Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

faltenin
 Share

Recommended Posts

il y a 33 minutes, cicsers a dit :

Fais comme moi : dévêts toi des oripeaux du respect du sujet et laisse toi gagner par le côté sombre du HS jeune Jedi.

Répète après moi : « Je ne suis pas un homme de mots. Mais je respecte le pouvoir des mots, car c'est ce qui m'a transformé. Les mots du Code du HS. D'autres les avaient entendus et contemplés. Mais je les ai compris, et ils m'ont changé. Car qu'étais-je avant d'entendre ces mots ? Un poster sans avertissement. »

Embrasse ton côté sombre et rejoins nous avec Hirondelle, ensemble nous régnerons sur la galaxie.

Si vous embrassez trop le côté sombre, ensemble vous allez surtout régner sur les points de modération et le blocage de vos IP.
Je dis ça je dis rien évidemment :chirolp_iei:

Bon maintenant qu'on a bien rigolé, on évite de répondre sur ce HS et on reste droit dans ses bottes, ok ?

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
il y a 35 minutes, ARPA a dit :

Vu le "record", j'espère que c'était juste une mission record pour les Eurofighter italiens en mission opérationnels.

8 heures c’est pas mal. Ça marque le coup pour les Typhoon italiens. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, cicsers a dit :

8 heures c’est pas mal. Ça marque le coup pour les Typhoon italiens. 

Oui, enfin il vaut mieux ne pas comparer avec d'autres avions ou pays.

Mais c'est vrai que 8 heures, c'était la limite en huile du Tornado.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, ARPA a dit :

Oui, enfin il vaut mieux ne pas comparer avec d'autres avions ou pays.

La RAF c’est 8h36 minutes sur Typhoon. La Luftwaffe on oublie, à moins de chercher le record de la plus longue durée d’heures au sol, les espagnols je sais pas, les autrichiens doivent être à ranger dans la catégorie record Allemands, quant aux pays du Golfe j’ai pas idée non plus. Bref le Typhoon vaut ce que ses utilisateurs en font, et en ce qui concerne les anglais et italiens c’est plutôt pas mal (non on ne comparera pas avec un autre eurocanard !)

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, clem200 a dit :

Ils n'ont pas de biplace les Italiens ? Pour piloter le pod de reconnaissance

Je ne crois pas dire de bêtise en affirmant que, quelque soit le pays, la version biplace du Typhoon ne sert qu’à l’entraînement et possède des capacités opérationnelles limitées. Du moins c’est en tout cas le cas concernant les T1 de la RAF.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted (edited)

Gros Contrat passé à Hensoldt pour la maintenance des suites électroniques de l'Eurofighter:

https://esut.de/2022/05/meldungen/33906/hensoldt-erhaelt-grossauftrag-fuer-eurofighter-service/

Le fournisseur de solutions de capteurs Hensoldt a reçu une commande de plusieurs centaines de million d'euros pour la maintenance de l'avion de chasse Eurofighter. Le contrat comprend des tâches de service pour les parties d'Hensoldt dans divers systèmes Eurofighter dans les domaines du radar, de l'autodéfense et de l'avionique. Avec ce service, Hensoldt contribuerait à atteindre l'augmentation souhaitée du nombre d'heures de vol de l'Eurofighter.

Le contrat d'heures de vol avec service complet est organisé via des partenariats de consortium dans les quatre principaux pays d'Eurofighter que sont la Grande-Bretagne, l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne, et via plusieurs contrats nationaux via les sociétés partenaires d'Eurofighter Airbus GE, Airbus SP, BAE Systems UK et Leonardo Aircraft Division. CE.

Hensoldt assumera la direction nationale du consortium pour le radar et le sous-système d'aides défensives (DASS) pour le service de l'utilisateur allemand jusqu'à la fin de 2026, et est également mandaté pour les autres nations en tant que partenaire du consortium.

Avec l'entrée en vigueur du contrat, les assemblages des quatre principales nations Eurofighter avec leur total d'environ 500 avions seront entretenus par les sites Hensoldt à Ulm, Friedrichshafen, Taufkirchen, Neuburg et Laage.

Les sites allemands de Neuburg et Laage ont des cellules dites de diagnostic technique (TDC), écrit Hensoldt. Les radars et les pièces d'autoprotection des Eurofighter allemands pouvant être réparés sur place aux deux endroits.

Edited by Pakal
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, DEFA550 a dit :

C'est vrai qu'il a besoin de beaucoup de maintenance, ce "truc" :biggrin:

à moins d'être bétonné, tout parterre de fleurs a besoin de son armée de jardiniers, même ceux qui ont un avion en leur centre...

IMG_8714-960x640.jpg

  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Le développement du Kalaetron Attack (Après Audi et son e-tron, on n'est pas passés loin d'un autre nom encore plus original) par Hensoldt :

Citation

HENSOLDT développe un système de brouillage pour neutraliser les défenses aériennes ennemies
Le " Kalaetron Attack " constitue la base des nouvelles capacités de guerre électronique de l'Eurofighter.

Taufkirchen/Allemagne, 26 avril 2022 - Le fournisseur de solutions de capteurs HENSOLDT a réalisé un saut technologique dans le développement de produits destinés à la protection électronique des avions. En combinant l'intelligence artificielle, la numérisation et les technologies AESA (Active Electronically Scanning Array), HENSOLDT a développé un système de brouillage (" jammer ") appelé " Kalaetron Attack ", qui brouille même les derniers radars russes, protégeant ainsi les avions contre la défense aérienne ennemie. Kalaetron Attack a récemment prouvé son efficacité dans les scénarios de menace actuels lors de tests au sol approfondis. Il fait partie de la famille de produits "Kalaetron" entièrement numérique de HENSOLDT, qui est utilisée dans le système d'autoprotection du NH90 et pour le renseignement électromagnétique des forces armées allemandes, entre autres.

"Les produits de la guerre électronique aéroportée contemporaine sont disponibles en Allemagne", déclare Celia Pelaz, directrice de la stratégie et chef de la division de domination du spectre chez HENSOLDT. "Chez HENSOLDT, nous regroupons ces capacités afin de développer - si nécessaire, en coopération avec d'autres entreprises - une solution sous souveraineté nationale. En combinant les technologies les plus récentes, nous avons réussi à optimiser la performance d'interférence de manière ciblée. Cela rend "Kalaetron Attack" évolutif à tout moment pour des déploiements en tant que système d'autoprotection ou en tant que brouilleur d'escorte et d'attente."  

Les éléments centraux du système sont un capteur et un effecteur à large bande entièrement numérisés, un brouilleur contrôlable électroniquement et une structure condensée des composants électroniques uniquement rendue possible par l'impression 3D métallique. Cela a permis de configurer le brouilleur de manière à ce qu'il puisse être facilement intégré dans les formats de pods couramment utilisés dans le monde et dans diverses plates-formes volantes, mais il peut également être mis à l'échelle pour des applications maritimes et terrestres. La prochaine étape de développement prévue pour l'été 2022 consiste à l'installer dans un avion afin de confirmer les résultats déjà remarquables obtenus en laboratoire dans des tests de vol réalistes.

HENSOLDT participe déjà à la production et au perfectionnement du système d'autoprotection de l'Eurofighter dans le cadre du consortium EuroDASS.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

https://www.hensoldt.net/news/hensoldt-develops-jamming-system-to-neutralise-enemy-air-defences/

 

Edited by Skw
  • Thanks 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, DEFA550 a dit :

Moi je l'aurai appelé "ersatz de Spectra". :rolleyes:

Il faudrait voir ce que recouvre le projet dans les détails, mais c'est bien l'impression que cela donne.

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, cicsers a dit :

Nom du produit pourri, communication reprenant tous les poncifs à la mode (solution de souveraineté nationale), bouzin testé en labo et pas encore en vol (2022), marketé comme étant un saut quantique (Hensoldt à réalisé un saut technologique)…bref typique du produit adossé à l’Eurofighter : sort 30 ans après la concurrence en étant vendu comme la solution du futur mais n’ayant aucun avenir. 

 

 

Quelle violence !! Quel realisme !!! 
 

spacer.png

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Skw a dit :

Les éléments centraux du système sont un capteur et un effecteur à large bande entièrement numérisés, un brouilleur contrôlable électroniquement et une structure condensée des composants électroniques uniquement rendue possible par l'impression 3D métallique. Cela a permis de configurer le brouilleur de manière à ce qu'il puisse être facilement intégré dans les formats de pods couramment utilisés dans le monde et dans diverses plates-formes volantes

Mais où a-t-on déjà vu ça...

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, cicsers a dit :

Nom du produit pourri, communication reprenant tous les poncifs à la mode (solution de souveraineté nationale), bouzin testé en labo et pas encore en vol (2022), marketé comme étant un saut quantique (Hensoldt à réalisé un saut technologique)…bref typique du produit adossé à l’Eurofighter : sort 30 ans après la concurrence en étant vendu comme la solution du futur mais n’ayant aucun avenir.

Ah non, il y a un copyright avec le les Captor-E ? :tongue:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, cicsers a dit :

Nom du produit pourri, communication reprenant tous les poncifs à la mode (solution de souveraineté nationale), bouzin testé en labo et pas encore en vol (2022), marketé comme étant un saut quantique (Hensoldt à réalisé un saut technologique)…bref typique du produit adossé à l’Eurofighter : sort 30 ans après la concurrence en étant vendu comme la solution du futur mais n’ayant aucun avenir. 

Oui ... mais Hensoldt empoche le fric :laugh:. Un peu de com en plus et il se présentera comme le best athlète :cool:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Alberas a dit :

Oui ... mais Hensoldt empoche le fric :laugh:. Un peu de com en plus et il se présentera comme le best athlète :cool:

Oh pire ils diront que dassault est dopé et n’a donc pas le droit de concourrir. 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

L'armée de l'air britannique veut un "très gros contrat" pour la mise à niveau des radars des Typhoon.

Date butoir pour la mise en service: 2030, presque 20 ans de plus que le RBE2

Citation

WARTON, R.-U. - Les responsables de la défense britannique attendent l'approbation des hauts dirigeants pour achever le développement et la production d'un radar à balayage électronique actif destiné à améliorer les jets Typhoon de la Royal Air Force.

"Nous sommes en train de mettre en place ce qui sera un très gros contrat ", qui permettra au programme d'atteindre sa capacité initiale et sa pleine capacité opérationnelle, a déclaré un responsable du ministère de la Défense lors d'une conférence de presse le 24 mai, ici, sur le site de production et de développement des avions de combat de BAE Systems.

Un porte-parole de la branche "Defence Equipment and Support" du ministère de la Défense a ensuite confirmé que des propositions de contrat avaient été soumises aux ministres.

"Un dossier financier solide a été soumis pour l'investissement dans l'ECRS Mk2 et nous attendons une décision du gouvernement britannique", a déclaré un porte-parole le 25 mai, en utilisant une abréviation pour le programme du système radar européen commun.

BAE et le développeur de radars Leonardo UK ont annoncé un accord de 317 millions de livres (400 millions de dollars) avec le gouvernement en 2020 pour amener l'ECRS Mk2 à un standard prêt à être intégré sur le Typhoon.

Cet argent arrive à échéance à la fin de l'année, date à laquelle le prototype du radar ECRS Mk2 devrait être livré au site BAE de Warton et une revue de conception critique du système complet achevée pour le radar de production.

Un porte-parole de Leonardo a déclaré que la société "reste sur la bonne voie pour atteindre ces objectifs".

"La poursuite du développement nécessite des investissements supplémentaires", a ajouté le porte-parole de l'entreprise. "Sous réserve d'approbation, l'intention sera d'achever le développement du matériel et du logiciel de l'ECRS Mk2, puis d'intégrer le nouveau radar sur les avions Typhoon britanniques dans le cadre d'un programme réunissant quatre pays, appelé P4E."

Le développement et la production du Typhoon sont assurés par un partenariat entre la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne. Le ministère britannique de la défense est actuellement sur le point d'acquérir 40 nouveaux systèmes de capteurs pour équiper sa flotte de Typhoon Tranche 3.

Une capacité opérationnelle initiale couvrant les besoins en matière de radar, de formation, d'infrastructure et autres est prévue pour 2030.

La date de livraison du premier Typhoon équipé du Mk2 à la Royal Air Force n'a pas encore été rendue publique.

Les chiffres et le calendrier peuvent toutefois changer.

Pour l'instant, la mise à niveau concerne les avions de la tranche 3, mais les jets britanniques de la tranche 2 pourraient également être mis à niveau si les fonds nécessaires sont trouvés.

 

La capacité opérationnelle initiale "est encore soumise à l'approbation ministérielle dans le cadre de ce processus [contractuel]. Notre objectif est de mettre le système en service le plus tôt possible, donc 2030 est une date butoir, si nous pouvons livrer plus tôt, nous le ferons ", a déclaré le responsable de la défense.

"Vous pouvez imaginer qu'aucune porte n'a été fermée, et il y a toutes sortes d'autres choix stratégiques plus importants qui seront faits et qui décideront [des chiffres], donc nous leur donnons des options. S'ils souhaitent acquérir davantage de Mk2, ils le peuvent. Tout le monde souhaite que le Mk2 soit disponible encore plus tôt", a ajouté le responsable.

L'annonce faite en 2020 par BAE-Leonardo concernant l'accord sur la phase de développement conclu par les entreprises mentionnait l'équipement des avions Typhoon avec un nouveau radar à partir du milieu des années 2020.

Ce calendrier, cependant, était davantage motivé par une opportunité d'exportation potentielle en Finlande, plutôt que par un engagement de la RAF à installer le radar plus tôt.

La compétition finlandaise a finalement été remportée par le F-35 de Lockheed Martin.

Le Typhoon est actuellement équipé d'un radar à balayage mécanique.

L'Allemagne et l'Espagne ont opté pour une version Mk1 moins performante du radar AESA pour moderniser leurs Typhoon. Alors que les Britanniques ont opté pour la version Mk2, plus puissante, les partenaires du Typhoon continuent de collaborer étroitement au programme de mise à jour.

L'Italie a fait part de son intérêt à se joindre à l'effort britannique en faveur du Mk2 et a récemment envoyé des ingénieurs italiens sur le site de développement de Leonardo à Édimbourg, en Écosse, pour travailler sur le programme.

La Grande-Bretagne et l'Italie ont formé ce que l'on appelle l'équipe conjointe industrielle, première étape du gouvernement de Rome vers une pleine participation au programme Mk2.

La mise à jour fait partie d'un programme plus large d'amélioration des capacités visant à maintenir l'avance du Typhoon, ainsi qu'à réduire les risques liés aux avancées technologiques avant l'introduction de l'avion de combat de sixième génération Tempest dirigé par les Britanniques, qui devrait commencer à remplacer l'appareil vers 2035-2040.

Des ordinateurs plus puissants et des mises à niveau des systèmes de mission figurent parmi les améliorations prévues, et les responsables de BAE ont montré aux journalistes un nouveau cockpit doté d'un seul grand écran et sans affichage tête haute pour le Typhoon, qu'ils aimeraient voir en service d'ici 2030.

Pour l'instant, l'industrie britannique du combat aérien se concentre essentiellement sur l'ECRS Mk2, qui change la donne.

"Je ne saurais trop insister sur l'importance du Mk2 pour l'armée et l'industrie britanniques et sur ce que nous proposons de faire ", a déclaré le responsable de la défense.

Le premier matériel radar devrait être livré à Warton dans le courant de l'année. Le premier vol d'essai est également prévu en 2020, selon le ministère de la défense.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

https://www.defensenews.com/global/europe/2022/05/26/british-air-force-pushes-really-big-contract-for-typhoon-radar-upgrades/

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...