Shorr kan

Survivalisme

Recommended Posts

 

Je suis pas d'accord avec lui, dans un contexte difficile on pourrait bien être obliger de se nourri quasi explusivement de pomme de terre, de pain ou de maïs comme les pauvres au moyen age. c'est loin de l'idéale du végétarisme ,mais ça reste une alimentation sans viande =)

Edited by Divos
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'on voit rarement des tablettes dans les kit de survie et pourtant on peut stocker des tonnes d'informations utiles dedans, des manuels d'instructions, des conseils d'experts, des cartes, des vidéos et dessins explicatifs, etc... suffit d'avoir un moyen de la recharger (énergie solaire) et de bien la protéger. On peut aussi téléphoner avec (inutile d'avoir un téléphone portable en plus). 

 

A moins de se trimbaler avec des dizaines de bouquins ou d'être ultra-calé sur le sujet, il ne faut pas oublier que l'absence d'énergie ou de réseau rends l'accès aux moyens d'informations électroniques impossible : plus d'internet pour nous apprendre "comment faire pour..."

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une tablette ? toujours pratique pour allumer un feu avec la batterie yes_yes_yes.gif

 

Moi je voudrais un livre de poche, qui donnerait des bases solides en agricutures,  métalurgie, chasse, le travail du bois  et un peu de médecine . Dequoi retrouver le niveau technologique du 19 ème siècle ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'autre solution est d'établir ton camp de base dans une bibliothèque.  =)

 

 

Si j’avais pu, j’aurais été rat de bibliothèque :P ;)

 

Mais c’est une idée dangereuse, les rodeurs chercherons certainement à en faire du combustible à défaut de pouvoir les manger (même si c’est une sorte de nourriture intellectuelle). Mais je suis prêt à me dévouer pour les défendre et les cacher si possible =D .

 

Accessoirement ça pose la question des savoirs abstraits à conserver pour permettre un retour rapide à une civilisation technologique si celle-ci était mise à terre. Et aussi de éléments culturels à conserver comme point de repères et rappeler au survivant qu’ils ont une histoire autour de laquelle ils peuvent s’organiser sans avoir à repasser par l’Antiquité et le Moyen-âge.

Edited by Shorr kan
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Accessoirement ça pose la question des savoirs abstraits à conserver pour permettre un retour rapide à une civilisation technologique si celle-ci était mise à terre. Et aussi de éléments culturels à conserver comme point de repères et rappeler au survivant qu’ils ont une histoire autour de laquelle ils peuvent s’organiser sans avoir à repasser par l’Antiquité et le Moyen-âge.

 

Je crois qu'il y a un important travail à ce niveau surtout pour les techniques de base. Le principe d'une machine à vapeur, d'un moulin à scie ou même d'un générateur électrique sont relativement simple ,mais je n’ai pas la moindre idée de comment fabriquer des planches en bois sans un moulin à scie ...   Pourtant ils devaient bien avoir des planches dans l'antiquité ou au moyen âge et dans un contexte post apocalyptique on peut fabriqué un moulin à scie avec des planches. C’est donc super important sans quoi on ne va pas bien loin ... 

Edited by Divos

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais je n’ai pas la moindre idée de comment fabriquer des planches en bois sans un moulin à scie ...   Pourtant ils devaient bien avoir des planches dans l'antiquité ou au moyen âge et dans un contexte post apocalyptique on peut fabriqué un moulin à scie avec des planches.

 

On fabriquait des planche ... avec un scie. C'est un machin qui existe depuis le travaille du bronze.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On fabriquait des planche ... avec un scie. C'est un machin qui existe depuis le travaille du bronze.

 

   On peut même aller + loin, le moulin a planche date de la fin de l'age de bronze, soit la découpe de planche mécanisée en série ...

 

 Vous en doutez ? L'archéologie a pourtant démontré que Rome a son apogée territoriale ou pas loin, disposait pourtant bel et bien d'un moulin a découper le marbre directement dérivé du même principe pour découper les planches ... De la y a pas le moindre doute a avoir sur le niveau technologique de cette époque qui a réussi a s'élever a des technologies pré "ère industrielle" qui a débuté au fin du 18 ème siècle voir même au milieu ...

 

   Mieux encore, la petite merveille grecque qu'est la machine d'Anticythère :

 

   http://fr.wikipedia.org/wiki/Machine_d%27Anticyth%C3%A8re

 

   Qui prouve a elle seule, que la Grèce de l'époque classique (pré romaine donc) avait réussi a concevoir un engin d'un niveau technologique équivalant a l'horlogerie, sous la forme d'un calculateur analogique servant de calendrier lunaire & astronomiques mécanisé ... Les engrenages sont réellement digne de l'horlogerie du début de la renaissance ou pas loin

 

  Bien que pourtant la véritable horlogerie mettra près de 1300 ans pour venir (l'horlogerie commune ne débutera qu'a partir du 13 ème siècle) alors que pourtant la maitrise des mécanismes était déja la bien avant ... Il est probable que sans la chute de Rome et l'installation du moyen age, notamment la période "sombre" : L'horlogerie aurait potentiellement put apparaitre près de 1000 ans + tot, mais les paupérisations massives liées aux invasions barbares, le re-brassage des cartes et la nouvelle domination de l'église a retardé pas mal d'avancée qui auraient put avoir lieu sans problème a l'ère romaine a son apogée ... Même si pourtant au niveau européen c'est pourtant bien l'invention d'un pape qui sera déterminante pour l'arrivée de l'horlogerie (invention du balancier permettant d'avoir une énergie mécanique et un rythme a la fois pour que les horloges puissent fonctionner de façon autonome)  le balancier circulaire du pape Gerbert

 

   Quand on se rend compte de certaines choses, on se dit quand sans la chute de Rome, et les très lourds dogmes de l'église s'installant en chape de plomb sur la science ou il était difficile d'aller a l'encontre du système de pensée, la révolution industrielle aurait très bien put avoir lieu avant l'an 1000 ... Bien entendu avec des si on en fait des choses, mais le potentiel était la ... Et ça c'est indéniable, je dis sans la chute de Rome avant tout car au de la du fait que c'est une civilisation qui a apporté l'amélioration de nombreuses technologies et même des pratiques humaines qui s'oublieront un peu après sa chute pour revenir tardivement a la renaissance :

 

    Rome apportait surtout l'avantage d'avoir une vision de progrès des idées constant ou il était idéologiquement très encouragé, tant que ça venait pas troubler la pax romana en gros ... La chute de Rome en + du fait qu'elle était devenu chrétienne a apporté un changement radical des façons de penser de l'idée dominante, et ou les progrès devaient hélas se faire petit voir être + que discret, après c'est personnel mais j'estime que ça a couté a l'humanité quasi 1000 a 1500 ans de retard technologique de civilisation qui n'auraient probablement pas eu lieu dans les conditions romaines "ouvertes" conservées, après ça dépend bien entendu de quels domaines on parle, il y a des domaines qui ont continué de progresser avec la chape de plomb de l'église durant le moyen age, tout n'est pas si noir a ce propos, mais quand même ... Les potentiels étaient a l'époque romaine païenne et c'est pas un hasard si ces domaines ont du attendre près de 1000 ans pour relancer des progrès ... Surtout quand l'initiative des idées pouvait être si facilement jugée contraire aux dogmes et les sciences sous la coupe de l'église

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si l'église catholique a entrainée plus de 1000 ans d'obscurantisme, elle n'est pas la seule a s'opposer aux progrès technologiques, toutes les religions sont opposés aux sciences en général, ces dernières ayant la facheuse habitude de démonter les aneries des textes sacrés et autres livres saints.

En cas de catastrophe, s'il y a un livre inutile et à ne pas emporter c'est bien une Bible ou un Coran. Prenez plutôt le manuel des Castors Juniors.     

Edited by alexandreVBCI
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’impact négatif de la religion sur le développement scientifique, c’est plutôt une idée reçu. Les 1er astronomes étaient aussi prêtres, que ce soit en Mésopotamie ou Égypte, sans parler des Mayas. Les mathématiques on fait un bond prodigieux en Inde (invention du zéro et méthodes de calcules) et son lié à des problématiques spirituelles.

 

Quant à l’Église, durant la période qui a immédiatement succédé à l’effondrement de l’Empire d’occident, c’est les évêchés qui ont permis de conserver et mettre à l’abri un minimum de la civilisation romaine. bien sur, il y a eu des déprédations commises par elle, mais ce n'est pas aussi unilatérale qu'on le présente habituellement.

 

Et pour revenir au survivaliste, la religion est un puissant facteur de cohésion, et je donnerais une prime à la survie et à la stabilité aux communautés doté de principes directeurs, d’une morale commune par l’intermédiaire d’une religion ou d’une idéologie suffisamment forte et cohérente.

 

Sinon, je doute – sans l’écarter – de la possibilité de développement d’une civilisation industrielle à la fin de l’antiquité. Ils avaient tous les éléments  séparément, mais pas un système de pensé globale qui les mettent en rapport et je pense à la pensé véritablement scientifique ; pas juste des principes éparses mais un vrai système de raisonnement scientifique. Un autre outil qui aurait manqué, c’est des mathématiques suffisamment sophistiquées*, en particulier le calcul intégral. Les mathématiques sont ce qui permettes d’aller au-delà de l’intuition, et donc de sonder la réalité avec beaucoup plus de perspicacité, et à sa suite d'avoir prise sur la nature.

 

* je planquerais certainement une encyclopédie de mathématique si je suis soucieux de conserver des savoirs essentielles.

Edited by Shorr kan
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et aussi un livre sur la métallurgie, les plastiques ect... bref la chimie.

 

Alpacks : première (petite) machine à vapeur inventée en Grèce antique, aussi. Et c'est des Italiens qui durant la Renaissance reprendront le principe pour faire une production en série (mais artisanale forcément) des premier grand modèles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 pour les bouquins de métallurgie et chimie

 

Sinion, la machine à vapeur antique c'est L'Eolipyle d'Héron d'Alexandrie

 

Aeolipile_illustration.jpg

 

 

 

Et la machine Anticythere. matez moi ça ! J'ai toujours la larme à l’œil quand je contemple ces merveilles d’ingéniosité.

 

280px-NAMA_Machine_d%27Anticyth%C3%A8re_

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne savais pas que le moulin à scie existait depuis aussi longtemps :rolleyes:

 

On fabriquait des planche ... avec un scie. C'est un machin qui existe depuis le travaille du bronze.

 

J'y avais pensé ,mais moi tout seul j'en serais incapable :lol:

Edited by Divos

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si l'église catholique a entrainée plus de 1000 ans d'obscurantisme, elle n'est pas la seule a s'opposer aux progrès technologiques, toutes les religions sont opposés aux sciences en général, ces dernières ayant la facheuse habitude de démonter les aneries des textes sacrés et autres livres saints.

En cas de catastrophe, s'il y a un livre inutile et à ne pas emporter c'est bien une Bible ou un Coran. Prenez plutôt le manuel des Castors Juniors.     

 

Au contraire, la bible est l'arme de propagande ultime... Contrairement au coran. La bible est un merveilleux outil pour convaincre les gens de se joindre a toi.

Faites le test. Quelqu'un vous pose une question, ouvrez la bible et pointé n'importe ou et vous aurez une réponse. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pas pu supporter plus de 30s. 
Il y en a, mais c'est des cas extrêmes. Dans la majorité des cas, c'est une recherche d'un mode de vie plus sain, être plus autonome et économisé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la majorité des cas, c'est une recherche d'un mode de vie plus sain, être plus autonome et économisé.

La majorité de quoi? Parce que la majorité de ceux qui se prépare à l'apocalypse souvent ne vivent pas plus sainement que les autres!

Le survivalisme c'est récent, et pour beaucoup lié aux multiples menace d'apocalypse. Entre l'an 2000, les impusion électromagnétique, la grande dépression etc.

Auparavant seule les personne exposé au quotidien au besoin de survivre plus ou moins seul dans la nature pratiquaient, et encore pour eu c'était juste vivre, ça n'avait rien de la survie. Mais comme les mode de vie ruraux se s'urbanise, pas mal de technique et de savoir faire rustique se perdent. Les modes de vie rustique semble de plus en plus exotique.

Ensuite viennent les survivaliste du quotidien. Ceux qui se prépare essentiellement a des menace basique et tres probable. Etre aggresser, avoir un accident de voiture, se perdre en randonnée, etre victime d'une innondation, d'un tremblement de terre, d'un cyclone.

En gros il y a trois catégorie qui peuvent se recouper :

- ceux qui se prépare au problème quotidiens, dans leur environnement.

- ceux qui veulent savoir vivre en autonomie dans la nature, la c'est plus du bushcrafting.

- ceux qui se prépare à l'apocalypse.

Plus ceux qui joue a "rambo" pour le fun.

Et dans certaines de ces catégories il y a des putains d'allumés...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,035
    Total Topics
    1,362,793
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries