Recommended Posts

Posted (edited)

https://www.spiegel.de/wirtschaft/soziales/wegen-toennies-regierung-verbietet-werkvertraege-in-fleischindustrie-a-7898c014-6310-46c0-8686-dff54adfa128 (29 juillet 2020)

Le gouvernement décide d'interdire les contrats d'intérim dans l'industrie de la viande

L'utilisation de contrats d'intérim au lieu d'un emploi permanent a suscité de nombreuses critiques dans les abattoirs - et a peut-être indirectement encouragé les épidémies de corona. Le cabinet a maintenant mis fin à cette pratique.

Mercredi, le cabinet fédéral a lancé le projet de règles plus strictes pour l'industrie de la viande. Le projet de loi du ministre du travail Hubertus Heil (SPD) prévoit qu'à partir du 1er janvier 2021, les grandes entreprises du secteur ne seront plus autorisées à employer des travailleurs contractuels ou temporaires dans l'activité principale d'abattage, de découpe et de transformation de la viande. Des amendes sont menacées en cas de violation. Sont exclues les entreprises artisanales de la boucherie employant au maximum 49 personnes.

D'autres réglementations doivent être introduites non seulement dans l'industrie de la viande, mais aussi pour les entreprises de tous les secteurs :

    une obligation d'enregistrement électronique des heures de travail,

    des exigences minimales pour les logements collectifs, et

    un quota minimum pour les contrôles de santé et de sécurité. À partir de 2026, au moins cinq pour cent de toutes les entreprises doivent être inspectées chaque année.

[Pour un parallèle avec les États-Unis, voir : http://www.air-defense.net/forum/topic/11243-usa/?do=findComment&comment=1323029

 

Edited by Wallaby
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a parlé des abattoirs allemands aussi dans le cadre du... football.

L'ex président de Schalke 04, le milliardaire Clemens Tönnies, possède des abattoirs où le coronavirus a pullulé.

Cela avait obligé à reconfiner une partie de la région. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
22 hours ago, Wallaby said:

https://www.spiegel.de/wirtschaft/soziales/wegen-toennies-regierung-verbietet-werkvertraege-in-fleischindustrie-a-7898c014-6310-46c0-8686-dff54adfa128 (29 juillet 2020)

Le gouvernement décide d'interdire les contrats d'intérim dans l'industrie de la viande

L'utilisation de contrats d'intérim au lieu d'un emploi permanent a suscité de nombreuses critiques dans les abattoirs - et a peut-être indirectement encouragé les épidémies de corona. Le cabinet a maintenant mis fin à cette pratique.

Mercredi, le cabinet fédéral a lancé le projet de règles plus strictes pour l'industrie de la viande. Le projet de loi du ministre du travail Hubertus Heil (SPD) prévoit qu'à partir du 1er janvier 2021, les grandes entreprises du secteur ne seront plus autorisées à employer des travailleurs contractuels ou temporaires dans l'activité principale d'abattage, de découpe et de transformation de la viande. Des amendes sont menacées en cas de violation. Sont exclues les entreprises artisanales de la boucherie employant au maximum 49 personnes.

D'autres réglementations doivent être introduites non seulement dans l'industrie de la viande, mais aussi pour les entreprises de tous les secteurs :

    une obligation d'enregistrement électronique des heures de travail,

    des exigences minimales pour les logements collectifs, et

    un quota minimum pour les contrôles de santé et de sécurité. À partir de 2026, au moins cinq pour cent de toutes les entreprises doivent être inspectées chaque année.

[Pour un parallèle avec les États-Unis, voir : http://www.air-defense.net/forum/topic/11243-usa/?do=findComment&comment=1323029

 

Quels salauds de gauchistes! Bientôt, ils vont aussi empêcher les lépreux et séropositifs de travailler dans le traitement manuel des aliments! Un scandale, ma bonne dame! Pourquoi pas interdire aussi la chose aux enfants en bas âge, tant qu'on y est?! 

Edited by Tancrède
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 23 heures, Wallaby a dit :

[...] D'autres réglementations doivent être introduites non seulement dans l'industrie de la viande, mais aussi pour les entreprises de tous les secteurs : une obligation d'enregistrement électronique des heures de travail, des exigences minimales pour les logements collectifs, et un quota minimum pour les contrôles de santé et de sécurité. À partir de 2026, au moins cinq pour cent de toutes les entreprises doivent être inspectées chaque année. [...]

Il y aurait effectivement beaucoup à dire sur les conditions de travail/vie offertes - l'emploi du terme est ironique - par certains employeurs allemands à leur main d’œuvre, bien souvent étrangère, dans les domaines industriels, agricoles et logistiques. Avec qui plus est parfois une forme de contrôle paternaliste lorsque les employeurs sont également les logeurs.

Edited by Skw

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pose ici, car fait aussi partie des questions allemande, où en est le projet de gazoduc nord stream 2 ?  Où en est l'Allemagne et la Russie ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Bastion a dit :

Je pose ici, car fait aussi partie des questions allemande, où en est le projet de gazoduc nord stream 2 ?  Où en est l'Allemagne et la Russie ? 

Le 01/07/2020 à 18:26, Wallaby a dit :

https://www.welt.de/politik/deutschland/article210761445/Nord-Stream-2-Gerhard-Schroeder-fordert-im-Bundestag-Gegensanktionen-gegen-USA.html (1er juillet 2020)

Auditionné à la commission des affaires économiques du Bundestag, Gerhard Schröder a réclamé des contre-sanctions contre les États-Unis dans le cadre du gazoduc Nordstream 2.

-

Le 17/07/2020 à 08:54, Wallaby a dit :

https://www.t-online.de/nachrichten/deutschland/id_88241966/nord-stream-2-deutschland-attackiert-usa-wegen-strafandrohung.html (16 juillet 2020)

Mike Pompeo a listé le gazoduc Nordstream 2 dans la loi de sanctions américaines CAATSA (Countering America's Adversaries Through Sanctions Act), chose que Rex Tillerson s'était abstenu de faire au motif que le projet était déjà lancé lorsque la loi a été promulguée. Si la procédure suit son cours, les entreprises allemandes concernées devraient être sanctionnées.

L'Allemagne rejette les sanctions extraterritoriales, "parce que nous les considérons comme contraires au droit international", a déclaré jeudi le ministère fédéral de l'économie.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.t-online.de/nachrichten/deutschland/id_88325752/in-berlin-grossdemonstration-gegen-corona-politik-wird-aufgeloest.html (1er août 2020)

Des milliers de personnes à Berlin ont demandé la levée des mesures sur le coronavirus. Une manifestation et un rassemblement ont été interrompus prématurément en raison de violations des règles d'hygiène.

La police de Berlin a commencé tôt samedi soir à disperser une grande manifestation à Berlin contre la politique de Corona du gouvernement fédéral. Un porte-parole de la police a déclaré à t-online.de que les organisateurs ne pouvaient pas garantir que les conditions eu égard au coronavirus seraient remplies. Selon la police, 20 000 personnes y ont participé, la plupart ne portant pas de masque et ne gardant pas leurs distances.

"Nous travaillons sur l'ordre de dissolution. De notre point de vue, les organisateurs ne peuvent plus garantir le respect des distances et le port de masque", a déclaré la police à t-online.de dans l'après-midi.

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Américains menacent de sanctionner le port de Sassnitz qui joue un rôle clé dans l'oléoduc Nordstream 2

https://www.sueddeutsche.de/wirtschaft/nord-stream-2-usa-sanktionen-sassnitz-1.4992413 (7 août 2020)

Cependant, le port n'est pas en mains privées, mais il est détenu à 90 % par la ville de Sassnitz. Les dix pour cent restants sont détenus par le Land de Mecklembourg-Poméranie occidentale. Le port lui-même n'a pas voulu commenter la lettre vendredi. L'affaire releverait selon lui plutôt de la politique fédérale. Vendredi, le ministère de l'économie s'est une nouvelle fois opposé à toute forme de sanctions extraterritoriales. Celles-ci sont contraires au droit international, a expliqué une porte-parole. "En particulier dans la crise actuelle du coronavirus, il n'y a pas de temps pour enclencher la spirale de l'escalade et menacer de nouvelles sanctions". Niels Annen (SPD), ministre d'État au ministère des affaires étrangères, a insisté sur la souveraineté nationale dans le Tagesspiegel. "L'Europe ne doit pas se laisser faire du chantage", a-t-il déclaré.

Le spécialiste Vert de la politique étrangère Jürgen Trittin a réagi avec indignation à l'action américaine. Il a qualifié cette étape de "déclaration de guerre économique". L'ancien ministre de l'environnement a déclaré à l'agence de presse allemande : "La mauvaise habitude des lettres de menace américaines aux entreprises allemandes est en train de prendre le dessus. Cette menace est illégale au regard du droit européen et international. "L'ingérence dans la souveraineté de l'Allemagne et de l'Union européenne a atteint un niveau d'agressivité sans précédent qui ne doit pas rester sans réponse", a déclaré M. Trittin. "Les entreprises impliquées dans ce projet ont besoin d'être protégées des méthodes du Far West de Washington". Il a souligné que le port de Sassnitz est situé dans la circonscription de la Chancelière Angela Merkel. "Il est difficile de comprendre comment elle entend expliquer son inaction continue aux travailleurs du port".

  • Haha 2
  • Confused 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mécanisme de commerce avec l'Iran, difficilement mis en place, aura peut etre une occasion de servir en interne à l'UE. :blink:

Pourvu que Trump fasse un second tour que l'Europe se défasse enfin de son carcan américain...

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 8/7/2020 at 1:53 PM, Wallaby said:

"Il est difficile de comprendre comment elle entend expliquer son inaction continue aux travailleurs du port".

Un truc avec les politiciens de ce niveau, que j'ai appris avec le cas de son prédécesseur: savoir quel est son plan de reconversion post chancellerie. C'était un secret de Polichinelle, plusieurs années avant qu'il quitte le poste, que Schröder était déjà de facto embauché par Gazprom. Le temps des chefs d'Etat et de gouvernement prenant une retraite digne aux frais du contribuable (ne serait-ce que pour garantir contre les vilaines rumeurs et pratiques douteuses) et jouant les augustes patriciens et vieux sages qu'on consulte de temps en temps, est bien fini (on passera sous silence de menues pratiques de "consulting" tant que ça restait occasionnel). Tony Blair et Schröder, en Europe, n'étaient que les plus visibles de cette tendance devenue norme, de leaders ayant une carrière post politique très active et pleinement impliquée dans des groupes d'intérêts avec lesquels ils traitaient en politique, et par lesquels ils continuent à peser dans la conduite des affaires de leur pays. Et on s'arrangera pour que la presse n'en parle que très occasionnellement. 

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, g4lly a dit :

Si c'était si simple ... encore fusse t il que l'Europe - sous forme quelconque d'un état - existât ... et visiblement cela personne n'en veut.

Pour le moment tout le monde se satisfait de faire parti d'un club étrange ou l'activité essentielle est de se tirer dans les pattes les uns les autres pour sortir ses marrons du feu - la sainte concurrence interne tout azimut mère de toutes les vertus bla bla bla -.

Tu sous estimes le pouvoir de la force du Magicien Trump !

et le pouvoir de l'eau de Javel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 hours ago, capmat said:

Tu sous estimes le pouvoir de la force du Magicien Trump !

et le pouvoir de l'eau de Javel.

Et des cabines de bronzage

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.faz.net/aktuell/politik/inland/kanzlerkandidatur-warum-die-spd-sich-fuer-olaf-scholz-entschieden-hat-16898352.html (10 août 2020)

Le SPD a choisi Olaf Scholz comme tête de liste aux élections fédérales de 2021. Il bénéficie d'un très haut niveau de confiance dans les sondages comme ministre des finances : 57%. Mais le SPD reste à la traine à 15% dans les intentions de vote.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.zeit.de/gesellschaft/2020-08/fridays-for-future-luisa-neubauer-greta-thunberg-angela-merkel (20 août 2020)

Même l'invitation au bureau de la chancelière ne doit pas apporter plus que de belles photos. Ce n'est que récemment qu'une lettre ouverte à l'UE s'est largement effacée dans le néant, signée par des centaines de célébrités, dont le prix Nobel de la paix Malala Yousafzai et l'acteur Leonardo DiCaprio.

L'inaction active du gouvernement en matière de protection du climat est encore plus évidente si l'on considère la force avec laquelle les politiciens ont déclaré la guerre au coronavirus et à ses conséquences. Les protecteurs du climat n'auraient jamais osé rêver de cette force alors qu'il s'agissait encore de respecter l'accord de Paris sur le climat. Mais à l'époque, il n'y avait pas de sommet sur le climat, mais un sommet sur l'automobile. En Allemagne, le sauvetage de l'économie n'était même pas lié aux conditions de protection du climat, comme c'est le cas en France, par exemple. La nature ne guérit pas.

Même les militants eux-mêmes semblent avoir un certain - disons : dynamisme ? - semblent avoir peu d'espoir.

D'autant plus que le Corona limite fortement l'impact des Friday for Future. Ils ne peuvent plus faire la grève en public, ils perdraient à la fois l'influence et la forme de protestation. Chants, signes, foule de gens - c'est plus impressionnant que les selfies et les zooms. En outre, une étude de la Fondation Heinrich Böll affirmait déjà au printemps 2019 : "Lors de la mobilisation pour protester, les contacts personnels directs avec des amis et des connaissances étaient encore plus importants que les médias sociaux numériques. La contestation n'est pas passée au numérique. Depuis le Corona, elle se réduit globalement.

Mais ce n'est qu'une partie de la vérité. Car le fait que "Fridays for Future" ait perdu de sa pression n'est pas dû uniquement au Corona. Les problèmes sont plus profonds et ils sont antérieurs à l'épidémie.

Les Vendredis pour l'avenir avaient tout ce qu'il fallait pour un mouvement de protestation large et efficace : une énorme attention du public pour le sujet, avec Greta Thunberg comme icône, en plus d'un objectif étroit et clair, des structures organisationnelles efficaces et un travail impressionnant de mobilisation et de médiatisation. Pendant longtemps, le mouvement a également été d'une simplicité impressionnante. Le premier destinataire a toujours été la politique, et non le comportement individuel des consommateurs. Flugskam et Veggieday ne sont pas ses inventions.

Mais après l'échec du gouvernement allemand avec son paquet climat en septembre dernier, malgré des manifestations et des grèves massives, la frustration des militants s'est accrue. Il fallait quelque chose de grand, quelque chose d'inédit. Ils ont commencé à douter de leurs structures décentralisées de centaines de groupes locaux et des chats WhatsApp. Ils ont eu l'idée d'organiser un festival de la démocratie dans le stade olympique de Berlin. Leur première grosse erreur.

L'idée : des dizaines de milliers de personnes, qui au préalable auraient dû payer 30 euros pour cela, devraient adopter les pétitions par smartphone, les unes après les autres. Les initiateurs ont voulu "prendre en main les problèmes de notre temps avec les participants de l'événement et apporter des solutions au monde". Une idée captivante, mais qui a aussi rendu les sympathisants méfiants. L'idée de jeunes gens essayant de forcer un monde meilleur dans une atmosphère de frénésie et de fête, bien que par des moyens démocratiques, était sinistre. Surtout dans un lieu chargé d'histoire comme le stade olympique de Berlin. Cette tentative de piratage du système devait échouer bien avant que le Corona ne rende l'événement impossible. Plusieurs ruptures de communication ont suivi, les groupes locaux ont pris leurs distances et les critiques ont été dévastatrices.

Après de longs votes avec des militants du monde entier, une nouvelle grève mondiale pour le climat doit avoir lieu le 25 septembre. "Compte tenu de l'ignorance persistante de la politique climatique, nous voulons et devons manifestement descendre à nouveau dans la rue", déclare Mme Neubauer.

Mais en ce moment même, alors que les choses devraient redémarrer, l'intérêt pour la protection du climat diminue. Même le groupe cible principal du mouvement pour le climat est entièrement occupé par la pandémie. Une étude numérique représentative commandée par la Postbank, pour laquelle 1 000 jeunes âgés de 16 à 18 ans ont été interrogés en avril et mai de cette année, a révélé que seuls six pour cent d'entre eux ont jusqu'à présent participé à l'une des grèves en ligne de Fridays for Future. Un tiers d'entre eux étaient encore dans la rue. 37 % d'entre eux déclarent aujourd'hui ne pas s'intéresser au sujet. C'est six points de pourcentage de plus qu'avant la pandémie.

La psychologie appelle cela l'épuisement de l'ego. Les personnes qui arrêtent de fumer ne doivent pas essayer de perdre du poids en même temps. L'homme ne peut faire face qu'à une seule crise à la fois.

  • Thanks 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 8/20/2020 at 12:54 PM, Wallaby said:

https://www.zeit.de/gesellschaft/2020-08/fridays-for-future-luisa-neubauer-greta-thunberg-angela-merkel (20 août 2020)

 

La psychologie appelle cela l'épuisement de l'ego. Les personnes qui arrêtent de fumer ne doivent pas essayer de perdre du poids en même temps. L'homme ne peut faire face qu'à une seule crise à la fois.

Il y a donc une jauge pour l'ego? Le déversement écoeurant, via ce semi-faux "militantisme" 2.0, plus religieux que réellement politique (absence d'objectifs pratiques ou d'analyse fondée, exacerbation des sentiments, marketisation faussant les postulats...), qui vise avant tout à la satisfaction narcissique des "branchés" et au "virtue signaling" (sans compter une certaine exploitation commerciale par diverses mouvances alliées de fait au big business qui fait son "greenwashing"), ce déversement, donc.... Aurait un plafond? Considérant le niveau de narcissisme de l'époque, cela semble à peine croyable. Mais j'imagine bien que la panique induite par le débat délirant et la manipulation des perceptions autour du COVID, et l'ampleur de la crise économique en cours et à venir, s'ajoutent à la disruption complète des modes de vie pour réellement créer une césure dans les esprits entre l'avant et l'après confinement, cassant beaucoup des dynamiques qui précédaient. Si en plus il y a réellement un effet d'épuisement de la rage/panique artificiellement créée pour une cause, cela laisse peu de place à Miss Greta qui, en plus, fera chaque jour un peu moins gamine ingénue face aux méchants et cyniques adultes (surtout s'ils persistent à foutre ses deux tarés de parents dans l'image). Déjà Has been, la Greta? Va falloir trouver le nouveau modèle pour continuer l'arnaque? 

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Patrick a dit :

Et puis c'est sûr que "faire la grève" quand on est un jeune au lieu d'aller s'instruire pour pouvoir demain proposer des solutions aux problèmes qui se posent, ça fait vachement avancer le schmilblik. :laugh:

Parce que c'est aux gosses de trouver demain les solutions aux problèmes d'aujourd'hui ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Kelkin a dit :

Parce que c'est aux gosses de trouver demain les solutions aux problèmes d'aujourd'hui ?

Bas dans la mesure où ils nous font la leçon aujourd'hui alors qu'ils ont 14 ans est ne font pas encore leurs lit tout seuls....

 

Devrais déjà ce concentré sur leurs études.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Snapcoke a dit :

Devrais déjà ce concentré sur leurs études.

Devraient déjà se concentrer sur leurs études. Surtout en grammaire, le niveau est très mauvais ! :tongue:

 

Toujours est-il que de toutes façon il sera trop tard.

zvqcutL.jpg

ekpNvjb.jpg

DVjPP3i.jpg

7Lg7FPi.jpg

 

N5LZhTe.jpg

p58o1po.jpg

FtTWagC.png

 

  • Haha 3
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 41 minutes, Kelkin a dit :

Parce que c'est aux gosses de trouver demain les solutions aux problèmes d'aujourd'hui ?

On ne peut pas dire non plus que les adultes éclaboussent la jeunesse de leur génie en ce qui concerne la gamme de solutions proposées...

Edited by Skw
  • Haha 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Kelkin a dit :

Devraient déjà se concentrer sur leurs études. Surtout en grammaire, le niveau est très mauvais ! :tongue:

 

Toujours est-il que de toutes façon il sera trop tard.

zvqcutL.jpg

ekpNvjb.jpg

DVjPP3i.jpg

7Lg7FPi.jpg

 

N5LZhTe.jpg

p58o1po.jpg

FtTWagC.png

 

Facile de reprendre les gens sur leur grammaire... mais justement moi j'ai rien foutu, résultat j'ai un boulot de merde et je me fait reprendre par quelqu'un ( kelkin )

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,533
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Tyreas
    Newest Member
    Tyreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,961
    Total Topics
    1,340,103
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries