Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

faltenin
 Share

Recommended Posts

Une telle armada russe ne passerait pas inaperçue, ce qui devrait donner un préavis suffisant pour pouvoir mettre en l'air toute notre féraille.

C'est encore plus facile si ce raid fait suite à un pourrissement des relations, annonciateur de tensions et susceptible de motiver une préparation défensive.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Une telle armada russe ne passerait pas inaperçue, ce qui devrait donner un préavis suffisant pour pouvoir mettre en l'air toute notre féraille.

C'est encore plus facile si ce raid fait suite à un pourrissement des relations, annonciateur de tensions et susceptible de motiver une préparation défensive.

Enfin, pas toute notre ferraille. Il faut penser au petit groupe de Rafale qui balancerait un ASMP-A à 25 ou 30 km des côtes russes, dans les eaux internationales. Juste pour rappeler quelques réalités à tout le monde.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La vraie question c'est aussi de savoir quelle partie des flottes aériennes sont en état de décoller immédiatement, envoyer quelques rafales et typhoon sans doute pour la po on a l'habitude mais en faire décoller plus  (disons une vingtaine)sans préavis au milieu de la nuit est il réaliste d'un pt de vue disponibilité des appareils et des équipages dans des périodes ou les opex cannibalisent les capacités.

Link to comment
Share on other sites

Sympa comme discussion, mais quand je clique sur le nom de ce topic, ce n'est pas pour ça, désolé.

Oui et non en fait.

Pkoi l'EF va t-il disparaitre(?), parce que la menace pour laquelle il a été spécifiquement conçu et construit a disparue, ce qui explique le débat précédent (Russie, raid massif, attaque massive etc...).

Un outil de guerre (avion ou autre) rentre dans une doctrine et s'inclue dans un contexte géopolitique, ne parler que de l'outil en ignorant le reste n'a pas grand intérêt, comme si sur le sujet Rafale on ignorait l'ensemble des éléments extérieurs qui contribuent à la validation du concept d'emploi et de la justesse du design de l'appareil (à fortiori certes, mais à raison néanmoins).

Le concept fondateur/créateur du Typhoon, n'est aujourd'hui plus crédible (ou du moins financièrement concevable), d'où son abandon industriel par certains membres fondateurs et la volonté désespérée et illusoire par ceux qui restent d'en faire un appareil multirôle à l'instar du Rafale.

Link to comment
Share on other sites

Oui et non en fait.

Pkoi l'EF va t-il disparaitre(?), parce que la menace pour laquelle il a été spécifiquement conçu et construit a disparue,

 

Il y a toujours moyen de prétexter qu'un chasseur pareil a une raison d'exister, tant que c'est pour défendre les cieux. Ce n'est pas tant le problème de cramer des hordes soviétiques qui pose problème au Typhoon, c'est plutôt un manque d'inspiration et des problèmes de gestion. Le programme devait cohabiter avec d'autres avions lorsqu'il a été conçu, déléguant certaines tâches à ces derniers (on peut voir le problème dans l'autre sens, ces derniers déléguant au Typhoon). Précisément là où ça dégénère, c'est que le programme a tellement duré que les Tornados sont maintenant à bout de souffle, et leur remplacement est compliqué. En plus, le Typhoon est très cher alors qu'il ne peut pas tout faire...

 

On a eu de la chance chez nous de ne vouloir qu'un seul avion pour tout. On aurait pu envisager du tout Rafale. Eux, non, il leur faudra toujours autre chose à côté ou alors renoncer à des capacités.

Link to comment
Share on other sites

On a eu de la chance chez nous de ne vouloir qu'un seul avion pour tout. On aurait pu envisager du tout Rafale. Eux, non, il leur faudra toujours autre chose à côté ou alors renoncer à des capacités.

 

Tout à fait.

 

Maintenant, ce que je crains, c'est que les Britanniques ont montré, par le passé et à plusieurs reprises, leur aptitude à renoncer à des capacités, parfois de manière brutale (pelleteuse), alors que ces capacités venaient à peine d'atteindre la maturité attendue et qu'elles avaient pourtant été annoncées plusieurs fois comme nécessaires, voire indispensables, et prioritaires.

 

Je m'attends donc à ce qu'à un moment où un autre, ils récidivent.

 

Ils ont cette capacité à jouer contre certains de leurs intérêts (mais en faveur d'autres pas forcément visibles au premier regard) que l'on doit pouvoir qualifier de "pragmatisme".

Link to comment
Share on other sites

Moi, ils me font carrément pitié ! ces anglais et leur façon de gérer leur Défense sur le long terme ! Que des zigs et des zags  !  "pitiable !"

 

Avoir sacrifié depuis Wilson ( fin années 60s ) une industrie aéronautique si dynamique et originale ! et leurs flottes aériennes !  avec autant de constance !! 

Edited by Bechar06
Link to comment
Share on other sites

[Hs]Comme le rappelait Top Gea (une rediff), l'angleterre n'a pas completement sacrifié son industrie (notamment automobile). De tres nombreuses voitures (de la petite citadine à la luxueuse mc laren ou F1 -7 écuries sont en angleterre- ), PL et autres sont fabriqué sur le sol anglais[/HS]

Link to comment
Share on other sites

Enfin là on parle de la défense. 

 

Dans ce domaine beaucoup de choses sont passées à la trappe : sous-marins, armes légères, chars... 

 

On parlait plus tôt de la concurrence budgétaire qu'il risquait d'avoir entre le F-35 et le Typhoon et que les Britanniques allaient probablement devoir choisir. Et je ne suis pas sûr que ce soit à l'avantage du Typhoon. Je me demande si ça ne dessert pas aussi l'avion à l'export : qui va acheter un Typhoon dont on n'est vraiment pas assuré de l'avenir ? Beaucoup de ses capacités sont encore embryonnaires et il n'est pas sûr que les Britanniques aillent au bout du développement de l'avion. 

Link to comment
Share on other sites

Attention, les Britons ont réussi à attirer une bonne partie des constructeurs automobiles Japonais et Américains avec leur lois sociales très avantageuses (pour le patronat) et du coup, ils produisent plus de voitures que nous !

 

Donc leur industrie est loin d'être morte surtout avec BAE qui est diversifié partout.

Link to comment
Share on other sites

Mouais. Il faut voir qu'une bonne partie des exportations British sont au niveau de l'énergie, largement plus que chez nous.

 

La France a la plus basse part industrie sur PIB de toute l'Europe ... hors Grèce et Luxembourg, pas difficile de faire mieux :lol:

Link to comment
Share on other sites

 

 

La France, une inspiration pour vendre des Typhoon :

http://www.telegraph...ces-Rafale.html

 

J'ai survolé l'article et apparemment ils ne se posent pas les bonnes questions les Britons .

 

Biensur, ils mettent en exergue les relations politiques et de confiances qui sont indispensables entre les deux pays (et les dirigeants) pour nouer ce type de contrat mais ils ont l'air d'oublier l'essentiel !

 

Est ce qu'il n'y aurait personne parmis leurs spécialistes pour leur dire simplement et honnêtement que leur avion n'est tout simplement pas à la hauteur de notre Raffy ?

Surtout en ce qui concerne les guerres dites "modernes" qui sont essentiellement fait de frappes air-sol.

Edited by Claudio Lopez
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

[...]

Est ce qu'il n'y aurait personne parmis leurs spécialistes pour leur dire simplement et honnêtement que leur avion n'est tout simplement pas à la hauteur de notre Raffy ?

Surtout en ce qui concerne les guerres dites "modernes" qui sont essentiellement fait de frappes air-sol.

 

Après avoir clamé partout que le Typhon était la 12eme merveille du monde, il est difficile de se réveiller un matin en se disant que peut être la route prise n'était pas la bonne, et qu'on est, si l'on regarde les besoins actuels et les finances publiques des pays pouvant être intéressés, une relique dépassée.

Mais à titre personnel, je suis assez pour qu'ils s'entêtent dans cette voie : ils mourront plus rapidement, perdront les compétences, et nous aurons le champ libre pour être les leaders du futur avion de combat européen...

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Après avoir clamé partout que le Typhon était la 12eme merveille du monde, il est difficile de se réveiller un matin en se disant que peut être la route prise n'était pas la bonne, et qu'on est, si l'on regarde les besoins actuels et les finances publiques des pays pouvant être intéressés, une relique dépassée.

Mais à titre personnel, je suis assez pour qu'ils s'entêtent dans cette voie : ils mourront plus rapidement, perdront les compétences, et nous aurons le champ libre pour être les leaders du futur avion de combat européen...

Oui, mais ca fait quand même plus de 8 ans qu'ils se prend des gamelles à répétition pour les contrats exports lorsqu'il y a des "appels d'offres".

Si on excepte le mini contrat omanais, il n'a rien eu depuis le contrat saoudien et il est difficile de continuer à clamer haut et fort que ton avion est le second best après autant de rateaux surtout quand l'avion froggy d'en face commence à se vendre et à enchainer les contrats.

C'est là que l'on voit que les succès du Rafale leur ont donné un sacré coup au moral.

Après autant d'échec, même les anglais ,les plus patriotes, commencent à ne plus croire aux salades de BAE,

Certes dans les commentaires de l'article du Telegraphe, il n'y a que 3 anglois qui ont donné les bonnes explications sur les échecs du Typhoon : son manque criant de polyvalence et son prix excessif pour ce qu'il fait.

Les autres commentaires ne volent pas haut comme d'habitude, on voit très bien qu'ils ne s'intéressent pas à la chose et que ce sont des commentaires digne du bistrot du rond point : Les français ont payé des pots de vins à mort etc...

Mais ce qui est hallucinant, c'est que peu de journalistes britanniques remettent en cause les déficits de versatilités du Typhoon à croire que les lobbyistes de BAE les tiennent encore en joue...

Edited by Claudio Lopez
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Est ce qu'il n'y aurait personne parmis leurs spécialistes pour leur dire simplement et honnêtement que leur avion n'est tout simplement pas à la hauteur de notre Raffy ?

Surtout en ce qui concerne les guerres dites "modernes" qui sont essentiellement fait de frappes air-sol.

 

Déjà fait, mais ils n'écoutent pas :lol:

http://rafalenews.blogspot.fr/2012/02/mmrca-rafale-better-than-eurofighter.html

Edited by Kovy
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

 

J'ai survolé l'article et apparemment ils ne se posent pas les bonnes questions les Britons .

 

Biensur, ils mettent en exergue les relations politiques et de confiances qui sont indispensables entre les deux pays (et les dirigeants) pour nouer ce type de contrat mais ils ont l'air d'oublier l'essentiel !

 

Est ce qu'il n'y aurait personne parmis leurs spécialistes pour leur dire simplement et honnêtement que leur avion n'est tout simplement pas à la hauteur de notre Raffy ?

Surtout en ce qui concerne les guerres dites "modernes" qui sont essentiellement fait de frappes air-sol.

 

Oui, c'est fou ce manque de lucidité, mais je ne suis pas surpris.

Certains anglo-saxons ne peuvent tout simplement pas admettre d'avoir été battus par la France, capable de proposer une meilleure réalisation. Je retrouve ce comportement chez certains allemands, dont l'industrie aéronautique était si forte et inventive jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale. Ils considèrent avec une certaine légitimité, que la plupart des réussites actuelles découlent de travaux allemands passés et certains vivent très mal la situation de n'être plus que des acteurs de second plan en matière d'aéronautique.

Cette défaite fait très mal, car elle est l'éclatante démonstration qu'un pays de taille moyenne seul, peut encore construire le meilleur avion de chasse de sa génération.

C'est un pied de nez à tous ceux qui affirmaient que c'était impossible, qu'il fallait obligatoirement passer par une coopération européenne, que la mondialisation va dans ce sens et que personne ne pourra faire autrement.

Bah, si !

Cela va bien plus loin que la simple comparaison des compétences en matière d'aéronautique de la France, de l'Allemagne et du R-U.

C'est la confrontation directe de deux conceptions en matière de projets stratégiques.

 

Et pourtant, malgré le coup d'éclat du Rafale, c'est probablement leur conception qui finira par nous submerger, à l'instar de notre renoncement en matière de fusil d'assaut.

Edited by Kal
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Oui, c'est fou ce manque de lucidité, mais je ne suis pas surpris.

Certains anglo-saxons ne peuvent tout simplement pas admettre d'avoir été battus par la France, capable de proposer une meilleure réalisation. Je retrouve ce comportement chez certains allemands, dont l'industrie aéronautique était si forte et inventive jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale. Ils considèrent avec une certaine légitimité, que la plupart des réussites actuelles découlent de travaux allemands passés et certains vivent très mal la situation de n'être plus que des acteurs de second plan en matière d'aéronautique.

Cette défaite fait très mal, car elle est l'éclatante démonstration qu'un pays de taille moyenne seul, peut encore construire le meilleur avion de chasse de sa génération.

C'est un pied de nez à tous ceux qui affirmaient que c'était impossible, qu'il fallait obligatoirement passer par une coopération européenne, que la mondialisation va dans ce sens et que personne ne pourra faire autrement.

Bah, si !

Cela va bien plus loin que la simple comparaison des compétences en matière d'aéronautique de la France, de l'Allemagne et du R-U.

C'est la confrontation directe de deux conceptions en matière de projets stratégiques.

 

Et pourtant, malgré le coup d'éclat du Rafale, c'est probablement leur conception qui finira par nous submerger, à l'instar de notre renoncement en matière de fusil d'assaut.

 

Je comprend pas comment t'arrives à ça.

Pour les avions de chasse ils se font bouffer.

Pour l'automobile - alors qu'ils étaient brillants ! - ils se font bouffer aussi. Ils produisent des voitures étrangères. La France a toujours Renault et P.S.A. . Les Anglais ont merdé dans le "pilotage" de certains pans de leur économie. Cependant, ils sont beaucoup plus libéraux que nous et ils ont des investisseurs étrangers. Ce n'est pas incompatible, évitons les raccourcis. Les USA ont les deux par exemple. Ils sont libéraux mais ont également un interventionnisme économique très fort.

Les Anglais ont une industrie "high-tech" très bonne. On le retrouve dans la compétition automobile où ils sont les leaders. Mais là ce n'est pas la conséquence d'un "projet stratégique".

 

Il y a surtout un problème de volonté. On ne va pas "perdre" car UK etc. On perdra le jour où il n'y aura plus de volonté.

Link to comment
Share on other sites

Oui, mais ca fait quand même plus de 8 ans qu'ils se prend des gamelles à répétition pour les contrats exports lorsqu'il y a des "appels d'offres".

Si on excepte le mini contrat omanais, il n'a rien eu depuis le contrat saoudien et il est difficile de continuer à clamer haut et fort que ton avion est le second best après autant de rateaux surtout quand l'avion froggy d'en face commence à se vendre et à enchainer les contrats.

 

D'un autre coté, l'argument du "c'est un mauvais avion, la preuve ils arrivent pas à la le vendre", il me semble l'avoir déjà entendu avant pour un autre avion... ;-)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...