Chevalier Gilles

La Composante Air belge

Recommended Posts

il y a une heure, Lordtemplar a dit :

En 2019, le pentagon qui commande 144 F15X, 78 F18 ASH et des nouvelles ailes pour les A10

Non seulement 2 F-15X autorisés pour l' instant par le congrès. Ça me semble suffisant pour tester le concept non ?

Par contre plus de f-35 que demandé par l'usage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, herciv a dit :

Non seulement 2 F-15X autorisés pour l' instant par le congrès. Ça me semble suffisant pour tester le concept non ?

Sûrement. Mais j'ai beaucoup de mal à voir le rapport avec la Composante Air belge. Je sais bien que ce topic sert un peu de défouloir à un certain nombre de membres français désireux de dire parfois un peu n'importe quoi sur le F-35, les USA et le Rafale, mais si on pouvait de temps en temps parler un peu du sujet, ça renforcerait la crédibilité et l'intérêt du forum.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais c'est bon faut arrêter de faire sa sucrée. On en discute de la Composante. Ce qui te gêne, toi, en tant que belge, c'est si on en parle en étant parfois critique.

On a quand même le droit d'aborder le F-35 dans la Composante ou plus du tout? Dis nous, ta permission est importante. Sinon on refermera à nouveau le topic à votre demande pour ménager vos susceptibilités....

 

Perso je n'ai jamais abordé le Rafale. Je continue simplement d'interroger sur la (non)pertinence du F35 pour la Belgique. Et même si je ne suis pas général, pilote ou belge, j'ai mon avis que je développe :wink:

 

 

 

 

Edited by 13RDP
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bat a dit :

Sûrement. Mais j'ai beaucoup de mal à voir le rapport avec la Composante Air belge. Je sais bien que ce topic sert un peu de défouloir à un certain nombre de membres français désireux de dire parfois un peu n'importe quoi sur le F-35, les USA et le Rafale, mais si on pouvait de temps en temps parler un peu du sujet, ça renforcerait la crédibilité et l'intérêt du forum.

Ok pour moi. C'était juste pour gagner en précision.

Le ton du post donnait l'impression que les usa laissaient tomber le f-35 et que donc la Belgique pourrait réorienter son choix

Edited by herciv

Share this post


Link to post
Share on other sites
15 hours ago, herciv said:

Non seulement 2 F-15X autorisés pour l' instant par le congrès. 

https://www.janes.com/article/87163/pentagon-budget-2020-dod-eyes-buying-144-total-f-15exs-over-time

Une telle volonte de la part du Pentagon demontre que tout n'est pas rose dans le monde du F35, apres bloque ou pas par des politiques dans la poche LM c'est une autre histoire.  Mais comme je disais avant, des commandes recentes d'avions gen 4 comme les F18, F15 et A10 laissent dubitatif sur ce que vaut vraiment le F35.  C'est un peu comme si on commande plus de super etandards ou mirage en France, j'ose meme pas imaginer le trollage sur internet de la part des pro F35

Edited by Lordtemplar

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Lordtemplar a dit :

https://www.janes.com/article/87163/pentagon-budget-2020-dod-eyes-buying-144-total-f-15exs-over-time

Une telle volonte de la part du Pentagon demontre que tout n'est pas rose dans le monde du F35, apres bloque ou pas par des politiques dans la poche LM c'est une autre histoire.  Mais comme je disais avant, des commandes recentes d'avions gen 4 comme les F18, F15 et A10 laissent dubitatif sur ce que vaut vraiment le F35.  C'est un peu comme si on commande plus de super etandards ou mirage en France, j'ose meme pas imaginer le trollage sur internet de la part des pro F35

Ça c'est un extrait de la wish-list du Pentagone evidemment en plus des f-35. C'est le monde merveilleux des bisounours. Après il a a le congrès qui autorise ou pas et le dod qui fait pareil.

A aujourd'hui seul 2 f-15 x seraient financés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/09/2019 à 12:32, fjojo032 a dit :

Super boulot de leur part!!!

En l'absence de smiley je ne saurai dire si tu es ironique ou pas... Pas de jugement donc, mais mon avis (et une demande de confirmation du tien) : Etant donné le nombre de victimes (0) et les degats materiels (une toiture, si je ne m'abuse) Je trouve qu'en effet ils ont fait du bon boulot, on ne pouvait pas leur demander mieux...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Problème avec le contrat de leasing des Falcons...

 

Citation

La Défense belge n'a pas (encore) annulé le contrat de location des Falcon 7X

BELGA

Publié le mercredi 09 octobre 2019 à 13h13 - Mis à jour le mercredi 09 octobre 2019 à 13h15

Le ministère de la Défense n'a pas mis fin de manière brutale à un contrat de location de deux avions d'affaires haut de gamme - des Falcon 7X du groupe français Dassault pour le transport de hautes personnalités - mais a l'intention de "rédiger une nouvelle décision motivée d'attribution, plus détaillée", ce qui suspend une procédure de recours au Conseil d'Etat.

C'est en tout cas ce qui a été annoncé ce mercredi. 

Cette nouvelle décision motivée "confirmera le choix fait (le 6 septembre) par le Conseil des ministres d'attribuer ce marché à la société ABELAG" Aviation, de préférence à la proposition faite par le courtier français Avico allié à l'entreprise belge FLYINGGROUP, a précisé la Défense dans un communiqué.

Ce contrat, d'un montant de 124 millions d'euros sur douze ans, porte sur la location en "dry lease" - c'est à dire les avions seuls, sans équipage, qui resteront militaires - pour une durée de douze ans, selon le ministre de la Défense, Didier Reynders (MR).

Ces avions d'affaires équipés de seize sièges doivent remplacer la "flotte blanche" - utilisée par la 21e escadrille du 15e wing de transport aérien de Melsbroek, par opposition aux avions de transport tactique, comme les C-130 Hercules - qui sert aux déplacements de hautes personnalités (la famille royale, des membres du gouvernement, de hauts responsables militaires, voire des responsables de l'Union européenne et de l'Otan).

https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/pas-d-annulation-du-contrat-de-location-des-falcon-7x-une-decision-plus-detaillee-5d9dbd8ef20d5a2781701e58

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Des F-16 belges interceptent des avions russes à la limite de l'espace de l'Otan

Des avions de combat F-16 belges actuellement déployés en Lituanie ont intercepté mardi "avec succès" des appareils russes au-dessus de la mer Baltique à la limite de l'espace de l'Otan, a annoncé la composante Air sur Twitter.

Quatre de ces chasseurs, servis pas une cinquantaine de personnes, sont chargés depuis le 3 septembre de protéger l'espace aérien des pays baltes, membres de l'Otan et de l'Union européenne mais dépourvus d'avions de combat. Ils opèrent au départ de la base de Siauliai (nord de la Lituanie), aux côtés de F-16 danois, alors que des Gripen tchèques assurent la même mission, en cours depuis 2004 et baptisée "Baltic Air Policing (BAP), au départ d'Amari, en Estonie. (...)

Suite: https://www.lalibre.be/international/europe/des-f-16-belges-interceptent-des-avions-russes-a-la-limite-de-l-espace-de-l-otan-5db872029978e218e385bd13

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La baltique et l’arctique deviennent vraiment des espaces à haute valeur. Je pense que les interceptions sur Avions Russes et dans quelques années des avions chinois vont se multiplier. La Russie militarise et peuple à tout va cet espace au point que les canadiens s'interrogent sur le développement de certaine villes sur leur côte à l'extrème Nord.

Je pense que la France va relancer le Port de Brest qui avait pas mal perdu d'activité en dehors des SNLE de quelques frégates et du Monge. D'ailleur il y a eu de longues interrogations pour savoir si la prochaine mission du Cdg serait vers la Norvège ou de nouveau au Levant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bat a dit :

Bon, comme avec un titre pareil, "l'information" a toutes les chances de faire marrer la presse française demain, je prends les devants avec la fake news imbécile et ignorante du jour. Dans la presse (belge) de ce matin, on avait droit à ça:

Evidemment, cela a suscité des railleries et cris d'orfraies sur les réseaux sociaux, notamment parmi une partie de mes connaissances, sur le mode "c'est honteux! quel gaspillage!" et/ou "haha quels branquignolles ces militaires". Du coup, j'ai essayé d'un peu creuser le truc, notamment en essayant de remonter la "chaîne" d'information (car c'est un article qui cite une télé qui cite un journal tabloïd flamand)... pour ne rien trouver!

....................

Suite: https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/le-ministere-de-la-defense-lache-46-9-millions-d-euros-pour-la-construction-d-un-hangar-hors-normes-a-melsbroek-5dcc313df20d5a0c46c44dee

 

Arrêtes de ramer Bat, ce n'est qu'une énième histoire belge (à la Coluche), ce n'est pas la première fois que vous fait des dépenses inutiles.

Il y a eu des émissions TV la dessus, alors assumes.

Et puis quand on est capable d'acheter des F35 après un appel d'offre bidon à la place de Rafale, plus rien étonne !!!

:chirolp_iei:

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les infrastructures de Melsbroek commencent à dater, certains bâtiments sont assez vétustes, la base va être modernisée au cours de la prochaine décennie : nouveaux bâtiments, hangars, aprons et j'en passe, c'est une très bonne chose pour le 15W.

Edited by Sovngard
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

La Belgique donne à l'Europe une leçon de "ciel unique"

Depuis ce lundi 2 décembre, on peut dire que skeyes et la Composante Air de la Défense gèrent ensemble l’espace aérien belge. ©BELGA

Depuis ce lundi, les contrôleurs aériens militaires et civils belges coopèrent pour la gestion de l’espace aérien. C’est l’aboutissement d’un long travail, dont tout le monde bénéficiera.

De mémoire, cela fait plus d’une trentaine d’années que les compagnies aériennes pleurent pour un espace aérien "unique" en Europe, à l’image de ce qui se fait aux États-Unis. Là-bas, on vole quasi en direct de Los Angeles à New York avec des procédures et des systèmes de navigation identiques partout. En Europe, les couloirs aériens imposent des zigzags coûteux entre zones militaires et commerciales allongeant les temps de vol de 15% à 20%, avec un impact sur la consommation de carburant et les émissions de CO2. 

Depuis ce lundi 2 décembre, on peut dire que skeyes (ex-Belgocontrol) et la Composante Air de la Défense gèrent ensemble l’espace aérien belge. Un espace complexe, car réduit et quasi embouteillé par les survols, même si cela ne se voit pas de sa fenêtre.

On réserve des blocs opérationnels dans l’espace aérien, mais si l’on comprend qu’on ne les utilisera pas, on les rétrocède au civil.

Outre les vols "en route" au-dessus de 7.500 mètres (gérés par Eurocontrol), skeyes se charge aussi de la circulation des vols à plus basse altitude et des vols en approche depuis le centre Canac situé à Steenokkerzeel, ainsi que des atterrissages et circulations au sol dans quatre aéroports, depuis les tours de contrôle. Il y a aussi les vols militaires (dont les entraînements des avions de chasse), l’aviation de loisir et – il faudra s’y faire – les drones. (...)

Suite: https://www.lecho.be/entreprises/aviation/La-Belgique-donne-a-l-Europe-une-lecon-de-ciel-unique/10187272

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

clipb539.jpg


Maroc 2010

Dans le cadre de l’entrainement de vol à basse altitude (TBA), la 350ème escadrille s’est déployée dans le nord marocain sur la base aérienne de Sidi Slimane du 01 au 15 novembre 2010.

C’est une grande base aérienne construite dans les années 50 par l’US Air Force. Les américains utilisaient cette base à des fins d’entraînement jusqu’au milieu des années soixante. Celle-ci a vu défiler un grand nombre d’avions de légende, tels que : F-100, B-47, F-105… Outre l’entraînement, la base accueillait en permanence des unités du SAC (Strategic Air Command) équipées de B-47, qui assuraient une permanence d’alerte nucléaire. Cette alerte était assurée par toutes les unités du SAC, par rotation de 90 jours.

Aujourd’hui elle abrite la 5ème escadre de l’Armée de l’Air Royale Marocaine. De plus, elle est l’hôte régulière d’unités étrangères venant goûter aux joies du vol à très basse altitude (TBA), parmi les visiteurs les plus ardus on peut élire les Français avec leurs Mirage 2000 et F-1, les américains avec leurs F-16, les espagnols avec leur F-18… Et nous, pour la première fois à Sidi Slimane avec nos F-16.

La totalité de l’escadrille participa à ce déploiement dans une ambiance conviviale.  La base aérienne de Slidi Slimane est la base  d’attache de la 5éme Bafra équipée de Mirage F-1. Les Mirages marocains assurent un rôle de défense aérienne, ainsi qu’un rôle de « chasseur-bombardier ». Les missions de nos 7 F-16, se répartirent en 2 vagues journalières, et furent orientées vers l’entrainement basse altitude, dans le cadre de l’entraînement continu de nos pilotes pour l’opération OGF (Operation Guardian Falcon) en Afghanistan, et des vols air-air contre les F-1 Marocains (1VS1).

L’entraînement fût très bénéfique et l’Etat-major pense à nous renvoyer dans ce pays cette année  . En effet, vu l’immensité du  territoire du Maroc, d’énormes surfaces de  son territoire sont prévues pour l’entraînement TBA; entraînement qui nous est indispensable dans le cadre de nos missions d’appui en Afghanistan, où nos pilotes sont appelés régulièrement à pratiquer des passages très bas en vue de décourager l’ennemi, lors d’accrochage avec des troupes de la coalition. Ce genre d’entraînement n’est pas possible en centre Europe pour des raisons évidentes de sécurité et de bruit. Un autre facteur qui est pris en considération est le climat. En effet, même à la mi-novembre, nous avions encore des journées ensoleillées proche des 30°; ce qui encore une fois n’est pas possible en centre Europe. Conclusion, tous les vols et les qualifications pour les pilotes ont pu être honorés. Donc réussite totale de la mission au point de vue tactique.

 La mission fût également une réussite grâce à la présence des équipes  techniques du 2 Wing Tactique et du support marocain de la base de Sidi Slimane. Nous avons eu un taux de disponibilité pour les vols proche des 100 % durant les 15 jours de déploiement. Egalement une réussite totale de la mission d’un point de vue technique.

Une mission réussie qui restera gravée dans nos mémoires. Et c’est avec un peu de nostalgie « climatique »que nous sommes remontés dans le C-130 qui nous ramena, de 30 à 5°, vers la Belgique venteuse et pluvieuse de ce mois de novembre 2010.

clipb532.jpg

clipb533.jpg

clipb534.jpg

clipb535.jpg

clipb536.jpg

clipb537.jpg


Accident d’un F16 belge au Maroc : 50.000 euros de dédommagements

Le ministère de la Défense belge a déboursé 50.000 euros pour les dégâts causés par un de ses avions de combat F16 en novembre 2010 à Sidi Slimane.

La Belgique a également décidé de sanctionner le pilote de l’avion, qui s’entraînait à voler à basse altitude. L’homme, qui avait posé l’appareil sans d’autres dégâts, a été interdit de vol pendant un mois.
Les faits remontent à novembre de l’année dernière quand, lors d’un entraînement dans le ciel marocain, le F16 belge avait percuté une ligne à haute tension. L’incident avait provoqué une coupure d’électricité pendant plusieurs heures au Maroc et en Algérie.
L’appareil faisait partie d’une flotte de sept F16 envoyés au Maroc par la Belgique avec 85 soldats pour un stage de préparation à une opération militaire en Afghanistan.

clipb538.jpg
 

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Un audit de la Cour des comptes interpellant: le niveau d’ambition des F-16 ne cesse de baisser

On le doit entre autres à la diminution du nombre d’avions. Les futurs F-35 n’y changeront rien.

Le bulletin est mitigé. La Cour des comptes a publié fin décembre un audit sur la capacité d’engagement des appareils de la force aérienne belge. Côté pile, l’institution salue le fait que les F-16, les avions de combat de l’armée, sont utilisés de manière optimale. Une plume au chapeau de la Défense. "Jusqu’à présent, la composante Air a assumé sa capacité d’engagement chaque fois que la Défense a reçu une demande de participation à des opérations à l’étranger", écrit la Cour. Mais, côté face, elle souligne que la capacité à engager les appareils ne cesse de diminuer au fil du temps.

En 2018, 54 F-16 étaient encore opérationnels (mais pas tous en même temps), alors que la Belgique en avait acquis… quelque 160 entre 1979 et 1991. Le niveau d’ambition des F-16 a sensiblement diminué en une décennie. En 2008, l’armée pouvait encore déployer douze appareils en permanence en opération à l’étranger et six durant un temps limité (12+6) . Elle avait en plus deux appareils dédiés en permanence à la protection de l’espace aérien belge. En 2018, elle ne pouvait plus envoyer que six chasseurs en permanence à l’étranger et quatre de manière limitée (6+4), en plus des deux chargés de la surveillance du ciel belge.

"Ambition plus faible" pour les F-35

Ce mouvement à la baisse va se poursuivre avec l’arrivée progressive du F-35, le successeur du 16. "Le démantèlement de la flotte des F-16 commencera en 2023 (et courra jusqu’en 2028), rappelle la Cour des comptes. Elle sera remplacée par 34 appareils F-35 avec un niveau d’ambition plus faible : six F-35 pouvant être engagés dans le cadre [d’une mission à l’étranger] et deux appareils pour la mission [de protection] de l’espace aérien du Benelux."

Dans l’intervalle, la capacité d’engagement des F-16 sera de plus en plus mise sous pression. "Le nombre moyen de F-16 qui se trouvent en statut opérationnel (prêts à partir en mission, NdlR) baisse progressivement. […] L’objectif de 60 % de la flotte opérationnelle en permanence devrait correspondre à 32 appareils opérationnels sur une flotte de 54. Si l’évolution observée se poursuit, il sera difficile de continuer à respecter cet objectif." Septante-trois pour cent des F-16 (39 avions) étaient en moyenne opérationnels en 2014, pour 63 % en 2017 (33) et 59 % en 2018 (31), donc en dessous de l’objectif des 60 % (32). Et "il est de plus en plus fréquent que le nombre d’appareils opérationnels descende nettement sous la barre des 32 appareils".

À quoi doit-on cette évolution ? En vrac, à la diminution du nombre de chasseurs ; au vieillissement de la flotte et donc à l’augmentation du nombre de pannes ; ou encore à l’utilisation intensive des avions entre 2015 et 2017 lors de l’opération contre l’État islamique en Irak et en Syrie. (...)

Suite: https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/le-niveau-d-ambition-des-f-16-ne-cesse-de-baisser-5e14df999978e272f9ad5fd8

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais jeter un pavé en direction de la mare (pas sûr qu'il tombe dedans) ...

Objectivement, la Belgique a t'elle réellement besoin d'entretenir une flotte d'appareil plus nombreuse que celle de pays de taille comparable ?

La République Tchèque assure sa défense avec une flotte de 14 Gripen (pour les seuls chasseurs). Elle est d'une dimension comparable à l'ensemble du Bénélux.

La Hongrie, elle, le fait avec 12 Gripen, alors qu'elle est d'une surface supérieure.

La Belgique n'a pas retenu le Gripen, mais le F-35 qui est sensé être mieux-disant. 34 appareils F-35 devraient pouvoir, haut la main, faire le même travail domestique que 14 Gripen, en en laissant donc 20 pour les opérations extérieures, voire une réserve ...

Et pour les F-16 actuellement en déflation, je doute que leurs capacités soient si nettement en retrait de celles des Gripen. La flotte devrait donc aussi se montrer suffisante, non ?

 

Après, il y a deux façons de voir le différentiel d'ambition opérationnelle entre la Belgique et Hongrie ou République Tchèque :

  • Soit les ambitions tchèques et hongroises sont nettement en dessous de celles qu'elles devraient être
  • Soit les ambitions belges sont trop importantes

Je n'ai pas d'avis pertinent là dessus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais pourquoi comparer des flottes d'avions d'arme sur le seul fait de la mission de police du ciel et donc de la taille du pays ?

Il y a d'autres choix géopolitiques qui sont en lien avec le choix Belge. Ils sont beaucoup plus ancien au sein de l'OTAN et participent régulièrement à l'effort de guerre engagé par l'alliance.

La Belgique a une économie entre 2 et 4 fois supérieure aux deux pays cités. Donc je pense que la question est mal posée. Il faudrait d'abord définir le rôle de la Belgique sur la scène internationale, puis faire un livre blanc, et enfant voir de quels moyens elle devrait disposer pour quel budget ?  

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,435
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Faith_Healer
    Newest Member
    Faith_Healer
    Joined
  • Forum Statistics

    20,749
    Total Topics
    1,262,843
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries