Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

franchement, je comprend plutôt bien la réaction des USA sur ce coup vis-à-vis d'Israel. C'est comme cracher à la figure de son amis pour faire plaisir à un type violent ... Comme si en faisant cela la russie allait laisser Israel tapper sur l'Iran juste parce quelle est resté neutre dans le dossier ukrainien...

Edited by Divos
Link to comment
Share on other sites

franchement, je comprend plutôt bien la réaction des USA sur ce coup vis-à-vis d'Israel. C'est comme cracher à la figure de son amis pour faire plaisir à un type violent ... Comme si en faisant cela la russie allait laisser Israel tapper sur l'Iran juste parce quelle est resté neutre dans le dossier ukrainien...

En pratique Israël tient les USA par la barbichette ... c'est tellement incrusté dans l'ADN électoral US que c'est vu d’Israël comme un acquis. Donc forcément Israël a d'autre préoccupation que de faire plaisir au USA ... alors qu'elle joue sa survie - et le possible statut de première puissance régionale - dans le bordel oriental actuel.

On a du mal a comprendre qu’Israël meme si elle s'arrange du bordel chez ses voisins arabe, a perdu aussi pas mal de terrain en s'aliénant les turcs par exemple. Raison de plus pour se montrer compréhensive vis a vis de la Russie, qui elle a pas mal d’intérêt dans le coin et avec qui ils pourraient bien avoir a compter aussi.

On s'étonne des Israeliens qui n'auraient pas le reconnaissance du ventre, mais on ne se demande jamais pour les USA les arrosent autant et s'il n'y ont pas fort intérêt, en gros on ne se demande jamais qui y gagne le plus. Les Israéliens semblent être sur que les américains y gagne tellement qu'il continueront comme avant quoiqu'il face ... ce qu'ils ont d'ailleurs plus ou moins toujours fait. Ca a un coté rassurant de voir un pays qui fait passer son intérêt propre avant l'interet d'on ne sait meme pas qui ... ca doit les rapprocher des Russes aussi ce genre de logique.

La seule chose que je ne comprends vraiment pas chez les israéliens c'est pourquoi ils ont choisi de liquider les chiites d'abord, peut être juste l'influence US ... ou peut être qu'ils pensent que les sunnite s'autodétruiront tout seul après ... mais pour moi ca reste assez nébuleux cette stratégie.

Link to comment
Share on other sites

Les israéliens ne veulent pas se concilier les russes pour les laisser guerroyer contre l'Iran, mais ne cherche pas de noises à un pays qui a un grand pouvoir de nuisance si l'envie lui en prenais ; alors autant ne pas lui donner d’excuse.

 

Israël est un petit pays qui optimise son capital diplomatique et sait bien que la Moscou est bien moins influençable que Washington peuplé déjà de ses partisans. La phrase suivante de l'article est révélatrice : "...à Jérusalem, on estime qu'il est plus facile de faire avaler des couleuvres aux Américains que de risquer d'irriter les Russes. "

 

Quant a ses relations avec les USA, l’administration Obama n'est pas éternelle, alors que les liens entre ces deux pays sont solidement ancrés dans le temps.

 

Ce qui est étonnant,  c'est l'indignation des américains confondante de naïveté.

Link to comment
Share on other sites

La seule chose que je ne comprends vraiment pas chez les israéliens c'est pourquoi ils ont choisi de liquider les chiites d'abord, peut être juste l'influence US ... ou peut être qu'ils pensent que les sunnite s'autodétruiront tout seul après ... mais pour moi ca reste assez nébuleux cette stratégie.

 

Ah bon? Israël aurait choisi de liquider les chiites? Première nouvelle.

Link to comment
Share on other sites

bas il s'oppose quand même beaucoup plus au hezbollah et a assad et les alaouité, qu'au sunnites.

 

n'y aurait t'il pas moyens d'ailleurs d'inversez la tendance entre alaouites/chretiens/juif et chiite ?

 

il pourrait etre un contre poids efficace au sunnites dans la regions.

Edited by mallrats
Link to comment
Share on other sites

bas il s'oppose quand même beaucoup plus au hezbollah et a assad et les alaouité, qu'au sunnites.

 

Faudrait peut etre faire un zoom arrière. Husseini, Nasser, Saddam, Arafat, Cheikh Hussein étaient sunnites. Le Hamas est sunnite, les jihadistes à nos portes au Sinaï et contre qui on soutient l'armée egyptienne sont sunnites. Ce qui s'est passé, c'est que parmi nos principaux ennemis sunnites, l'Egypte a choisi la paix et l'Irak de Sadddam n'est plus.

Link to comment
Share on other sites

Enfin une preuve que la Russie est impliquée dans les troubles en Ukraine de l'Est. Et c'est assez lourd pour que le NYTimes (http://www.nytimes.com/2014/04/21/world/europe/photos-link-masked-men-in-east-ukraine-to-russia.html?hp&_r=0) puisse le publier sans warning ni conditionnel !

 

capture_decran_2014-04-21_a_10.49.18.png

 

Yeah !!!!!!!!!!!!!

Quoi la fiole qui pourrait tous nous tuer ??? Quoi la marmotte et le chocolat

=)  =)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

La seule chose que je ne comprends vraiment pas chez les israéliens c'est pourquoi ils ont choisi de liquider les chiites d'abord, peut être juste l'influence US ... ou peut être qu'ils pensent que les sunnite s'autodétruiront tout seul après ... mais pour moi ca reste assez nébuleux cette stratégie.

Y a pas de stratégie Chiites first chez les israéliens, la raison de l'attitude d'Israël vis à vis de "l'arc chiites" est liés à l'alliance avec les USA et avec l'Arabie. En plus des raisons cité par Joab concernant la disparition des ennemis sunnites les plus puissants.

Link to comment
Share on other sites

la raison de l'attitude d'Israël vis à vis de "l'arc chiites" est liés à l'alliance avec les USA et avec l'Arabie.

 

Ce sont les américains qui sont alliés avec les saoudiens, pas Israël. Et les relations entre états ne fonctionnent pas selon le principe simpliste de l'ami de mon ami est mon ami. Par ailleurs, on se pose la question de la politique d'Israël vis à vis de l'axe chiite, mais vous ne vous posez pas la question de la politique de l'axe chiite vis à vis d'Israël. A vous lire, c'est un pays de 7 millions d'habitants qui aurait choisi de se faire comme ennemi un pays de 60 millions d'habitants 100 fois plus grand.

Edited by Joab
Link to comment
Share on other sites

La Russie accuse l'Ukraine de miner tout espoir de sortie de crise, Biden arrive à Kiev

Kiev - La Russie a accusé lundi les autorités ukrainiennes pro-occidentales de violer l'accord de Genève censé mettre fin à l'escalade dans l'Est, en proie à une insurrection séparatiste, au moment où le vice-président américain arrivait à Kiev leur apporter son soutien.

Joe Biden, qui s'est fortement impliqué dans la crise politique en Ukraine depuis son éclatement en novembre, a atterri dans un aéroport de Kiev vers 12H30 GMT. Après un salut de la main, il a pris la direction de l'ambassade des Etats-Unis pour une rencontre à huis clos.

Premier haut responsable américain à se rendre en Ukraine depuis la visite du secrétaire d'Etat John Kerry le 4 mars, il doit rencontrer mardi le président par intérim Olexandre Tourtchinov et le Premier ministre Arseni Iatseniouk.

Selon un haut responsable américain accompagnant le vice-président, Joe Biden compte insister sur la nécessité de maintenir l'unité nationale et appeler à une mise en oeuvre urgente du compromis signé jeudi entre l'Ukraine, la Russie, les Etats-Unis et l'Union européenne.

Le document, qui avait créé un espoir d'apaisement de la crise la plus grave depuis la Guerre froide entre Moscou et les Occidentaux, prévoit le désarmement des groupes illégaux et l'évacuation des bâtiments occupés.

Mais les tensions, loin de retomber, sont encore montées d'un cran pendant le week-end pascal avec une fusillade meurtrière à Slaviansk, bastion des séparatistes qui ont demandé à Vladimir Poutine d'envoyer des troupes, et lundi une nouvelle charge de Moscou contre les autorités ukrainiennes.

Non seulement, l'accord de Genève n'est pas respecté, mais des mesures sont prises, notamment par ceux qui se sont emparés du pouvoir à Kiev, qui l'enfreignent grossièrement, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

- La Russie sait ce qu'elle veut -

Washington et Kiev accusent Moscou de fomenter les troubles actuels dans l'Est de l'Ukraine. La Russie souligne de son côté que le centre de Kiev reste occupé par les groupes, notamment nationalistes, qui se sont mobilisés jusqu'à la chute de Viktor Ianoukovitch.

Depuis la perte par Kiev de la Crimée, les Etats-Unis et l'Union européennes ont appliqué des sanctions contre de hauts responsables russes. Et Washington menace de s'attaquer désormais à des pans entiers de l'économie russe, déjà confrontées à des fuites massives de capitaux.

Le haut responsable américain a réaffirmé l'avertissement de Barack Obama: la Russie va subir bientôt le coût de son action en Ukraine.

Le ministère russe des Finances a estimé lundi que le pays se trouvait déjà probablement en récession technique, le produit intérieur brut semblant parti pour se contracter au deuxième trimestre, comme au premier.

Les tentatives d'isoler la Russie sont vaines, car isoler la Russie du reste du monde est impossible, a balayé M. Lavrov. Tout d'abord parce que nous sommes une grande puissance, indépendante et qui sait ce qu'elle veut. Et deuxièmement parce qu'une écrasante majorité de pays ne veulent pas isoler la Russie, a-t-il ajouté.

-gouverneur populaire à Lougansk-

Après la fusillade de Slaviansk, qui a fait au moins deux morts, le maire autoproclamé de la ville, Viatcheslav Ponomarev, a décrété un couvre-feu de minuit à six heures, dont la première nuit s'est passée dans le calme.

On ne tirera que si on est attaqués, a assuré à l'AFP Evguen Gorbik, qui monte la garde sur une barricade bloquant la rue Karl Marx à proximité de la mairie. Actuellement, on a un président virtuel en Ukraine, une armée virtuelle et une guerre virtuelle, a observé cet homme en treillis et casquette militaire.

Mais la tension reste vive et les insurgés pro-russes sur place, font régulièrement la démonstration de leur contrôle des lieux. Un blindé, pris la semaine dernière à l'armée ukrainienne, sans combat, a traversé la ville en trombe lundi à la mi-journée dans un nuage de fumée, un grand drapeau russe flottant au vent.

Trois photographes, français, italien et bélarusse, ont été brièvement détenus et eu leur matériel contrôlé après avoir fait des images près d'une des nombreuses barricades qui permettent de filtrer les accès de Slaviansk, a raconté l'un d'entre eux à l'AFP.

Des manifestations pro-russes ont également eu lieu dans la région de Lougansk, voisine de Donetsk et où des bâtiments publics sont également occupés. Les séparatistes y ont nommé un gouverneur populaire pour remplacer celui nommé par Kiev et promis de créer leur propre armée, a rapporté l'agence Interfax Ukraine.

Les autorités ukrainiennes ont lancé la semaine dernière une opération antiterroriste pour reprendre la main dans la région, mais l'envoi de chars et avions de chasse a tourné à la déroute, certains blindés passant sous contrôle des pro-russes et d'autres rebroussant chemin après avoir été bloqués une journée par de simples villageois.

En fuite en Russie, le président déchu Viktor Ianoukovitch a appelé lundi Kiev à retirer toutes ses troupes de l'Est et à entamer un dialogue avec des leaders locaux.

(©AFP / 21 avril 2014 19h27)

Link to comment
Share on other sites

Ce sont les américains qui sont alliés avec les saoudiens, pas Israël. Et les relations entre états ne fonctionnent pas selon le principe simpliste de l'ami de mon ami est mon ami. Par ailleurs, on se pose la question de la politique d'Israël vis à vis de l'axe chiite, mais vous ne vous posez pas la question de la politique de l'axe chiite vis à vis d'Israël. A vous lire, c'est un pays de 7 millions d'habitants qui aurait choisi de se faire comme ennemi un pays de 60 millions d'habitants 100 fois plus grand.

Oh mais je n'impliquais pas que cette alliance était du type "l'ami de mon ami" et si et les uns et les autres sont très discret sur cette alliance (quoi que de moins en moins) c'est bien d'une alliance qu'il s'agit. Mais il s'agit de géopolitique pas d'amitié.

En revanche je vous donne entièrement raison en ce qui concerne la part de responsabilité de l'Iran dans l'inimitié entre les deux pays. En aucune façon je ne voulais induire que la responsabilité en était purement israélienne. Toutefois l'équilibre moyen oriental actuel qui est une fabrication des ces 3 pays (US/Arabie/Israël) et les positions israélienne qui en découle impliquent cette hostilité. Difficile d'en sortir. Bon j’arrête le HS là.

Edited by nemo
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Ce sont les américains qui sont alliés avec les saoudiens, pas Israël. Et les relations entre états ne fonctionnent pas selon le principe simpliste de l'ami de mon ami est mon ami. Par ailleurs, on se pose la question de la politique d'Israël vis à vis de l'axe chiite, mais vous ne vous posez pas la question de la politique de l'axe chiite vis à vis d'Israël.

effectivement .

 

maintenant faut remonté à quand pour savoir comment à commencer cette tension entre axe chiite et Israël ?

 

désolé mais j'ai pas toute les données à se sujet  ;) (Edit nemo vient de répondre à ma question  =) ) .

 

en se qui concerne le sentiment de s'être fait avoir côté USA ,ils se gênent pas trop pour mettre les autres dans l'embarras à l'occase ,genre la guerre en Syrie ou la France voulait y allé ...

le Rwanda ... 

le Kosovo ...

l'Irak ...

 

 

 

bon perso sur se point étant donné que la rébellion syrienne s'est les barbus dingos ,sa ne me dérange pas qu'on n'y soit pas allé ...

aidé l'ennemi qu'on nous montre depuis toujours comme le danger et l'aidé après s'est un peu gonflé quand même  :D

 

enfin je pense qu'on doit quand même aidé par le biais d'armement acheté à l'étranger pour continuer cette guerre en Syrie ... de l'argent qui servirait mieux à nos forces armées ...

idem pour les ricains qui file de l'argent aux barbus .

 

mais la reculade pour l'affaire syrienne a mis la France dans l'embarras ... même si sa m'arrange sa dénote quand même une certaines réalité des amitiés "profonde" entre pays ami ...

 

je m'aperçois que s'est très compliqué tout sa les relations internationales ...

 

bon après s'est quand même l'extrême droite (qui ne fait pas de concession ) au pouvoir en Israël et que l'on y voit une certaines vision des zones d'influences (les Israéliens n'aiment pas qu'on se mêle de leurs zone d'influence ) ,donc avec une communauté russe importante arrivé en Israël s'est peut-être là qu'il faut aussi y voir aussi les intérêts des uns et des autres du point de vue de l'Ukraine .

même si les Russes sont aux antipodes des Israéliens ,ils se rejoignent sur leur gestion de leurs zones d'influences  respectives .en gros mêlé vous de vos affaires les autres du reste du monde ...

 

sa peut aussi être une manière de montré que le fameux lobbying Juif américain n'a pas autant de pouvoir comme on pourrait le faire croire . il est peut-être remplacé par celui des Russes Juif devenu Israélien .

 

enfin s'est une observation .

 

bonne ou mauvaise à vous de me l'expliquer si s'est une bonne observation .

 

:)

 

en fait il n'y a pas de possibilité de casé sérieusement les uns et les autres tout simplement parce que chacun cherche à défendre ses propres intérêts ...

 

après s'est la notion de distance et de proximité qui peu permettre de jugé ...

 

après s'est l'art et la manière de faire qui compte .

 

au final ,l'ONU qui est là pour géré le monde mais qui est l'invention des USA n'arrange plus personne une fois qu'on a atteint ses objectifs dans l'histoire ,on aime pas se faire mettre à l'amende par cette même ONU quand sa arrange pas .

 

 

désolé  pour se poste brouillon et qui s'éparpille  :-[

Edited by gibbs
Link to comment
Share on other sites

j'y pense mais les Israéliens ont peut-être pas apprécié les manifestants de maiden portant des croix nazis ...  tout simplement .

 

et vu que les USA ont filé leur soutien à ses manifestants sa n'est pas passé du tout côté Israël .

Link to comment
Share on other sites

MOSCOU (Reuters) - La décision de la Russie de signer la déclaration de Genève appelant à un apaisement des tensions en Ukraine ne constitue en rien le signe que le Kremlin cède mais indique plutôt que Vladimir Poutine est prêt à la patience dans une partie d'échecs diplomatique où il conserve l'avantage.

 

L'objectif de Moscou, selon les commentaires publics du président russe et les confidences d'observateurs familiers de son mode de pensée, vise à la réunification à terme des communautés russophones éclatées après la dislocation de l'Union soviétique en 1991.

 

La promulgation ce lundi d'une loi amendant le code de la nationalité pour faciliter l'octroi de la citoyenneté russe à tous les russophones de l'ex-URSS va précisément dans ce sens.

 

Suite : https://fr.news.yahoo.com/dans-la-crise-ukrainienne-vladimir-poutine-ma%C3%AEtrise-le-112608966.html

Link to comment
Share on other sites

Je n'avais pas vu et lu cette proposition dans Le Figaro (du nationaliste russe Vladimir Jirinovski) qui pourrait éventuellement intéresser "La nouvelle Europe" vu la montée du nationalisme et de l'extrême-droite en Hongrie par exemple.

 

Vladimir Jirinovski, dont le parti libéral-démocrate de Russie (PLDR) soutient dans l'ensemble le président Vladimir Poutine au parlement, a adressé ces propositions par voie de lettre envoyée aux gouvernements polonais, roumains et hongrois.

Dans cette lettre, Vladimir Jirinovski suggère que la Pologne, la Hongrie et la Roumanie pourraient souhaiter récupérer des régions de l'ouest de l'Ukraine qui, naguère, firent partie de leurs territoires. Les régions de l'ouest ont été incorporées à l'Ukraine alors qu'elle faisait partie de l'Union soviétique à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le sort de ces régions avait figuré d'autre part dans un protocole secret du pacte germano-soviétique signé en 1939.
Edited by Mani
Link to comment
Share on other sites

Ce type est idiot au possible : l'UE n'acceptera jamais de sanctionner une annexion de l'Ukraine par certains de ses états membres

 

Accessoirement, ça pourrait réveiller les nationalismes qui ont mis l'Europe à feu et à sang dans la première moitié du XXième siècle

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Ce type est idiot au possible : l'UE n'acceptera jamais de sanctionner une annexion de l'Ukraine par certains de ses états membres

 

Accessoirement, ça pourrait réveiller les nationalismes qui ont mis l'Europe à feu et à sang dans la première moitié du XXième siècle

Tout à fait exact, ce qui c'est passé entre 1945 et 1950 est suffisamment sanglant pour que l'on ne sonne pas un deuxième round.

 

L'Europe ne connait que trop le prix du jeu des frontières mais semble parfois être frappé d'amnésie...

Link to comment
Share on other sites

1ere confirmation de troupes russes sur le sol en ukraine?

 

 

 

En gros le 'lieutenant-colonel' russe les informe de qui sera le nouveau chef de la police, et répond à certaines question de la part des policier, genre "d'ou tu viens", "qui-est-tu", et ce que la police va faire dans les jours qui suivent.

 

Beaucoup en pensent rien, que c'est faux, mais ça a l'air vrai?

Si ce l'est, cela ressemble donc bien à un scénario type Crimée.

Link to comment
Share on other sites

Ce type est idiot au possible : l'UE n'acceptera jamais de sanctionner une annexion de l'Ukraine par certains de ses états membres

 

Accessoirement, ça pourrait réveiller les nationalismes qui ont mis l'Europe à feu et à sang dans la première moitié du XXième siècle

Tout à fait, Jirinovski est un clown irresponsable.

Link to comment
Share on other sites

il y a quand même une certaine humiliation a etre désarmé comme sa...

j'aurait refusé pour ma pars, aucun civil n'est en droit de demandé a un militaire de ce désarmez.

 

c'est la ou on vois que c'est très confus...

les hommes sont laché comme sa sans ordres au milieu des civils.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,799
    Total Members
    1,550
    Most Online
    VIVE LA PAIX
    Newest Member
    VIVE LA PAIX
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...