur la nécessité de détruire ces super stations spatiales de combat. 
  • Le sacrifice et la rédemption de Dark Vador à la fin de l'épisode VI n'ont servi à rien, vu que Palpatine peut se régénérer. Or, toute la trilogie reposait en partie sur ce combat entre le côté clair de la force contre le côté obscur dans lequel avait basculé Dark Vador.

Sinon, Dark Vador s'est reconverti dans la publicité pour les cartes de fidélité :

 

 

Edited by Kiriyama
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kiriyama a dit :

Quelle est la pertinence de l'Etoile noire/de la Mort si même les Stars Destroyer de base peuvent utiliser le même super laser ? Les intrigues reposaient quand même en partie sur la nécessité de détruire ces super stations spatiales de combat. 

C'était d'ailleurs l'un des reproches les plus courants faits à l'Univers Étendu, celui de multiplier les super-armes comme outil de facilité scénaristique par beaucoup trop d'auteurs, les œuvres ayant le plus marqué le fandom, de façon positive, étant celles où les personnages et les antagonistes étaient compétents et normaux, utilisant les outils politiques et militaires de façon futée. L'amiral Thrawn, ou encore la série de romans centrée sur Wedge Antilles, illustrent bien la capacité à faire de bonnes histoires dans cet univers, où la Force est présente mais de façon beaucoup plus limitée que dans les films.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, Rufus Shinra said:

C'était d'ailleurs l'un des reproches les plus courants faits à l'Univers Étendu, celui de multiplier les super-armes comme outil de facilité scénaristique par beaucoup trop d'auteurs, les œuvres ayant le plus marqué le fandom, de façon positive, étant celles où les personnages et les antagonistes étaient compétents et normaux, utilisant les outils politiques et militaires de façon futée. L'amiral Thrawn, ou encore la série de romans centrée sur Wedge Antilles, illustrent bien la capacité à faire de bonnes histoires dans cet univers, où la Force est présente mais de façon beaucoup plus limitée que dans les films.

La série Thrawn n'était pas exempte de facilités scénaristiques, notamment les petites bébêtes qui "repoussent" la Force, un pur artefact narratif artificiel qui passerait nettement moins bien au grand écran avec une audience en majorité faite de non fans hardcore, de non geeks et de "normaux". Et le "maître" jedi taré est aussi assez artificiel, créé plus pour remplir un vide dans la trame de cette histoire que pour avoir un vrai personnage avec une histoire propre, de vrais enjeux et objectifs autour de lui. Et elle m'a toujours frappé comme une série manquant de l'ampleur de vue, du souffle épique, qui va avec un événement majeur comme un film "mainstream". J'ai du mal à vraiment cerner la chose et l'exprimer en mots précis, mais cette histoire, aussi plaisante qu'elle ait pu être à lire, est essentiellement un récit très périphérique fait pour fournir un repas de substitution aux affamés de SW quand il n'y a pas de film disponible. C'est au final assez vide, rempli de fan service certes agréable et d'un empilement d'ajouts à ce qui existe déjà, mais qui compense mal l'absence d'une vraie histoire puissante, de nouveauté et d'un sentiment que cet univers avance vers quelque chose. C'est plus de l'utilisation de l'existant pour passer le temps qu'autre chose. 

Evidemment, à côté de ce que la nouvelle trilogie a produit en matière "d'histoire", on se prend à tout d'un coup trouver de la substance à "l'Héritier de l'Empire". 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

5 hours ago, Tancrède said:

Raaaa! Je l'avais loupée, celle-là.... Grrrr.... Du coup, c'est toi qui a le droit de faire du sarcasme totalement gratuit sur cette typo! J'enrage, je désespoire, je vieillessennemie! 

giphy.gifsource.gif

Fallait pas que je perde cette partie d'échecs online...

Link to comment
Share on other sites

Le 24/12/2019 à 10:20, Kiriyama a dit :

Dans le comic Dark Visions, album 3.

Edit : On sait le commander facilement en librairie spécialisée en bande-dessinées.

Un oeuvre estampillée "Black Dog" aux USA. Disponible en France dans la librairie la plus proche (entre le rayon de "Boule et Bill" et de "La métamorphose de Lucius"). Merci pour l'info rapide Kiriyama! :wink:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 24/12/2019 à 09:38, Rufus Shinra a dit :

Excusez-moi, je sors de la douche.

Tu ris mais entre l'épisode VII et Rogue One, j'étais désespéré :unsure:. Je me sentais si seul :sad: (...entre les lectures des critiques du film).

Donc, je te pose la question à 100€: Si tu fais la comparaison entre certains "dérivés" que la morale réprouvent et l'épisode VII, à ton avis, qui va remporter la palme de l'originalité, la cohérence narrative, l'esthétique, des dialogues entre les scènes d'action, ... :sleep: C'est que certains...euh...collègues d'Abrams sont d'authentiques fans de Star Wars, eux. :rolleyes:

J'ai appris à être pragmatique en ce qui concerne la franchise: Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, j'apprécie la clairvoyance sous toutes ses formes. :happy:

Le 23/12/2019 à 13:59, Kiriyama a dit :

Pour les pouvoirs de la Force oui c'est apparemment devenu un vrai couteau suisse ! On peut faire tout et surtout n'importe quoi, utile pour un scénariste sans imagination comme J.J. Abrams. 

C'est vrai mais ne soyons pas chien. C'est l'univers étendu qui a fait de la force un couteau suisse et Abrams qui tente de s'y conformer, maladroitement sans doute, mais aussi avec deux épisodes de retard.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Castor a dit :

Il n'y a plus aucune proportionnalité dans la puissance des personnages, la force devient le mot magique pour tout justifier: entre le forcetime, la forceportation, la forceguerison, la forceresurection, ça n'a plus aucun sens. 

A priori, la puissance de la Force ne me choque pas. Ce qui est sans doute choquant, c'est le niveau de Rey.

Elle est jedi depuis quand? Un ans, deux ans? Elle s'entraîne avec qui? Leia en préretraite, pas Yoda. Elle a du mal à méditer mais elle maîtrise à fond ses capacités de guérison alors que Luke n'y parvient que tardivement dans l'univers étendu. Je veux bien croire qu'elle descend de Palpatine mais son pouvoir est plus acquis qu'inné.

Donc, devenir une sorte de demi-dieu jedi par grand atavisme, c'est une transposition (incongrue) du background d'un certain anime...

Il y a 9 heures, Castor a dit :

J'ai passé une bonne partie du film a me facepalmer,  le ponpon est peut être quand ils débarquent à dos de chevaux galactiques  sur un star-destroyer, qui au passage sont maintenant tous aussi puissant qu'une étoile noire.

 

Il y a 8 heures, Tancrède a dit :

La miniaturisation des composants, mon bon monsieur: on n'arrête pas le progrès. Ca doit encore être un coup des Chinois.

Oui, d'autant plus que les destroyers sont suffisamment puissants pour mettre en action un superlaser mais pas pour endurer les rafales des Aile-Y modernisés.:wink:

Edited by Lame
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Rufus Shinra a dit :

C'était d'ailleurs l'un des reproches les plus courants faits à l'Univers Étendu, celui de multiplier les super-armes comme outil de facilité scénaristique par beaucoup trop d'auteurs,

Et encore. S'il est vrai que l'on a eu droit à un prototype d'Etoile de la mort (l'Oeil), une copie simplifiée de la Station (le "Sabre noir" de Durga), les Dévastateurs de monde, le canon galactique... En gros, c'est l'expression de la stratégie génétique des Impériaux quand ils n'ont pas de problèmes budgétaires et de ses répercutions. Il faut reconnaître que ces super-armes sont mises en oeuvre de manière bien plus logiques que  dans le troisième trilogie et ne sont qu'un aspect du récit.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Tancrède a dit :

La série Thrawn n'était pas exempte de facilités scénaristiques, notamment les petites bébêtes qui "repoussent" la Force, un pur artefact narratif artificiel qui passerait nettement moins bien au grand écran avec une audience en majorité faite de non fans hardcore, de non geeks et de "normaux". Et le "maître" jedi taré est aussi assez artificiel, créé plus pour remplir un vide dans la trame de cette histoire que pour avoir un vrai personnage avec une histoire propre, de vrais enjeux et objectifs autour de lui.

Pourquoi qualifier les ysalamaris de facilités scénaristiques? Les deux premières trilogies établissent que certaines espèces pensantes sont immunisés à la force. Il n'est pas absurde d'introduire une espèce non pensante qui l'est aussi dès lors que son écosystème comporte un prédateur non pensant sensible à la force.

L'introduction des ysalamaris expliquent comment un non jedi (Thrawn) réussit à s'associer avec un maître jedi (Joruus C'baoth) et l'intégrer dans ses plans. Mais, surtout, il évite (évitait plutôt) à la saga de sombrer dans le cosmisme: une galaxie où les simples mortels ne peuvent rien contre les jedis. C'est jouable dans une galaxie où il était absent car traqué et éliminé sans répit par des superjedi bien équipés et soutenus. L'ysalamari permet justement de les réintroduire en complément des simples mortels et pas à leur détriment comme dans la période Kotor qui, par bien des aspects, rappelle les oeuvres de Lovecraft...

Et on évite de transformer l'Après-Empire en un simple "Kotor 2e round", avec des trames axés sur le maître Jedi classique contre le seigneur sith classique. J'ai trouvé que Joruus C'baoth était assez original comme jedi noir surtout comparé à ceux qui ont suivi...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Tancrède a dit :

J'ai du mal à vraiment cerner la chose et l'exprimer en mots précis, mais cette histoire, aussi plaisante qu'elle ait pu être à lire, est essentiellement un récit très périphérique fait pour fournir un repas de substitution aux affamés de SW quand il n'y a pas de film disponible.

Pour moi, les deux arcs narratifs les plus intéressants de l'ancien univers Etendu sont la Trilogie de Thrawn et Star Wars Legacy première saison. Le premier introduit un personnage passionnant avec ces pièges à tiroir et des tas de rebondissement. Le second nous montre un Star Wars trash, sans la guimauve, sans superarme d'ailleurs mais avec jedi "sith" tordant...Sans vouloir dire que tout le reste est l'UE est médiocre, je ne vois pas trop ce qu'il a produit de mieux.

Vu la qualité des films qui va de mal en pis, je pense que beaucoup aurait préféré continué avec l'univers étendu. L'univers étendu est quand même plus original et passionnant que des films qui sont tantôt des publicités pour jouets, tantôt des mix des scènes et idées de la première trilogie... Je pense que tu te fais des idées sur les fans de la franchise. Ils se partagent en réalité en deux groupes:

- Les fans de l'ancien univers étendu qui n'attendent rien des films parce qu'ils ont compris que c'était peine perdue.

- Les fans des jeux vidéos qui doivent rester sur leur faim avec la Troisième Trilogie. Leur background n'est ni pris en compte, ni enrichi.

Il y a 8 heures, Kiriyama a dit :

Le sacrifice et la rédemption de Dark Vador à la fin de l'épisode VI n'ont servi à rien, vu que Palpatine peut se régénérer. Or, toute la trilogie reposait en partie sur ce combat entre le côté clair de la force contre le côté obscur dans lequel avait basculé Dark Vador.

La rédemption express de Vador le pousse à se retourner contre l'Empereur. Son sacrifice permet de sauver Luke Skywalker pour terminer le film sur un happy end/autoriser des réutilisations ultérieures. Le combat entre les deux côtés de la force est un aspect de la première trilogie parmi d'autre et Star Wars n'aurait pas engendré une telle communauté de fans entre les deux trilogies si l'univers étendu avait été axé dessus.

Link to comment
Share on other sites

Oh quelle surprise, Rotten tomatoes manipulerait (conditionnel de rigueur par politesse) le score de Star Wars Rise of the Skywalker.

Jusqu'ici nous n'avions qu'une observation avec le "user review score" qui ne changeait pas: 86%. 1000 reviews? 86% 10000 reviews? 86%. Pas 85, pas 87, non, 86.

Désormais il y a une analyse un peu plus approfondie réalisée par une vidéaste sur le phénomène:

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Kiriyama a dit :

Quelle est la pertinence de l'Etoile noire/de la Mort si même les Stars Destroyer de base peuvent utiliser le même super laser ? Les intrigues reposaient quand même en partie sur la nécessité de détruire ces super stations spatiales de combat.

Justement, le problème des deuxième et troisième trilogies, c'est qu'elles ont été faites par des gens qui ne comprennaient pas l'univers et cherchaient tantôt à reproduire des poncifs, tantôt à produire des catalogues matel. Où est l'originalité? L'univers étendu aura été bien plus original. Ce serait bien d'avoir un Star Wars sans arme de destruction massive même si Solo n'est pas vraiment ce qu'on attendait dans cette veine...

Il y a 5 heures, Rufus Shinra a dit :

L'amiral Thrawn, ou encore la série de romans centrée sur Wedge Antilles, illustrent bien la capacité à faire de bonnes histoires dans cet univers, où la Force est présente mais de façon beaucoup plus limitée que dans les films.

De fait même si je ne suis pas allergique aux Jedi. Disons qu'il faut les traiter de manière subtile, un peu à la manière des Créatures du Vortex dans Star Trek Deep Space Nine. Je pense que Rogue One confirme que les second rôles non jedi de qualité sont essentiels. Plus que les superarmes en fait.

Link to comment
Share on other sites

<RUMEUR>
 

Il ne s’agit encore que d’une rumeur, mais selon le site « We got this Covered », Kathleen Kennedy aurait reçu une lettre de licenciement, mais resterait en poste jusqu’à ce que Disney lui ait trouvé une remplaçante (et pas UN remplaçant, la compagnie ne voulant pas passer pour misogyne).

C’est dans l’air du temps avec la nomination de Kevin Feige, reste à voir si cela se confirmera, et surtout si la trajectoire de Disney sur SW sera sensiblement infléchie.

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Les fans de "reylo" sont des débiles mentaux.
En gros ce sont des fans des nouveaux "star wars" qui se sont persuadés qu'il y aurait une romance entre Kylo Ren et Rey Palpatine, mais y-compris dans la vie réelle, et qui harcèlent la femme d'Adam Driver sur internet...
Depuis le dernier film ils sont devenus fous, écrivant des messages hallucinés sur twitter, menaçant JJ Abrams de mort, et s'exprimant comme si leur mère venait de mourir... Des attardés en pleine crise de démence!

Une vidéo de l'excellentissime ItsAGundam sur la question, en anglais. Si vous avez 25 minutes (ou moins en accéléré) à perdre.
Accrochez-vous à vos neurones et fermez les écoutilles, risque de baisse de Q.I.

...et dire que la presse aux ordres accuse les anti disney star wars d'être "TOXIQUES"...

 

 

  • Haha 2
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

10 hours ago, TarpTent said:

<RUMEUR>
 

Il ne s’agit encore que d’une rumeur, mais selon le site « We got this Covered », Kathleen Kennedy aurait reçu une lettre de licenciement, mais resterait en poste jusqu’à ce que Disney lui ait trouvé une remplaçante (et pas UN remplaçant, la compagnie ne voulant pas passer pour misogyne).

C’est dans l’air du temps avec la nomination de Kevin Feige, reste à voir si cela se confirmera, et surtout si la trajectoire de Disney sur SW sera sensiblement infléchie.

J'avais cru comprendre que Jon Favreau était désormais premier de cordée pour ce poste, surtout après la réussite de The Mandalorian. S'ils veulent artificiellement promouvoir une nana, la seule qui ait de la crédibilité auprès du public (et même plus, auprès du public ET de la critique), parce qu'elle a fait son parcours normalement, sans jouer la carte woke, est Deborah Chow (qui a bossé sur le Mandalorian et mis en scène 2 épisodes), mais elle est un peu jeune pour le job, elle a trop peu de crédits à son tableau (surtout comparé à Feige et Favreau), et n'a visiblement pas d'expérience sur le côté business de la production (c'est une réalisatrice/scénariste). Favreau est pour l'instant la seule personne qui ait récupéré/recréé du crédit auprès de l'audience, qui ait le CV qu'il faut (notamment en terme de variété de l'oeuvre, et de l'ampleur de ses résultats) ET qui soit volontaire. En théorie, Feige a le CV aussi, bien qu'il ne soit pas un réalisateur (c'est un producteur/scénariste/monteur, et il a acquis la casquette rare de savoir diriger un univers cinématique à succès), mais il a vraiment beaucoup de casquettes à porter avec l'univers Marvel, toujours en expansion avec les phases 4 et 5 annoncées qui couvrent maintenant le ciné et Disney +, avec une explosion du nombre de productions. 

S'ils insistent réellement pour nommer une nana, ce sera une parachutée, soit essentiellement une apparatchik, comme K Kennedy, qui avait jusqu'alors la couverture d'avoir managé les productions de Spielberg et Lucas, mais s'est révélée incapable de gérer l'aspect créatif du business, ou son inspiration, parce qu'elle n'a aucun talent de conteur/euse et sans doute aucun atome de créativité en elle (et non, une idéologie politique ne remplace pas l'inspiration ou la capacité au storytelling, qu'il s'agisse de l'écriture proprement dite ou de l'architecture d'un récit ou d'un méta-récit). 

 

Edited by Tancrède
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

On voit de ces trucs quand même...

 

 

Il y a 3 heures, Patrick a dit :

Les fans de "reylo" sont des débiles mentaux.
En gros ce sont des fans des nouveaux "star wars" qui se sont persuadés qu'il y aurait une romance entre Kylo Ren et Rey Palpatine, mais y-compris dans la vie réelle, et qui harcèlent la femme d'Adam Driver sur internet...
Depuis le dernier film ils sont devenus fous, écrivant des messages hallucinés sur twitter, menaçant JJ Abrams de mort, et s'exprimant comme si leur mère venait de mourir... Des attardés en pleine crise de démence!

Pour le coup j'avoue que ce n'est pas drôle du tout.

C'est même terrifiant de voir ce que notre "monde" arrive à produire comme personnes totalement décérébrées mais qui, surtout, peuvent être dangereuses.

Edited by Kiriyama
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kiriyama a dit :

Pour le coup j'avoue que ce n'est pas drôle du tout.

C'est même terrifiant de voir ce que notre "monde" arrive à produire comme personnes totalement décérébrées mais qui, surtout, peuvent être dangereuses.

C'est marrant mais cela fut tout aussi violent à la fin de Naruto lorsque le mangaka a fait les couples, il y a eu une vrai guerre de tranché dans le fandom ... exemple la Jump avait pour l'occasion de la fin de la série d'ouvrir une page pour que les lecteurs laissent un message, les premiers messages étaient très chaleureux mais ensuite ... :wacko:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...