Chevalier Gilles

La Composante Air belge

Recommended Posts

Il y a 5 heures, Kelkin a dit :

Les ASMP sont pas là pour bloquer les touristes indésirables pendant qu'ils sont encore sur la route en Pologne ou en Allemagne ?

Que nenni mon bon, les intérêts vitaux de la nation... française :tongue:

Les polonais achètent américains, qu'ils voient avec le Donald ou avec son successeur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben oui, d'où l'intérêt de s'en servir avant qu'ils arrivent à Strasbourg... S'il faut atomiser un endroit pour se défendre, autant qu'il soit le plus loin possible de chez nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

De la Pologne à chez nous il reste quelques jolies opportunités de tir... Fulda, tout ça...

Edited by Teenytoon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Dans le cadre des retombées économiques F-35 la Ministre de la Défense Dedonder annonce des contrats entre Lockheed Martin et plusieurs entreprises belges (Asco, Hexcel,  AMI, ScioTeq, Ilias, Sabca, Solvay, Sabena Aerospace). p230

https://www.lachambre.be/QRVA/pdf/55/55K0029.pdf

 

Edited by Fritkot
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Le F-35, commandé par la Belgique, souffre encore de 871 déficiences

L’avion de combat américain F-35 souffre encore de 871 déficiences de logiciels et matérielles qui peuvent avoir une influence sur le fonctionnement ou l’entretien de cet appareil de cinquième génération, a rapporté mardi l’agence de presse économique Bloomberg, citant un rapport que le Pentagone doit prochainement publier.

Le programme militaire le plus coûteux de l’histoire des Etats-Unis “continue de présenter un grand nombre de lacunes, dont beaucoup ont été identifiées avant” la phase de développement et de démonstration, qui s’est terminée en avril 2018 avec 941 défauts, écrit le directeur des tests et de l’évaluation opérationnels (DOTE) du département de la Défense, Robert Behler, dans ce rapport.

Selon lui, seules deux déficiences ont été corrigées au cours de l’année écoulée.

Le F-35, déjà en service dans les trois services de l’armée américaine et dans huit pays alliés ou partenaires de Washington, est construit par le groupe Lockheed Martin, qui a déjà reçu commande de 970 appareils - sur un total potentiel de 3.200.

Le programme F-35 fait l’objet d’une mise à niveau dite “Block 4", d’un coût d’au moins 12,1 milliards de dollars visant à corriger les lacunes du passé et à introduire de nouvelles capacités par tranches de six mois jusqu’en 2026. Ce plan comprend la modernisation de certains avions déjà construits et utilisés par les aviations américaines, britannique et japonaise.

Même avec cet effort ciblé, “le nombre global de lacunes n’a pas changé de manière significative depuis” début 2018, a écrit M. Behler.

https://www.7sur7.be/monde/le-f-35-commande-par-la-belgique-souffre-encore-de-871-deficiences~ad111bd3/?fbclid=IwAR2we_pihGeCplGUbV_DEQiWN7B5tPKMgdzHponP2gao1UT-Ej-EvD6QFk8

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est comme Windows, un correctif entraîne son nouveau lot de bugs... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, fjojo032 a dit :

Il serait utile de préciser que la plupart de ces problèmes concernent les F-35B (Marines) et F-35C (Navy), alors que la Composante Air fait l'acquisition de F-35A (Air Force). Ce serait plus pertinent sur le fil F-35 que celui de la Composante Air.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Bat a dit :

Il serait utile de préciser que la plupart de ces problèmes concernent les F-35B (Marines) et F-35C (Navy), alors que la Composante Air fait l'acquisition de F-35A (Air Force). Ce serait plus pertinent sur le fil F-35 que celui de la Composante Air.

L'article cité ne dit pas ça, tu as d'autres informations?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

L'article cité ne dit pas ça, tu as d'autres informations?

Cet article, non, mais ce n'est pas étonnant: c'est du brodage sur une dépêche d'agence généraliste publié dans un journal populaire qu'on pourrait plus ou moins comparer à un mélange du Parisien et de Métro. Soit un peu le dernier endroit où il est pertinent de chercher des infos sur un sujet aussi spécialisé à composante technique importante (devise de 7 sur 7: ""S'informer de façon sérieuse sans se prendre au sérieux""). La meilleure preuve est qu'il donne apparemment les chiffres du rapport d'il y a 1 an (30 janvier 2020), sauf si le hasard veut qu'il y ait cette année exactement le même nombre de problèmes à l'unité près, celui de cette année sur la FY2020 n'étant pas encore sorti.

Le rapport en question (celui de 2019, pas de 2020 pas encore publié) est ici: https://www.dote.osd.mil/Portals/97/pub/reports/FY2019/dod/2019f35jsf.pdf?ver=2020-01-30-115432-173 La presse spécialisée (et même généraliste) en avait parlé il y a un an, soulignant notamment les problèmes spécifiques des F-35B et C. Par exemple https://www.flightglobal.com/fixed-wing/lockheed-martin-f-35-has-873-deficiencies/136481.article (ceci dit, les problèmes spécifiquement logiciels étaient pour beaucoup communs aux 3 versions, notamment le pataquès de l'ALIS)

Pour 2020, le papier de Bloomberg, dont parle l'article, est ici (sans spécifier les problèmes spécifiques aux sous-versions): https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-01-12/f-35-flies-with-871-flaws-only-two-fewer-than-a-year-earlier

 

Edited by Bat
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bat a dit :

c'est du brodage sur une dépêche d'agence généraliste publié dans un journal populaire qu'on pourrait plus ou moins comparer à un mélange du Parisien et de Métro.

Avec un côté voyeuriste et alarmiste (à la limite du complotisme) digne d'un "Coin de Rue et Images imondes" ... 7 sur 7 c'est quand même les nouvelles caniveaux de Belgique ...Il ne manque plus que l'aguicheuse à la poitrine provocante en 4e de couverture ...

Clairon

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Bat a dit :

La meilleure preuve est qu'il donne apparemment les chiffres du rapport d'il y a 1 an (30 janvier 2020), sauf si le hasard veut qu'il y ait cette année exactement le même nombre de problèmes à l'unité près, celui de cette année sur la FY2020 n'étant pas encore sorti.

Non finalement ils ont fait leur boulot, ils donnent 871 anomalies ce qui est confirmé par Bloomberg le nombre d'anomalies de l'année dernière étaient de 873 soit une différence de 2 comme cela est mis en exergue.

Quant à l'article que tu mets en lien pour illustrer les problèmes spécifiques aux F-35 B et C il met au contraire en exergue les problèmes du canon du F-35 A après avoir parlé d'une manière générale des problèmes des F-35 et donc il n'y a rien qui montre que ce sont surtout les F-35 B et C qui sont touchés.

Ceci dit pour des anomalies graves touchant la structure je me rappelle que le F-35 B avait subit une cure d'amaigrissement un peu violente. Mais ça doit être considéré comme de la catégorie 3 au moins :biggrin: 

Edited by Picdelamirand-oil
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
28 minutes ago, Clairon said:

Avec un côté voyeuriste et alarmiste (à la limite du complotisme) digne d'un "Coin de Rue et Images imondes" ... 7 sur 7 c'est quand même les nouvelles caniveaux de Belgique ...Il ne manque plus que l'aguicheuse à la poitrine provocante en 4e de couverture ...

C'est pas Sud-Presse ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, mehari a dit :

C'est pas Sud-Presse ça?

bof, en fait 7 sur 7 c'est la traduction francophone des nouvelles de HLN, le journal des caniveaux en Flandres (surnommé par beacuoup "Het Laagste Nieuws") 

En tout cas, c'est pas le haut du pavé de la nouvelle belge ....

Clairon

Edited by Clairon
  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Clairon said:

bof, en fait 7 sur 7 c'est la traduction francophone des nouvelles de HLN, le journal des caniveaux en Flandres (surnommé par beacuoup "Het Laagste Nieuws") 

En tout cas, c'est pas le haut du pavé de la nouvelle belge ....

Jamais dit le contraire. D'ailleurs, qu'est-ce qu'il s'est passé avec Het Laatste Nieuws? Je crois  me souvenir d'un temps où ils avaient un semblant de crédibilité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Clairon a dit :

En tout cas, c'est pas le haut du pavé de la nouvelle belge ....

Comme dirait Don Bacon, en tout cas, Il est regrettable que des prototypes de F-35 défectueux soient déjà produits en quantité, avec 871 défauts, dont l'absence d'un système informatique approprié dans ce système "d'ordinateur volant" .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, mehari a dit :

C'est pas Sud-Presse ça?

C'est DPG Media (groupe Het Laatste Nieuws). Ce n'est plus la version francophone de HLN, mais un média indépendant appartenant au même groupe, mais dans la même veine: une logique Taboïd, de l'information rapide essentiellement basée sur des dépêches d'agence pour tout ce qui dépasse le fait divers, le tout agrémenté de buzz putaclic nécessaire (c'est un média 100% en ligne) et de pseudo-dénonciations permanentes pour faire "journalisme engagé".

Il y a 2 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Non finalement ils ont fait leur boulot, ils donnent 871 anomalies ce qui est confirmé par Bloomberg le nombre d'anomalies de l'année dernière étaient de 873 soit une différence de 2 comme cela est mis en exergue.

Quant à l'article que tu mets en lien pour illustrer les problèmes spécifiques aux F-35 B et C il met au contraire en exergue les problèmes du canon du F-35 A après avoir parlé d'une manière générale des problèmes des F-35 et donc il n'y a rien qui montre que ce sont surtout les F-35 B et C qui sont touchés.

Ceci dit pour des anomalies graves touchant la structure je me rappelle que le F-35 B avait subit une cure d'amaigrissement un peu violente. Mais ça doit être considéré comme de la catégorie 3 au moins :biggrin: 

Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

Comme dirait Don Bacon, en tout cas, Il est regrettable que des prototypes de F-35 défectueux soient déjà produits en quantité, avec 871 défauts, dont l'absence d'un système informatique approprié dans ce système "d'ordinateur volant" .

Donc apparemment le hasard veut qu'on aura exactement le même nombre d'anomalie qu'en 2019, alors. C'est rigolo/trompeur. Il sera intéressant de voir le rapport une fois publié.

Le problème d'alignement du canon sur le F-35A en mode air-sol avec certaines munitions est un vieux problème qui était déjà connu et discuté en 2018. Il est problématique qu'il ne soit pas résolu; si c'est bien le cas (à confirmer, vu que le rapport n'est pas sorti). Mais c'est d'une portée limitée pour le caractère opérationnel des appareils, assez peu (même si ça s'est vu de façon très ponctuelle) employés à straffer des cibles au sol. Soyons clair: c'est un problème à régler, mais de là à dire comme Sputnik que les F-35A acheté spar la Belgique sont "impropres au combat", il y a un pas que je ne franchirais pas, d'autant que les livraisons ne commenceront que dans 2 ans (2023).

En 2019, on avait des problèmes informatiques communs aux 3 versions et de très nombreux problèmes matériels liés aux F-35B et C, allant de la soufflante du B qui posait encore et toujours des problèmes à la corrosion saline de la peinture pour la version embarquée. Par ailleurs, alors que la version A avait largement dépassé son quota d'heures de vol pour valider toute une série d'éléments, c'était assez problématique pour la version B, et surtout la C qui était ( de mémoire) à peu près à 40% de ce qu'elle aurait dû voler. L'enjeu du rapport de cette année est donc de savoir d'une part si les problèmes matériels sont en voie de résolution, et d'autre part si la refonte du système informatique progresse dans la bonne direction, et au rythme souhaité (sur ce dernier point, je crois comprendre que non). En effet, le seul nombre d'anomalies ne veut pas dire grand chose sans analyser sur quoi elles se posent, leur nature, etc. Il faut les classer et les prioriser, comme le fera normalement le rapport: je ne vois pas bien l'intérêt à polémiquer avant d'avoir celui-ci.

Edited by Bat

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, Bat said:

Pour 2020, le papier de Bloomberg, dont parle l'article, est ici (sans spécifier les problèmes spécifiques aux sous-versions): https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-01-12/f-35-flies-with-871-flaws-only-two-fewer-than-a-year-earlier

Et dans ce papier de Bloomberg il y a ceci:

"Only 10 of the 871 unresolved deficiencies cited by Behler involve potentially serious “Category 1” issues, defined as critical deficiencies that could jeopardize pilot or aircraft safety or degrade mission effectiveness. That’s compared with 102 such problems among the 941 cases cited in 2018."

Sur les 102  anomalies sérieuses du rapport 2018, il n'en reste que 10 dans ce rapport 2020. Que seules 2 anomalies aient été résolues, comme le prétend 7sur7, est donc clairement faux. Il est beaucoup plus probable qu'un grand nombre d'anomalies ont été résolues mais qu'en même temps, de nombreuses nouvelles anomalies ont été découvertes et que le nombre total est resté quasi inchangé (par hasard).

Au parlement belge, il a été dit un jour que plus de 1000 anomalies actives sont documentées pour le F-16 belge. 871 anomalies pour le F-35, dont seulement 10 ont un impact operationnel (et reste à voir combien pour la version 'A'), ce n'est peut-être pas beaucoup du tout? Quelqu'un sait-il combien d'anomalies sont présentes sur d'autres avions de combat ? Y a-t-il des rapports à ce sujet?  

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Fritkot a dit :

Sur les 102  anomalies sérieuses du rapport 2018, il n'en reste que 10 dans ce rapport 2020. Que seules 2 anomalies aient été résolues, comme le prétend 7sur7, est donc clairement faux.

Les anomalies "sérieuses" peuvent devenir des anomalies "mineures" sans être (complètement) résolues.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Fritkot a dit :

Et dans ce papier de Bloomberg il y a ceci:

"Only 10 of the 871 unresolved deficiencies cited by Behler involve potentially serious “Category 1” issues, defined as critical deficiencies that could jeopardize pilot or aircraft safety or degrade mission effectiveness. That’s compared with 102 such problems among the 941 cases cited in 2018."

Sur les 102  anomalies sérieuses du rapport 2018, il n'en reste que 10 dans ce rapport 2020. Que seules 2 anomalies aient été résolues, comme le prétend 7sur7, est donc clairement faux. Il est beaucoup plus probable qu'un grand nombre d'anomalies ont été résolues mais qu'en même temps, de nombreuses nouvelles anomalies ont été découvertes et que le nombre total est resté quasi inchangé (par hasard).

Au parlement belge, il a été dit un jour que plus de 1000 anomalies actives sont documentées pour le F-16 belge. 871 anomalies pour le F-35, dont seulement 10 ont un impact operationnel (et reste à voir combien pour la version 'A'), ce n'est peut-être pas beaucoup du tout? Quelqu'un sait-il combien d'anomalies sont présentes sur d'autres avions de combat ? Y a-t-il des rapports à ce sujet?  

 

Ce que ne dit pas le papier, mais c'est bien documenté, c'est que les 102 anomalies n'ont pas été résolues: Le JPO a fait une réunion d'examen des anomalies et a classé la plupart des anomalies de catégorie 1 en catégorie 2 de manière arbitraire, c'est à dire que si une anomalie avait été classée en catégorie 1 par un pilote d'essais c'est un administratif qui a finalement fait le classement en catégorie 2.

Le JPO est une émanation de L.M. et donc pendant les essais "constructeur" il fait ce qu'il veut sous sa responsabilité, la contre partie normale c'est que les avions ne peuvent pas être déployés pendant la phase où le constructeur fait ce qu'il veut, mais avec L.M. rien n'est normal et les avions, qui n'auraient même pas du être produit, ont été déployés. Maintenant la suite du processus c'est qu'il y a des essais réalisés par le client (le DOT&E) et c'est seulement à la fin de ces essais que l'on décide:

  • De produire les avions en série (oui oui, avant on n'a pas le droit, on doit juste produire des avions pour faire des essais)
  • D'autoriser des déploiements sur des zones de guerre

Ce sont ces essais que le DOT&E n'arrive pas à commencer parce que les outils qui permettent de produire un environnement réaliste et ceux qui permettent de mesurer les performances ne sont pas prêts. Ces outils avaient été commandés à L.M. et payés, mais L.M. ne les a pas produit alors un labo de la marine a été chargé de les produire mais comme il n'était pas taillé pour ça il a beaucoup de retard.

Autant dire que vu les magouilles auxquelles L.M. nous a habitué, on ne s'attend pas à ce que tout se passe bien lors des essais DOT&E: on s'attend à ce que des anomalies de catégorie 2 soit reclassé en catégorie 1 et à ce qu'on découvre beaucoup de nouvelles anomalies du fait d'un environnement enfin réaliste. 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, ARPA a dit :

Les anomalies "sérieuses" peuvent devenir des anomalies "mineures" sans être (complètement) résolues.

Oui. Quand on s'y habitue - je plaisante à peine.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, FATac a dit :

Oui. Quand on s'y habitue - je plaisante à peine.

La version "optimiste" c'est aussi qu'une anomalie a pu être partiellement corrigé.

On avait des anomalies de "rang 1" avec une panne toutes les 10 heures, mais suite aux progrès de LM, on est passé à une panne toutes les 100 heures.

Bon, on a aussi la version ou l'anomalie devient moins grave si le pilote a appris à gérer cette panne...

Share this post


Link to post
Share on other sites
33 minutes ago, Picdelamirand-oil said:

Ce que ne dit pas le papier, mais c'est bien documenté, c'est que les 102 anomalies n'ont pas été résolues: Le JPO a fait une réunion d'examen des anomalies et a classé la plupart des anomalies de catégorie 1 en catégorie 2 de manière arbitraire, c'est à dire que si une anomalie avait été classée en catégorie 1 par un pilote d'essais c'est un administratif qui a finalement fait le classement en catégorie 2.

Le JPO est une émanation de L.M. et donc pendant les essais "constructeur" il fait ce qu'il veut sous sa responsabilité, la contre partie normale c'est que les avions ne peuvent pas être déployés pendant la phase où le constructeur fait ce qu'il veut, mais avec L.M. rien n'est normal et les avions, qui n'auraient même pas du être produit, ont été déployés. Maintenant la suite du processus c'est qu'il y a des essais réalisés par le client (le DOT&E) et c'est seulement à la fin de ces essais que l'on décide:

  • De produire les avions en série (oui oui, avant on n'a pas le droit, on doit juste produire des avions pour faire des essais)
  • D'autoriser des déploiements sur des zones de guerre

Bon, par où commencer ....

Ce n'est jamais le pilote d'essai qui classe une anomalie dans une catégorie particulière. Un pilote d'essai établit des faits et les rapporte selon un certain format. Point.

La résolution d'un problème de la première catégorie passe souvent '(si pas toujours) par un classement en catégorie 2 ou 3  car il est rare de pouvoir résoudre complètement un problème important en une seule fois.

Le JPO fait partie du Pentagone, tout comme le Director OT&E. Le même Pentagone. Le JPO représente le client, c'est donc tout sauf 'une émanation de LM'.

La production des avions en serie, ou non, est une prblématique purement programmatique qui n'a strictement rien à voir avec la déclaration IOC/FOC ou l'autorisation de les déployer sur des zones de guerre (d'ailleurs, ils le sont et depuis longue date).

 

Edited by Fritkot

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, rendbo a dit :

Toi tu as pris ta retraite il y a trop longtemps, et/ou tu n'es pas assez "jeune manager" dans ta tête : 870 défauts pour 500 protos, ça ne fait que 1,74 défaut par appareil. Sachant qu'une majorité d'entre eux ne sont pas de niveau 1, la majorité de la flotte peut donc voler sans soucis et même accomplir des missions de guerre. :rolleyes:

Si LM avait été totalement shadock, ils auraient même réussi à concentrer tous les défauts dans un seul appareil (je parle d'une unité, pas d'un modèle appelé F-35...). :bloblaugh:

et au pire, 

 

 

Oui mais pas par temps d'orage !!!! :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,549
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Ardachès
    Newest Member
    Ardachès
    Joined
  • Forum Statistics

    21,073
    Total Topics
    1,375,345
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries