Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 7 heures, Kiriyama a dit :

Observer le comportement de l'avion de ligne et les problèmes qui peuvent apparaître durant le vol : vibrations éventuelles, pertes de carburant ou de pièces, soucis sur la structure, etc. 

Lors du premier vol du Concorde, celui-ci était accompagné par un « Gloster Meteor » (indicatif : Québec) piloté par Gilbert Defer chargé de signaler toute anomalie extérieur apparente, ainsi que d'un « Morane-Saulnier Paris II » qui réalisa les images pour la télévision. Deux hélicoptères Puma avaient également pris l’air. L’un avec des pompiers ; l’autre une équipe médicale.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, capmat a dit :

C'est un texte bien long pour exprimer en termes arrondis que Boeing s'est pris une branlée dont ils auront du mal a se remettre.

Le site est un site d'analyse pour des gens qui investissent en bourse. Ca a un avantage c'est que la propagande est contre productive car cela tromperait les lecteurs qui pourraient ensuite mal investir et se retourner contre le site. Par contre c'est de gens où parfois il faut expliquer longuement des choses qui nous paraissent évidentes parce que ça va à l'encontre de préjugés.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Au tour du 787 de connaitre des soucis 

The Wall Street Journal / Boeing Widens 787 Dreamliner Inspections After Finding More Assembly-Line Defectsy

https://www.wsj.com/articles/boeing-widens-787-dreamliner-inspections-after-finding-more-assembly-line-defects-11607971193?redirect=amp#click=https://t.co/PCSGrypBgX

" The defects in question are spots where the surface of the 787’s carbon-composite fuselage isn’t as smooth as it is should be, a Boeing spokesman said. Such areas can create tiny gaps where fuselage sections are linked together and could lead to premature structural fatigue, which can require extensive repairs. The spokesman said the inspections have pinpointed areas where assembly of portions of the 787 fuselage “may not meet specified skin flatness tolerances.”

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Phacochère a dit :

Au tour du 787 de connaitre des soucis 

The Wall Street Journal / Boeing Widens 787 Dreamliner Inspections After Finding More Assembly-Line Defectsy

https://www.wsj.com/articles/boeing-widens-787-dreamliner-inspections-after-finding-more-assembly-line-defects-11607971193?redirect=amp#click=https://t.co/PCSGrypBgX

" The defects in question are spots where the surface of the 787’s carbon-composite fuselage isn’t as smooth as it is should be, a Boeing spokesman said. Such areas can create tiny gaps where fuselage sections are linked together and could lead to premature structural fatigue, which can require extensive repairs. The spokesman said the inspections have pinpointed areas where assembly of portions of the 787 fuselage “may not meet specified skin flatness tolerances.”

Mon Dieu :sad:

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, capmat a dit :

C'est un texte bien long pour exprimer en termes arrondis que Boeing s'est pris une branlée dont ils auront du mal a se remettre.

Chacun son tour.

Airbus n'a pas été inspiré lors du développement des A340 (des 2 générations) : ils n'ont pas cru, à la différence de Boeing, que les gros biréacteurs pourraient autant se dérouter grâce aux ETOPS, et c'est le 777 qui a pris le lead.

Airbus a fait un pari peu gagnant avec l'A380.  

Par contre Airbus, et je ne sais si c'est volontaire, a frappé un grand coup avec ses A320 MAX et surtout les 321 XL et XLR.   Les stratéges de Boeing doivent se gratter la tête grave là.  La seule consolation momentanée pour Boeing c'est le covid, qui paralyse les court et moyen courriers d'Airbus, mais ca ne durera pas.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Mais Boeing, financièrement, peut quand même compter sur la gamme 777 et les 787, même si ces derniers commencent à connaître des problèmes.

C'est une belle manne de revenus. 

il y a 1 minute, pascal a dit :

La base était excellente

Cela dit, je crois qu'à ses débuts, il avait été très critiqué, même si je n'ai pas vraiment de détails...

Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, pascal a dit :

La base était excellente

Tout a fait. Et l'autre coup de maitre a été les 321 XL et XLR, qui créent un marché que seul Airbus peut aujourd'hui capter.

il y a 34 minutes, Kiriyama a dit :

Mais Boeing, financièrement, peut quand même compter sur la gamme 777 et les 787, même si ces derniers commencent à connaître des problèmes.

C'est une belle manne de revenus. 

oui, quand les clients viennent les enlever....   et covid oblige ca ne se bouscule pas il me semble.  J'ai lu par exemple qu'Airbus n'avait pas livré un seul avion en novembre....  Boeing doit être dans la même panade.

Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Kiriyama a dit :

Mais Boeing, financièrement, peut quand même compter sur la gamme 777 et les 787, même si ces derniers commencent à connaître des problèmes.

C'est une belle manne de revenus. 

Cela dit, je crois qu'à ses débuts, il avait été très critiqué, même si je n'ai pas vraiment de détails...

Le soucis c'est que les gros porteurs sont les plus touché par la crise actuelle. Et les anciens modèles du 777 ne sont plus compétitifs. Il ne reste plus à Boieng que les 777X qui sont très en retard et qui restent sur un marché limité de toute façon.

Le 787 semble le meilleur candidat pour rapporter de l'argent à Boeing même si les problèmes techniques récurrents continuent de couter cher.

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Kiriyama a dit :

@seb24

Mais le 787 c'est un problème de conception comme le MAX, ou de fabrication ? 

A priori comme l'A380 c'est pas un avion bien né. Mais les dernières itérations ont du résoudre une partie des problèmes. Reste des soucis de fabrications/qualité.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, herciv a dit :

Deuxième ligne du rapport en question (suivi depuis le lien donné par l'article) : "This investigation began in April of 2019, weeks after the second of two tragic crashes of Boeing 737 MAX aircraft, when Committee staff began receiving information from whistleblowers is closing numerous concerns related to aviation safety."

Je ne vais donc pas chercher plus loin. Pour moi c'est du réchauffé qu'on me vend comme une news brûlante et sans véritable rapport avec la re-certification.

Edited by DEFA550
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, DEFA550 a dit :

Deuxième ligne du rapport en question (suivi depuis le lien donné par l'article) : "This investigation began in April of 2019, weeks after the second of two tragic crashes of Boeing 737 MAX aircraft, when Committee staff began receiving information from whistleblowers is closing numerous concerns related to aviation safety."

Je ne vais donc pas chercher plus loin. Pour moi c'est du réchauffé qu'on me vend comme une news brûlante et sans véritable rapport avec la re-certification.

Il est très intéressant ce rapport. Le fait que l'enquête débute en avril 2019 m'apparait normal car elle concerne l'ensemble du secteur aérien (opérateurs, constructeurs, certificateurs, etc...) et ne se limite pas au 737 MAX

Sur le 737 MAX :

Dans la partie "Constatation" (findings)

- "Lors des tests de recertification de 737 MAX, un employé de Boeing a influencé de manière inappropriée les tests de la FAA sur simulateur concernant les temps de réaction des pilotes en cas de défaillance du système d'augmentation des caractéristiques de manoeuvre (MCAS)."

- "Les pilotes d'essai du Bureau de certification des aéronefs (ACO) de la FAA ont été complices de la distorsion des tests sur simulateur pour soutenir des hypothèses erronées sur le temps de réaction des pilotes suite à l'emballement des stabilisateurs de Boeing."

En rapport avec ces constatations, on peut lire plus bas en développement :

"Sur la base d'informations corroborées par les dénonciateurs et des témoignages recueillis lors des entretiens avec le personnel de la FAA, la commission conclut que les fonctionnaires de la FAA et de Boeing ayant participé à la conduite de ce test avaient établi un résultat prédéterminé pour réaffirmer une hypothèse de longue date en matière de facteur humain liée au temps de réaction du pilote à emballement du stabilisateur.  Les responsables de Boeing ont indûment encadré les pilotes d'essai lors des tests sur le simulateur MCAS, contrairement au protocole d'essai.  Ce test a eu lieu plus d'un an après le second crash du 737 MAX et pendant les efforts de recertification.  Il semble, dans ce cas, que la FAA et Boeing aient tenté de dissimuler des informations importantes qui auraient pu contribuer aux tragédies du 737 MAX."

Également intéressant, ce passage :

"Les documents fournis par les dénonciateurs ont confirmé l'existence de références MCAS dans les premiers documents de Boeing pour le FCOM, qui ont ensuite été supprimées. Les dénonciateurs ont fourni des documents à l'appui de cette allégation. L'enquête supplémentaire menée par le Comité sur un grand nombre des allégations du MAX, a été et reste limitée en raison de la poursuite de l'enquête criminelle sur cette affaire. En conséquence, le Comité a concentré ses efforts d'enquête sur des allégations qui n'entreraient probablement pas en conflit avec les enquêtes criminelles en cours."

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Bon encore un peu de travail :

https://www.cnbc.com/2020/12/25/air-canada-boeing-737-max-ferry-flight-diverts-after-engine-issue.html 

L'équipage du 737 Max-8 à destination de Montréal a reçu une "indication de moteur" et s'est dérouté vers Tucson.
    Il y avait trois membres d'équipage et aucun passager à bord du ferry.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Il y a 19 heures, Cool Hand a dit :

C'est cadeau :

Crash des 737 MAX: Boeing accepte de verser plus de 2,5 milliards de dollars pour solder des poursuites (officiel)

https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20210107-crash-des-737-max-boeing-accepte-de-verser-plus-de-2-5-milliards-de-dollars-pour-solder-des-poursuites-officiel

Je fais ton après-vente :

Citation

Le géant de l'aéronautique a accepté de verser plus de 2,5 milliards de dollars pour solder certaines poursuites – dont une amende pénale de 243,6 millions, 1,77 milliard d'indemnités aux compagnies aériennes ayant commandé le 737 MAX et 500 millions pour un fonds destiné à indemniser les proches des 346 victimes des accidents de Lion Air en octobre 2018 et Ethiopian Airlines en mars 2019.

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,087
    Total Topics
    1,375,988
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...