Recommended Posts

il y a 48 minutes, P4 a dit :

C'est très daté cette illustration, les rouges envahissent la RFA.:biggrin:

Cela prouve peut-être que la RDA n'est pas mondialisée, reste à l'écart des flux de personnes mondiaux. D'où cette notion que c'est un pays arriéré, dont les citoyens sont des citoyens de seconde classe, des ploucs, à l'écart de ce qui se passe dans le monde.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, à l'exception de l'ex Berlin-est.

Edited by P4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, P4 a dit :

oui, à l'exception de l'ex Berlin-est.

L'unique patient berlinois est originaire de l'arrondissement Berlin Mitte (à cheval sur l'Est et l'Ouest), sans précision (donc il est possible qu'il soit de Berlin Ouest), et il est hospitalisé à l'hôpital de la Charité, donc à Berlin-Est : https://www.morgenpost.de/berlin/article228589267/Coronavirus-Erster-positiver-Fall-in-Berlin-bestaetigt.html

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Wallaby

ma dernière remarque était strictement géographique, néanmoins merci pour la localisation précise du cas Berlinois infécté au covid-2019.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ses parents qui lui avaient rendu visite à Berlin récemment (ce qui fait qu'ils doivent maintenant être testés pour être sûr qu'ils n'ont pas été contaminés) avaient fait le voyage depuis la Rhénanie-du-Nord-Westphalie où ils habitent. Allemagne de l'Ouest, donc. Source : https://www.sueddeutsche.de/panorama/coronavirus-berlin-charite-gesundheit-influenza-1.4828236

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.politico.eu/article/amid-rise-in-extremism-german-hate-speech-crackdown-sparks-censorship-fears/ (21 février 2020)

La répression des discours de haine en Allemagne suscite des craintes de censure

Les efforts visant à freiner l'extrémisme d'extrême droite en ligne pourraient porter atteinte aux libertés civiles, mettent en garde les critiques.

L'Allemagne sévit contre les discours de haine en ligne dans un contexte de montée de l'extrémisme de droite, mais les critiques avertissent que les libertés civiles finiront par constituer un dommage collatéral.

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.welt.de/politik/deutschland/article206296277/Linke-Konferenz-Erschiessungen-von-Reichen-Skandal-in-Kassel.html (3 mars 2020)

Lors de sa "conférence stratégique" à Kassel, le parti Die Linke a voulu discuter de la manière dont il pourrait "intervenir avec succès" dans les questions sociales fondamentales. À cette fin, le chef du parti, Bernd Riexinger, et d'autres représentants du parti ont rencontré les membres le 29 février et le 1er mars. Lors d'une table ronde intitulée "Changer le pays : pour un changement de système socio-écologique", qui portait sur la protection du climat, une femme au premier rang a pris la parole. À la fin de sa longue présentation, elle estime toujours qu'il est important de souligner une chose. Le redressement la transition énergétique est également "nécessaire après une révolution".

Puis elle dit : "Et même si nous avons fusillé ce 1% de riches, il n'en reste pas moins que nous voulons nous chauffer, nous voulons avancer".

Edited by Wallaby
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Wallaby a dit :

https://www.welt.de/politik/deutschland/article206296277/Linke-Konferenz-Erschiessungen-von-Reichen-Skandal-in-Kassel.html (3 mars 2020)

Lors de sa "conférence stratégique" à Kassel, le parti Die Linke a voulu discuter de la manière dont il pourrait "intervenir avec succès" dans les questions sociales fondamentales. À cette fin, le chef du parti, Bernd Riexinger, et d'autres représentants du parti ont rencontré les membres le 29 février et le 1er mars. Lors d'une table ronde intitulée "Changer le pays : pour un changement de système socio-écologique", qui portait sur la protection du climat, une femme au premier rang a pris la parole. À la fin de sa longue présentation, elle estime toujours qu'il est important de souligner une chose. Le redressement énergétique est également "nécessaire après une révolution".

Puis elle dit : "Et même si nous avons fusillé ce 1% de riches, il n'en reste pas moins que nous voulons nous chauffer, nous voulons avancer".

Et elle aurait ajouté... quand j'entends le mot transition énergétique, je sors mon revolver !

 

PS A noter que "redressement énergétique" devrait plutôt être remplacé ici par "transition énergétique" (Energiewende). 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://foreignpolicy.com/2020/03/09/armin-laschet-merkels-pro-russia-china-friendly-successor/ (9 mars 2020)

Ces dernières années, M. Laschet a mis en garde contre la diabolisation du président russe Vladimir Poutine pour son annexion de la Crimée, a critiqué Washington pour son soutien aux rebelles qui tentent de renverser l'homme fort syrien Bachar al-Assad et, en tant que chef de l'État allemand ayant les liens économiques les plus étroits avec la Chine, a exprimé son soutien à l'approfondissement des relations avec Pékin.

Les remarques qu'il a faites lors du Forum germano-russe à Berlin il y a un an, dans lesquelles il semblait mettre en doute le fait que la Russie se soit engagée dans des opérations d'ingérence électorale, des cyber-attaques et des campagnes de désinformation, étaient particulièrement frappantes, affirmant qu'il était nécessaire de clarifier lesquelles de ces allégations étaient vraies et lesquelles sont inventées. Un an auparavant, à la suite de l'empoisonnement par la Russie de l'ancien agent de renseignement Sergei Skripal et de sa fille à Salisbury, en Angleterre, il avait ouvertement mis en doute le fait que le gouvernement britannique blâme Moscou pour l'attaque.

Interrogé sur certains de ces commentaires dans une récente interview, Laschet a condamné la Russie comme "agresseur" en Ukraine et a qualifié Assad de "criminel de guerre".

Il a également minimisé la nécessité d'un meilleur partage du fardeau allemand dans la sphère militaire, une demande clé de l'administration Trump et des partenaires européens tels que la France. À la fin de l'année dernière, il a critiqué la dirigeante sortante de la CDU, Annegret Kramp-Karrenbauer, pour avoir proposé une zone de sécurité pour les civils fuyant les combats en Syrie et a rejeté sa suggestion que l'Allemagne assume davantage de responsabilités en matière de sécurité internationale, affirmant que le pays était déjà "internationalement actif" dans des endroits tels que l'Afghanistan, le Mali et au large des côtes de la Somalie.

Lors de la conférence de Munich sur la sécurité en février, M. Laschet, qui a grandi à Aix-la-Chapelle près de la frontière belge et a été membre du Parlement européen avant de gravir les échelons politiques en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a émis une critique rare à l'encontre de Merkel pour sa réponse tiède aux idées de Macron sur la réforme de l'Europe. Il a fait l'éloge de l'ancien chancelier Helmut Kohl pour avoir eu le courage de pousser des initiatives comme l'euro malgré l'opposition de nombreux Allemands. Mais en tant que dirigeant de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, il a été plus un bâtisseur de consensus qu'un visionnaire audacieux.

Cependant, Jana Puglierin, qui dirige le bureau de Berlin du Conseil européen des relations extérieures, estime que M. Laschet pourrait donner un nouvel élan aux relations franco-allemandes. Il est probable qu'il soit plus ouvert à l'idée de Macron de s'engager avec la Russie. Et s'il devait diriger une coalition avec les Verts, une partie de la paralysie générée par des années de gouvernement de coalition pourrait être brisée.

"Je partage l'espoir qu'un changement de chancelier et de coalition apporterait une nouvelle dynamique, mais nous devons rester réalistes", a-t-elle déclaré. "La réticence allemande à assumer davantage de responsabilités persistera. La question est de savoir si nous pouvons avancer ou non".

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.bild.de/politik/inland/politik-inland/corona-chaos-bei-der-kanzlerin-keine-rede-kein-auftritt-keine-fuehrung-in-der-kr-69321608.bild.html (11 mars 2020)

Derrière les portes closes, la chancelière a trouvé des mots clairs. "60 à 70 % des personnes en Allemagne seront infectées par le virus corona", a déclaré hier Angela Merkel (65 ans, CDU) lors de la réunion du groupe parlementaire CDU/CSU.

Loin des microphones, Merkel parle de la crise - mais le public continue d'attendre en vain un message clair de la Chancelière sur le Corona.

Alors que l'économie allemande passe en mode de crise et que le pays annonce les premiers décès de Corona, la chancelière disparaît. Mais il est urgent de prendre des initiatives dans le labyrinthe du virus !

Andrew Ullmann (57 ans, FDP), député et infectiologue, exige : "Il serait important maintenant que la chancelière Merkel promette de préserver la santé et la prospérité et de mettre en œuvre des mesures appropriées, comme elle l'a fait pendant la crise financière en 2008. Le journaliste de "Zeit" Jochen Bittner (47 ans) commente : " Une chancelière qui communique ne serait pas non plus trop demandée de nos jours.

Mais surtout dans la crise de Corona, Merkel laisse la communication de crise à son ministre de la santé, qui apparaît quotidiennement devant la presse. Les critiques des recommandations de M. Spahn sont mieux perçues par le public que le Chancelier.

Après tout, selon un rapport des médias, Merkel prévoit maintenant un sommet Corona vendredi à 18 heures dans le bureau de la Chancelière. Elle souhaite discuter des mesures anticrise supplémentaires en rapport avec la propagation du virus corona en Allemagne avec des représentants de haut niveau des employeurs et des syndicats. Ceci a été rapporté par le "RedaktionsNetzwerk Deutschland".

Personne ne s'attend à ce que la chancelière abolisse le fédéralisme. Historiquement, la décentralisation est une leçon de la dictature nazie, qui ne peut être annulée qu'en cas de guerre.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je retiens le chiffre hallucinant de 60 à 70 % de personnes infectées en Allemagne...avec un taux de mortalité de 5 % (cf Italie)...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, kalligator a dit :

Je retiens le chiffre hallucinant de 60 à 70 % de personnes infectées en Allemagne...avec un taux de mortalité de 5 % (cf Italie)...

"seront infectées", pas "le sont déjà"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

certes "seront infectées"...j'ai flippé grave sur le chiffre : avec les taux de mortalités (Italie 6 et quelques %) là on est dans un scénario catastrophe.

certains cyniques diront que cela videra les établissement pour vieux et économisera des retraites, bien plus que la canicule...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, kalligator a dit :

certes "seront infectées"...j'ai flippé grave sur le chiffre : avec les taux de mortalités (Italie 6 et quelques %) là on est dans un scénario catastrophe.

certains cyniques diront que cela videra les établissement pour vieux et économisera des retraites, bien plus que la canicule...

En France ça participerait sans doute au rétablissement des finances publiques, mais en Allemagne les retraites sont privées je crois, et dans tous les cas les vieux sont le fond de commerce politique, même si à cause d'eux l'Allemagne a choisi de sacrifier sa jeunesse et son taux de natalité (bah oui quand on est jeune on est précaire, et quand enfin on ne l'est plus, on n'a pas la même fertilité, le temps ou l'envie d'avoir plus d'un enfant)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le taux de mortalité à 5% est maintenu si vous pouvez aider à respirer tous les malades qui en ont besoin, mais si vous avez un million de personnes infectées au même moment et seulement 1000 appareils respiratoires dans les hôpitaux le taux augmente. Si le 18% des patients ont besoin de respirateurs sur un million de personnes infectées 180000 tombent gravement malades et théoriquement ils peuvent mourir et en soins intensifs non arrivent seulement les personnes âgées, les jeunes développent également des horribles pneumonies avec ce virus, sans parler du fait que si vous avez une crise cardiaque ou vous avez été opéré et l'unité de soins intensifs est pleine de personnes infectées occupant toutes les machines, vous risquez de mourir.

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, G55 a dit :

mais si vous avez un million de personnes infectées au même moment

Est-ce que ce ne serait pas à répartir sur 4 ou 5 ans plutôt qu'"au même moment" ?

Le 09/03/2020 à 20:08, Wallaby a dit :

http://www.air-defense.net/forum/topic/393-résilience-à-une-nouvelle-pandémie/page/19/?tab=comments#comment-1285875

https://www.welt.de/vermischtes/article206136215/Coronavirus-Deutschland-Bayern-will-Veranstaltungen-mit-mehr-als-1000-Gaesten-untersagen.html (9 mars 2020)

Andreas Gassen, président de la Caisse nationale d'assurance maladie, part du principe qu'une grande partie de la population sera infectée avant que la propagation de la maladie ne s'arrête réellement. "Cela peut sembler choquant pour le profane, mais vu sobrement, cela n'a rien de menaçant : il existe des virus qui infectent pratiquement tout le monde au moins une fois. Par exemple l'herpès et la grippe", a-t-il déclaré au "NOZ". Dans ce cas, on parle d'une "infestation" de la société, qui conduit finalement à une sorte d'immunité de troupeau.

"Le coronavirus ne devrait pas non plus disparaître", a déclaré M. Gassen. La question est de savoir combien de temps l'"infestation" va durer. "Cela pourrait prendre quatre ou cinq ans. Plus vite cela va, plus grand est le défi pour le système de santé. Mais je ne vois absolument pas que même si le nombre de cas continue à augmenter rapidement, nous atteindrons nos limites". Actuellement, Corona est "plus une infection médiatique que médicalement pertinente", a déclaré M. Gassen.

 

https://www.oe24.at/welt/Wirbel-um-Merkels-Zahlen-Sterben-1-74-Millionen-Deutsche/421092131 (10 mars 2020)

La Chancelière allemande : "60 à 70 % des Allemands seront infectés".

Après ces mots, le silence a prévalu lors de la réunion du groupe CDU/CSU : Merkel a donné une estimation selon laquelle "60 à 70 % des personnes en Allemagne seront infectées par le coronavirus". Avec 83 millions d'Allemands, cela représenterait environ 58 millions de citoyens. En supposant un taux de mortalité de 3 %, un nombre incroyable de 1,74 million d'Allemands mourraient de Covid-19.

Ces derniers jours, la chancelière allemande a été sensibilisée à plusieurs reprises au coronavirus par le ministre de la santé Jens Spahn (CDU) et surtout par le directeur de la chancellerie Helge Braun (CDU), médecin et professeur honoraire titulaire d'un doctorat en médecine.

"Avec le Corona, nous sommes confrontés à un défi d'une ampleur sans précédent. Cela dépend vraiment de nous maintenant", a-t-elle ajouté. "Jens Spahn porte le fardeau principal. Il fait un excellent travail. C'est aussi une motivation pour le futur proche. Car bien sûr, la crise n'est pas encore terminée".

La chancelière allemande Angela Merkel s'est prononcée en faveur d'une action stricte des autorités dans la lutte contre le nouveau coronavirus. Tous les événements inutiles devraient être annulés, a déclaré mardi la femme politique CDU lors de la réunion de groupe CDU/CSU au Bundestag, comme l'a appris l'agence de presse allemande auprès des participants.
 
En ce qui concerne les matchs de football de la Bundesliga sans spectateurs, Mme Merkel a déclaré : "Les jeux devant des tribunes vides ne sont pas la pire chose qui puisse arriver à ce pays". En ce qui concerne la situation de l'économie, qui souffre en partie de l'effondrement des chaînes d'approvisionnement en provenance d'Asie, Mme Merkel a déclaré qu'"aucun programme de relance économique classique n'est nécessaire ici, mais des injections de liquidités".

La chancelière allemande Angela Merkel (CDU) a appelé à une lutte vigoureuse contre la propagation du coronavirus et a souligné la menace d'une vague d'infection dans les mois à venir. "Le moyen le plus efficace contre le virus est de ralentir sa propagation", a déclaré Merkel lundi à Berlin lors d'une conférence économique germano-grecque.
 
La chancelière, qui n'avait jusqu'alors guère parlé de l'épidémie, a mis en garde contre les faux espoirs. Elle a déclaré que le virus continuerait de se propager en Allemagne également. Mais il s'agit de ralentir le rythme autant que possible : "Nous gagnons donc un temps précieux".
 
Ce temps est nécessaire pour que la science puisse faire des recherches sur les médicaments et les vaccins, a déclaré Mme Merkel. Mais il faut aussi du temps pour que l'État et les hommes politiques puissent contribuer à "augmenter la demande supplémentaire d'équipements de protection pour le personnel médical et infirmier supplémentaire et pour les lits de soins intensifs dans les hôpitaux, qui seront nécessaires dans les mois à venir, peut-être pas avant l'automne et l'hiver prochain". Par conséquent, "il était et n'est pas du tout vain" de vouloir ralentir le rythme des infections.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.businessinsider.de/politik/vertrauliches-gespraech-mit-kanzleramtsminister-eindaemmung-von-corona-wird-in-deutschland-nicht-funktionieren/ (10 mars 2020)

Selon les informations de Business Insider, les chefs des chancelleries des Länder ont rencontré le ministre de la Chancellerie, Helge Braun, pour des entretiens confidentiels à Berlin le 5 mars. Les discussions se sont concentrées sur les deux points chauds politiques : la crise des réfugiés et le virus corona.

Selon les notes de divers représentants des Länder, Braun a d'abord informé de la coopération en cours avec l'Institut Robert Koch (RKI), les Länder et les municipalités. Selon les statistiques, dans 88 % des cas (au 5 mars), la chaîne de l'infection peut être retracée, mais dans 12 % des cas, cela n'est plus possible. Cela signifie que dans plus d'un cas sur dix, on ne sait pas où et avec qui la personne concernée a contracté la maladie respiratoire COVID-19.

Braun, qui est lui-même un médecin urgentiste qualifié, a constaté que l'augmentation rapide de la propagation de la maladie rend difficile son endiguement. Enfin, le chef du bureau du chancelier a déclaré lors du tour : "Le confinement ne fonctionnera probablement pas en Allemagne". En interne, le gouvernement fédéral abandonne donc le confinement.

En revanche, publiquement, elle s'en tient à sa stratégie pour empêcher une propagation plus rapide. Ainsi, les restrictions de vols, les contrôles aux frontières et l'annulation d'événements majeurs sont poussés. Comme l'a expliqué M. Braun lors de la réunion spéciale, les États fédéraux doivent également donner la priorité aux contrôles de santé des demandeurs d'asile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Wallaby a dit :

Est-ce que ce ne serait pas à répartir sur 4 ou 5 ans plutôt qu'"au même moment" ?

Pour moi les Allemands font les politiciens, le virus Covid19 est plus contagieux que la grippe (officiellement R0 de 2,2 contre 1,3) et la maladie a un cours potentiellement plus long, Mattia (l'homme de 38 ans dit "Patient1" donc le R0 était bien supérieur à 2,2) combien de temps est-il resté en soins intensifs? Deux semaines, donc les infectés s'accumulent. J'ai puis été impressionné par un commentaire à propos de cet homme, un médecin (ou sa femme) avait déclaré que, détaché des machines, l'homme ne pouvait survivre que 3 minutes pour prouver la gravité de sa pneumonie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour parler d'autre chose que l'hysterie du Covid 19 (surtout pour ceux qui ne sont pas du 3eme age)

Voici une etude interessante sur l'opinion du public sur les relations Germano-US.  

On note que pour le public Allemand, les US sont moins importants que la France, ou meme le Japon, la Russie et la Chine!  Ce qui est paradoxal, vu que le gouvernment Allemand est 100% dependant des US et l'Otan en terme de defense.  De plus, on note que la majorite des Allemands serait contre defendre les pays Baltes contre une invasion de la Russie, meme si cela devrait etre fait sous l'article 5

Bonne lecture

https://www.pewresearch.org/global/2020/03/09/americans-and-germans-differ-in-their-views-of-each-other-and-the-world/

 

Edited by Lordtemplar

Share this post


Link to post
Share on other sites

La déclaration de Merkel sur les 60 à 70% d'allemands qui seront infectés semble calquée sur celle de Lothar Wieler, donc à étaler sur "une longue période" :

il y a 53 minutes, Rufus Shinra a dit :

Le président de l'institut Robert Koch, Lothar Wieler, souligne que l'expérience montre que 60 à 70 % de la population serait infectée par le virus sur une longue période. Selon lui, le nombre de cas va augmenter. "Bien sûr, encore plus de gens vont mourir dans notre pays", ajoute M. Wieler.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourrait-on déplacer toutes les infos "coronavirus" sur les fil adhoc, car là je crains qu'il ne contamine tous les fils on est pas immunisé.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.20minutes.fr/economie/2737567-20200311-coronavirus-frontaliers-francais-bienvenus-allemagne

La région Grand Est a été déclarée ce mercredi zone « à risque » au coronavirus par l’Institut Robert-Koch, l’établissement allemand responsable du contrôle et de la lutte contre les maladies.

En conséquence, les autorités allemandes demandent aux frontaliers français de rester chez eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Wallaby said:

https://www.20minutes.fr/economie/2737567-20200311-coronavirus-frontaliers-francais-bienvenus-allemagne

La région Grand Est a été déclarée ce mercredi zone « à risque » au coronavirus par l’Institut Robert-Koch, l’établissement allemand responsable du contrôle et de la lutte contre les maladies.

En conséquence, les autorités allemandes demandent aux frontaliers français de rester chez eux.

Les virus teutons lancent une attaque sur la choucroute française  ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,029
    Total Topics
    1,362,296
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries