Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[A la rencontre du H160M futur hélicoptère interarmées léger HIL]


Recommended Posts

Il y a 7 heures, clem200 a dit :

Quelle est ta crainte ? 

Quand l'hélicoptère touche le pont avec ses roues l'appontage est terminé. Le harpon sort dans la seconde et si vraiment le roulis veut le renverser ce n'est pas l'écartement du train qui jouera

Ce premier H160 non M ne semble pas avoir de harpon, justement... Merci aussi à @g4lly  Par ailleurs le H160 est plus haut que le Dauphin / Panther.            Bon , on verra ! 

Link to comment
Share on other sites

Le 14/01/2022 à 23:16, Bechar06 a dit :

Même si ce n'est pas le H160M MN qui viendra + tard, déjà les essais du premier H160 de la MN en essais préliminaires  ( 6 ex. prévus ) 

h160-p10.jpg

 

Le 15/01/2022 à 13:52, Bechar06 a dit :

Autres infos H160 s militaires:

H160M MN fait + que pointer son nez : il le rallonge - au futur -  ! 

h160m-11.jpg

 

Je ne comprends pas pourquoi, la MN n'as pas proposé / retenu, une configuration  plus OPS :

Emplacement pour sonar trempé, radar 360° sous le fuselage, boule Flir dans le nez et pylônes d'emport de MU90.

Un mix entre le Lynx et le Caiman M ou du moins plutôt un petit Caïman M. 

Edited by Born to sail
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, mudrets a dit :

Le plus simple serait de lui coller des bouées acoustiques et l'utiliser comme relais radio de ces bouées vers le porteur: moins lourd, plus souple ...

C'est déjà prévu pour le VSR-700.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Born to sail a dit :

Je ne comprends pas pourquoi, la MN n'as pas proposé / retenu, une configuration  plus OPS :

Emplacement pour sonar trempé, radar 360° sous le fuselage, boule Flir dans le nez et pylônes d'emport de MU90.

Quelqu’un a une idée du poids du kit ASM du Caïman + des MU ? En kilos, hein, pas en Euros :rolleyes:

Ca m’étonne beaucoup qu’on parle péril sous-marin toujours grandissant, qu’on colle des sonars de coque sur nos patrouilleurs et frégates légères, mais qu’ils ne soient pas équipés d’effecteurs.

Mettons qu’un PO (ou une FLF r) qui n’est pas un bâtiment de lutte ASM tombe non pas sur un banc de sardines ou une mines, mais sur un sous-marin :

- en temps de paix, chat, souris, texto à l’EMM pour dire qu’il y a un truc pas propre dans l’eau…

- en temps de guerre, ces navires n’ont pas vocation à chasser le bateau noir, certes. Mais le bateau noir a vocation à chasser ces navires… Histoire que les équipages ne se sentent pas totalement à poil et aient quelque chose pour leur autodéfense : juste des grenades sous marines, sur le pont et sous l’éventuel Guépard ? Et les mini-torpilles anti-torpilles que tout le monde développe en ce moment, ça ne pourrait pas faire des mini torpilles anti sous marine héliportées ? En somme, un peu la même logique qu’Exocet > ANL.

 

Les grenades, le truc le moins cher, suffirait à mon bonheur comme arme dissuasive : « Amis, Ennemis, si vous vous en prenez à nos petit bateaux gris, sachez que ce sera chouïa plus compliqué et risqué pour votre précieux sous-marin. Alors, est-ce que ça en vaut vraiment la peine ?)

 

Pour les FDI, là, on est plus dans le correction d’un problème psychiatrique : sans NH, ces bateaux qui sont sensé chasser le sous-marin n’auront rien à tirer à part les MU des TLT pour de rire ?! Mais si par manque de bol elles trouvent un soum, elles les repoussent en diffusant du Laurie aux hydrophones ??!

Et pour leur défense, pareil : la prière ou toute autre arme dissymétrique semble être leur seul recours. Pour moi, celles là, il leur faut un Caïman organique et/ou du Milas… Bref, science-fiction. Donc finalement, un p’tit bidule d’autodéfense genre mini-torpille sous les Guépard ?

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Hirondelle a dit :

 

Pour les FDI, là, on est plus dans le correction d’un problème psychiatrique : sans NH, ces bateaux qui sont sensé chasser le sous-marin n’auront rien à tirer à part les MU des TLT pour de rire ?! Mais si par manque de bol elles trouvent un soum, elles les repoussent en diffusant du Laurie aux hydrophones ??!

Ah complètement, doter les FDI de H160M comme hélico organique c'est en faire des batiments de second rang comme les FLF. Sans moyen de déployer une torpille ASM à distance de sécurité, la bonne stratégie pour les soum qui viennent de se faire détecter c'est de foncer sur la frégate et de la torpiller.

Ceci dit, les Brits bossent sur un drone capable d'emporter une torpille légère à 30km, on pourrait en acheter:

https://ukdefencejournal.org.uk/bae-unveil-torpedo-carrying-heavy-lift-t-650-drone/

Ou alors on peut rêver que la dispo du NH90 remonte et qu'on puisse en avoir assez pour les mettre sur les FDI, mais vu la quantité de HIL que la MN a commandé elle n'y croit pas non plus.

Le 05/02/2022 à 10:21, Born to sail a dit :

Je ne comprends pas pourquoi, la MN n'as pas proposé / retenu, une configuration  plus OPS :

Emplacement pour sonar trempé, radar 360° sous le fuselage, boule Flir dans le nez et pylônes d'emport de MU90.

La conf MN a bien un radar 360° mais avec 3 panneaux plats, et une boule EuroFLIR 410. Par contre je ne pense pas que les pylônes soient assez costauds pour emporter une MU90, le plus lourd qu'on ait vu dessus c'est un ANL qui pèse 3 fois moins qu'un MU. Le sonar trempé il faut oublier également.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Hirondelle a dit :

Quelqu’un a une idée du poids du kit ASM du Caïman + des MU ? En kilos, hein, pas en Euros :rolleyes:

Ca m’étonne beaucoup qu’on parle péril sous-marin toujours grandissant, qu’on colle des sonars de coque sur nos patrouilleurs et frégates légères, mais qu’ils ne soient pas équipés d’effecteurs.

Mettons qu’un PO (ou une FLF r) qui n’est pas un bâtiment de lutte ASM tombe non pas sur un banc de sardines ou une mines, mais sur un sous-marin :

 

De toute facon si menace soums elles FDI, PO ne seront pas seule et avec leurs liaisons de données, elles pourront, faire intervenir un PATMAR ou un NH90 dans leur zone de couverture de leur sonar .  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Scarabé a dit :

De toute facon si menace soums elles FDI, PO ne seront pas seule et avec leurs liaisons de données, elles pourront, faire intervenir un PATMAR ou un NH90 dans leur zone de couverture de leur sonar .  

ah pourquoi ? les fdi et les po vont juste faire des ronds dans l'eau au large de toulon et de brest ?!!!!! :huh:

une fdi ou un po en indien, il vient d'ou le nh90 ou le patmar ? le temps qu'il arrive, nos marins auront le temps d'apprendre a nager !!!!!

mais oui c'est dingue, une fdi a 900 millions, et meme pas de quoi se defendre contre un soum. y a des fois j'hallucine quand j'apprend des trucs pareils.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, pascal a dit :

Un petit retour au calme peut-être ? :tongue:

faut quand meme reconnaitre, qu'au sujet des fdi, ca commence a faire beaucoup. comme on dit, n'en jeter plus, la coupe est pleine.

deja tres peu d'anti aerien, 16 malheureux sylver 50. donc pas de mdcn, non plus. pas de leurres. pas de guerre electronique. et maintenant, pas d'hello anti soum.

mais finalement, elles serviront a quoi ces fdi. il me semblait qu'elles permettaient de revenir a un premier rang de 15 batiments. bien faut constaté, que non. on va rester a 10 batiments de 1er rangs, et 10 de 2eme rang, en 2030. et pourtant, elles vont nous couter, aux citoyens, un bras.

on rajoute aux fdi, les 10 po sans hangar, reduits a leur plus simple expression, aux 12 eurodrones de 11 tonnes a 180 millions piece, aux 42 tigres a 90 millions pieces au bas mot, au fcas qui annonce une catastrophe si ca ce fait avec les allemands, il y a des fois, en tant que citoyen, je me pose de serieuses questions sur les choix qui sont fais.

alors c'est vrai, je ne comprend pas aussi que les h160mn ne soient pas configuré pour la lutte anti sous marine. d'autant, que j'avais cru comprendre qu'il fallait augmenté nos moyens de lutte anti sosus marine dans l'indo pacifique.

etant donné que nos hello nh90 ne sont pas disponible, alors il me parait plus que logique de donner les capacités anti soums au h160mn. je dit ca, je dis rien.

Link to comment
Share on other sites

Honnêtement, il y a un truc que je ne comprends pas... les H160 et H160M vont pouvoir reprendre des plots SAR qui disposaient jusque ici de NH90. On peut espérer dans les les 10 ans à venir une augmentation de la dispo du NH90 (pitié, dites moi que oui :unsure:).

On devrait avoir 27 Caiman Marine, qu'est ce qui empêche d'avoir mettons au max 7 FREMM déployés, 4 FDI, et 1 Horizon ou 2 plus 1 NH90 sur le CDG (avec 2 H160 par ex) soit 13 NH90 embarqués ?

Pour rappel, on a 14 kit ASM, je ne pense pas qu'il soit démesurés d'en avoir quelque uns de plus s'il faut de la maintenance pour en maintenir 13 opérationnels.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, ordre mondial a dit :

 

une fdi ou un po en indien, il vient d'ou le nh90 ou le patmar ? le temps qu'il arrive, nos marins auront le temps d'apprendre a nager !!!!!

 

Si vraiment un jour on devait être en guerre contre un pays avec des sous marins. Tu crois vraiment que nos Amiraux soient assez con pour envoyer un Patrouilleur ou une Frégate seul au milieu de la Meute. 

Faut arrêter la.:tongue:

On enverra la flotte entière en groupe Naval pour se couvrir les un les autres. 

Edited by Scarabé
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Oui c’est la guerre navale à la française, il faut en fait 3 frégates pour en faire une:

-> une fremm pour le sonar, les brouilleurs, les mdcn et le caïman

-> une FDI pour le radar sf500

-> une FLF pour les Sadrals :laugh::laugh:

Au final avec 32 aster + 16mdcn + 1 nh90 + 2 sadrals + 1 radar sf500 ça fait en effet une très belle frégate de premier rang. :biggrin:

 

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, clem200 a dit :

On est pas à l'ère de la dissolution des capteurs et effecteurs ? :tongue:

Ça me gratouille, alors j’ai essayé de de voir ce que donnerait un mix Fremm-FDI avec un seul NH90 et un Guépard Marine.

La mer Égée (un terrain plausible), une mission réaliste (protéger la Grèce face à la Turquie), un équipement réaliste (pas de GAN, mais un binôme de frégates). Je retiens les portées généralement admises, je les minore dans le cadre du NH90 partant du principe que ça ne sert à rien qu’il intervienne à 300 km s’il n’a plus le kéro pour chasser suffisamment longtemps.

L’image obtenue est un peu compliquée, mais ça fait de la couleur :blush:

spacer.png
Les traits fins représentent les portées max des capteurs, les traits épais celle des effecteurs.


Les 2 frégates sont à environ 200 kilomètres l’une de l’autre pour essayer de couvrir le plus possible de zone. On remarque que la Crête se demerde seule.

On remarque ensuite qu’en terme de détection air, si on excepte de ras des flots, c’est très suffisant. L’Herakles de la FREMM au nord n’apporte guère de portée supplémentaire. On voit aussi qu’avec une troisième frégate entre Chypre et Crête, plus grand chose ne pourrait voler en Turquie sans être repéré. Mais j’ai scrupule à isoler un bateau à plus de 200 km des autres, j’y reviens…

Pour passer, des assaillants aériens doivent donc éviter la zone entre les 2 frégates et se rallonger le chemin. Cependant, on le sait, 2*16 ASTER pourraient être consommés un peu vite si l’assaillant joue le harcèlement ou la saturation (je ne compte pas les forces grecques, mais évidemment dans la vraie vie ils sont là et le gros du taf est pour eux).

En mer/mer, les Exocet couvrent très bien le périmètre. Cependant, la détection de surface étant réduite à 80 km autour de chaque frégate, il reste beaucoup de place pour que l’assaillant essaye de s’infiltrer. Les hélicoptères et leurs radard embarqués deviennent ici indispensables, et comme le Caïman est prioritairement affecté à la lutte ASM (et sans armement anti-navire), le Guépard et ses ANL rendent de fiers services. Pour se faire, sa zone de patrouille est décalée de 80 km vers le nord pour couvrir tant que faire se peut les 2 frégates. Soyons clair, il s’agit clairement là de créer de l’incertitude pour l’assaillant, plutôt que de créer une barrière étanche.

On remarque par ailleurs que l’ANL ne sert pas à grand chose, sinon à économiser de l’Exocet. Dans un pur rôle défensif ou contre de la poussière navale, il a son intérêt, mais il me semble que le gros plus qu’apporte le Guépard est son radar.

Pour s’infiltrer, un bateau assaillants devrait donc longer les côtes grecques en s’exposant, alors que les 2 frégates semblent pouvoir assez bien se défendre.

« Assez bien » seulement, car 2 hélicoptères le feraient beaucoup mieux, mais le Caïman, lui, doit être réserver à la défense ASM des 2 frégates !

Theoriquement, les bulles de detection des Captas (traits bleus fins) couvrent approximativement la zone, mais on sait que c’est très compliqué comme milieu, d’autant que c’est bourré d’iles, et qu’une chasse efficace combine idéalement 2 frégates et leurs hélicoptères. Là, le Caïman voit sa zone d’intervention décentrée vers le sud pour être à portée de la FDI et pouvoir la défendre.

Humm, c’est chaud… Avec les paramètres simplifiés, ça passe juste, au pire du pire le Caïman est à 1h20 de la FDI sur laquelle par ailleurs il peut faire le plein. Ça ne devrait pas laisser le temps à un SSK repéré  à la capacité max du Captas (mektoub :bloblaugh:) de s’approcher suffisamment à vitesse discrète pour être à distance de tir avant l’arrivée de l’hélicoptère. Il y a donc une incertitude pour l’assaillant, mais elle me semble très modérée par le fait qu’un seul hélicoptère disponible et efficace h24 pour défendre 2 bateaux, c’est de la SF, et que le coin étant crépi de soums pas trop antiques, cet assaillant serait bien con de ne pas se lancer en tenaille avec 2,3 voir 4 bateaux noirs…

Et si cela advenait, les deux frégates et leur pauvre Caïman n’auraient d’autre solution que de se reserrer pour se soutenir mutuellement, ouvrant d’autres portes pour l’assaillant par ailleurs.

Donc pour moi, clairement, en ASM ça ne passe pas sans un deuxième NH, et même très probablement un PATMAR. Et si un Caïman était miraculeusement embarqué sur la FDI, vu les dotations et la dispo, probablement y aurait-une Fremm ou une Horizon se baladant à poil.

CEPENDANT : j’ai laissé la trace des MdCN pour rappeler qu’avec un rens naval bien fait, on peut aussi essayer de taper les bateaux ou les infrastructures directement dans les ports et bien au-delà. Et s’il n’y en a que 16 sur la Fremm, il y a aussi 8 Exocet avec des capacités de frappe côtière sur chaque bateau.

Je suis conscient des limites et approximation de mon exercice, mais le NH sur la FDI me paraît en tout état de cause NÉCESSAIRE.

Parce que sinon, on aura tous compris que la portée annoncée du SeaFire (j’ai retenu 350 kilomètres) n’apporte pas grand chose par rapport à l’Herakles, et qu’au moins, avec 2 Fremm, on serait beaucoup plus sérieux contre les bateaux noirs.

Les grecs eux ont fait un très bon choix (toujours pas signé je crois…) : FDI+Ram+Seahawk, c’est beaucoup plus convaincant sur ce terrain d’Egée.

Edited by Hirondelle
Link to comment
Share on other sites

De prime abord la surface de la Mer Egée est intégralement sous couverture radar terrestre et AWACS, elle est également intégralement dans le rayon d'action des avions basés à terre, c'est une donnée de base.

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, pascal a dit :

De prime abord la surface de la Mer Egée est intégralement sous couverture radar terrestre et AWACS, elle est également intégralement dans le rayon d'action des avions basés à terre, c'est une donnée de base.

Ouaip, je sais, c’est pourquoi j’ai écrit que dns la vraie vie, les Grecs feraient le principal, et j’aurais pu ajouter qu’on ne se mettrait probablement pas volontairement dans un tel nid de guêpes sans le GAN.

Toutefois une surprise n’est jamais exclue, c’est même presque la règle de l’art, et on peut imaginer qu’on a envoyé en Égée, en Nouvelle Calédonie ou en Polynésie ces 2 frégates comme mesure de réassurance lors d’une période de tension, mais que ça escalade beaucoup plus vite que prévu. On peut aussi imaginer qu’il y a plusieurs fronts chauds simultanément, mais distants et peut-être coordonnés, et qu’il faut bien se demerder avec ce qu’il y a de disponible.

Le but de mon scénario n’est pas de gagner une guerre, coalition, mobilisation, dissuasion toussa, mais de mesurer un peu mieux l’effet «Guépard ». Sachant qu’on est sensé être des caïds de l’ASM, et que ça commence par ne pas perdre nos rates bateaux par distraction les premiers jours d’un conflit.

Cela dit, sur le dossier grec que j’ai beaucoup suivi, j’ai acquis la conviction que c’est le radar et les capacités C3i des FDI qui motivent les Grecs, qui, je ne sais pas précisément pourquoi, se sont fait très peur à l’été 2020 : le réseau à terre ne leur suffit pas même dans ce cadre très resserré. Et leurs Embraer Erieye ne semblent pas leur apporter ce qu’ils recherchent.

Link to comment
Share on other sites

ton etude est tres interessante. elle demontre effectivement que la fdi sans hello asw est sous employé. la resultante d'un systeme, n'est pas la somme des valeurs des equipments qui le compose, mais est limité par l'equipement le plus faible. la fdi sera tres bien equipé en terme de detecteurs. mais compltement sous dimensionnée en effecteurs. du coup la resultante me semble tres faible. tout ceci, visiblement parce que le seafire siphonne tout le budget. et donc y a plus de sous pour les effecteurs.

je vois donc 2 solutions, soit affecter un nh90 asw, mais visiblement, ils ne sont pas disponibles, ou equiper le h160mn en asw, quite a reduire le radar, par du smart s ou un herakles, et du coup rajouter du sylver 50, voire 70, qui permettrai au cas ou d'y mettre quelques mdcn, et du brouillage et leurres, pour reequilibrer le budget. tu nous a montrer qu'en definitive, le seafire sur la fdi n'apporte pas grand chose a coté de l'herakles de la fremm. le seafire est totalement surdimensionné. par contre une fdi avec des effecteurs deviendrait beaucoup plus dangereuse pour l'ennemi, meme avec un radar plus faible. l'ideal, bien entendu, serait une fdi totalement equipée, mais y a pas de sous.

on retrouve ce meme choix, dans une moindre mesure, sur le po, qui sera equipé de differents detecteurs, mais quasi aucun effecteur, si ce n'est le simple rapidfire. et pas d'hello du tout.

du coup, je ne comprend pas du tout ces choix ou il y a un desequilibre enorme entre les detecteurs et les effecteurs sur les nouveaux batiments.

en gros, je te vois, mais je peux rien te faire. tranquile pour l'ennemi. et on peut pas toujours compter sur un patmar, un autre batiment, ou autre chose d'ailleurs, vu l'extreme faiblesse des quantités de nos equipements. je ne comprend pas cette logique de compter sur d'autre ressources, qui seront bien occupé de leur coté, ou trop lointaine, en cas de danger. quite a deployé des moyens, autant qu'ils aient une certaine autonomie, et pas obligé d'appeler a l'aide au moindre danger.

bien sure, tout ceci n'est utile qu'en cas de conflit, mais c'est pas le matin d'un eventuel conflit, qu'il faudra se poser la question, surtout quand on voit les delais ( de tres nombreuses années ) pour s'equiper.

Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, ordre mondial a dit :

je vois donc 2 solutions, soit affecter un nh90 asw, mais visiblement, ils ne sont pas disponibles

La faible disponibilité des NH90 est temporaire et surtout du a la remise à niveau d'une bonne partie de la flotte au même standard.

Quand cette remise à niveau prendra fin la dispo gagnera beaucoup d'un coup.

il y a 31 minutes, ordre mondial a dit :

du coup, je ne comprend pas du tout ces choix ou il y a un desequilibre enorme entre les detecteurs et les effecteurs sur les nouveaux batiments.

Le pari c'est de donner le strict minimum à la marine et de financer des programmes a forte valeure d'exportation comme le radar SeaFire et le canon RapideFire. 

Bien voir c'est la base, sans ça tu as rien. 

Une fois que tu as une bonne connaissance de ton environnement et de la possibilité de le partager avec tout un tas de plateforme, on compte sur des renforts d'alliés, de sous marin, d'autres frégates ou d'avions. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, clem200 a dit :

La faible disponibilité des NH90 est temporaire et surtout du a la remise à niveau d'une bonne partie de la flotte au même standard.

Quand cette remise à niveau prendra fin la dispo gagnera beaucoup d'un coup.

 

sauf qu'en plus de la mise a niveau, il ya quand meme un gros probleme d'oxydation. et de plus j'avais cru comprendre que le nh90 demandait enormement de maintenance a l'utilisation, 30h de maintenance par heure d'utilisation. donc je crains, que meme apres les mises a niveau, la disponibilité ne soit pas mirifique. d'ailleurs, en ne dotant que les fremms, le pa et les pha du nh90, j'ai comme l'impression que la mn en a pris son parti, et que de toute maniere il faudra qu'elle fasse avec.

il y a 44 minutes, clem200 a dit :

Une fois que tu as une bonne connaissance de ton environnement et de la possibilité de le partager avec tout un tas de plateforme, on compte sur des renforts d'alliés, de sous marin, d'autres frégates ou d'avions. 

les fdi et les po, comme les flf, d'ailleurs, interviennent sur toute la planete. les quelques rares fremms n'ont pas fini de courir pour les secourir en cas de conflit, d'autant plus qu'elles doivent deja accompagner les gros navires. et les alliés, c'est un sacré pari que de compter sur eux, ils auront aussi leurs affaires. effectivement, on peut esperer du coté des avions, sur le retour d'une mission a tout hazard, et si ils leurs restent quelques pruneaux a balancer.

esperons que xi reste bien sage, parce que poutine, y a beaucoup moins a craindre, si on le titille pas trop . ca sera mieux pour tout le monde.

Link to comment
Share on other sites

Merci, @ordre mondial, mais on ne partage pas du tout les mêmes conclusions : rajoute juste un NH90 à la FDI (pi' un brouilleur et/ou un RAM :happy:), mais ne supprime surtout pas le radar du Guépard ni l'ANL steuplait !

En réalité, ce n'est pas rajouter une NH aux FDI qui est nécessaire : elles sont déjà aptes à l'accueillir. C'est avoir assez de Caïman et de kit ASM quand on en a besoin...

Et pourquoi veux-tu raboter le SeaFire : ayé, c'est fait, c'est presque payé, c'est l'avenir, et c'est la commande des 2 Herakles+ qui pourrait être considérée comme une anomalie.

Et pour moi, les PO, c'est principalement le hangar qui leur manque. Leur faible armement ne sera préjudiciable que si les EPC ou le bidule qui les remplacera s'avèrent du même niveau : pour l'outre-mer, il faut désormais être un peu plus prudent.

Mais avoir des NH90 à capacité ANL, ça ne serait pas con, histoire de ne pas déshabiller Paul pour habiller Pierre...

Symétriquement, gréer les Guépards avec les grenades ASM ou des minis torpilles en sus des ANL (mais pas en faire un hélico ASM, sonar, bouées, pupitre, toussa : trop petit/léger) permettrait d'avoir une palette beaucoup plus souple, low-end - high-end. Il n'y aurait plus qu'à mettre un Sadral sur le pont des p'tites choses, qui en embarquant au besoin un H160m aurait une capacité d'auto-défense basique 3D.

 

@clem200 : je suis en pleine crise paranoïaque vis à vis d'Airbus Helicopters depuis le Tigre Mk3 :blush:. Je me soigne, mais pour l'instant j'ai encore un gros doute sur la disponibilité future du Caïman (voui, NH Industries !). Contrats verticaux, soussous réinvestis en maintenance, homogénéification de la flotte, je veux bien, mais depuis que ces appareils sont en service, il semble que les problèmes de corrosion n'aient pas été résolus : ça fait combien d'années* ?! Et puis (ce n'est peut être pas la faute d'Airbus), ces appareils donnent l'impression d'être mis à un nouveau standard tous les 6 mois, moyennant quoi, la flotte reste plus souvent chez l'industriel qu'à Lanvéoc ou embarquée. Tu vas voir que comme pour le Tigre, l'homogénéisation de la flotte ne sera pas achevée qu'on commencera le flight II, lissé sur 8 ans...

 

J'ai cherché en vain une portée pour l'AirMaster C tri-panneau des Guépard M : quelqu'un aurait un ordre de grandeur ? 30 ou 40km ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Hirondelle a dit :

je suis en pleine crise paranoïaque vis à vis d'Airbus Helicopters depuis le Tigre Mk3 :blush:

:biggrin:

Je garde mon éternelle optimisme. Pour moi la commande des H160 a été un énorme levier pour obtenir des efforts d'Airbus.

Plus la mise au standard qui va bien se stabiliser un jour plus et les efforts que tu cites. J'ai même vu des infos comme des visites périodiques lourdes qui se feront à 900h au lieu de 600 ... Etc O. Va bien remonté à plus de 50-60% à moyen terme.

il y a 34 minutes, Hirondelle a dit :

J'ai cherché en vain une portée pour l'AirMaster C tri-panneau des Guépard M : quelqu'un aurait un ordre de grandeur ? 30 ou 40km ?

Idem, aucun article n'en parle ...

La seule chose a faire me semble être de regarder les radars concurrents. 

Un Leonardo Osprey AESA de 28 Kg est instrumenté à 200 NM

Un Gabbiano ultralight de 24 Kg est instrumenté en maritime à 160 NM. 

Donc je pense que tu peux augmenter un peu tes valeurs 

Link to comment
Share on other sites

5 minutes ago, clem200 said:

:biggrin:

Je garde mon éternelle optimisme. Pour moi la commande des H160 a été un énorme levier pour obtenir des efforts d'Airbus.

Plus la mise au standard qui va bien se stabiliser un jour plus et les efforts que tu cites. J'ai même vu des infos comme des visites périodiques lourdes qui se feront à 900h au lieu de 600 ... Etc O. Va bien remonté à plus de 50-60% à moyen terme.

Idem, aucun article n'en parle ...

La seule chose a faire me semble être de regarder les radars concurrents. 

Un Leonardo Osprey AESA de 28 Kg est instrumenté à 200 NM

Un Gabbiano ultralight de 24 Kg est instrumenté en maritime à 160 NM. 

Donc je pense que tu peux augmenter un peu tes valeurs 

La variante "air" à une portée instrumenté de 50nm, la variante "marine" de 160nm.

Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, Hirondelle a dit :

J'ai cherché en vain une portée pour l'AirMaster C tri-panneau des Guépard M : quelqu'un aurait un ordre de grandeur ? 30 ou 40km ?

pas trouvé non plus mais par contre j'ai vu ca :

Radar tactique AirMaster C : le radar tactique est en cours de développement par Thales à la suite d’un projet de technologie de défense commandé par la DGA. Compact, il sera disponible en version mono-panneau (un panneau fixe dans le nez du Guépard) ou trois panneaux (deux panneaux fixes supplémentaires sur les côtés du fuselage latéral arrière). Basé sur la technologie d’antenne active AESA à panneau fixe, il permet la détection et l’identification de cibles à différentes portées et se déplaçant à différentes vitesses, tout autant dans le milieu maritime qu’aérien grâce à des modes de traitement différenciés.

dans :

https://www.defense.gouv.fr/content/download/632637/10475214/Dossier-information-DGA-HIL.pdf

donc ca sera 1 ou 3 panneaux

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...