Recommended Posts

J'aime bien, il est tout propre ... il semble très bien entretenu

A priori les péruviens n'ont perdu aucun de leurs 12 M 2000; reste à savoir aussi si ces appareils volent beaucoup

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bof, ils sacrifient eux aussi à la mode du gris basse visibilité. Leur ancienne livrée désertique était bien plus sympathique.

Leur utilisation ? A la péruvienne. Quand il y a de l'argent, ils volent. Mais ils volent peu, parce qu'ils sont les chasseurs les plus modernes de la FAP : en 1995, on ne les a pas du tout vu au combat contre l'Equateur (info à prendre avec des pincettes : Inigo Guevara le dit, mais d'autres prétendent qu'ils ont été en couverture au-dessus des grandes villes péruviennes). Ils sont chers, donc il ne faut pas les gaspiller, donc ils volent peu.

Pour l'armement, je n'ai pas entendu parler d'un apport israélien. Je crois qu'en air-air, ils sont limités au Magic II.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le chantier de remise en vol commandé à DA il y a quelques années est toujours en cours apparemment - la moitié des avions au moins ont été re-livrés, j'imagine qu'il s'agit des avions affichant le nouveau camo.

Une offre est en cours de finalisation pour les passer à un standard proche des M2000 indiens modernisés, mais je ne suis pas assez familier des finances péruviennes pour savoir si il y a une chance qu'ils aillent réellement au bout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle fut un temps proposée pour la refonte à mi-vie des 2000 D dont le périmètre n'est pour l'instant pas très clairement défini au moins officiellement et effectivement a priori le canon ne serait pas du voyage, mais bon il faut être prudent on ne sait jamais.

J'ai pourtant cru entendre dire que l'option canon à l'avant gauche était en bonne voie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en 1995, on ne les a pas du tout vu au combat contre l'Equateur (info à prendre avec des pincettes : Inigo Guevara le dit, mais d'autres prétendent qu'ils ont été en couverture au-dessus des grandes villes péruviennes). Ils sont chers, donc il ne faut pas les gaspiller, donc ils volent peu.

C'est vrai éloignons les de la ou ils pourraient servir, ça serait dommage de les casser, en leur faisant faire ce pourquoi on les a acheté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Péruviens ont bien acheté des Su-25 pour faire de la lutte contre le narcotrafic. Et le pire, c'est que ça marche aussi.  :lol:

Mais plus sérieusement, cet argument a souvent été utilisé dans l'histoire des forces armées. Les Russes n'ont pas employé toute leur gamme d'obus guidés Krasnopol en Tchétchénie, pour des raisons de budget, préférant déployer des systèmes plus classiques. Dans le cas de la guerre du Cenepa, entre le Pérou et l’Équateur, l'engagement des forces aériennes des deux camps a été assez restreint. Les Péruviens ont essentiellement engagé des chasseurs-bombardiers Su-22 et A-37, avant que les Équatoriens ne leur tendent une embuscade et n'en abattent deux (ou trois) en une seule opération. Mais les chasseurs modernes des deux camps (Mirage 2000P d'un côté, Kfir et F-1 de l'autre) sont surtout restés en attente sur leurs bases pour contrer une éventuelle attaque sur une grande ville ou un site industriel majeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Péruviens ont bien acheté des Su-25 pour faire de la lutte contre le narcotrafic. Et le pire, c'est que ça marche aussi.  :lol:

Mais plus sérieusement, cet argument a souvent été utilisé dans l'histoire des forces armées. Les Russes n'ont pas employé toute leur gamme d'obus guidés Krasnopol en Tchétchénie, pour des raisons de budget, préférant déployer des systèmes plus classiques. Dans le cas de la guerre du Cenepa, entre le Pérou et l’Équateur, l'engagement des forces aériennes des deux camps a été assez restreint. Les Péruviens ont essentiellement engagé des chasseurs-bombardiers Su-22 et A-37, avant que les Équatoriens ne leur tendent une embuscade et n'en abattent deux (ou trois) en une seule opération. Mais les chasseurs modernes des deux camps (Mirage 2000P d'un côté, Kfir et F-1 de l'autre) sont surtout restés en attente sur leurs bases pour contrer une éventuelle attaque sur une grande ville ou un site industriel majeur.

Comme quoi accompagner le raid de SU-22 par un box de 2000, ça "aurait" pu leur éviter ces déboires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme quoi accompagner le raid de SU-22 par un box de 2000, ça "aurait" pu leur éviter ces déboires.

Effectivement. Surtout quand on sait que les Péruviens ont commis une erreur de jugemnt.

L'embuscade équatorienne a eu lieu après plusieurs jours de raids péruviens contre une base équatorienne, à Tiwinza. Ces raids se déroulaient à peu près toujours de la même manière, ce qui a permis aux Équatoriens de monter une opération visant à les contrer. Le 10 février, deux Mirage F-1 et deux Kfir équatoriens qui avaient été placés en alerte furent envoyés intercepter la vague d'attaque péruvienne, composée de deux Su-22 et de trois A-37. Les cinq appareils péruviens furent cueillis au retour de leur raid, par l'arrière : chaque F-1 abattit un Su-22 (en utilisant des missiles Magic II), tandis qu'un A-37 était descendu au moyen d'un Shafrir israélien par un des Kfir (un autre A-37 a été revendiqué, mais il aurait semble-il réussi à s'enfuir en volant à très basse altitude au-dessus de la jungle).

Après ça, les appareils péruviens ont déserté le champ de bataille, laissant le champ à peu près libre aux Équatoriens (je dis à peu près, car la DCA péruvienne fit des dégâts et limita aussi les actions équatoriennes).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le but d'une armée est aussi d'exister et d'être dissuasive. J'ai l'impression que dans presque toutes les guerres symétriques, les deux protagonistes n'osent pas utiliser tous le potentiel de leur aviation de peur de tout perdre d'un coup et donc d'être très vulnérable. En cas de guerre totale, on risque de tout perdre. Je comprend que l'on préfère garder une "réserve" permettant de protéger les zones vitales du pays.

Envoyer des chasseurs en escorte les rend vulnérable vu qu'ils n'ont plus l'avantage du plein de carburant. Je ne connais pas les condition du conflit Pérou/Équateur, mais pendant la guerre des Malouines les mirage argentins devaient opérer tellement loin de leur base qu'ils ne pouvaient même pas se permettre d'utiliser la post combustion et je ne suis pas sur qu'il aurait pu se permettre de perdre plus de quelques secondes pour ajuster un tir sur une cible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.air-cosmos.com/defense/essai-nucleaire-pour-les-mirage-2000n-de-l-ec-2-4-la-fayette.html

 

Les Mirage 2000N K3 de l'EC-2/4 "La Fayette" sont basés à Istres.

 

C'est un impératif pour les Forces aériennes stratégiques (FAS) : à intervalles réguliers, celles-ci doivent démontrer au président de la République leur capacité à honorer le "contrat nucléaire" qui leur est fixé. C'est l'objectif des tirs d'évaluation des forces (TEF), qui mobilisent d'importants moyens afin d'offrir aux équipages et à la chaîne de commandement un scénario le plus "réaliste" possible.

 

En l'occurrence, c'est un Mirage 2000N K3 de l'escadron EC-2/4 "La Fayette" qui a mené hier 23 septembre le tir d'essai d'un missile ASMP-A, celui-ci étant évidemment dépourvu de tête nucléaire. Parti de la base aérienne 702 d'Avord, site qualifié pour l'accueil des missiles et le stockage de têtes nucléaires aéroportées (TNA), l'équipage de l'avion a largué son missile à l'issue d'un vol d'environ trois heures. Un ravitailleur C135FR du GRV-2/91 "Bretagne" lui a conféré l'allonge nécessaire pour mener ce raid fictif.

 

Le missile a été tiré au-dessus de l'océan Atlantique, sous le contrôle du site DGA Essais de missiles de Biscarrosse.

 

Le 19 juin 2012, c'est l'EC-1/91 "Gascogne" qui menait un test similaire, marquant alors le premier TEF réalisé par le couple Rafale/ASMP-A associé au ravitailleur C-135FR.

 

Entre ces deux dates, la Marine a également pu réaliser son propre TEF, démontrant ainsi le bon fonctionnement de la Force Aéronavale Nucléaire (FANu) qui peut elle aussi mettre en oeuvre le couple Rafale/ASMP-A depuis le porte-avions.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

il est magnifique le M 2000 de la DGA :wub:

 

Tu peux l'appeler BOB.  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bob son centre de gravité dégradé et son nez de rafale :)

 

Tiens au passage une réflexion: on parle souvent de puissance électrique dispo pour alimenter les radars. Ce serait même un facteur dimensionnant avec la capacité de refroidissement pour déterminer la puissance d'un radar embarqué. Dans ce cadre, le fait d'avoir fait un d'un M2000 le testbed du RBE-2 indique t'il que le RBE-2 peut se contenter de la puissance fournie par la génératrice du 2000 ? (je ne pense pas que l'on s'amuse à tester un radar à la moitié de sa puissance, on doit le faire fonctionner à tous les régimes)

 

Si la réponse est oui, cela soulève d'autre questions intéressantes:

- est-ce uniquement le cas du RBE-2 PESA, ou l'AESA a-t-il également été testé sur cet avion ?

- est-ce qu'on dispose d'une réserve de puissance sur le rafale (bimoteur) pour accommoder les évolutions ou est-ce qu'on est encore une fois limités par le refroidissement ?

 

Je n'oublie pas bien sûr que le but n'est pas d'avoir un radar "phare" qui détecte à 300km et se fait détecter à 600 et qu'en utilisation normale on cherchera à minimiser la puissance employée pour qu'elle colle juste au besoin. C'est juste pour ma culture.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour  tous, voici mon premier post et c'est une question :P

 

Quand a été livré le dernier Mirage 2000  l'ADA ? Je sait que le dernier Mirage 2000 livré l'a été à la Grèce en 2007, mais concernant la France aucune idée. En fait comme nos Mirage 2000-5 et D vont être rénovés, je trouve plus judicieux de retrofiter les dernières cellules de mirage 2000 C plutôt que les 2000-5 qui sont les tout premier appareils modifiés, pour les D ok, ils sont plus récent.

 

Merci d'avance pour vos réponse :D

Edited by B2_Spirit

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les premiers 2000 livrés l'ont été à partir de 1984 les 2000 C 1 à 37 et B 501 à 515 avec radar RDM aux 3 escadrons de la 2 eme escadre de chasse de Dijon tous ces avions sont aujourd'hui rayés des contrôles ou vendus aux Brésiliens

Les -5F ne seront pas retrofité leur cellule va être prolongée "administrativement"

 

Les D dont le potentiel est le moins entamé seront retrofités à hauteur d'une cinquantaine

 

La question est pourquoi ne pas avoir rétrofité en -5F à l'époque tous les 2000 C gros numéros ? c'est çà la question à 10 euros pour une série de raisons dont la principale était l'arrivée prochaine du Rafale et aussi le fait que grâce à çà le RDM des premiers avions était réformé au profit soit du RDY soit d'un transfert des RDI S4-2 A

 

Ce fut un sacré jeu de chaises musicales assez compliqué

 

Transformer aujourd'hui les 2000 C gros n° en -5F comme le furent les petits n° à l'époque (et qq gros n° aussi pour arriver aux 37 avions à transformer vu l'attrition des premiers 2000) prendrait un an par avion et coûterait les deux bras et la queue

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dijon, les Cigognes, l'arrivé du 2000, les avions qui décollent visible de la route en voiture, les autocollants et T-Shirt "L'armée de l'air c'est super", une autre époque.

 

L-armee-De-L-air-C-est-Super-Autocollant

Share this post


Link to post
Share on other sites

L-armee-De-L-air-C-est-Super-Autocollant

 

Argh !

 

Tu me fais trop du mal. Cet autocollant, je l'ai collé sur la porte du placard à outils, dans le garage de mon grand-père, il y a bien longtemps ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La base de Dijon doit fêter son centenaire l'année prochaine. Dans le secteur, on ne sait pas si cela va se faire. Plus d'avion, plus de pognon . Mal barré !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Argh !

 

Tu me fais trop du mal. Cet autocollant, je l'ai collé sur la porte du placard à outils, dans le garage de mon grand-père, il y a bien longtemps ...

 

Je suis désolé, c'est un peu le moment nostalgie, ^-^  ou :'( ?

J'en ai eu quelques-uns aussi, il y a longtemps comme tu dis. Il est mignon ce bébé 2000 non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les premiers 2000 livrés l'ont été à partir de 1984 les 2000 C 1 à 37 et B 501 à 515 avec radar RDM aux 3 escadrons de la 2 eme escadre de chasse de Dijon tous ces avions sont aujourd'hui rayés des contrôles ou vendus aux Brésiliens

Les -5F ne seront pas retrofité leur cellule va être prolongée "administrativement"

 

Les D dont le potentiel est le moins entamé seront retrofités à hauteur d'une cinquantaine

 

La question est pourquoi ne pas avoir rétrofité en -5F à l'époque tous les 2000 C gros numéros ? c'est çà la question à 10 euros pour une série de raisons dont la principale était l'arrivée prochaine du Rafale et aussi le fait que grâce à çà le RDM des premiers avions était réformé au profit soit du RDY soit d'un transfert des RDI S4-2 A

 

Ce fut un sacré jeu de chaises musicales assez compliqué

 

Transformer aujourd'hui les 2000 C gros n° en -5F comme le furent les petits n° à l'époque (et qq gros n° aussi pour arriver aux 37 avions à transformer vu l'attrition des premiers 2000) prendrait un an par avion et coûterait les deux bras et la queue

 

Ok pour les 2000-5, je ne voyait pas trop la modernisation qu'ils pouvaient avoir (la capacité de frappes au sol ?), comme les 2000 D à l'inverse devraient profiter de la capacité air air ; prolongation administrative pour les -5 ? Quelle tristesse ... même si c'est vrai que lorsqu'on voit ce que coûte la modernisation des mirage 2000 indien, 50 Million je croit, autant ce payer un nouvel appareil pour ce prix.

 

Mais ça ne répond pas à ma question, quand le dernier mirage 2000 C à été livré ? (Et D ou N par la même occasion)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le dernier B/C le 124 çà doit dater du début des années 90 pour les N mis en service en 88 fin du programme 1990 pour les D mis en service en 93 on doit être début années 2000

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lors de cet exercice entre aviation américaine et indienne, il a été souvent dit que les militaires U.S. avaient volontairement cherché à obtenir de piètres résultats, afin d'obtenir de nouveaux appareils de 5eme génération. Info ou intox, je n'en sais rien dutout. Par contre, c'est la première fois que je vois mentionné que la plupart des victoires sur les F-15, ont été obtenues non pas par des SU-30MKI, mais par les Mirage 2000H. Après une recherche rapide, je n'ai pas trouvé le lien sur ce forum, alors le voici :

 

http://vayu-sena.tripod.com/exercise-cope-india-vayu.html

Edited by Kal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,435
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Faith_Healer
    Newest Member
    Faith_Healer
    Joined
  • Forum Statistics

    20,751
    Total Topics
    1,263,346
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries