Recommended Posts

Quatrième opus de la saga Mad Max, toujours réalisé par George Miller. Le film a cette fois été tourné en Namibie (un pays magnifique), la sortie est prévue pour le 15 mai 2015.

 

Le premier trailer :

 

 

 

Pour vous remettre dans l'ambiance :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au moins, ça dissuade les éventuels voleurs.
 
La voiture sur chenilles est construite sur le châssis d'un Ripsaw MS2.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un vrai délire ce film. Les véhicules et les personnages sont complètement barrés et grotesques (dans le bon sens) et on ne s’ennuie quasiment pas. Les scènes de combats sont impressionnantes et dynamiques avec une mention spéciale pour la tempête ionique (?).

 

Ok, ils ont oublié le scénario et les dialogues, mais bon honnêtement, qui va voir ce film pour ces points. :happy:

 

Je veux mon globule ! >:D

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement j ai adoré.  Je regrette juste de ne pas étre aller le voir en 3D

Je pense que cela vaut le coup (mention spéciale pour les "perchistes"

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vos retours me donnent l'envie d'y aller  :)

Je suis tombé sur le mad max originel la semaine dernière sur paris première, j'avais complètement oublié que la saga ne débutait pas dans un monde post apocalyptique!

Bon un monde pas tout à fait comme le nôtre, la police est un peu bizarre, ca commence déjà à être violent gratuitement, mais ca reste le monde moderne que nous connaissons (enfin celui de 1979).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 4 est en gros un remake du n°2. Par contre il n'y a pas de tortures ou violences gratuites. Il reste assez sobre dans ce domaine mais fait dans l'absurde.

 

Je le trouve assez proche des romans de Serge Brussolo dans l'aspect des personnages et de l'univers. Un monde délirant mais qui ne choque pas les personnes impliquées.

Peut-être également une influence de Deus Irae de Philip K. Dick avec un clin d'oeil musical dans la bande annonce.

 

En ce qui concerne les véhicules, même les orks de warhammer 40000 ont de quoi être jaloux (les voitures épines sont énormes). >:D

 

Perso, j'aurais rajouté plus des scènes se déroulant dans les "villes" pour montrer à quel point cet univers est déviant et éloigné du notre (il y a bon exemple dans le film avec l'usine laitière :-X ).

 

P.S.: la 3D encore une fois n'apporte pas grand chose pour ce film.

Edited by Cadia

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon fun ce film, avec un truc presque choquant qui me met en désaccord avec un commentaire précédent: doit y avoir plus de scénario dans celui-là que dans les 3 précédents combinés! Ca veut pas dire que c'est du lourd de ce côté, mais c'est plus étudié, plus léché, avec plus de "points de vue" pour le récit, Max lui-même n'étant pas si central dans le film que dans les 3 autres. Rafraîchissant, j'oserais presque dire. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca, j'avoue, c'est LE point faible du film côté affectif (donc pour ceux qui ont vu les précédents, par opposition à ceux qui commencent avec celui-là); sans les gros plans sur le turbo en train d'entrer en action (plus que la voiture elle-même), il manque un truc, un gimmick qui personnalise Max plus que les autres persos. Sans ça, il manque de marque de fabrique. 

Et pis y'a pas son clébard non plus :happy: . 

 

Ceci dit, pour les vrais amateurs de jeux de rôles ayant une bonne connaissance des anciens et classiques, cet opus de Mad Max ressemble beaucoup plus que les autres à Bitume MK5 (JdR français, de Croc), qui s'était lui-même inspiré de Mad Max pour créer un monde cent fois plus déjanté..... Là, ce film semble nettement plus à ce niveau de déjantement, puisqu'il semble que ce soit le thème dominant (folie vs santé mentale embryonnaire essayant de survivre). 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite anecdote sympa :

 

Le grand méchant du film, Immortan Joe, joue aussi le rôle de Toecutter, le chef de la bande de motards dans le tout premier Mad Max.

 

 

J'ai adoré le film, quand l'Interceptor est ré-apparu lors d'une des poursuites, j'ai espéré pendant un instant que Max allait reprendre sa voiture. :unsure:

Edited by Sovngard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca, j'avoue, c'est LE point faible du film côté affectif (donc pour ceux qui ont vu les précédents, par opposition à ceux qui commencent avec celui-là); sans les gros plans sur le turbo en train d'entrer en action (plus que la voiture elle-même), il manque un truc, un gimmick qui personnalise Max plus que les autres persos. Sans ça, il manque de marque de fabrique. 

Et pis y'a pas son clébard non plus :happy: . 

 

Ceci dit, pour les vrais amateurs de jeux de rôles ayant une bonne connaissance des anciens et classiques, cet opus de Mad Max ressemble beaucoup plus que les autres à Bitume MK5 (JdR français, de Croc), qui s'était lui-même inspiré de Mad Max pour créer un monde cent fois plus déjanté..... Là, ce film semble nettement plus à ce niveau de déjantement, puisqu'il semble que ce soit le thème dominant (folie vs santé mentale embryonnaire essayant de survivre). 

Ce n'est pas un Turbo, mais un compresseur, Béotien!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas un Turbo, mais un compresseur, Béotien!

 

...dit-il en s'en allant ramper sur le capot de son porte-guerre pour aller souffler de l'essence à même la prise d'air. :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas un Turbo, mais un compresseur, Béotien!

Pffff! C'est pas comme si j'en avais quelque chose à foutre, non plus  =( ! Si j'avais été plus honnête dans ma formulation, j'aurais même pas employé ce mot -erroné apparemment-, et aurais plutôt donné dans le "le truc qui fait vrrrrooooum, avec le gros plan sur l'autre truc qui tourne très vite quand Max pousse sa caisse à fond". C'est ça l'image de jeunesse que je garde de cette séquence récurrente (jusqu'à la tragique mort de l'interceptor); Max appuie à fond, la caméra se fixe sur le truc qui tourne à fond, avec le son qui vrille les hauts parleurs, et hop, il sème ou rattrape tout le monde. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons un turbo compresseur … y avait des filtres à vents de sable ? =D

Edited by ARMEN56

Share this post


Link to post
Share on other sites


Disons un turbo compresseur … y avait des filtres à vents de sable ? =D

 

Ils ont roulé sans compresseur durant la tempête magnétique de sable.

Edited by Sovngard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une scène mémorable du film :

 

 

1435591824-1435589376725.jpg

Edited by Sovngard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,040
    Total Topics
    1,364,038
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries