Recommended Posts

Ça pourrait être quelque chose comme "qui perdure", "qui continue à exister", "qui est toujours en place". Par extension, peut-être "qui résiste", mais en langage plus langue de bois?

 

bonjour

 

'"on est présent en mode éparpillé façon puzzle mais on s'accroche" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça pourrait être quelque chose comme "qui perdure", "qui continue à exister", "qui est toujours en place". Par extension, peut-être "qui résiste", mais en langage plus langue de bois?

 

Au vu des endroits où ils ont mis ces symboles, c'est probable que ce soit ça.

 

A noter que la vile de Lysychansk semble toujours au main des séparatiste mais risque d'être bientôt isolé. Je me demande si il y a une vrai résistance là bas et dans ce cas combien de séparatistes pourraient se retrouver bloquer dans la nasse, ou si la ville est peu protéger mais que les forces ukrainiennes n'ont pas voulu encore rentrer dedans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gros nuage de fumée noir à Torez où les corps sont entreposés.

Comment ça ? Ca fait un peu court comme info là, ça brûle là ou les corps sont entreposés ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

si vous cherchez un repère kilométrique pas trop compliqué sur la carte de la situation en Ukraine, il y a 38 km à vol d'oiseau entre Starobesheve et Telmanove (au sud de Donetsk).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment ça ? Ca fait un peu court comme info là, ça brûle là ou les corps sont entreposés ? 

Peu importe, le train frigorifique aurait quité Torez a 1900 heure locale (soit 1800 heure de Paris soit moins d'un quart d'heure)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il manque l'échelle aussi. Ca permettrait de déterminer s'il y a des combats à plus ou moins 40km du site du crash au sud-est, tels que signalés sur la carte.

 

J'ai déjà répondu au dessus, la ligne de front est a moins de 10km au sud est ... "l'accident" à eu lieu a moins de 20km de la frontière russe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai déjà répondu au dessus, la ligne de front est a moins de 10km au sud est ... "l'accident" à eu lieu a moins de 20km de la frontière russe.

Bonjour,

 

apparemment les autorités russes ne mentionnent pas cette zone comme comportant des radars ou vehicules lance missiles ukrainiens dans leurs documents issus des observations spatiales

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le train n'a rien.

Je veux bien mettre la source mais c'est twitter d'un journaliste skynews.

<un tweet de temps en temps sur un evenementt important c'est OK, des séries pleines pages c'est too much. Tout est dans l'équilibre et l'importance (et véracité) de l'info>

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'essentiel c'est qu'elles n'aient pas été déplombées de toute façon il est fort probable qu'elles ne révèlent qu'une chose: une interception par missile

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai déjà répondu au dessus, la ligne de front est a moins de 10km au sud est ... "l'accident" à eu lieu a moins de 20km de la frontière russe.

 

Vu. Ce qui me choque quand même, c'est l'anarchie totale dans les déclarations officielles ou quasi-officielles (si on compte les médias d'état), tant du coté Ukrainien que du coté séparatistes et du coté russe. Poroschenko ne déclarait-il pas tout à l'heure qu'il demandait l’arrêt des combats dans un rayon de 40km autour du crash ? Six heures plus tard, son administration présente un carte annonçant des combats à 10km, au même moment ou un séparatiste communique en disant que lui aussi veut un cessez-le--feu. :'(

Et il y a l'épisode de Donensk aujourd'hui aussi.

 

C'est de la désinformation par saturation d'âneries doublée d'un bazar complet dans les chaînes de commandement, avec des vrais avions, des vrais obus et des vraies gens dessous.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

 

dans les documents russes, un photo satellite sur laquelle les autorités russes identifient des lanceurs buk :

snimok_ekrana_2014-07-21_v_18.47.57.png

photo trouvable ici :

http://rt.com/news/174412-malaysia-plane-russia-ukraine/

 

Si on se réfère aux coordonnées longitude et latitude de la photo (on retrouve bien le même paysage sur google earth), c'est à une distance du site du crash compatible avec l'enveloppe de tir du missile.

 

Mais contrairement à ce qu'indiquent les autorités russes, ce n'est pas au sud de Donetsk, mais totalement à l'Est, à moins de 50 km du centre de Donetsk.

 

De plus, si on regarde une carte des positions des 2 camps 2 jours avant le crash

BsgSKK3CAAA96hJ.jpg+large.jpg

 

carte trouvable ici et datée du 15 juillet

http://gaideclin.blogspot.fr/search?updated-max=2014-07-16T14:59:00%2B02:00&max-results=2

 

le secteur désigné par le document russe était dans une zone contrôlée par les séparatistes.

(Zaroshchens'ke sur google earth)

 

 

Pas simple ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
dans les documents russes, un photo satellite sur laquelle les autorités russes identifient des lanceurs buk :

 

C'est ce que je disais plus haut, on voit ce qu'on veut voir sur une image sat à moitié pourrie. A moins qu'elle ne soit recryptée/floutée pour le grand publiqc, moi, ce que je peux y voir ce sont deux plate formesavec un lanceur à l'arrière. Ca pourrait ausi bien etre du BM21 ou de l'Uragan.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

 

les autorités russes publient une carte des enveloppes de tir des systèmes "buk" qu'ils ont repérés :

BtFIsBqIUAAc7h7.jpg:large

https://twitter.com/pmsxa/status/491253755690893312/photo/1

 

La trajectoire donnée à l'avion MH17 reste à confirmer

Et le seul système capable d'aboutir à la destruction de l'avion à l'endroit du crash se trouve en pleine zone séparatiste.

Edited by jeansaisrien

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quoi qui peut faire sauter un canon comme sa ? un obus foireux ? car le canon à l'air d’être dans une base de l'armée

 

10429825_772667189422506_496003858753867

Edited by alexWF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ton canon c'est un D30 de 122 mm

Oui je sais, ce que je veux savoir c'est quoi qui aurait pu faire sauter le tube comme sa

Share this post


Link to post
Share on other sites

explosion interne de la munition/mauvaise evacuation des gazs de tir d'ou surpression. On a l'effet classique ici (et encore ca aurait put finir en pétale de fleur)

Share this post


Link to post
Share on other sites

explosion interne de la munition/mauvaise evacuation des gazs de tir d'ou surpression. On a l'effet classique ici (et encore ca aurait put finir en pétale de fleur)

ok merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au minutage 25.40 de l'émission C dans l'air de vendredi (18 juillet 2014) écoutable sur http://pluzz.francetv.fr/videos/c_dans_lair_,105804063.html Christophe Nautin fait l'hypothèse suivante :

 

Il suffit simplement, si vous voulez, qu'un avion soit dans ce qu'on appelle le même relèvevement - sans être très technique, si vous voulez - que le hasard a voulu que cet Antonov 26 qui passait, soit dans le même relèvement que l'avion de la Malaysian, eh bien, voilà, l'erreur est commise directement et elle n'est plus rattrapable.

Edited by Wallaby

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ça n'est même pas le début d'une excuse possible pour cette rébellion d'abrutis inconscient. Qu'ils aient tiré à l'aveugle ou avec deux avions, un civil un militaire, dans le même faisceau, ça relève de la même inconscience stupide. Il n'y a pas d'autres qualificatifs possibles. 

 

Sinon est-il possible de falsifier une boîte noire sans que l'on sans aperçoive ? Je me doute qu'il y ait un plombage ou quelque chose dans ce genre mais est-ce que ça peut se camoufler le cas échéant ? Si l'on en croit les dernières conversations (certes sujettes à caution), des instructions auraient été données pour remettre les boîtes noires aux Russes ou à Strelkov. 

Edited by olivier lsb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les pilotes russes ne sont plus les bienvenus à Air14

Une équipe russe avait été invitée à l'occasion d'Air14 à Payerne pour le centenaire des forces aériennes suisses. Mais c'était avant le drame du vol MH 17.

 

topelement.jpg

L'équipe russe, des «Russian Knights» avait été invitée et pouvaient presque être qualifiés de têtes d'affiche car ils ne s'étaient encore jamais produits en Suisse, avec leur Sukhoi SU-27s Flanker.

http://www.lematin.ch/suisse/pilotes-russes-bienvenus-air14/story/17617835

Edited by S-37 Berkut

Share this post


Link to post
Share on other sites

Falsifier quoi? Il n'y a rien à falsifier. On verra des variables partir totalement n'importe comment et puis c'est tout.

 

Sinon falsifier ce genre de truc c'est mission hautement impossible. Il n'y a que quelques labos au monde qui peuvent décoder correctement ce genre de données alors de là à les bidonner...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,043
    Total Topics
    1,365,184
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries