Recommended Posts

Il parait que cette image est un fake, si des gens qui qui s'y connaisse peuvent nous dire se qu'ils en pensent.

 

BqqLAOmIAAArFeR.jpg

 

 

Rajouter proprement une inscription sur un drapeau avec plein de plis en post prod, c'est très facile.

Effacer une inscription aussi complexe sur un fond aussi chahuté est bien plus complexe et long à faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis assez content des différente réaction qu’on provoqué ces photo même si je suis tous a fait dsl pour la photo de qui a de grande chance d’être un fake(merci de l’avoir démontré en tous cas) ,pour ce qui est de la phrase « des unité saoudienne » c’est vrais quelle peu porté a confusion ,et bien sur je ne parlais pas d’unité de l’armée Saoudienne envoyé en Ukraine ,mais de saoudien partie en Ukraine pour formé une unité combattante. Par ailleurs ,il serait bien de faire attention quand on parle des russe et des tchétchène, il y a une minorité tchétchène qui est « antirusse » (et donc comme cela a été expliqué ,qui se bat avec les Ukrainien), mais il y a une certaine partie de la commuté tchétchène (dont le dictateur/président) qui soutient les séparatiste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le DSi d'octobre ils disent que la "défaite" de Kiev est relative car le pouvoir officiel détiendrais toujours un avantage numérique (50.000 combattants contre 15.000). Mais est-ce que l'armée régulière n'a quand même pas perdu presque tout son matériel lourd ? Elle a l'avantage numériquement mais n'a presque plus de chars ou d'avions à lancer dans la bataille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous voyiez le lavage de cerveau des news tv en Russie... Les news, c'est 40 minutes d'Ukraine tous les soirs, on ne parle pratiquement que de ça, tout le temps, tous les soirs...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous voyiez le lavage de cerveau des news tv en Russie... Les news, c'est 40 minutes d'Ukraine tous les soirs, on ne parle pratiquement que de ça, tout le temps, tous les soirs...

 

Et que racontent-ils ? Que les rebelles attaquent pour se défendre ou bien ??

 

L'AFP (via le Point) parle du siège de l'aéroport de Donestk et ça n'a rien d'un cessez-le-feu. Le Ministre Ukrainien de la défense raconte peut être n'importe quoi, mais ça ne vaut guère mieux en face. Je peux me tromper bien sûr, mais je doute que ce soient les troupes encerclées (et dominées, assiégées, etc...) qui soient véritablement à l'offensive.

J'ai quelques explétifs en tête pour qualifier les "séparatistes".

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203830816349-ukraine-les-separatistes-revendiquent-le-controle-de-laeroport-de-donetsk-1049812.php (3 octobre 2014)

 

"Nous contrôlons 95% de l'aéroport", a déclaré le Premier ministre de la république autoproclamée de Donetsk, Alexandre Zakhartchenko

Nous contrôlons l'essentiel de l'aéroport, les Ukrainiens sont encore présents dans un bâtiment," a affirmé une combattante qui a requis l'anonymat.

  Edited by Wallaby

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce soir, ils ne racontent pas grand chose, une roquette est tombée près d'une école maternelle vide, ça a soufflé les vitres, 10 minutes de reportage la dessus, ils ont interviewé tout le quartier pour faire durer. Ensuite, 15 minutes sur 2 personnes qui auraient été victime d'un sniper loyaliste dans leur voiture, etc. Un petit truc sur un équipage de blindé séparatiste qui semble être d'anciens SDF, un autre sur les réfugiés qui passent la frontière avec la Russie.

De toute façon, lorsque l'on voit les séparatistes, ce ne sont jamais des combattants, plutôt des gens qui surveillent, fouillent des voitures, protègent. Ce sont généralement des gens hirsutes, habillés n'importe comment, pour bien montrer que ce sont des résistants et pas l'Armée russe. Quand on voit des loyalistes, il n'y a pas d'interview, généralement on voit des véhicule, des tirs d'artillerie ou de roquettes, bref, de vilain agresseurs.

Je vous passe les bandeaux "Donbass against nazism" en haut de l'écran.

Quand ça a l'air fini, qu'on se met a parler de l'accord eurasiatique et de l'exposition de bijoux a Moscou, un petit sujet de dernière minute a 20h50 nous remontre une maison en flamme etc.

Edited by aviapics
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et que racontent-ils ? Que les rebelles attaquent pour se défendre ou bien ??

 

L'AFP (via le Point) parle du siège de l'aéroport de Donestk et ça n'a rien d'un cessez-le-feu. Le Ministre Ukrainien de la défense raconte peut être n'importe quoi, mais ça ne vaut guère mieux en face. Je peux me tromper bien sûr, mais je doute que ce soient les troupes encerclées (et dominées, assiégées, etc...) qui soient véritablement à l'offensive.

J'ai quelques explétifs en tête pour qualifier les "séparatistes".

Oui tu peux te tromper

Et comme j'en ai ma claque de faire des résumés de résumés faits précedemment (puisque la moitié des intervenants ici ne prennent pas la peine de se renseigner sur les faits et le contexte) je te laisse avec tes certitudes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui tu peux te tromper

Et comme j'en ai ma claque de faire des résumés de résumés faits précedemment (puisque la moitié des intervenants ici ne prennent pas la peine de se renseigner sur les faits et le contexte) je te laisse avec tes certitudes.

 

 

Où as-tu vu que les troupes à l'aéroport de Donetsk, qui sont dans une poche qui se réduit de jour en jour (d'après les loyalistes et les cartes diffusées ici), qui sont encerclés et sans suport aérien, étaient à l'offensive ? Quels sont tes "faits précédents" qui laissent croire ça ? J'essaye de suivre pourtant : tu me sidères.

 

L'article que je citais évoque l'hypothèse (d'un séparatiste) de tentatives de tirs de contre batterie hasardeux de la part des loyalistes pour expliquer le décès des civils : déconnant ? En revanche, s'il y a contre-batterie, c'est que les ptits gars à l'aéroport s'en prennent plein le nez, et c'est d'ailleurs ce dont se vantent les séparatistes depuis plusieurs jours. En plein cessez le feu, auquel ils ont souscrit, c'est minable. Tu peux bien essayer de leur trouver des excuses tactico-stratégiques à deux balles en faisant semblant de croire que la prise de l'aéroport va renforcer la main des négociateurs de Donestsk vis à vis de Kiev, je n'y crois pas une seconde : Poutine a prouvé a Poroschenko qu'il lui démontait la tête quand il voulait, avec ou sans aéroport, et là il fait encore deux ou trois cents morts (civils compris) de plus et quelques millions de dégats pour gagner quoi ? Qu'est-ce qu'il extorque en fait ? 2 centimes en plus sur le m3 de gaz ? Qui se transformeront en 20 centimes demain si nécessaire pour boucler le budget sous un prétexte quelconque ? Ouarf.

 

Et si on prend du recul, en disant finalement que Poutine ne se servirait de l'Ukraine que comme d'un punching ball destiné à faire plier l'OTAN sur un renoncement formel à l'éventuelle adhésion ou association de l'Ukraine, de la Géorgie ou d'autres à l'OTAN, si c'est ce qu'il cherche à obtenir : sur quoi s'engagerait la Russie ? On parle de finlandisation mais ses sbires détiennent un finlandais justement, arrêté dans des conditions plus que troubles qui font penser à une prise d'otage. Saurait-il s'engager, en échange d'un accord sur les limites de l'OTAN, à ne pas traiter la Géorgie et autres comme des vassaux bons à rançonner ? Et est-ce qu'on pourrait le croire ?

 

C'est quoi, mes "certitudes" ? Quelles sont les tiennes ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est marrant de voir que tout le monde imagine un grand jeu de géopolitique internationale etc. alors qu'il ne s'agit que de politique interne, essayer de ressouder une population qui n'avait pas hésité a descendre dans la rue en plein hiver.
Le peuple russe rêve de grandeur, Poutine lui donne l'impression de la retrouver, alors que pendant ce temps la l’économie s'enlise et que les perspectives d'une Russie qui s'isole n'annoncent rien de bon.
L'OTAN n'est qu'un prétexte, un torchon agité comme bouc émissaire. Comme toujours, ce sont "les autres qui nous veulent du mal".

Edited by aviapics
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Vidéo de Biden où il explique qu'ils ont forcer les européens à prendre des sanctions contre la Russie.

 

Sauf que n'est pas tout-à-fait ce qu'il dit. Surtout que l'extrait est totalement décontextualisé (on ne connait par exemple pas la question qui lui a été posée; par ailleurs il y a manifestement une coupure sur la fin). L'idée du "je vous explique comment on les a forcés à..." relève de l'interprétation. Attention à ne pas prendre un tout petit morceau sélectionné et interprété par RT News ou par celui qui l'a postée sur Youtube avec une phrase-titre faisant dire à Biden une chose qu'il ne dit pas exactement pour un fait avéré.

 

Je compte d'ailleurs sur Wallaby et son légendaire souci de la citation exacte pour rectifier le hiatus entre le titre de la vidéo et ce que dit réellement le VP américain.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=auto&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.spiegel.de%2Fpolitik%2Fausland%2Fbundeswehr-schickt-drohnen-und-kampftruppen-in-ostukraine-a-995265.html

http://www.spiegel.de/politik/ausland/bundeswehr-schickt-drohnen-und-kampftruppen-in-ostukraine-a-995265.html

 

Les allemands voudraient envoyer des militaires pour protéger les membres de l'osce dans l'Est de l'Ukraine.

Selon la source de l'article, il parle de 200 parachutistes.

 

Curieux de voir ce que cela donnerait.

Je me demande aussi si des membres  de l'osce vont être enlevés comme à Slavyansk. Je me souviens du  groupe qui ne faisait pas partie de la mission principale de l'osce mais où des militaires allemands, suédois, et autres invités par l'Ukraine avaient été enlevé.

 

De toute façon pour moi l'Allemagne en Ukraine est depuis longtemps impliqué avec leur fondation Adenauer.

Pour moi cela confirme mes sentiments que l'Europe ce sont les USA et l'Allemagne en lieutenant bien fidèle qui dirigent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des allemands en Ukraine, ça doit faire rêver les russes... après la lutte contre le nazisme, carrément des allemands!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que n'est pas tout-à-fait ce qu'il dit. Surtout que l'extrait est totalement décontextualisé (on ne connait par exemple pas la question qui lui a été posée; par ailleurs il y a manifestement une coupure sur la fin). L'idée du "je vous explique comment on les a forcés à..." relève de l'interprétation. Attention à ne pas prendre un tout petit morceau sélectionné et interprété par RT News ou par celui qui l'a postée sur Youtube avec une phrase-titre faisant dire à Biden une chose qu'il ne dit pas exactement pour un fait avéré.

 

Je compte d'ailleurs sur Wallaby et son légendaire souci de la citation exacte pour rectifier le hiatus entre le titre de la vidéo et ce que dit réellement le VP américain.

 

Il dit qu'ils ont insisté jusqu'à presque embarrasser l'Europe pour qu'ils prennent des sanctions même si cela leur coûte aussi financièrement.

En plus en suivant les différentes phases des sanctions, cela correspond à la réalité que les USA ont insisté pour que l'Europe sanctionne la Russie.

 

C'est comme pour SouthStream, les pays Européens du sud, les autres par qui transiteraient ce gazoduc ne gagnent rien à le voir suspendu.

Les Allemands s'en foutent depuis qu'il y a North Stream qui évite l'Ukraine.

L'Ukraine jouant un rôle si important pour l'Europe cela arrange les USA.

Si en plus l'Europe aide l'Ukraine, cela fera autant d'argent en moins pour d'autres projets.

 

Mais bon on semble résigner à devoir suivre les Américains et le projet de Brezcinski;

A special status for the #English language not the Russian is what we should discuss. That discussion is more fruitful and appropriate.

 

Following the lustration fluent English should be the next criteria required for public servants.

 

 

Un  statut spécial pour l'Anglais, pas la Russe devrait être ce qu'on doit discuter.

 

Suivant la lustration, maîtriser l'Anglais devrait être le prochain critère requis pour les serviteurs de l'Etat.

 

Poroshenko dans le texte.

Edited by HouseofTherisingSun

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il dit qu'ils ont insisté jusqu'à presque embarrasser l'Europe pour qu'ils prennent des sanctions même si cela leur coûte aussi financièrement.

En plus en suivant les différentes phases des sanctions, cela correspond à la réalité que les USA ont insisté pour que l'Europe sanctionne la Russie.

 

C'est comme pour SouthStream, les pays Européens du sud, les autres par qui transiteraient ce gazoduc ne gagnent rien à le voir suspendu.

Les Allemands s'en foutent depuis qu'il y a North Stream qui évite l'Ukraine.

L'Ukraine jouant un rôle si important pour l'Europe cela arrange les USA.

Si en plus l'Europe aide l'Ukraine, cela fera autant d'argent en moins pour d'autres projets.

 

Mais bon on semble résigner à devoir suivre les Américains et le projet de Brezcinski;

 

Ah ! Valoriser le US leardership est important en pleine campagne électorale US. Tu t'attendais à ce qu'il dise que les Etats-Unis avaient suivi ? Bat a raison sur le titre sur Tutubes, qui est un raccourcis malveillant, sur le côté tronqué, etc... Mais en substance, Biden, affirme que la diplomatie américaine s'est mise en branle pour convaincre ses alliés : logique. Par contre, prise au pieds de la lettre tel quel, l'extrait présenté laisse à croire qu'il a fallu tordre le bras à la Pologne ou à d'autres par exemple : tu y crois ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca m'étonnerait que les Allemands qui traînaient déjà des pieds pour aller en Afghanistan* (où sur la fin ils ne quittaient plus leura bases) soient volontaires pour aller en Ukraine.

 

* Ainsi que partout ailleurs.

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ! Valoriser le US leardership est important en pleine campagne électorale US. Tu t'attendais à ce qu'il dise que les Etats-Unis avaient suivi ? Bat a raison sur le titre sur Tutubes, qui est un raccourcis malveillant, sur le côté tronqué, etc... Mais en substance, Biden, affirme que la diplomatie américaine s'est mise en branle pour convaincre ses alliés : logique. Par contre, prise au pieds de la lettre tel quel, l'extrait présenté laisse à croire qu'il a fallu tordre le bras à la Pologne ou à d'autres par exemple : tu y crois ?

 

A ce que je sache, la Pologne et les petits pays baltes, c'est pas toute l'Europe.

Et Chypre, Slovaquie, Tchéquie, Finlande, Italie et pas mal d'autres étaient réticents pour des sanctions.

Il a fallu le crash du MH17 pour que les sanctions plus fortes et une plus large partie du public européen acceptent.

Le jour après le crash, t'avais plein de journaux avec en une Poutine décrit comme un monstre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je compte d'ailleurs sur Wallaby et son légendaire souci de la citation exacte pour rectifier le hiatus entre le titre de la vidéo et ce que dit réellement le VP américain.

Le texte est sur le site de la maison blanche : Biden emploie le verbe "to embarrass" qui veut dire embarrasser, mettre dans l’embarras, atténué par l'adverbe "presque".

http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2014/10/03/remarks-vice-president-john-f-kennedy-forum

 

Tout au long de la crise, nous avons donné à Poutine un choix simple : soit vous respectez la souveraineté de l'Ukraine soit vous affronterez des conséquences graduelles. Cela nous a permis de rallier les pays développés les plus importants à l'imposition de véritables coûts à la Russie.

 

Il est vrai qu'ils ne voulaient pas le faire. Mais à nouveau, c'est les dirigeants d'Amérique et le président des États-Unis qui insistaient, devant souvent presque mettre l'Europe dans l’embarras pour qu'elle résiste et envoie des coups pour imposer des coûts [à la Russie].

Edited by Wallaby
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est quoi, mes "certitudes" ? Quelles sont les tiennes ?

 

Le contexte encore une fois a son importance

 

Alors je vais faire un résumé et après je vous laisse faire un circle jerk général dans ce thread ou tout le monde balance à tords et à travers sans reprendre la généalogie des faits

 

Début septembre accord de cessez le feu à Minsk demandant une zone de retrait des armes lourdes de part et d'autre.

Après quelques temps de flottement, les deux parties ont grosso modo obtempérés sur TOUTE la zone de front sauf l'aéroport de Donetsk.

Pourquoi ? Parceque c'est la dernière tete de pont loyaliste en zone DNR et que si les forces kiévaine se retirent (comme elles devaient le faire pour en retirer leur armement lourd) ca "libère" complètement la DNR de presence ukrainienne avec toute la symbolique qui va avec.

 

Donc on a ici un abscès de fixation qui va déclencher des accrochages sporadiques de part et d'autre, accrochages sporadiques qui vont occasionner plus de 60 morts civil à Donetsk même d'après le DNR sur un mois avec une intensitifaction des tirs sur la zone civile en provenance de l'aéroport ces 10 derniers jours.

 

Si ce chiffre n'est pas vérifiable en temps que tel on sait que au moins plusieurs enfants ont été tués en début de semaine ainsi qu'un membre du CICR (et on a au moins les images youtubes d'une 10aine d'autres morts)

 

Les séparatistes vont donc chercher à neutraliser la base de feu de l'aéroport et c'est ce qui se passe actuellement.

Alors si tu veux jouer sur les termes oui ils sont à l'offensive sur cette zone

Mais le contexte et l'historique fait tout (après je ne doute pas que l'excuse fournie par l'activité de l'artillerie ukrainienne ait été trop bonne dans ce cas précis)

 

Par ailleurs tu noteras que le front coté LNR est calme et que le reste de la DNR est a peu pret calme aussi

 

A noter que ces combats de l'aéroport semblent se faire sans aucun soutien russe et avec les seuls moyens propres des séparatistes (de l'aveu même de certains dentre eux) signifiant que la présidence et le conseil de sécurité russe ne soutient pas l'initiative, initiative qui vient de déclencher une série de sanctions supplémentaires

 

Le contexte et la temporalité des faits c'est important mais visiblement pas un dixième des intervenants venant ici n'en tient compte

Alors je sais ca demande un peu d'effort (recouper les sources, les trier et faire un résumé dans l'ordre des evenements)

Mais comme ca fait pas trop l'effort et que ca se contente de posts à l'emporte pièce, je vous laisse faire mumuse entre vous, ce thread m'a lassé.

 

Par contre, une fois qu'il sera parti en vrille comme le prédit ma boule de cristal, je repasserais le fermer avec une grosse série de taches rouges,

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'OTAN n'est qu'un prétexte, un torchon agité comme bouc émissaire. Comme toujours, ce sont "les autres qui nous veulent du mal".

 

Robert Gates a écrit la chose suivante dans un livre publié en début d'année :

 

[sean Kay] cite aussi le dernier livre (janvier 2014) de Robert Gates :

 

Faire accepter par Gorbachev une Allemagne unifiée membre de l'OTAN a été un succès considérable. Mais agir aussi rapidement après l'effondrement de l'Union Soviétique pour incorporer autant de ses États qu'elle maintenait sous son joug a été une erreur. Inclure rapidement les États baltes, la Pologne, la Tchécoslovaquie et la Hongrie était une bonne chose, mais je pense que la procédure aurait dû ensuite ralentir. Tenter de faire entrer la Géorgie et l'Ukraine dans l'OTAN était vraiment aller trop loin. Les racines de l'empire russe peuvent être retracées à Kiev au 9e siècle, donc cela a constitué une énorme provocation. Les Européens, et encore moins les Américains, étaient-ils prêts à envoyer leurs fils et filles pour défendre l'Ukraine et la Géorgie ? C'est difficile à dire... L'élargissement de l'OTAN fut un acte politique et non un engagement militaire prudemment évalué, qui finalement sape la raison d'être de l'alliance et ignore témérairement ce que les Russes considèrent comme étant leur intéret national.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que l'on sait ce qu'engagent les forces ukrainiennes dans les combats pour l'aéroport ? Est-ce qu'ils ont encore des chars, de l'artillerie...

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.flightglobal.com/news/articles/analysis-ukraine39s-and-russia39s-aerospace-industries-will-be-hit-hard-by-deteriorating-403480/ (23 septembre 2014)

Cet article contient une liste assez détaillée des matériels de défense importés d'Ukraine par la Russie :

Moteurs d'hélicoptères pour les Mi-8, Mi-24, Mi-26, Mi-28, Ka-27, Ka-50, Ka-52 et Ka-60.

Moteurs d'avions pour les Beriev Be-200 et Yak-130.

Turbines de navires de guerre et unités de propulsion d'aéroglisseurs.

20 types de missiles.

Les camions Kraz qui transportent les S300.

Une partie des tours et de l'électronique des radars des S300 et S400.

Radars et avionique des avions MiG-29 et Su-27.

Edited by Wallaby

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=auto&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.spiegel.de%2Fpolitik%2Fausland%2Fbundeswehr-schickt-drohnen-und-kampftruppen-in-ostukraine-a-995265.html

http://www.spiegel.de/politik/ausland/bundeswehr-schickt-drohnen-und-kampftruppen-in-ostukraine-a-995265.html

 

Les allemands voudraient envoyer des militaires pour protéger les membres de l'osce dans l'Est de l'Ukraine.

Selon la source de l'article, il parle de 200 parachutistes.

 

Curieux de voir ce que cela donnerait.

Je me demande aussi si des membres  de l'osce vont être enlevés comme à Slavyansk. Je me souviens du  groupe qui ne faisait pas partie de la mission principale de l'osce mais où des militaires allemands, suédois, et autres invités par l'Ukraine avaient été enlevé.

 

De toute façon pour moi l'Allemagne en Ukraine est depuis longtemps impliqué avec leur fondation Adenauer.

Pour moi cela confirme mes sentiments que l'Europe ce sont les USA et l'Allemagne en lieutenant bien fidèle qui dirigent.

L'article explique bien que ce n'est pas l'Allemagne toute seule mais l'Allemagne et la France qui ont envoyé une mission exploratoire commune en ukraine de l'est à la mi-septembre et qui est maintenant en mesure de présenter ses conclusions à l'OSCE, le tout faisant suite à une décision prise en commun par Merkel et Hollande en marge du sommet de Newport début septembre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Member Statistics

    5,469
    Total Members
    1,550
    Most Online
    less4more
    Newest Member
    less4more
    Joined
  • Forum Statistics

    20,807
    Total Topics
    1,286,232
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries