Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Koratvia devient indépendant


Kiriyama
 Share

Recommended Posts

Bonsoir,

 

Le leader de Koratvia, une région indépendantiste d'Europe centrale a annoncé qu'elle prenait officiellement son indépendance. Dans une allocution télévisée le général Nicolae Dumitrescu a déclaré que l'indépendance prenait effet immédiatement.

 

Nicolae_Dumeturiscu.jpg

 

Cette région fait 500 kilomètres carrés environ et compte environ 200.000 habitants. Il semblerait qu'elle soit toutefois riche en ressources naturelles et viables économiquement et administrativement. La région est fort montagneuse et boisée, comme on pourrait en trouver en Suisse ou en Autriche.

 

Elle dispose d'une armée professionnelle terrestre d'environ 1.500 à 2.000 hommes. Peu nombreuse donc, mais très bien équipée en matériels légers (gilets pare-éclats, lunettes de vision nocturne, des armes légères de qualité et des munitions en abondance). Elle ne possède que peu de matériels lourds : quelques chars et véhicules légèrement blindés, un peu d'artllerie également. Le matériel n'est plus de première jeunesse mais est parfaitement entretenu. Elle possède aussi des missiles sol-air Tunguska et quelques systèmes anciens.

 

Enfin, la population est favorable et est derrière son leader.

 

Mais, surtout, le leader de Koratvia possède un site de lancement où des missiles à têtes nucléaires seraient encore installés. On n'a pas de preuve formelle que ces missiles soient encore opérationnels mais c'est considéré comme probable.

 

La question : que fait-on ? Intervient-on militairement et si oui, comment ?

 

A vous de jouer.

 

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

500 km de superficie, Un micro koweit ? un si petit pays qui a des têtes nucléaire ?  il va vite avoir des problèmes si il menace tout le monde avec . le site sera rapidement neutralisé.

il a un problème de poids militaire, contrairement à la CDN ou à l'iran qui ont une plus grande capacité de nuisance.

Edited by zx
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Tout dépend des relation qu'entretien la France avec le pays d'origine de cette nouvelle république ,ensuite tous dépend de ça tournure politique et des relation quelle veut ou quelle va entretenir ,et sinon on essais de faire raisonné se pays sur ça capacité nucléaire ,en lui proposant une alliance direct avec nous qui somme une puissance nucléaire et échange de l’abandon du matérielle nucléaire...

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le plus important, c'est de déterminer dans quelle zone d'influence est Koratvia. SI c'est dans la zone russe alors ce sera a Poutine et a lui seul de décidé si la séparation est légitime ou pas.

 

Voir la guerre de géorgie :http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuxi%C3%A8me_guerre_d%27Oss%C3%A9tie_du_Sud

 

On en avais pas trop parler dans les nouvelles a l'époque meme si je m'en souviens ...

Edited by Divos
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On jour quel gouvernement ? Le gouvernement central ? La France ? Le gouvernement central dispose de troupes de même niveau au moins ? La région rebelle a des alliés sur la scène internationale ? 

 

Sinon un  pays pareil il importe tout, même sa bouffe. Des sanctions économiques bien senties et des gel des avoirs à l'étranger auront déjà un effet qui se fera vite sentir vu la nature microscopique de l'endroit.

 

 

Les silos nécessitent une approche militaire plus subtile. Gesticulations diplomatiques nécessaires afin de gagner du temps, recueillir des informations et préparer un raid de FS sur les installations nucléaires. 

 

 

Avec 2000 hommes maxi et des systèmes AA + dissuasion à mettre en œuvre, il doit même pas y avoir l'équivalent d'un bataillon comme force de contact ceci dit... Ils vont pas faire long feu. Il y a pas mal d'armées européennes capables de dégager ça en moins d'une journée. 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le pays dont est issu Koratvia conteste cette indépendance. Il perd un territoire et les ressources naturelles qu'il y a dessus. Il affirme aussi que ce pays nouvellement indépendant peut menacer la stabilité régionale.

 

Dans son avis consultatif sur l'indépendance du Kosovo, la Cour Internationale de Justice a conclu que si l'indépendance n'est pas un droit, rien ne l'interdit ( en dehors des peuples colonisés, sous occupation étrangère ou sous un régime raciste, il n'y a pas de droit à l'autodétermination ) et en vertu du principe exprimé dans l'affaire dite du Lotus, en droit international ce qui n'est pas interdit est permis. L'indépendance d'un pays est donc juste une question de fait et rien n'empêche la pays dont est issu Krotvia de mettre fin à cette situation de fait manu militari pour autant qu'ils ne rasent pas le tout façon Grozny. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

En fait la puissance de Koratvia repose sur ses possibles missiles nucléaires dans des silos fortifiés.

 

Néanmoins même si son armée professionnelle est limitée elle est très correctement équipée et pourrait infliger des pertes aux forces occidentales ? Est-ce qu'elles seraient capables politiquement d'encaisser cela ?

 

A cela s'ajoute le soutien de la population au nouveau pouvoir et qui est susceptible de servir de milice.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Si ce pays n'a que des silos une première frappe décapitante est tout à fait envisageable (encore plus facilement si les missiles sont à propergol liquide nécessitant un "certain temps" avant de pouvoir être tirés). Etant donné la faible des moyens AA cette première frappe pourrait même être réalisées par un "simple" bombardement conventionnel.

L'intervention au sol peut facilement être évité.

 

NB : je me suis placé dans un scénar où on souhaite détruire la capacité de nuisance du pays et où il ne dispose pas d'allié puissant.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

En fait la puissance de Koratvia repose sur ses possibles missiles nucléaires dans des silos fortifiés.

 

Néanmoins même si son armée professionnelle est limitée elle est très correctement équipée et pourrait infliger des pertes aux forces occidentales ? Est-ce qu'elles seraient capables politiquement d'encaisser cela ?

 

A cela s'ajoute le soutien de la population au nouveau pouvoir et qui est susceptible de servir de milice.

 

 

Sur 2000 hommes pour une armée modernes, si on applique le 1 sur le terrain pour 3 à l’arrière, ça fait maximum 500 combattants.

Alors même si se sont tous l'équivalent de forces spéciales, ils seraient incapable de tenir 500km² avec un si faible effectif. Une seul frappe d'artillerie pourrait venir à bout de toute les forces combattantes, si jamais elles sont toutes engagés pour tenir le front (incapacité de s'étaler sur plus de 5km de front sans risque de dispersion des forces).

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Pour ce scénario je me suis inspiré d'un épisode d'Ace Combat mais modifié à ma propre sauce, celui du jeu n'étant pas vraiment très réaliste.

 

Le principal danger sont les missiles nucléaires mais est-ce que bombarder un tel site n'est pas dangereux (risque d'explosion atomique, rejet de radioactivité...) ? 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Pour ce scénario je me suis inspiré d'un épisode d'Ace Combat mais modifié à ma propre sauce, celui du jeu n'étant pas vraiment très réaliste.

 

Le principal danger sont les missiles nucléaires mais est-ce que bombarder un tel site n'est pas dangereux (risque d'explosion atomique, rejet de radioactivité...) ? 

 

 

Clairement non.

Pas de risque d'explosion ou de pollution ou alors très très faible et sur un très petit périmètre :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27accidents_nucl%C3%A9aires#Accident_sur_des_armes_en_service

 

 

Du coup une frappe furtives avec missiles de croisières pour détruire les silos/installations et les missiles qui vont avec, règle le probléme du danger nucléaire ^_^

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Hum, si il s'agit de silo en dur à la soviétique, il faut quelques tonnes d'explosifs pour les rendre hors d'usage.

ça dépend de la précision du tir.

Effectivement un mdc peut s'avérer un peu juste avec ses 250/400kg d'explosif et sa précision de 5/10m...

Mais une BGL 1 tonne ferait probablement l'affaire

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 8 years later...
Le 14/11/2013 à 22:30, Kiriyama a dit :

Pour ce scénario je me suis inspiré d'un épisode d'Ace Combat mais modifié à ma propre sauce, celui du jeu n'étant pas vraiment très réaliste.

 

Le principal danger sont les missiles nucléaires mais est-ce que bombarder un tel site n'est pas dangereux (risque d'explosion atomique, rejet de radioactivité...) ? 

 

Le 14/11/2013 à 17:26, Raoul a dit :

NB : je me suis placé dans un scénar où on souhaite détruire la capacité de nuisance du pays et où il ne dispose pas d'allié puissant.

Donc, toute ressemblance avec la Transnistrie est purement fortuite.

Edited by Lame
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,978
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...