Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

https://www.tagesschau.de/inland/coronavirus-bewegungseinschraenkungen-101.html (5 janvier 2020)

Il est question d'interdire les déplacements - sauf motif impérieux - dans un rayon supérieur à 15 km depuis le domicile, dans les arrondissements ayant une prévalence supérieure à 200 nouvelles infections pour 100 000 habitants.

Le FDP a déjà vivement critiqué cette décision. "Il n'y a pas de lien entre le mouvement et la contagion", a déclaré le chef adjoint du FDP, Michael Theurer. "50 kilomètres seul en voiture ne constituent pas un risque d'infection, cinq kilomètres dans un métro bondé le sont", a-t-il indiqué.

Wolfgang Kubicki, politicien du FDP, a exprimé des préoccupations d'ordre juridique. L'idée de ce nouvel instrument n'a "aucun ancrage juridique explicite", a déclaré le vice-président du Bundestag au "Handelsblatt". "Un instrument, en d'autres termes, à propos duquel, une fois de plus, aucun débat parlementaire n'a eu lieu et qui est négocié à huis clos", a ajouté M. Kubicki. "Contrairement à toutes les assurances, aucun effet d'apprentissage n'a eu lieu au sein de la chancellerie".

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Le ministre de l'Intérieur du Mecklembourg-Poméranie occidentale, Torsten Renz (CDU), a mis à la retraite provisoire le chef local de l'Office pour la protection de la Constitution, Reinhard Müller.

https://www.faz.net/aktuell/politik/inland/fall-anis-amri-das-ende-eines-verfassungsschutz-chefs-17144541.html (13 janvier 2021)

Ainsi, Renz tire les conséquences du comportement de l'autorité après l'attaque terroriste d'Anis Amri - et aussi du stockage d'une arme et d'une arme leurre dans les locaux de l'Office pour la protection de la Constitution pendant des années.

L'histoire du licenciement de Mueller, est principalement liée au fait que l'agence de renseignement intérieur de son État n'a pas transmis d'informations après l'attaque terroriste de Berlin. Le 19 décembre 2016, Anis Amri avait assassiné un chauffeur de camion et avait écrasé son camion sur le marché de Noël de la Breitscheidplatz de Berlin, près de l'église du souvenir. Il a tué onze personnes, plus de 50 autres ont été blessées. Il s'agit de l'attaque islamiste la plus grave jamais perpétrée en Allemagne à ce jour.

L'une des questions sans réponse qui occupe également la commission d'enquête du Bundestag est de savoir comment Amri a réussi à se rendre jusqu'en Italie après l'attentat, où il a finalement été abattu. Ce n'est que l'année dernière qu'on a appris que l'Office pour la protection de la Constitution du Mecklembourg-Poméranie occidentale avait reçu des informations à ce sujet. Quelques semaines après le crime, un informateur avait fait état d'une famille élargie d'origine arabe issue du milieu clanique berlinois, qui aurait aidé Amri dans l'attentat et sa fuite. Cependant, ces informations ne sont jamais parvenues aux autorités fédérales chargées de l'enquête - et la commission d'enquête voulait savoir de la part de Müller comment cela s'était produit.

Cependant, Müller a aggravé la situation lors de sa première comparution devant la commission d'enquête, lorsqu'il a fait plus d'obstruction qu'il n'a expliqué. L'indignation des membres de la commission était grande. Après, Müller fut de nouveau convoqué. Le mécontentement des députés ne s'était cependant pas encore dissipé lors de sa deuxième audition à la mi-décembre et Müller dut répondre à des questions pendant six heures. M. Müller a déclaré qu'il avait été sûr que ces informations n'avaient rien à voir avec le sujet - c'est pourquoi elles n'avaient pas été transmises. Il a également mis en doute la crédibilité de l'informateur, qui avait jugé l'information crédible et avait rendu toute l'affaire publique en premier lieu.

https://www.t-online.de/nachrichten/deutschland/parteien/id_89274800/fall-amri-verfassungsschutzchef-aus-mecklenburg-vorpommern-entlassen.html

Le procureur général Peter Frank a déclaré qu'il aurait jugé bon que l'Office fédéral de police criminelle et son agence soient informés immédiatement à ce moment-là. Ce n'est qu'en 2019 que l'information est parvenue à destination, car un dirigeant informateur avait lui-même contacté les autorités fédérales. L'action du Mecklembourg-Poméranie occidentale en matière de protection constitutionnelle avait été vivement critiquée au Bundestag et au parlement du Land à Schwerin.

 

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites

https://www.euractiv.fr/section/politique/news/allemagne-qui-sont-les-candidats-a-la-presidence-de-la-cdu/ (13 janvier 2021)

Les 15 et 16 janvier, au cours d’un congrès virtuel, la CDU désignera le successeur d’Annegret Kramp-Karrenbauer à la tête du parti.

Les trois aspirants à la succession d’Annegret Kramp-Karrenbauer sont Armin Laschet, Friedrich Merz et Norbert Röttgen.

Ce sont là les noms des candidats en lice pour prendre la direction du parti, mais c’est le ministre-président bavarois Markus Söder, l’actuel chef de la CSU, qui fait figure de favori pour le poste de chancelier, notamment parce qu’il bénéficierait du soutien d’Angela Merkel.

Link to post
Share on other sites
Le 14/01/2021 à 13:54, Wallaby a dit :

https://www.euractiv.fr/section/politique/news/allemagne-qui-sont-les-candidats-a-la-presidence-de-la-cdu/ (13 janvier 2021)

Les 15 et 16 janvier, au cours d’un congrès virtuel, la CDU désignera le successeur d’Annegret Kramp-Karrenbauer à la tête du parti.

Les trois aspirants à la succession d’Annegret Kramp-Karrenbauer sont Armin Laschet, Friedrich Merz et Norbert Röttgen.

Ce sont là les noms des candidats en lice pour prendre la direction du parti, mais c’est le ministre-président bavarois Markus Söder, l’actuel chef de la CSU, qui fait figure de favori pour le poste de chancelier, notamment parce qu’il bénéficierait du soutien d’Angela Merkel.

Armin Laschet est désigné.

Edited by Boule75
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

https://www.zeit.de/politik/deutschland/2021-01/cdu-parteitag-parteivorsitz-live (15 janvier 2021)

Avec le départ d'AKK, c'est le début de la fin du "Matriarchat" où des femmes ont monopolisé les 3 postes les plus importants : Merkel à la chancellerie, AKK à la tête du parti, et Von der Leyen à la commission européenne.

fcc73c92-0001-0004-0000-000001450789_w94

source : https://www.spiegel.de/kultur/gesellschaft/kramp-karrenbauer-von-der-leyen-merkel-ist-schon-matriarchat-kolumne-a-1278540.html (23 juillet 2019)

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Un des aspects moins connu de l'économie allemande : la prostitution. 

Prostitution, l’exploitation de la pauvreté en Europe

https://www.youtube.com/watch?v=4Dd_Hq2QjMo
 

Citation

Le rêve d’une vie meilleure en Allemagne conduit un certain nombre de Roumaines directement de la pauvreté à la prostitution forcée. Or, les trafiquants ne sont généralement pas inquiétés, car la prostitution est considérée outre-Rhin comme une prestation librement consentie. Le fait est, pourtant, que 90 % de ces femmes sont contraintes de faire commerce de leur corps.

Le rêve d’une vie meilleure en Allemagne conduit un certain nombre de Roumaines directement de la pauvreté à la prostitution forcée. Or, les trafiquants ne sont généralement pas inquiétés, car la prostitution est considérée outre-Rhin comme une prestation librement consentie.

Le fait est, pourtant, que 90 % de ces femmes sont contraintes de faire commerce de leur corps. Comparée aux trafics d’armes et de drogues, la traite des êtres humains est une activité très rentable pour les organisations criminelles : non seulement la "marchandise" ne coûte presque rien, mais on peut la vendre autant de fois qu’on veut, jour après jour.

Reportage (Allemagne, 2020, 32mn)

 

Edited by Kiriyama
Link to post
Share on other sites
Le 21/01/2021 à 12:55, Wallaby a dit :

Gregor Schöllgen

De wiki traduit

Gregor Schöllgen (né le 20 février 1952 à Düsseldorf) est un historien et publiciste allemand. De 1985 à 2017, il a enseigné en tant que professeur d'histoire moderne et contemporaine à la Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg. Ses principaux intérêts de recherche sont le passé et le présent des relations internationales et les biographies des chanceliers et entrepreneurs allemands. Beaucoup de ses publications et contributions journalistiques ont reçu une large réponse du public....

Avec ses déclarations et ses initiatives, Schöllgen a lancé ou participé à des débats controversés sur la politique étrangère allemande, l'image de soi des sciences humaines, la recherche historique et la politique universitaire. Schöllgen se trouve exposé à de vives critiques de la part d'autres historiens.

Edited by Bechar06
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Boule75 a dit :

Le départ d'AKK s'est fait sans aucune effusion : tricarde.

Elle reste ministre de la défense. C'est juste de la présidence de la CDU qu'elle est partie.

Link to post
Share on other sites

Belle sortie de Gerhard Schröder, il va quand même falloir passer l'obstacle "vert", on a pu relever dans ce fil que l'Europe de la défense est un concept un peu complexe pour les écologistes allemands, AKK est toujours ministre de la défense et leur influence sur le débat politique pèse (surtout sur les sujets qui n'ont rien à voir avec l'écologie "je dis ca je dis rien")

Link to post
Share on other sites

Nord Stream 2 : l’Allemagne se rebelle.

« Pour contourner les sanctions américaines, il a aura fallu trouver une faille. […] Pour ce faire, l’Allemagne a créé une fondation sur le climat dont le but est d’aider à terminer la construction de ce gazoduc !

C’est ainsi que le «Fonds de Protection pour le Climat du lander de la Mecklembourg-Poméranie occidentale» a vu le jour avec un financement de 200’000€ par le lander Allemand et 20 millions € par le consortium Nord Stream 2 et Gazprom.

[…]

Ainsi, la fondation nouvellement créée a pour buts de promouvoir des projets de protection de l’environnement, de la nature et du climat, mais aussi de pouvoir être active sur le plan commercial et donc de financer les entreprises qui vont terminer la construction du Nord Stream 2. Le parti d’Angela Merkel a voté pour cette création, avec en arrière plan, la protection des entreprises allemandes face aux intrusions américaines.

[…]
Il reste à terminer la pose de deux tronçons, 120 km dans les eaux du Danemark et 28 dans les eaux territoriales allemandes. En 2019, l’entreprise Allseas basée en Suisse, avait arrêté la pose des tuyaux sous la pression américaine.  A la place, le navire russe de pose de conduites Fortuna a recommencé à poser 1,5 km par jour afin de terminer le travail. Ce 18 janvier, Washington a mis sous embargo le navire russe.

Une fois les tuyaux posés, il restera à mettre en service ce gazoduc d’une capacité de 55 milliards m3 de gaz. Il doublera la capacité de son jumeau le Nord Stream 1.»

 

https://blogs.letemps.ch/laurent-horvath/2021/01/25/face-a-washington-rocambolesque-pirouette-allemande-pour-du-gaz-russe-2/

Edited by TarpTent
  • Like 1
  • Thanks 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, TarpTent a dit :

« Pour contourner les sanctions américaines, il a aura fallu trouver une faille. […] Pour ce faire, l’Allemagne a créé une fondation sur le climat dont le but est d’aider à terminer la construction de ce gazoduc !

Donc les sanctions ne concernent pas les fondations ???

C'est un vide jurique que les US vont s'empresser de combler !

Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, TarpTent a dit :

Nord Stream 2 : l’Allemagne se rebelle.

« Pour contourner les sanctions américaines, il a aura fallu trouver une faille. […] Pour ce faire, l’Allemagne a créé une fondation sur le climat dont le but est d’aider à terminer la construction de ce gazoduc !

C’est ainsi que le «Fonds de Protection pour le Climat du lander de la Mecklembourg-Poméranie occidentale» a vu le jour avec un financement de 200’000€ par le lander Allemand et 20 millions € par le consortium Nord Stream 2 et Gazprom.

[…]

Ainsi, la fondation nouvellement créée a pour buts de promouvoir des projets de protection de l’environnement, de la nature et du climat, mais aussi de pouvoir être active sur le plan commercial et donc de financer les entreprises qui vont terminer la construction du Nord Stream 2.

En résumé :

Révélation

NSA-affair-Angela-Merkel-outraged-by-eav

"Bon là, ça suffit, ils m'ont suffisamment pris pour eine Truffe !"

Trêve d'humour facile : c'est une très bonne nouvelle que les Allemands aient décidé, au moins sur ce sujet, de cesser de s'en laisser conter.

Et il faut apprécier ce jour à sa juste valeur : la politique étrangère allemande devient même drôle :biggrin: !

Une "fondation pour l'environnement" pour terminer un gazoduc… :happy:

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, TarpTent a dit :

Ainsi, la fondation nouvellement créée a pour buts de promouvoir des projets de protection de l’environnement, de la nature et du climat, mais aussi de pouvoir être active sur le plan commercial et donc de financer les entreprises qui vont terminer la construction du Nord Stream 2. Le parti d’Angela Merkel a voté pour cette création, avec en arrière plan, la protection des entreprises allemandes face aux intrusions américaines.

Bien joué le troll. Mais ils auraient pu aller plus loin en créant une association de droit iranien. A noter que l'ONG Deutsche Umwelthilfe (portée sur la protection de la nature) prépare une plainte pour tenter de bloquer la construction du gazoduc dans les eaux allemandes, arguant que celle-ci viole les règles environnementales. L'ONG a également fait appel à la commissaire à la concurrence, Margrethe Vestager, en demandant à son bureau d'enquêter sur la fondation allemande pour le climat sur d'éventuelles violations des règles communautaires en matière de subventions étatiques.

 

il y a 12 minutes, Alexis a dit :

Trêve d'humour facile : c'est une très bonne nouvelle que les Allemands aient décidé, au moins sur ce sujet, de cesser de s'en laisser conter.

A noter que le Gouvernement fédéral semble ne pas s'impliquer totalement. Ils laissent faire le Land du Mecklenburg-Vorpommern. Est-ce dire qu'ils ne cautionnent pas ? ne croient pas vraiment dans la démarche ? ou préfèrent stratégiquement faire porter cela par le Land ? 

 

Edited by Skw
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Alexis a dit :

En résumé :

  Révéler le texte masqué

NSA-affair-Angela-Merkel-outraged-by-eav

"Bon là, ça suffit, ils m'ont suffisamment pris pour eine Truffe !"

Une "fondation pour l'environnement" pour terminer un gazoduc… :happy:

Ben oui: chez nous ça serait pour remplacer du nucléaire...ça ne marcherait pas, mais chez eux c'est pour remplacer du charbon donc ça permet de protéger l'environnement.

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Je verse au dossier Allemagne, suite aux très nombreux commentaires sur le sujet un peu partout sur le forum, cette note de la Fondation pour la Recherche Stratégique sur la politique industrielle de défense de l’Allemagne (septembre 2019).

Accrochez-vous, ce n’est pas très digeste, au moins sur un téléphone,  mais ça me paraît intéressant à lire.

https://www.frstrategie.org/publications/notes/politique-industrielle-defense-allemagne-etat-pris-dans-un-jeu-perles-verre-2019

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Hirondelle a dit :

Je verse au dossier Allemagne, suite aux très nombreux commentaires sur le sujet un peu partout sur le forum, cette note de la Fondation pour la Recherche Stratégique sur la politique industrielle de défense de l’Allemagne (septembre 2019).

Accrochez-vous, ce n’est pas très digeste, au moins sur un téléphone,  mais ça me paraît intéressant à lire.

https://www.frstrategie.org/publications/notes/politique-industrielle-defense-allemagne-etat-pris-dans-un-jeu-perles-verre-2019

Cela illustre à quel point l'Allemagne reste un pays ésotérique, indéchiffrable avec nos lunettes de Français. Dixit Wikipedia :

https://en.wikipedia.org/wiki/The_Glass_Bead_Game#The_game

Le jeu des perles de verre (en allemand : Das Glasperlenspiel, prononcé [das ˈɡlaːspɛʁlənˌʃpiːl]) est le dernier roman intégral de l'auteur allemand Hermann Hesse. Il a été commencé en 1931 et a été publié en Suisse en 1943 après avoir été refusé en Allemagne en raison des opinions antifascistes de Hesse.

Le jeu des perles de verre est "une sorte de synthèse de l'apprentissage humain" dans laquelle des thèmes, tels qu'une phrase musicale ou une pensée philosophique, sont énoncés. Au fur et à mesure que le jeu progresse, les associations entre les thèmes deviennent plus profondes et plus variées. Bien que le jeu des perles de verre soit décrit avec lucidité, les règles et les mécanismes ne sont pas expliqués en détail.

Edited by Wallaby
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Wallaby a dit :

l'Allemagne reste un pays ésotérique, indéchiffrable avec nos lunettes de Français

Comme faire pour que nos 2 cultures convergent  ???  A quel horizon ?  avec quelles con-cessions ?    

Edited by Bechar06
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Hirondelle a dit :

Oui intéressant à lire ... mais de quoi y perdre son cap et sa boussole !   Je constate un sacré paquet de nœuds dans cette organisation allemande autour des décisions de Défense et Industries de défense ... Pas étonnnat qu'on y comprenne pas grand chose !  Il est question non seulement compromis mais mieux que ça :  

Le jeu de l’hypercompromis  ... Trop de jeu : le gouvernement fédéral, un acteur limité dans ses ambitions stratégiques

Jugez vous même rien qu'avec cet extrait : 

"Conclusion   La politique industrielle de défense de l’Allemagne est une réalité incontestable. Elle est enchâssée dans un système de règles formelles et informelles dictées par le modèle fédéral allemand, la norme économique et la « rue » : dispersion des prérogatives, intervention étatique sectorielle limitée et traitement prudent des exportations d’armement. Bien que, comme l’avait décrit Catherine Hoeffler en 2013 , l’orientation protectionniste soit plus marquée qu’auparavant et fasse l’objet d’un quasi-consensus politique, le jeu n’est pas moins empreint de désajustements, voire de tensions, entre les acteurs politico-administratifs à différents échelons. Il en résulte un manque de cohérence qui limite le pouvoir régulateur du gouvernement fédéral.

Les jeux ne sont pas faits pour autant. La convergence des approches, à l’exception, sans doute, du choix d’un règlement européen de la question du contrôle des exportations d’armement, ne semble pas à l’ordre du jour. Elle constitue pourtant un enjeu majeur afin de ne pas subir la coopération européenne, où l’Allemagne place ses espoirs, et d’être en mesure de peser sur les recompositions qui s’annoncent dans le paysage institutionnel européen avec l’affirmation croissante du rôle de la Commission européenne en matière de base industrielle et technologique de défense européenne (BITDE). Dans ce contexte, la clé du scénario futur allemand se situera assurément au Bundestag et dans la capacité de l’échelon fédéral à mieux entraîner l’échelon régional. Ce sont là des données essentielles à prendre compte dans les discussions franco-allemandes et européennes sur l’évolution des politiques d’armement."

Edited by Bechar06
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

@Bechar06

Je vais essayer de répondre plutôt à ton message précédent : quelle possibilité de convergence ..?

Je précise que je ne suis pas du tout connaisseur en teutonneries.

Pour commencer, pour quoi converger ?

Mon idée est que nous sommes à la croisée des chemins : pour faire très court, les Etats-Unis et la Chine entrant en confrontation, une europe passive serait rapidement réduite à la dimension d’idiot vaguement utile au mieux, sacrifiable sûrement, de terrain de guerre par proxi au pire.

Ses pays ne pourraient donc espérer rester en paix, à compter les points entre les 2 supergrands, ou à attendre d’être envahi par les le reste du monde jeté sur les routes par la nouvelle guerre froide et le changement climatique.

Au pays d’Europe, donc, de reprendre leur destin en main et de se forger leur propre bloc, suffisant pour ne pas se faire piétiner ou enfermer par les 2 grands.

En somme, peser suffisamment dans le monde pour rester en paix et garder ouvertes les voies du commerce.

Voilà une première ambition que nous pourrions essayer de partager avec les Allemands (et en fait avec tous les pays d’une diagonale allant de l’Islande au Sri Lanka)

Car ce bloc me semble naturellement devoir aller de la Scandinavie au sous-continent indien. Au passage, les reliquats d’empire français en Indien et dans le Pacifique prendraient un intérêt «communautaire ». Toujours en passant, ce bloc pourrait se faire en s’alliant la Russie, mais celle-ci est également naturellement concurrente sur la zone visée. Pour sauver sa peau elle aussi.

Si nous parvenions à partager le constat des conséquences prévisibles de la confrontation des deux grands, l’étape suivante irait presque de soi : si tu veux la paix, prépare la guerre...

Comment en convaincre les Allemands ? De l’article de FRS à l’origine de cette discussion, je retiens le rejet allemand, populaire et politique, culturel, de tout ce qui pourrait s’apparenter à du militarisme.

Alors, si l’on parle d’une possibilité de convergence, il faut convaincre et négocier.

Admettons en premier que pour un Allemand, l’idée qui nous vient régulièrement à nous français de partir faire la guerre loin de nos toits de chaume, sans toujours grande réflexion, concertation et cohérence n’est pas rassurante.

On peut donc rassurer en étant plus prudents avant de s’élancer en Libye ou en Syrie par exemple.

Inversement, l'égoïsme boutiquier d’une Allemagne qui lève à peine le sourcil quand le voisin grec est pris à parti par la Turquie n’aurait plus court, remis en perspective dans une compétition mondiale pour le contrôle de la Méditerranée Orientale et de l’isthme de Suez comme portes de l’Afrique et de l’Asie.

J'arrête là ma politique fiction, non sans préciser que le « comment » procède du constat : si c’est culturel chez les Allemands, il faut s’adresser au peuple, par les médias, la littérature, les échanges, le débat.

Une « meta-géopolitique »...

Sinon ? Ben sinon, on attendra qu’il y ait de la vraie casse, dans les balkans, les pays baltes, ou que les gazoducs soient coupés. Quels autres choix ?

Edited by Hirondelle
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites

https://www.tagesschau.de/inland/bundeswehr-einsatzbereitschaft-positionspapier-101.html (9 février 2021)

Une note de position de la ministre de la Défense, Mme Kramp-Karrenbauer, et de l'inspecteur général Zorn brosse un tableau inquiétant de la Bundeswehr. Les troupes sont sous-financées et ne sont pas très prêtes sur le plan opérationnel.

La ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer et la direction militaire font état de faiblesses évidentes de la Bundeswehr en matière de défense contre les nouvelles menaces. "Aujourd'hui, la Bundeswehr n'est pas encore suffisamment préparée aux défis et aux menaces de demain", peut-on lire dans une prise de position du ministre et inspecteur général Eberhard Zorn, qui a été envoyée aux membres du Bundestag et mise à la disposition du Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) et de l'agence de presse dpa.

L'évolution de la situation sécuritaire et les changements économiques et technologiques rapides ont conduit à des forces armées "sous-financées", "insuffisamment préparées" et "orientées unilatéralement vers des missions étrangères", selon le document.

En tant que concurrent stratégique, le document de position nomme la Russie, qui a récemment "intensifié ses menaces militaires et politiques". Il y a eu des "incursions" et des "attaques" sur "les frontières, l'espace aérien, les eaux territoriales et l'espace de données", ajoute-t-il. La Russie "se réarme massivement sur le plan conventionnel et nucléaire".

Au ministère de la défense, une réforme organisationnelle vise à corriger les structures "lourdes en personnel" et l'accent excessif mis sur les missions de maintien de la paix et de stabilisation. Des projets d'une valeur de plus de 20 milliards d'euros vont également être mis en avant, tels que la défense aérienne basée au sol, le drone européen et l'acquisition d'un hélicoptère de transport lourd.

"Le document décrit ce qui est connu de tous, mais n'offre que peu de choses nouvelles ou même concrètes", a déclaré Marie-Agnes Strack-Zimmermann, responsable politique du FDP pour la défense.

 

Edited by Wallaby
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,560
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,130
    Total Topics
    1,386,895
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...