Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Mali : l'ex-légionnaire à la tête de mort condamné à 3 ans avec sursis


S-37 Berkut
 Share

Recommended Posts

Mali : l'ex-légionnaire à la tête de mort condamné à 3 ans avec sursis

 

Sa photo de légionnaire portant un foulard avec une tête de mort avait fait le buzz dans les médiats et suscité l'indignation du gouvernement et de l'état-major de l'armée française. C'était en janvier 2013, au début de l'intervention au Mali.

 

Cinq jours après les faits, il avait été rapatrié en France et puni de 40 jours d'arrêt. L'état-major des armées avait jugé que le comportement de ce soldat était «inacceptable». «Cette image n'est pas représentative de l'action que conduit la France au Mali à la demande de l'Etat malien» avait souligné à l'époque le colonel Thierry Burkhard, porte-parole de l'état-major. L'image avait fait le tour du net et suscité de nombreuses réactions politiques.

 

Cette décision nétait pas passée auprès de certains anciens légionnaires selon le Midi Libre.

 

La cagoule portée par le soldat est un accessoire vendu pour les fans de «Call of Duty», un jeu vidéo extrêmement populaire. Les photos ont été prises à Niono, une ville de 15 000 habitants. Cette bourgade était un avant-poste où les forces françaises et maliennes s'unissaient contre les groupes de combattants islamistes qui contrôlaient le nord du pays. La photo qui l'avait rendu célèbre malgré lui avait été prise dans un contexte très particulier, puisque ce légionnaire se protégeait d'un atterrissage d'hélicoptère à proximité. Mais il ne combattait pas ainsi grimé.
 

L'ancien légionnaire du 1er REC d'Orange n'a peut-être pas supporté les retombées de cette photo prise au Mali, où il a des faux airs de Ghost, un personnage du très populaire jeu vidéo de guerre Call of Duty.

 

Depuis, l'homme a déserté la Légion en juin. Selon le site Internet du «Dauphiné Libéré», il s'est cloîtré chez lui à Orange (Vaucluse), alternant absorption massive d'alcool et de cachets. Mercredi, il s'est saisi de sa kalachnikov démilitarisée afin d'aller demander des médicaments à la pharmacie. Une descente aux enfers qui s'est terminée chez lui, quelque temps après, où il a été interpellé très éméché. Il a assuré ne se souvenir de rien.

Présenté jeudi après-midi en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Carpentras, il a été condamné à trois ans de prison avec sursis.

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/mali-l-ex-legionnaire-au-foulard-de-tete-de-mort-condamne-a-3-ans-avec-sursis-22-11-2013-3340439.php

Edited by S-37 Berkut
Link to comment
Share on other sites

Tout ça pour un  foulard. Je me rappelle de l'affaire, mais je savais pas que le type avait été sanctionné. Je pensais que la légion faisait corps avec ses hommes. SI aujourd'hui les journalistes jouent les vierges effarouchés à la vue d'un foulard et que l'état major suivent...

ils auraient très bien pu dire il sera sanctionné...et ne pas le faire, personne n'en aurait rien su.

Après, ça n'excuse pas le fait de se pointer dans une pharmacie avec une kalash démilitarisée

Link to comment
Share on other sites

Le comportement du commandement de l'Armée de Terre dans cette affaire a été LAMENTABLE!  =(

 

D'ailleurs ici quel intérêt l'armée a t elle pu avoir a ne pas défendre ses hommes ... même si ici il tricote avec le règlement il n'y avait vraiment pas mort d'homme!!!

 

Dans des cas beaucoup plus grave ... genre le crime en cote d'ivoire l'armée était beaucoup moins prompt a balancer?!

 

En pratique il n'y avait pas besoin de sanctionner plus que ça le légionnaire, il suffisait de faire comme ci dans la com', de toute façon personne ne savait qui il était. Quelqu'un a voulu faire un exemple, ou bien c'est juste une coincidence malheureuse que le mec qui s'est retrouvé en photo avec le foulard ne soit pas le plus solide psychologiquement de la bande?

Link to comment
Share on other sites

Entièrement d'accord avec toi G4lly. Ça doit être des ronds de cuir de l'état major qui n'ont aucun sens de la réalité du terrain qui sont plus préoccupé par la pseudo dégradation de l'image de la France que par ses hommes. Après c'est clair le légionnaire devait avoir un mental un peu friable et a complètement perdu la boule.

D'ailleurs cette affaire me rappelle (toute proportion gardée) ceci http://fr.wikipedia.org/wiki/Lucien_Bersot

Edited by trfyrktrv
Link to comment
Share on other sites

Félicitations aux crétins qui ont détruit sa vie... pour une petite connerie.

 

 

    Heu l'affaire date quand même, je suis le premier a regretter comme vous qu'il y ait eu sanction pour cette histoire de foulard ... Mais de la a devenir une personne dangereuse comme il l'a fait en se défonçant le cornet comme ça et en + a en devenir dépendant pour moi on ne peut certainement pas rassembler cela en 1 affaire ...

 

   Ce sont 2 affaires distinctes ou il a montré surtout qu'il ne pouvait avoir les qualités d'un soldat pouvant assumer une arme si pour une sanction qui était que moyennement sévère (ça va 40j c'est pas la mort et pis bon un légionnaire 40j en général il a le temps de voir venir devant lui si c'est du sans solde ... Du fait que le métier impose de belles économies qu'on ne dépense pas sur le compte en banque crée par la légion qui est très surveillé d'ailleurs, un peu trop pour ma part m'enfin c'est pas le sujet...)

 

 

   Qu'une sanction soit juste ou pas, le fait est qu'il vient de démontrer qu'il n'a pas les qualités pour être soldat en faisant des crises de bargeot comme ça, d'autant que le mélange alcool-cachets (neuroleptique et anti-drépesseur ou inhibateurs d'humeur) c'est un vrai cocktail molotof ou il suffit d'un épisode pour devenir une épave

 

   D'autant que le truc que je pige pas c'est que sa sanction aurait du être déja passé terminée depuis le temps non ? Est ce que se sont des actes qu'il a fait hors sanction ? (Ce qui aggraverait son cas pour moi)

 

  Il y a réaction et réaction ... D'autant qu'a la légion ce sont des habitués de la punition ... Un tel psychodrame et une telle descente aux enfers, révèle une personnalité qui ferait mieux de se recycler au + vite dans le civil ...

Link to comment
Share on other sites

Le fond de ma pensée sur ce sujet:

C'est le politiquement correct, le cynisme ambiant, la dictature des médias, les discours vides de sens,... qui sont la cause de ce gâchis.

Je ne sais pas si je suis clair. je vais essayer d'être plus précis.

Un exemple: On est plus aveugle, on est non voyant. On est pas noir, on est black.

Un de ces quatre, on ne sera plus mort, on sera non vivant.

Le monde fait semblant de ne pas voir la réalité du terrain, la réalité de la vraie vie.

Ce pauvre légionnaire a été formé pour faire face à la réalité de la guerre coûte que coûte.

Et c'est ce monde de faux semblants pour qui il se bâtait qui l'a sanctionné contre toute attente de sa part.

Le gars à pété les plombs. Et je peux le comprendre.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

C'est affaire peut-elle être rapprochée de celle des 2 mili sanctionnés suite à la manifestation de leur sympathie à Dieudonné ?

Ce sujet est-il trop polémique pour en parler ?

Rien à voir

Lui a été photographié au mauvais endroit au mauvais moment, avec le mauvais bandana (et des crétins à l'EM ont trouvé rien de meix que de lui mettre 40j). Cela dit je rejoins alpacks, à la legion il a du en voir d'autres, s'il a pété un plomb c'est qu'il devait avoir un pb de stabilité de base

Pour le coup de la quenelle, on est en plein apologie de l'antisionisme

Rien à voir donc et d'un tout autre niveau

Qu'on ne traitera pas sur ce forum, y'a deja eu  un sujet de fermé la dessus et des punitions en surplomb qui n'attendent que de tomber au cas ou certains voudraient venir ici pour se servir de ce fofo comme defouloir

Link to comment
Share on other sites

Quand l'armée avait dit que le légionnaire allez être sanctionné je croyais juste à un écran de fumer pour les journalistes et qu'au final il n'aurait rien mais non...

Je pense qu'il faut que la mentalité évolue.

Dans le même temps l'un des pachas des frégate Lafayette qui prenait ces membres d'équipage pour des esclaves et à pousser au suicide l'un d'entre eux à finir avec seulement 1 an de prison... Où va le monde.

Link to comment
Share on other sites

De ne jour on ne fait plus là guerre et il n'y a plus de mort dans les médias,sauf d'éventuels body count qui restent de simples chiffres qui ne parlent à personnes (cf : les 20.000 morts du tsunami au Japon complétement passé au second plan derrière Fukushima, qui au dernière nouvelles n'a encore tué personne...).

 

 

En conséquence, qu'un agent de la fonction public, acteur en polémologie, charger de la tutelle de l'aire public du pays concerné, envoyé en réponse à un marasme régional dont il n'est pas le protagoniste, dans un pays allogène en développement à forte population afro-subsaharienne déstabilisé par des agents séditieux cosmopolites, affiche ostensiblement les restes d'une dépouille anthropique, n’est pas un bon message envoyé pour l'apaisement et la bienséance dans l'écoumène universel. Euh... <_<

 

 

Oui le politiquement correcte c'est de la merde et un gars qui fait la guerre et porte un foulard de motard ne devrait pas subir un tel traitement, surtout que ce n'est choquant en rien et même assez classe 8)

C'est quoi ce monde de merde ou on fait croire aux gens que les guerres ne font pas de blessés et de morts (d'ailleurs nos blessés on n'en entend jamais parler, ils sont bien cachés) et ou les gens sont effrayés par la simple vu d'une mandibule sur un foulard :rolleyes:

Edited by Drakene
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

    Heu l'affaire date quand même, je suis le premier a regretter comme vous qu'il y ait eu sanction pour cette histoire de foulard ... Mais de la a devenir une personne dangereuse comme il l'a fait en se défonçant le cornet comme ça et en + a en devenir dépendant pour moi on ne peut certainement pas rassembler cela en 1 affaire ...

 

   Ce sont 2 affaires distinctes ou il a montré surtout qu'il ne pouvait avoir les qualités d'un soldat pouvant assumer une arme si pour une sanction qui était que moyennement sévère (ça va 40j c'est pas la mort et pis bon un légionnaire 40j en général il a le temps de voir venir devant lui si c'est du sans solde ... Du fait que le métier impose de belles économies qu'on ne dépense pas sur le compte en banque crée par la légion qui est très surveillé d'ailleurs, un peu trop pour ma part m'enfin c'est pas le sujet...)

 

 

   Qu'une sanction soit juste ou pas, le fait est qu'il vient de démontrer qu'il n'a pas les qualités pour être soldat en faisant des crises de bargeot comme ça, d'autant que le mélange alcool-cachets (neuroleptique et anti-drépesseur ou inhibateurs d'humeur) c'est un vrai cocktail molotof ou il suffit d'un épisode pour devenir une épave

 

   D'autant que le truc que je pige pas c'est que sa sanction aurait du être déja passé terminée depuis le temps non ? Est ce que se sont des actes qu'il a fait hors sanction ? (Ce qui aggraverait son cas pour moi)

 

  Il y a réaction et réaction ... D'autant qu'a la légion ce sont des habitués de la punition ... Un tel psychodrame et une telle descente aux enfers, révèle une personnalité qui ferait mieux de se recycler au + vite dans le civil ...

 

Je te trouve très dure. Depuis quand le fait de pouvoir résister à l'acharnement médiatico-politique fait partie des critères de base pour un soldat et un légionnaire. Ces hommes se battent et sont prêt à donner leur vie pour ce pays. Ils s'entrainnent durant des années et, surtout pour les légionnaires, font beaucoup de sacrifices dans leur vie personnel. Tout ceci n'est donc pas suffisant ? 

 

En suite, sur le fait que ce serait deux affaires bien distinctes, si je perds mon travail, que ma femme me quitte avec les enfante et que je me retrouve à la rue. Si je tombe dans l'alcoolisme ou une autre dépendance après celà, comment peut-on dire que ça n'a aucun rapport ? C'est un peu facile, et sa dédouane un peu trop rapidement les responsables de cette décision, de toutes responsabilités.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je te trouve très dure. Depuis quand le fait de pouvoir résister à l'acharnement médiatico-politique fait partie des critères de base pour un soldat et un légionnaire. Ces hommes se battent et sont prêt à donner leur vie pour ce pays. Ils s'entrainnent durant des années et, surtout pour les légionnaires, font beaucoup de sacrifices dans leur vie personnel. Tout ceci n'est donc pas suffisant ? 

 

En suite, sur le fait que ce serait deux affaires bien distinctes, si je perds mon travail, que ma femme me quitte avec les enfante et que je me retrouve à la rue. Si je tombe dans l'alcoolisme ou une autre dépendance après celà, comment peut-on dire que ça n'a aucun rapport ? C'est un peu facile, et sa dédouane un peu trop rapidement les responsables de cette décision, de toutes responsabilités.

D'autant plus qu'un militaire du rang n'a pas du tout vocation a être un personnage public!

Autant a partir de capitaine ou commandant le militaire a un existence médiatique - du moins il peut l'avoir, par exemple son identité est connu publiquement etc. - en dehors du groupe, autant pour les militaires avec des fonctions d'encadrement inférieure, ils devraient exclusivement être vu comme un bout du groupe, et le groupe devrait éviter qu'il soit traiter autrement.

M'enfin tout ça donne une image pas très attrayante de la cohésion militaire et du soin que l'institution porte a ses membres.

Link to comment
Share on other sites

Tout a fait d'accord avec Berkut, si le gars était surmotivé, avait une veritable vocation, un reve d'enfant de devenir legionnaire, il a put tres mal prendre cette sanction a mon avis immérité, qui plus est associee a cette acharnement mediatique. Il aurait peut etre beaucoup mieux encaissé une sanction pour une vraie connerie, mais se retrouver dans le viseur pour le port d'un foulard, de mauvais gout, soit, ca a put lui rester en travers de la gorge. La descente peut ensuite etre tres rapide...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

   

 

   Ce sont 2 affaires distinctes ou il a montré surtout qu'il ne pouvait avoir les qualités d'un soldat pouvant assumer une arme si pour une sanction qui était que moyennement sévère (ça va 40j c'est pas la mort et pis bon un légionnaire 40j en général il a le temps de voir venir devant lui si c'est du sans solde ... Du fait que le métier impose de belles économies qu'on ne dépense pas sur le compte en banque crée par la légion qui est très surveillé d'ailleurs, un peu trop pour ma part m'enfin c'est pas le sujet...)

 

Tu as déjà fait 40 jours au petit château chez nous avec toutes les pu... carriéristes qui se battent pour te faire des remarques et t'entuber? Ne t'inquiètes pas s'il est parti c'est pas qu'il était faible ou quoi, c'est qu'il à du être non rengageable à l'issu du conseil d'enquête. S'il avait deserté la PM aurait été le chercher à la maison ou l'aurai balancé aux gendarmes (c'est beau la camaraderie).

Cette affaire reflète bien cette mentalité franco-française. Il faut savoir quand même qu'à la légion il y a aucune nationalité qui ne se mette plus de bâtons dans les roues que les français eux mêmes, j'ai plus d'amis étrangers que de français, et quand je vois ce que ça devient avec les débiles mentaux qui arrivent, je me dis que ce n'est pas près de changer.

Je suggère donc de ne pas juger cet individu par rappport a cette surmédiatisation grotesque due à un pseudo drame.

De toute façon si on regarde bien, dès qu'un fait divers concerne un légionnaire ou ancien, le titre le proclame en tout début. L'affaire Benitez en est bien l'exemple, je doute qu'elle ait été aussi médiatisée si ce mec avait été maçon.

Link to comment
Share on other sites

Quand l'armée avait dit que le légionnaire allez être sanctionné je croyais juste à un écran de fumer pour les journalistes et qu'au final il n'aurait rien mais non...

Je pense qu'il faut que la mentalité évolue.

Dans le même temps l'un des pachas des frégate Lafayette qui prenait ces membres d'équipage pour des esclaves et à pousser au suicide l'un d'entre eux à finir avec seulement 1 an de prison... Où va le monde.

 

  Le monde va ou il va mais le problème étant que ce commandant de frégate qui a poussé au suicide son major-d'homme personnel a été jugé par des tribunaux, la ou ce jeune homme lui n'a été jugé par personne et a simplement pris une sanction dans l'arbitraire le + total d'un système militaire qui peut sanctionner comme ça lui chante

 

   La comparaison ne pourrait être valable que si ces 2 personnes avaient été jugé par le même système ce qui n'est pas le cas

Link to comment
Share on other sites

Mise au point sur l'affaire... :

 

http://www.opex360.com/2013/11/25/mise-au-point-de-larmee-de-terre-au-sujet-du-legionnaire-au-foulard-a-tete-de-mort/

 

"Il n’a jamais été question de lui faire prendre un vol bleu et de lui infliger 40 jours d’arrêt."

"Son chef, le colonel Bruno Louisfert, a précisé que le légionnaire en question, âgé de 36 ans, a continué sa mission au Mali, avant d’être relevé à la mi-février, avec son escadron. Quant aux sanctions qui lui ont été infligées ont surtout eu des “conséquences administratives”, comme une inscription à son dossier."

Edited by Nexus-2009
Link to comment
Share on other sites

Rien à voir

Lui a été photographié au mauvais endroit au mauvais moment, avec le mauvais bandana (et des crétins à l'EM ont trouvé rien de meix que de lui mettre 40j). Cela dit je rejoins alpacks, à la legion il a du en voir d'autres, s'il a pété un plomb c'est qu'il devait avoir un pb de stabilité de base

Pour le coup de la quenelle, on est en plein apologie de l'antisionisme

Rien à voir donc et d'un tout autre niveau

Qu'on ne traitera pas sur ce forum, y'a deja eu  un sujet de fermé la dessus et des punitions en surplomb qui n'attendent que de tomber au cas ou certains voudraient venir ici pour se servir de ce fofo comme defouloir

Oui voila ça n'a clairement rien a voir !

 

ps: je savait pas que l'autre file avait été fermé ,sa fait un bail que je n'y suis pas retourné...sa métonne pas que se soit partis en live avec certain.

 

Es ce que cette affaire du foulard ,ne peu pas etre mis en parallèle avec d'autre chose ,comme par exemple ,le fait que en France un des drone qui avait été envoyé au Mali avait dessiné sur ça coque avant un visage de requin . Et le fait que des écusson comporte une tête de mort (je sait pas en France...)

Edited by Kiwi de fer
Link to comment
Share on other sites

Mise au point sur l'affaire... :

 

http://www.opex360.com/2013/11/25/mise-au-point-de-larmee-de-terre-au-sujet-du-legionnaire-au-foulard-a-tete-de-mort/

 

"Il n’a jamais été question de lui faire prendre un vol bleu et de lui infliger 40 jours d’arrêt."

"Son chef, le colonel Bruno Louisfert, a précisé que le légionnaire en question, âgé de 36 ans, a continué sa mission au Mali, avant d’être relevé à la mi-février, avec son escadron. Quant aux sanctions qui lui ont été infligées ont surtout eu des “conséquences administratives”, comme une inscription à son dossier."

 

 

 

   Bref une tempête dans un verre d'eau ... Il n'a jamais été sanctionné comme on le cherche a faire croire au final en fait il est totalement inexcusable en rien du tout, mais même si la sanction avait existé je m'étonne de pas mal de chose dans cette affaire notamment une bonne partie des commentaires dans les blogs qui l'ont traité, notamment chez Merchet ou c'est le festival d'un bord "décomplexé" ...

 

   On peut noter une certaine schyzofrénie communautaire a s'empresser de dédouaner de ces actes au final sur ce qui se révèle qu'un grand délinquant ... Mais je suis pas + étonné que ça ... Ca confirme simplement certaines choses ... Bon j'irais pas + loin  ^-^  ça n'a pas a être débattu sur ce forum

Link to comment
Share on other sites

Mise au point sur l'affaire... :

 

http://www.opex360.com/2013/11/25/mise-au-point-de-larmee-de-terre-au-sujet-du-legionnaire-au-foulard-a-tete-de-mort/

 

"Il n’a jamais été question de lui faire prendre un vol bleu et de lui infliger 40 jours d’arrêt."

"Son chef, le colonel Bruno Louisfert, a précisé que le légionnaire en question, âgé de 36 ans, a continué sa mission au Mali, avant d’être relevé à la mi-février, avec son escadron. Quant aux sanctions qui lui ont été infligées ont surtout eu des “conséquences administratives”, comme une inscription à son dossier."

 

Si il y a pas un énorme foutage de gueule... IL suffit de voir les reportages avec des chefs de corps disant que les locaux d'arrêts n'existent pas.

http://www.youtube.com/watch?v=Upyxhwpt82M

C'est pourtant bien réel!

Link to comment
Share on other sites

  Oui mais en quoi ce serait une preuve que le Sirpa désinforme sur ce cas précis ? Oui bien sur il existe dans la légion moulte moyens de punitions assez "limites" dans le genre

 

 Mais ça n'a pas grand chose a voir a cette histoire et les 40j d'arrêt qui ont été fantasmé puisqu'il est resté au Mali : Au mali ils n'ont pas les moyens de faire ça, tout ce qu'ils peuvent faire c'est recadrer un soldat et on continu la mission au vu des moyens "batiments" qu'on a la bas ... (tu veux le mettre aux arrêts dans une tente ?) d'ou la crédibilité de la mise au point du Sirpa si c'est vérifiable bien entendu ... La logique veut que cette histoire depuis le début n'est que du fantasme de média et de blogs ou il fut supposé a l'époque qu'il y avait eu un "vol bleu" pour son cas ... Ce qui est réfuté

 

 

  Déja qu'a la base de cette histoire, j'ai pas bien compris quel média ou journaleux se scandalisaient qu'on aurait découvert un légionnaire avec un foulard tête de mort ... La seule chose dont je me souviens c'est d'un mélodrame auto-entrenue médiatiquement sur une photo ou je n'ai jamais vu de média s'en servant pour dénoncer la France ou je ne sais quoi ... Je n'y ait vu qu'une photo montré dans les médias ou il se disait qu'il risquait une sanction (ah bon ?) une affaire ou le chat se mordait la queue de lui même

 

   Alors a moins que j'ai loupé un épisode ou je ne sais quelle journaliste aurait dénoncé l'image en question (probablement un média d'extrême gauche) cette affaire n'a pour origine que du relais d'une photo ou tout le monde se pose une question : "il parrait que c'est pas reglémentaire et que ça sera sanctionné"

 

   Il se peut aussi que se soit simplement l'état major qui dans le traitement médiatique a voulu allez + vite que la musique soit intervenir médiatiquement dès que la photo est sortie dans les médias avant la récupération de l'extrême gauche qui commençait a postillonner sur cette intervention avec les mêmes mots habituels : françafrique a papa, uranium, areva qui pille le niger & cie ... Confirmant que depuis le début ce n'est qu'une histoire de maitrise médiatique de Serval depuis le départ ... Et qu'il n'a jamais été question de le sanctionner en réel sachant bien que sur place c'est bien gentil mais il faut laisser souffler les gars aussi

Edited by alpacks
Link to comment
Share on other sites

 

 Mais ça n'a pas grand chose a voir a cette histoire et les 40j d'arrêt qui ont été fantasmé puisqu'il est resté au Mali : Au mali ils n'ont pas les moyens de faire ça, tout ce qu'ils peuvent faire c'est recadrer un soldat et on continu la mission au vu des moyens "batiments" qu'on a la bas ... (tu veux le mettre aux arrêts dans une tente ?) d'ou la crédibilité de la mise au point du Sirpa si c'est vérifiable bien entendu ... La logique veut que cette histoire depuis le début n'est que du fantasme de média et de blogs ou il fut supposé a l'époque qu'il y avait eu un "vol bleu" pour son cas ... Ce qui est réfuté

 

 

Et qu'est ce qui a pu empêcher de le mettre en taule en rentrant?

Link to comment
Share on other sites

Mise au point sur l'affaire... :

 

http://www.opex360.com/2013/11/25/mise-au-point-de-larmee-de-terre-au-sujet-du-legionnaire-au-foulard-a-tete-de-mort/

 

"Il n’a jamais été question de lui faire prendre un vol bleu et de lui infliger 40 jours d’arrêt."

"Son chef, le colonel Bruno Louisfert, a précisé que le légionnaire en question, âgé de 36 ans, a continué sa mission au Mali, avant d’être relevé à la mi-février, avec son escadron. Quant aux sanctions qui lui ont été infligées ont surtout eu des “conséquences administratives”, comme une inscription à son dossier."

OPEX.com ne dit pas grand chose dans son article. Sa seule source est le colonel Louisfert, qui se contente de dire en gros "circulez, y a rien à voir". LeParisien, le Midi Libre et le Dauphiné Libéré on tous enquêté dans la légion sur cette affaire. Ils ont également relayé les paroles du colonel Thierry Burkhard, porte-parole de l'état-major qui réclamait des sanctions contre cet homme. Deplus, c'est LeParisien qui avait pris la photo en question au Mali et suivi les suites de l'affaire sur place et en France. C'est d'ailleurs en enquêtant sur cet homme au Mali, dans son unité, qu'ils avaient appris qu'il avait été renvoyé en France. Par la suite, le Dauphiné Libéré a enquêté sur les nombreuses réactions que ça à provoqué dans la légion. 

 

Si ce que dit le colonel Louisfert est vrai, pourquoi n'a t'il pas pris la parole plus tôt pour mettre un terme au grognement dans ses rangs.

Si on voulait faire une opération d'enfumage, on ne s'y prendrait pas autrement. Fin bref, je suppose que maintenant cette histoire est enterrée.

Edited by S-37 Berkut
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...