Recommended Posts

Il y a 10 heures, Tancrède a dit :

En 1914, de mémoire, la population allemande tourne autour de 65 millions d'habitants contre 39-40 pour la France, et en 1939, c'est environs 80 pour le Grand Reich (donc avec les Sudètes, l'Autriche.... Cela inclue aussi des gens qui sont pas "intégrés" et pas du tout dans le trip nationaliste) contre 39 pour la France. Par ailleurs, dans les deux cas, la France est un pays plus vieux à ces moments, c'est-à-dire que à population égale, l'Allemagne peut aligner nettement plus d'hommes de 17-40 ans.

L'Empire  français (France et colonies), en 1921, présente 94 mio d'habitants et en 1940 110 millions. Petit avantage à la France.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Benoitleg said:

L'Empire  français (France et colonies), en 1921, présente 94 mio d'habitants et en 1940 110 millions. Petit avantage à la France.

Hors de la métropole et des (plutôt petites) populations de colons, la population n'est ni mobilisable ni taxable de la même façon (et n'a vraiment pas beaucoup de revenus à taxer). 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Tancrède a dit :

Hors de la métropole et des (plutôt petites) populations de colons, la population n'est ni mobilisable ni taxable de la même façon (et n'a vraiment pas beaucoup de revenus à taxer). 

Oui mais mais cela relativise le rapport de force simple des 40 millions contre les 80 millions d'Allemands de 39. L'avantage Allemand est pas aussi grand que cela et ce sans compter que la France a des alliés d'un poids autrement plus important que l'Italie ou la Hongrie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.berliner-zeitung.de/politik/spd-ausschluss-sarrazin-akzeptiert-urteil-nicht-32841050 (11 juillet 2019)

L'avocat de Thilo Sarrazin fait savoir qu'il ira jusqu'à la cour constitutionnelle si nécessaire pour défendre son droit de garder la carte du SPD.

Auparavant, on avait appris que le tribunal du parti de l'association de district du SPD de Berlin Charlottenburg-Wilmersdorf avait accueilli la requête de la direction du parti visant à exclure l'auteur, qui était controversé en raison de thèses critiques de l'Islam.

Le journal "Bild" a cité le raisonnement du tribunal du SPD selon lequel "la diffusion de déclarations anti-musulmanes et racistes culturelles" avait causé "de graves dommages au SPD". Le secrétaire général du SPD, Lars Klingbeil, s'est félicité de cette décision.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Tancrède a dit :

Hors de la métropole et des (plutôt petites) populations de colons, la population n'est ni mobilisable ni taxable de la même façon (et n'a vraiment pas beaucoup de revenus à taxer). 

Les apports se situent à d'autres endroits et sont essentiels dans les situations de crise que constituent les guerres de 1914-18 et 1939-45

En 1915, notre principal allié face à l'Allemagne a un besoin vital de l'armée des Indes pour tenir le choc, avec l'attrition subie par le British Expeditionary Force et le temps nécessaire à la mobilisation de nouveaux effectifs en Grande-Bretagne.

Sur 8 410 000 hommes mobilisés en 1914-18 par la France, 607200 sont des indigènes "engagés volontaires" , soit tout de même 7 % des effectifs. Les travailleurs indigènes des colonies, sont essentiels à l'économie et estimés à 600000/800000 personnes dont 36000 chinois (assimilés aux indigènes). Les chiffres sont encore discutés mais un apport de 1 200 000/1 400 000 de personnes est capital dans le contexte démographique critique de la France de 1914-1918 .

Le recrutement dans l'empire colonial français, 1914-1918

https://www.cairn.info/revue-guerres-mondiales-et-conflits-contemporains-2008-2-page-23.htm

Pour 1939-45, il suffit d'évoquer la profondeur stratégique qu’offre à Vichy ou la France Libre la présence des colonies, ne ce serait que pour simplement exister ou s'offrir des moyens de négociations face à l'adversaire ou ses alliés. 

Sans cela, on n'aurait pas botté les fesses du Kaiser ou d'Adolf (c'est pour éviter le H.S.:happy:).

Edited by Benoitleg
J'écris avec mes pieds ...
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.theatlantic.com/international/archive/2019/07/chinas-influence-efforts-germany-students/593689/ (12 juillet 2019)

Fête du nouvel an chinois, le 27 janvier 2019 à la Technische Universität Berlin :

"Bien que je vive dans un pays étranger, je ne peux pas changer mon cœur chinois ", ont dit les étudiants en sciences, pour la plupart de niveau doctoral, en chantant des images de la Grande Muraille roulant sur scène dans une version karaoké de " Mon cœur chinois ", un classique approuvé du Parti communiste chinois. "Il y a longtemps, mes ancêtres ont marqué "Chine" sur tout ce qui était en moi !", chantaient-ils.

Le gala du Nouvel An lunaire, qui s'est tenu fin janvier, a été un événement étincelant et parfois bruyant organisé par une demi-douzaine d'associations d'étudiants chinois dans les meilleures universités de Berlin et de la région périphérique de Brandebourg. Au programme : danse, musique, kung-fu, blagues sur le climat allemand (trop gris et humide), prix (appareils électroniques Huawei et bouteilles de baijiu, une forte liqueur chinoise) - et un message de Shi Mingde, l'ambassadeur chinois sortant en Allemagne.

"J'espère que vous ne décevrez pas les attentes ardentes du Secrétaire général Xi Jinping et de notre patrie ", a déclaré Shi. "Transformez vos sentiments patriotiques en actes patriotiques... et attachez vos propres idéaux au destin de la patrie !" Et dans un compte rendu de la soirée publié par l'ambassade de Chine à Berlin, il a poursuivi : "Ramenez la science et la technologie chez vous, pour faire avancer le développement économique et social de la Chine !"

Les 80 associations d'étudiants chinoises en Allemagne, qui représentent 60 000 étudiants de la République populaire de Chine, sont les pièces maîtresses d'un puzzle européen.

Comme les spores de champignons qui se répandent à des kilomètres à la ronde sous le sol de la forêt, ce réseau reste largement invisible pour les Européens et leurs dirigeants, qui n'ont généralement pas les compétences nécessaires en langue chinoise et ne connaissent pas la politique du parti communiste. Il vise non seulement à façonner la conversation sur la Chine en Europe, mais aussi à ramener la technologie et l'expertise. Bien que l'effort soit dirigé par le parti, un organisme opaque et peu connu basé à Pékin, connu sous le nom de Département du Travail du Front Uni, est essentiel à sa mise en œuvre.

Un comptage de base des groupes en Allemagne liés au Front Uni de Chine aboutit à 230, et le nombre réel est presque certainement plus élevé. Il s'agit notamment des associations d'amitié, culturelles et des sociétés économiques germano-chinoises, des chambres de commerce chinoises, des groupes professionnels d'experts scientifiques et technologiques chinois travaillant en Allemagne et d'une association de "diplomatie publique" qui se vante ouvertement de son influence auprès des politiques allemands et européens. Et c'est avant d'ajouter les associations étudiantes et les 20 instituts Confucius, qui sont tous deux conformes aux objectifs du Front uni.

Le message de Shi pour la fête du Nouvel An lunaire à Berlin était clair pour les étudiants formés à l'éducation patriotique en Chine : Soyez loyaux (" sentiments patriotiques ") ; transférez la technologie (" actes patriotiques ") ; ne vous assimilez pas (" attachez vos propres idéaux au destin de la patrie ").

A la Freie Universität Berlin, une brochure pour l'association des étudiants chinois offre 100 pages d'informations pratiques sur la façon de naviguer dans la bureaucratie allemande, où bien manger, ou comment trouver un colocataire. À la page 101, cependant, un message politique saute aux yeux : "Quand nous sommes ensemble, vous pouvez descendre dans la rue et crier pour la patrie. Vous pouvez accueillir Xi Dada et Peng Mama" - le dirigeant chinois, Xi Jinping, et son épouse, Peng Liyuan. L'université n'a pas répondu aux demandes de commentaires.

Un ancien dirigeant d'une association d'étudiants universitaires a décrit comment, avant son départ pour l'Allemagne, un haut responsable du Parti communiste de province en Chine lui a explicitement demandé d'espionner pour Pékin tout en terminant ses études. Le représentant officiel a fait référence au développement national et au patriotisme, et a suggéré qu'il y aurait une compensation financière. Bien que l'étudiant ait refusé, il a accepté de diriger l'association des étudiants chinois de son université allemande. Après deux ans, il a reçu un certificat de leadership estampillé par l'ambassade de Chine, qu'il m'a montré. Le document aurait aidé sa carrière s'il était retourné en Chine, bien qu'il ne l'ait jamais fait.

Dans un cas, un chercheur en robotique sous-marine d'une université du nord-ouest de l'Allemagne est retourné en Chine pour donner "une explication approfondie, méticuleuse, détaillée et étape par étape" des "voies de recherche scientifique" de l'université allemande pour une branche de l'Académie chinoise des sciences.

Selon une analyse, l'Allemagne est l'une des principales destinations des scientifiques liés à l'armée chinoise en quête de nouvelles études.

Comme William Hannas, James Mulvenon et Anna Puglisi l'ont écrit dans leur livre sur le programme de transfert de technologie de la Chine : "L'assimilation n'est apparemment pas une option ni une voie vers le respect de soi". Groot était d'accord. "Si les étudiants chinois se naturalisent, ils courent le risque d'être persécutés par leurs compatriotes chinois parce qu'ils veulent être blancs", a-t-il dit.

Selon Yishu Mao, sociologue à l'Institut Mercator d'études chinoises de Berlin, qui a interrogé 267 étudiants chinois dans des établissements d'enseignement supérieur allemands, la plupart soutiennent la règle du parti unique dans leur pays (bien que beaucoup espèrent aussi que les libertés civiles se développeront) et retournent en Chine après leurs études. Pour ceux qui restent, un système lié au Département du Travail du Front Uni garantit qu'ils peuvent contribuer à la patrie : la Fédération des associations professionnelles chinoises en Europe, un groupe de coordination basé à Francfort qui regroupe 60 organisations scientifiques et technologiques chinoises sur le continent.

  • Thanks 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Wallaby a dit :

https://www.theatlantic.com/international/archive/2019/07/chinas-influence-efforts-germany-students/593689/ (12 juillet 2019)

Fête du nouvel an chinois, le 27 janvier 2019 à la Technische Universität Berlin :

"Bien que je vive dans un pays étranger, je ne peux pas changer mon cœur chinois ", ont dit les étudiants en sciences, pour la plupart de niveau doctoral, en chantant des images de la Grande Muraille roulant sur scène dans une version karaoké de " Mon cœur chinois ", un classique approuvé du Parti communiste chinois. "Il y a longtemps, mes ancêtres ont marqué "Chine" sur tout ce qui était en moi !", chantaient-ils.

Le gala du Nouvel An lunaire, qui s'est tenu fin janvier, a été un événement étincelant et parfois bruyant organisé par une demi-douzaine d'associations d'étudiants chinois dans les meilleures universités de Berlin et de la région périphérique de Brandebourg. Au programme : danse, musique, kung-fu, blagues sur le climat allemand (trop gris et humide), prix (appareils électroniques Huawei et bouteilles de baijiu, une forte liqueur chinoise) - et un message de Shi Mingde, l'ambassadeur chinois sortant en Allemagne.

"J'espère que vous ne décevrez pas les attentes ardentes du Secrétaire général Xi Jinping et de notre patrie ", a déclaré Shi. "Transformez vos sentiments patriotiques en actes patriotiques... et attachez vos propres idéaux au destin de la patrie !" Et dans un compte rendu de la soirée publié par l'ambassade de Chine à Berlin, il a poursuivi : "Ramenez la science et la technologie chez vous, pour faire avancer le développement économique et social de la Chine !"

Les 80 associations d'étudiants chinoises en Allemagne, qui représentent 60 000 étudiants de la République populaire de Chine, sont les pièces maîtresses d'un puzzle européen.

Comme les spores de champignons qui se répandent à des kilomètres à la ronde sous le sol de la forêt, ce réseau reste largement invisible pour les Européens et leurs dirigeants, qui n'ont généralement pas les compétences nécessaires en langue chinoise et ne connaissent pas la politique du parti communiste. Il vise non seulement à façonner la conversation sur la Chine en Europe, mais aussi à ramener la technologie et l'expertise. Bien que l'effort soit dirigé par le parti, un organisme opaque et peu connu basé à Pékin, connu sous le nom de Département du Travail du Front Uni, est essentiel à sa mise en œuvre.

Un comptage de base des groupes en Allemagne liés au Front Uni de Chine aboutit à 230, et le nombre réel est presque certainement plus élevé. Il s'agit notamment des associations d'amitié, culturelles et des sociétés économiques germano-chinoises, des chambres de commerce chinoises, des groupes professionnels d'experts scientifiques et technologiques chinois travaillant en Allemagne et d'une association de "diplomatie publique" qui se vante ouvertement de son influence auprès des politiques allemands et européens. Et c'est avant d'ajouter les associations étudiantes et les 20 instituts Confucius, qui sont tous deux conformes aux objectifs du Front uni.

Le message de Shi pour la fête du Nouvel An lunaire à Berlin était clair pour les étudiants formés à l'éducation patriotique en Chine : Soyez loyaux (" sentiments patriotiques ") ; transférez la technologie (" actes patriotiques ") ; ne vous assimilez pas (" attachez vos propres idéaux au destin de la patrie ").

A la Freie Universität Berlin, une brochure pour l'association des étudiants chinois offre 100 pages d'informations pratiques sur la façon de naviguer dans la bureaucratie allemande, où bien manger, ou comment trouver un colocataire. À la page 101, cependant, un message politique saute aux yeux : "Quand nous sommes ensemble, vous pouvez descendre dans la rue et crier pour la patrie. Vous pouvez accueillir Xi Dada et Peng Mama" - le dirigeant chinois, Xi Jinping, et son épouse, Peng Liyuan. L'université n'a pas répondu aux demandes de commentaires.

Un ancien dirigeant d'une association d'étudiants universitaires a décrit comment, avant son départ pour l'Allemagne, un haut responsable du Parti communiste de province en Chine lui a explicitement demandé d'espionner pour Pékin tout en terminant ses études. Le représentant officiel a fait référence au développement national et au patriotisme, et a suggéré qu'il y aurait une compensation financière. Bien que l'étudiant ait refusé, il a accepté de diriger l'association des étudiants chinois de son université allemande. Après deux ans, il a reçu un certificat de leadership estampillé par l'ambassade de Chine, qu'il m'a montré. Le document aurait aidé sa carrière s'il était retourné en Chine, bien qu'il ne l'ait jamais fait.

Dans un cas, un chercheur en robotique sous-marine d'une université du nord-ouest de l'Allemagne est retourné en Chine pour donner "une explication approfondie, méticuleuse, détaillée et étape par étape" des "voies de recherche scientifique" de l'université allemande pour une branche de l'Académie chinoise des sciences.

Selon une analyse, l'Allemagne est l'une des principales destinations des scientifiques liés à l'armée chinoise en quête de nouvelles études.

Comme William Hannas, James Mulvenon et Anna Puglisi l'ont écrit dans leur livre sur le programme de transfert de technologie de la Chine : "L'assimilation n'est apparemment pas une option ni une voie vers le respect de soi". Groot était d'accord. "Si les étudiants chinois se naturalisent, ils courent le risque d'être persécutés par leurs compatriotes chinois parce qu'ils veulent être blancs", a-t-il dit.

Selon Yishu Mao, sociologue à l'Institut Mercator d'études chinoises de Berlin, qui a interrogé 267 étudiants chinois dans des établissements d'enseignement supérieur allemands, la plupart soutiennent la règle du parti unique dans leur pays (bien que beaucoup espèrent aussi que les libertés civiles se développeront) et retournent en Chine après leurs études. Pour ceux qui restent, un système lié au Département du Travail du Front Uni garantit qu'ils peuvent contribuer à la patrie : la Fédération des associations professionnelles chinoises en Europe, un groupe de coordination basé à Francfort qui regroupe 60 organisations scientifiques et technologiques chinoises sur le continent.

pillée par la Chine, espionnée jusqu'au smartphone de sa chancelière par la NSA, infiltrée par les loups gris, envahie par les migrants, riche et pourtant pauvre, une armée à la dérive .... une production en fin de cycle, un bilan carbone pas brillant, un pays refermé sur lui-même, une influence pas vraiment europhile sur l'Europe  ..... le bilan de Merkel est-il positif ?

  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Lezard-vert said:

pillée par la Chine, espionnée jusqu'au smartphone de sa chancelière par la NSA, infiltrée par les loups gris, envahie par les migrants, riche et pourtant pauvre, une armée à la dérive .... une production en fin de cycle, un bilan carbone pas brillant, un pays refermé sur lui-même, une influence pas vraiment europhile sur l'Europe  ..... le bilan de Merkel est-il positif ?

T'es un peu verre à moitié vide, comme gars, toi 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Tancrède a dit :

T'es un peu verre à moitié vide, comme gars, toi 

ma fois, Merkel ne pas laissé vraiment de souvenirs positifs de l'Allemagne .... ses prédécesseurs oui  mais Elle, non.   Je l'associe à la fin d'un idéal Européen....  tout utopique qu'il ait pu être. Avec Helmut Schmitt  --- je sais c'est vieux - je sentais  une communauté d'esprit et une volonté d'aller de l'avant pour le bien des peuples. Avec Merkel , je ne ressens rien ... moi je fonctionne au feeling ....

Edited by Lezard-vert
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Shorr kan a dit :

                                                                                                        571653ce01e7e.png

Alternatives :

  • "Feeling better already!"
  • "Mainly water and fresh air..."
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/07/2019 à 12:36, Wallaby a dit :

https://www.spiegel.de/politik/deutschland/annegret-kramp-karrenbauer-beliebtheit-sinkt-deutlich-a-1274824.html (28 juin 2019)

Sondage : AKK chute de 10 points, à 33%.

Steinmeier : +6 à 72%.

https://www.n-tv.de/politik/politik_person_der_woche/Wird-AKK-jetzt-Verteidigungsministerin-article21106095.html (25 juin 2019)

Le poker personnel de l'UE à Bruxelles atteint Ursula von der Leyen. Elle est actuellement en discussion en tant que commissaire aux affaires étrangères de l'UE. Cela permettrait à l'AKK de devenir la nouvelle ministre de la Défense. Pour la CDU, ce serait un coup libérateur.

Après six mois à la tête de la CDU, il est clair que l'administration du parti sans mandat gouvernemental pour AKK devient une constellation tragique de perdant. AKK doit constamment porter le chapeau pour les erreurs de la Grande Coalition, mais ne peut exercer aucune influence sur le pouvoir lui-même. En même temps, un poste ministériel et donc une expérience gouvernementale augmenteraient ses chances de se présenter comme chancelière en 2021.

-

https://www.welt.de/politik/deutschland/article196970893/Annegret-Kramp-Karrenbauer-wird-neue-Verteidigungsministerin.html (16 juillet 2019)

AKK va être nommée ministre de la défense, selon des sources à la visioconférence du présidium de la CDU.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Wallaby a dit :

AKK va être nommée ministre de la défense, selon des sources à la visioconférence du présidium de la CDU.

Les ennuis commencent...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc nous avons une élue locale adepte des déclarations démagogiques et chouchoute d'Angela, en perte de vitesse politiquement et catapultée à l'un des postes les plus importants d'Allemagne en ce moment (gros programmes structurants avec les français, mouvements de fond dans l'industrie de défense et remise à niveau de l'armée allemande). Je serais curieux de voir la tête des militaires allemands en ce moment.

Edited by Arland
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/07/2019 à 03:23, Patrick a dit :

Les ennuis commencent...

 

Il y a 6 heures, Arland a dit :

Donc nous avons une élue locale adepte des déclarations démagogiques et chouchoute d'Angela, en perte de vitesse politiquement et catapultée à l'un des postes les plus importants d'Allemagne en ce moment (gros programmes structurants avec les français, mouvements de fond dans l'industrie de défense et remise à niveau de l'armée allemande). Je serais curieux de voir la tête des militaires allemands en ce moment.

Mettre AKK à la tête de la Défense est pourtant un mouvement assez logique. Il s'agit qu'elle fasse ses classes, et ses preuves, en attendant une possible accession à la Chancellerie. Et pour "roder" un politicien, mieux vaut choisir un poste à la fois difficile pour la mettre sur le grill et sans beaucoup d'enjeux pour ne pas prendre trop de risques.

Et non, je ne plaisante pas :happy: Le fait que la défense a relativement peu d'importance aux yeux des Allemands a du compter dans la décision d'y envoyer AKK se faire les dents.

 

Quoi, le manque d'intérêt et de sérieux des Allemands pour leur défense dérange et irrite à Washington et parfois même à Paris ?

Allez, éloignons-nous de l'optique "verre à moitié vide" et regardons plutôt le verre à moitié plein : la dernière fois que les Allemands se sont intéressés vraiment sérieusement à leur armée, il me semble bien qu'il en est résulté quelques petites disputes pas tout à fait sans gravité, non :dry: ?

Verre-deau-par-Image-in-Live.jpg

Eh bien ces jours sont terminés. N'est-ce pas le plus important :smile: ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Alexis a dit :

 

Mettre AKK à la tête de la Défense est pourtant un mouvement assez logique. Il s'agit qu'elle fasse ses classes, et ses preuves, en attendant une possible accession à la Chancellerie. Et pour "roder" un politicien, mieux vaut choisir un poste à la fois difficile pour la mettre sur le grill et sans beaucoup d'enjeux pour ne pas prendre trop de risques.

Et non, je ne plaisante pas :happy: Le fait que la défense a relativement peu d'importance aux yeux des Allemands a du compter dans la décision d'y envoyer AKK se faire les dents.

 

Quoi, le manque d'intérêt et de sérieux des Allemands pour leur défense dérange et irrite à Washington et parfois même à Paris ?

Allez, éloignons-nous de l'optique "verre à moitié vide" et regardons plutôt le verre à moitié plein : la dernière fois que les Allemands se sont intéressés vraiment sérieusement à leur armée, il me semble bien qu'il en est résulté quelques petites disputes pas tout à fait sans gravité, non :dry: ?

Verre-deau-par-Image-in-Live.jpg

Eh bien ces jours sont terminés. N'est-ce pas le plus important :smile: ?

C'est pas leur armée qui nous intéresse en effet, c'est leur sous....

La défense de l'Europe après tout, on s'en chargera très bien par nous-même ... avec un gros budget  - on sait faire nous !

Qu'ils nous donnent des sous, beaucoup de sous,  et on aura une superbe armée pour défendre l'Europe dans le Monde ;  eux n'auront pas d'armée et tout le monde sera contant !

Edited by Lezard-vert
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

AKK sera aussi nulle qu'UvdL pour le job. C'est une chance à saisir coté français ou bien une chance que saisiront les industriels allemands, qui font la pluie et le beau temps sur ce ministère et passent en direct auprès de Merkel sur les gros dossiers...

Edited by Chimera

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Lezard-vert a dit :

Qu'ils nous donnent des sous, beaucoup de sous,  et on aura une superbe armée pour défendre l'Europe dans le Monde ;  eux n'auront pas d'armée et tout le monde sera contant !

Ja, ja, aber... les Allemands ne sont pas si bêtes, hein :happy:

Ils sont protégés par un pays dont le précédent président leur disait, visage grave, qu'ils devraient davantage se prendre en charge, tandis que le président actuel leur gazouille furieusement qu'ils devraient davantage se prendre en charge.

Dans les deux cas, ils ne changent pratiquement pas, et ils continuent à être protégés quand même. La seule contrainte, c'est d'attendre d'être tous seuls pour rigoler.

Ils ne sont pas assez bêtes pour abandonner un tel filon :smile:

Et il faudra vraiment un président américain plus déterminé et plus efficace que Donald Trump pour les faire bouger.

Edited by Alexis
  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Chimera a dit :

AKK sera aussi nulle qu'UvdL pour le job. C'est une chance à saisir coté français ou bien une chance que saisiront les industriels allemands, qui font la pluie et le beau temps sur ce ministère et passent en direct auprès de Merkel sur les gros dossiers...

J'ai peur qu'elle ait une volonté de nuisance plus importante.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

J'ai peur qu'elle ait une volonté de nuisance plus importante.

oui  les projets avec la France seront son "os à ronger" et sauf surprise elle va s'y employer à corps perdu , histoire de se refaire des couleurs sur le plan politique sur notre dos, notamment en faisant vibrer la fibre Allemande.

Edited by Lezard-vert
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.irishtimes.com/news/world/europe/the-life-and-tragic-death-of-trinity-graduate-and-writer-sophie-hingst-1.3967259?mode=amp (27 juillet 2019)

Mort de Marie Sophie Hingst, une jeune historienne brillante, mais à la personnalité dérangée qui était devenue célèbre en écrivant un blog où elle s'inventait une origine juive et des parents fictifs victimes de la shoah. Dénoncée comme faussaire dans un grand article du Spiegel fin mai, elle s'est donnée la mort le 17 juin. Le journaliste de l'Irish Times qui l'avait rencontrée un peu auparavant avait conclu que son cas relevait plus de la psychiatrie que du journalisme, renonçant alors à publier l'article qu'il avait préparé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

<mode furtif OFF>

suivi des enquêtes en cours

Le 05/06/2019 à 12:27, rogue0 a dit :

Walter Lübcke, le préfet (?) de Kassel a été retrouvé mort par balle.
(...)
A noter que ce politicien (CDU parti de Merkel) soutenait la politique d'accueil des migrants, et était honni par l'extrême droite locale (qui s'est réjouit de sa mort).
EDIT : la police examine aussi les pistes de vengeance personnelle.

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/06/05/en-allemagne-un-prefet-retrouve-mort-d-une-balle-dans-la-tete_5471784_3210.html
https://www.faz.net/aktuell/rhein-main/region-und-hessen/tod-von-walter-luebcke-auch-persoenliches-motiv-wird-geprueft-16221855.html

Bon, finalement, il semble que c'était vraiment un assassinat politique d'un groupe d'extrême droite, baptisé Nordkreuz.

Je prend la suite avec des grosses pincettes.
(parce qu'il y a peu de sources qui ont diffusé l'information, aussi dérangeante soit-elle : étonnant RT a repris l'information...)
Qu'en disent nos correspondants sur place ? @Skw à tout hasard ?:tongue:

Ce serait un groupe tendance survivaliste , qui aurait vu les choses en grand (achat de 200 body bags et de chaux pour se débarrasser des corps, collecte de renseignement sur 25 000 personnalités "à liquider"), en prévision d'un "grand soir" / "Jour X".
Pis encore, et je crois que seul @Tancrède l'a relevé, le groupe (~30 membres) comprenait plusieurs soldats, commandos d'élites (SEK), policiers et haut fonctionnaires (qui auraient utilisé leurs accès professionnels pour rassembler 10000+ munitions et les renseignements sur la kill list)

sources:

http://www.lefigaro.fr/international/allemagne-un-groupe-d-extreme-droite-soupconne-d-avoir-planifie-des-assassinats-20190701

https://www.haz.de/Nachrichten/Politik/Deutschland-Welt/Verfassungsschutz-warnte-Bundestag-Namenslisten-Leichensaecke-Aetzkalk-Nazi-Gruppe-bereitete-weitere-Angriffe-auf-Fluechtlingsfreunde-vor

https://taz.de/Prepper-Netzwerk-mit-Feindesliste/!5604104/

https://www.theguardian.com/world/2019/jun/28/german-far-right-group-used-police-data-to-compile-death-list

revue de presse (avec RT Sputnik dans le lot)

https://news.google.com/stories/CAAqOQgKIjNDQklTSURvSmMzUnZjbmt0TXpZd1NoTUtFUWpHdk5MeGtvQU1FUnRKVUhPZTcxSnFLQUFQAQ?hl=fr&gl=FR&ceid=FR%3Afr

  • Thanks 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.focus.de/politik/deutschland/islamisches-zentrum-muenchen-muslimische-gemeinde-empfiehlt-schlagen-der-frau-bei-ehe-schwierigkeiten_id_10994201.html (4 août 2019)

Le tollé est grand. Au point 10 du sujet "Femme et Islam", le "Centre islamique de Munich" (IZM) indique que dans le cas d'un "mariage plus difficile", l'homme est tenu à trois mesures : "avertissement, séparation de lit conjugal et coups". Le centre fait référence au Coran. Les coups à la femme auraient "un caractère plutôt symbolique".

Bien que le passage à tabac ait un "caractère plutôt symbolique", selon ce qu'il y est dit - le tollé est néanmoins grand. Cumali Naz, porte-parole du SPD pour l'intégration au conseil municipal de Munich, a déclaré à "Bayerischer Rundfunk" : "Lorsque l'IZM propage que la violence est un moyen légitime de résoudre les conflits conjugaux, il contredit fondamentalement les valeurs de notre société. Les appels à la violence n'ont pas leur place dans notre société".

Laura Pöhler des Verts et Evelyne Menges de la CSU décrivent également l'ordre à "Bayerischer Rundfunk" comme "hostile à l'humain". Menges aurait dit que "les contenus qui glorifient l'inhumanité et la violence ne sont pas tolérés". Le passage correspondant doit donc "disparaître du site Internet le plus rapidement possible".

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,409
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mandrier
    Newest Member
    Mandrier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,713
    Total Topics
    1,248,627
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries