Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Patrick a dit :

Là par contre il va falloir m'expliquer comment ça marche.

On en est à quel stade de développement des systèmes pour le Mark 3 ? De ce que je vois on a juste fait des études. Les contrats de développement et de prod n'étant pas signés, ils vont être repris par la France et l'Espagne non ? Le surcoût par rapport à ce qui était envisagé avec la participation Allemande vient des développements à financer à la place des Allemands (sauf à renoncer à certaines capacités), et aux prix des matériels qui seront plus élevés du fait de la série moins longue.

Je me trompe ?

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Julien a dit :

On en est à quel stade de développement des systèmes pour le Mark 3 ? De ce que je vois on a juste fait des études. Les contrats de développement et de prod n'étant pas signés, ils vont être repris par la France et l'Espagne non ?

Sauf si certains systèmes ne sont fabriqués que par des industriels allemands et que l'on est obligé de leur acheter car il n'y a pas de remplacement possible.

Il y a 5 heures, Julien a dit :

Le surcoût par rapport à ce qui était envisagé avec la participation Allemande vient des développements à financer à la place des Allemands (sauf à renoncer à certaines capacités), et aux prix des matériels qui seront plus élevés du fait de la série moins longue.

Je me trompe ?

Non tu ne te trompes pas, mais tu oublies qu'il est possible que l'on doive continuer à nous procurer certains de ces éléments auprès des allemands.

On resterait alors dans une situation où on risque d'acheter aux allemands des matériels qu'ils n'achèteront pas eux-même pour la bundeswehr. Ce qui aboutit à ce qu'on leur achète nos propres armements.
Or si c'était pour aboutir à cette situation, pourquoi ne pas avoir maintenu et développé dès le départ nos propres capacités sans demander l'avis de quiconque?

Leur attitude est l'antithèse de l'esprit de la coopération européenne qui leur a en premier lieu permis de s'imposer industriellement.

Ça nous place in fine dans une situation proche de celle que voulait imposer Navantia sur le Scorpène, à la différence que cette fois les allemands ne proposent pas un produit concurrent, mais se contentent d'acheter aux USA. Et ne nous leurrons pas, s'ils prennent des apache, ils n'auront rien en workshare dessus. Comme pour le P-8. Je prends l'exemple du MAWS où là encore il est question d'après les dernières rumeurs, que l'allemagne fournisse des systèmes de combat à divers avions de toutes sortes, des systèmes de mission qui n'impliquent non seulement à l'heure actuelle aucun autre industriel européen, mais qui en plus placent l'allemagne en faiseuse de pluie et de beau temps (si toi pas gentil toi rien à mettre dans tes avions) et tout ça sans même acheter elle-même ces matériels puisqu'il y a les P-8 et qu'au fond l'allemagne se fout d'être armée ou pas!
En clair c'est un camouflet absolu et seul un larbin de première accepterait ces conditions.

On est donc bien dans un cadre que je crains voir arriver: les allemands achètent des armes aux USA au profit de l'industrie US et au détriment de l'industrie allemande, et la France achète des armements allemands au profit de l'industrie allemande et au détriment de l'industrie française. La question c'est quels pays vont acheter des produits à l'industrie française au détriment de leur propre industrie?

 

Bref, si on veut vraiment que les choses soient faites dans les règles, la modernisation mk3 doit être conçue et industrialisée de manière à ce que pas un seul écrou, pas une seule puce électronique, pas un seul mécanisme ou une seule lentille d'optique, n'ait été ni conçue, ni fabriquée en allemagne.

Le peut-on? Et surtout le veut-on?

Edited by Patrick
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Patrick a dit :

Sauf si certains systèmes ne sont fabriqués que par des industriels allemands et que l'on est obligé de leur acheter car il n'y a pas de remplacement possible.

A vérifier mais encore une fois sauf erreur les systèmes du Mk3 ne sont pas développés, donc même à imaginer qu'un partage avait déjà été discuté avant même d'avoir sécurisé les budgets nationaux, à partir du moment où rien n'est encore signé et que le gros du boulot n'a pas été fait, il n'y a aucune raison de se retrouver dans la situation que tu évoques.

il y a 21 minutes, Patrick a dit :

(...)  pas un seul écrou, pas une seule puce électronique, pas un seul mécanisme ou une seule lentille d'optique, n'ait été ni conçue, ni fabriquée en allemagne.

Tu me rassures en retournant à tes fondamentaux, je commençais à m'inquiéter :laugh:

il y a 21 minutes, Patrick a dit :

Le peut-on? Et surtout le veut-on?

Comme on est cons, masochistes, et qu'on a pas d'industriels compétents, je pense qu'on va dépenser 5 milliards pour faire travailler Ottobrun :bloblaugh:

Edited by Julien
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Patrick a dit :

Non tu ne te trompes pas, mais tu oublies qu'il est possible que l'on doive continuer à nous procurer certains de ces éléments auprès des allemands.

On resterait alors dans une situation où on risque d'acheter aux allemands des matériels qu'ils n'achèteront pas eux-même pour la bundeswehr. Ce qui aboutit à ce qu'on leur achète nos propres armements.
Or si c'était pour aboutir à cette situation, pourquoi ne pas avoir maintenu et développé dès le départ nos propres capacités sans demander l'avis de quiconque?

Leur attitude est l'antithèse de l'esprit de la coopération européenne qui leur a en premier lieu permis de s'imposer industriellement.

C'est le moment d'une leçon de langue allemande

"Auf Wiedersehen !" - "Au revoir !"

Avec l'accent auvergnat, ça donne

Révélation

 

 

il y a 28 minutes, Patrick a dit :

Bref, si on veut vraiment que les choses soient faites dans les règles, la modernisation mk3 doit être conçue et industrialisée de manière à ce que pas un seul écrou, pas une seule puce électronique, pas un seul mécanisme ou une seule lentille d'optique, n'ait été ni conçue, ni fabriquée en allemagne.

Le peut-on? Et surtout le veut-on?

"Wo ein Wille ist, ist auch ein Weg. Wer keinen Willen hat erfindet Gründe" - "Là où existe une volonté, existe aussi un chemin. Qui n'a aucune volonté trouve des prétextes"

C'était la suite de la leçon d'allemand.

 

il y a 6 minutes, Julien a dit :

Tu me rassures en retournant à tes fondamentaux, je commençais à m'inquiéter :laugh:

Je suis d'accord, @Patrick va trop loin : "de manière à ce que pas un seul écrou, pas une seule puce électronique, pas un seul mécanisme ou une seule lentille d'optique, n'ait été ni conçue, ni fabriquée en Allemagne", c'est excessif.

Personnellement, je suis d'accord pour me fournir en bières outre-Rhin. Parce qu'il faut bien que les travailleurs se détendent, même sur la chaîne du Tigre version III 

Et parce qu'en toute chose il faut éviter l'extrémisme :happy:

Edited by Alexis
  • Haha 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Julien a dit :

A vérifier mais encore une fois sauf erreur les systèmes du Mk3 ne sont pas développés

Oui mais les systemes obsolètes sont deja fait en communs, donc tes entreprises n’ont plus certains savoir faire que tu ne retrouveras que chez les allemands sauf a refinancer totalement la r&d chez toi. Au final les nouveaux équipements seront donc en partie allemand. Exemple simple, on fait un meteor 2 sans les allemands, tu leur achetes le stato ng ou tu recrées une filiaire nationale ? Dans les deux cas tu paies plus.
Ensuite oui tu as raison la moindre prod ca rendre le tout plus cher mais si tu vends moins c’est aussi parce que ton produit est pas bon. Pas bon car trop complexe, trop complexe parce que multitude de demandes de plusieurs pays. 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.meta-defense.fr/2021/11/22/berlin-sinteresserait-a-lhelicoptere-ah-64e-apache-americain-depuis-2019/
 

« Enfin, on notera que dans le cas précis du Tigre 3, eu égard au partage industriel dans le programme Tigre lui-même, Paris et potentiellement Madrid seraient contraints d’inclure des partenaires industriels allemands pour la modernisation de leurs propres appareils, sans aucune compensation de la part de Berlin »

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Julien a dit :

A vérifier mais encore une fois sauf erreur les systèmes du Mk3 ne sont pas développés, donc même à imaginer qu'un partage avait déjà été discuté avant même d'avoir sécurisé les budgets nationaux, à partir du moment où rien n'est encore signé et que le gros du boulot n'a pas été fait, il n'y a aucune raison de se retrouver dans la situation que tu évoques.

Dieu t'entende.

Il y a 6 heures, Julien a dit :

Tu me rassures en retournant à tes fondamentaux, je commençais à m'inquiéter :laugh:

Comme on est cons, masochistes, et qu'on a pas d'industriels compétents, je pense qu'on va dépenser 5 milliards pour faire travailler Ottobrun :bloblaugh:

Dieu t'entende, bis.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, wagdoox a dit :

https://www.meta-defense.fr/2021/11/22/berlin-sinteresserait-a-lhelicoptere-ah-64e-apache-americain-depuis-2019/
 

« Enfin, on notera que dans le cas précis du Tigre 3, eu égard au partage industriel dans le programme Tigre lui-même, Paris et potentiellement Madrid seraient contraints d’inclure des partenaires industriels allemands pour la modernisation de leurs propres appareils, sans aucune compensation de la part de Berlin »

Je prend note, même si meta n'est pas une source de grande qualité. Merci.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

Mention of Berlin’s NATO nuclear-sharing commitment, on the other hand, is a more binding objective, Mölling said, noting the agreement makes the replacement of the country’s aging Tornado aircraft with an equally nuclear-capable type an explicit goal for the new government.

La nouvelle coalition confirme l'engagement pour le nuclear sharing de l'OTAN, et donc le remplacement des Tornados. F-18 chauds devant!!!

https://www.defensenews.com/global/europe/2021/11/24/incoming-german-government-commits-to-nato-nuclear-deterrent/

Link to comment
Share on other sites

La vrai question c'est ce qui se passe de facto: les Allemands ont déjà un pied en dehors du NATO nuclear sharing étant donné la dispo du Tornado. Sachant que les problématiques industrielles sont les mêmes que pour la coalition précédente ... Disons que j'attends de voir les premier votes de budget de la Bundeswehr avant de croire a "l'engagement" de l'Allemagne dans le nuclear sharing.

Link to comment
Share on other sites

En Allemagne, SPD, Verts et libéraux ont conclu leur accord pour gouverner. Les sociaux-démocrates allemands, les Verts et les libéraux ont conclu mercredi un accord gouvernemental pour former une coalition qui va accéder au pouvoir et ouvrir ainsi une nouvelle ère après 16 années d'Angela Merkel.

Alliance pour la liberté, la justice et la durabilité" et qui fait la part belle à la protection de l'environnement, avec notamment

- une sortie du charbon anticipée à 2030, contre 2038 auparavant

- le retour à la rigueur budgétaire dès 2023

- la légalisation du cannabis

- candidate malheureuse des écologistes à la chancellerie après une campagne ratée, Annalena Baerbock devrait prendre la tête de la diplomatie allemande dans     un gouvernement à parité hommes-femmes, selon les médias.

- le très important et prestigieux maroquin des Finances devrait quant à lui échoir au chef du parti libéral FDP Christian Lindner, tenant d'une ligne orthodoxe sur       les déficits publics.

- le populaire co-président des Verts Robert Habeck devrait lui s'installer dans un "super ministère" du Climat, au moment où la lutte contre le réchauffement            climatique est au premier plan des débats, dans un pays parmi les plus gros pollueurs de la planète.

https://www.rts.ch/info/monde/12666512-en-allemagne-spd-verts-et-liberaux-ont-conclu-leur-accord-pour-gouverner.html

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Chers voisins français, il est temps de faire chauffer la platinum et d'augmenter votre budget de la défense à 3% du PIB !

L’accord de la future coalition allemande n’est pas très encourageant pour les projets d’armement menés avec la France

http://www.opex360.com/2021/11/24/laccord-de-la-future-coalition-allemande-nest-pas-tres-encourageant-pour-les-projets-darmement-menes-avec-la-france/

De l'article il ressort notamment

Au concept d’autonomie stratégique européenne, que défend la France, la nouvelle coalition gouvernementale allemande, appelée « tricolore » car formée par les sociaux-démocrates, les écologistes et les libéraux, préfére utiliser l’expression « souveraineté stratégique européenne » [ou « strategische Souveränität Europas »], laquelle figure à deux reprises dans le programme de 177 pages que celle-ci vient de publier, ce 24 novembre. 

il y est réaffirmé que l’Alliance atlantique est un « pilier central » et que « l’Otan est un élément indispensable » à la sécurité de l’Allemagne. Cependant, il est question que les forces allemandes « renforcent le pilier européen de l’Otan » et d’une « coopération plus intense entre l’Otan et l’UE [Union européenne] ».

« Tant que les armes nucléaires joueront un rôle dans le concept stratégique de l’Otan, l’Allemagne a intérêt à participer aux discussions stratégiques et aux processus de planification », lit-on dans le document.

l’accord gouvernemental confirme l’acquisition de nouveaux chasseurs-bombardiers américains pour remplacer les PANAVIA Tornado qui assurent actuellement la mission nucléaire au profit de l’Otan. Mais le type de ces futurs appareils n’est pas précisé

Dans le même registre, la prochaine coalition allemande a l’intention de durcir les règles en matière d’exportation d’équipements militaires… Y compris au niveau de l’UE, en cherchant à y associer les États membres. --> pas bon pour des programmes communs

l’accord gouvernemental parle de « renforcer la coopération dans le domaine des technologies de défense en Europe, en particulier avec des projets de haute qualité, en prenant en compte les technologies clés nationales et en permettant aux petites et moyennes entreprises d’y participer ». On n’y trouve aucun mot sur les programmes actuellement menés en partenariat avec la France

 

il y a 20 minutes, Bechar06 a dit :

Connait on le "Ministre de  la Défense" de cette nouvelle coalition ?

Pas encore mais le ministère revient aux sociaux-démocrates

Les sociaux-démocrates peuvent occuper sept postes ministériels : Les ministères de l'Intérieur, de la Défense, de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, de la Coopération économique et le nouveau portefeuille de la Construction et du Logement - ainsi que le poste de chef de la Chancellerie.

Les Verts devraient ainsi occuper le poste de vice-chancelier et assumer la responsabilité du ministère des Affaires étrangères, de l'économie et de la protection du climat, de l'environnement et de la protection des consommateurs, de la famille ainsi que de l'alimentation et de l'agriculture. Cela inclut entre autres le poste de ministre d'État de la Culture et des Médias.

Pour le FDP, les quatre ministères restants sont l'Éducation et la Recherche, les Finances, la Justice ainsi que les Transports et le Numérique.

https://www1.wdr.de/nachrichten/bundestagswahl-2021/ticker-koalition-bundestagswahl-100.html

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, wagdoox a dit :

Et ca s’eloigne fortement du souhait de macron. 

Lequel Macron va chanter sous tous les toits l'amitié franco allemande et sa foi inébranlable en l'Europe pendant les 6 mois de la présidence française et de sa campagne électorale:chirolp_iei:

  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Patrick a dit :

Si les américains calent du F-35 en allemagne ils en calent en Espagne, et on arrête le FCAS.

Il me semble que le cas est en cour de traitement.

Le PEA Turenne peut tout aussi bien être implémenté dans le FCAS que dans le Rafale ou une autre plateforme.

ET puis il y a plein de projet possible ou Thalès et SAFRAN peuvent aussi se retrouver. Je pense à l'avion spatial, je pense aussi au STRATOBUS ou à toute solution de Drone.

Oui les allemands font c...és. Oui la réaffirmation de l'OTAN comme leur principal courroie de transmission militaire est dommage.

Il est même de plus en plus probable que les deux programmes FCAS vont être fusionnés selon des modalités qui me semblent particulièrement compliqués à atteindre. Mais est-ce vraiment un problème si il y a d'autres programmes qui permettent à Dassault de faire tourner son BE et de maintenir son haut niveau technologique ?

Imaginons seulement de lancer un programmes avec toute nation questionnant le rôle de l'OTAN comme nous, la Finlande ou la Croatie par exemple.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, herciv a dit :

Il me semble que le cas est en cour de traitement.

Le PEA Turenne peut tout aussi bien être implémenté dans le FCAS que dans le Rafale ou une autre plateforme.

ET puis il y a plein de projet possible ou Thalès et SAFRAN peuvent aussi se retrouver. Je pense à l'avion spatial, je pense aussi au STRATOBUS ou à toute solution de Drone.

Oui les allemands font c...és. Oui la réaffirmation de l'OTAN comme leur principal courroie de transmission militaire est dommage.

Il est même de plus en plus probable que les deux programmes FCAS vont être fusionnés selon des modalités qui me semblent particulièrement compliqués à atteindre. Mais est-ce vraiment un problème si il y a d'autres programmes qui permettent à Dassault de faire tourner son BE et de maintenir son haut niveau technologique ?

Imaginons seulement de lancer un programmes avec toute nation questionnant le rôle de l'OTAN comme nous, la Finlande ou la Croatie par exemple.

Si l'objectif c'est juste faire travailler nos entreprises pourquoi pas. Mais il me semblait que le vrai objectif c'était d'avoir un avion qui marche et surtout fait le taf.

Ça ferait 5 pays avec chacun leur exigences avec un partage 1/5 partout (vu comment on est parti et puis après tout on est pas à ça près :laugh:). Avec ça j'imagine un joli mouton à 5 pattes...

Et ça finira soit en F-35 - un avion mal né avec 15 ans de retard et qui fait pas le taf - soit en A-400M - un bon avion mais qui n'est pas épargné par de grandes difficultés. Le problème c'est que le résultat ne dépendra pas de nous.

Edited by Nec temere
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Nec temere a dit :

Mais il me semblait que le vrai objectif c'était d'avoir un avion qui marche et surtout fait le taf.

Non le vrai objectif est d'avoir une solution qui marche et qui fait le taf. Pour l'instant cette solution est un système de système européen dans laquelle il y a au moins un vecteur humanisé à long rayon d'action à venir et deux vecteurs humanisés multirôles déjà existants l'EF et le Rafi. Rien n'empèche de diversifier les abonnés en rajoutant des drones ou des vecteurs spatiaux ou mêmes des flying humans.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Nec temere a dit :

Si l'objectif c'est juste faire travailler nos entreprises pourquoi pas. Mais il me semblait que le vrai objectif c'était d'avoir un avion qui marche et surtout fait le taf.

Ça ferait 5 pays avec chacun leur exigences avec un partage 1/5 partout (vu comment on est parti et puis après tout on est pas à ça près :laugh:). Avec ça j'imagine un joli mouton à 5 pattes...

Et ça finira soit en F-35 - un avion mal né avec 15 ans de retard et qui fait pas le taf - soit en A-400M - un bon avion mais qui n'est pas épargné par de grandes difficultés. Le problème c'est que le résultat ne dépendra pas de nous.

La comparaison de la coopération de x pays sur le SCAF avec le F35 ne tient pas. Dans le SCAF, comme auparavant dans l'EF, chaque pays participant intervient sur la définition et veut sa part industrielle à hauteur de son investissement. Dans le F35, les USA et LM n'ont rien partagé. Ils ont seulement distribué des parts de fabrication comme on ferait des offsets.

En Europe, l'industrie de la défense est morcelée, dans tous les domaines. Avec le SCAF, on voit arriver des pays qui n'ont qu'une très faible compétence dans ce domaine (l'Espagne en particulier) mais qui veulent y participer, au risque d'augmenter encore le morcèlement.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

Il est même de plus en plus probable que les deux programmes FCAS vont être fusionnés selon des modalités qui me semblent particulièrement compliqués à atteindre. Mais est-ce vraiment un problème si il y a d'autres programmes qui permettent à Dassault de faire tourner son BE et de maintenir son haut niveau technologique ?

D'accord. Quels autres programmes?
On est même pas capables de leur commander un drone MALE qu'ils sauraient faire en 3 mois, et c'est purement par idéologisme pro-européen alors que ça fait 20 ans qu'il nous en faudrait un.

Et Dassault tient trop à sa trésorerie TRÈS durement acquise et parfois amputée de fortes sommes pour rien (affaire Falcon 5X/silvercrest) pour se lancer dans des projets sans buisness plan. Surtout militaires! Raison pour laquelle elle investit de façon très conservatrice alors qu'il y aurait PLEIN de choses à faire, éventuellement aux côtés de petites entreprises innovantes françaises qui pourraient réaliser des merveilles avec 3 bouts de ficelles une fois adossées à Dassault, sans même besoin d'une fusion-acquisition.

Je suis désolé mais le constat que je fais c'est que l'entreprise Dassault est vulgairement attaquée de toutes parts depuis 3 décennies non seulement par ses concurrents directs y-compris ceux dont les produits et le niveau en ingéniérie ne sont pas représentatifs de l'état de l'art. Dans cet environnement, Dassault ne doit son salut qu'au fait qu'elle propose un produit qui se vend modérément mais désormais relativement bien, même si c'est intimement lié à la situation internationale, qui fonctionne désormais bien mais qui malgré ses modernisations va faire face à des défis de plus en plus difficiles à gérer, et dont on a eu besoin lors de guerres (passablement mal menées qui plus est) ce qui assure qu'il reste sous les feux de la rampe.

Mais pourtant ça n'empêche pas qu'on tente aujourd'hui de lui forcer la main et de le jeter aux orties en laissant des farfadets nier ses compétences avec une morgue et une arrogance digne de trolls des bas-fonds de l'internet.

Donc là tout de suite, si on prend à Dassault cette raison d'être qu'est le programme Rafale, il lui reste quoi?

Si on ne permet pas à son BE, particulièrement militaire, de travailler sur des projets concrets, il va rester quoi? Le lancement de Neuron c'était en 2003, le premier vol en 2012! Ça va faire 10 ans!!! Et depuis?

Parce que je veux bien que le BE ait bossé sur des avions furtifs depuis le début des années 90, et qu'il y a eu plein d'avant-projets d'étude dont on ne sait absolument rien. Mais si on ne concrétise pas, ou si on commet l'erreur de concrétiser un prototype qui ne se vend pas ensuite, alors c'est pas la peine. Cf: Mirage 4000.

Trappier lui-même a confié avoir pensé il y a moins de 3 ans à transformer l'entreprise en un prestataire de services d'ingéniérie et de production. Un super sous-traitant en quelque sorte. Un Northrop Grumman miniature, mais sans le B-2, le X-47, ou le B-21...

Et quand il déclare "il faut nous dire si les avions du futur devront aller dans l'espace", ça découle de la même logique. On attend désespérément une commande de l'ÉTAT. Et celle-ci NE VIENT PAS.
Pendant ce temps, sur ce sujet, l'allemagne tire des plans sur la comète (c'est le cas de le dire) alors que leurs compétences dans le domaine sont égales à zéro. À moins de ressortir les études sur le Silbervogel...

 

On est donc totalement coincés et alors qu'on a en France une entreprise qui est LE joyau de l'aéronautique militaire mondiale entre les doigts on ne sait pas quoi en faire.

Tu me diras, après Arcelor, Péchiney, après Alstom et le cas récent où cette entreprise risque d'être revendue par GE non pas à des français mais à Dieu sait qui... De quoi devrait-on encore nous étonner n'est-ce-pas?

Il faut lancer des programmes purement nationaux, tenables, bien menés, et le faire maintenant. Dans d'autres domaines (terrestre, naval, spatial, missiles...) ça fonctionne parfaitement et ça donne satisfaction.

...Mais il semblerait que certaines sectes politiques (et elles sont présentes sur tout l'éventail du spectre, pas de procès d'intention s'il vous plait) choisissent encore de mettre leur confort idéologique avant la survie physique des entreprises stratégiques françaises.

Et bien cette manie, signe d'un embourgeoisement caractérisé des esprit alors qu'il n'y a plus un gramme de gras à sacrifier, doit disparaître. ÇA, pour le coup, on ne peut vraiment plus se le permettre. C'est au-dessus de nos moyens.

Et il suffirait que Macron donne un simple coup de poing sur la table pour cela.

 

il y a 5 minutes, herciv a dit :

Non le vrai objectif est d'avoir une solution qui marche et qui fait le taf. Pour l'instant cette solution est un système de système européen dans laquelle il y a au moins un vecteur humanisé à long rayon d'action à venir et deux vecteurs humanisés multirôles déjà existants l'EF et le Rafi. Rien n'empèche de diversifier les abonnés en rajoutant des drones ou des vecteurs spatiaux ou mêmes des flying humans.

Je trouve incroyable que tu sois en pointe sur les errements et autres pieux mensonge des responsables du programme F-35, et que tu sois si optimiste sur FCAS, tout particulièrement ses aspects politiques et géopolitiques.

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Patrick a dit :

et que tu sois si optimiste sur FCAS

Je ne suis pas aussi optimiste que tu le penses. Mais j'observe la simultanéité de deux annonces. Les italiens qui ne sont plus contre un rapprochement des deux FCAS et la DGA qui ouvre la porte sur un projet d'avion spatial porté par Dassault depuis un moment.

J'observe également que l'environnement stratégique et donc tactique est nettement plus compliqué au point qu'aucune solution n'est plus balayé de la main sans y avoir réfléchi longtemps. A mon sens la solution "avion de chasse" pour dominer les airs est possiblement challengée par des solutions plus hautes altitudes autant que par les essaims de drone ou de satellites ou par les vecteurs hypersoniques ... Bref c'est le bordel. Et si la DGA ouvre sa reflexion à des auteur de romans d'anticipation c'est pas pour rien.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, herciv a dit :

Non le vrai objectif est d'avoir une solution qui marche et qui fait le taf. Pour l'instant cette solution est un système de système européen dans laquelle il y a au moins un vecteur humanisé à long rayon d'action à venir et deux vecteurs humanisés multirôles déjà existants l'EF et le Rafi. Rien n'empèche de diversifier les abonnés en rajoutant des drones ou des vecteurs spatiaux ou mêmes des flying humans.

Serons nous capable de nous payer tout ça si nous sommes condamné à autant de vecteurs de grandes valeurs pour avoir une solution qui marche et qui fait le taf ?

il y a 17 minutes, Alberas a dit :

La comparaison de la coopération de x pays sur le SCAF avec le F35 ne tient pas. Dans le SCAF, comme auparavant dans l'EF, chaque pays participant intervient sur la définition et veut sa part industrielle à hauteur de son investissement. Dans le F35, les USA et LM n'ont rien partagé. Ils ont seulement distribué des parts de fabrication comme on ferait des offsets.

En Europe, l'industrie de la défense est morcelée, dans tous les domaines. Avec le SCAF, on voit arriver des pays qui n'ont qu'une très faible compétence dans ce domaine (l'Espagne en particulier) mais qui veulent y participer, au risque d'augmenter encore le morcèlement.

Quand j'évoque le F-35 c'est plus pour illustré l'avion a tout faire qui marche pas plutôt que le programme en lui même qui, effectivement, ne repose pas sur les mêmes bases. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,665
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Godefroy de Bouillon
    Newest Member
    Godefroy de Bouillon
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...