Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il aurait la crimée mais abandonnerai les russophone de l'est et du sud ?

 

Parce que pour le coup si il annexe la crimée ou la récupère par vassalisation ,l'Ukraine sera son ennemi et les russophone d'Ukraine des traitres en puissance pour tout patriote ukrainien échaudé.

 

Il garde la Crimée de son côté. Et les russes "ukrainiens" restent un atout pour plus tard.

Sérieusement, il n'a rien à carrer de sa population. Donc pourquoi se demander si le sort des russophone de Kiev lui importe?

 

Sur le fond, n'oublions pas qu'il réagit à un évènement qu'il n'a pas initié. Il voulait que l'Ukraine bascule dans sa sphère d'influence. Une partie des ukrainiens refuse cette idée.

Maintenant, il cherche une sortie de crise satisfaisante.

->Scission de la Crimée qui reste côté russe.

->Chaos ukrainien offert aux occidentaux, qui vont s'épuiser à régler les différends entre les différents communautés. Si cela se confirme, Poutine aura beau jeu de parler de l'oppression imposée aux russophones.

Edited by artyparis
Link to comment
Share on other sites

Il n'occuperait pas directement ces régions orientales, mais rien ne dit qu'il les abandonne. Ces régions resteront russophiles, frontalières de la Russie, très liées à elle économiquement et culturellement. Un gouvernement ukrainien nationaliste ou ultra-nationaliste donnerait plus d'armes de propagande à Moscou qu'une offensive militaire directe. Ces populations seront protégées de manière indirecte : avec un gros autocollant sur chacun des oblasts orientaux et méridionaux, marqué "touche pas à mon pote".

 

D'ailleurs, rien ne dit non plus que la Crimée sera annexée. Elle pourrait très bien devenir indépendante (et avec plus de chances de réussite que l'Ossétie du Sud ou la Transdnistrie, qui ne sont pas vraiment des Etats viables). On peut aussi s'entendre sur des choses plus "rigolotes" (pour un diplomate chevronné) à mettre au point : condominium, location de la région par les Russes, statut particulier de république autonome (mais plus autonome qu'actuellement)...

La question c'est de savoir quel est l’intérêt d'avoir annexé la Crimée. Ils avaient déjà un gouvernement et une population pro-russe. Et avec la faiblesse du gouvernement à Kiev ils avaient une bonne porte de sortie vers plus d'autonomie voir à terme une indépendance. Si les Russes voulaient récupérer la Crimée dans la fédération de Russie je pense qu'ils pouvaient le faire sans bouger un soldat...

 

Une action militaire dans ce cadre me parait très contre productive... Sauf à aller annexer le rester de l'Ukraine.

Link to comment
Share on other sites

 

 

On a vu plus objectif comme source

 

Certe mais au moin qu'on parte pas du principe que le choix des habitants de crimée c'est déja exprimé ou qu'on le connaisse a l'avance. 

 

 

 

Maintenant, il cherche une sortie de crise satisfaisante.

 

je souhaite vraiment  que tu dises vrai .

Il est possible aussi qu'il n'est pas encore pris sa décision. C'est aussi pour ça que je souhaite qu'on soit ferme.  Le risque c'est que fasse a du vide il se dise "j'avance".

Edited by thibaut
Link to comment
Share on other sites

L'Ukraine va mobiliser ses réservistes

KIEV - L'Ukraine va mobiliser ses réservistes afin d'assurer la sécurité et l'intégrité de son territoire, a annoncé dimanche le responsable du Conseil de sécurité nationale après l'approbation la veille en Russie d'un recours à la force contre l'Ukraine.

Le ministère de la Défense doit convoquer à travers l'Ukraine tous ceux dont les forces armées ont besoin en ce moment, a souligné le responsable du Conseil de sécurité nationale et de défense, Andriï Paroubiï, dans une déclaration télévisée.

Cette mesure doit permettre selon lui d'assurer la sécurité et l'intégrité territoriale de l'Ukraine, après la violation' par la Russie des accords bilatéraux notamment concernant la flotte de la mer Noire.

Le ministère de la Défense doit organiser des exercices d'entraînement avec les réservistes dans les délais établis par l'Etat-major de l'armée, a-t-il dit sans plus de précisions.

Nous avons besoin d'une armée unie, a-t-il conclu.

Le président Vladimir Poutine a obtenu samedi le feu vert du Parlement pour le recours sur le territoire de l'Ukraine aux forces armées russes jusqu'à la normalisation de la situation politique dans ce pays.

(©AFP / 02 mars 2014 11h18)

Ukraine: des militaires russes saisissent des armes en Crimée

Des militaires russes ont saisi des armes dans une base située dans la région ukrainienne de Crimée. Ils ont pressé le personnel du site de prendre le parti des dirigeants "légitimes" de la République autonome, a annoncé dimanche l'agence Interfax.

L'agence, qui cite le ministère ukrainien de la Défense, précise que les Russes ont pris des pistolets, des fusils et des cartouches dans le poste-radar, situé près de la ville de Soudak.

Un autre groupe de soldats russes a également confisqué des armes dans un centre de formation de la marine ukrainienne dans le port de Sébastopol, où Moscou dispose d'une flotte.

En outre, le gouverneur de la région russe de Belgorod rapporte que des groupes armés ont tenté de bloquer une route qui relie les deux pays.

"Des hommes armées parcourent la région", a dit Evgueni Savchenko, cité par Interfax. "Il y a eu une tentative de blocage de la route de Moscou à la Crimée. C'est vraiment inquiétant.

Réservistes mobilisés

Par ailleurs, l'Ukraine va mobiliser ses réservistes afin d'assurer la sécurité et l'intégrité de son territoire, a annoncé dimanche le responsable du Conseil de sécurité nationale. Cette décision intervient alors que Kiev dénonce une "agression armée russe".

"Le ministère de la Défense doit appeler à travers l'Ukraine tous ceux dont les forces armées ont besoin en ce moment", a souligné le responsable du Conseil de sécurité nationale et de défense, Andriï Paroubiï, dans une déclaration télévisée.

Cette mesure doit permettre selon lui "d'assurer la sécurité et l'intégrité territoriale de l'Ukraine", après la "violation par la Russie des accords bilatéraux, notamment concernant la flotte de la mer Noire".

(ats / 02.03.2014 11h13)

Link to comment
Share on other sites

<petit rappel : ce sujet concerne l'Ukraine et seulement l'Ukraine

Le niveau général des commentaires baissant, on va se cantonner aux faits, evenements et a leurs analyses. Les hypothétiques scénarios WWIII, Chine vs Russie vs Pays Baltes vs Klingon vous vous les mettez sous un mouchoir, les gerbis de posts à la gloire du grand Poutine ou  à la gémonie des sous hommes russes, vous vous les gardez aussi.

Ce sujet et un certain nombre de membres commencent à me sortir par les yeux

Le tarif ici pour dérapage sera du double que ce qui est prévu ailleurs sur le forum.

Comme ca y' aura élagage de trolls rapide

A bon entendeur .........................................>

Link to comment
Share on other sites

Des "casques bleus"

Ukraine:Kiev demande des observateurs pour ses centrales nucléaires

Le parlement ukrainien a demandé dimanche la venue d'observateurs internationaux près de ses centrales nucléaires. Cette requête intervient au lendemain du feu vert donné par le parlement russe au président Vladimir Poutine pour envoyer des forces armées sur le territoire de l'ancienne république soviétique,

La Rada, le parlement, a fait appel aux pays signataires d'un traité nucléaire de 1994, qui garantit la sécurité de l'Ukraine et qui regroupe notamment les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la Russie.

L'Ukraine a rappelé dimanche l'ensemble des réservistes de son armée, et le Conseil de sécurité du pays a jugé vital de s'assurer que l'armée soit prête au combat aussi tôt que possible, notamment face aux tensions de plus importante en Crimée, seule région d'Ukraine à majorité russe.

(ats / 02.03.2014 12h24)

Link to comment
Share on other sites

Depuis la fermeture de Tchernobyl, il reste quatre centrales et quinze réacteurs opérationnels en Ukraine, tous situés dans le sud et l'ouest du pays : Rivne, Khmelnytsky, Zaporizhia (Zaporojié) et Yuzhnoukrainsk.

 

A noter également que le Parlement ukrainien vient de décréter la fermeture de l'espace aérien ukrainien à tous les appareils non civils.

Link to comment
Share on other sites

L'espace aérien réservé aux avions civils

 
Le président par intérim, Oleksander Tourtchinov, a déclaré que l'espace aérien ukrainien est désormais fermé à tout appareil non civil
, et a estimé que les actions du chef d'Etat russe Vladimir Poutine s'apparentaient à une déclaration de guerre.
 
"Toute tentative d'attaquer des installations militaires sera de fait une agression armée directe contre nos pays, et la responsabilité en sera imputée à l'armée et aux dirigeants russes", a dit Oleksander Tourtchinov.

L'Ukraine demande de "véritables mesures" de la communauté internationale

 
Le président ukrainien par intérim a demandé à la communauté internationales de prendre de "véritables mesures" pour aider son pays, alors que les tensions s'accroissent dans la République autonome de Crimée, où l'ethnie russe est majoritaire.

PHOTOS - Manifestation à Moscou contre la guerre

 
Des journalistes à Moscou rapportent une manifestation d'opposants à la guerre sur la place Rouge.
 
Bhtz2osIMAABLwN.jpg
 
20140227PHOWWW01200.jpg
20140227PHOWWW01201.jpg
Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,773
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...