Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'armée norvégienne teste un système de vision périphérique sur un APC


Recommended Posts

Vraiment intéressant ! Peut-être à terme la disparition des épiscopes et des écrans dans les véhicules ? Il faudra que l'équipage puisse manipuler les commandes et les équipements sans enlever le casque VR.

 

Link to post
Share on other sites

Vraiment intéressant ! Peut-être à terme la disparition des épiscopes et des écrans dans les véhicules ? Il faudra que l'équipage puisse manipuler les commandes et les équipements sans enlever le casque VR.

C'est pas vraiment nouveau, ce genre de réalité augmenté ca date du début des année 90. Le militaires n'ont jamais voulu en entendre parler. Avec tous les arguments possible et imaginable. Avec comme arguments massue, c'est pas aussi fiable que les systeme optique, et ca donne le mal des transport ...

Et vla que c'est la "mode" OR et qu'ils voudrait brutalement s'y mettre!!!

Tu me diras ça fout un peu mal quand la bagnole de monsieur tout monde a la vision périphérique intégré presque en série - c'est beaucoup lié au stationnement automatique - , et que les bidules militaires qui coutent les yeux de la tête, n'arrive pas a voir autour de leur propre char ...

Ca fait des année que je me demande pourquoi le principe de la caméra de surveillance périmétrique n'est pas intégré en standard sur les engin de combat des armée de terre. C'est assez étonnant d'ailleurs parce que c'est système de vidéosurveillance sont tres courant dans marine par exemple, ou les bateaux son filmé intérieur et extérieure pas une multitude de mini-camera - les moyen classique de surveillance et d’engagement ont des champs de vision mini de plusieurs centaine de mètre, ce qui rend impossible la surveillance des abords proche du navire par ces moyen radar, vieille optroelectronique etc. - On retrouve les meme souci dans les engin terrestre meme si on parle la de dizaine de mètre.

Link to post
Share on other sites

Même réflexion que toi g4lly.

Sans même parler de "réalité augmentée" (un peu gadget), je me pose toujours la question de pourquoi pas de caméra de recul sur tous les chars, pourquoi pas de multiples caméras autour d'un VBCI,...?

Link to post
Share on other sites

Sans même parler de "réalité augmentée" (un peu gadget)

La réalité c'est juste des images, sur lesquelle on ajoute des infos, comme une flèche ou un carré qui met en valeur un objet en mouvement etc. on trouve ca aussi sur les surimpression des camera de recul par exemple, ou dans les écran d'appareil photo. C'est rien de forcément sorcier et ca peut alléger le travail de l'opérateur qui regarde. De plus ca s’intègre facilement au flux de traitement de l'image, c'est plus ou moins les mêmes algorithmes que ceux de compression d'image par exemple.

 

je me pose toujours la question de pourquoi pas de caméra de recul sur tous les chars, pourquoi pas de multiples caméras autour d'un VBCI?

J'avoue que pour moi c'est assez imcompréhensible de pas mettre a dispostion du pilote de Leclerc ou VBCI, quelqus vulgaire "webcam" d'aide a la conduite. au moins une devant qui vise vers le bas juste devant les chenille, une qui vise derriere, et deux a l'arrier couvrant les flanc vers l'avant.

C'est quand meme dingue qu'a une époque ou les producteur de tout terrain te propose des imagerie permettant de voir a travers le capot, les conducteurs de char en soit encore réduit a des épiscope dans lesquels on ne voit rien ou presque - en terme de champ -

Link to post
Share on other sites
J'avoue que pour moi c'est assez imcompréhensible de pas mettre a dispostion du pilote de Leclerc ou VBCI, quelqus vulgaire "webcam" d'aide a la conduite. au moins une devant qui vise vers le bas juste devant les chenille, une qui vise derriere, et deux a l'arrier couvrant les flanc vers l'avant.

 

 

Je suis d'accord mais n'est pas lié simplement au risque de brouillage électronique, d'EMP ou de panne informatique qui risque de rendre aveugle un équipage qui dépendrait (ou serait formé qu'à l'usage) d'un moyen optique déporté ?  

Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord mais n'est pas lié simplement au risque de brouillage électronique, d'EMP ou de panne informatique qui risque de rendre aveugle un équipage qui dépendrait (ou serait formé qu'à l'usage) d'un moyen optique déporté?

C'etait l'alibi pour le périscope du Strix du Tigre ... pareil pour le périsocpe de la tourelle du Puma allemand etc. Résultat des courses quelques année plus tard on refit tout en voie électronique tout cours.

Mais dans un tank c'est encore infiniment plus simple. On a meme pas a toucher aux épiscopes actuels, suffit juste de placé 4 "webcam" a trois sous, et un pauvre écran dans la cabine, n'importe quel tuner de bagnole te fait ca en une apres midi. Et d'un coup d'un seul le pilote peut rouler en marche arriere aussi vite qu'en marche avant, manoeuvrer au millimetre etc. Rien qu'en économe de MCO suite a dégat accidentels sur les engin ca serait rentable.

Apres que le bidule soit détruit a la guerre bas ... m'enfin absolument tout ce qui est sur le char risque d'etre detruit au combat, et visiblement les GoPro des char syrien s'en sortent plutot bien :)

Tout ca pour dire qu'un investissement de trois qui pourrait etre a l'essai depuis des lustre en unité n'est meme pas essayé - au quotidien popur avoir un vrai beau retex -

Pourvoir reculer aussi bien qu'en marche avant c'est pourtant vital pour un char.

Quand au EMP ... y a tellement de truc électronique rien que dans le moteur, qu'a mon avis si les webcam claque, le reste claquera aussi ...

Link to post
Share on other sites

Sauf qu'aucune webcam à trois sous ne tiendra les specs thermiques, CEM ou vibratoires demandées au système de situation awarness dédié aux blindés (surtout chenillés).

Les GoPro a 60 euro le font en Syrie ...

Link to post
Share on other sites

Sauf qu'aucune webcam à trois sous ne tiendra les specs thermiques, CEM ou vibratoires demandées au système de situation awarness dédié aux blindés (surtout chenillés).

 

Il y a une réflexion à deux étages à mener :

-les systèmes ont-ils été réellement  évalués dans ces situations? Et s'ils venaient à ne pas y survivre, dans quelle mesure cela réduira les capacités du véhicule?

-les spécifications demandés ont-elles un lien avec les activités réellement observées? Et si une de ces capacité venait à ne pas être obtenue pour la caméra, cela vaut-il le coût de s'en priver pour les autres conditions d'emploi?

Link to post
Share on other sites

Le Leclerc est pré-cablé pour avoir la caméra de recul du strv122. Mais l'EMAT a décider de faire l'économie de ce "gadget" (dixit), alors que ça coûte beaucoup plus quand on cartonne en marche arrière, et que le chef de char est obligé de guider le pilote au lieu de s'occuper des taches utiles.

Link to post
Share on other sites

La camera est une chose, intégrer un écran dans le poste de pilotage en est une autre.

Former le pilote à la conduite en marche AR a 30 Km/h avec absence de relief dans la visu avec le cas échéant une image inversée, en est une autre.

Lorsque l'on ajoute a tout cela la fonction propreté, vision de nuit, robustesse militaire, on n'est plus dans le prix d'une chandelle, c'est plutôt un cierge Pascal.

Link to post
Share on other sites

Le Leclerc est pré-cablé pour avoir la caméra de recul du strv122. Mais l'EMAT a décider de faire l'économie de ce "gadget" (dixit), alors que ça coûte beaucoup plus quand on cartonne en marche arrière, et que le chef de char est obligé de guider le pilote au lieu de s'occuper des taches utiles.

Il me semble que sur ce point, il y eu l'arbitrage entre une caméra arrière et un répétiteur d'azimut.

Link to post
Share on other sites

Vision de nuit ? Déjà intégré dans les poids lourds et certaines voitures. Une caméra premier prix coûte dans les 50 euros - hors écran -. Moins cher que le pots de peinture utilisé pour le véhicules.

D'autant que la vision de nuit n'est pas absolument indispensable pour des caméras "accessoire".

Au pire on peut utiliser la solution basique avec de l'IR proche actif comme sur les caméscope, c'est pas ultra discret certes m'enfin ca suffit pour reculer sans buter dans la moindre merdasse qui traine.

Pour la visibilité, la aussi au pire faut câbler un gicleur ... mais c'est vraiment indispensable pour une caméra de recul? Elle risque d’être recouverte de boue?

Intégrer un écran serait une gageure?! vla autre chose. Pas besoin de coller un machin de 55 pouces! un truc de 7 pouce genre les petite "tablet" suffit largement pour manoeuvrer accessoirement on peut afficher la recopie de tout untas de truc dessus quand on utlise pas la camera de recul ...

robustesse militaire? c'est pas un peu "too much" d'invoquer la robustesse pour une capacité pourtant indispensable mais qui n'existe meme pas a minima? Franchement moi je prefere une camera de recul qui marche 50% du temps, que rien du tout.

Pour la formation ... sérieux les mecs qui pilote sont pas des gros débilo! Tu les colle 10 minutes sur un parking avec des plot orange et les mec on compris comment on arrive a pas taper dans le mur en marche arriere! Pas besoin de rouler a 30kmh, juste a 10 ... tant que tu peux manoeuvrer correctement. Suffit de voir la Syrie pour voir comment reste coincé betement les char quand il manoeuvre dans les décombre. Ils se plantent sur n'importe quoi meme des truc ridicule, et finisse par devoir montrer leur cul a l'ennemi ...

En meme temps ne jamais avoir tester une solution meme a minima permet de ne pas risquer d'etre frustrer :lol: ce qu'on ne connait pas ne manque pas :happy:

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

La camera est une chose, intégrer un écran dans le poste de pilotage en est une autre.

Former le pilote à la conduite en marche AR a 30 Km/h avec absence de relief dans la visu avec le cas échéant une image inversée, en est une autre.

Lorsque l'on ajoute a tout cela la fonction propreté, vision de nuit, robustesse militaire, on n'est plus dans le prix d'une chandelle, c'est plutôt un cierge Pascal.

Quand je dis câblé, c'est qu'il n'y a qu'à installer les dis équipements, le support écran est en place dans le poste pilote, avec le câble. Lorsque l'on passe la marche arrière, le capot de protection contre la boue s'ouvre et la caméra est mise en marche.

Non, il n'y a pas eu arbitrage, le support caméra est la depuis 98, le padp depuis 2006, et il fait parti du SIT.

Quand à la facilité d'utilisation, c'est comme sur les voitures...

Link to post
Share on other sites

Question bête, dans le kit de guerre urbaine TUSK du M1, il n'y a de caméra pour éviter d'écraser les fantassins qui accompagne le char ? Je me rappelle qu'il y a un téléphone extérieur.

 

Le kit de combat urbain TUSK propose le DRVC (Driver's Rear View Camera) monté dans le carénage du phare arrière gauche. L'image en voie jour ou thermique est affichée sur l'écran de contrôle du conducteur, le DID (Driver Integrated Display), qui lui, est présent depuis le M1A2 et intégré sur les M1A1 modernisés.

Edited by Sovngard
Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,630
    Total Members
    1,550
    Most Online
    victor27
    Newest Member
    victor27
    Joined
  • Forum Statistics

    21,249
    Total Topics
    1,436,690
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...