Recommended Posts

il y a 19 minutes, Rochambeau a dit :

Laissez tomber ... il fait juste le malin car le pays à mieux géré la crise, mais comme toutes les personnes touchaient par la maladie de la victoire il en tire les mauvaises conclusions.

C'est juste la preuve que manque d'humilité n'est pas forcément propre aux français !

Le manque d'humilité est une des maladie les mieux répandus qui soit. Ce qui est spécifique au français et à quelques autres (notamment les tazus) c'est qu'on a une grande gu...e, donc ça se voit plus 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Skw a dit :

Il faudra peut-être lui rappeler que les USA sont un pays fédéral et par beaucoup d'aspects, notamment en matière de détermination de la fiscalité, bien plus fédéraliste que l'Allemagne...

Cela montre que la notion de fédéralisme est plurielle et que ce seul mot ne suffit pas à caractériser un mode de fonctionnement.

Je me demande si l'Allemagne n'a pas la particularité d'avoir un fédéralisme qui lui a été imposé de l'extérieur, par la force, et que tout en croyant aujourd'hui y adhérer volontairement, elle le fait en fait inconsciemment à contre-coeur. Et toute cette coordination des Länder qu'elle s'impose alors que juridiquement chacun pourrait n'en faire qu'à sa tête, c'est le reflet d'un pays qui a conservé au fond de lui même des vieux réflexes centralistes. En fait l'Allemagne fait semblant d'être fédéraliste, pour faire plaisir aux Américains. L'Allemagne joue le jeu du fédéralisme, mais c'est une comédie.

C'est pour ça que je suis toujours un peu sceptique quand j'entends des Français admiratifs de l'Allemagne louer les vertus du fédéralisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 18 minutes, Wallaby a dit :

Cela montre que la notion de fédéralisme est plurielle et que ce seul mot ne suffit pas à caractériser un mode de fonctionnement.

Je me demande si l'Allemagne n'a pas la particularité d'avoir un fédéralisme qui lui a été imposé de l'extérieur, par la force, et que tout en croyant aujourd'hui y adhérer volontairement, elle le fait en fait inconsciemment à contre-coeur. Et toute cette coordination des Länder qu'elle s'impose alors que juridiquement chacun pourrait n'en faire qu'à sa tête, c'est le reflet d'un pays qui a conservé au fond de lui même des vieux réflexes centralistes. En fait l'Allemagne fait semblant d'être fédéraliste, pour faire plaisir aux Américains. L'Allemagne joue le jeu du fédéralisme, mais c'est une comédie.

Oui. Il y a non pas un fédéralisme mais des fédéralismes, le fédéralisme allemand étant assez particulier. Et le fédéralisme allemand était effectivement une condition imposée par les vainqueurs, mais l'idée résonnait néanmoins avec l'histoire et la culture du pays avant que ne se constitue le III. Reich. Pas certain que les Allemands auraient pris une voie différente sans cette pression extérieure.

Deux chapitres d'ouvrages intéressants, bien que pas forcément si récents 

Sur l'ancrage historique du fédéralisme dans l'histoire et la culture allemande https://books.openedition.org/psn/4892?lang=fr

Sur l'esprit du fédéralisme allemand https://books.openedition.org/septentrion/16271?lang=fr

Edited by Skw
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Houlà vaste débat !

Pour ma part l'Allemagne n'a eu besoin de personne pour la création de sa fédération, les états-uniens n'ont apporté que des changement minime,  je dirai plutôt qu'elle est l'ultime évolution des précédentes structure de son histoire. Ne pas oublier que le Reich allemand était née d'abord de la confédération de l'Allemagne du Nord, qui garantissait déjà une certaine autonomie interne dans un "cadre fédéral". Dans cette ensemble si je me trompe pas compte une bonne partie de des états sont des monarchies, quelques villes libre, voir même un état autonome pour le cas de l'Alsace-Lorraine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Rochambeau a dit :

Pour ma part l'Allemagne n'a eu besoin de personne pour la création de sa fédération, les états-uniens n'ont apporté que des changement minime,  je dirai plutôt qu'elle est l'ultime évolution des précédentes structure de son histoire. Ne pas oublier que le Reich allemand était née d'abord de la confédération de l'Allemagne du Nord, qui garantissait déjà une certaine autonomie interne dans un "cadre fédéral". Dans cette ensemble si je me trompe pas compte une bonne partie de des états sont des monarchies, quelques villes libre, voir même un état autonome pour le cas de l'Alsace-Lorraine.

Sauf quelques cas particuliers comme la Bavière, les Länder actuels ne correspondent à rien historiquement. Ils sont faits de bric et de broc, un peu comme les "grandes régions" françaises. C'est des entités très artificielles.

La Prusse a été abolie par l'occupant en 1947, alors que la Prusse est une région historique de l'Allemagne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Wallaby a dit :

Sauf quelques cas particuliers comme la Bavière, les Länder actuels ne correspondent à rien historiquement. Ils sont faits de bric et de broc, un peu comme les "grandes régions" françaises. C'est des entités très artificielles.

La Prusse a été abolie par l'occupant en 1947, alors que la Prusse est une région historique de l'Allemagne.

A vrai dire, je mettais surtout en avant que le caractère fédéraliste de l'Allemagne n'est pas une importation états-uniens et qu'elle avait déjà des fondements historique bien ancrée dans le pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.welt.de/politik/deutschland/article207678739/Coronavirus-Sachsen-Anhalt-Sachsen-Saarland-Thueringen-lockern-Beschraenkungen.html (2 mai 2020)

Le cabinet de Saxe-Anhalt a ouvert la voie à de nombreux assouplissements supplémentaires des restrictions relatives au corona. À l'avenir, par exemple, les restrictions de contact seront moins strictes : à partir de lundi, cinq personnes pourront voyager ensemble, même si elles ne vivent pas sous le même toit. Jusqu'à présent, seule une personne extérieure au ménage était autorisée à les accompagner. Après une conférence téléphonique du gouvernement fédéral et des États fédérés jeudi, le gouvernement fédéral avait annoncé que les restrictions strictes en matière de contacts seraient maintenues.

En outre, à l'avenir, il ne n'est plus exigé d'avoir une raison valable de quitter la maison. Depuis le 23 mars, les habitants de Saxe-Anhalt ne pouvaient rencontrer qu'une seule autre personne.

En outre, à partir de lundi, tous les magasins de détail peuvent rouvrir, quelle que soit la taille de leur surface de vente, mais ils doivent respecter certaines conditions. C'est ce que prévoit le cinquième règlement sur le confinement, que le cabinet a promulgué samedi à Magdebourg. Selon le règlement, les coiffeurs, les cabinets de massage et de pédicure, les studios de manucure et de cosmétique ainsi que les auto-écoles peuvent ouvrir comme prévu.

Le lundi, le sport de club en plein air est de nouveau autorisé pour les groupes de cinq personnes maximum. Par exemple, l'aviron, l'athlétisme, le football, le tennis et l'équitation seront autorisés, a déclaré le ministre de l'intérieur Holger Stahlknecht (CDU). Les sports de club sont possibles en plein air et dans les piscines, en groupes de cinq personnes maximum.

Cette décision se fonde sur les recommandations de la conférence des ministres des sports, qui s'est réunie en deux conférences téléphoniques. La condition préalable était l'absence de contact dans le sport et une distance minimale de 1,5 mètre.

Il est également prévu que les aires de jeux pour enfants puissent être réutilisées sous certaines conditions. Selon la chancellerie d'État, le cabinet a fixé le 8 mai comme date de départ. La condition préalable est que les arrondissements l'autorisent dans des cas individuels ou par décret général. Les terrains de jeux ont été fermés pendant près de huit semaines en raison de la pandémie de Corona.

Les résidents des maisons de retraite et de soins seront à nouveau autorisés à recevoir des visiteurs à l'avenir. A partir du 11 mai, une heure de visite par jour par une personne est autorisée, a annoncé la chancellerie d'État. Les invités devront porter un protecteur buccal et nasal fourni par le foyer. L'interdiction des visites de ces dernières semaines a donc été levée.

La raison de cette détente est le nombre relativement faible d'infections en Saxe-Anhalt. Jusqu'à présent, l'agent pathogène Sars-CoV-2 a été détecté chez 1577 personnes, mais seules quelques-unes sont ajoutées quotidiennement. De vendredi à samedi, cinq nouvelles infections ont été enregistrées. 44 personnes infectées sont mortes jusqu'à présent, seuls le Mecklembourg-Poméranie occidentale (18) et Brême (30) comptent moins de décès. On estime que 1200 personnes ont guéri après une infection.

https://www.n-tv.de/panorama/Reproduktionszahl-in-Deutschland-bleibt-unter-0-8-article21754945.html (2 mai 2020)

Le taux de reproduction pour l'Allemagne est de 0,78.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.t-online.de/nachrichten/deutschland/id_87819630/lockerung-der-corona-regeln-mecklenburg-vorpommern-erlaubt-zu-pfingst-reisen.html (4 mai 2020)

Le Mecklembourg-Poméranie occidentale veut permettre aux étrangers à la région de repartir en vacances dans la mer Baltique la semaine précédant la Pentecôte, compte tenu du faible niveau de nouvelles infections à corona. Ce plan fait partie d'un plan par étapes pour la relance de l'industrie hôtelière dans le nord-est, qui a été convenu lundi soir à Schwerin par les représentants du gouvernement du Land et de l'industrie hôtelière au sein du groupe de travail conjoint sur le tourisme.

Selon la ministre-présidente Manuela Schwesig (SPD) à l'issue des discussions, les restaurants de l'État seront tout d'abord autorisés à ouvrir pour les habitants à partir de samedi (9 mai) dans des conditions d'hygiène strictes, et le 18 mai, les hôtels, pensions et maisons de vacances seront également autorisés à ouvrir. Le 25 mai, l'interdiction d'entrée pour les touristes en provenance d'autres États fédéraux, en vigueur depuis la mi-mars, sera levée. Cela signifierait qu'après les affaires de Pâques manquées, des vacances de Pentecôte à la fin du mois de mai à la mer Baltique ou dans la région des lacs du Mecklembourg seraient à nouveau possibles pour tous les citoyens allemands.

Auparavant, la Basse-Saxe avait également annoncé qu'elle rouvrirait sa gastronomie à partir de lundi prochain. Les hôtels, pensions et auberges de jeunesse doivent suivre deux semaines plus tard - mais seulement avec un taux d'occupation maximum de 50 % et sous réserve des règles de distance.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.spiegel.de/politik/deutschland/coronakrise-bayern-beschliesst-exit-fahrplan-a-7eab9983-c0d4-4c2c-9195-62798f565b78 (5 mai 2020)

Bavière :

À partir de ce mercredi, il est permis de rencontrer ou même de rendre visite à une personne extérieure au ménage ainsi qu'aux membres de la famille proche. C'est ce qu'a décidé le cabinet mardi à Munich, comme l'a ensuite annoncé M. Söder (CSU).

D'ici la Pentecôte, 50 % des enfants devraient pouvoir retourner dans les crèches. À partir de lundi prochain, jusqu'à trois familles pourront se regrouper dans des groupes de soins privés. Les jardins d'enfants forestiers pourront également rouvrir et les gardes d'enfants pourront à nouveau s'occuper de cinq enfants au maximum. À partir du 25 mai, les enfants d'âge préscolaire seront ajoutés.

Il existe également un plan graduel pour les écoles : À partir du 11 mai, les classes de maternelle et de quatrième année doivent retourner à l'école. Il ne devrait pas y avoir de redoublements à cause du corona et tout le monde devrait pouvoir obtenir son diplôme. À partir du 18 mai et du 25 mai, les classes inférieures des écoles secondaires devraient également reprendre progressivement le chemin de l'école.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.tagesschau.de/inland/widerstand-2020-101.html (5 mai 2020)

Plus de 100 000 membres de parti en quelques semaines - "Résistance 2020" serait ainsi beaucoup plus important que l'AfD ou la gauche. Mais le chiffre est-il correct, s'agit-il d'un parti et qui sont les fondateurs ?

Dans une de ses vidéos YouTube, Bodo Schiffmann est assis en jean blanc et t-shirt blanc dans son cabinet médical. Il est médecin ORL à Sinsheim, près de Heidelberg. "Nous devons simplement parler de ce qui est arrivé à notre démocratie, à notre liberté, à nos droits à la liberté."

Schiffmann s'interroge sur la proportionnalité des mesures Corona. Il estime que le verrouillage de la mi-mars n'était pas nécessaire pour contenir la propagation du virus. "Au début, il était certainement juste, conformément à la loi sur le contrôle des infections, d'isoler les personnes concernées, d'isoler les malades et de protéger les groupes à haut risque", dit-il. "Mais le verrouillage n'a jamais été vraiment indiqué."

Le gouvernement fédéral a fait une erreur et ne l'a pas rattrapée, l'Institut Robert Koch n'a pas permis d'autres opinions, la radiodiffusion publique a fait des reportages unilatéraux, l'opposition n'a pas fait son travail, a poursuivi Schiffmann. Comme personne ne s'intéressait à ses thèses, il a fondé le parti "Résistance 2020" - avec Victoria Hamm, qui se fait appeler "Juste un humain", et l'avocat de Leipzig Ralf Ludwig.

Ludwig a manifesté le premier week-end de mai à Stuttgart contre les mesures de protection contre le corona et une éventuelle vaccination obligatoire. "Je pense qu'un grand signal partira de Stuttgart - vers la République fédérale et toute l'Europe, que nous reprenons notre liberté." Sa famille vit à Majorque - il ne peut pas aller chez eux pour le moment. Il s'en plaint.

 Selon leurs propres déclarations, les trois hommes ont déjà plus de 100 000 membres dans leur parti. Jusqu'à présent, cependant, il semble que vous deveniez membre simplement en vous rendant sur le site web. Vous devez maintenant saisir vos données et accepter les statuts de "Résistance 2020". Schiffmann - qui se considère comme le père du parti - dit que même si l'on calcule une partie défectueuse des enregistrements, la ruée est énorme.

Hendrik Träger, chercheur à l'université de Leipzig, doute du nombre élevé de membres - jamais auparavant il n'y a eu une telle vague d'inscriptions pour un parti. Il n'est pas non plus certain qu'il s'agisse déjà d'un parti au sens de la loi sur les partis politiques. Selon "Résistance 2020", le programme est actuellement en cours d'élaboration, de manière démocratique et populaire.

 "Nous avons été formés en vertu de la loi sur les partis politiques. Nous avons une charte. Nous avons une réunion inaugurale avec trois membres. Nous sommes un parti légal. Point final". Dans une interview avec le studio de la capitale de l'ARD, Schiffmann argumente sur les faits. Contrairement à ses vidéos, il ne parle pas de panique générale, d'euthanasie des personnes de plus de 80 ans, ou du fait que Corona n'est qu'une "toux".

Il ne se met en colère que lorsqu'on lui demande s'il est un théoricien du complot. "Je vois en ce moment un théoricien du complot appelé l'Institut Robert Koch, et je vois de plus en plus d'experts qui ont une opinion différente", dit-il.

 Le sociologue Matthias Quent prévient que "Résistance 2020" est un réservoir diffus de théoriciens du complot, de populistes de droite, d'opposants ésotériques de gauche à la vaccination, mais aussi de citoyens peu sûrs d'eux - ce qui est dangereux. Les fondateurs du parti se sentent injustement attaqués.

Ils rejettent également tout lien avec l'AfD - le fait qu'un politicien de l'AfD ait enregistré son coq "Blacky" comme membre avec eux les a simplement amusés délicieusement. Ils sont également enregistrés auprès de la même société de boîtes aux lettres que l'AfD, car personne d'autre ne voulait les prendre comme clients.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.t-online.de/nachrichten/panorama/id_87840494/coronavirus-obergrenze-bei-50-hier-sehen-sie-wie-es-aktuell-bei-ihnen-aussieht-.html (8 mai 2020)

Le gouvernement fédéral et les ministres-présidents ont convenu que les interdictions au niveau local peuvent être progressivement assouplies - sous certaines conditions.

Par exemple, les règles de distance et d'hygiène doivent encore être respectées. Un nouveau plafond a également été fixé : Selon ce texte, les mesures peuvent être assouplies si pas plus de 50 nouvelles infections pour 100 000 habitants ont été signalées dans la région touchée au cours des sept derniers jours. Si un nouveau foyer d'infection dans la population normale se dessine, des contre-mesures seront prises. Les détails exacts ne sont pas encore clairs.

Notre carte interactive indique les arrondissements qui dépassent ou frôlent cette limite supérieure.

Le foyer actuel dans le district de Coesfeld est principalement dû à une grande entreprise de transformation de la viande, dans laquelle plus de 120 employés ont été infectés. Pour en savoir plus, cliquez ici ( https://www.t-online.de/nachrichten/panorama/id_87840880/129-mitarbeiter-mit-corona-infiziert-in-coesfeld-nrw-fleischfabrik-bleibt-offen.html ). Vous pouvez lire ici ( https://www.t-online.de/region/id_87840578/greizer-landraetin-will-lockerungen-trotz-vieler-infizierter.html ) comment le district de Greiz en Thuringe, fortement touché, veut faire face au nombre élevé de personnes infectées.

Pour ces statistiques, le nombre de nouvelles infections est mis en relation avec la population. C'est important, car si l'on regarde les chiffres absolus, les points chauds des grandes villes se distinguent, mais pas les petites communautés de peu d'habitants. En calculant des intervalles de 7 jours, les fluctuations statistiques causées par les week-ends et les jours fériés sont également compensées au moins partiellement.

Bientôt, de plus en plus de quartiers et de villes pourraient être "sans corona", alors qu'ailleurs le virus fait encore des victimes. Le nouveau règlement vise à tenir compte de ces différences territoriales.

Néanmoins, la prudence est de mise, car une deuxième vague à l'automne est probable. Les virologistes avertissent même que le sars-CoV-2 s'est maintenant répandu dans toute l'Allemagne, de sorte que plusieurs foyers se produiraient alors simultanément.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.tagesschau.de/inland/corona-demos-103.html (9 mai 2020)

Des manifestations et des rassemblements contre les mesures visant à contenir le virus corona ont eu lieu dans plusieurs villes allemandes. Des milliers de participants ont suivi les appels à la protestation à Stuttgart, Munich, Berlin et Francfort.

Rien qu'à Stuttgart, plusieurs milliers de personnes sont descendues dans la rue. L'organisateur avait initialement inscrit 50 000 participants à la manifestation au Cannstatter Wasen. Cependant, la ville de Stuttgart a mis un terme à cette situation et a imposé la condition que le rassemblement soit limité à 10 000 participants. Selon la police, les règles de distance ont été respectées dans la plupart des cas. Toujours selon la police, la manifestation est restée pacifique.

L'initiative " Pensée de travers " est à l'origine de la protestation. Les manifestations récurrentes ont été très populaires ces derniers temps. Le week-end dernier, plusieurs milliers de personnes sont venues manifester contre la restriction des droits fondamentaux.

 Sur la Marienplatz à Munich, environ 3000 personnes ont protesté contre ce qu'elles considèrent comme des réglementations de protection contre les infections trop strictes en Bavière et en Allemagne. La manifestation avait été enregistrée, mais seulement pour 80 participants, a annoncé la police sur Twitter. Il n'aurait donc plus été possible de garder la distance minimale.

Un porte-parole a déclaré que la police avait essayé d'utiliser des annonces par haut-parleur pour faire pression sur le respect de la réglementation. Bien qu'elle n'ait pas tenu compte des annonces, la manifestation a été autorisée à se poursuivre pour des raisons de proportionnalité et n'a pas été dissoute. Une manifestation séparée simultanée de la droite avec environ 25 personnes avait été dissoute.

Il y a également eu une manifestation à Nuremberg. Selon la police, la manifestation contre les restrictions de Corona a été enregistrée avec 50 participants. Cependant, de plus en plus de gens ont pris conscience de la manifestation, de sorte que jusqu'à 2 000 personnes se sont rassemblées sur la place a son apogée, et les distances minimales prescrites ne pouvaient plus être respectées.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça se dit comment "gilet jaune "en allemand?

:laugh:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
23 minutes ago, Patrick said:

Ça se dit comment "gilet jaune "en allemand?

:laugh:

Franzosen.

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.arte.tv/fr/videos/087436-000-A/l-europe-et-sa-defense-le-choix-des-armes/

Intéressant docu d'arte sur l'europe de la défense, je le met ici parce que à 28.50 une députée verte allemande donne sa lecture d'une défense européenne et aussi indirectement de la relation franco-allemande. On va pas se mentir ça donne pas le moral.

PS : ya pas d’histoires de copy right à mettre un lien de ce genre sur le forum?

 

  • Thanks 1
  • Sad 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand c'est un lien vers le site d'origine de la vidéo ou du document, aucun souci.

c'est quand tu fais des citations que leur taille doit rester raisonnable et toujours renvoyer vers l'origine

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, debonneguerre a dit :

https://www.arte.tv/fr/videos/087436-000-A/l-europe-et-sa-defense-le-choix-des-armes/

Intéressant docu d'arte sur l'europe de la défense, je le met ici parce que à 28.50 une députée verte allemande donne sa lecture d'une défense européenne et aussi indirectement de la relation franco-allemande. On va pas se mentir ça donne pas le moral.

PS : ya pas d’histoires de copy right à mettre un lien de ce genre sur le forum?

 

Bah ce qu'elle dit est vrai. Mais par contre elle parait oublier que depuis 1949 il y a pas mal d'eau qui ont coulé sous les ponts et ce qui était vrai à l'époque ne l'est plus du tout aujourd'hui.

Edited by nemo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, debonneguerre a dit :

Intéressant docu d'arte sur l'europe de la défense, je le met ici parce que à 28.50 une députée verte allemande donne sa lecture d'une défense européenne et aussi indirectement de la relation franco-allemande. On va pas se mentir ça donne pas le moral.

Oui c'est la faute des méchants français qui auraient forcément refusé de pardonner les allemands et qui ne comprennent pas que l'Amérique c'est en Europe! Alors que tout le monde le sait! Washington par exemple c'est quelque part entre l'Irlande et le Portugal, enfin, selon un plan latitudinal en une dimension, du moins.
Si ça c'est pas une preuve!
:laugh:

...Allez, s'il fallait une démonstration de plus de ce que c'est que l'écologie politique et à quel point c'est un truc de vendus à tout ce qui passe, de la puissance US à l'islamisme radical, au moins maintenant c'est clair.

Il y a 5 heures, nemo a dit :

Bah ce qu'elle dit est vrai. Mais par contre elle parait oublier que depuis 1949 il y a pas mal d'eau qui ont coulé sous les ponts et ce qui était vrai à l'époque ne l'est plus du tout aujourd'hui.

C'était faux à l'époque, ça l'est encore plus aujourd'hui, et effectivement remonter à 1949-53 c'est du pur foutage de gueule.

Moi je propose de remonter à la bataille d'Alésia pour prouver que la France doit sortir de l'UE parce que les allemands seront toujours du côté de l'empire américain comme les cavaliers germains étaient à l'époque aux côtés des romains.
C'est du même niveau.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Wallaby a dit :

Encore un nouveau délit de blasphème. On retourne, lentement mais sûrement, vers l'obscurantisme.

Il est vrai que brûler des drapeaux, des livres, des sorcières, des hérétiques ... c'est une belle marque d'ouverture d'esprit, d'intelligence, dignes des moments les plus fastes de notre histoire collective ...

Le 03/05/2020 à 21:45, Wallaby a dit :

Sauf quelques cas particuliers comme la Bavière, les Länder actuels ne correspondent à rien historiquement. Ils sont faits de bric et de broc, un peu comme les "grandes régions" françaises. C'est des entités très artificielles.

La Prusse a été abolie par l'occupant en 1947, alors que la Prusse est une région historique de l'Allemagne.

Certes mais la Prusse historique est alors (1947) pour sa plus grande partie en Pologne et en URSS voir en Allemagne de l'Est pour le reste son territoire est tellement émietté qu'il est difficile de calquer un Lander sur ses frontières

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, pascal a dit :

Il est vrai que brûler des drapeaux, des livres, des sorcières, des hérétiques ... c'est une belle marque d'ouverture d'esprit, d'intelligence, dignes des moments les plus fastes de notre histoire collective ...

Considérer qu'un drapeau est autre chose qu'un morceau de tissu, et qu'on ne peut pas le brûler comme un vulgaire bout de chiffon, c'est fabriquer une idolâtrie du drapeau.

Une des personnes qui a peut-être parlé le mieux de cette idolâtrie de l'État à travers ses symboles comme le drapeau, c'est le pape Pie XI dans ses encycliques contre le fascisme "Non abbiamo bisogno" (1931) et contre le nazisme "Mit brennender Sorge" (1937). Dans la terminologie du pape, on a affaire à une "statolâtrie païenne" (statolatria pagana).

Le raisonnement suivi par Louis Brandeis, juge de la cour suprême américaine est le suivant :

https://en.wikipedia.org/wiki/Whitney_v._California

Brandeis va ici bien au-delà du test du "danger clair et présent", et insiste sur ce que certains ont appelé un test de "temps de réponse" : aucun danger découlant d'un discours ne peut être considéré comme "clair et présent" s'il y a pleine possibilité de discussion. Tout en défendant la liberté d'expression, M. Brandeis explique aux législateurs que s'ils ont le droit de limiter les expressions vraiment dangereuses, ils doivent définir clairement la nature de ce danger. La simple crainte d'idées impopulaires ne suffira pas.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 38 minutes, pascal a dit :

Il est vrai que brûler des drapeaux, des livres, des sorcières, des hérétiques ... c'est une belle marque d'ouverture d'esprit, d'intelligence, dignes des moments les plus fastes de notre histoire collective ...

Ben je me vois bien brûler Mein Kampf en public si les circonstances l'exigeaient et ça me semble massivement différent que de brûler un individu.  L'adhésion à la nation comme obligation "sacré" ça pose question et c'est une pente sacrément glissante. C'est encore pire en ce qui concerne l'Europe qui est si loin de faire l'unanimité dans nos pays.

Edited by nemo
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,535
    Total Members
    1,550
    Most Online
    perso69man
    Newest Member
    perso69man
    Joined
  • Forum Statistics

    20,966
    Total Topics
    1,340,919
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries