Recommended Posts

@Tancrède

Je n'ai pas non plus dit que c'était un chef-d'œuvre. J'ai dit que c'était sympa et que ça passait quand même bien. Après, je juge par rapport aux autres Star Wars. 

  • Confused 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rogue one est bon je trouve. J'aurais aimé que les personnes de cassian et jyn ne fassent qu'un, ça ferait un personnage vraiment intéressant et avec de vrais dilemmes... La voire tuer son agent (comme la scène d'intro de Cassian), être obligée d'assassiner son propre père (la scène de sniping avec Cassian toujours), etc... Etc... 

Ça aurait donné une vraie consistance au personnage. 

Edited by Conan le Barbare
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi de belles images, comme la bataille finale sur la plage et les combats dans l'espace. Visuellement, il est plutôt réussi. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Conan le Barbare a dit :

Rogue one est bon je trouve. J'aurais aimé que les personnes de cassian et jyn ne fassent qu'un, ça ferait un personnage vraiment intéressant et avec de vrais dilemmes... La voire tuer son agent (comme la scène d'intro de Cassian), être obligée d'assassiner son propre père (la scène de sniping avec Cassian toujours), etc... Etc... 

Ça aurait donné une vraie consistance au personnage. 

Et prendre le risque d'avoir une énième Mary Sue ultra-badass ?

Mon seul regret est d'avoir sans doute mis en avant trop de persos secondaires au détriment de leur profondeur individuelle. Même si on me dira que leur background devrait ressortir dans les séries à venir, je me dis que sacrifier un ou deux membres de l'équipe Rogue pour densifier les autres aurait pu être une bonne idée.

Après... le dernier tiers de Rogue One est épique. Ça relève pas mal la sauce, les débuts du film étant bien longs. Avec de vrais morceaux de bonne barbaque dedans (Tarkin en mode petit enfoiré, le raid rebelle sur le laboratoire du père de Jyn) mais aussi des... euh... franchement, le semi hentai avec le pilote rebelle, c'est dispensable.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La partie ou Vader débarque dans le vaisseau rebelle est géniale !

On note aussi que les pilotes de TIE obtiennent quand même quelques victoires lors des combats. J'adore leur look, ce sont parmi les plus "beaux" personnages de l'univers Star Wars. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Kiriyama said:

@Tancrède

Je n'ai pas non plus dit que c'était un chef-d'œuvre. J'ai dit que c'était sympa et que ça passait quand même bien. Après, je juge par rapport aux autres Star Wars. 

Hé, je ne critiquais pas ton goût pour l'oeuvre: je signalais juste, à côté de ton bémol, qu'il y avait un personnage hautement caricatural et absurdement écrit, celui de Forest Whitaker, qui méritait d'être aussi moqué, et pas injustement oublié :tongue:

Mais tu le soulignes, c'est un peu le drame: comparé aux autres Star Wars Disney, Rogue One surnage: faut qu'on fasse attention à pas trop rabaisser nos critères d'appréciation en les calibrant uniquement sur ce qui sort à la même période.... Quand on regarde un peu objectivement The Mandalorian, même avec des lentilles de fans de SW (parce que si on se rehausse au niveau de juger dans l'absolu, il est évident que SW, c'est pas de la haute littérature et, même avec la "suspension of disbelief" nécessaire à la fantasy, est bourré d'incohérences, d'absurdités et de trous... Et fait pour les enfants), c'est quand même pas une grande oeuvre: c'est peu imaginatif, très répétitif, bourré de facilités, creux, fait de raccords foireux (si on s'arrête un quart de seconde pour réfléchir), avec des persos de carton-pâte, et pas timide à l'idée de reposer sur des clichés et tropes à la mode (wokisme compris, mais à doses plus tolérables). Mais à côté de ce qui s'est produit sous KK/Disney, c'est une perle. 

Dans l'ensemble, la seule vraie critique que j'aurais pour The Mandalorian, en faisant abstraction de celles mentionnées précédemment car "tolérables" dans le contexte d'un visionnage décérébré, pour le pur plaisir et opéré en mode légume, concerne l'extrême degré de banalisation de la facilité à dégommer des dizaines et dizaines d'adversaires, stormtroopers en tête, par quelques protagonistes: c'en est devenu ridicule. Il n'y a plus aucun sens de la difficulté de l'épreuve qui forcerait les persos à être inventifs ou à se mettre un tant soit peu en danger si les hordes d'adversaires sont aussi incompétents et coopératifs dans l'acte de se faire poutrer avec une aisance ridicule. Faudrait que tous commencent à se prendre quelques paires de baffes, parce que dans la saison 2, c'est devenu vraiment gros. Que Mando, Cara, Bobba ou BoKatan se fassent, au hasard d'un combat, étaler par un simple stormtrooper, ou réellement coincer dans un cul de sac tactique par 4 ou 5 d'entre eux qui ont l'air de pouvoir tenir debout sans béquilles et tirer vaguement en direction de la cible, ça serait pas mal. Le sentiment de facilité/absence totale d'adversité, doit dégager. 

 

 

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas regardé The Mandalorian, mes tes objections ne me surprennent pas. On retrouve ce genre de problème dans bon nombre (la grande majorité, en fait) des séries télévisées actuelles. Là dessus, Rogue One s'en sortait bien, puisque les Rebelles prennent quand même assez cher pour triompher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, Kiriyama said:

Je n'ai pas regardé The Mandalorian, mes tes objections ne me surprennent pas. On retrouve ce genre de problème dans bon nombre (la grande majorité, en fait) des séries télévisées actuelles. Là dessus, Rogue One s'en sortait bien, puisque les Rebelles prennent quand même assez cher pour triompher.

Oui, c'est à croire que les vannes sur les tropes liées aux archétypes que sont les "hommes de main" ("henchmen" en anglais) dans la fiction télé/ciné, qu'on trouvait dans le premier Austin Powers ("mais pourquoi personne ne se soucie du sort des hommes de main", juste après une vidéo sur l'individu dans sa vie normale, bon père de famille et ami :laugh:) et ailleurs, avaient été foutu sous une nouvelle génération de stéroïdes: encore plus anonymes, indifférenciés et nombreux (donc indifférence absolue à ce total non personnage qui n'existe qu'à la tonne, et pour être dézingué par troupeaux entiers), encore plus incompétents (= zéro danger de leur part: létalité, coordination en groupes...), fragiles (regardez ces scènes au ralenti: beaucoup s'effondrent sans être touchés, ou pour un rien) et coopératifs (toujours en visionnage lent: ils se mettent dans la meilleure position pour être touchés/frappés même par un perso visiblement pas doué), l'homme de main d'aujourd'hui est une version encore plus nulle que celui qu'on voyait dans les films de Schwartzy/Stallone/Norris dans les années 80, lui-même une version pourrifiée de l'homme de main des James Bond et autres films "Eurospy" des années 60. Mais il a visiblement un taux de reproduction supérieur, vu les effectifs désormais disponibles: à croire qu'il se reproduit en se photocopiant... Et on a aujourd'hui des photocopies de photocopies de photocopies.... Très dégradées, mais nombreuses.

Et je garde la métaphore de la photocopie, parce que c'est bien ce que les groupes de scénaristes d'aujourd'hui produisent: pastiches et tropes déjà depuis longtemps sur-abusés qui sont réemployés toujours plus fréquemment et intensément, sans faire autre chose que copier des scènes types déjà vues mille fois, à peine réhabillées par les codes et tropes du moment... Et amplifiées quand le budget le permet, ce qui n'améliore rien, et au contraire met la nullité plus en évidence.... Exemple SW? La scène de combat dans la salle du trône dans The Last Jedi: jolies couleurs avec les gardes impériaux, mais la chorégraphie est d'une nullité phénoménale, absolument sans enjeux ou tension (donc intérêt), avec des acteurs principaux qui ne sont vraiment pas bons dans l'exercice (pas aidés par la choré et le réalisateur). Et si vous vous faites un visionnage au ralenti, en suivant les détails, vous verrez que plus de la moitié des gardes se comportent de façon absurde, certains s'agitant même tous seuls, comme s'ils faisaient des katas ou combattaient (mal) un adversaire invisible. Dans un film d'une telle prétention et d'un tel budget, c'est aberrant. A peu près n'importe quel film série B de Hong Kong fait mieux, même en étant filmé avec des bouts de ficelle et moins que le budget boisson d'un SW: qu'on aime ou pas le style de violence HK -perso, j'aime pas-, les chorégraphies sont très organisées visuellement, avec cohérence/sens, un vrai focus sur la scène, son centre, sa continuité. 

Edited by Tancrède
  • Like 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite précision que je ne crois pas encore avoir lue. Parmi les nouvelles séries SW, on sait désormais lesquelles se trouveront pris en charge par Favreau et Filoni, les papas du Mandalorien. Il s'agit de  Rangers of the New Republic, Ahsoka, et The Book of Boba Fett

Révélation

(...) Crucially, Lucasfilm is also adopting the full Marvel format by interlocking “The Book of Boba Fett,” “Ahsoka” and “Rangers of the New Republic” within the timeline established by “The Mandalorian.” All these series will be executive produced by Jon Favreau and Dave Filoni, the two figures at Lucasfilm who, even more than Kennedy, now come closest to holding the kind of overarching vision so famously employed by Marvel Studios chief Kevin Feige. And they all will, in the stodgy language of Disney’s investors day announcement, “culminate in a climactic story event.”  (...)  
https://variety.com/2020/tv/news/disney-star-wars-marvel-studios-1234866986/

Comme pour Marvel, tout ça va culminer un joli crossover. (on sent que J. Favreau a travaillé avec Kevin Feige)

Si moi, j'ai trouvé cette info en cherchant 5 mn, j'imagine que les fans hardcore sont déjà au courant. A mon avis les titres que je viens de citer pouront compter sur  une certaine indulgence, quelle que soit leur qualité.
Par contre, les autres productions risquent d'être attendues au tournant ...:ph34r:

Finalement, les actuelles intrigues de cour chez Lucasfilm mériteraient à elles seules leur propre série pour une belle "mise en abyme." :tongue:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
43 minutes ago, Desty-N said:

Petite précision que je ne crois pas encore avoir lue. Parmi les nouvelles séries SW, on sait désormais lesquelles se trouveront pris en charge par Favreau et Filoni, les papas du Mandalorien. Il s'agit de  Rangers of the New Republic, Ahsoka, et The Book of Boba Fett

  Reveal hidden contents

(...) Crucially, Lucasfilm is also adopting the full Marvel format by interlocking “The Book of Boba Fett,” “Ahsoka” and “Rangers of the New Republic” within the timeline established by “The Mandalorian.” All these series will be executive produced by Jon Favreau and Dave Filoni, the two figures at Lucasfilm who, even more than Kennedy, now come closest to holding the kind of overarching vision so famously employed by Marvel Studios chief Kevin Feige. And they all will, in the stodgy language of Disney’s investors day announcement, “culminate in a climactic story event.”  (...)  
https://variety.com/2020/tv/news/disney-star-wars-marvel-studios-1234866986/

Comme pour Marvel, tout ça va culminer un joli crossover. (on sent que J. Favreau a travaillé avec Kevin Feige)

Si moi, j'ai trouvé cette info en cherchant 5 mn, j'imagine que les fans hardcore sont déjà au courant. A mon avis les titres que je viens de citer pouront compter sur  une certaine indulgence, quelle que soit leur qualité.
Par contre, les autres productions risquent d'être attendues au tournant ...:ph34r:

Finalement, les actuelles intrigues de cour chez Lucasfilm mériteraient à elles seules leur propre série pour une belle "mise en abyme." :tongue:

On notera aussi que la série Kenobi est sous la main de Deborah Chow qui avait réalisé les épisodes 3 et 7 de la première saison de The Mandalorian.

Pour Andor, c'est un de ceux qui ont écrit le screenplay de Rogue One, Tony Gilroy, qui est aux commandes.

Pour les séries Lando et The Acolyte, ça a l'air d'être des inconnus en ce qui concerne Star Wars.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/12/2020 à 09:15, rendbo a dit :

vous n'y êtes pas : je lisais hier encore un très bon article paru sur quora.

Les stormtroopers ne tirent pas droit parce qu'ils n'ont pas les yeux en face des trous !

Révélation

main-qimg-39f2ae36bdd0ccd3782b3dad81ae67

d'ailleurs Luc le confirme lui même dans l'épisode 4, lorsque Han et Luke escortent Chewbacca jusqu'au niveau de détention, Luke dit ceci en quittant l'ascenseur : "Je ne vois rien dans ce casque."

 

Mais justement, Luc Courleciel ne fait pas partie de la lignée de clone à tête aplatie, modifiée pour rentrer dans le casque standard. :-)

En tout cas, le casque ne semble pas gêner tous les stormtroopers.
Démonstration en vidéo à l'occasion du réveillon (Boogie Storm).
 

Révélation

https://www.youtube.com/watch?v=CBnskmjakKk

(Bon, je soupçonne qu'il y a quelques filles dans le lot mais je laisse les experts en morphologie trancher :)

 

Edited by rogue0

Share this post


Link to post
Share on other sites

je kiffe legom master australia. Lorsque je lis les avis ds AFOL français sur notre version M6 (que je n'ai pas vu vu que je n'ai toujours pas de tv), je me dis que là bas les réalisations sont mises en valeur et l'animateur a l'air vraiment cool (et en plus la chaine youtube propose totu un tas de techniques). Quoiqu'il en soit , quand LMA s'attaque à Star Wars, ça envoie du lourd.

https://www.youtube.com/watch?v=UxJ4Ouy0wfQ&t=332s

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 12/31/2020 at 5:36 PM, rogue0 said:

Mais justement, Luc Courleciel ne fait pas partie de la lignée de clone à tête aplatie, modifiée pour rentrer dans le casque standard. :-)

En tout cas, le casque ne semble pas gêner tous les stormtroopers.
Démonstration en vidéo à l'occasion du réveillon (Boogie Storm).
 

  Reveal hidden contents

https://www.youtube.com/watch?v=CBnskmjakKk

(Bon, je soupçonne qu'il y a quelques filles dans le lot mais je laisse les experts en morphologie trancher :)

 

Conquérir la galaxie... Gangnam style! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du mieux, si ça se confirme je pense qu'on va être un paquet à aimer.

Révélation

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Patrick a dit :

Du mieux, si ça se confirme je pense qu'on va être un paquet à aimer.

  Révéler le texte masqué

 

 

 


Je vois bien le sens, mais pas l’intérêt. Avec The Mandalorian et les spin off, ils peuvent tout à fait définir une trajectoire qui ne rende pas caduque la dernière trilogie, tout en repartant sur des bases sympathiques.

L’opposition Thrawn - Luke + Ahsoka + Grogu peut tout à fait se développer en parallèle pendant les 25 ans voyant l’émergence du Nouvel Ordre (je maintiens l’idée que le sang de Grogu soit à l’origine des Chevaliers de Ren, si vraiment ils veulent continuer de créer des ponts entre les histoires), et prendre le relais à la mort de Palpatine. Grogu ne sera pas encore majeur à ce moment-là !

Thrawn pourrait même être à l’origine de la naissance du Nouvel Ordre et avoir aidé à l’émergence de Snoke et Palpatine. Les passerelles sont assez simples à définir.

 

 

Sur un plan politique, quand je vois le résultat de WW84, SW Épisode IX ou bien encore GoT, tous les super-réalisateurs feraient bien d’avoir un scénario solide en adéquation avec l’univers initial qui a vu adhérer tant de fans. La direction poursuivie par Favreau et Filoni semble répondre, reste à espérer qu’ils auront les coudées franches, de mon point de vue.
Vu que Bob Chapek leur a retiré le poids de Kathleen Kennedy pour leur laisser toute liberté et que ça semble fonctionner mais que ça met toute l’équipe créative de Kennedy sur la sellette, il devrait forcément y avoir des étincelles.

 

Bref, c’est quoi la position de Favreau dans l’organigramme par rapport à Kennedy ? Et Kevin Feige là dedans ?

Dans les rumeurs de cette semaine, il y a Kennedy voulant virer Favreau, et Georges Lucas devant remplacer temporairement Kennedy... beaucoup de bruit, mais est-ce représentatif de la situation réelle ?

Edited by TarpTent
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Difficile de suivre le Game of Thrones quotidien, mais suffisamment de trucs émergent: KK doit encore avoir du jus pour rester en place et mener quelques projets avec son équipe (une série SW, des comics, et au moins une série fondée sur des romans fantasy d'une activiste noire), mais Favreau et Filoni semblent avoir suffisamment de coudées franches pour s'affirmer un peu plus. Derniers micro-combats dans la guéguerre permanente:

- la position de Gina Carano, dont le perso dans The Mandalorian a gagné une certaine popularité: elle n'est pas très woke et a déjà eu plusieurs "procédures d'inquisition"/cancellations tentées en ligne. Favreau et Filoni l'ont, de moins en moins discrètement, couverte face à la KK brigade et à l'inévitable mix lâcheté/idéologie des décideurs marketing. Dernière campagne/série d'attaques en date: la semaine dernière. Et Carano semble toujours non seulement dans la série, mais en lice pour un premier rôle dans une des séries SW à venir (Rangers quelque chose, je crois)

- le lancement d'une série de comics et romans par la faction KK (The High Republic): annoncé depuis longtemps, cet ensemble a été lourdement promu, avec sélection des "ingrédients" fondée sur l'église wokiste; un aperçu du "tableau noir" initial listant ce qui devait figurer dans la trame de tous les romans/comics, était apparu l'année dernière, et c'était pas triste, outre le fait qu'il est lamentable de chercher à composer une histoire avec une liste de course. Mais aussi avec une sélection des auteurs, dont le premier critère de choix semble avoir été la case démographique qu'ils remplissent (pas la case idéologique: il n'y en a qu'une). Résultat, malgré des procédures commerciales douteuses (méthodes diverses de vente forcée auprès des marchands de comics et autres libraires), une lourde promotion, des effets d'annonce tonitruants  (et mensongers) et des "ventes scholastiques" (bibliothèques, écoles, centres sociaux) passant par des réseaux d'entraide souvent très politisés, les chiffres ont été très mauvais, et les chutes de vente après le démarrage encore plus spectaculaires. Qu'a fait l'équipe KK? Elle l'a blâmé sur Favreau et Filoni qui seraient coupables d'avoir, au même moment que le démarrage des ventes, lâché le dernier épisode de la saison 2 du Mandalorian, avec évidemment les 5 dernières minutes qui furent les seules qui comptèrent. Peut-être est-ce vrai (j'en doute: la saison avait son programme depuis longtemps) et il s'agit d'un acte de guéguerre, mais il s'agit surtout d'une équipe de travail qui ne peut pas admettre ses fautes et sa nullité, accusant d'autres de lui avoir volé un élan et une place sous les projos qu'ils n'ont jamais réussi à avoir par eux-mêmes, pour commencer. 

 

Mais en attendant, KK reste aux commandes de plusieurs projets, dont certains très chers, et donc reste en position de mener la guéguerre interne. Rappelons qu'elle est une insider parmi les insiders, de par sa carrière depuis les années 70 et de par la position de son mari. Et à Hollywood, une bonne partie de ce qui se fait est décidée par "le système" et ses insiders, cad la capacité de pression d'individus, groupes et organisations autres que les studios et diffuseurs, et souvent à l'intérieur même des studios et diffuseurs. Ces réseaux d'amitiés et d'entraide, mais aussi de contrainte et d'obligations mutuelles, voire forcées, ainsi que les 3 "talent agencies" (qui règnent sur Hollywood), ont vraiment beaucoup de pouvoir qu'il est difficile de décrire et appréhender en quelques phrases simples. 

 

 

Edited by Tancrède
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je devais être le dernier au courant.

Voici la technologie utilisée pour tourner le Mandalorien, sans exploser les budgets (des décors projetés sur des écrans géants (et les acteurs filmés devant)).
Et les décors précalculés avec des moteurs de jeu vidéo 3D (arf, c'est de l'Unreal Engine, ça aurait pu être interdit par les sanctions anti Tencent...)

https://arstechnica.com/gaming/2020/02/the-mandalorian-was-shot-on-a-holodeck-esque-set-with-unreal-engine-video-shows/

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il semblerait bien que 

Révélation

l'apparition de Luke dans le dernier épisode de The mandalorian et rendant enfin un bel aperçu de ses capacités ^^)

 

Ne soit pas au goût de tout le monde. . . Les wokistes de Disney auraient littéralement pété un scandale arguant que ce retour ne va pas du tout dans la direction voulue: a savoir mort aux mâles blancs et pouvoir aux femmes/minorités

Révélation

Et qui confirme donc totalement que le Luke de l"épisode 8 ne répond aucunement à une décision artistique ou un choix "osé" du réal mais à un choix politique: Tuer un homme blanc et détruire le héros d'une génération. . .

Il exigerait donc le retour de baby yoda et l'abandon de cette ligne narrative

A voir comment cela va se résoudre

Mais SI Disney perd Filloni ils se coupent définitivement de leur base et SW bidera comme jamais

N'empêche une scène de 2 minutes, fort bien réalisés ma fois, mêlant fan service et creusant l'histoire du perso qui les rends dingue montrent bien la dégénérescence de ces gens.

Révélation

Typiquement un parallèle est fait dans la manière dont Luke combat avec la scène de Vador sur Rogue One. Artisquement marquant et renforçant la particularité de Luke. Il associerait côté lumineux et côté obscur: Utilisateur de la force unifiée pour les plus attachés à l'UE ^^

Après bonne chance à KK pour mettre au rebus Filloni et Favreau. . . .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 1/20/2021 at 4:59 PM, elannion said:

Il semblerait bien que 

  Hide contents

l'apparition de Luke dans le dernier épisode de The mandalorian et rendant enfin un bel aperçu de ses capacités ^^)

 

Ne soit pas au goût de tout le monde. . . Les wokistes de Disney auraient littéralement pété un scandale arguant que ce retour ne va pas du tout dans la direction voulue: a savoir mort aux mâles blancs et pouvoir aux femmes/minorités

 

Mentionné plus haut, dans mon post sur l'actualité des guéguerres internes à Lucasfilm: ils en ont rajouté 10 couches en imputant au buzz autour de ces quelques minutes de "Luke CGIwalker" l'échec du lancement de leur cycle comics/"young adult novels" nommé High Republic (du wokisme en page, essentiellement, qui une fois de plus chie sur le matériel et retconne l'univers SW).... Echec que, par ailleurs, ils nient (parce que la contradiction n'existe pas chez les fanatiques religieux) en s'appuyant sur des chiffres de ventes douteux du n°1 de la série principale de comics. Douteux parce que:

-effort promotionnel d'un démarrage: beaucoup d'exemplaires sont refilés gratos

- une des plaies de l'industrie du comics US, qui en meurt depuis 10 ans: des pratiques commerciales douteuses (ventes forcées de fait) auprès des revendeurs, forcés d'acheter beaucoup d'exemplaires pour diverses raisons là où ils n'en prendraient qu'un

- recours au marché contraint et corrompu des ventes scholastiques (bibliothèques, écoles, centres associatifs....)

- un n°1 de n'importe quelle série comics, surtout avec une marque comme SW, aura d'emblée un marché captif d'acheteurs/collectionneurs hardcore qui prennent le truc juste parce que, ou en espérant qu'il devienne un collector revendable un jour. L'effondrement entre un premier et un second exemplaire d'une série est donc souvent spectaculaire, même dans des franchises populaires. 

- tromperie sur les chiffres de vente: ceux qu'on a sont les chiffres de vente aux revendeurs, pas aux clients. Dans les faits, ça veut plus souvent dire qu'un libraire se retrouve avec des masses d'invendus/invendables (non retournables), pas que quelqu'un a acheté et lu

 

Et malgré tout cela, cette série BD de Star Wars (c'est SW bordel) n'a vendu que 200 000 exemplaires, avec les pros du secteur qui pensent qu'au final, pas plus de 30 000 personne ne liront effectivement le truc (et bien moins l'apprécieront). A côté, juste pour illustrer, Demon Slayer, le manga en vogue actuellement, a vendu 80 millions d'exemplaires l'année dernière. Juste pour comparer les tailles de bites. L'industrie du comics US a chuté à tel point que la totalité des séries comics US a vendu moins d'exemplaires l'an dernier qu'un seul numéro/exemplaire de Demon Slayer (pour ceux qui s'inquiètent: One piece est toujours en tête de toutes les ventes historiques de BD... Mais plus pour longtemps, à ce rythme) rien qu'aux USA (si on inclue les ventes japonaises, les comics ricains n'existent même pas sur un graphique). 

Mais la faction KK proteste, notamment le "story group" sélectionné par KK elle-même, fait uniquement d'idéologues plus occupés sur twitter et dans leurs réseaux de copinages politiques qu'à l'écriture (qu'ils ne maîtrisent pas), à l'univers SW (qu'ils ne connaissent pas et méprisent pour l'essentiel) ou au public (qu'ils méprisent tout autant dès lors qu'ils ne leur servent pas une avalanche de compliments obséquieux). 

 

Quote

N'empêche une scène de 2 minutes, fort bien réalisés ma fois, mêlant fan service et creusant l'histoire du perso qui les rends dingue montrent bien la dégénérescence de ces gens.

T'es vache... Y'a bien 5 minutes autour de Luke. Mais oui, qu'un tel foin soit fait pour 5 minutes montre bien à quel point il fallait pas grand-chose pour satisfaire et emballer la fanbase et une bonne portion de grand public pas penché sur SW à H24. Donc à quel point leur politique narrative était bien une oeuvre activement anti-SW qui avait légitimement dégoûté ou emmerdé une audience énorme (parce qu'il y a pas eu une grosse polémique anti-luke sur les réseaux sociaux, suite à cet épisode, hors de ces quelques micro-groupes d'activistes) au point de faire très mal à la marque. Et il a fallu quoi pour ces hurlements? 5 minutes de deus ex machina au final sans rien de très spectaculaire, un peu de CGI, et rien de plus. Y'en a qui se sentent fragiles... 

Quote

Après bonne chance à KK pour mettre au rebus Filloni et Favreau. . . .

A moins qu'elle ait des photos de Iger et Chapek à poil en train de sodomiser des bébés, et qu'eux n'aient rien contre elle, elle a aucune chance, ayant elle-même été mise au rebut de luxe (cad, elle a encore du pouvoir et un peu d'autonomie pour produire quelques trucs) parce qu'il est apparemment mal vu de virer une femme à un poste de direction (à ce moment... pourquoi les embaucher?), mais au rebut quand même, dès les lendemains de l'épisode VIII, et surtout après Solo. Et ce alors que Favreau était discrètement amené dans les locaux pour faire une petite série sans ambition qui passait du coup sous le radar hautain et snob de KK (c'est apparemment comme ça que ça s'est passé: The Mandalorian était volontairement low key pour que KK n'y accorde aucune importance). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, Tancrède a dit :

Mais la faction KK proteste, notamment le "story group" sélectionné par KK elle-même, fait uniquement d'idéologues plus occupés sur twitter et dans leurs réseaux de copinages politiques qu'à l'écriture (qu'ils ne maîtrisent pas), à l'univers SW (qu'ils ne connaissent pas et méprisent pour l'essentiel) ou au public (qu'ils méprisent tout autant dès lors qu'ils ne leur servent pas une avalanche de compliments obséquieux). 

C'est marrant, ça me rappelle quelque chose ... 

Le 23/12/2020 à 00:47, Desty-N a dit :

La seule ombre au tableau, c'est que ça met la barre très haut pour les prochaines saisons et pour les autres séries SW.  @Tancrède parlait d'une guerre civile chez Lucasfilm, et je pense qu'elle va devenir féroce, surtout si un des camps manque cruellement de talent d'arguments. 

  Masquer le contenu

Je vais me répéter, mais on peut s'attendre à des polémiques wokistes minables, à des accusations de harcèlement ainsi qu'à des débats débiles sur la non inclusion de telle ou telle minorité. Au final, ce qui fera la différence, c'est le nombre d'abonnements/ désabonnements à un instant donné en fonction de la série diffusée par Disney+ au même moment.
Et je parie que les fans sauront qui produit quoi, parce que des fans motivés s'avèrent surprenants et plein de ressources. Par exemple, dans les années 60-70, après plusieurs années de recherches, des fans étaient parvenus à identifier Carl Barks, le dessinateur chez Disney qui avait créé l'oncle Picsou. Sur la fin de sa carrière, ils se sont même mis à lui écrire. Donc les fans sauront identifier les auteurs des mauvaises séries SW. (Surtout si elles sont mal écrites et remplies de poncifs wokistes :rolleyes:)

 

 De toute façon, comme @Tancrède l'a mentionné dans un autre fil , les consommateurs ne disposent pas d'un budget illimité et devient de plus en plus versatile. 

Si KK persiste dans ses parti-pris idéologiques pour sa prochaine série, au bout de deux épisodes les abonnements vont se retrouver en chute libre. Et ça Disney ne peut PAS se le permettre. Ils ne survivent en bourse que parce que Disney+ s'avère le seul concurrent sérieux de Netflix et que la VOD est à la mode chez les investisseurs.
S'ils se mettent à perdre des parts de marché alors que le grand N rouge vient de passer les 200 millions d'abonnés ( https://www.wsj.com/articles/netflix-tops-200-million-subscribers-for-the-first-time-11611090902 ), le marché ne va pas apprécier.

Maintenant vu le niveau des idéologues wokistes, je ne les vois pas accepter la réalité. (un peu comme Trump :ph34r:). S'ils se retrouvent totalement mis sur la touche, ils vont faire comme dans Zadig de Voltaire

Citation

Zadig était blessé plus dangereusement ; un coup de flèche reçu près de l’œil lui avait fait une plaie profonde. (...) ; un abcès survenu à l’œil blessé fit tout craindre. On envoya jusqu’à Memphis chercher le grand médecin Hermès, qui vint avec un nombreux cortège. Il visita le malade, et déclara qu’il perdrait l’œil ; il prédit même le jour et l’heure où ce funeste accident devait arriver. « Si c’eût été l’œil droit, dit-il, je l’aurais guéri ; mais les plaies de l’œil gauche sont incurables. » Tout Babylone, en plaignant la destinée de Zadig, admira la profondeur de la science d’Hermès. Deux jours après l’abcès perça de lui-même ; Zadig fut guéri parfaitement. Hermès écrivit un livre où il lui prouva qu’il n’avait pas dû guérir.

 Nihil novi sub sole :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 minutes ago, Desty-N said:

 

Si KK persiste dans ses parti-pris idéologiques pour sa prochaine série, au bout de deux épisodes les abonnements vont se retrouver en chute libre. Et ça Disney ne peut PAS se le permettre. Ils ne survivent en bourse que parce que Disney+ s'avère le seul concurrent sérieux de Netflix et que la VOD est à la mode chez les investisseurs.
S'ils se mettent à perdre des parts de marché alors que le grand N rouge vient de passer les 200 millions d'abonnés ( https://www.wsj.com/articles/netflix-tops-200-million-subscribers-for-the-first-time-11611090902 ), le marché ne va pas apprécier.

C'est pas si tranché:

- il y aura un assez grand nombre de séries SW, et il faudra déjà savoir si plusieurs seront diffusées simultanément (cad le même mois, soit la période de base d'un abonnement) ou non. Et une seule de ces séries sera estampillée KK

- on parle de Disney+: y'a beaucoup, vraiment beaucoup de contenu chez Disney rien qu'avec le bagage historique et les acquisitions récentes (tout le catalogue Fox, plus National Geographic, plus Marvel et SW, plus ABC, avec en prime Hulu et ESPN achetées séparément ou en formules conjointes), et encore plus à venir. Je ne crois pas qu'une série de l'équipe KK puisse décider à elle seule qu'un client s'abonnera ou se désabonnera.

Ca se verra plus à ce qui est pour l'instant encore difficilement connaissable: le temps de visionnage, qui reste à ce jour une donnée propriétaire que les sites de streaming gardent pour eux et les annonceurs et partenaires qu'ils démarchent. Plusieurs sociétés se sont mises à investir lourdement pour pouvoir évaluer ce temps, qui devient la donnée commerciale majeure du marché du streaming, Nielsen en tête, mais c'est pour l'instant encore très incomplet et approximatif, même si les moyens progressent très vite (les premiers bilans un peu fiables sont sortis dans les dernières semaines pour 4 services). 

Pour les abonnements et la durée d'abonnement moyenne, ça dépendra moins d'une série ou de l'état d'une franchiste tel que vu par les fans, que de ce que le client moyen s'abonne pour voir, soit généralement un cocktail de quelques séries et films, le plus souvent bingés sur la période la plus courte possible avant de zapper vers un autre service, pour une estimation moyenne de 2 abonnements à la fois, 3 au très grand maximum (hors de ceux qui peuvent tous se les payer sans noter la différence de facture). 

Si 90% des séries SW viennent de l'équipe Favreau, et qu'elles ne cèdent pas trop aux sirènes KK (qui peut aussi, sans décider de leur contenu, avoir une influence: le wokisme est désormais une zeitgeit absolument dominante à Hollywood) pour au final plaire au plus grand nombre, le fait qu'il y ait une ou deux séries venant de l'équipe KK ne changera rien. Elles seront peu vues, serviront de défouloir à la critique, et seront le passager clandestin de l'affaire permettant soit d'occuper KK avant de la voir éclipsée, soit de lui permettre de se maintenir (en entretenant une clique et une clientèle avec les budgets prod/promo) en attendant que les vents changent. 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Tancrède a dit :

C'est pas si tranché:

- il y aura un assez grand nombre de séries SW, et il faudra déjà savoir si plusieurs seront diffusées simultanément (cad le même mois, soit la période de base d'un abonnement) ou non. Et une seule de ces séries sera estampillée KK

- on parle de Disney+: y'a beaucoup, vraiment beaucoup de contenu chez Disney rien qu'avec le bagage historique et les acquisitions récentes (tout le catalogue Fox, plus National Geographic, plus Marvel et SW, plus ABC, avec en prime Hulu et ESPN achetées séparément ou en formules conjointes), et encore plus à venir. Je ne crois pas qu'une série de l'équipe KK puisse décider à elle seule qu'un client s'abonnera ou se désabonnera.

Ca se verra plus à ce qui est pour l'instant encore difficilement connaissable: le temps de visionnage, qui reste à ce jour une donnée propriétaire que les sites de streaming gardent pour eux et les annonceurs et partenaires qu'ils démarchent. Plusieurs sociétés se sont mises à investir lourdement pour pouvoir évaluer ce temps, qui devient la donnée commerciale majeure du marché du streaming, Nielsen en tête, mais c'est pour l'instant encore très incomplet et approximatif, même si les moyens progressent très vite (les premiers bilans un peu fiables sont sortis dans les dernières semaines pour 4 services). 

Pour les abonnements et la durée d'abonnement moyenne, ça dépendra moins d'une série ou de l'état d'une franchiste tel que vu par les fans, que de ce que le client moyen s'abonne pour voir, soit généralement un cocktail de quelques séries et films, le plus souvent bingés sur la période la plus courte possible avant de zapper vers un autre service, pour une estimation moyenne de 2 abonnements à la fois, 3 au très grand maximum (hors de ceux qui peuvent tous se les payer sans noter la différence de facture). 

Si 90% des séries SW viennent de l'équipe Favreau, et qu'elles ne cèdent pas trop aux sirènes KK (qui peut aussi, sans décider de leur contenu, avoir une influence: le wokisme est désormais une zeitgeit absolument dominante à Hollywood) pour au final plaire au plus grand nombre, le fait qu'il y ait une ou deux séries venant de l'équipe KK ne changera rien. Elles seront peu vues, serviront de défouloir à la critique, et seront le passager clandestin de l'affaire permettant soit d'occuper KK avant de la voir éclipsée, soit de lui permettre de se maintenir (en entretenant une clique et une clientèle avec les budgets prod/promo) en attendant que les vents changent. 

 

Sauf erreur de ma part, Favreau et Filoni ne s'occuperont dans un futur immédiat que de 4 séries: Mandalorienle livre de Boba FettRangers de la république et Ashoka Talo. Ils ont prévu de les connecter entre elles et de faire au moins un cross-over. Ils doivent s'inspirer de la logique Marvel, avec qui Favreau a pas mal bossé (Iron Man 1 & 2Happy) : ils se rôdent en développant plusieurs fictions avant de les réunir.

A priori, Fav; & Fil. n'auront donc pas grand chose à voir avec le reste des séries SW,. Tant mieux pour eux car ça leur permet de se concentrer sur la tâche qui les attend. Par contre ça me fait craindre le pire pour les autres fictions. Quand tu penses qu'une des grandes révélations supposées nous tenir en haleine, c'était la présence d'un personnage transexuel ...:blink:

Maintenant, il faut être honnête et rappeler que le wokisme sous une forme ou une autre joue un rôle depuis longtemps dans les films SW. Lando Calrissian n'est apparu que parce que les afro-américains se plaignaient qu'aucun des leurs n'ait joué dans Nouvel espoir. Mais il s'est avéré qu'il s'agissait d'un personnage bien écrit, très bien interprété et bien filmé, ce qui fait que c'est passé sans problème.

Les sjw commettent une erreur classique chez les idéologues: "notre cause est juste, donc nous vaincrons". Sauf que les leçons de morale et les commissaires politiques ne remplacent pas le talent. Dans le dernier épisode de la S2 du Mandalorien, c'est moins l'intervention de Luc en deus ex machina qui m'a plu, que la manière dont le réalisateur donne des indices successifs (X-wing -> silhouette semblable à quelqu'un qu'on a vu dans Le retour du j. -> jedi -> sabre laser vert -> main gantée ...) Suffisamment discret pour ne pas troubler le néophyte, mais suffisamment aguicheur pour exciter tout fanboy qui se respecte. Ça s'appelle raconter une histoire, et tout le monde ne sait pas faire.

Dans ce genre de franchise, il faut désormais un bon dosage entre fan service et intrigues nouvelles. Je crois que le meilleur exemple récent, c'est Cobra Kai. On sent que les créateurs adorent Karate Kid, mais ils connaissent aussi leur métier. 

Révélation

P...in, il faut peut-être attendre la saison 3 pour que Dany et Johny fassent équipe, mais ça valait le coup de patienter! :bloblaugh: 

COBRA KAI NEVER DIES!!!!!

C'est comme ça qu'il aurait fallu gérer une réconciliation Draco Malfoy-Harry Potter :chirolp_iei:

 

Edited by Desty-N
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,549
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Ardachès
    Newest Member
    Ardachès
    Joined
  • Forum Statistics

    21,071
    Total Topics
    1,374,335
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries