Recommended Posts

12 minutes ago, prof.566 said:

Ils vont finir par l'unir cette europe (les républicains)

Ca, c'est pas spécifiquement républicain: c'est TRES consensuel à Washington dans l'establishment de politique extérieure, qui reste la chose la plus bipartisane qui soit (même si Trump va partiellement à l'encontre de cette tendance dominante.... En ordre.... Dispersé. Parce qu'il ne sait pas très bien ce qu'il fait); ce genre d'actions est typique. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus sérieusement les allemands sont à la croisée des chemins. Là ils vont devoir recentrer leur entreprise hors us ce qui me semble impensable.

Autre solution que l'Europe entière endosse le problème allemand.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Patrick a dit :

La question étant: si ce n'est pas aux russes, à qui veulent-ils que les allemands achètent du gaz?

(...)

Bref j'en déduis que les allemands doivent se passer de gaz, porter des pulls en intérieur, et manger froid.

Non, ce n'est pas la seule solution, et un peu de créativité et de bonne volonté de la part des Allemands leur permettraient à n'en pas douter d'obtenir le feu vert de Washington pour leur nouveau gazoduc Nord Stream 2.

Il suffit de considérer quel est le problème. C'est-à-dire le fait que bien évidemment la Russie recevant de l'argent de l'Allemagne pour son gaz n'aura de cesse de l'utiliser à ses noirs desseins, notamment fabriquer beaucoup d'armes, contre lesquelles Berlin veut encore que l'Amérique ait la générosité de le défendre :dry: !

Mais pour compenser cette conséquence de leurs achats, l'Allemagne pourrait tout simplement verser une somme équivalente au budget américain de la Défense :smile: ! Ainsi l'équilibre serait maintenu, et nul doute que le président Trump qui au fond est un cœur tendre - surtout quand on parle de gros sous - n'approuve cette solution.

Sans doute, Berlin paierait deux fois plus cher pour son gaz. Mais qu'il n'oublie pas que c'est Washington qui le défend ! L'ingratitude ça va cinq minutes hein :angry: !

 

il y a 6 minutes, herciv a dit :

Autre solution que l'Europe entière endosse le problème allemand.

7781516055_emmanuel-macron-au-forum-econ

Merci, Monsieur, de faire honneur à la tradition du comique français !

Edited by Alexis
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sous condition que l'Allemagne nous paye la moitié du budget de la dissuasion française ?

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, herciv a dit :

Plus sérieusement les allemands sont à la croisée des chemins. Là ils vont devoir recentrer leur entreprise hors us ce qui me semble impensable.

Autre solution que l'Europe entière endosse le problème allemand.

Il faudrait que l'Allemagne accepte de considérer les problèmes de l'Europe, alors... C'est un peu méchant mais ça commence à faire long, quand même, l'autisme allemand.

il y a 5 minutes, herciv a dit :

Sous condition que l'Allemagne nous paye la moitié du budget de la dissuasion française ?

Par exemple.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

On va voir si les Allemands vont continuer à chanter les louanges de l'OTAN et de l'Amérique si leur pipeline est stoppé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous voulez vous amuser, lisez donc la version de l'article pondue par l'Atlantic Council...

https://atlanticcouncil.org/blogs/ukrainealert/three-months-left-to-kill-nord-stream-2/

Citation

John Herbst, director of the Eurasia Center at the Atlantic Council, noted the urgency of passage. “Stopping Nord Stream 2 is in the interests of the United States and European Union and the way to ensure that is to place sanctions in the National Defense Authorization Act.”

"Ces Européens sont vraiment trop cons pour se gouverner eux-mêmes, il faut qu'on se dévoue pour couler leurs entreprises sous des sanctions et pour réduire leur approvisionnement en énergie, pour leur propre bien."

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qu'il y a de bien avec de tels actes c'est que le sentiments anti US en Europe va s'enraciner en particulier chez les élites.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.nytimes.com/2019/11/23/world/europe/nato-france-germany.html (23 novembre 2019)

Au diner des 30 ans de l'ouverture du mur de Berlin, Merkel a dit à Macron :

"Je comprends ton désir d'une politique de rupture, mais j'en ai marre de ramasser les morceaux. Je dois coller les tasses que tu as cassées pour qu'on puisse s'asseoir et prendre une tasse de thé ensemble."

Edited by Wallaby
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Elle est gonflé !

Il aurait dû lui répondre qu'elle s'estime heureuse qu'il ne lui ai pas balancé à la gueule son p#@&*n service à thé...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Wallaby a dit :

https://www.nytimes.com/2019/11/23/world/europe/nato-france-germany.html (23 novembre 2019)

Au diner des 30 ans de l'ouverture du mur de Berlin, Merkel a dit à Macron :

"Je comprends ton désir d'une politique de rupture, mais j'en ai marre de ramasser les morceaux. Je dois coller les tasses que tu as cassées pour qu'on puisse s'asseoir et prendre une tasse de thé ensemble."

Les Allemands sont tombés bien bas... l'arrogance du larbin a supplanté l'arrogance nationale. 

Elle fera bientôt mieux de prendre sa camomille plutôt que du thé puis dodo !

Edited by Lezard-vert
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Lezard-vert said:

Les Allemands sont tombés bien bas... l'arrogance du larbin a supplanté l'arrogance nationale.

Moi je trouve que ça résume bien l'agitation Sarkhosyste puis Marcronienne ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Wallaby a dit :

https://www.nytimes.com/2019/11/23/world/europe/nato-france-germany.html (23 novembre 2019)

Au diner des 30 ans de l'ouverture du mur de Berlin, Merkel a dit à Macron :

"Je comprends ton désir d'une politique de rupture, mais j'en ai marre de ramasser les morceaux. Je dois coller les tasses que tu as cassées pour qu'on puisse s'asseoir et prendre une tasse de thé ensemble."

Voir un peu plus de détails sur ce post - je l'avais mis sur le fil OTAN vu que c'est quand même le sujet principal qui a fait réagir la chancelière, au-delà de l'aspect franco-allemand.

 

il y a 52 minutes, Shorr kan a dit :

Elle est gonflé !

Il aurait dû lui répondre qu'elle s'estime heureuse qu'il ne lui ai pas balancé à la gueule son p#@&*n service à thé...

Il a répondu très soft sur le moment, comme quoi suite à l'affaire des Kurdes en Syrie "Je ne peux pas faire semblant qu'il ne s'est rien passé".

Mais d'un autre côté, peu de temps après il faisait un discours au Forum de la paix à Paris le 12 novembre, et avec le contexte de la "sortie" de Merkel cet extrait de son discours prend, disons... un relief supplémentaire (extrait du post pointé plus haut)

Je pense qu'on a besoin de vérité. La pudibonderie ou l'hypocrisie, ça ne marche pas dans les temps qui courent. Pourquoi ? Parce que nos concitoyens le voient. Nous sommes dans un monde ouvert. Les experts qui sont ici présents, les citoyens, les activistes, ils voient les conséquences de ce monde-là. Quand ça ne marche plus, ils nous le disent. Donc l'hypocrisie et le silence, ce n'est pas une solution. Et la paresse intellectuelle ou d'action n'est pas non plus une solution.

Eh oui. Parmi les cibles de cette bordée, il y avait bien une certaine Chancelière qui est au pouvoir depuis... eh bien quatorze ans, hein :dry: !

Ça chauffe entre Paris et Berlin :mellow: ... Une experte allemande pouvait dire "Je n'avais pas vu les relations franco-allemandes à un point aussi bas depuis longtemps. Je n'ai jamais vu auparavant autant d'amertume et d'incompréhension."

Mon avis perso, c'est que pour une amélioration, il faudra que Merkel cède la place à la Chancellerie.

Ou bien Macron à l'Elysée... c'est qu'elle est increvable M'dame Angela :ph34r: ! Quoique je ne suis pas certain que le futur successeur de Macron, que ce soit en 22 ou en 27, sera plus disposé à jouer les Hollande utilités que le président actuel. Il me semble que nous avons passé la phase du "Suis Berlin. Si tu ne sais pas pourquoi, Angela le sait"

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.leprogres.fr/france-monde/2019/11/02/en-allemagne-la-ville-de-dresde-declare-l-etat-d-urgence-nazi (2 novembre 2019)

La ville de Dresde déclare "l'état d'urgence nazi"

[Ce texte] définit comme "priorité particulière" du mandat municipal 2019-2024 le "renforcement de la culture démocratique, [...] la protection de minorités défavorisées, des droits de l’homme et des victimes de violences d’extrême droite" ainsi que "l’engagement contre les origines de l’extrême droite et ses conséquences, notamment l’antisémitisme, le racisme et l’islamophobie".

https://www.focus.de/politik/deutschland/diese-stadt-hat-ein-problem-mit-nazis-dresden_id_11302038.html (1er novembre 2019)

Outre les Verts, la gauche et le SPD, le FDP a également voté en faveur de la motion multipartite. En même temps, Holger Hase, conseiller municipal du FDP, a critiqué le terme "État d'urgence nazi". Un tel signal n'est guère utile en ce qui concerne la candidature de la Capitale européenne de la culture. D'autres groupes parlementaires sont également tombés sur ce terme, qui apparaissait avec un point d'interrogation dans le projet de texte, mais qui apparaît cependant en gros titre. Les Électeurs Libres [nom d'un parti politique] ont rappelé que les ordonnances d'urgence restreignaient les droits démocratiques fondamentaux. La CDU a parlé d'une "politique purement symbolique" et d'une "erreur linguistique".

L'association RAA Sachsen, qui s'occupe principalement des victimes de la violence de droite, a salué cette initiative. Rien qu'en 2018, le service de conseil aux victimes de Dresde a dénombré 60 crimes violents motivés par la droite, contre 52 l'année précédente, ce qui n'est que la pointe de l'iceberg", a déclaré Robert Krusche, directeur général du RAA. De nombreuses victimes ont fait état de discrimination dans la vie de tous les jours, mais cela n'a pas été inclus dans les statistiques.

https://www.tdg.ch/monde/musee-tresor-dresde-cambriole/story/17324620 (25 novembre 2019)

Le plus grand vol d'objets d'art de l'après-guerre ?

Selon les enquêteurs, un transformateur électrique aurait été détruit à proximité du musée lundi vers 5h afin de désactiver les alarmes. Le ou les voleurs seraient ensuite entrés par une fenêtre du musée, avant d'y dérober bijoux, diamants et pierres précieuses.

Edited by Wallaby
  • Like 1
  • Haha 1
  • Confused 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Wallaby a dit :

https://www.nytimes.com/2019/11/23/world/europe/nato-france-germany.html (23 novembre 2019)

Au diner des 30 ans de l'ouverture du mur de Berlin, Merkel a dit à Macron :

"Je comprends ton désir d'une politique de rupture, mais j'en ai marre de ramasser les morceaux. Je dois coller les tasses que tu as cassées pour qu'on puisse s'asseoir et prendre une tasse de thé ensemble."

Citation

 

There are also concerns among allies that Mr. Macron is considering a speech about creating a nuclear deterrence based on Europe, so as not to rely on the Americans.

That idea will further infuriate Berlin and the Central Europeans, in part because no one believes that France’s nuclear deterrent is capable of covering the Continent, and the British nuclear deterrent is almost entirely dependent on American nuclear missiles.

Mr. Macron loves being disruptive and asking questions that others do not ask, at least in public. But if he does that on the question of nuclear deterrence, Ms. Major said, “it will be champagne on ice in Moscow.”

 

Alors ça c'est le ponpon. :laugh:

Et c'est "leurs" B61 qui vont permettre aux européens de dissuader Moscou peut-être? Et elles sont supposées être moins américaines que les missiles Trident II des anglais? Ah bon?

L'article 42 de la Politique de Sécurité et de Défense Commune professe que "au cas où un État membre serait l'objet d'une agression armée sur son territoire, les autres États membres lui doivent aide et assistance par tous les moyens en leur pouvoir", mais si la dissuasion française ne peut pas, aux yeux de nos voisins, protéger le reste de l'Europe, et bien nous n'avons qu'à préciser que dorénavant notre contribution à la lutte contre une agression russe se limiterait à nos seules forces conventionnelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/11/2019 à 15:35, herciv a dit :

Le congrès us vise par la loi le projet nordstream 2 des allemands. Ceux qui voulaient n'y voir que Trump en seront pour leur frais. 

C'est pour moi une quasi declaration de mise sous tutelle.

https://www.defensenews.com/congress/2019/11/23/congress-to-take-up-nord-stream-2-sanctions-on-defense-bill/

Je peux me tromper, mais vu le peu de réactions dans la presse allemande, il s'agit probablement du baroud d'honneur des quelques députés américains les plus acharnés, non digne d'inquiéter le citoyen allemand.

Il y a 9 heures, herciv a dit :

Ce qu'il y a de bien avec de tels actes c'est que le sentiments anti US en Europe va s'enraciner en particulier chez les élites.

Peut-être que justement la presse allemande se donne la mission de filtrer ce genre de friction de façon à ne pas pas agiter de sentiments anti-américains.

Edited by Wallaby
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Patrick a dit :

Alors ça c'est le ponpon. :laugh:

Et c'est "leurs" B61 qui vont permettre aux européens de dissuader Moscou peut-être? Et elles sont supposées être moins américaines que les missiles Trident II des anglais? Ah bon?

L'article 42 de la Politique de Sécurité et de Défense Commune professe que "au cas où un État membre serait l'objet d'une agression armée sur son territoire, les autres États membres lui doivent aide et assistance par tous les moyens en leur pouvoir", mais si la dissuasion française ne peut pas, aux yeux de nos voisins, protéger le reste de l'Europe, et bien nous n'avons qu'à préciser que dorénavant notre contribution à la lutte contre une agression russe se limiterait à nos seules forces conventionnelles.

La France ne peut pas utiliser l'arme car elle doit penser à sa population, question de priorité.

Je pense que vous oubliez que les USA doivent protèger leurs soldats en Europe et.spnt donc enclin à frapper avec leurs ICBM.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Wallaby a dit :

Peut-être que justement la presse allemande se donne la mission de filtrer ce genre de friction de façon à ne pas pas agiter de sentiments anti-américains.

Possible. On peut aussi penser que c'est pas le moment d'agiter ce drapeau au moment ou Macron risque de faire tanguer le bateau OTAN.

il y a une heure, Wallaby a dit :

il s'agit probablement du baroud d'honneur des quelques députés américains les plus acharnés, non digne d'inquiéter le citoyen allemand.

Risch said the addition of the language in the bill, which falls under the jurisdictions of the armed services committees, reflects an agreement between the administration, the House and Senate, and the banking committees.

D'après çà ce serait plutôt une offensive largement organisée d'autant qu'il y a aussi ça en plus :

The text of the sanctions provision has not been made public, but Risch said it is close to the “Protecting Europe’s Energy Security Act,” sponsored by Sen. Ted Cruz, R-Texas, which the Senate Foreign Relations Committee passed 20-to-2 in July. That bill would sanction companies operating vessels that lay pipes for the Nord Stream 2 and TurkStream pipelines.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha ca donne bien faut dire...bon un peu trop anglo saxon sans doute etant donné le contexte... mais sinon beau terme marketting!

Edit: je parlais du terme "doctrine avengers"

Edited by Ben
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.welt.de/politik/ausland/article203770932/Anglea-Merkels-Streit-mit-Macron-Das-sagt-die-Kanzlerin.html  (25 novembre 2019)

La chancelière a-t-elle réprimandé le président français Macron pour ses commentaires sur l'OTAN ? "J'en ai marre de balayer les morceaux tout le temps", aurait-elle dit selon le New York Times. Maintenant, Merkel prend position.

Le gouvernement allemand a rejeté un reportage sur une déclaration de colère de la chancelière Angela Merkel contre le président français Emmanuel Macron en raison de ses critiques envers l'OTAN.

En principe, je ne commente pas des conversations confidentielles, a déclaré le porte-parole du gouvernement Steffen Seibert lundi à Berlin lorsqu'on lui a demandé s'il pouvait confirmer des informations pertinentes du New York Times. Mais Seibert a ajouté : "Dans la mémoire de la chancelière de ce soir, il n'y a pas eu de plainte, pas de colère, pas de querelle".

https://www.faz.net/aktuell/politik/streit-ueber-die-nato-kleben-und-tee-trinken-16503771.html (25 novembre 2019)

La porcelaine a dû rester intacte après tout. Lundi, le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert, a nié un reportage publié dans le New York Times sans dire officiellement qu'il niait. Le journal américain avait rapporté que lors de la rencontre entre la chancelière Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron, le 10 novembre, lors d'un dîner avec le président fédéral Frank-Walter Steinmeier au château de Bellevue, il y avait eu un violent affrontement entre Merkel et Macron. Elle lui avait dit qu'elle en avait assez de balayer constamment les tessons. Elle devait toujours recoller les tasses qu'il avait cassées pour que les gens puissent s'asseoir ensemble et boire du thé à nouveau.

Cette remontrance aurait ciblé la récente remarque de Macron selon laquelle l'OTAN était "en état de mort cérébrale". Seibert a d'abord dit ce qu'il dit toujours dans de tels cas, à savoir qu'il ne rapporte pas de conversations confidentielles. Puis il a trouvé un moyen plutôt élégant de le faire. "Dans la mémoire de la chancelière, il n'y avait ni lamentation, ni colère, ni querelle. La chancelière se souvient plutôt d'un "merveilleux tour de table où il s'agissait essentiellement des événements et des décisions d'il y a trente ans en faveur de l'unité allemande".

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Alexis said:

- D'une part que la Chine entend défendre un cinquième de l'humanité - 1,4+ milliard de personnes - avec à peu près autant de têtes nucléaires que la France

LA Chine et le Russie n'ont pas besoin d'une dissuasion très velue ... ce sont des pays continent qu'il est presque impossible de conquérir militairement.

C'est pour ça qu'ils se limitent a des logique de bastion ... suffisantes dans l'immense majorité des scenario.

L'URSS et le PavDa c'était un peu différent... mais ce n'est plus tout a fait d'actualité même si Vladimir se plaît a rappeler la capacité d’agression potentiel des reste de l'URSS.

4 hours ago, Alexis said:

- D'autre part que la dissuasion nucléaire n'est crédible que de la part d'un pays qui est fortement menacé, sinon l'agresseur verra clair dans son jeu et devinera un bluff. Ce qui permettrait de demander quel pays au juste serait plus menacé par une force blindée lancée à la conquête de l'Allemagne... la France, ou l'Amérique ? Ou dit autrement, il est fort possible que la dissuasion française ne soit pas assez crédible pour ce scénario-là, mais dans ce cas la dissuasion américaine c'est encore pire

Les USA l'on utilisé alors qu'il n'était plus nullement menacé ... si c'est pas une garantit d'usage "en cas de nécessité".

De plus les USA on toujours envisagé un usage tactique de leur arsenal nucléaire ... ca aussi c'est un peu une garantie.

Enfin les USA mobilise beaucoup de ressource pour entretenir les plus puissante force conventionnel de la planète ... ça aussi c'est une garantie du recourt a la "dissuasion". Dans le sens ou ca place le curseur différemment d'un pays incapable de se défendre autrement ... et ça le crédibilise largement.

Sur ces trois point la France n'est pas au niveau pour proposer de jouer le grand frère sur ses voisins...

... d'ailleurs personne ne s'y trompe ... :bloblaugh:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,445
    Total Members
    1,550
    Most Online
    RAFMAN
    Newest Member
    RAFMAN
    Joined
  • Forum Statistics

    20,783
    Total Topics
    1,273,992
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries