Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Quant en 2003 les USA se déclarent en faveur d'un nouvel hélant démocratique au moyen orient, ça veut dire qu'ils vont organiser des élections en Iraq, et pour ça envahir le pays.

 

C'est effectivement du langage diplomatique ... ce qu'il ne faut pas entendre parfois sur AD.net :rolleyes:

Link to post
Share on other sites

Soit tu comprends rien au langage diplomatique, soit tu nous prendre pour des imbéciles. Tu comprends très bien ce qui est écrit et ce que ça implique.

Quant en 2003 les USA se déclarent en faveur d'un nouvel hélant démocratique au moyen orient, ça veut dire qu'ils vont organiser des élections en Iraq, et pour ça envahir le pays.

 

Quand l'Europe se déclare en faveur d'une coopération militaire renforcé avec l'Ukraine afin de garantir la sécurité du continent européen, ça veut dire une coopération renforcée avec l'OTAN, qui précède une intégration. Rappelle moi combien de pays membre de l'OTAN ont des bases militaires russe sur leur sol ?

Non, on ne prend pas les gens pour des imbéciles. On se contente juste de lire. Je sais, ça peut paraître choquant, mais il faut comparer ce texte avec les autres textes diplomatiques : c'est essentiellement creux et dégoulinant de bons sentiments. Et dedans il n'y est pas écrit que les bases russes devaient fermer.

Quand un truc comme cela est clairement voulu, c'est écrit noir sur blanc, et non pas suggéré par une vision alambiquée, comme par exemple dans le TCE, où il était écrit que les centrales nucléaires slovènes devaient fermer

Link to post
Share on other sites

bonsoir,

 

Sébastopol n'est pas une première en tant que base occupée par une puissance étrangère qui n'est pas forcément en bon terme avec le pays où elle se trouve, il y a le cas de Guantanamo.

LE hic pour la Russie provient peut être que le bail de la base fut signé en 1997 pour 20 ans, mais il me semble que les négociations par la suite avait porté le bail jusqu'en 2047 au moins, soit 50 ans. Avec les besoins énergétiques de l'Ukraine, quelque soit le régime en place, la Russie avait un moyen facile de faire durer ce bail indéfiniment.

 

Les histoires de base polluent aussi les relations entre alliés officiels, comme l'Espagne et le Royaume Uni pour Gibraltar.

Link to post
Share on other sites

Quand l'Europe se déclare en faveur d'une coopération militaire renforcé avec l'Ukraine afin de garantir la sécurité du continent européen, ça veut dire une coopération renforcée avec l'OTAN, qui précède une intégration. Rappelle moi combien de pays membre de l'OTAN ont des bases militaires russe sur leur sol ?

Non ça veut dire que tu l’interprètes dans ce sens, ou qu'on t'a fait croire cela et que tu n'a pas vérifié.

 

La politique de sécurité de l'Union Européenne n'est pas liée a l'OTAN. Ça s'appelle la PESC et c'est globalement un concurrent a l'OTAN qui n'a jamais vraiment décollé du fait de cette concurrence. De plus on parle ici d'un accord de coopération et non pas d'une candidature d’intégration a l'UE ce qui implique encore moins de choses.

 

Tu peux très bien demander a rentrer dans l'OTAN sans faire partie de l'UE. Et rentrer dans l'UE sans devenir membre de l'OTAN.

Et l'Ukraine pouvait très bien refuser l'accord de l'UE mais postuler pour l'OTAN et l'accord de l'UE n'impliquait pas l’arrivée de l'OTAN et la fin des bases Russes en Crimée.

 

Par contre l’arrivée d'un gouvernement pro-occidental en Ukraine aller forcement poser la question d'une possible adhésion de l'Ukraine a l'OTAN.

Link to post
Share on other sites

Tu peux très bien demander a rentrer dans l'OTAN sans faire partie de l'UE. Et rentrer dans l'UE sans devenir membre de l'OTAN.

Et l'Ukraine pouvait très bien refuser l'accord de l'UE mais postuler pour l'OTAN et l'accord de l'UE n'impliquait pas l’arrivée de l'OTAN et la fin des bases Russes en Crimée.

 

En fait non, pour les gros pays l'adhésion a l'UE est conditionné a une adhésion a l'OTAN justement a cause de la concurrence OTAN-UE. C'est imposé par les USA de puis le début des année 2000.

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites

Oh purin de purin !!!

 

http://consortiumnews.com/2014/07/22/the-mystery-of-a-ukrainian-army-defector/

 

The Los Angeles Times article on Tuesday’s briefing seemed to address the same information this way: “U.S. intelligence agencies have so far been unable to determine the nationalities or identities of the crew that launched the missile. U.S. officials said it was possible the SA-11 [anti-aircraft missile] was launched by a defector from the Ukrainian military who was trained to use similar missile systems.”

 

That statement about a possible “defector” might explain why some analysts thought they saw soldiers in Ukrainian army uniforms tending to the missile battery in eastern Ukraine. But there is another obvious explanation that the U.S. intelligence community seems unwilling to accept: that the missile may have been launched by someone working for the Ukrainian military.

In other words, we may be seeing another case of the U.S. government “fixing the intelligence” around a desired policy outcome, as occurred in the run-up to war with Iraq.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Je saisis mal là. Si c'est un déserteur, c'est qu'il était avec les séparatistes non ? Kiev aura beau jeu de les accuser et de pointer du doigt ce soldat ou cet officier. Bien entendu, ça donnera l'occasion à la presse occidentale de constater qu'une partie des séparatistes sont d'anciens soldats réguliers, mais ça ne changera pas grand chose.

Edited by Ciders
Link to post
Share on other sites

¨^^^

 

Ca dit que ca peut etre un deserteur ukrainien ayant rejoint les seps mais que ca peut aussi etre un soldat ukrainien encore en service pour l'Ukraine. (donc un false flag). J'ai relu l'article, en fait je me suis excité un peu vite, il ne fait que reprendre l'ensemble des hypothèses que l'on a emis ici

 

Par contre la dernière phrase citée est interessante :

In other words, we may be seeing another case of the U.S. government “fixing the intelligence” around a desired policy outcome, as occurred in the run-up to war with Iraq.

 

Ca rejoins un peu la discussion que j'ai eu avec Rob1 il y'a quelques pages. Si les US ne falsifient pas ouvertement les faits, ils ont tendance à s'arranger avec les nuances qui les arrangent qui a faire des raccourcis et amalgames grossiers.

Link to post
Share on other sites

On verra si c'est authentifié. Mais après coup, il est facile de dire que le soldat qui a tiré est un traître pro-russe.

Si c'est basé sur l'analyse de l'uniforme par vue satellite ca ne sera jamais authentifié et pour cause c'est du pipo.

Impossible de distinguer les spécificités d'un uniforme via un sat

Et même si (ca voudrait dire aussi que les sats peuvent lire les numéros de CB, mef) vu le nombre d'uniformes différents dans les 2 entités combattantesn je ne vois pas comment on peut etre certain du camp du dit uniforme

 

Y'a qu'a voir les photos pour se rendre compte que la 1/2 des troupes ukrainiennes ne portent pas un unif reglementaire (et c'est pour cela qu'ils utilisent un code couleur à base de bandeaux autour des bras), que les seps c'est 99% et que certains seps ont des élements d'uniforme ukrainiens (alors que des fois les soldats ukrainiens ressemblent à des seps)

 

Bon courage pour demeler tout ca de 36 km d'altitude

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Si c'est basé sur l'analyse de l'uniforme par vue satellite ca ne sera jamais authentifié et pour cause c'est du pipo.

Impossible de distinguer les spécificités d'un uniforme via un sat

Et même si (ca voudrait dire aussi que les sats peuvent lire les numéros de CB, mef) vu le nombre d'uniformes différents dans les 2 entités combattantesn je ne vois pas comment on peut etre certain du camp du dit uniforme

 

Y'a qu'a voir les photos pour se rendre compte que la 1/2 des troupes ukrainiennes ne portent pas un unif reglementaire (et c'est pour cela qu'ils utilisent un code couleur à base de bandeaux autour des bras), que les seps c'est 99% et que certains seps ont des élements d'uniforme ukrainiens (alors que des fois les soldats ukrainiens ressemblent à des seps)

 

Bon courage pour demeler tout ca de 36 km d'altitude

 

Ou 36 000 !

 

Petite phrase très rassurante tirée du compte-rendu journalier du NYTimes :

Mr. Lysenko said Russia had placed more troops along the border and that cross-border gunfire had increased.

M. Lysenko a affirmé que la Russie avait ammené plus de troupes ke long de la frontière [russo-krainienne] et que les tirs transfrontaliers étaient plus nombreux.

 

Les séparatistes accusent également Kiev de refuser tout cessez-le-feu. Vivement l'hiver que ça refroidisse tout ce monde là.

Link to post
Share on other sites

Si c'est basé sur l'analyse de l'uniforme par vue satellite ca ne sera jamais authentifié et pour cause c'est du pipo.

Impossible de distinguer les spécificités d'un uniforme via un sat

Et même si (ca voudrait dire aussi que les sats peuvent lire les numéros de CB, mef) vu le nombre d'uniformes différents dans les 2 entités combattantesn je ne vois pas comment on peut etre certain du camp du dit uniforme

 

Y'a qu'a voir les photos pour se rendre compte que la 1/2 des troupes ukrainiennes ne portent pas un unif reglementaire (et c'est pour cela qu'ils utilisent un code couleur à base de bandeaux autour des bras), que les seps c'est 99% et que certains seps ont des élements d'uniforme ukrainiens (alors que des fois les soldats ukrainiens ressemblent à des seps)

 

Bon courage pour demeler tout ca de 36 km d'altitude

 

souvent les séparatistes ont un drapeau du Dombass sur leur véhicules, et les loyalistes à Kiev le drapeau jaune et bleu... ça peut être un indice.

Quand à l'uniforme, on a pu aussi voir que bien souvent , il y avait le ruban jaune et noir accroché à l'épaule des séparatistes. Pas forcément bien gros, mais le fait qu'il y ait quelque chose à cet endroit de l'image à tendance à prouver que c'en est un

Pour ce qui est des positions défensives, c'est tellement le bordel que je ne sais pas si ça prouve quelque chose le sens des canons et des "fortifications"

N'oublions pas que des drones survolent la région, et qu'il y a aussi les écoutes EM...

 

Le recoupement de toutes ces données doit permettre d'avoir une bonne idée de la situation, de qui était où, et qui avait quoi, et par extension de qui a tiré.

 

A titre personnel, je pense par défaut que ce sont des éléments incontrôlés de Kiev, pour la seule et bonne raison que sinon, les US aurait déjà sortis de vraies preuves d'un tir séparatiste. Et si ils n'en avaient pas, ils en auraient fabriquées des fausses le temps de convaincre  l'opinion, et que le job soit fait... sauf qu'en face ce sont les Russes, alors les fausses preuves pas possible.

Link to post
Share on other sites

J'ai quand même du mal a comprendre comment ils sont capable de déterminer que c'est une défection de l’armée Ukrainienne sans être capable de connaître l’identité et la nationalité de l’équipage.

Link to post
Share on other sites

A titre personnel, je pense par défaut que ce sont des éléments incontrôlés de Kiev, pour la seule et bonne raison que sinon, les US aurait déjà sortis de vraies preuves d'un tir séparatiste. Et si ils n'en avaient pas, ils en auraient fabriquées des fausses le temps de convaincre  l'opinion, et que le job soit fait... sauf qu'en face ce sont les Russes, alors les fausses preuves pas possible.

 

Tient donc, prenons le même raisonnement à l'envers:

 

 

A titre personnel, je pense par défaut que ce sont des éléments incontrôlés de séparatistes, pour la seule et bonne raison que sinon, les russes aurait déjà sortis de vraies preuves d'un tir loyaliste. Et si ils n'en avaient pas, ils en auraient fabriquées des fausses le temps de convaincre  l'opinion, et que le job soit fait... sauf qu'en face ce sont les US, alors les fausses preuves pas possible.

 

C'est drôle ça marche aussi. :p

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Image des dégâts subis par la 79e brigade aéro-mobile des troupes ukrainiennes.

 

 

Image d'un tank détruit, emplacement inconnu, pays inconnu, unité inconnue, date inconnue

 

Tout le reste n'est qu'une affirmation. C'est peut être vrai mais pas forcément....

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Ca ressemble fortement au lieu visible sur les images postés la première fois sur les dégâts subis par la 79e. Certes faut être prudent en général avec toutes les informations, mais faut pas non plus devenir parano/septique excessif, le gouvernement ukrainien et les séparatistes ont reconnu la destruction de cette unité, postés des images du lieu n'apportera rien de plus niveau propagande.

Link to post
Share on other sites

Kyiv Post @KyivPost 16 min

18 soldiers return to Ukraine after medical treatment in Russia http://www.kyivpost.com/content/ukraine/18-soldiers-return-to-ukraine-after-medical-treatment-in-russia-357674.html 

 

18 soldats retourne en ukraine après traitement médical en Russie.

 

En plus comme Dino l'a dit, personne en Ukraine a nié que la situation près de la frontière est très difficile pour leurs troupes.

On a vu un an-26 liquidé et une autre vidéo où était parachuté du ravitaillement.

Des Sukhois détruits.

Et des images de matériel détruit par des grads il y a une semaine ou deux.

Link to post
Share on other sites

Béchamel parle : "Le crime de Poutine, la lâcheté de l'Europe"

 

En impérial anglais dans le New York Time.

 

Il parle des Ukrainiens qui s'opposent à Kiev - ou bien est-ce plus généralement des Russes, sachant que beaucoup de ces Ukrainiens sont ethniquement russes ?

 

"une populace armée gorgée de vodka"

 

"des voyous indisciplinés qui ne connaissent que la loi de la jungle"

 

"des chiens de guerre sans foi ni loi"

 

 

 

Aucun commentaire n'est nécessaire.

Link to post
Share on other sites

Les parties Svoboda et Udar auraient quitté le gouvernement, ce qui pourrait permettre à Porenshenko de dissoudre le parlement et appeler à de nouvelles élections:

 

In #Kiev #Ukraine Udar and Svoboda parties have left governing coalition, giving President #Poroshenko ability to dissolve Parliament.

— David M. Herszenhorn (@herszenhorn)

July 24, 2014

 

The post-revolutionary coalition in Ukraine parliament has dissolved clearing the way for President @Poroshenko to call for early elections

— Maxim Eristavi (@MaximEristavi)

July 24, 2014

 

 

Si c'est confirmé, ça va rabattre pas mal de carte ça. En espérant que ça marginalise un peu plus Svoboda.

Edited by Dino
Link to post
Share on other sites

Si c'est confirmé, ça va rabattre pas mal de carte ça. En espérant que ça marginalise un peu plus Svoboda.

 

Ca pourrait être une bonne nouvelle.

 

A condition que la marginalisation de Svoboda soit un prélude à une démarche de négociation et résolution négociée de l'affaire du Donbass.

 

J'avoue que la décision hier de Kiev d'ordonner une mobilisation partielle limite sévèrement mon optimisme  :(  ... mais enfin on peut espérer.

Link to post
Share on other sites

Article intéressant, en particulier la carte interactive en bas de page :

http://www.parismatch.com/Actu/International/Exclusif-Ukraine-Notre-enquete-sur-les-lieux-du-crash-comment-le-MH17-a-ete-abattu-576889

 

A prendre avec des pincettes bien entendu

 

Quelqu'un à d'autres articles sur la situation de la région. On indique que la ville à subi une attaque aérienne un jour avant, une équipe sur les nerfs qui à cru que cela recommençait ?

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,131
    Total Topics
    1,387,695
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...