Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Cette photo aurait semble-t-il été saisie en Libye. A priori un Spetsnatz ou un reco de la marine (para et infanterie de marine). Quelqu'un connait ses autres insignes?

<a href="https://www.casimages.com/i/190927105208877725.jpg.html" title="EFWPuNAUEAAClA7">Lien vers mon image</a>

 

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • 1 month later...
  • 2 months later...
  • 2 months later...

Une remarque de Carey Schofield dans son bouquin Inside the Soviet Army (existe en version VF: Les secrets de l'Armée rouge), une journaliste qui a pu visiter en détails diverses unités de l'armée soviétique à l'époque de la glasnost : les paras des VDV étaient "le doigt sur la couture du pantalon". Ils font ce qu'ils veulent, mais toujours de manière convenable. Etant une outsider, elle avait du mal à les faire parler.

Les Spetsnaz, eux, étaient plus relax. Ils avaient aussi leur fierté d'élite et étaient bien conscients qu'ils ont une certaine image mystérieuse/glamour, mais ils pouvaient assez facilement parler de leurs défauts et de leurs foirades.

Un soir autour du feu avec des officiers Spetsnaz, ca discute. Le premier adjoint du commandant de la brigade Spetsnaz :
- Vous saviez que notre zampolit (officier politique) avait été en Angola ?
- Non.
- Je n'y étais pas, dit l'officier politique.
- Vous y étiez, dit le premier adjoint
- J'ai dit que je n'y étais pas
et ca continue ainsi. Devant le commandant de la brigade, la journaliste avec son photographe et son interprète, l'officier de l'état-major spetsnaz de Moscou qui les accompagne... Ce serait impensable chez les paras. Est-ce une mise en scène pour se vanter de leur action en Angola ? Du bluff ? Une gentillesse pour lui faire croire qu'elle a un scoop ? On ne saura pas.

Link to post
Share on other sites

https://russiandefpolicy.com/2018/12/22/return-of-independent-spetsnaz-companies/

Une compagnie Spetsnaz indépendante a été créée pour une armée du district militaire Ouest, probablement la 20e armée interarmes.

C'est une sorte de come-back, des compagnies Spetsnaz d'armées existaient pendant la guerre froide mais elles avaient été dissoutes en 1992.

Du coup, on aurait :

- les SSO au niveau de l'état-major

- brigade spetsnaz des district militaires/fronts, des flottes, et celle du corps des VDV

- compagnie spetsnaz d'armée (dans ce que j'avais posté p.4, il était question de créer des bataillons Spetsnaz pour les armées)

- compagnie spetsnaz pour les brigades et divisions terrestres et VDV (du moins, ce qui était prévu)

 

Un papier déclassifié de la DIA sur la découverte de ces compagnies Spetsnaz niveau armée dans le groupe des forces soviétiques en Allemagne : https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/CIA-RDP90T00155R000800020003-1.pdf

Edited by Rob1
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
  • 3 weeks later...
Il y a 14 heures, gustave a dit :

Beaucoup d'images de chute libre depuis Mi-8. Il ne me semble pas en avoir vu jusqu'ici associées à l'engagement RU en Syrie. Quelqu'un aurait-il des éléments?

Ca peut être des images prises lors d'entraînement. On les voit aussi sur un stand de tir à 0:50. Et puis pas mal de prises de vues semblent être "posées", le caméraman se balade tranquillement autour.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Oui, la plupart des images sont posées, comme d'habitude. Néanmoins c'est la première fois à ma connaissance qu'une vidéo présentant l'action des SSO en Syrie fait référence, et de façon répétée, à ce mode d'insertion.  Ce qui m'interroge donc.

Link to post
Share on other sites

Le gilet anti-drones des Spetsnaz

La jeune société russe Zala a présenté au salon Army2020 une innovation qui pourrait bien venir perturber le marché des systèmes anti-drones, et s’intégrer rapidement à la tenue des forces spéciales russes.......

https://www.air-cosmos.com/article/le-gilet-anti-drones-des-spetsnaz-23622

 

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
  • 3 weeks later...

J'avais exploré les articles du journal soviétique "pensée militaire" obtenus et traduits par la CIA pour voir ce qu'ils contenaient sur les Spetsnaz, pour être assez déçu : quelques mentions de leur rôle sans plus, les papiers semblant destinés aux chefs de grands corps... (et attention piège, les unités "spetsnaz" mentionnées dans ces articles sont des unités de guerre électronique, les spetsnaz comme on l'entend on été traduits par "special purpose")

MAIS en visitant le blog de Veli-Pekka Kivimäki qui a regroupé et trié ces articles, j'ai vu qu'il en mentionnait d'autres, dont des lectures de l'académie "Vorochilov" de l'état-major soviétique : https://open-int.blog/2019/01/05/soviet-general-staff-academy-lectures/

Et là, à l'Est du nouveau, il y a plusieurs papiers sur le renseignement/reconnaissance dont un Spetsnaz Forces and Means in a Front Offensive Operation...

(Au passage, ça montre aussi que la CIA diffusait en 1987-89 des cours de cette académie datés de 1985, dont la source ne pouvait donc plus être Oleg Penkovsky, Ryszard Kuklinski ou Dmitri Polyakov...)

Citation

There are three types of Spetsnaz detachments in the Spetsnaz brigade as presently organized. The first type is the independent Spetsnaz detachment created within the brigade for conducting reconnaissance and carrying out special measures on individual front axes of operations. This detachment can perform tasks on an individual axis of operations on an independent and autonomous basis; it does not need a base because it has everything it needs.

The second detachment is the brigade's core detachment [rodnoy otryad], which cannot exist without the brigade's support services and subunits. This type of reconnaissance subunit is directed by brigade staff. -> pas compris ce qu'est ce type de détachement ni à quoi il sert.

The third type of Spetsnaz detachment was created for the purpose of performing high-priority tasks assigned by the government or higher staffs. This detachment leads an almost autonomous life within the brigade. No outsiders, including brigade personnel, are allowed inside the detachment compound, and the detachment is trained along the lines of agent intelligence reserves. -> là on semble mettre un pied dans les services spéciaux.

 

Citation

The depth of infiltration of Spetsnaz groups into the enemy's rear can be up to approximately 1000 km, the entire depth of a front operation, and can extend even further, since special radio communications-means can support communications up to 2000 km. This means that special measures can be supported to the same depth, because in accordance with reporting from these groups, the detonation system can be activated on our territory. This is something new with us; the means have been developed whereby detonation can be controlled by radio. That is, we have the means, which are at the disposal of Spetsnaz groups exclusively, whereby at a certain distance from the target the group itself can destroy the target by radio within 3 to 5 km, while brigade staff can carry out detonation at a distance of up to 2000 km. This equipment was tested here in the Soviet Union, and the guarantee is 100%. -> pas compris de quels moyens on parle.

 

Citation

This is because in different theaters of military operations the brigade will be organized differently, that is, the number of Spetnaz detachments will vary. For example, the Far Eastern Theater has nine Spetsnaz detachments, the Central Asian Theater has six, the Transcaucasian Theater has five, in accordance with the critical axes on which these groups can be used effectively. On the average, however, there are six detachments.

 

Citation

What means of infiltration does the brigade have? Unfortunately, our Spetsnaz brigades have no means of infiltration except for one Far Eastern brigade which has a squadron of Mi-8 helicopters. The other brigades do not have any means, so there are plans for infiltrating the Spetsnaz groups through the use of military transport aviation. However, an analysis of recent exercises has shown that no matter how well we coordinate our efforts with the commander of front-controlled air forces, there are not enough aircraft to infiltrate the agent intelligence reserves and Spetsnaz groups. The Chief of the General Staff has asked us to work out an option whereby several groups could be set up for infiltration in peacetime, before the start of combat operations. This issue will be covered during the forthcoming exercises for the operations personnel of special reconnaissance scheduled to take place in September of this year. In the old directives the basic means of infiltration was by air, but this is now being rejected by many, since infiltration by air is almost impossible, especially in the sophisticated theaters of war, and infiltration by land is now being considered.

Moi qui m'étonnais depuis longtemps de cet aspect... "On a des spetsnaz qui doivent bosser 1000 km derrière les lignes ennemies, mais pas les moyens pour les infiltrer là en premier lieu."

Il y a pas mal d'autres infos dans ce papier, des détails sur le matos, p.8 les armées ont des bataillons spetsnaz, et les corps d'armée ont des compagnies spetsnaz. p.9 la 5ème direction du GRU a d'autres brigades spetsnaz sous ses ordres. p.10 les spetsnaz font de la dérive sous voile ; par contre leur équipement médical laisse à désirer et leurs conscrits qui servent deux ans ne valent pas un sergent médical des bérets verts US.

https://www.archives.gov/files/declassification/iscap/pdf/2012-026-doc7.pdf p.5 confirme que les armées ont désormais des bataillons spetsnaz au lieu de compagnies.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Il y a 3 heures, Kiriyama a dit :

Spetsnaz (Soviet Afghanistan war)

https://www.youtube.com/watch?v=F-WN0T745fQ

Assez bof celle-là, j'ai l'impression que l'auteur ne sait pas bien de quoi il parle.

Il dit qu'Alfa dépendait de la 8ème direction spécialisée dans la surveillance mêlée à des assassinats, il mélange Alfa qui dépendait de la 7ème direction du KGB (surveillance et protection des ambassades étrangères), et Vympel qui était dans le 8ème département (opérations spéciales) de la direction S (direction des agents "illégaux") de la 1ère direction principale (renseignement extérieur) du KGB...

La formation des spetsnaz qui peut durer 3 ou 4 ans... pour des conscrits faisant leur service militaire de 2 ans :rolleyes:

J'ai aussi des réserves sur l'image des gars qui descendent d'hélico à la corde lisse, c'était une invention assez récente pour les unités contre-terroristes, qui commençait à percoler chez les autres FS occidentales dans les années 80, pas sûr que les spetsnaz de l'armée avaient ça en Afgha.

Edited by Rob1
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,560
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,130
    Total Topics
    1,387,072
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...