Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La Composante Air belge


Chevalier Gilles
 Share

Recommended Posts

Il y a 3 heures, FAFA a dit :

A ma connaissance jusqu'à aujourd'hui il n'y a pas eu de patrouille sur Typhoon ou Rafale ou alors de petites patrouilles (parfois formées de façon ponctuelle) mais qui n'ont rien en commun avec la Patrouille de France, les Red Arrows ou les Frecce Tricolori. 

La vraie question n'est pas l'arrivée des avions de 4e et 5e génération mais plutôt la disparition des avions d'entraînement

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, FAFA a dit :

A ma connaissance jusqu'à aujourd'hui il n'y a pas eu de patrouille sur Typhoon ou Rafale ou alors de petites patrouilles (parfois formées de façon ponctuelle) mais qui n'ont rien en commun avec la Patrouille de France, les Red Arrows ou les Frecce Tricolori. 

Dans le cas de la PAF, un pilote du Neuneu m'avait dit que le rafale était trop rapide et que le vol en patrouille ne serait pas forcément aussi intéressant pour le public.

Il y a 6 heures, herciv a dit :

Oui c'est malheureux mais elles risquent de disparaître si aucune alternatives n'est possibles.

Elargir le cube serait peut être une solution ? Sinon il faudra utiliser les avions à hélices, mais c'est moins sexy...

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, rendbo a dit :

Dans le cas de la PAF, un pilote du Neuneu m'avait dit que le rafale était trop rapide et que le vol en patrouille ne serait pas forcément aussi intéressant pour le public.

Elargir le cube serait peut être une solution ? Sinon il faudra utiliser les avions à hélices, mais c'est moins sexy...

Si un pilote le dit, c'est probablement vrai, mais les patrouilles américaines volent sur F-16 et F-18E alors que les Russes sont sur de gigantesques Sukhoï. Comme le dit @clem200 je pense que le problème est surtout dû à la disparition de certains avions d'entraînement. Utiliser des avions de chasse modernes pour constituer des patrouilles acrobatiques est très coûteux et cela monopolise un certain nombre d'appareils qui ne sont plus disponibles pour effectuer d'autres missions.

Le solo display comme le pratiquait la Belgique avec le F-16 (et peut-être plus tard avec le F-35) utilise moins de ressource et cela permet tout de même aux militaires de se présenter durant les meeting.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, FAFA a dit :

Utiliser des avions de chasse modernes pour constituer des patrouilles acrobatiques est très coûteux et cela monopolise un certain nombre d'appareils qui ne sont plus disponibles pour effectuer d'autres missions.

C'est en (bonne) partie pour ça que les Russian Knights (Русские Витязи) alias le 237 TsPAT sont avant tout une unité opérationnelle qui même si ils disposent d'avions bariolés aux couleurs Bougliones sont "bons de guerre" et entraînés en ce sens. 

Mais bon, on s'éloigne de la Composante Air avec ces digressions. 

Edited by MeisterDorf
  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, FAFA a dit :

Si un pilote le dit, c'est probablement vrai, mais les patrouilles américaines volent sur F-16 et F-18E alors que les Russes sont sur de gigantesques Sukhoï.

Oh l'autre, comment il compare l'incomparable ! :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

Le 21/02/2024 à 12:37, clem200 a dit :

La vraie question n'est pas l'arrivée des avions de 4e et 5e génération mais plutôt la disparition des avions d'entraînement

Le F-16 était un avion d'entraînement ? :huh:

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, Teenytoon a dit :

Le F-16 était un avion d'entraînement ? :huh:

Non, mais il n'est pas une patrouille puisqu'il est seul
Il y a eu un double sujet entremêlé

 

Patrouille Breitling, PC-7 Team, Patrouille de France, Tranchant, Patrulla Águila, Snowbirds, Red Devils ... Toutes ces patrouilles acrobatiques utilisent des avions d'entrainement

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 2 weeks later...
Citation

"De nouvelles bombes nucléaires vont équiper nos chasseurs F-35"

Ce dimanche matin, des militants de la coalition belge contre les armes nucléaires manifesteront de manière symbolique devant la base militaire de Kleine-Brogel, où sont stationnées des bombes atomiques américaines, en voie d’être modernisées. Un des mots d’ordre est de "dire stop au déni démocratique qui invisibilise et permet la présence de nouvelles armes nucléaires états-uniennes en Belgique".

L’existence d’une quinzaine d’armes nucléaires sur cette base aérienne du Limbourg est sans doute "le secret défense le moins bien gardé au monde". Officiellement, ces bombes n’y sont pas et aucun ministre du gouvernement ne s’aventure à affirmer le contraire. Quelques militaires ou hommes politiques aujourd’hui retraités ont néanmoins laissé transpirer de petites phrases confirmant cette présence.

Sur six bases en Europe

Un document publié par erreur par l’Assemblée parlementaire de l’OTAN ne laissait par ailleurs planer aucun doute: les USA ont déployé 150 armes nucléaires sur le sol européen, qui équipent des avions à la fois américains et alliés, y compris dans notre pays. Ce rapport daté du 16 avril 2019 atteste que ces bombes sont stockées à Kleine-Brogel et dans cinq autres bases, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Italie et en Turquie. Et la Belgique, où est implanté le siège de l’OTAN, hébergeait d’ailleurs il y a deux ans l’exercice militaire "Steadfast Noon", dont le caractère nucléaire est reconnu.

Mais ce qui est nouveau aujourd’hui, c’est que ces armes nucléaires, des bombes gravitationnelles B61 en particulier, sont en passe d’être remplacées par des modèles B61-12, "plus petites et plus précises, développées sous la présidence Obama et produites sous Trump", affirme Hans Kristensen, éminent expert de l’armement nucléaire américain venu à Bruxelles dans le cadre de la "Nuke Expo" temporaire organisée cette semaine par la Croix-Rouge internationale, puis invité à participer à un débat politique du CNAPD.

Plus précises

Des bombes plus maniables, cela signifie aussi plus "utilisables", ce qui remet en question le concept même de la "dissuasion" basé sur une force de frappe massive et apocalyptique, alerte ce directeur du Nuclear Information Projet de la Fédération des Scientifiques Américains (FSA).

Force détails, documents et photos aériennes à l’appui, l’expert explique que d’importants travaux sont menés sur le tarmac de Kleine-Brogel, notamment pour accueillir les avions C17A qui doivent transporter ces armes depuis les USA, ainsi que des bâtiments pour la maintenance des bombes, logées dans des silos souterrains, eux-mêmes modernisés, permettant, via un ascenseur, de rapidement en équiper les chasseurs-bombardiers.

"Nous pensons qu’ils veulent produire 480 bombes. Elles sont encore aux États-Unis mais la livraison pourrait se passer cette année ou l’an prochain, quand les formations seront terminées." Hans Andersen rappelle aussi que les USA s’apprêtent à livrer à la Belgique les premiers exemplaires du F-35 JSF, avion de chasse qui, à l’instar du F-16 qu’il va remplacer, a été conçu – et visiblement aussi choisi par les Belges – pour transporter ces têtes nucléaires. Un autre bâtiment neuf servirait à abriter le personnel américain qui contrôle sur place ces armes de plus en plus sophistiquées.

Si elles sont fournies par l’armée US, gardée et manipulées par une unité spécifique formée aux États-Unis, la Belgique et ses pilotes conservent néanmoins une part de la décision "à double clé" dès qu’il s’agit de les emporter sur les avions belges, voire de les larguer. Un jour.

Source: lavenir.net/actu/2024/04/20/de-nouvelles-bombes-nucleaires-vont-equiper-nos-chasseurs-f-35

 

 

Edited by wielingen1991
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, GOUPIL said:

c'etait lui le choix des F35 ?

Non. Ça a été fait après.

Mais c'est lui qui a décidé de ne pas rentrer dans le programme JSF avec les Pays-Bas (qui étaient et restent notre partenaire principal pour la Marine, l'Air et les forces spéciales), un grand nombre des réductions hasardeuses de financement et l'absence totale de vision stratégique. Chose qui sera largement continuée par le ministre suivant.

Avant l'arrivée de Vandeput en 2014, on avait aucune perspective en terme de défense en Belgique.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, mehari a dit :

Mais c'est lui qui a décidé de ne pas rentrer dans le programme JSF avec les Pays-Bas (qui étaient et restent notre partenaire principal pour la Marine, l'Air et les forces spéciales), un grand nombre des réductions hasardeuses de financement et l'absence totale de vision stratégique.

Mention spéciale au choix du Piranha DF90 et son refus d'envisager les Leo 2A6 d'occasion néerlandais. 

Je ne comprends même pas qu'un média belge (peu importe lequel) lui accorde encore du temps de parole. Un peu comme si on avait demandé à Mathot (père) de parler d'éthique et de probité en Politique... 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,968
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...