Sign in to follow this  
Onyx29

Spetsnaz

Recommended Posts

Au vue de l'actualité récente, ce poste a pour but de compiller les différentes informations sur ces unités (histoire/opération/organisation...).

 

En Russie, le terme générique de Spetsnaz est la contraction de Spetsialnogo Naznacheniya soit "à usage spéciale". Ce terme correspond à différentes unitées ou groupes sous la responsabilité de différents ministères ou services. Il y a donc en Fd de Russie en 2014 :

 

- Le MVD (Ministère de l'intérieur) a sous sa responsabilité les OSN (ex-SOBR et ex-OMSN), unité d'intervention de type SWAT ainsi que les groupes anti-terroristes Vityaz et Rus. Ces deux groupes ont fusionnés en 2008 pour créer le 604 Centre à Usages Spécial Drapeau Rouge.

 

- Le FSB (ex-KGB) dispose des groupes anti-terroristes Alpha (Directorat A) et Vympel (Directorat B ) sous la direction du Tsentr Specialnogo Naznashenyia (TsSN), ainsi que différentes unitées de type OSN.

 

- Les Forces Armées Les Bérets rouges représentent 7 à 8 brigades (désigné obrSpN dans la nomenclature), avec en plus 4 brigades navales soit une pour chaque flotte (désigné omrpSpN dans la nomenclature) et le 45 régiment indépendant de reconnaisance de la garde des VDV. Soit environ 10 000 hommes.

Depuis 2010, les brigades Spetsnaz sont passé sous la responsabilité des CSI (Commandement Statégique Inter-armé) à raison d'au moins une brigade par CSI et d'une brigade par flotte. Chaque brigade s'organisent autour d'une compagnie de commandement avec des unités de support tactique et logistique ainsi que plusieurs détachement opérationnels, soit environ 1 000 hommes par brigades.

En 2013, plusieurs unitées sont rattaché au GRU (renseignement militaire) notament le 45 Régiment Spetsnaz des VDV. Les brigades Spetsnaz des flottes seraient passées sous le commandement du CSi respective de leur flottes d'origines. Une brigade Spetsnaz Arctic serait en cour de création pour 2015.

 

 

 

L'histoire Spetsnaz du GRU (Renseignement Militaire) commence au début des années 50, capitalisant sur l'expérience des groupes de partizsans de la 2 guerre mondiale.Le Colonel I.Grigoryevich Starinov théorise la guerre non-conventionnelle que devront pratiquer ces compagnies autonome ou indépendante. Ces compagnies de 60 à 120 opérateurs furent transformées en bataillon en 1957, en régiments puis en brigade en 1962.

Organisé pendant la Guerre Froide, en 16 brigades indépendantes soit une pour chaque Front (Groupes d'armées), ainsi qu'en 4 brigades navales (1 par flottes) et 3 régiments sous l'autorité directe du GRU en réserve. Les 16 brigades de front avait pour missions de détruire les armes nucléaires tactiques de l'OTAN. Par la suite le spectre de missions s'élargirent (reconnaisances, actions dans la profondeur, appui spécialisé, assistance aux guerilla marxiste... ). Les Spetsnaz Soviétique représentaient une forces d'environ 30 000 hommes.

Les Spetsnaz furent déployés pendant l'opération Danbue (invasion de la Tchécoslovaquie en 1968), pour prendre l'aéroport et capturé les différents leader Tchécoslovaque. En 1979, les Spetsnaz prirent une part active dans l'opération Storm-333 (invasion de l'Afghanistan) en prennant l'aéroport de Bagram, les points et institutions clef du pays. Avec les Spetsnaz du KGB (Alpha et Zenith), ils participérent à la prise du palais présidentiel de Kaboul et tuant le Président Amin.

Pendant la guerre d'Afghanistan, d'abord utilisé comme forces de réserves pour des coups ponctuelles, les Spetsnaz furent utilisé comme commando de chasse contre les Moudjaidine. Montant embuscade, reconnaisances offensives et dirigeants les différents feux contre l'ennemi, les béret rouges sont crédité (donc à relativiser) sur la période 1984-89 de 50% du bilan opérationnelle pour 4 à 6% des forces soviétiques.

La décennie suivant la Chute de l'Union Soviétique est considéré comme une période aussi difficile que la précédente. De nombreuse unité Spetsnaz sont dissoutes ou rétrocédé aux différents nouveaux états indépendants. Les guerres de Tchétchénies virent une utilisation intense des brigades Spetsnaz contre la guérilla.

 

Voilà voilà pour cette courte présentation, si vous avez des remarques je suis prenneur !

Edited by Onyx29
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressant, surtout que je ne connais guère les Spetsnaz militaires. Est-ce que tu as des détails sur l'organisation de leurs brigades ? Leurs missions ? Qui leur fournit les moyens en hélicos ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça fait plaisir d'avoir une présentation à jour des Spetsnaz. 

2 questions complémentaires qui me taraudent:

- qui est en priorité chargé du contre-terrorisme maritime ?

- Sait-on quel volume font les 2 groupes du FSB ? (Tout compris opérateurs, soutient, commandement, etc)

sinon je plussoie la question des hélicos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De bonnes question mais comme je ne parle pas le russe, mes sources sont limités.

 

-Est-ce que tu as des détails sur l'organisation de leurs brigades ? Leurs missions ? Qui leur fournit les moyens en hélicos ?

Pour les Spetsnaz des Forces Armées Russes, leurs brigades s'articulent autour d'une compagnie de commandement avec des unités de support tactique et logistique (transmission, renseignement...) et de détachement opérationnels  regroupé en compagnie ou section. La structure d'ensemble serait modulable et les effectivent varient en fonction des missions. Leurs missions couvrent l'ensemble du spectre des missions que l'on confie à nos SOF (reco, combat SAR, contre-guérilla,encadrement,anti-terrorisme...). J'ai peu sur une aviation organique (pas de photos et seulement quelques lignes), ce que je sais c'est qu'on murmure le chiffre de 180 Helix-B (Ka-29) et/ou Hokum B (Ka-52) pour les Spetsnaz et les VDV.

 

A mon simple avis avis, les brigades Spetsnaz serait le socle de commandement de type COS au niveau des CSI, surtout depuis 2013 et le passages des brigades navales sous la supervisions des CSI.

 

-Qui est en priorité chargé du contre-terrorisme maritime ?

 Pour le contre-terrorisme maritime, il y as deux options:

1- Les Gardes-Cotes font partit du FSB et donc le contre-Terrorisme maritime revient à cette structure.

2- Les Brigades Spetsnaz Navales de la Marine.

Modifier: Cet hiver un groupe de GreenPeace (l'Arctic-Sunrise) à était intercepté par les Guardes-Cotes dans l'Océan Artique en essayant d'aborder une station off-shore de Gazprom, ldonc pour moi c'est le FSB qui est chargé du Contre-Terrorisme Maritime.

En tout cas les Spetsnaz ont un arsenal des plus diversivié pour les opérations amphibies (ADS,APS et SSP-1)

 

-Sait-on quel volume font les 2 groupes du FSB ? (Tout compris opérateurs, soutient, commandement, etc)

Mes informations concernent surtout les Bérets Rouges (Spetsnaz des Forces Armées) donc je peux pas vraiment t'apporter de précisions à ce niveaux. Cpd, j'ai lue un article dans GetH sur un ancien Spetsnaz du KGB qui as pris d'assault le palais présidentiel Afghan en 1979. Il explique que le groupe Vympel était formée d'agent ayant un haut niveau intelectuel, notament en langue étrangère. Pour moi Vympel était chargé d'encadré les guérilla marxistes et Alpha était destiné au coup de forces.

 

Désolé de répondre de facon aussi vague, mais je n'en dispose pas plus !


Les quatres CSI Russes sont :

1- CSI Ouest. 2 et 16 obrSpN et 420omrpSpN  (Flotte du Nord) et 561omrpSpN (Flotte de la Baltique) .

2- CSI Sud. 10 et 22 obrSpN et 431 omrpSpN (Flotte de la Mer Noire).

3- CSI Centre. 3 et 24 obrSpN

4- CSI ESt.  14 obrSpN et 42omrpSpn (Flotte du Pacifique).

 

PS: obrSpN=Brigades Spetsnaz et omrpSpN=Brigades Spetsnaz Navale


Et en prime une video des tests de sélections des Spetsnaz de l'armée :

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=fA1Y299rNA0

Edited by Onyx29

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

 

Cpd, j'ai lue un article dans GetH sur un ancien Spetsnaz du KGB qui as pris d'assault le palais présidentiel Afghan en 1979. Il explique que le groupe Vympel était formée d'agent ayant un haut niveau intelectuel, notament en langue étrangère. Pour moi Vympel était chargé d'encadré les guérilla marxistes et Alpha était destiné au coup de forces.

 

Sur Vympel, ce que j'avais compris d'après les explications les plus complètes :

 

- à partir de 1969, création d'une "réserve spéciale". Il s'agit de personnels du KGB, qui en temps de guerre auraient pour mission l'encadrement de partisans. Ils suivent une formation appélée KUOS ("formation avancée d'officiers") au centre de Balashika.

 

- Zenit, Kaskad et Omega seraient des noms d'unités ad hoc (des task forces en quelque sorte) formées de ces réservistes spéciaux pour l'Afghanistan

 

- Comme mobiliser ces "réservistes" les faisait quitter leurs fonctions normales, il a été décidé de créer une unité à plein temps, Vympel.

Edited by Rob1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Vympel, l'unité est créé en 1981 sous la responsabilité du 1er direction général du KGB (Renseignement extérieur). Vympel à pour missions les actions d'infiltration, de sabotage et autres actions clandestine. Pdt la période Elstine, l'unité est ré-organisé et passe sous la responsabilité du MVD (Ministère de l'Intérieur) et elle est renommé Véga. L'unité perd de nombreux officier, refusant de passer sous la supervision de la police. Cette main d’œuvre hautement spécialisé grossira le plus souvent le rang de la Mafia ou aux services des Oligarques... . A partir de 1995, le groupe retrouve son nom et passe sous la responsabilité du FSB.

On retrouve Vympel:

- En Afghanistan en 1979 pour la prise du palais présidentiel et l'élimination du président Afghan.

- En Russie en 1993 pendant la crise constitutionnel.

- Durant les Guerres de Tchétchénie avec la capture de Salman Raduyev et la prise d'otages de Beslan.

 

Pour Alpha, l'unité est créé en 1974 sur ordre de Y.Andropov suite à la prise d'otages de Munich en 1972. Sa mission de départ est l'anti-terrorisme sous la responsabilité de la 1er direction générale du KGB. Des unités territoriales sont constitué a Kiev, Minsk, Almaty, dans les Kraï de Krasnodar et de Khabarovsk ainsi que dans l'oblast de Sverdlosvk.

- L'unité prend part à l'opération Storm-333 en 1979.

- En 1983 elle intervient pour contrer le piratage du vol Tbilissi-Leningrad.

- En 1985, elle se déploie à Beyrouth pour libérer les ambassadeurs soviétiques en otages

- En 1990, en Lituanie dans la prise d’assaut de la tour TV de Vilnius

- En 1991, à Moscou dans le putsch avorté des conservateurs communistes contre Elstine

- Alpha intervient dans les Guerres de Tchétchénie dans l'élimination des chefs de la guérilla ainsi que dans les différentes prises d'otages.

 

Les pages wikipédia anglais sont plutôt intéressantes sur le sujet :

http://en.wikipedia.org/wiki/Alpha_Group

http://en.wikipedia.org/wiki/Vympel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alpha a aussi eu comme job de faire certaines arrestations d'espions, à la suite d'une déconvenue du KGB qui avait arrêté un espion à la fin des années 70, Aleksandr Ogorodnik, mais qui a réussi à avaler une pilule-suicide que lui avait fourni la CIA. Du coup, le KGB a mis au point des procédures pour que ca n'arrive plus (attraper le suspect par surprise, le maîtriser totalement, le débarrasser de ses affaires en commençant par le col, etc.). L'ingénieur Adolf Tolkatchev a notamment été arrêté de cette manière en 1985. Alpha a même filmé l'arrestation (https://www.youtube.com/watch?v=l-pL24aXcdI vers 35min00).

 

Quelques trucs que j'ai vus sur internet sur les Spetsnaz de l'armée :

- Russia's Special Forces

- Two Tours in Afghanistan: Twenty Years and Two Armies Apart (témoignage Afgha)

- Russian Special Forces - Issues of Loyalty, Corruption and the Fight Against Terror (pas lu)

- The KGB in Afghanistan a quelques mots sur les unités du KGB ("Cascade")

 

Est-ce que vous avez des livres à recommander sur le sujet ? J'ai entendu parler de ceux de Burgess, Tchikichev, Jacques Baud mais pas vu d'opinions dessus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le dernier hors-série de RAIDS sur l'armée russe a un chapitre consacré aux Spetsnaz où l'on parle de leur organisation actuelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suvorov a été pas mal critiqué pour avoir présenté les Spetsnaz de manière dithyrambique. D'avoir mis l'accent sur des trucs comme l'infiltration sous couverture et un réseau d'agents illégaux de soutien, alors que les Spetsnaz sont des unités militaires relativement "classiques". Obtenir ce genre de personnel avec des conscrits pendant leur service national n'est pas réaliste.

 

A noter un article de Laurent Henninger dans les actes du colloque "forces spéciales: concept et histoire", très intéressant pour son aspect historiographique : http://fr.calameo.com/read/000009779eccd5e43d9e3.

 

Le HS RAIDS n'était pas en kiosque près de chez moi, je vais encore devoir aller au supermarché pour y jeter un coup d'oeil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y avait un article dans la revue Commando mais là aussi ils sortaient cette histoire de Spetsnaz inflitrés dans les pays occidentaux avec des planques qui faisaient aussi office de dépôts d'armes, de moyens de communication... Ca m'avait aussi semblé difficile à croire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fouillant mes papiers j'arrive à ça comme description de l'organisation des spetsnaz en l'Afghanistan :

L'unité de base est le détachement Spetsnaz (aussi appelé bataillon Spetsnaz), considéré comme étant un commandement bataillonaire bien qu'ayant moins de 100 "opérateurs". Comprend des groupes Spetsnaz de 15-16 hommes, considéré comme étant un commandement de compagnie.

Dans les dernières années de la guerre, il y a deux brigades Spetsnaz en Afgha. Une brigade Spetsnaz compte environ 3000 personnels tout compris. Les unités utilisent des "noms de couverture" pendant les déploiements, indiqués entre parenthèses.

15e brigade Spetsnaz (150e brigade Spetsnaz, 150e brigade séparée d'infanterie motorisée), Jalalabad

- 154e détachement Spetsnaz (100e bataillon Spetsnaz, 1er bataillon séparée d'infanterie motorisée), Jalalabad

- 334e détachement Spetsnaz (500e bataillon Spetsnaz, 5e bataillon séparée d'infanterie motorisée), Asadabad

- 177e détachement Spetsnaz (2e bataillon séparée d'infanterie motorisée), Ghazni

- 668e détachement Spetsnaz (4e bataillon séparée d'infanterie motorisée), Baraki / Puli-Alam

22e brigade Spetsnaz (20e brigade séparée d'infanterie motorisée), Lashkar Gah

- 370e détachement Spetsnaz (6e bataillon séparée d'infanterie motorisée), Lashkar Gah

- 173e détachement Spetsnaz (3e bataillon séparée d'infanterie motorisée), Kandahar

- 186e détachement Spetsnaz (?), Alaqadari Shahjoi

- 411e détachement Spetsnaz (8e bataillon séparée d'infanterie motorisée), Farah et Daulatabad (Dawlat Abad)

Plus un détachement particulier (~60 hommes) pour Kaboul :

459e compagnie Spetsnaz (?), Kaboul

 

Il y a deux ou trois vignettes sur des opés Spetsnaz dans The Bear went over the Mountain (Tactiques de l'Armée rouge en Afghanistan) qui suggèrent que les détachements ont parfois de l'artillerie organique, que les groupes Spetsnaz n'hésitent pas à utiliser des armes assez lourdes (AGS-17 ou DShK) ni à se faire trimbaler en BMP.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que quelqu'un à des informations ou un lien sur cette histoire de Spetsnaz navals qui auraient été recrachés morts par une bouche d'évacuation d'eau, à San Diego dans les années 80 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je relève dans le magazine RAIDS de ce mois (n°353) un article sur le groupe Alfa du FSB qui fait la couverture.

Dans les photos à l'intérieur, les opérateurs d'Alfa utilisent des tenues woodland :blink: (ou quelque-chose qui y ressemble beaucoup), peut-être seulement en entraînement (?)

 

Au passage, je signale cette présentation sur l'Historicoblog des mémoires d'un éclaireur russe pendant la Seconde Guerre mondiale : http://historicoblog3.blogspot.fr/2015/10/viktor-leonov-trad-james-f-gebhardt.html

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ? Du camouflage russe style léopard, ou, plus récemment, du multicam, j'en ai vu chez les russes, mais le woodland style américain ca ne me dit rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ? Du camouflage russe style léopard, ou, plus récemment, du multicam, j'en ai vu chez les russes, mais le woodland style américain ca ne me dit rien.

J'ai déjà vu ce type de camo "woodland" chez les russes .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je relève dans le magazine RAIDS de ce mois (n°353) un article sur le groupe Alfa du FSB qui fait la couverture.

Dans les photos à l'intérieur, les opérateurs d'Alfa utilisent des tenues woodland :blink: (ou quelque-chose qui y ressemble beaucoup), peut-être seulement en entraînement (?)

 

Au passage, je signale cette présentation sur l'Historicoblog des mémoires d'un éclaireur russe pendant la Seconde Guerre mondiale : http://historicoblog3.blogspot.fr/2015/10/viktor-leonov-trad-james-f-gebhardt.html

 

J'ai trouvé ce lien mi film mi documentaire sur ces éclaireurs de la marine soviétique  .

S'est en russe ( dommage , je ne le comprend pas ) ,mais les images et films intéressant car sa donne un peu de perspective .

https://www.youtube.com/watch?v=sVhqywUlWLQ

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressant, surtout que je ne connais guère les Spetsnaz militaires. Est-ce que tu as des détails sur l'organisation de leurs brigades ? Leurs missions ? Qui leur fournit les moyens en hélicos ?

Pour répondre en partie à ma propre question sur les hélicos, je viens de découvrir l'OE Watch du Foreign Military Studies Office qui traduit des articles du russe :  http://fmso.leavenworth.army.mil/OEWatch/201408/Russia_03.html

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Démonstration de combat à mains nues.

Mais est-ce que pour intégrer l'unité les candidats doivent déjà avoir des bases (arts martiaux, lutte...) où est-ce que tout ça est appris pendant la formation ?

 

Edited by Kiriyama
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

  J'ai l'impression que ces Spetnaz ( enfin se ce bine des FS russe ) ont du matos occidental et des armes aussi occidental , que ce soit en mode sniper ou en FA .

Enfin sa fait bizarre de voir des armes étrangères dans les mains des russes .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai remarqué aussi l'apparition de matos occidentaux chez les Spetsnaz, y as des photos de l'opération en Crimée ou on voit un spetsnaz avec un HK417 like (j'arrive plus à retrouver la photo, alors que je l'ai vue y as 5min.. ). Par contre, c'est surprenants qu'une unité du FSB en utilise par contre, alors qu'ils ont touts un panel d'arme proposé par les fabricants locaux. Peut être que les armes occidentales sont plus proche de leurs besoins.

Un deuxième point, on voit depuis la fin des années 2000, une certaine Occidentalisation/modernisation des FS Russes. Avec des copies locales de camo US notament et du "style" des FS US. Après si c'est plus pratique, ça ce comprends !

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,356
    Total Members
    1,132
    Most Online
    web123_2
    Newest Member
    web123_2
    Joined
  • Forum Statistics

    20,580
    Total Topics
    1,217,826
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries