Recommended Posts

L'Eurofighter, il éclate tout.

Looking at the official reports of the exercises that have been done by the four European air forces in exercises with other air forces, in all cases that I know in the last two years, the Eurofighter was the winner. All other aircraft were the losers. They beat everything.

http://www.livemint.com/2009/08/10231950/8216We-will-shift-workload.html?pg=2

=)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moui, j'avais lu ce machin, mais pas de report, pas de détail, tsss ! tsss !   :P

Il ose pas aller jusqu'au bout. une violente crise de typhounite aigue.

other aircraft, hmmm, des tornado, des harrier, des f5,des vieux mig   :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, tu ne peux t'amuser à écrire cela que parce que les GiBi ont très bien manoeuvré avec un contrat en principe hypercontraignant. Si les termes du contrat avaient été appliqués, sans avoir le droit de décompter  les ventes à l'arabie saoudite ou de terminer la tranche 3 précocément, pour près de 10 M€ ils auraient bouffé du Sea Typhoon aux 3 repas.

Pour faire un procès type A-12, il faut que le fabricant ait plus d'intérêt à coutinuer la prod qu'à l'arrêter...

:rolleyes: :rolleyes:

Je vois pas ce que tu veux dire.

S'ils avaient du acheter tous les Typhoon, et bien ils auraient commencé par sucrer tous les F-35 destinés à la RAF (reste 80 F-35B pour la Navy) et auraient soit acheté les F-35B dont ils avaient besoin, soit acheté des Super Hornet, soit lancé le Harrier III, soit carrément annulé le programme CVF (hypothèse plus que probable, on sous-estime beaucoup trop le bras de fer entre la RAF et la RN, cette dernière ayant perdu systématiquement depuis 30 ans et failli perdre à nouveau pour la dernière fois l'année dernière).

Il n'y a RIEN qui pouvait justifier un Sea Typhoon, à part les élucubrations de journalistes et d'industriels/politiciens.

Le Sea Typhoon aurait été un avion bâtard, fragile, destiné au combat air-air, très court sur patte et incapable de répondre au moindre besoin de la Navy (qui veut un avion de frappe au sol/en mer furtif, interopérable, STOVL, avec comme mission secondaire la protection de la flotte, pas une sorte de Su-33 anglais!). Et surtout, son développement et son achat aurait coûté bien plus cher que n'importe quelle solution américaine.

La Royal Navy n'en a JAMAIS voulu, et aurait VRAIMENT préféré annuler le programme CVF+GAé (pour financer ses destroyers, SSN et autres navires amphibies) plutôt que de se voir imposer un avion coûteux qui ne lui aurait servi absolument à rien, bien au contraire.

Le Sea Typhoon, c'est un pantin que les politiciens et industriels agitent pour casser les noix des Américains quand ils ne veulent pas donner les codes source du F-35, exactement comme quand ils avaient soit-disant évoqué l'hypothèse "Rafale" si le F-35 avait trop de retard ou coûtait trop cher. Mais les US savent très bien que le plan B de la Navy, c'était le Super Hornet (le plan C c'était un Harrier III, et le plan D une annulation pure et simple du CVF), pas le Sea Typhoon.

Cela dit, je ne dis pas ça de gaieté de coeur hein! C'est assez affligeant de voir à quel point la survie de la Fleet Air Arm dépend des caprices d'un unique avionneur américain! Mais c'est comme ça.

De toute façon, le point de non-retour est atteint. Les Anglais sont bien trop impliqués dans le F-35 pour faire machine arrière et finalement les retards de se dernier tombent bien pour étaler la livraison des CVF.

De son côté, la version STOVL du F-35 ne sera jamais abandonnée par le Pentagone, l'USMC en dépend trop ainsi que l'ensemble (à l'exception de la France) des forces aéronavales alliées (UK, Italie, Espagne, mais peut-être aussi Australie, Japon et Corée à l'avenir).

Bref, le Sea Typhoon, ç'aurait été crédible avec un vecteur de frappe à côté (UCAV embarqué par exemple). Mais en l'état, ce n'est qu'un épouvantail à Ricains, rien de plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

remarque, si jamais ils avaient envisagés sérieusement un Sea Typhoon, je pense qu'en utilisant des élingues (comme sur le SEM), ils auraient pu le rendre catapultable.

ça aurait été, à mon avis, plus simple que de rendre le train avant assez solide pour supporter le catapultage...

Bon après, adieu l'interopérabilité avec les US, voir même les français... :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois pas ce que tu veux dire.

S'ils avaient du acheter tous les Typhoon, et bien ils auraient commencé par sucrer tous les F-35 destinés à la RAF (reste 80 F-35B pour la Navy) et auraient soit acheté les F-35B dont ils avaient besoin, soit acheté des Super Hornet, soit lancé le Harrier III, soit carrément annulé le programme CVF

Et surtout, son développement et son achat aurait coûté bien plus cher que n'importe quelle solution américaine.

Le Sea Typhoon, c'est un pantin que les politiciens et industriels agitent pour casser les noix des Américains quand ils ne veulent pas donner les codes source du F-35,

le plan B de la Navy, c'était le Super Hornet (le plan C c'était un Harrier III, et le plan D une annulation pure et simple du CVF)

Je vais t'expliquer ce que  je  veux dire :

tu te bases sur . 150 F-35B, alors que les difficultés budgétaires font évoquer un nombre beaucoup plus bas, parfois  autour de 80.

Moralité, quand tu as payé 232 tyfoun au lieu de 162 et ben tu n'as plus assez de sous pour des f-35 ni même pour relancer une ligne de prod  avec modernisation de harrier...

Ou encore 70 typhies à 130 m€ cela fait 9100 m€ tandis  que 80 f-35C cela fait 7200m€ et 80 B 8800 m€...

Donc clairement, si le contrat avait été exécuté les gibi auraient bouffé du typhoon à toutes  les sauces.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sauf que ça aurait couté la peau des fesses, et encore, je suis gentil, pour rendre le Typhoon utilisable sans trop de contrainte (genre mer d'huile, vent fort, etc.  :lol:) sur porte-avions, je pense.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dites messieurs, j'ai la sensation qu'un thread qui se mourrait lentement a été relancé avec les meilleures intentions du monde pour devenir le recueil des plaidoiries plus ou moins orientées à l'encontre de son sujet principal. Est-ce qu'on pourrait envisager de discuter sur les news de l'un sans obligatoirement retomber dans la comparaison avec l'autre, ce dont nous débattons déjà amplement sur quantité d'autres threads ? Ou alors est-ce qu'on crée un thread dédié news ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

remarque, si jamais ils avaient envisagés sérieusement un Sea Typhoon, je pense qu'en utilisant des élingues (comme sur le SEM), ils auraient pu le rendre catapultable.

ça aurait été, à mon avis, plus simple que de rendre le train avant assez solide pour supporter le catapultage...

Bon après, adieu l'interopérabilité avec les US, voir même les français... :P

euh ça fait chéro la mission one-shot !  :lol: .....

le catapulter par élingue oui ça doit pouvoir se faire mais après il faut le récupérer le bousin et un appontage c'est un impact dans les 600 a 1000 ft/min sans arrondi , la le typhoon navalisé a l'arrache va prendre moins de place dans le hangar , ils pourront même les empiler  :lol:

c'est a l'appontage que le train prend " cher "  ;)

le sea-typhoon je n'y crois pas un instant il faudrait reprendre la conception cellule de A a Z .....

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui je le sais très bien.  ;)

par Sea Typhoon, j'entendais un truc déjà capable d'opérer à la façon russe (tremplin au décollage et brins à la récupération), genre celui dont Pollux parlait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et donc, le Typhoon, il éclate tout.  :lol:

Le Sea Typhoon a tellement été une hypothèse crédible qu'elle a été remplacée par le Rafale... C'est pour dire. Le seul anglais que j'ai vu soutenir l'idée que cette version soit faisable, et bien, comment dire... non, rien.

Reste à voir avant la fin de l'année ce qu'ils vont décider d'intégrer à la T3A  :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui je le sais très bien.  ;)

par Sea Typhoon, j'entendais un truc déjà capable d'opérer à la façon russe (tremplin au décollage et brins à la récupération), genre celui dont Pollux parlait.

le Su-33 a eu le train renforcé vu qu'il apponte de façon conventionnelle  ;) cela  n'a pas du poser de problèmes de renforcer le train vu qu'il y a la place et que sa roulette est bien placée ce qui n'est pas le cas de l'eurotruc .

pareil pour la crosse d'appontage , le Su-33 il y avait de la place pour renforcer la structure sur laquelle se greffe la crosse ( couples ) ....je doutes que ce soit faisable sur l'eurofighter surtout pour la roulette de nez qui dans certains cas d'appontage delicats  encaisse le premier choc .....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais t'expliquer ce que  je  veux dire :

tu te bases sur . 150 F-35B, alors que les difficultés budgétaires font évoquer un nombre beaucoup plus bas, parfois  autour de 80.

Moralité, quand tu as payé 232 tyfoun au lieu de 162 et ben tu n'as plus assez de sous pour des f-35 ni même pour relancer une ligne de prod  avec modernisation de harrier...

Ou encore 70 typhies à 130 m€ cela fait 9100 m€ tandis  que 80 f-35C cela fait 7200m€ et 80 B 8800 m€...

Donc clairement, si le contrat avait été exécuté les gibi auraient bouffé du typhoon à toutes  les sauces.

Euh non, j'vois toujours pas.

S'ils avaient acheté les 232 Typhoon Air, les options auraient été les suivantes:

-232 Typhoon + 138 F-35 (RAF + RN)

-232 Typhoon + 80 F-35 (RN uniquement)

-232 Typhoon (RAF) + rien d'autre pour la Navy

Pas question de transformer une partie de ses 232 Typhoon en Sea Typhoon, ça n'aurait aucun sens et aucun intérêt puisque la Navy préfère sacrifier ses porte-avions plutôt que de se doter du Typhoon.

Il ne faut pas oublier que cette hypothèse est une pure fiction qui ne repose sur rien de crédible! Comme le dit TMor, même le Rafale est plus crédible pour la RN que le Sea Typhoon!

Mais bon, de toute façon, il faudra composer en Europe avec le Typhoon ET le F-35. Qu'on le veuille ou non, ce sera le "couple gagnant" pour quasiment tous les membres d'Eurofighter (Seule l'Allemagne reste incertaine)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh non, j'vois toujours pas.

S'ils avaient acheté les 232 Typhoon Air, les options auraient été les suivantes:

-232 Typhoon + 138 F-35 (RAF + RN)

-232 Typhoon + 80 F-35 (RN uniquement)

-232 Typhoon (RAF) + rien d'autre pour la Navy

Pas question de transformer une partie de ses 232 Typhoon en Sea Typhoon, ça n'aurait aucun sens et aucun intérêt puisque la Navy préfère sacrifier ses porte-avions plutôt que de se doter du Typhoon.

(Seule l'Allemagne reste incertaine)

Mais tout cela c'est bien joli mais valable uniquement si achat des 150 F-35...

Vu les difficultés budgétaires il faut plus raisonner sur 80 à 100 F-35 qui est la quantité envisageable une fois payés les 162 Typhoons effectivement achetés.

Et là si tu achètes tes 232 Typh. soit 130*70 = 9,1M€ de plus à sortir,  combien te reste t il si tu dois faire des économies...pour  te payer tes F-35 à 90-110 m€ suivant la version

ce qui te coute entre 7,2 et 8,8M€ pour 80 appareils...???

Donc je détailles pour que tu suives :

Si obligation d'achat : 232 typh mais plus de sous en caisse (c'est ce qui se passe actuellement...)

donc suivant ton schéma : Rien Nada pour la RN qui préfère alors saborder ses 2 CVF pas encore construit... :O

Je te propose un deal : je mets le lien internet montrant l'accord Merckel-Obama pour des F-35 avec autorisation d'installation d'une électronique Européenne et toi tu me donnes le lien où des officiels de la RN affirment qu'ils préfèreront ne pas avoir de CVF plutôt qu'être obligés d'avoir à y mettre des Sea typhoons.

Je t'aide, ce doit être des citations autour de 2002, au moment où le Sea Typhoon était envisagé face aux incertitudes du programme F-35 et que les GiBi ont même été proposer cet appareil (dont ils ne voulaient pas) aux Italiens pour leur Cavour, (quitte à le transformer en Stobar)...

C'est la même époque où MAM a essayé de proposer le Rafale aux GiBi, ce qui avait du sens dans le contexte de la coopération sur le PA2, et qui l'ont bien sur refusé...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc je détailles pour que tu suives :

Si obligation d'achat : 232 typh mais plus de sous en caisse (c'est ce qui se passe actuellement...)

donc suivant ton schéma : Rien Nada pour la RN qui préfère alors saborder ses 2 CVF pas encore construit... shocked

Bah on n'en est plus là.

Si les CVF ont été signés, c'est aussi parce que les Anglais avaient de bonnes chances de réduire leur dotation de Typhoon.

Mais qu'est-ce que tu aurais proposé toi? Que l'on prélève 80 Typhoon du contingent de la RAF pour les transformer en Sea Typhoon pour la Navy?

Rien ne dit que ça aurait été moins cher qu'un achat de F-35 en plus, que ça aurait été plus facile à négocier avec les partenaires Eurofighter qu'une revente aux Saoudiens ni même que ça aurait été techniquement possible dans les délais impartis avant signature de la Tranche 3.

De plus ça n'a jamais été évoqué non plus! Encore moins que la possibilité d'acheter un autre appareil (Super Hornet ou Rafale) ou d'abandonner les CVF (il y avait pléthore d'article sur ses sujets avant la signature du contrat CVF).

Cela dit, il y a confusion entre Royal Navy et "GiBi". Ce qu'un gouvernement ou un industriel tout puissant veut n'a pas grand chose à voir avec les besoins opérationnels d'une force armée malheureusement.

Par exemple, l'US Navy ne voulait pas du F-35 pour préserver le J-UCAV. Bah elle l'a eu dans l'oeil parce que ces besoins opérationnels n'avaient aucun rapport avec les décisions économiques et politiques du pays.

La Marine Nationale ne voulait pas du ACF (futur Rafale) mais du Hornet etc etc...

Donc quand je dis que la Royal Navy aurait  préféré couler ses porte-avions plutôt que d'avoir du Sea Typhoon, c'est vrai, mais ça ne veut pas dire que c'est ce qui se serait passé bien entendu!!

Quand à la possibilité d'abandonné le CVF si les 232 Typhoon étaient commandés, il suffit de voir le soulagement à la signature du contrat CVF pour comprendre que le bras de fer RN/RAF n'était pas une simple illusion (Pascal en parlerait mieux que moi).

Cela fait 20 ans que la RAF cherche à absorber la FAA, et elle n'a toujours pas lâché le morceau.

Cela peut sembler impossible ici qu'une flotte puisse envisager volontairement de se passer de ses navires amiraux et d'une capacité de frappe aérienne.

Mais c'est un choix que les Anglais avaient déjà fait dans les années 80 (les Invincible ne devant initialement embarqués que des Sea Harrier de défense aérienne et anti-navire, les Malouines les ayant fait réfléchir sur le besoin d'avoir une force de frappe également) et c'est sans compter sur la mentalité de la RN, plus encline à se concentrer sur des destroyers et des SSN capables d'opérer seuls que sur des GAN monolithiques.

Pour les Italiens et les Espagnols, le F-35B est la seule façon de conserver une aéronavale embarquée à ailes fixes. Sans lui, leurs Cavour/BPE auraient embarqué des Harrier modernisés une ultime fois, puis auraient terminé leur carrière comme porte-hélicoptères d'assaut.

Le destin des aéronavales allié s'est irrémédiablement lié aux USA et tout particulièrement à l'USMC au moment où MDD à repris le développement du Harrier pour donner le Harrier II. Il y a une sorte de fatalisme dans ses marines là (prier pour que les US développent un avion STOVL accessible et compatible), mais aussi une forme de responsabilité de la part des américains (leur USMC adoré et la crédibilité de la flotte de l'OTAN dépendant de leur appareil industriel).

Seuls les Anglais (et les Français bien sûr, qui n'ont jamais abandonné le système des catapultes) pouvaient éventuellement se dégager du système STOVL, au prix d'un gros effort idéologique et financier bien sûr. D'ailleurs, ils ont bien mieux compris la leçon que les autres: miser l'avenir de sa flotte sur un unique avion étranger n'est jamais une solution confortable, c'est bien pour ça que les CVF ont un design de porte-avions classiques et la possibilité d'être rétrofité en CV classiques.

Oh après, libre à chacun de croire ce qu'il veut. Y'a bien des officiels de la Navy qui se félicitent des avancés du F-35C... c'est sûr qu'ils n'iront pas gueulé contre un programme qui leur bouffe tout leur budget pour un X-47 plus adapté à leurs besoins puisque la dernière fois que quelqu'un à fait ça dans l'USAF (je ne sais plus quel général ayant critiqué la décision d'arrêter le F-22 au profit du F-35) il a été tout simplement "démissionné", lui et son patron.

Alors je ne doute pas qu'on peut trouver des gars de la RN qui, en 2002, trouvaient le Sea Typhoon trés bien, voire même mieux que le F-35!  Après tout, ils auraient été con de dire ce qu'is pensent vu qu'il s'agissait de bluffer pour mettre un peu la pression sur les US pour qu'ils accélèrent le programme.

Depuis, y'a eu la crise. Les commandes de Typhoon ont été diminuées, le programme CVF est étalé (du coup, le fait que le F-35 prenne du retard est presque une bonne nouvelle) et les F-35 seront bien commandés, mais on ne sait pas en quelle quantité (ça devait être 138, puis moins de 80 si la cible de 232 Typhoon était conservée, mais pas sûr que l'on repasse à 138, même avec une baisse des effectifs de Typhoon)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben oui, tout le monde avait son intérêt à limiter le nombre de typhoon pour préserver le f-35.

Pour les class inflexible, cela a plutôt été de la résistance que de gaité de coeur, car survenant en réaction  à l'annulation du cva-01 queen elisabeth (déjà!)

Share this post


Link to post
Share on other sites

où des officiels de la RN affirment qu'ils préfèreront ne pas avoir de CVF plutôt qu'être obligés d'avoir à y mettre des Sea typhoons.

Ils ne risquent rien BP

Le Sea Typhoon ne peut pas exister (structure, train: résistance et cinématique, canards, pas de marinisation ....) autant essayer de faire apponter un F 16

Le Sea Typhoon signifierait concevoir un autre avion qui n'aurait de Typhoon que le nom

Share this post


Link to post
Share on other sites

UK looks to extend Eurofighter Typhoon's fatigue life

The UK has begun investigating the feasibility of extending the Eurofighter Typhoon's fatigue life beyond its nominal 6,000 flying hour limit. The move would prolong the availability of the Royal Air Force's early-build aircraft and extend the type's designated out-of-service date beyond 2030.

"We expect it almost certainly to go beyond 2030," says RAF Gp Capt Tony Innes, deputy head theatre airspace capability - air defence. The fatigue life of the RAF's upgraded Panavia Tornado GR4s is 33% higher, at 8,000 flying hours.

The UK Ministry of Defence's Typhoon integrated project team leader, Air Cdre Chris Bushell, says: "We're pushing [the Typhoon's] fatigue life out, and there's a process back to the fatigue test specimen, which we have in the UK.

"It depends where we go on future fast jet numbers, and how we use the aircraft operationally," he adds. "It's something we're constantly reviewing. It's quite complex because we've got a number of different aircraft here at different stages of capability growth and what we're trying to do is eke out all that fatigue life."

The UK has accumulated by far the highest number of flying hours with the Eurofighter, compared with partner nations Germany, Italy and Spain. Although the RAF has the largest fleet, it is also achieving a utilisation rate around double that of the other air forces.

"We are looking at about 30h per month on average for each of our airframes at the frontline, whereas the other nations fly at a maximum of about 15h per month per aircraft," says Bushell. He adds that despite this, "the UK has ordered the least amount of spares".

According to MoD figures, the RAF had reached nearly 25,000 flying hours by the end of 2008, compared with 10,000 or fewer for each of the other three nations. The UK had ordered fewer than 35,000 lines of spares as of February 2009, against just over 50,000 for Germany, almost 45,000 for Italy and around 37,000 for Spain.

http://www.flightglobal.com/assets/getAsset.aspx?ItemID=30563

The RAF has two operational Typhoon squadrons, plus two training and operational evaluation units based at RAF Coningsby, Lincolnshire. These are equipped with a combined 49 Tranche 1 and seven Tranche 2 Eurofighters. A further three squadrons will be based at RAF Leuchars in Scotland, with these to stand up between October 2010 and October 2012.

RAF Typhoons will make their deployed operational debut later this year, when the type will replace the Tornado F3 in providing air defence services for the Falkland Islands.

http://www.flightglobal.com/articles/article.aspx?liArticleID=331483&PrinterFriendly=true

Share this post


Link to post
Share on other sites

aucun des 4 pays disposant d'eurofoufoune c'est d'ailleurs risqué a l'opèré en premiere ligne  :-X mais de quoi on t'ils peur  :rolleyes: le tyfoufoune et çi mauvais que ça  :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben ! j'y crois pas :O  Ils ont peur de le casser, c'est bien la peine de faire un avion de combat pour le mettre dans un coin perdu ou rien ne se passe. :rolleyes:

Ils sont venus aux falklands en bateaux ?

Frileux le tiffy.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum...

Messieurs, ça commence à sentir fort le chauvinisme un poil mal placé par ici! ;)

Je trouve que l'article de Mamouth, que j'apprécie beaucoup d'habitude, s'égare un tantinet et perd son objectivité sur le coup, voire devient un poil racoleur (notamment en confondant les Tornado ADV et IDS qui n'ont opérationnellement rien à voir)

Il faut rendre à César toussa: le Typhoon aux Flaklands, pour les Anglais, C'EST de la première ligne!!

Le Typhoon à un milliard de fois plus ça place là-bas qu'en Afghanistan! Pour ceux qui s'en rappelle, ça fait des mois (que dis-je, des années) que je répète que le premier déploiement du Typhoon se sera aux Malouines, pas en A-stan!!

Les Malouines, c'est un vrai déploiement extérieur de première ligne pour les Anglais! Si on s'était fait envahir un territoire outre-mer y'a 20 ans, je doute qu'on y refourgue nos Mirage F1 pour le protéger ce territoire!

La RAF, toute rationnelle, a toujours eu l'intention de faire de Mount Pleasant AB le premier déploiement ops' du Typhoon. L'idée de l'envoyer en A-stan est d'abord venue des industriels pour se faire de la pub, ensuite des politiques et n'a été reprise pas certains généraux que pour coller au discours officiel.

Nul doute que ça a bataillé fort dans la RAF pour préserver les précieux crédits du programme Typhoon pour un déploiement UTILE, plutôt que pour des crash programs dispendieux pour envoyer l'appareil en A-stan, ce qui est complétement inutile quand on vient de recevoir ses Tornado GR.4 et ses Harrier GR.9 bien plus adaptés!!

Alors oui, le Typhoon a BEAUCOUP de retard par rapport à tous ses concurrents (Rafale, Super Hornet, F-22, même le Gripen), et c'est plus la date du déploiement qui y ridicule, pas l'endroit.

Le Typhoon est le meilleurs intercepteur de la RAF, sa place est à Mount Pleasant! A ce que je sache, il n'y a pas de F-22 non plus en A-stan, ni de F-15C, n'est-ce pas? Alors le Typhoon n'a absolument rien à foutre là-bas surtout quand les effectifs de la RAF regorgent d'avions spécialisés dans l'attaque au sol.

Le Tornado F.3 est sans doute le pire intercepteur que la RAF ait jamais eu, c'est logique qu'il rentre en métropole bien avant les Tornado GR.4 déployés en A-stan (et qui sont eux d'excellents appareils).

Voilà.

Tout ça pour dire que la news est bien plus intéressante et révélatrice qu'il n'y paraît. Évitons les moqueries faciles: pas la peine de devenir comme les AJ des fora anglo-saxons!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne me moque pas Pollux, je constate simplement que le Typhoon ne va pas larguer des Bgl et des GBU 49 en A-stan; çà ne va pas plus loin

Je n'en déduis pas que c'est un mauvais avion... je constate

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord avec PD7 alors que sur le topic turboprop on passe son temps à casser du sucre sur le dos des Jets trop top pour aller faire du CAS.

Donc un Typhoon, avant tout intercepteur,  qui en est à la phase de validation de ses config Air Sol , il n'y a peut être pas urgence...

Surtout que le typhoon, lui a largement été plus produit que d'autres... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,536
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Nouveau Utilisateur
    Newest Member
    Nouveau Utilisateur
    Joined
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries