Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 13 heures, Onyx29 a dit :

Otan : faire face au déni d’accès

http://www.ttu.fr/otan-faire-face-deni-dacces/

Intéressant. Le développement des capacités AA russes et leurs ventes de tels systèmes à l'étranger - entre autres en Chine et en Iran - posent de fait une question importante, puisque une partie de la stratégie française pour les opérations outre-mer est basée sur l'hypothèse que la supériorité aérienne sur le territoire ennemi pourra être obtenue sans trop de difficulté, facilitant les bombardements tactiques ou dans la profondeur.

La question des interventions lointaines est en tout cas beaucoup plus pertinente que la tarte à la crème très otanienne de l'invasion russe - les hordes rouges qui vont déferler sur la pauvre Pologne et ce genre de choses.

Du point de vue des réponses possibles, l'article comporte une erreur : étant donné qu'il s'agirait de contrer des "dispositifs redondants, fonctionnant notamment sur des fréquences basses (capables de détecter avions furtifs et missiles de croisière)", le F-35 ne saurait faire partie des solutions puisque sa furtivité aux basses fréquences est physiquement limitée par sa petite taille et sa dérive. Sans parler naturellement du fait qu'il ne marche pas. Quant au F-22 il n'est plus en production, l'Amérique refuse de le vendre et de toute façon il souffre de la même limitation.

En terme de plate-forme de tir, le projet véritablement pertinent est le LRS-B (B-21) c'est-à-dire un bombardier furtif à formule aile volante de grande taille, furtif dans une gamme de fréquences plus grande que les chasseurs F-22 / F-35.

En ce qui concerne la France, c'est le programme de développement FCAS avec le Royaume-Uni qui est pertinent. Serait-il possible à l'avenir de confier à des drones de combat furtifs type aile volante une mission de chasse et destruction des défenses aériennes avancées mobiles type S-400 et suivant, permettant ensuite d'ouvrir la voie aux plus classiques Rafales ? Sachant d'une part qu'ils seraient moins vulnérables, d'autre part davantage sacrifiables.

On pourrait aussi imaginer de coupler des plateformes de détection radar longue distance à des missiles de croisière dotés d'une capacité de patrouille sur zone avant frappe et de reprogrammation d'objectif en vol. L'idée étant que les missiles seront détectables par la DAA oui... mais qu'ils pourraient être nombreux, avec effet de masse / d'essaim.

Si le budget était plus large, il serait possible de développer un équivalent français du B-21, accessible technologiquement avec les moyens français. Le budget étant ce qu'il est, cela parait difficile en national seul. Alors, un projet franco-britannique dans la suite du FCAS ?

 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

C''est déjà fait ;) Dans les années 2010, l'armée de l'Air a réintègré la mission SEAD dans ses compétences en utilisant les ressources du système Spectra permettant de guider une munition GBU ou AASM sur l'azimut de l'émission détecté par leur système de guerre électronique : Jean-Marc Tanguy, Albacete, un an après, Air et cosmos 2488, 19 février 2016, p. 20

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, collectionneur a dit :

C''est déjà fait ;) Dans les années 2010, l'armée de l'Air a réintègré la mission SEAD dans ses compétences en utilisant les ressources du système Spectra permettant de guider une munition GBU ou AASM sur l'azimut de l'émission détecté par leur système de guerre électronique : Jean-Marc Tanguy, Albacete, un an après, Air et cosmos 2488, 19 février 2016, p. 20

Euh il est clair que cette mesure est utile, mais elle ne signifie pas que l'AdA pourrait pénétrer un espace protégé par des DAA avancées type S-400 ou ses équivalents américains voire franco-italiens (Mamba), ou ses futurs équivalents chinois. 

La portée d'un AASM est au mieux de 50 km. Les missiles de DAA modernes ont des portées qui peuvent se chiffrer en centaines de kilomètres. Certes la question du radar apte à détecter et poursuivre une cible à cette distance se pose, mais c'est justement ce que les radars à basse fréquence pourraient permettre de plus en plus.

A terme pas si lointain, il me semble que des solutions soit d'attaque en essaim - missiles de croisière et / ou drones - couplée à un ciblage à longue portée, soit d'attaque très furtive type futur B-21 seront nécessaires. Et naturellement, ce genre de futur se prépare dès maintenant.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Deux sons de cloches assez différents entre The Guardian et RBTH :

http://www.theguardian.com/world/2016/apr/20/nato-russia-council-talks-fail-iron-out-differences-jens-stoltenberg (20 avril 2016)

Un diplomate occidental à l'OTAN a dit que la partie russe "n'avait pas montré un intérêt particulier pour parler d'une plus grande transparence ou pour travailler sur le document de Vienne".

http://fr.rbth.com/international/2016/04/22/quand-lotan-reprend-une-idee-de-dmitri-medvedev_587155 (22 avril 2016)

L’Otan a l’intention de revenir sur le Document de Vienne de l’OSCE, qui a servi de base au système de sécurité entre la Russie et l’Europe après la guerre froide. Mais en fait, l’Alliance ne fait reprendre l’initiative formulée en 2008 par Dmitri Medvedev, alors président de Russie.

« Appliqué à la lettre, le Document de Vienne accorde à chaque pays le droit de ne pas annoncer la préparation d’exercices si ceux-ci ne sont pas planifiés. La Russie a souvent recours ces derniers temps à cette possibilité juridique et rassemble pour de tels exercices près de 100 000 hommes d’après nos données », a dit Robert Pszczel à Gazeta.ru.

Robert Pszczel estime que le projet russe était trop ambitieux. « Certains points du document prévoyaient d’imposer des limites aux activités de l’Alliance.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Première compétition de chars entre pays de l'OTAN depuis le Canadian Trophy, participation modeste avec 6 pays - USA, Italie, Slovénie, Allemagne, Pologne, Danemark -  :

https://www.army.mil/article/167842/

* Denmark's 1st Platoon, 1st Tank Company, 1st Tank Battalion;

* Germany's Platoon C, Company 3, Mountain Panzer Battalion 8, Panzer Brigade 12; I

* taly's 1st Platoon, 2nd Company, 8th Battalion, 132nd Regiment;

* Poland's 11th Lubuska Armoured Cavalry Division, 34th Armoured Cavalry Brigade, 1st Battalion, 1st Company, 1st Platoon;

* Slovenia's Wolf Platoon, 45th Center of Tracked Combat Vehicles;

 *U.S. Army's 1st Platoon, D Company and 3rd Platoon, C Company both from 2nd Battalion, 7th Infantry Regiment, 1st Brigade, 3rd Infantry Division.

http://www.defence24.com/369865,poles-win-third-place-of-the-strong-europe-tank-challenge-leopards-domination

Domination des Leo II allemands, danois et polonais.

http://www.eur.army.mil/tankchallenge/

 

Edited by collectionneur
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, collectionneur a dit :

Première compétition de chars entre pays de l'OTAN depuis le Canadian Trophy, participation modeste avec 6 pays - USA, Italie, Slovénie, Allemagne, Pologne, Danemark



 

Est ce que le vainqueur rencontrera le vainqueur de la compétition équivalente russe ?

Ici la première édition en 2013

et l'édition 2015 :


 



 

Edited by rendbo
Link to comment
Share on other sites

Précisions sur l'organisation de la compétition donné par un militaire américain sur OPEX360

http://www.opex360.com/2016/05/23/otan-peloton-allemand-domine-les-chars-m1a2-abrams-americains/

Rahiley

Bonjour , je vais pas faire long car déjà je suis militaire US stationne à Grafenwhor maintient au 224 Squadron Tactical And opérationnel deployemend , donc nous avons posté des extraits de c’est ecxercice sur YouTube je peux envoyer les liens par mail Perso , ensuite ce sont nos jeunes recru qui y se sont collé car croyez à l’heure actuel , nous avons de gros problème de recrutement , l’arme à même baisser l’âge de recrutement en accorde encore davantage de faveur et de condition mais hélas et le grand souci est que une fois recrute , vous êtes déployé hors du pays en cantonné en pleine forêt , désolé pour mon français , dans une petite ville à l’âge de 17-18 ans tu n’a connu que les states et les pays five eyes cest tres dure j’en connais certain qui font des dépressions donc cest exercices sont l’occasion de leur démontre le sens de leur engagement et leur métier ils sont jeune et apprenne rien avoir avec le char et sa qualité .
Le gros de tank est parti vers l’Est vous l’avez bien bi les vidéos et on vient encore d’envoyer ça c’est mon job donc je sais de quoi je parle , en Pologne et bientôt en Roumanie à cause de nos sites de boucliers , eux sont des aguerries par contre mais au vu des demandes de nos partenaires nous sommes à saturation complète d’ailleurs ces tanks utilisés sont des tanks d’entraînement et ne sont pas opérationnel .
Il est à noter que ce exercice est à la demande des Allemands qui nous l’ont proposé car un petit contingent de tanks Allemands stationne sur notre base et ils ne font que cela s’entraîne certains équipages sont avant même mon engagement car eux sont dans une merde pas possible pour le recrutement donc ce sont des MVP , et ils à noter aussi que cela été fait créer une brigade special composer que de ces pays aux quels d’autre doive y joindre pour des futurs deployemend à fin de soulager certain corps .
La France n’a pas été solliciter art elle est déjà à saturation et de plus la logique aurait été trop coûteux pour envoyer vos lourds chars et votre Atlas n’étant pas opérationnel à 100/100 , il aurait fallu loyer et nos nous somme en pleine process de redéploiement on pouvait venir les prendre , mais vous participerai à la prochaine grande manœuvre prévu en fin d’année pour des exercices énormes , avec vos commandos et votre armer terre et air .

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Gros exercice de l'OTAN en Pologne, et parallèlement dans les pays baltes, avec des tanks, des paras, des exercices de débarquement, de l'ordre de 30000 hommes. Moscou n'apprécie évidemment pas.

https://www.washingtonpost.com/news/checkpoint/wp/2016/06/07/u-s-nato-countries-begin-largest-military-exercise-in-europe-since-cold-war/.

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Boule75 a dit :

Gros exercice de l'OTAN en Pologne, et parallèlement dans les pays baltes, avec des tanks, des paras, des exercices de débarquement, de l'ordre de 30000 hommes. Moscou n'apprécie évidemment pas.

https://www.washingtonpost.com/news/checkpoint/wp/2016/06/07/u-s-nato-countries-begin-largest-military-exercise-in-europe-since-cold-war/.

Est-ce que quelqu'un sait combien il y a de Français ? J'ai vu passer une dépêche AFP sur France24 qui vante le nombre d'Américains et d'Anglais et qui ne dit rien, mais rien du tout sur les Français qui participent à la manoeuvre : http://www.france24.com/en/20160607-poland-nato-launch-largest-ever-joint-military-exercises-russia-tensions (7 juin 2016)

Cela fait douter de la vocation de France 24 de donner un point de vue français sur le monde et de participer au "rayonnement de la France" dans le monde.

http://www.spiegel.de/politik/ausland/militaermanoever-in-polen-mit-nato-staaten-aerger-um-anakonda-a-1096262.html (7 juin 2016)

D'après cet article la participation allemande de "seulement 400 pionniers" n'est "pas un hasard" : l'Allemagne est en froid avec la Pologne depuis que le ministre polonais de la défense aurait prétendu mensongèrement que l'Allemagne "bloquerait" le transfert de troupes américaines en Pologne.

L'invitation polonaise faite aux troupes ukrainiennes et géorgiennes n'est pas non plus au goût de Berlin qui refuse l'adhésion de ces deux pays à l'OTAN. Cette invitation est vue par Berlin comme une provocation polonaise anti-russe.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

27339925421_5aff4af396.jpg

source : https://www.flickr.com/photos/usarmyeurope_images/27339925421/

Il y a une petite note de bas de page qui dit que cela peut changer, mais sur ce tract ne figure pas la France. Même chose dans la liste de pays dans le paragraphe "What is Anakonda" sur http://www.eur.army.mil/anakonda/default.htm qui liste 21 pays tout en annonçant un total de 24 pays participants, ce qui donne trois participants "incognito", mais qui figurent sur le tract : ce sont la Géorgie, l'Ukraine et les Pays-Bas. Un quatrième incognito pourrait être le Kosovo, cité par le Washington Post : https://www.washingtonpost.com/news/checkpoint/wp/2016/06/07/u-s-nato-countries-begin-largest-military-exercise-in-europe-since-cold-war/

Cela ne laisse guère de place pour la France.

On notera aussi que le logo de l'Otan ne figure pas sur le tract.

http://www.derwesten.de/politik/mit-anakonda-sendet-die-nato-ein-signal-richtung-putin-id11895043.html (7 juin 2016)

L'hôte polonais, les États baltes et les Américains vendent la manoeuvre "Anakonda 2016" comme un clair signal de l'Otan au président russe Vladimir Poutine. "Dissuasion" et "force de combat massive" sont des mots clefs. Surtout en Allemagne et en France on avait voulu éviter précisément ce scénario.

Sur pression de l'Allemagne, l'Otan attire maintenant à nouveau l'attention sur le fait qu'il ne s'agit pas, avec "Anakonda" d'un exercice de l'Otan, mais d'un exercice sous direction polonaise. Il y a  quelques semaines le choix des mots n'était pas encore aussi précis. À ce stade l'alliance avait produit une brochure décrivant "Anakonda" comme "le plus grand exercice des alliés de cette année".

Lundi, le ministère des affaires étrangres ne voulait pas prendre position à propos des discussions des semaines précédentes.

Edited by Wallaby
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, collectionneur a dit :

A part le Royaume-Uni, l'Espagne et les Pays Bas, pas de Ouest Européens dans l'Anaconda, mais notons la présence de la Finlande et de la Suède (pas de la Norvège) ! En gros tout les voisins proche de la Russie en Europe sont présent...

C'est sûr que s'il y a le Kosovo, il y a de quoi rendre les Espagnols allergiques.

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, collectionneur a dit :

A part le Royaume-Uni, l'Espagne et les Pays Bas, pas de Ouest Européens dans l'Anaconda, mais notons la présence de la Finlande et de la Suède (pas de la Norvège) ! En gros tout les voisins proche de la Russie en Europe sont présent...

Quelle est censé avoir la signification des trois points de suspension?

A titre personnel, je vois surtout un biais de raisonnement : alors, si je retire les éléments qui ne vont pas dans un sens donné, et bien je tombe quasiment (mais pas exactement) sur le sens que j'ai décidé.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Wallaby a dit :

Cela ne laisse pas de place pour la France.

(...)

Sur pression de l'Allemagne, l'Otan attire maintenant à nouveau l'attention sur le fait qu'il ne s'agit pas, avec "Anakonda" d'un exercice de l'Otan, mais d'un exercice sous direction polonaise.

 

il y a 11 minutes, collectionneur a dit :

A part le Royaume-Uni, l'Espagne et les Pays Bas, pas de Ouest Européens dans l'Anaconda, mais notons la présence de la Finlande et de la Suède (pas de la Norvège) ! En gros tout les voisins proche de la Russie en Europe sont présent...

S'il fallait être un peu cinglant, on pourrait avouer que les forces armées françaises ont d'autres chats à fouetter ainsi que des ennemis contre qui faire la guerre. En Afrique, au Moyen-Orient, elles sont engagées contre les djihadistes.

L'armée française n'est pas si grande, et elle n'a pas de troupes à consacrer à des exercices inutiles contre des menaces inexistantes.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, collectionneur a dit :

La signification de ces 3 points ce que contrairement à Alexis, les pays proches de la Russie pensent qu'il y a EFFECTIVEMENT une menace et qu'il vaut mieux prévenir que guérir.

Ah c'est sûr que certains gouvernements centre-européens ou baltiques l'affirment - devrais-je dire le claironnent. :laugh:

Ce qui n'empêche pas de dire que cette menace est inexistante. De même que lorsque des médias russes parlent d'une menace d'invasion de l'OTAN en Russie, il est permis de dire que cette menace est inexistante. Ce n'est pas parce quelques politiciens et / ou médiacrates le disent et font monter la peur dans leurs pays que c'est vrai. :smile:

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Alexis a dit :

Ah c'est sûr que certains gouvernements centre-européens ou baltiques l'affirment - devrais-je dire le claironnent. :laugh:

Ce qui n'empêche pas de dire que cette menace est inexistante. De même que lorsque des médias russes parlent d'une menace d'invasion de l'OTAN en Russie, il est permis de dire que cette menace est inexistante. Ce n'est pas parce quelques politiciens et / ou médiacrates le disent et font monter la peur dans leurs pays que c'est vrai. :smile:

Il y a bien dilemme :

  • Ne rien faire, chercher l'appaisement, estimer qu'il s'agit de gesticulations, parier sur le fait que la Russie et Poutine soient raisonnables, au risque de s'aliéner les Polonais et les baltes qui eux, n'en croient rien, et avec quelques bons arguments quand même.
    Pour le président US : prêter le flanc à la frange de son opinion publique qui considère toujours la Russie avec suspiscion, avec des arguments largements founis par la Russie elle-même en actes ou en rodomontades
  • Ou exposer (et entraîner) ses force en guise de dissuasion, rassurer les copains, faire tourner les moteurs, consommer l'essence allouée pour l'année...

L'OTAN, ce sont des exercices de nains comparés à la Russie. Liste certainement pas complète :

  • 2013, à l'Est, 160 000 hommes, 5000 chars
  • mars 2015, arctique : 80 000 homes, 220 avions, 41 bateaux et 15 sous-marins

 

Et puis... Anaconda 2014 c'était 12 500 hommes déjà. Là on est à peine à plus du double...

Ce qui est bizarre, c'est tout de même la manie des russes de fournir des prétextes évidents à cette escalade des postures. Ainsi l'article du Washington Post cité plus haut exploite-t-il, très logiquement hélas, les très jolies photos réalisées lors des survols provocateurs d'une frégatte (destroyer ?) US récemment par des avions russes. J'ai bien aimé les manoeuvres Russie-Corée du Nord aussi, dans le genre "crispons nous".

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Wallaby a dit :

Oui mais la Russie fait cela chez elle, pas à Cuba, au Mexique ou au Canada.

Dans le cas de l'arctique, ça se discute.

La Pologne est dans l'OTAN, ça reste "chez elle". Ce serait en Finlande ou pire, en Ukraine, je comprendrais, ce n'est pas le cas.

Tout cela n'est évidemment pas réjouissant.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les Américains ont un intérêt évident et stratégique à couper les pays européens de la Russie. C'est la base de leur stratégie : contrecarrer l'émergence d'un concurrent de niveau mondial. Or l'Europe de l'Atlantique à l'Oural serait un ensemble trop puissant pour eux. Les Américains veulent une Europe divisée, un grand marché qui ne soit jamais un ensemble uni. Je ne juge pas en mal ou en bien c'est leur intérêt. Et l'Otan est l'outil militaire de leur emprise, l'outil économique étant les accords économiques avantageux pour eux que l'Europe leur concède régulièrement afin de limiter les obstacles à leur commerce.

De leur côté les pays européens ont-ils intérêt à se couper de la Russie actuelle, qui est un partenaire commercial important et proche, en allant par exemple jusqu'à des sanctions économiques qui ne pénalisent qu'eux-même et pas les Etats-Unis? Tout cette agitation en Europe de l'Est relève de la gesticulation afin de rendre crédible une menace russe qui est un fantasme bien pratique. Après tout imaginons que le Pacte de Varsovie encore agissant organise des manœuvres internationales "Ours brun" au Mexique. Imaginons que le gouvernement canadien soit renversé par un coup d'état soutenu en sous-main par le camp russe, comme l'ukrainien l'a été récemment avec le soutien du camp us. Et que devant les réactions négatives américaines l'on dise: "Qu'est-ce qu'ils sont paranos ces Ricains, quand même"... :rolleyes:

Edited by Jojo67
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Boule75 a dit :

 

  • 2013, à l'Est, 160 000 hommes, 5000 chars
  • mars 2015, arctique : 80 000 homes, 220 avions, 41 bateaux et 15 sous-marins

Heu, t'es au courant que ce ne sont que des chiffres ? Et que la Russie (et en son temps l'URSS) a l'habitude de les gonfler pour se montrer plus puissante qu'elle ne l'est réellement ? Je ne veux pas spécialement défendre la Russie.

Concernant le premier lien et exercice, il est à destination de la Chine l'exercice, pas de la Pologne ou un quelconque état balte. D'ailleurs, c'est 5000 blindés, pas chars. Faudrait un peu plus de sérieux. Les BTR sont aussi des blindés, tout comme les BMP

Concernant le deuxième, le lien ne fonctionne pas. Ensuite, il faudrait voir ce qui s'est réellement déroulé et le nombre de matériels effectivement engagés dans l'exercice. Parce qu'autant de navires, cela veut dire que c'est surtout des petites unités. Pas 41 navires de la taille de destroyers ou de frégates. 

Encore une fois, je ne défends pas spécialement la Russie en pensant qu'ils sont parfaits. Mais, de mon point de vue, les Polonais ont très largement tord de penser que les Russes les envahiront dans les quelques années qui viennent hors événement exceptionnel. Certes ils ont un passif avec les Russes et s'en méfient. Et on ne peut pas le leur reprocher. Mais il y a une marge entre la méfiance et la paranoïa quand même. Certes je ne connais pas Poutine personnellement, mais ça m'étonnerait quand même qu'il rêve toutes les nuits à conquérir la Pologne. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...