Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Boeing


zx
 Share

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Deres a dit :

Ils ont faits une modernisation en prétendant que ce n'était qu'une simple mise à jour, ce qui est une demande contradictoire.

Le 737-MAX est quasiment un nouvel avion, notamment sur le plan aérodynamique, où la formule du 737 "originel" est complètement massacrée.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Deres a dit :

D'autant plus que cette gamme d'avion a encore des potentiels d'amélioration.

Son aile est ancienne et classique : elle pourra être remplacé par une aile composite plus efficace si une concurrence se précise.

Une des révolution prochaine sera aussi le pilote unique (avec le sol en back-up bien entendu) et cela pourra se faire avec des modèles d'avion existant.

Apparemment une nouvelle aile est en préparation. Mais impossible de savoir pour le moment si elle est destinée à l'A320/321 ou à un éventuel A322

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Deres a dit :

Une des révolution prochaine sera aussi le pilote unique (avec le sol en back-up bien entendu) et cela pourra se faire avec des modèles d'avion existant.

Tu y crois vraiment ? 

Dur quand même .... C'est une charge mentale bien supérieure et peu comparable à ce que peux subir un conducteur de train.

Le moindre incident ne pouvant être résolu depuis le sol ou par un ordi. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Arka_Voltchek a dit :

Apparemment une nouvelle aile est en préparation. Mais impossible de savoir pour le moment si elle est destinée à l'A320/321 ou à un éventuel A322

Quand tu parles d'éventuel A322 : ultime stretch ou autre chose s’intercalant entre la famille A32 et la famille A33 (pour suppléer les versions courtes d’A330?). En moyen ou long courrier ? 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, clem200 a dit :

Tu y crois vraiment ? 

Dur quand même .... C'est une charge mentale bien supérieure et peu comparable à ce que peux subir un conducteur de train.

Le moindre incident ne pouvant être résolu depuis le sol ou par un ordi. 

A quoi sert le couple pilote + copilote? essentiellement en décollage et atterrissage.  Des choses que des drones font couramment depuis des années sans accidentologie particulière (à ma connaissance).

Je pense en effet que l'avenir sera à ne mettre qu'un gars dans le cockpit, pour assister ces 2 phases sensibles.  Et prendre la main en cas d'anomalie technique peut être.  Tout le reste peut être pris en main a distance voir par un automate à bord (pour éviter autant que faire se peut le piratage?).

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Bon Plan a dit :

A quoi sert le couple pilote + copilote? essentiellement en décollage et atterrissage. 

Ils servent à gérer la grosse quantité d'informations à traiter lors de ces phases ainsi que tout problème survenant pendant le vol. 

Le vol représente la minorité des accidents d'avions mais cela ne veut pas dire tout de fois qu'il ne se passe rien. 

Et atterrir / décoller depuis un aéroport civil surchargé me semble plus complexe que depuis un aéroport militaire. 

il y a 31 minutes, Bon Plan a dit :

Des choses que des drones font couramment depuis des années sans accidentologie particulière (à ma connaissance).

Le taux de pertes des drones est quand même assez affolant, même reporté aux nombres d'heures de vols. Les usa ont perdus plus de 30 drones par an entre 2000 et 2015. 

Après ce sont principalement des monomoteurs opérant dans des situations peu ressemblante a des vols civiles (Afghanistan, Irak, Sahara). 

On verra a l'avenir mais j'y crois moyen ^^ puis au vu des salaires des pilotes qui s'effondrent je ne suis même pas sûr que ce soit bien rentable.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, clem200 a dit :

Le taux de pertes des drones est quand même assez affolant, même reporté aux nombres d'heures de vols. Les usa ont perdus plus de 30 drones par an entre 2000 et 2015. 

A mettre en relation avec le nombre d'heures de vol. 

Et puis les drones US en question sont mono moteur... ca n'aide pas.  Et certains sont perdus par action ennemi (hard ou soft).  Dépollué de tout cela, le tableau est bien meilleur.

Au début de l'aviation civile de masse, ils étaient combien dans le cockpit?  4?  Regarde le chemin parcouru.   L'avenir c'est 1 je pense, et plus pour rassurer le pax moyen que par limitation technique.

Idem pou les voitures : d'ici 15 ans (plus ou moins) plus une voiture ne sera pilotée manuellement. 

Edited by Bon Plan
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Bon Plan said:

A mettre en relation avec le nombre d'heures de vol. 

Et puis les drones US en question sont mono moteur... ca n'aide pas.  Et certains sont perdus par action ennemi (hard ou soft).  Dépollué de tout cela, le tableau est bien meilleur.

Au début de l'aviation civile de masse, ils étaient combien dans le cockpit?  4?  Regarde le chemin parcouru.   L'avenir c'est 1 je pense, et plus pour rassurer le pax moyen que par limitation technique.

Idem pou les voitures : d'ici 15 ans (plus ou moins) plus une voiture ne sera pilotée manuellement. 

Les système d’atterrissage automatique fonctionne très mal ... il faut t'y faire pour le moment.

L'automate n'a pas une conscience suffisante de l’environnement pour que ça fonctionne correctement c'est aussi simple que ça. La moindre dégradation soudaine des paramètres et tu casses tout.

Pendant un temps les constructeurs de drone passé leur temps à expliquer que le probleme c'était les télé-pilotes etc. à priori même les meilleurs système autonomique se crash comme des merde lorsqu'il y a une rafale. En meme temps on parle de poser en douceur un planeur ... ca demande un peu de doigté.

On commence à le faire sur porte-avion ... mais il y a une foule de capteurs à bord pour évaluer en temps réel tout l’environnement, mer, air et mouvement de plateforme de manière à anticiper tout, c'est assez contraignant et coûteux ... et on parle d'avion de combat plutôt maniable et puissant, avec une forte autorité des gouvernes.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Bon Plan a dit :

A mettre en relation avec le nombre d'heures de vol. 

Et puis les drones US en question sont mono moteur... ca n'aide pas.  Et certains sont perdus par action ennemi (hard ou soft).  Dépollué de tout cela, le tableau est bien meilleur.

Au début de l'aviation civile de masse, ils étaient combien dans le cockpit?  4?  Regarde le chemin parcouru.   L'avenir c'est 1 je pense, et plus pour rassurer le pax moyen que par limitation technique.

Idem pou les voitures : d'ici 15 ans (plus ou moins) plus une voiture ne sera pilotée manuellement. 

Et si tu enlèves tout l'équipage, comment en prendre le contrôle ou le dérouter dans ton espace aérien... s'il est télépiloté avec de mauvaises intentions (hacker, terroriste...?)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Les système d’atterrissage automatique fonctionne très mal ... il faut t'y faire pour le moment.

L'automate n'a pas une conscience suffisante de l’environnement pour que ça fonctionne correctement c'est aussi simple que ça. La moindre dégradation soudaine des paramètres et tu casses tout.

Pendant un temps les constructeurs de drone passé leur temps à expliquer que le probleme c'était les télé-pilotes etc. à priori même les meilleurs système autonomique se crash comme des merde lorsqu'il y a une rafale. En meme temps on parle de poser en douceur un planeur ... ca demande un peu de doigté.

On commence à le faire sur porte-avion ... mais il y a une foule de capteurs à bord pour évaluer en temps réel tout l’environnement, mer, air et mouvement de plateforme de manière à anticiper tout, c'est assez contraignant et coûteux ... et on parle d'avion de combat plutôt maniable et puissant, avec une forte autorité des gouvernes.

Tu as raison aujourd'hui.

Mais les progrès dans ces domaines sont rapides.  Il y a 12 ans : pas de smartphone... et aujourd'hui c'est devenu un quasi incontournable.

Je n'ai plus de carte papier dans ma voiture : waze ou google map sur mon téléphone.

Link to comment
Share on other sites

Pour le moment,  la balance ne penche peut-être pas en faveur des drones/mono-pilote, cependant, si le CRM existe,  c'est car les interactions dans l'équipage ont parfois aussi conduit à des catastrophes là où un pilote seul s'en serait sorti.

 

Link to comment
Share on other sites

19 minutes ago, Bon Plan said:

Tu as raison aujourd'hui.

Mais les progrès dans ces domaines sont rapides.  Il y a 12 ans : pas de smartphone... et aujourd'hui c'est devenu un quasi incontournable.

Je n'ai plus de carte papier dans ma voiture : waze ou google map sur mon téléphone.

Il y a douze ans j'avais déjà un smartphone ... et la navigation GPS dessus.

Accessoirement les PDA hybrid datent de la fin des année 90 ...

... le facteur limitant c'était plus le réseau GSM data qu'autre chose!

8 minutes ago, MoX said:

Pour le moment,  la balance ne penche peut-être pas en faveur des drones/mono-pilote, cependant, si le CRM existe,  c'est car les interactions dans l'équipage ont parfois aussi conduit à des catastrophes là où un pilote seul s'en serait sorti.

On pourrait très bien avoir des liner télé-piloté ... ça règle le probleme de défaut de l'automatisme.

... sauf qu'en pratique l'immense majorité des drones navals perdus le sont par perte de la liaison de donnée.

Tout ca pour dire que malgré la mise en oeuvre de moyen militaire la robustesse n'est pas encore complétement au rendez vous ... et on parle pas de transporter des passagers.

---

Accessoirement pour que ce genre de business se développe ... encore faudrait il que l'aviation civile survive à l’environnementalisme.

Link to comment
Share on other sites

Personne n'a dit que ce serait facile. Je pense que la difficulté n'est pas tant au niveau technique mais dans le bouleversement des habitudes et dans la recherche des bonnes solutions dans cette nouvelle configuration. Puis acquérir suffisamment de retour d'expérience pour valider et certifier ces choix. Cela veut dire par exemple qu'il faut réanalyser l'ensemble des situations pour vérifier si on se servait de la redondance/vérification croisée des pilotes (parfois de manière non-dite ou implicite) et si besoin trouver la nouvelle façon de la remplacer. Et comme certaines choses qui ne l'était pas devienne critiques (communication, auto-pilote), il faut aussi revoir dans le détail les scénarios de défaillance associés. Par exemple, actuellement, en cas de défaillance (Cf AF447), l'auto-pilote se désenclenche spontanément. Cela ne serait pas peut être pas acceptable avec un pilote unique car celui-ci pourrait lui même être en "défaillance". 

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, g4lly a dit :

Il y a douze ans j'avais déjà un smartphone ... et la navigation GPS dessus.

C'était quoi?

Pour moi le premier smartphone est l'iphone.  Né en 2007 (14 ans donc, pas 12)

à l’instant, Deres a dit :

Personne n'a dit que ce serait facile. Je pense que la difficulté n'est pas tant au niveau technique mais dans le bouleversement des habitudes et dans la recherche des bonnes solutions dans cette nouvelle configuration. Puis acquérir suffisamment de retour d'expérience pour valider et certifier ces choix. Cela veut dire par exemple qu'il faut réanalyser l'ensemble des situations pour vérifier si on se servait de la redondance/vérification croisée des pilotes (parfois de manière non-dite ou implicite) et si besoin trouver la nouvelle façon de la remplacer. Et comme certaines choses qui ne l'était pas devienne critiques (communication, auto-pilote), il faut aussi revoir dans le détail les scénarios de défaillance associés. Par exemple, actuellement, en cas de défaillance (Cf AF447), l'auto-pilote se désenclenche spontanément. Cela ne serait pas peut être pas acceptable avec un pilote unique car celui-ci pourrait lui même être en "défaillance". 

A force de se trouver des raisons pour justifier qu'il y aura ad éternam 2 pilotes dans un cockpit, on se demande comment les trains sont passés du charbon à l'électricité ou le fioul....

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Bon Plan a dit :

 

A force de se trouver des raisons pour justifier qu'il y aura ad éternam 2 pilotes dans un cockpit, on se demande comment les trains sont passés du charbon à l'électricité ou le fioul....

Oui, mais un train ça ne tombe pas... Et quand le conducteur déc... en ne respectant pas la vitesse ...

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Bon Plan said:

C'était quoi?

Il y a douze ans ca devait etre un Samsung Omnia ... avec la carto IGo.

 

1 hour ago, Bon Plan said:

Pour moi le premier smartphone est l'iphone.  Né en 2007 (14 ans donc, pas 12)

Et les Palm Treo de 2002 c'était quoi alors des truelles?

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le sans pilote pour le transport de passagers, ne me me semble pas envisageable avant longtemps, techniquement ou psychologiquement.

Par contre il doit y avoir un créneau dans le transport de marchandises, à commencer par les militaires. En plus ce serait une bonne occasion d'accumuler de l'expérience et surtout de déterminer s'il est réaliste de droniser les liners.

 

Edited by Shorr kan
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, Shorr kan a dit :

Par contre il doit y avoir un créneau dans le transport de marchandises, à commencer par les militaires. 

Même là j'ai un doute. Même s'il n'y a pas de passagers dans l'avion, il y a quand même des civils au sol qui risquent de se prendre l'avion sur la tête si l'avion autonome perd la connexion, se fait pirater à distance, si la dernière mise à jour de l'autopilot crashe, que le logiciel de contrôle se reboot en plein vol, que l'ordinateur de bord confonde une tour d'immeuble avec une tour de contrôle d'aéroport, etc.

Link to comment
Share on other sites

Le 11/06/2021 à 08:30, Hirondelle a dit :

Quand tu parles d'éventuel A322 : ultime stretch ou autre chose s’intercalant entre la famille A32 et la famille A33 (pour suppléer les versions courtes d’A330?). En moyen ou long courrier ? 

 

Stretch. 24 sièges de plus a priori.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

On 6/11/2021 at 10:18 PM, Kiriyama said:

Même là j'ai un doute. Même s'il n'y a pas de passagers dans l'avion, il y a quand même des civils au sol qui risquent de se prendre l'avion sur la tête si l'avion autonome perd la connexion, se fait pirater à distance, si la dernière mise à jour de l'autopilot crashe, que le logiciel de contrôle se reboot en plein vol, que l'ordinateur de bord confonde une tour d'immeuble avec une tour de contrôle d'aéroport, etc.

Il est toujours possible de mettre deux automates - de différents "modèles" - pilote à bord ... ou plus ... et des les laisser se débrouiller entre eux ...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Altocumulus
    Newest Member
    Altocumulus
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...