Philippe Top-Force

[A la rencontre du H160M futur hélicoptère interarmées léger HIL]

Recommended Posts

il y a 38 minutes, LBP a dit :

Le H160 c'est plus gros qu'une Gazelle, ce n'est pas surdimensionner ? des EC120 suffiraient peut être ?

C'est politique. L'ALAT veut être le chef des hélicoptères des 3 armées, pour ce faire fallait un programme hélicoptère commun. Mais, le besoins de l'ALAT (qui pourrait se satisfaire d'un  H145 , voir 135) ne sont pas les mêmes que ceux de la MN qui doit remplacer les Dauphins / Panther  en plus des Alouettes. Ajoute l'AdA là-dedans...

Résultat des courses : une usine à gaz , qui n'aurait de sens que si les hélicos étaient identiques. Sauf que c'est une vue de l'esprit...  

Note que cela permet accessoirement de financer un programme Airbus, dont les armées n'avaient pas forcement besoin.  

Bref à l'arrivée des hélicoptères plus chers que le besoin pour l'ALAT et l'ADA et pour une partie de ceux de la MN. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Fusilier a dit :

C'est politique. L'ALAT veut être le chef des hélicoptères des 3 armées, pour ce faire fallait un programme hélicoptère commun. Mais, le besoins de l'ALAT (qui pourrait se satisfaire d'un  H145 , voir 135) ne sont pas les mêmes que ceux de la MN qui doit remplacer les Dauphins / Panther  en plus des Alouettes. Ajoute l'AdA là-dedans...

Résultat des courses : une usine à gaz , qui n'aurait de sens que si les hélicos étaient identiques. Sauf que c'est une vue de l'esprit...  

Note que cela permet accessoirement de financer un programme Airbus, dont les armées n'avaient pas forcement besoin.  

Bref à l'arrivée des hélicoptères plus chers que le besoin pour l'ALAT et l'ADA et pour une partie de ceux de la MN. 

Politique, peut être bien et même surement.

Le choix d'un matériel traduit des intentions et pour confirmer ces intentions, il nous manque des informations plus précises sur l'enveloppe des capacités de la game H160.

Je suis frappé par la croissance de la capacité logistique en plus de l'évolution des capacités de défense.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Fusilier a dit :

C'est politique. L'ALAT veut être le chef des hélicoptères des 3 armées, pour ce faire fallait un programme hélicoptère commun. Mais, le besoins de l'ALAT (qui pourrait se satisfaire d'un  H145 , voir 135) ne sont pas les mêmes que ceux de la MN qui doit remplacer les Dauphins / Panther  en plus des Alouettes. Ajoute l'AdA là-dedans...

Résultat des courses : une usine à gaz , qui n'aurait de sens que si les hélicos étaient identiques. Sauf que c'est une vue de l'esprit...  

Note que cela permet accessoirement de financer un programme Airbus, dont les armées n'avaient pas forcement besoin.  

Bref à l'arrivée des hélicoptères plus chers que le besoin pour l'ALAT et l'ADA et pour une partie de ceux de la MN. 

Donc il aurait fallu deux programmes un Hil lourd marine et un HIL léger pour l'ALAT et l'ADA

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce que le prochain gouvernement peux revenir sur cette décision. soutenir Marignanne ok mais les besoins des forces doivent être la priorité non?

Ca me parait overkill pour l'Alat et les 4RHFS. Ont ils négociés pour plus tard un hélico léger dédié aux opérations spéciales? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, LBP a dit :

Le H160 c'est plus gros qu'une Gazelle, ce n'est pas surdimensionner ? des EC120 suffiraient peut être ?

Des H120 Colibri, c'est à la société civile HELIDAX qui en assure l'exploitation. Ils sont dénommés NHE (pour Nouvel Hélicoptère École) ou Calliope,   il y en a plus de 36 pour la formation des pilotes DCI voir le sujet/fil sur le forum.

Pour rappel, Le HIL ne figurait pas dans le rapport annexée de l’actuelle Loi de programmation militaire 2014-2019, alors que la précédente LPM 2018-2013, il y prévoyait un programme global centré sur un hélicoptère (ou une famille d’hélicoptères) de la classe de 4 tonnes portant sur une livraison de 188 unités à partir de 2018.

Maintenant, le HIL vise à remplacer uniquement les hélicoptères Gazelle, Alouette III, Dauphin SP, Panther et Fennec actuellement en service au sein des trois armées. Plus le reliquat Puma Air et Lynx.

 

Edited by Philippe Top-Force

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, seal33 a dit :

Est ce que le prochain gouvernement peux revenir sur cette décision. soutenir Marignanne ok mais les besoins des forces doivent être la priorité non?

Ca me parait overkill pour l'Alat et les 4RHFS. Ont ils négociés pour plus tard un hélico léger dédié aux opérations spéciales? 

Le GCOS veut aussi un besoin de 24 NH90 FS Caïman et le H145M qu'a commandé à 15 exemplaires le KSK Allemand est lui par contre construit, en Allemagne, Donauworth donc quand Fusilier parle aussi de "C'est Politique"

H lourd: Initialement, le programme HIL devait également englober le remplacement des Puma (7,4 tonnes). Mais ces derniers trop lourds pour être remplacés par le H160, le seront finalement par des Caracal (H225M) supplémentaires. "Ce n'était pas facile de remplacer par un seul hélicoptère une gamme d'appareils allant de 2/3 tonnes (Gazelle) à plus de 7 tonnes (Puma). La solution idéale n'existait pas",

Oui d'une, il faut préserver une BITD et l'hélicoptériste. Résultat Michel Cabirol dans la Tribune dit ceci:

Citation

Quel pays vient à nouveau au secours d'Airbus? La France. En l'occurrence une nouvelle fois Jean-Yves Le Drian. Le ministre de la Défense a annoncé vendredi à Marignane chez Airbus Helicopters, qui affronte de très forts vents contraires, une prochaine commande de la France "de 160 à 190" H160 militarisés (5,5 à 6 tonnes) au constructeur européen afin de rationaliser la flotte d'hélicoptères très disparate des trois armées françaises : Panther, Dauphin, Fennec, Alouette III et Gazelle. La cible s'élèverait à 166 appareils, selon nos informations.

Citation

En 2011, la France avait déjà aidé Airbus Helicopters en trouvant un financement de 550 millions d'euros pour développer le successeur du Dauphin. Le constructeur de Marignane demandait à l'époque ce montant pour financer la R&T (recherche et technologie) et la R&D (recherche et développement) pour son projet X4. Ce dossier était défendu par la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

De deux, arbitrer rapidement une aéromobilité.

Citation

afin de rationaliser la flotte d'hélicoptères très disparate des trois armées françaises : Panther, Dauphin, Fennec, Alouette III et Gazelle. La cible s'élèverait à 166 appareils

Citation

Il a été décidé parallèlement d'accélérer la procédure avec une première livraison avancée de quatre ans minimum", a également précisé Jean-Yves Le Drian lors de son discours. Le premier HIL devra être livré en 2024 au lieu de 2028. Initialement, il était prévu jusqu'en 2012 que les premiers exemplaires soient livrés en 2020.

Trois, donc le MINDEF dit alors:

Citation

« J’ai décidé, lors du dernier comité ministériel d’investissement du 1er mars, de faire du H160 la base du futur hélicoptère léger interarmées, le HIL »

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Fusilier said:

C'est politique. L'ALAT veut être le chef des hélicoptères des 3 armées, pour ce faire fallait un programme hélicoptère commun. Mais, le besoins de l'ALAT (qui pourrait se satisfaire d'un  H145 , voir 135) ne sont pas les mêmes que ceux de la MN qui doit remplacer les Dauphins / Panther  en plus des Alouettes. Ajoute l'AdA là-dedans...

Résultat des courses : une usine à gaz , qui n'aurait de sens que si les hélicos étaient identiques. Sauf que c'est une vue de l'esprit...  

Note que cela permet accessoirement de financer un programme Airbus, dont les armées n'avaient pas forcement besoin.  

Bref à l'arrivée des hélicoptères plus chers que le besoin pour l'ALAT et l'ADA et pour une partie de ceux de la MN. 

Ce n'est pas faux mais ce ne sera pas pire qu'un programme 100% militaire et en coopération internationale comme le sont le Tigre ou le NH-90.

Retourner sur une base civle est une bonne chose et si ce h160 parrait overkill il faut se souvenir qu'en Afghanistan nous étions à poil  mis à part les Caracal ou que la MN n'a que peu de machine a opérer sur les BPC.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, P4 a dit :

Ce n'est pas faux mais ce ne sera pas pire qu'un programme 100% militaire et en coopération internationale comme le sont le Tigre ou le NH-90.

Retourner sur une base civle est une bonne chose et si ce h160 parrait overkill il faut se souvenir qu'en Afghanistan nous étions à poil  mis à part les Caracal ou que la MN n'a que peu de machine a opérer sur les BPC.

Sans doute un programme national est davantage gérable.  N'empêche que ce programme HIL c'est un enfant de l'ALAT, et une des conséquences, à mon avis, est le report aux calendes grecques du remplacement des Alouettes. 

Il y avait,  en alternative et par exemple, le Panther NG qui peut être décliné à roulettes ou à patin... 

Nb pour les hélicos MN sur les BPC faut pas rêver (et surtout pas attendre que l'ALAT facilite...) faudrait commander des Caiman transport comme la MM ou même des Merlins 

Edited by Fusilier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le H160 m'apparait parfaitement adapté pour remplacer les Panther et Dauphins. En soi il aurait aussi pu remplacer les Puma Air, mais je le trouve bien trop gros pour remplacer la Gazelle.

Les Alouettes pourraient très bien ne pas etre remplacées et leur role repris par le H160. Meme à l'heure actuelle je ne comprends pas pourquoi les missions de l'Alouette ne sont pas assurées par les Dauphins pedro.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Fusilier a dit :

Sans doute un programme national est davantage gérable.  N'empêche que ce programme HIL c'est un enfant de l'ALAT, et une des conséquences, à mon avis, est le report aux calendes grecques du remplacement des Alouettes. 

Il y avait,  en alternative et par exemple, le Panther NG qui peut être décliné à roulettes ou à patin... 

 

Rien n'interdit d'acheter sur étagère des Dauphin d'occasion, pour compléter le parc des 11 appareils. http://lefauteuildecolbert.blogspot.fr/2016/10/code-dauphin.html

Maintenant, les questions sont de savoir combien de HIL aura le MN ? Quelles seront les répartitions entre les 3 armées? Est-ce que maintenant le reliquat de Lynx va-être remplacé? Est-ce que les Alouette III école seront remplacées par des HIL ou des H120 Colibri/Calliope que l'Escadrille 22 S ESHE*  loue déjà et temporairement à la société Hélidax, pour l'entraînement ?...

*ESHE =École de Spécialisation sur Hélicoptère Embarqués

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Philippe Top-Force a dit :

Rien n'interdit d'acheter sur étagère des Dauphin d'occasion, pour compléter le parc des 11 appareils. http://lefauteuildecolbert.blogspot.fr/2016/10/code-dauphin.html

Maintenant, les questions sont de savoir combien de HIL aura le MN ? Quelles seront les répartitions entre les 3 armées? Est-ce que maintenant le reliquat de Lynx va-être remplacé? Est-ce que les Alouette III école seront remplacées par des HIL ou des H120 Colibri/Calliope que l'Escadrille 22 S ESHE*  loue déjà et temporairement à la société Hélidax, pour l'entraînement ?...

*ESHE =École de Spécialisation sur Hélicoptère Embarqués

Que tu veux faire avec des 120 pour une phase de navalisation. Imagine que tu dises à l'ALAT on met des 120 au Luc et récupère les Fennec pour les OPEX...:rolleyes: 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Fusilier a dit :

Que tu veux faire avec des 120 pour une phase de navalisation. Imagine que tu dises à l'ALAT on met des 120 au Luc et récupère les Fennec pour les OPEX...:rolleyes: 

Ce que le contrat H160 semble indiquer, c'est que l'hélicoptère monoturbine n'a pas d'avenir pour "l'opérationnel".

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est surtout histoire de lancer le H160 avec une première commande...

Après ça ne me choque pas tant que ça, ne serait-ce que parce que l'Afghanistan et le Mali nous ont montré qu'ont n'a jamais trop de puissance, Qui peut le plus peut le moins...

Non, vraiment, plus j'y pense et plus ça m'emballe ce choix. J'espère juste qu'il y aura une version "pur combat" avec pod canon, roquettes guidées et missiles... une sorte de "AH160 Tigre"

dans ce style : airbus10.jpg

Edited by Conan le Barbare
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Conan le Barbare a dit :

C'est surtout histoire de lancer le H160 avec une première commande...

Après ça ne me choque pas tant que ça, ne serait-ce que parce que l'Afghanistan et le Mali nous ont montré qu'ont n'a jamais trop de puissance, Qui peut le plus peut le moins...

Non, vraiment, plus j'y pense et plus ça m'emballe ce choix. J'espère juste qu'il y aura une version "pur combat" avec pod canon, roquettes et missiles... une sorte de "AH160 Tigre"

J'ai lu que pour la Marine, il était prévu une version avec missiles ANL.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'ALAT, ce sera un changement complet de paradigme: on remplace des Gazelles pensées comme des hélicoptères légers d'attaque par une machine complètement différente dans son esprit et sa mise en oeuvre. Les nouvelles machines seront probablement mises en oeuvre plus comme les anciens PUMA, avec des capacités d'appui feu 20mm, de ravitaillement, de transport, de reconnaissance armée, d'évacuation de blessé...

Parfait couteau suisse pour traquer le GAT dans le désert en fait !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.paxaquitania.fr/2017/03/le-h160-dairbus-sera-le-futur.html

Citation

Notre HIL de 4 tonnes... en fera donc 6 puisque c'est le poids annoncé du H160. Faut-il y voir une nouvelle norme de légèreté (l'hélicoptère lourd chez nous n'est pas tout à fait le même que chez nos alliés...) ?

Deux questions se posent maintenant: premièrement, ce choix peut-il contenter tout le monde, en raison comme je le disais de la grande diversité de missions des armées ? C'est peu probable, même si Airbus peut désormais réaliser un joli coup grâce à son programme d'armements modulaires "H Force". En tout cas, la décision politique elle, est prise. Aux industriels et militaires de travailler de concert.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Rivelo a dit :

Pour l'ALAT, ce sera un changement complet de paradigme: on remplace des Gazelles pensées comme des hélicoptères légers d'attaque par une machine complètement différente dans son esprit et sa mise en oeuvre. Les nouvelles machines seront probablement mises en oeuvre plus comme les anciens PUMA, avec des capacités d'appui feu 20mm, de ravitaillement, de transport, de reconnaissance armée, d'évacuation de blessé...

Parfait couteau suisse pour traquer le GAT dans le désert en fait !

D'ici là j'espère que l'on y sera plus, par ce qu'à 500 unités / an , c'est cher le kg de GAT ou le picnic, c'est selon :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le H160 bien militarisé (et bien designé - gros mot dans l'armée francaise et sur le forum, dsl) pourrait assez facilement avoir un air de SuperCopter 2.0 pas trop dégueu !

Navalisé, il est un tres bon remplacant aux lynx, panther et alouettes puisque dans l'evolution du H155 dauphin et lynx/alouettes "inutiles" aujourd'hui au vu de la prise de poids des batiments de la MN.

L'armée de l'air, elle, a juste besoin d'autonomie à bas coût, utiliser la même plate-forme que les autres armées pourrait faire faire des économies.

 

Et contrairement au H145, il sera fabriqué en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

malgré ce qui est dit sur le renforcement du train d'atterrissage, celui-ci ne semble pas un peu léger pour atterrir dans la "verte"? de même que la hauteur du train? avantage, c'est plus facile pour embarquer...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis fait la même remarque. Le train m'a l'air vraiment bas ! Après j'imagine que ce n'est pas trop difficile à modifié...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il apporte quoi de plus par rapport à un Dauphin modernisé ou un H145 ? J'ai du mal à voir les grosses ruptures justifiant un nouvel appareil (je parle dans le domaine militaire)

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Eise said:

Il apporte quoi de plus par rapport à un Dauphin modernisé ou un H145 ? J'ai du mal à voir les grosses ruptures justifiant un nouvel appareil (je parle dans le domaine militaire)

 

+ de vitesse pour les missions MASA, Evasan et SAR: Fennec ~125nds, H145 ~135nds, Puma ~145nds, Dauphin ~150nds, H160 160nds

+ d'endurance pour les missions SAR

+ D'emport (notamment en conditions hot & high) pour les missions appui feu ou anti-surface

Bref, c'est un bon remplacement pour les Fennec et Puma SAR de l'armee de l'air, les Dauphin SP et Panther de la marine, et les Puma/Cougar/Caiman de l'Alat dans leurs roles secondaires (EVASAN, Pirate canon, Poste de Commandement). Le H160 devrait permettre ainsi d'optimiser l'utilisation d'helicopteres plus chers, en recentrant les Cougar/Caiman sur leur mission principale comme helicopteres de manoeuvre et completant (peut-etre) le Tigre par le bas pour les missions armees...

Il n'y a que dans le role de reconnaissance non-armee des Gazelle et de soutien des Alouette qu'il est un peu overkill... Pour la marine quelques Dauphin d'occase pourraient bien faire l'affaire. Pour l'ALAT, a voir s'ils s'interessent encore a ce concepte d'helicoptere leger, vulnerable et a l'endurance limitee sur les theatres chauds ou elle opere aujourd'hui...

Edited by HK
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre, en terme de transport, ca donne quoi ? il rentre dans un A400 ? dans une fregate ?

Et cout a l'heure de vol, on a une idee ou il est trop tot ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai cru comprendre d'après la page wiki que l'appareil n'avait pas de commandes de vol électriques, et je dois avouer en être surpris : après qu'elles aient été mises au point pour le NH90, n'était-il pas possible de récupérer ces travaux ? Raison juridique, complexité d'intégration d'un nouvel appareil : qu'est-ce qui explique ça ?

Je pensais que les CDVE seraient d'autant plus intéressantes pour un hélicoptère que son pilotage était encore plus "pointu", structurellement, que celui d'un jet, et qu'en conséquence l'intégration de CDVE était porteuse de gains plus grands encore que sur un avion. Tout faux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,469
    Total Members
    1,550
    Most Online
    less4more
    Newest Member
    less4more
    Joined
  • Forum Statistics

    20,807
    Total Topics
    1,286,209
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries