Chevalier Gilles

La Composante Air belge

Recommended Posts

Quote

l'appel d'offres est très clair, c'est 34 appareil dans tous le scas,

Ce qui en soit est d'une stupidité répandue. 34 quoi? combien de missions etc etc. Définir un nombre d'avions avant de définir un contrat opérationnel....

Edited by prof.566

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, prof.566 a dit :

Ce qui en soit est d'une stupidité répandue. 34 quoi? combien de missions etc etc. Définir un nombre d'avions avant de définir un contrat opérationnel....

C'est (en partie) défini dans le programme ACCAP qui a servi de base à la rédaction de la RfGP. Pas totalement, mais c'est documenté, même s'il y a des incohérences (comme par exemple définir à la fois un nombre d'appareils, et dire qu'on veut adopter la doctrine du pays fournisseur). Mais, dans tous les cas, ce n'est pas le coût du F-35 qui a fixé le nombre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, prof.566 a dit :

Ce qui en soit est d'une stupidité répandue. 34 quoi? combien de missions etc etc. Définir un nombre d'avions avant de définir un contrat opérationnel....

 

J’aime bien quand on prend tous les généraux pour des truffes, juste parce que.

Ce qui prouve manifestement leur vraie stupidité, c’est qu’ils n’aient pas pensé à vous appeler pour les aider à cadrer leurs besoins et définir l’appel d’offres, avant.

 

(franchement des fois, c’est même pire que le bar du PMU, ici)

Edited by TarpTent
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, PolluxDeltaSeven a dit :

Absurde, oui. Parce que on parle ici de l'horizon 2080,

Non nous ne sommes pas d'accord. Puisque toi, tu "suppute" que le F-35A ne sera opérationnel que dans 15 ans. Ce qui me fait dire que tu ne sais pas vraiment ce que signifie "opérationnel".

Bon, ce serait bien d'arrêter de déformer mes propos tout le temps en m'insultant au passage.

J'ai dit que le F-35D sortirait en 2035 au mieux, pas qu'il sortirait en 2080!? Si son développement commence en 2035 (ce qui me semble être la date la plus tardive pour le lancement), il sortira plutôt en 2045 au plus tard, non?

Je n'ai pas non plus dit que les F-35A seront opérationnels dans 15 ans: c'est ce que tu veux comprendre alors que je ne l'ai jamais écrit. Dire que le F-35 n'est pas opérationnel dans l'immédiat (ce que tu as fini par admettre) et qu'il ne le sera pas avant 15 ans, ce n'est pas la même chose.

Mon véritable point de vue est que les systèmes les plus basiques du F-35A seront plutôt opérationnels entre 2030 et 2035. Pour ce qui est de la manoeuvrabilité et de la vitesse, cela dépendra de l'évolution de sa propulsion. Quand est-ce que les américains réussiront à le doter d'un réacteur avec la puissance adaptée au poids de l'engin? Est-ce qu'ils pourront le faire rentrer dans le chassis actuel? Je n'en sais rien.

Mais je suis certain que le Gouvernement belge se prépare déjà à acquérir les prochaines versions du F-35A.

Tu peux partager ou non mon vrai point de vue mais arrête de m'inventer des opinions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, TarpTent a dit :

J’aime bien quand on prend tous les généraux pour des truffes, juste parce que.

Certes, mais ce ne sont pas des magiciens non plus. Ils ont vaguement une idée du budget qui peut être consacré à la chose, il en découle un nombre approximatif d'appareils, et de là le niveau d'engagement opérationnel possible. Ceci étant posé, les choses sont affinées au fil du temps, les pièces du même puzzle sont retaillées encore et encore jusqu'à trouver le bon équilibre, et le nombre exact d'avions finit par tomber au moment de passer commande.

En clair, la variable d'ajustement ce n'est pas le budget, parce que lorsqu'il évolue c'est rarement à la hausse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, bubzy a dit :

Juste un point. Car y'aurait de quoi en dire, et j'ai l'impression que tu fais beaucoup de supputations sur la comète. Pose des questions, n'affirme pas.

Je consulte régulièrement les actualités sur le F-35 depuis dix ans et je lis tout ce qui est disponible dessus ou sur les sujets annexes. J’ai débattu sur le sujet pendant des années sur l’ancien forum geostrategique.net, notamment avec certains intervenants de ce forum dont Danny40 qui était aussi déterminé que courtois. Si j’en crois les intervenants qui me conspuent depuis des pages, je n’en ai rien retiré, rien appris. Soit. Admettons.

Je vais considérer que mes détracteurs agissent de bonne foi. C’est une simple coïncidence que c’est s’ils se focalisent sur les critiques que j’ai émises sur les performances opérationnelles actuelles du F-35A. Leurs réactions sont sans rapport avec la volonté de Lockheed-Martin et certains industriels belges de discréditer toute critique sur leur source de revenu.

Lors de mes débats sur le F-35, ses partisans m’ont répété à l’envie que c’était un avion de cinquième génération au sens américain de l’expression, pas au sens classique, et qu’il devait être jugé en tant que tel : Les spécialistes du F-35 et des sujets connexes comprendront. Or, au cours de la dernière décennie, j’ai remarqué que pratiquement aucune critique ne visait l’ordinateur de bord.

Sur cet avion, l’ordinateur de bord a apparemment presque toujours donné satisfaction. Rien de surprenant pour le premier avion 5G « tendance américaine ».

D’après certains intervenants, les F-35 belges ont vocation à participer aux opérations OTAN. Nous savons tous ce que pense Donald Trump de l’OTAN. En revanche, nous ne savons pas quand un président plus conciliant reviendra au pouvoir : il n’est pas exclu que le successeur de Trump soit aussi isolationniste que lui puisque ce dernier est moins impopulaire qu’on l’espérait.

L’OTAN avec ou sans les USA, ce n’est pas la même chose. Pour citer un exemple sur le pouce, les capacités de guerre infocentrée présentes et futures changent d’une situation à l’autre.

(Au passage, pour répondre à un de mes détracteurs, ces avions ne peuvent donc être dotés que de systèmes estampillés OTAN. Donc, pour rester dans la norme, il est évident que toutes améliorations qui y seraient apportés par des techniciens israéliens devraient préalablement être estampillés OTAN. Je laisse chacun juge de la capacité des Gouvernements israélien et belge à obtenir une telle validation en cas de besoin.)

Puisque je suis "courtoisement" invité à poser des questions, j’en ai justement deux auxquels des spécialistes impartiaux du F-35 n’auront pas de mal à répondre :

1) A quel système stratégique de liaison de données seront connectés les ordinateurs de bord des futurs F-35 belges ?

(Attention, je parle bien d’un intranet stratégique, pas tactique. Et je parle bien de celui des F-35 belges, pas de celui auquel les F-35 américains sont ou seront connectés.)

2) Dans le cadre de quel OTAN les F-35 belges seront-ils capables d’opérer au maximum des capacités qui sont censées assurer la survie d’un F-35 contre toute menace ?

Merci d’avance à qui pourra me fournir des réponses précises et pas des banalités. Sans me couvrir d'insultes si possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Lame a dit :

(...) notamment avec certains intervenants de ce forum dont Danny40(...)

Too lame... Ooopss, désolé :biggrin:

----> [  ]

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, TarpTent a dit :

J’aime bien quand on prend tous les généraux pour des truffes, juste parce que.

Bah non, ce ne sont pas des truffes. Ils ont bien réussi leur carrière (mieux que moi ou tous ceux qui ne sont pas général ou équivalent...) et ils ont probablement fait choisir l'avion qu'ils voulaient. 

Maintenant est-ce que c'est bien pour la Belgique...

il y a 55 minutes, Lame a dit :

Mais je suis certain que le Gouvernement belge se prépare déjà à acquérir les prochaines versions du F-35A.

C'est malheureusement évident. À chaque nouveau standard, la Belgique sera obligée de payer la mise à jour / reconstruction de ses F35A. Dans le cas contraire... il seront juste inutilisables vu que LM ne va pas maintenir ALIS (par exemple) pour une version obsolète non utilisée (par les USA et autre bon payeur) ou alors parce que les USA vont refuser de former des pilotes sur une version obsolète.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, ARPA a dit :

Maintenant est-ce que c'est bien pour la Belgique...

C'est malheureusement évident. À chaque nouveau standard, la Belgique sera obligée de payer la mise à jour / reconstruction de ses F35A. Dans le cas contraire... il seront juste inutilisables vu que LM ne va pas maintenir ALIS (par exemple) pour une version obsolète non utilisée (par les USA et autre bon payeur) ou alors parce que les USA vont refuser de former des pilotes sur une version obsolète.

LM et Microsoft c'est la même boite ? Font tout pareil ces deux-là ... :biggrin:

Edited by jojo (lo savoyârd)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, TarpTent a dit :

J’aime bien quand on prend tous les généraux pour des truffes, juste parce que.

Donc tu rejoins l'avis du CEM de la Luftwaffe qui ne veut pas du SCAF et veut des F-35?

Ce qui est vrai pour les belges doit être vrai pour les allemands non?

:rolleyes:

Il y a 1 heure, Lame a dit :

Sur cet avion, l’ordinateur de bord a apparemment presque toujours donné satisfaction. Rien de surprenant pour le premier avion 5G « tendance américaine ».

Ah ben non sinon le Processeur made in Lockheed n'aurait pas du être remplacé à grands frais par un autre système de chez Harris...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Lame a dit :

J'ai dit que le F-35D sortirait en 2035 au mieux, pas qu'il sortirait en 2080!? Si son développement commence en 2035 (ce qui me semble être la date la plus tardive pour le lancement), il sortira plutôt en 2045 au plus tard, non?

Tu fais l'effort de lire les autres ou pas? Je ne m'intéresse pas à ton histoire de F-35D, parce que c'est une fiction, une simple suggestion sur un bureau de l'USAF. Ce n'est même pas un vrai programme budgété !

Contrairement à ce que tu penses, la Composante Belge ne va PAS remplacer PHYSIQUEMENT ses F-35A AVANT 2070-2080, quoi qu'il arrive !!!! Lockheed Martin pourra bien sortir un F-35D, un F-22Z ou un Oiseau de Proie Klingon en 2035 ou en 2045 que ça n'y changera pas !! Entre temps, elle va faire évoluer ses F-35A au fur et à mesure de l'arrivée des standards et des Blocks, ça oui, comme tous les autres utilisateurs (je t'ai donné l'exemple du Rafale un peu plus haut.)

Le remplacement des F-35A pour les clients Européens, c'est l'horizon 2070-2080, pas avant. Fais toi à cette idée, parce que c'est pas parce que tu es persuadé du contraire que ça va changer.

Il y a 8 heures, Lame a dit :

Je n'ai pas non plus dit que les F-35A seront opérationnels dans 15 ans: c'est ce que tu veux comprendre alors que je ne l'ai jamais écrit.

Ah bah merde alors, je dois pas savoir lire :

Le 03/04/2019 à 19:26, Lame a dit :

Moi, je suppute que lorsque qu'un F-35A opérationnel sortira dans une quinzaine d'année,

 

Il y a 8 heures, Lame a dit :

Mon véritable point de vue est que les systèmes les plus basiques du F-35A seront plutôt opérationnels entre 2030 et 2035.

ça tombe bien, ça va correspondre avec la fin des livraisons et de la montée en puissance de la Composante Air belge sur cet appareil dit donc!

Il y a 8 heures, Lame a dit :

Mais je suis certain que le Gouvernement belge se prépare déjà à acquérir les prochaines versions du F-35A.

Oui, ça s'appelle des mises à jour, et ça n'a RIEN A VOIR avec le F-35D, qui est une proposition de Lockheed Martin pour un chasseur à long rayon d'action pour escorter les bombardiers B-21 (je te l'ai déjà dis 3 fois, mais tu n'as pas l'air de vouloir comprendre ce que je dis.

 

Ta pensée, telle que tu l'as exprimée, est la suivante:
-Le F-35A ne sera pas opérationnel avant 15 ans en 2030-2035 (admettons, ça dépend de la définition qu'on a du terme "opérationnel", mais ça aussi je l'ai expliqué et tu semble ne pas l'avoir lu).
-Les USA développent un F-35D après 2035 (c'est faux. ça repose sur une proposition industrielle, pas sur un programme quelconque. Et si tu t'étais renseigné un peu, tu verrais que ce F-35D ne répond pas aux besoins de la FAB et qu'il s'agit d'un nouvel avion plus lourd et plus volumineux).
-Du coup le Gouvernement belge se prépare déjà à acheter cette nouvelle variante (pour plusieurs milliards qu'ils n'ont pas) après 2035. Et dans l'intervalle (quel intervalle? Leur pleine capacité opérationnelle sera à peine prononcée en Belgique!!) la Belgique pourra payer des milliards de plus pour passer ses F-35A au standard F-35I qui ne sert à rien en dehors d'israël (rappelons que les F-35I SONT des F-35A, juste dotés d'une interface particulière, une surcouche logicielle si l'on veut, permettant aux industriels israéliens, pas Belges, d'intégrer leurs équipements et armements sur la bestiole.)

Les faits, tels qu'ils sont projetés actuellement:
-Le F-35A sera opérationnel dans la FAB dès que cette dernière aura déclarée sa capacité opérationnelle initiale, puis sa pleine capacité opérationnelle. Et l'avion continuera d'évoluer au fur et à mesure de sa carrière pendant un demi-siècle, comme tout chasseur moderne. Il n'y aura donc pas de nouveaux chasseurs, dans le sens de nouvelles cellules, pendant ce demi siècle, mais des modernisations et des mises à jour logicielles et matérielles des F-35A.
-Le remplaçant américain du F-35A sur le marché de l'exportation n'est pas encore connu, et de loin. Aucun programme en ce sens ne sera vraisemblablement lancé avant l'horizon 2050-2060.
-Les Belges, comme les autres clients européens, vont garder leurs F-35A pendant 40 à 50 ans, ce qui nous emmène à l'horizon 2070-2080 où les F-35A fortement modernisés au fil des années commenceront à être retirés du service.

 

Est-ce que tu vois le fossé entre ta vision des choses et la réalité actuellement planifiée? Est-ce que tu vois que dans un cas, tu parles d'enchaîner 3 standards et de remplacer des appareils neufs (moins de 15 ans, c'est neuf) pour des milliards d'euros, alors que dans l'autre cas on parle juste de réceptionner des avions, de corriger leurs défauts de jeunesse progressivement, d'intégrer leurs nouveaux standards de développement de manière incrémentale, et ce sur l'ensemble de leur durée de vie? Bref, de faire ce que TOUT LE MONDE FAIT avec les nouveaux appareils de combat modernes.
Tu as beau lire tout ce qui concerne le F-35 dans les actualités (j'en ai peut-être écrit une partie moi-même d'ailleurs), ça ne t'empêche pas d'avoir une vision faussée du problème. Ce n'est pas grave en soit, et oui dans un monde idéal avec plein de pognons et de politiques capables de se remettre en cause ça pourrait éventuellement jouer, oui. Mais la réalité est toute autre, et quand a peu près tout le monde depuis quelques pages te dis que tu te trompes, bah a priori tu te trompes. C'est pas grave hein! Mais on va peut-être arrêter les frais ici non?

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Lame a dit :

Mais je suis certain que le Gouvernement belge se prépare déjà à acquérir les prochaines versions du F-35A.

Personnellement j'avoue dans cette histoire n'être certain que d'une chose, ce gouvernement belge est bien emmerdé d'être celui sur qui tombe cette affaire de remplacement

  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour moi les rafale F1 & F2 n'était pas des avions "opérationnel" juste des prototypes de pré série, en service mais très peu engager, la donne à changer avec le rafale F3 quand il a gagné ses ailes de guerre,  le F35 tant qu'il ne pourra pas utiliser tout son potentiel ne sera qu'un avion prototype de pré série "opérationnel", quand le block 4 arrivera lui permettant de tout utiliser et qu'il commencera des opérations de guerre, on pourra le considérer opérationnel. Pour l'instant ca reste du papier et les F35 sont pour moi du même niveau que le rafale F1, la facture a été lourde pour les mettre au dernier standard. Mais c'est une question d'ordre politique,.

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, zx a dit :

pour moi les rafale F1 & F2 n'était pas des avions "opérationnel" juste des prototypes de pré série, en service mais très peu engager, la donne à changer avec le rafale F3 quand il a gagné ses ailes de guerre,  le F35 tant qu'il ne pourra pas utiliser tout son potentiel ne sera qu'un avion prototype de pré série "opérationnel", quand le block 4 arrivera lui permettant de tout utiliser et qu'il commencera des opérations de guerre, on pourra le considérer opérationnel. Pour l'instant ca reste du papier et les F35 sont pour moi du même niveau que le rafale F1, la facture a été lourde pour les mettre au dernier standard. Mais c'est une question d'ordre politique,.

Autant je suis d'accord pour le F1, pour les mettre au dernier standard ils sont passés par la case cocon puis rénovation lourde (type recablage complet). Autant pour le standard F2 il me semble que ça a été beaucoup plus simple.

Edited by emixam

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, zx a dit :

pour moi les rafale F1 & F2 n'était pas des avions "opérationnel" juste des prototypes de pré série, en service mais très peu engager, la donne à changer avec le rafale F3 quand il a gagné ses ailes de guerre,  le F35 tant qu'il ne pourra pas utiliser tout son potentiel ne sera qu'un avion prototype de pré série "opérationnel", quand le block 4 arrivera lui permettant de tout utiliser et qu'il commencera des opérations de guerre, on pourra le considérer opérationnel. Pour l'instant ca reste du papier et les F35 sont pour moi du même niveau que le rafale F1, la facture a été lourde pour les mettre au dernier standard. Mais c'est une question d'ordre politique,.

La grosse différence, c'est que le Rafale (même F1 pour la marine) présentait un vrai gain opérationnel. Je n'ai pas lu que les F35 ont permis de réaliser des missions impossibles à réaliser avec des avions de la génération précédente. 

Concernant le coût de la mise à jour des F1, il faut se souvenir que ça a coûté moins cher que planifié donc que la plupart des chiffres qu'on trouve. Ensuite ça reste très cher et une alternative aurait été... de rester au standard F1. Cela aurait imposé de maintenir leur entretien et formation spécifique, donc conserver une micro flotte ce qui a un coût ... probablement comparable aux autres avions obsolète. La marine a toujours besoin de quelques chasseurs (4 à 6, sur 9 c'est presque le maximum à embarquer en continu) pour assurer la défense aérienne de la flotte (moins bien que les F2 ou F3, mais ça reste une défense aérienne plus crédible que les crusader des années 80) et le ravitaillement en vol (aussi bien qu'un F2 ou F3). Au moins jusqu'en 2015 (et le remplacement des derniers SEM) on aurait pu les conserver sans forcément y perdre. Vu que l'armée de l'air a toujours des 2000C, ce ne serait même pas absurde que la marine conserve encore des F1. Et si la marine n'en voulait pas (parce qu'on préfère une flotte 100% bombardiers, ce qui se justifie) il restait possible de les proposer à l'export au Brésil (qui recherchait désespérément un intercepteur embarqué) ou à L'Inde (doté depuis 2013 d'un PA compatible avec des Mig29K à peine plus polyvalent vu leur charge utile). 

C'est facile de qualifier le F1 de pré série vu qu'il est nettement moins performant que le F3 et qu'il a eu une très courte carrière, mais c'est oublier qu'il s'agissait déjà d'un avion performant, pas omnirole ni même polyvalent et même la comparaison avec des chasseurs terrestres contemporains pouvait être décevante. Mais pour un avion embarqué, il aurait pu nous être utile presque jusqu'à maintenant. Et maintenant on se déciderait probablement à le garder encore quelques années avant son prochain retrait de service. Je ne suis pas sûr que le F35 soit dans la même situation...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, zx a dit :

pour moi les rafale F1 & F2 n'était pas des avions "opérationnel" juste des prototypes de pré série (...)

Pour le reste du monde, un avion opérationnel est un avion qui peut être utilisé par une unité militaire normale, dans un environnement militaire classique, pour mener des actions militaires. Ni plus, ni moins.

Il y a 1 heure, ARPA a dit :

Concernant le coût de la mise à jour des F1, il faut se souvenir que (...)

... que MaM avait précisé plusieurs fois que l'Etat n'avait commandé que des Rafale F3, sous-entendu les retrofits faisaient partie du package et n'appelaient pas de financement spécifique. Sauf qu'ensuite des besoins nouveaux sont apparus (dont un traitement d'obsolescences) et qu'après renégociations une partie du financement dédié aux rétrofits a été réaffectée à ces nouveautés, à priori plus "urgentes". Donc au lieu d'avoir un retrofit "gratuit" (déjà budgété) et des mises à jours payantes, on a choisi de faire l'inverse.

Mais c'est largement HS, et @Bat va encore péter un câble (à juste titre). :biggrin:

Edited by DEFA550
  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Patrick a dit :

Donc tu rejoins l'avis du CEM de la Luftwaffe qui ne veut pas du SCAF et veut des F-35?

Ce qui est vrai pour les belges doit être vrai pour les allemands non?

 

 

Ce genre d’ineptie façon cour de récré ne mérite pas d’autre réponse que ça

Edited by TarpTent

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, TarpTent a dit :

Ce genre d’ineptie façon cours de récré ne mérite pas d’autre réponse que ça :rolleyes:

Superbe ad hominem qui te permet de refuser de répondre à la question posée.

Je reformule:

- Les généraux belges sont donc dans le vrai en choisissant 34 F-35 pour leurs besoins car "ce ne sont pas des truffes"?
- Mais le chef d'état major de la Luftwaffe est un gros con vendu à LM qui ne sait pas ce qui est bon pour son arme en voulant choisir 80 F-35 pour remplacer ses Tornado au détriment du SCAF?

Donc que réfutes-tu?

- Que le F-35 soit inadapté à l'une ou l'autre des forces aériennes s'étant portées acquéreuses bon gré mal gré?
- Que les volumes de F-35 prévus chez les clients (car la Belgique n'est pas la seule concernée) soient fondés non pas sur le POGNON disponible mais sur la haute compétence des généraux établissant des stratégies d'emploi?
- Et auquel cas comment explique-tu les baisses de commandes un peu partout si les gens chargés de les assumer ne "sont pas des truffes" tout comme leurs collègues belges?
- Que F-35 ne soit pas juste trop cher, mais tellement bon et beau et fiable que la force aérienne type puisse se contenter de moins d'avions en conservant la même capacité de combat?

Désolé mais toutes choses étant égales par ailleurs, ce qui est vrai pour les uns doit nécessairement être vrai pour les autres. Ou faux, au choix.
Ou alors il faut développer.
Et pas seulement se contenter de dire aux gens de façon sarcastique que "les généraux (des gens importants car ils ont plein d'étoiles à leur casquette, comme les chefs de gare) ne sont pas des truffes" en enjoignant les forumeurs qui se questionnent à retourner au "bar PMU" ou "dans la cour de récré".

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les généraux sont très compétents dans leur domaine, qui n'est pas nécessairement celui de la stratégie politique, de la stratégie industrielle, voire même de la simple comptabilité. Son domaine, c'est le militaire ; et pour nos pays de l'OTAN, le militaire, c'est la coopération avec les Américains, qui ont à eux seuls plus de moyens que tout le reste de l'OTAN réuni.

Partant de là, le général, qui n'est pas une truffe dans son domaine, mais qui peut très bien en être une dans d'autres, va dire "je veux le même matos que les Américains, comme ça on pourra plus facilement bosser avec eux ; et on a besoin de pbosser avec eux car nous n'avons pas les moyens de bosser sans eux, donc pouvoir plus facilement bosser avec les Américains c'est pouvoir plus facilement bosser tout court".

Et c'est là qu'un politicien qui n'est pas une truffe dira "non, on ne veut pas du F-35, on va faire quelque chose qui donnera une autonomie stratégique aux pays d'Europe parce que l'Amérique n'est plus un allié aussi fiable que du temps de la Guerre Froide" tandis qu'un politicien qui est une truffe dira "oui, on va acheter des F-35 pour faire plaisir aux Américain comme ça peut-être qu'ils verront qu'on est gentils et vont arrêter de nous livrer une guerre commerciale permanente".

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Kelkin a dit :

Les généraux sont très compétents dans leur domaine, qui n'est pas nécessairement celui de la stratégie politique, de la stratégie industrielle, voire même de la simple comptabilité. Son domaine, c'est le militaire ; et pour nos pays de l'OTAN, le militaire, c'est la coopération avec les Américains, qui ont à eux seuls plus de moyens que tout le reste de l'OTAN réuni.

Partant de là, le général, qui n'est pas une truffe dans son domaine, mais qui peut très bien en être une dans d'autres, va dire "je veux le même matos que les Américains, comme ça on pourra plus facilement bosser avec eux ; et on a besoin de pbosser avec eux car nous n'avons pas les moyens de bosser sans eux, donc pouvoir plus facilement bosser avec les Américains c'est pouvoir plus facilement bosser tout court".

Et c'est là qu'un politicien qui n'est pas une truffe dira "non, on ne veut pas du F-35, on va faire quelque chose qui donnera une autonomie stratégique aux pays d'Europe parce que l'Amérique n'est plus un allié aussi fiable que du temps de la Guerre Froide" tandis qu'un politicien qui est une truffe dira "oui, on va acheter des F-35 pour faire plaisir aux Américain comme ça peut-être qu'ils verront qu'on est gentils et vont arrêter de nous livrer une guerre commerciale permanente".

Ben voilà, maintenant on sait que les politiciens Belges sont des truffes (mais on s'en doutait un peu sans cette brillante démonstration) :biggrin:

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas gentil... :biggrin:

Ah... C'était du premier degré ?!? :blink:

:rolleyes: C'est lassant... :dry:

Edited by DEFA550
Concours de smileys
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Kevin delta a dit :

e suis d'accor. Et c'est bien dommage que Danny ne vienne plus car ses point de vu étaient vraiment intéressant. Mais c'est comme si on avait pas le droit de dire un quelconque bien de cet avion.

 

il y a 21 minutes, Kevin delta a dit :

Oui et pas que ça. la surpuissance de cet équipement fait qu'il est utilisé pour bien d'autres choses que ce qui est connu. Le pirratage à distance d'autres systèmes notament. 

Bref, il est certain que cet avion a un peu de mal au démarrage, mais sa conception va nous faire changer d'avis sur la façon de mené la bataille aérienne. 

Faudrait pas inverser la charge de l'accusation hein.  . . Le F35 est censé être opérationnel depuis 2008/2010 (aller 2012) et ce n'est clairement pas le cas.

Ensuite ce sont les US qui depuis maintenant près de deux décennies clament haut et fort "qu'on va voir ce qu'on va voir". On attends toujours. . .

Pour rappel en 2002 avec un F35 powerpoint et fantasmé ce dernier était arrivé seulement d'une très courte tête devant un rafale F3. Aujourd'hui on sait qu'on n'aura pas ce F35 et le rafale a évolué. 

Avoir plus de 10 ans de retard (et ce n'est pas fini) ce n'est pas "un peu de mal au démarrage". Et sa conception n'a rien de révolutionnaire. Oui le combat en réseau va devenir une norme et là encore on peut se poser des questions quand à sa pertinence en combat très haute intensité. Le "réseau" peut être un multiplicateur de force oui mais être très vulnérable si une seule de ses composantes est mis "out. La complexité apporte souvent plus de problèmes que de solutions.

Rien que l'hyper centralisation posée par ALIS peut devenir un MEGA problème. . . La coupure des câbles internet sous-marins rendrait à priori inopérantes toute la flotte de F35. . .

Bref cette avion a tout a prouvé.

L'évaluation suisse de ces prochaines années va être hyper intéressantes !

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kevin delta a dit :

Oui et pas que ça. la surpuissance de cet équipement fait qu'il est utilisé pour bien d'autres choses que ce qui est connu. Le pirratage à distance d'autres systèmes notament.  

Bof, en terme de puissance électrique et informatique, malgré ce que les fanboys veulent nous faire croire, ça reste très loin de ce qu'on peut avoir quand on reste au sol. La plus grande partie de la puissance du moteur est employée pour maintenir l'engin en l'air, et à ce jour ni Google ni Amazon n'ont acheté de F-35 pour leurs infrastructures informatiques.

 

Cela dit, c'est une idée d'avenir : acheter des F-35 pour utiliser leur incroyable puissance de calcul afin de miner du bitcoin pour pouvoir payer leurs coûts de maintenance !

Edited by Kelkin
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,469
    Total Members
    1,550
    Most Online
    less4more
    Newest Member
    less4more
    Joined
  • Forum Statistics

    20,807
    Total Topics
    1,286,228
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries