Recommended Posts

Il y a 3 heures, nemo a dit :

De toute façon porter le soupçon sur des actes positifs de ce genre est mal venu dans la situation actuelle. Le cynisme permanent est destructeur les gens ne sont ni tout blanc, ni tout noir et faire de grande généralisation de ce genre sans aucun argument décisif possible ("seul Dieu sonde les cœurs et les reins") est non seulement inutile mais dans ce contexte nuisible.

Je ne sais pas où tu as vu une "grande généralisation". Je reste pour ma part sur ma première phrase où je dis "je pense qu'il faut nuancer".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Wallaby a dit :

Par esprit europhile ou par esprit pangermanique ?

Hein ? Je peux te dire que ma belle-famille, allemande et parlant un dialecte assez proche de l'alsacien, ne se sent pas plus proche des Alsaciens que des autres Français. D'ailleurs, les seules remarques désobligeantes qu'ils ont pu avoir lors de leurs nombreux séjours en France, c'est en Alsace... (Par ailleurs, en Alsace, la proportion de la population parlant l'alsacien a bien plus drastiquement décliné depuis la fin de la guerre que la proportion de la population ayant acquis l'allemand comme langue secondaire solide sur cette même période) De la même manière, ils ne feront pas de différence entre un Italien germanophone et un Italien italophone. Et ils ne conçoivent pas l'Autriche comme une terre qui devrait être annexée...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Skw a dit :

Hein ? Je peux te dire que ma belle-famille, allemande et parlant un dialecte assez proche de l'alsacien, ne se sent pas plus proche des Alsaciens que des autres Français. D'ailleurs, les seules remarques désobligeantes qu'ils ont pu avoir lors de leurs nombreux séjours en France, c'est en Alsace... (Par ailleurs, en Alsace, la proportion de la population parlant l'alsacien a bien plus drastiquement décliné depuis la fin de la guerre que la proportion de la population ayant acquis l'allemand comme langue secondaire solide sur cette même période) De la même manière, ils ne feront pas de différence entre un Italien germanophone et un Italien italophone. Et ils ne conçoivent pas l'Autriche comme une terre qui devrait être annexée...

Il n'y aurait pas de mal à se sentir proche. Moi, par exemple je me sens plus proche des Canadiens francophones que des anglophones. Non que les rares anglophones que j'aie rencontrés ne soient pas sympathiques, mais j'ai connu un peu plus et de façon plus proche des Canadiens francophones que d'anglophones. J'ai passé plusieurs jours au Québec, et un seul au Canada anglophone. Donc si un jour on me disait que la France apporte de l'aide au Canada dans tel ou tel domaine, je penserais d'abord à mes expériences au Québec, et à mes rencontres avec des Québécois de par le monde pour donner un sens à cette nouvelle.

Ce ne serait pas complètement absurde que les communautés de culture allemande dans les pays européens tels que la France et l'Italie, par leur bilinguisme et leur connaissance des deux cultures, servent "d'ambassadeurs", de "diplomates" au sens large facilitant les échanges dans tous les domaines entre l'Allemagne et ces pays européens.

Par exemple il n'est pas impossible que pour partie, le sentiment russophile "Russlandversteher" en Allemagne soit alimenté par la présence en Allemagne d'Allemands de Russie rapatriés ces dernières décennies.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’expression « français de l’intérieur » était encore relativement usitée en Alsace il y a quelques années...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Wallaby a dit :

Il n'y aurait pas de mal à se sentir proche.

C'est assez différent de ce que tu évoquais au travers du terme pangermanisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Skw a dit :

C'est assez différent de ce que tu évoquais au travers du terme pangermanisme.

Avec un "ou" et un point d'interrogation. En indiquant les deux extrêmes entre lesquels se présente la palette des possibilités avec ses nombreuses nuances. Quant au terme de "pangermanisme", je n'ai pas une définition définitive de ce qu'il signifie. L'Unité Allemande était bien l'idée de réunir dans un seul pays les Allemands ? Où est le mal ? Et pourtant cette unité allemande s'est faite par la guerre. L'unité italienne était un panitaliennisme. Et elle s'est faite aussi par la guerre. Si on refuse ces unités allemande et italienne, ça nous mène loin. Dans un territoire intellectuel que je n'ai pas beaucoup exploré, et où je suis volontiers prêt à reconnaître mon incompétence le cas échéant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.fr.de/panorama/coronavirus-deutschland-acht-patienten-italien-sachsen-gelandet-zr-13604049.html

23 mars 2020 21.32 h : La Saxe veut admettre dans ses hôpitaux des patients atteints de coronavirus en provenance d'Italie C'est ce qu'a annoncé le ministre-président Michael Kretschmer (CDU) lundi (23.03.2020) à Dresde. Ceci fait suite à une demande du gouvernement italien.

Les hôpitaux de Saxe avaient promis d'avoir les capacités nécessaires à cet effet. En outre, le traitement des patients atteints de coronavirus en Italie pourrait leur apprendre à faire face au virus. "C'est un signe très important que nous pouvons aussi aider les autres", a déclaré M. Kretschmer. Au départ, Kretschmer avait parlé de six patients italiens, mais dans la soirée, huit patients ont été mentionnés. Ils doivent être répartis entre plusieurs cliniques.

Lundi, 865 cas d'infection ont été enregistrés en Saxe, la plupart à Dresde, Zwickau et Leipzig. Jusqu'à présent, il y a eu trois décès dans l'État libre dus au nouveau virus.

24 mars 2020, 6h40 : un groupe de patients italiens atteints de coronavirus et devant être traités en Saxe a atterri à l'aéroport de Leipzig-Halle. Deux véhicules de secours étaient prêts à l'aéroport pour transporter les patients à l'hôpital.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.spiegel.de/politik/deutschland/coronavirus-in-deutschland-sechs-millionen-schutzmasken-spurlos-verschwunden-a-b3ba8e1e-2a79-438a-9d85-dd52f53e428e (24 mars 2020)

6 millions de masques disparaissent mystérieusement "sur un aéroport au Kenya"

L'équipe de gestion de crise du gouvernement allemand avait décidé très tôt que le bureau d'achat, qui s'occupe effectivement des achats d'armes pour les troupes, devrait, avec la direction générale des douanes, fournir un soutien logistique pour l'achat urgent de matériel de protection pour le ministère de la santé. Depuis lors, plusieurs contrats avec des fabricants de matériel médical d'une valeur totale de 241 millions d'euros ont déjà été conclus à Coblence.

L'impact de la perte des masques au Kenya est difficile à mesurer. Officiellement, ni l'armée ni le ministère de la santé n'ont voulu faire de commentaires. Mais les initiés ont parlé d'un incident grave. Un nombre élevé à deux chiffres de millions de masques avait été commandé pour l'Allemagne. Cependant, le fait qu'une des premières grosses livraisons ait été complètement annulée serait "plus qu'ennuyeux".

Le ministère d'Annegret Kramp-Karrenbauer n'a pas pu dire comment les masques se sont perdus au Kenya. Interrogée, une porte-parole a seulement confirmé que les masques avaient disparu. Aucune perte financière n'a été subie, car le bureau des achats n'aurait payé la livraison qu'à l'arrivée en Allemagne. Elle n'avait pas le droit de dire ce que les six millions de masques auraient coûté.

  • Haha 1
  • Confused 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

https://www.focus.de/politik/deutschland/ausgangssperre-in-neustadt-am-rennsteig-jetzt-ist-klar-wie-die-bewohner-aus-ihrem-quarantaene-dorf-in-thueringen-fluechteten_id_11809435.html (25 mars 2020)

Alors que la police a mis des barrages sur les routes principales, un nombre non spécifié d'habitants se sont enfuis pendant la nuit par les sentiers champêtres et forestiers de Neustadt am Rennsteig, village de 900 habitants en Thuringe, placé en confinement après la contamination de 6 habitants qui furent en contacts proches avec 70 autres.

Edited by Wallaby
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.frankenpost.de/region/bayern/Bayern-nimmt-schwerkranke-Corona-Patienten-aus-Italien-auf;art2832,7190188 (24 mars 2020)

En raison de la crise du coronavirus, la Bavière veut admettre des Italiens gravement malades dans les hôpitaux bavarois pour y être soignés. La Bavière veut aider l'Italie en « équipement médical » dans la mesure du possible et également accepter certains patients d'Italie, a déclaré mardi le ministre-président Markus Söder (CSU) après une réunion du cabinet à Munich. "Nous voulons envoyer un signal d'humanité ainsi aussi."

Söder n'a pas encore pu dire combien de personnes doivent être admises. La mise en œuvre concrète devra encore être discutée. Il a également annoncé qu'il allait vérifier la volonté des autres États allemands d'accepter également les Italiens. Depuis le 1er octobre 2019, la Bavière préside la Conférence des ministres-présidents.

La Bavière suit ainsi l'exemple de la Saxe, où des personnes en provenance d'Italie infectées par le coronavirus sont déjà traitées. La Région de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a également annoncé qu'elle accepterait les patients atteints de Coronavirus-19 en provenance d'Italie.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.aerzteblatt.de/nachrichten/111286/Deutsche-Krankenhaeuser-nehmen-COVID-19-Patienten-aus-Italien-und-Frankreich-auf (24 mars 2020)

Le Premier ministre de Rhénanie du Nord-Westphalie, Armin Laschet (CDU), a promis d'admettre dix patients de l'Italie du Nord, qui souffre particulièrement. "Nous voulons signaler : Vous n'êtes pas seul".

Les deux États fédéraux les plus peuplés suivent ainsi l'exemple du Bade-Wurtemberg, de la Saxe, de la Rhénanie-Palatinat et de la Sarre. Là, les premières urgences corona de l'étranger ont déjà été accueillies dans des cliniques.

Le ministre des affaires étrangères Heiko Maas (SPD) a twitté après l'admission à Leipzig de deux malades de Bergame : "Rétablissez-vous vite ! Nous sommes solidaires". Auparavant, le chef de l'Etat français, Emmanuel Macron, avait remercié les autres pays pour leur soutien. "Merci à nos voisins européens", a écrit M. Macron sur Twitter. "La solidarité européenne sauve des vies".

La clinique Asklepios traite deux patients français atteints de corona

Les cliniques Asklepios sont également prêtes à traiter des patients gravement malades de la corona provenant d'autres pays européens, en consultation avec les États fédéraux. Le groupe de cliniques privées a reçu les premières demandes de la région frontalière française le week-end dernier, a annoncé la société aujourd'hui à Hambourg. Avant-hier, l'Asklepios-Südpfalzklinik de Kandel (Rhénanie-Palatinat) a admis deux patients de Strasbourg qui avaient un besoin urgent de respirateurs.

Actuellement, les hôpitaux de la société disposent d'une capacité libre suffisante pour les soins intensifs. Le groupe de cliniques est en train d'ajouter 500 lits supplémentaires à ses 800 lits de soins intensifs et de ventilation dans toute l'Allemagne.

L'hôpital universitaire de la Sarre admet cinq patients du Grand Est

Cinq patients de la région du Grand Est, dans l'est de la France, sont actuellement traités à l'hôpital universitaire de la Sarre à Hombourg. Ils ont été admis hier après que la Sarre ait promis de soutenir la région voisine, a annoncé aujourd'hui à Sarrebruck le porte-parole du gouvernement Alexander Zeyer. D'autres patients atteints de corona 19 du Grand Est ne sont pas attendus. La Sarre avait accepté d'admettre cinq patients.

Le Premier ministre de Rhénanie du Nord-Westphalie Armin Laschet (CDU) a déclaré aujourd'hui au parlement du Land de Düsseldorf qu'il avait proposé hier "d'admettre dans un premier temps dix patients". L'armée de l'air italienne va transférer les malades en Rhénanie du Nord-Westphalie "dans les prochains jours", a déclaré M. Laschet.

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
23 hours ago, Kelkin said:

La Deutsche Bank ne va pas fort. https://www.db.com/ir/en/download/Deutsche_Bank_Annual_Report_2019.pdf

C'est toujours présenté de manière rassurante (optimisation, rationnalisation, etc.) mais en gros :

  1. la valeur tangible prétendue de l'action DB est presque le quadruple de sa valeur sur le marché, ce qui signifie que personne ne fait confiance envers les chiffres de la DB
  2. ils ont créé une antenne l'année dernière (appelée CRU, "Capital Release Unit") chargée de se débarasser de toutes les créances pourries, pardon, de refocuser le cash-management sur l'optimisation du coeur de cible en relachant les synergies redondantes pour créer de la valeuren 2020. mais bon, on a bien compris ce que ça veut vraiment dire. Malgré ça:
    1. la "Core Bank" continue de perdre de l'argent dans ces antennes qui devraient en rapporter, comme la "Private Bank" (banque commerciale pour particuliers)
    2. la CRU continue de trainer comme un boulet une quantité invraisemblable de créances pourries (260 milliards !)
    3. ils s'attendent à ce que la vente des assets de la CRU génère un "revenu négatif", c'est-à-dire qu'il leur faudra payer les "acheteurs". Donc ces 260 milliards valent en fait moins que rien.

Il y a d'autres trucs du même genre, avec de l'argent qui disparait sans qu'on sache où il va (pas investi ni transféré) par exemple, et des prévisions basée sur l'hypothèse d'une croissance mondiale de 2,4% en 2020.

 

 

La probité, la transparence et le management responsable à la germanique. Un exemple pour nous autres, latins fainéants et corrompus. 

On verra si par ailleurs la crise impacte les banques des Länders, qui ont été la version publique de la DB ces dernières décennies. Ou comment planquer du déficit et des sommes invraisemblables pour des projets purement politiciens tout en faisant semblant de rien. 

 

  • Haha 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 56 minutes, Tancrède a dit :

La probité, la transparence et le management responsable à la germanique. Un exemple pour nous autres, latins fainéants et corrompus. 

On verra si par ailleurs la crise impacte les banques des Länders, qui ont été la version publique de la DB ces dernières décennies. Ou comment planquer du déficit et des sommes invraisemblables pour des projets purement politiciens tout en faisant semblant de rien. 

 

Oui parce qu'à part le focus quasi névrotique que font ses admirateurs sur le faible déficit de l'état fédéral, le reste c'est pas folichons : Que ce soit les Länders, les banques, les infrastructures, l'emploi....ecetera.

Le truc aussi est que dans tout ce fatras de résultats qui vont du très moyens à médiocres, on oubli de dire que c'est dans un contexte d'incroyables excédents commerciaux ........ce qui n'est pas normal ! Les autres chiffres devraient être corrélés avec lesdits excédents et être bien meilleurs, surtout ceux des finances publiques et le bilan des banques.............mais ce n'est pas le cas, et c'est pas normal, je le répète !

En creux on devine une économie extrêmement déséquilibré et même carrément pourri dans certaines de ses composantes. Mais ça, peu de gens le voient ou plus probablement ne veulent pas le voir...

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
26 minutes ago, Shorr kan said:

Oui parce qu'à part le focus quasi névrotique que font ses admirateurs sur le faible déficit de l'état fédéral, le reste c'est pas folichons : Que ce soit les Länders, les banques, les infrastructures, l'emploi....ecetera.

Le truc aussi est que dans tout ce fatras de résultats qui vont du très moyens à médiocres, on oubli de dire que c'est dans un contexte d'incroyables excédents commerciaux ........ce qui n'est pas normal ! Les autres chiffres devraient être corrélés avec lesdits excédents et être bien meilleurs, surtout ceux des finances publiques et le bilan des banques.............mais ce n'est pas le cas, et c'est pas normal, je le répète !

En creux on devine une économie extrêmement déséquilibré et même carrément pourri dans certaines de ses composantes. Mais ça, peu de gens le voient ou plus probablement ne veulent pas le voir...

Tuttutut! Ce qui compte, ou a compté, le plus, ce sont les excédents privés (dépendant essentiellement des 3 secteurs phares de l'économie allemande: chimie, automobile et machines-outils) qui font prospérer les retraités et épargnants CSP+, d'une part, et les excédents publics (qui découlent des premiers) qui permettent de couvrir les systèmes de redistribution pour les moins favorisés... Et alimenter l'économie publique trouble des Länders. Tout le reste est accessoire: infrastructure, classe ouvrière, petite classe moyenne, régions orientales, autres secteurs économiques... Ne sont pas des priorités. Et il ne faut surtout rien changer à ces principes directeurs pendant 15 ans au moins. Sauf pour admettre 1 million de migrants non adaptés, voire adaptables pour la majorité, à l'économie locale, juste histoire de voir si les surplus peuvent payer ça pendant longtemps (c'était ça, en fait, le coup de Merkel: un grand stress test pour voir si la carte de crédit nationale peut couvrir, et pendant combien de temps). 

Elève Shorrky, tu n'as aucun sens des choses importantes. 

Edited by Tancrède
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.aerzteblatt.de/nachrichten/111288/Hilfsorganisationen-geben-Tipps-fuer-Familien-in-Isolation (25 mars 2020)

Cologne/Munich - En raison de la pandémie de corona, les écoles, les jardins d'enfants et les terrains de jeux resteront fermés dans toute l'Allemagne. Les familles avec enfants sont également invitées à ne pas quitter la maison si possible. Afin de prévenir le stress familial, qui peut en découler, si les parents doivent rester à la maison avec les enfants toute la journée, les organisations d'aide donnent quelques références.

Selon SOS Villages d'enfants, les règles fixes de la maison doivent être enfreintes dans la situation actuelle. Comme toute la famille doit se restreindre, "il est permis d'être un peu plus détendu dans certains domaines", a annoncé l'organisation d'aide aujourd'hui à Munich. Cela s'applique, par exemple, lorsque les enfants restent assis devant la télévision plus longtemps que d'habitude le soir "ou se brossent les dents et grignotent dans le mauvais ordre.

Mais le plus important est de s'approcher ouvertement et de se parler, comme il a été dit. "Ravaler la frustration en soi-même augmente la tension et peut plus tard déclencher une épidémie incontrôlée", explique SOS Villages d'enfants.

Les différends avec les enfants doivent être menés de manière constructive et aboutir à une réconciliation consciente. "Ensuite, il est bon de faire quelque chose ensemble qui soit amusant pour tout le monde - par exemple, jouer au jeu préféré de votre enfant ou se blottir sur le canapé en regardant un film drôle".

Malteser International conseille une routine quotidienne régulière, surtout pendant la crise. Se lever tous les jours et les repas doivent toujours avoir lieu à la même heure, a expliqué l'organisation de secours à Cologne. "C'est particulièrement important pour les enfants".

Selon Malteser International, il est particulièrement important de rester actif chez soi. Cela comprend des activités de loisirs telles que la couture et le dessin ainsi que le travail bénévole, dont certaines peuvent être effectuées par téléphone. De plus, le sport réduit l'agressivité et vous rend plus équilibré. "Cela profite également à la paix familiale", déclare l'organisation de secours.

En outre, Malteser International souligne qu'une bonne situation d'information dans la pandémie peut aider à prévenir les pensées incriminantes. "Ceux qui sont bien informés établissent la sécurité dans une situation où les craintes et les inquiétudes sont compréhensibles et normales".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Tancrède a dit :

Tuttutut! Ce qui compte, ou a compté, le plus, ce sont les excédents privés (dépendant essentiellement des 3 secteurs phares de l'économie allemande: chimie, automobile et machines-outils) qui font prospérer les retraités et épargnants CSP+, d'une part, et les excédents publics (qui découlent des premiers) qui permettent de couvrir les systèmes de redistribution pour les moins favorisés... Et alimenter l'économie publique trouble des Länders. Tout le reste est accessoire: infrastructure, classe ouvrière, petite classe moyenne, régions orientales, autres secteurs économiques... Ne sont pas des priorités. Et il ne faut surtout rien changer à ces principes directeurs pendant 15 ans au moins. Sauf pour admettre 1 million de migrants non adaptés, voire adaptables pour la majorité, à l'économie locale, juste histoire de voir si les surplus peuvent payer ça pendant longtemps (c'était ça, en fait, le coup de Merkel: un grand stress test pour voir si la carte de crédit nationale peut couvrir, et pendant combien de temps). 

Elève Shorrky, tu n'as aucun sens des choses importantes. 

Si j'ai bien compris, parce que je ne suis pas un foudre de guerre pour comprendre ces choses-là bien qu'elles m’intéressent, l'apparente bonne santé de l'économie allemande ne serait qu'une illusions, les déficits et la dettes étant planqués dans les comptes des Landers. Les bons indicateurs ne proviennent que des secteurs très dynamiques avec d'importants excédents commerciaux, les autres secteurs de l'économie étant tout juste dans une situation/santé passable, avec des infrastructures et une économie au final en mauvais état, avec une situation qui ne profite qu'au vieux des classes déjà favorisées et que tout ce bordel tient grâce à un peu de redistribution de ces énormes excédents vers les péquins de base ? L'Allemagne serait donc un colosse économique aux pieds d'argile ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.aerzteblatt.de/nachrichten/111382/Medizinethiker-plaedieren-fuer-Orientierung-an-der-Erfolgsaussicht-bei-einer-Triage (26 mars 2020)

Compte tenu de l'augmentation rapide du nombre de patients COVID-19, les lits de soins intensifs et les places de ventilation dans les hôpitaux allemands doivent être attribués en fonction de la probabilité que le patient survive au traitement en soins intensifs.

Ce point de vue est également partagé par l'Académie pour l'éthique en médecine (AEM), qui s'est jointe au discours sur la manière de faire face aux multiples défis - y compris les questions éthiques en particulier - et a présenté ses recommandations aujourd'hui avec six autres sociétés médicales.

"Si les ressources de la médecine des soins intensifs ne sont plus suffisantes pour tous les patients nécessitant des soins intensifs, même après une indication stricte, nous devrions fonder les inévitables décisions de sélection sur le critère de la perspective de succès", a expliqué Georg Marckmann de l'Institut d'éthique, d'histoire et de théorie de la médecine de la LMU de Munich, au Journal médical allemand. Cela signifierait que les patients qui, malgré un traitement médical intensif, ont un mauvais pronostic de survie ne seraient pas admis aux soins intensifs.

"Le personnel de santé peut être soulagé d'une grande partie de la pression s'il existe des directives claires pour ces décisions tragiques", a déclaré l'éthicien médical, qui a joué un rôle majeur dans les recommandations d'action de l'AEM présentées aujourd'hui. Il serait également important de clarifier les questions juridiques controversées. "Cela s'applique en particulier au traitement des patients qui reçoivent déjà des soins intensifs, mais qui peuvent avoir un pronostic beaucoup plus défavorable qu'un patient qui a besoin d'un lit dans une unité de soins intensifs".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Berezech a dit :


Ils ont quelques indicateurs excellents qui cachent la forêt :

- La production manufacturière (destinée à l'export)
- Une balance commerciale en excédent
- Un excédent budgétaire de compét ...
- Plus que les migrants syriens de 2015, ils ont pompé comme des sauvages dans la masse des jeunesses diplômées des pays en déficit (La Grèce en tête !! Alors que ces jeunes ont été formé avec l'argent public des pays déficits) Du coup ils ont compensé leur démographie merdique en vampirisant le sud de l'Europe de ses éléments les plus brillants et productifs.

Et derrière ça :

- Une violation grossière du compact budgétaire européen
: ils n'ont jamais réussi à atteindre le but de 2% d'inflation (seule la France l'a fait :) )
- Un niveau d'investissement proportionnellement équivalent à celui de 1947 quand l'Allemagne était un champ de ruine AVANT le plan Marshall.  Si on va dans les détails ils "amortissent" leur capital comme des sauvages (ils ne renouvellent pas les machines cassées ou usées, ne remplacent pas ce qui est pété dans leur outil de production, et laissent leurs infrastructure tomber en poussière). Ce qui fait qu'ils perdent petit à petit en capacité de production ... et à satisfaire les besoins de base de leur population.
- Un Revenu national net (une fois le capital amorti) stagnant ...
- Si on regarde les détails des inégalités : des riches qui accaparent le patrimoine et recyclent les énormes excédents Allemand ... dans l'immobilier pour riche (d'ou une montée des prix de l'immobilier, pourtant historiquement bas en Allemagne), ou aux US ...
- Des classes populaires et moyennes inférieures avec des revenus stagnant ou en baisse
- Une montée de la pauvreté et de la précarité, avec des auto-entrepreneurs ou du travail temps partiel, produisant des travailleurs pauvres.
- Un système bancaire opaque, corrompu et sans doute à deux doigts de la banqueroute.

Le résultat : une spirale déflationniste de première main
Les pensions des retraitées capitalisées à taux négatifs (donc qui disparaissent progressivement)
Un appareil de production en partie déconnecté de sa demande intérieur en cas de choc sur les exportations (coucou la récession de 2019, coucou 2020 !)
Une stratégie commerciale qui face aux politiques asiatiques de remontées de filière est en partie contre-productive à long terme. (voir le cas des machines outils).
Un excédent budgétaire pas réinvesti pour les besoins de demain malgré un discours moralisateur la fourmi allemande versus la cigale greco-latine.
Le refus systématique de toute solidarité économique, sociale et financière concrète qui ampute le projet européen de tout sens.

Depuis 2000 toute la stratégie Allemande repose sur un seul axe : essayer d'exporter la déflation vers les pays déficits de la zone UE, ou trouver des clients exports, et les laisser se surrendetter pour absorber la production allemande, en créant des bulles à long terme. (cas de la Grèce notamment)




 

Donc l'Allemagne est très mal armée pour faire face à une crise économique qui impacterait ses exportations, notamment parce qu'elle a perdu le contrôle de son marché intérieur avec sa population qui ne peut pas absorber sa production, et avec des investissements proche de zéro ou contre-productifs ?

Donc en théorie, la France dispose par exemple d'une économie plus à même de surmonter la crise à venir ? (si c'est le cas, je me doute que ce ne sera pas sans casse, les crises économiques sont rarement des petits bobo que l'on soigne avec un bisou magique)

Pardonnez mes questions qui peuvent sembler un peu ridicule ou simpliste, mais il faut bien commencer à apprendre par quelque chose x)

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Patrick a dit :

...Et ce sont certaines des raisons pour lequelles je pense que l'Allemagne est le pire partenaire possible

On peut arrêter la phrase ici, elle reste juste.

 

C'est ça, le véritable secret de la "locomotive franco-allemande" : quand on arrive à faire quelque chose avec les Allemands, on arrive à le faire avec les autres, selon le principe du "qui peut le plus, peut le moins".

  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.n-tv.de/panorama/Militaer-fliegt-Corona-Patienten-nach-Deutschland-article21675309.html (28 mars 2020)

L'Airbus A310 MedEvac, l'unité de soins intensifs volante des forces armées allemandes, s'est envolé samedi de Cologne à Bergame pour amener des patients en Rhénanie du Nord-Westphalie pour des soins intensifs. L'avion est rentré à Cologne à midi avec six Italiens gravement malades à bord, a déclaré un porte-parole de la Luftwaffe.

La Luftwaffe dispose également d'un Airbus A400M en attente pour les évacuations médicales. En outre, un autre A400M et un C-160 Transall doivent être transformés en unités de soins intensifs volantes. En outre, un hélicoptère CH-53 spécialement équipé pourrait également être déployé.

La Bundeswehr avait été sollicitée pour une assistance par la protection civile italienne parce que leurs propres capacités n'étaient pas suffisantes pour transférer des patients à l'étranger. L'appareil MedEvac italien ne dispose que de deux places pour les patients qui ont besoin de respiration artificielle, a déclaré un parlementaire qui a participé à l'organisation de l'action de secours. Ces derniers jours, six patients ont été transférés en Saxe par l'armée de l'air italienne sur trois vols.

Selon le ministère fédéral des Affaires étrangères, 73 places d'hôpital pour des patients italiens dans huit Länder ont été organisées jusqu'à présent - également avec le soutien de l'ambassade allemande à Rome. En outre, 30 patients français ont déjà été traités dans le Bade-Wurtemberg, la Rhénanie-Palatinat, la Sarre et la Hesse, et au moins 50 places de traitement ont été proposées à la France. Berlin accepte également six patients français gravement malades du coronavirus. Ils doivent venir à la Charité ce samedi, a annoncé une porte-parole du Sénat.

Les cliniques du nord de l'Italie, qui sont fortement surchargées en raison des taux d'infection élevés, n'ont sélectionné pour le traitement en Allemagne que des patients qui dépendent de la respiration artificielle mais qui peuvent être transportés, a déclaré M. Wendt. Il est selon lui plus facile de prendre en charge les patients depuis la France, où des hélicoptères et des ambulances peuvent être utilisés pour le transport.

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,544
    Total Members
    1,550
    Most Online
    salvaggioc
    Newest Member
    salvaggioc
    Joined
  • Forum Statistics

    20,996
    Total Topics
    1,349,869
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries