Recommended Posts

Il y a 3 heures, Wallaby a dit :

Sauf que ce faisant, la France s'est tirée une balle dans le pied toute seule, sans faire aucun tort à l'Allemagne, bien au contraire :

Donc je ne vois pas quelle comparaison on peut faire avec l'affaire saoudienne actuelle.

Si la comparaison était possible, il faudrait s'en féliciter, car cela voudrait dire que la France va pouvoir récupérer des contrats saoudiens initialement offerts à l'Allemagne.

Après Tien'anmen, on s'est tiré une balle dans le pied. L'article que je citais indique qu'après le meurtre du journaliste saoudien les allemands se seront in fine tirés eux aussi une balle dans le pied. Comme on avait fait la même erreur 30 ans plus tôt, je pense juste qu'on peut se moquer de la RFA, mais pas trop fort.  :ph34r:
Le choix d'Airbus de se passer des pièces allemandes montre qu'en l'occurrence la décision de Berlin atteint vite ses limites. Si nos voisins voulaient vraiment peser, ils s'attacherait à entraîner les membres de l'UE dans son sillage., fut-ce au prix de concessions dans d'autres domaines (par ex. sur la taxe GAFA pour convaincre la France). Visiblement la chancelière a d'autres priorités. :smile: 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Desty-N a dit :

Après Tien'anmen, on s'est tiré une balle dans le pied. L'article que je citais indique qu'après le meurtre du journaliste saoudien les allemands se seront in fine tirés eux aussi une balle dans le pied. Comme on avait fait la même erreur 30 ans plus tôt, je pense juste qu'on peut se moquer de la RFA, mais pas trop fort.  :ph34r:
Le choix d'Airbus de se passer des pièces allemandes montre qu'en l'occurrence la décision de Berlin atteint vite ses limites... 

Je ne pourrais pas être plus d'accord. Chacun sa politique, à la petite semaine. (les GAFAS sont un exemple criant dans l'UE). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il faut en profiter pour inciter les firmes allemandes impliquées dans le SCAF à faire des filiales en France vers lesquelles elles pourraient basculer leur production très rapidement. Pourquoi pas en partenariat avec leurs homologues françaises avec lesquelles elles doivent travailler, comme une filiale commune Safran/MTU pour les moteurs par exemple. Airbus est déjà bien implanté en France, bien sûr, ainsi qu'en Espagne. On a une opportunité en or, il faut en profiter sans pitié.

Malheureusement, j'ai bien peur que Macron soit trop naïf pour ça.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Kelkin a dit :

Je pense qu'il faut en profiter pour inciter les firmes allemandes impliquées dans le SCAF à faire des filiales en France vers lesquelles elles pourraient basculer leur production très rapidement. Pourquoi pas en partenariat avec leurs homologues françaises avec lesquelles elles doivent travailler, comme une filiale commune Safran/MTU pour les moteurs par exemple. Airbus est déjà bien implanté en France, bien sûr, ainsi qu'en Espagne. On a une opportunité en or, il faut en profiter sans pitié.

Malheureusement, j'ai bien peur que Macron soit trop naïf pour ça.

Je le verrai plutôt comme un europhile plein de bonne volonté, mais pas nécessairement doté d'une patience infinie. Par exemple, je doute que Élysée aie beaucoup apprécié la position fluctuante de Berlin sur les GAFA: 

Citation

" (...) Après dix-huit mois de discussions et tractations, Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, a admis qu’il n’y aura pas d’accord européen sur la création d’une taxe sur les géants du numérique. Un désaccord qui sera scellé le 12 mars, lors d’une réunion des ministres des Finances à Bruxelles, lié notamment à la valse-hésitation des Allemands qui ont d’abord soutenu l’initiative avant d’abandonner les Français en rase campagne (...)
Alors, Bruno Le Maire va tirer sa dernière cartouche, le 6 mars, en présentant en conseil des ministres son projet de loi créant une taxe française sur les entreprises numériques (...)  "
https://www.challenges.fr/politique/taxe-gafa-bruno-le-maire-sort-sa-derniere-cartouche_646025

Je ne développe pas, j'ai abordé le sujet dans un post du fil sur l'Europe: 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.faz.net/aktuell/politik/inland/fluechtlinge-behoerden-ignorierten-hinweise-auf-kriegsverbrecher-16076279.html (7 mars 2019)

En raison de l'afflux massif de réfugiés, des milliers d'indices d'éventuels criminels de guerre parmi les demandeurs d'asile en Allemagne n'ont toujours pas été traités. Selon les informations de "Bild", c'est le résultat de la réponse du ministère fédéral de l'Intérieur à une enquête du groupe parlementaire du FDP.

L'Office fédéral des migrations et des réfugiés (ODMR) a ainsi transmis entre 2014 et début 2019 environ 5000 références à des "crimes de droit international" à l'Office fédéral de la police criminelle et au Procureur général fédéral. 2000 signalements provenaient d'autres sources. Toutefois, 129 cas seulement ont fait l'objet d'une enquête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En 2018 une jeune yézidie a retrouvé dans ce pays le mec qui l'a violée capturée et il l'a reconnu...

Des criminels sûr qu'il y en a beaucoup

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Wallaby a dit :

https://www.welt.de/politik/ausland/article190152543/5G-Netzausbau-Richard-Grenells-Drohbrief-an-Altmaier-im-Detail.html (12 mars 2019)

Dans une lettre à Altmaier, l'ambassadeur américain menace l'Allemagne de "cesser la coopération sécuritaire" au cas où l'Allemagne choisirait de s'équiper avec un réseau 5G de Huawei.

Ah oui quand même. Rien n'est trop fort pour les US. Il doit y avoir une certaine impatience à voir TRUMP partir dans les chancelleries. Oui mais s'il ne part pas en 2020 on en reprend pour 4 ans. Pour l'instant tout le monde fait le dos rond mais ...

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La blague d'un des responsables sécurité informatique de ma boite :

Entre du matériel Huawei sur lequel on pense qu'il y a des backdoors ( aucune n'ayant été trouvée pour le moment ) et le matériel CISCO pour lequel au moins deux backdoors sont officiellement référencées, de quel côté est le risque ?

  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, jean-françois a dit :

La blague d'un des responsables sécurité informatique de ma boite :

Entre du matériel Huawei sur lequel on pense qu'il y a des backdoors ( aucune n'ayant été trouvée pour le moment ) et le matériel CISCO pour lequel au moins deux backdoors sont officiellement référencées, de quel côté est le risque ?

C'est parce qu'il y a les gentils et les méchants backdoors :biggrin: En gros, les gentils backdoors sont produits par nos alliés et ne seront jamais utilisés pour nous espionner, la CIA et la NSA ont donné leur parole :bloblaugh:

Les méchants backdoors sont utilisés par nos ennemis (car les ennemis des USA sont aussi nos ennemis, cela va de soi :D ).  

Edited by judi
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, jean-françois a dit :

La blague d'un des responsables sécurité informatique de ma boite :

Entre du matériel Huawei sur lequel on pense qu'il y a des backdoors ( aucune n'ayant été trouvée pour le moment ) et le matériel CISCO pour lequel au moins deux backdoors sont officiellement référencées, de quel côté est le risque ?

Tu mets un vpn Cisco derrière un vpn chinois derrière un vpn russe (aussi appelé méthode Airbus)

Le 06/03/2019 à 02:03, Kelkin a dit :

Je pense qu'il faut en profiter pour inciter les firmes allemandes impliquées dans le SCAF à faire des filiales en France vers lesquelles elles pourraient basculer leur production très rapidement.

Le SCAF on peut espérer amortir les couts fixes sur la prod FR+DE+SP si on n'a pas des doublons partout, et se priver du levier politique et financier qu'est l'export. Le problème c'est les matériels ou le marché européen n'est pas garanti et ou il y a des composants allemands, cf les problèmes de Nexter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, hadriel a dit :

Tu mets un vpn Cisco derrière un vpn chinois derrière un vpn russe

et tu te retrouves avec un MTU de 2 :chirolp_iei:

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://web.de/magazine/politik/wolfgang-kubicki-ausweisung-us-botschafter-richard-grenell-33617292 (19 mars 2019)

Suite aux critiques de l'ambassadeur américain en Allemagne, Richard Grenell, concernant les plans budgétaires du gouvernement fédéral, le vice-président du FDP, Wolfgang Kubicki, exige l'expulsion du diplomate.

Il a exigé que le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas (SPD) "déclare immédiatement Richard Grenell persona non grata", a déclaré Kubicki à l'agence de presse AFP mardi. "Tout diplomate américain qui agit comme un haut-commissaire d'une puissance occupante doit apprendre que notre tolérance connaît aussi des limites".

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le parti libéral-démocrate allemand, Freie Demokratische Partei (et pas autre chose...) c'est pourtant l'équivalent théorique de la république en marche chez nous. Je dis bien "théorique".
En attendant sa réaction est disproportionnée. On ne vire pas un ambassadeur pour ça. Et on "exige" encore moins quand on représente 10% de l'électorat allemand...
Après, apparemment de très nombreux électeurs de l'AFD seraient d'anciens sympathisants du FDP d'après wiki (mais bon, wiki...:rolleyes:)
Cela serait-il donc une tentative de coup de menton pour ramener des ouailles au bercail?
Ou bien la classe politique allemande serait-elle en train de collectivement péter une durite au vu de leurs dernières déclarations?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Patrick a dit :

Le parti libéral-démocrate allemand, Freie Demokratische Partei (et pas autre chose...) c'est pourtant l'équivalent théorique de la république en marche chez nous. Je dis bien "théorique".
En attendant sa réaction est disproportionnée. On ne vire pas un ambassadeur pour ça. Et on "exige" encore moins quand on représente 10% de l'électorat allemand...
Après, apparemment de très nombreux électeurs de l'AFD seraient d'anciens sympathisants du FDP d'après wiki (mais bon, wiki...:rolleyes:)
Cela serait-il donc une tentative de coup de menton pour ramener des ouailles au bercail?
Ou bien la classe politique allemande serait-elle en train de collectivement péter une durite au vu de leurs dernières déclarations?

Je penche plutôt pour la partie que j'ai mise en gras. On a l'habitude en France de la part des hommes et femmes politiques de l'opposition d'exiger des choses du Gouvernement ou de la Présidence. Ça ne sert qu'à se faire bien voir de ses électeurs, essayer d'en gagner quelques-uns et surtout, exister médiatiquement. 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Patrick a dit :

Le parti libéral-démocrate allemand, Freie Demokratische Partei (et pas autre chose...) c'est pourtant l'équivalent théorique de la république en marche chez nous.

Il y a tout de même beaucoup de différences. Ils sont plus résolument libéraux, que ce soit économiquement (moindre rôle de l'Etat dans le fonctionnement de l'économie nationale, rejet du principe de salaire minimum), institutionnellement (limitations des pouvoirs étatiques, notamment des outils judiciaires, et garantie des libertés individuelles) ou sociétalement (drogues douces, euthanasie, mariages et autres formes d'unions, refus des limitations de vitesse, etc.). En revanche, ils ne sont pas forcément pour moins de services publics (idée notamment que davantage de moyens devraient être consacrés à l'enseignement, sans avoir dans l'idée que cela soit une mission encadrée étatiquement).

D'un point de vue politique internationale, ils sont sans doute les plus opposés dans l'arène politique allemande à l'idée d'un droit d'ingérence (parce que d'autres se clament haut et fort contre le droit d'ingérence, mais ont une lecture parfois à géométrie variable des interventions que peuvent mener les forces occidentales sur des terrains étrangers) et cela explique sans doute la réaction virulente de Wolfgang Kubicki face aux déclarations de l'ambassadeur allemand. Par ailleurs, ce n'est vraisemblablement pas avec eux que la Bundeswehr retrouvera sa santé. La défense est un peu le cadet de leurs soucis.

Il y a 11 heures, Patrick a dit :

Après, apparemment de très nombreux électeurs de l'AFD seraient d'anciens sympathisants du FDP d'après wiki (mais bon, wiki...:rolleyes:)

La FDP se déclare résolument européiste, avec notamment l'idée d'une politique étrangère et d'une défense communes. Beaucoup de ses représentants se sont d'ailleurs fréquemment déclarés en faveur de davantage d'intégration plutôt que d'un élargissement. En revanche, un nombre non négligeable d'électeurs se sont détournés du FDP pour l'AFD dans le contexte de la crise de la dette grecque. Le FDP se positionnait en faveur d'une sortie de la Grèce de l'UE pour non respect des règles communes. Ils sont ensuite revenus sur leur position pour soutenir une sortie pour la Grèce de la zone Euro, mais une maintien de celle-ci dans l'UE. A noter que l'on a longtemps redouté à Athènes qu'un FDP puisse être nommé au poste de Ministre des Finances allemand. L'AFD s'est elle positionnée en faveur d'une sortie de la Grèce de l'UE et une sortie également de l'Allemagne de l'UE.

 

PS : On notera que l'on n'a aucun problème au FDP à pointer le non respect des termes contractuels côté grec et donc à prôner l'intransigeance (en vertu d'une logique libérale accordant une réelle importance aux contrats formels et à leur respect, même si aucune sanction n'était d'ailleurs réellement prévue dans le contrat), mais à s'ériger contre un ambassadeur américain pointant le non respect par l'Allemagne des normes budgétaires prévues dans le cadre de l'OTAN... Le pire est que le FDP a historiquement soutenu le maintien de la défense allemande dans le cadre otanien.

Edited by Skw
  • Thanks 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Skw a dit :

On notera que l'on n'a aucun problème au FdP à pointer le non respect des termes contractuels côté grec et donc à prôner l'intransigeance (en vertu d'une logique libérale accordant une réelle importance aux contrats formels et à leur respect, même si aucune sanction n'était d'ailleurs réellement prévue dans le contrat), mais à s'ériger contre un ambassadeur américain pointant le non respect par l'Allemagne des normes budgétaires prévues dans le cadre de l'OTAN... Le pire est que le FdP a historiquement soutenu le maintien de la défense allemande dans le cadre otanien.

Pour être du FDP on n'en est pas moins homme :tongue: ...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Skw a dit :

PS : On notera que l'on n'a aucun problème au FDP à pointer le non respect des termes contractuels côté grec et donc à prôner l'intransigeance (en vertu d'une logique libérale accordant une réelle importance aux contrats formels et à leur respect, même si aucune sanction n'était d'ailleurs réellement prévue dans le contrat), mais à s'ériger contre un ambassadeur américain pointant le non respect par l'Allemagne des normes budgétaires prévues dans le cadre de l'OTAN... Le pire est que le FDP a historiquement soutenu le maintien de la défense allemande dans le cadre otanien.

On pourrait aussi citer que l'Allemagne non plus ne respecte pas les "termes contractuels"... Parce que, tout comme un déficit au dessus de 3% est une entorse aux sacro-saints critères de convergence, un excédent de 6% aussi. Or ça fait des années que l'Allemagne a un excédent qui dépasse les 6%, et qui ne fait qu'augmenter.

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Cabinet fédéral a décidé mercredi du projet de budget fédéral pour l'année à venir et de la programmation budgétaire à moyen terme pour les années à venir. Le budget de la défense devrait augmenter l'année prochaine d'environ deux milliards, pour atteindre 45,1 milliards d'euros. Pour les années suivantes, il est néanmoins prévu que le budget de la défense reparte à la baisse.

https://augengeradeaus.net/2019/03/scholz-verteidigt-zurueckhaltende-haushaltsplanung-fuer-die-naechsten-jahre/

Edited by Skw

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,387
    Total Members
    1,178
    Most Online
    SLT
    Newest Member
    SLT
    Joined
  • Forum Statistics

    20,666
    Total Topics
    1,237,239
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries