Recommended Posts

Il y a 20 heures, kotai a dit :

Surtout que cela c'est passer sur le sol européen, une sortie des USA de l'OTAN risquent de donner à la Russie des feux vert en Europe: Par exemple les pays balte, une invasion de fait et l'indécision européenne!!!

Oh mais Putine n'a même pas besoin que les USA sortent de l'OTAN.

Putine peut compter:

- sur ses avant-postes (Kaliningrad et Transnistrie)

- sur ses alliés (Gouvernement pro-russes)

- sur les ralliement dû à la peur

- sur ses cultistes (partis russophiles d'extrême-droite et d'extrême-gauche)

- sur ses Pieds rouges

- sur des conquêtes progressive en combinant stratégie du Salami et Cinquième colonne

- sur la dépendance de l'Europe au gaz russe et autres denrées

Mais comme certains l'ont bien mis en évidence, Putine n'aura peut-être même pas besoin de combattre pour conquérir l'UE.

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 16 minutes, Lame a dit :

Comme dirait Vincent Desportes, il faut mieux combattre sur des positions avancées que de prendre le risque d'être attaqué sur son territoire.

C'est exactement ce qu'on pense à Moscou en effet. Les réactions au coup d'Etat ukrainien et à l'utilisation de l'armée contre les manifestants est-ukrainiens ne s'expliquent pas autrement.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Lame a dit :

Justement, tu mets le doigt sur le fond du problème.

Putine cherchera à installer des minorités russes quoiqu'il arrive. Il cherchera à étendre son territoire quoiqu'il arrive.

Laisser les Russes s'emparer de la Crimée et de l'Ukraine ne contribuera en rien à la sécurité des Pays baltes ou du reste de l'UE. Pas plus que céder les Sudètes et la Tchéquoslovaquie aux nazis sans combattre n'a protégé l'Europe occidentale.

 

 

Que ceux qui préfèrent combattre les Russes sur le Rhin plutôt qu'en Crimée lèvent le doigt.

Comme dirait Vincent Desportes, il faut mieux combattre sur des positions avancées que de prendre le risque d'être attaqué sur son territoire.

Enfin, pour le moment, la zone d'influence russe se réduit comme peau de chagrin face à celle des USA, les russes n'ont en rien pris la Crimée elle était déjà dans leur zone d'influence tout comme l'Ukraine, ils ont juste essayé de conserver leurs intérêt stratégiques face à l'OTAN au prix de lourdes sanctions donc cela représente plus une défaite relative pour eux. Quand à devoir combattre les russes sur le Rhin, nous somme en 2018 et non en 1980, il faudrait peut-être se réveiller.

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Alexis a dit :

 

C'est exactement ce qu'on pense à Moscou en effet. Les réactions au coup d'Etat ukrainien et à l'utilisation de l'armée contre les manifestants est-ukrainiens ne s'expliquent pas autrement.

Putine lui-même a reconnu que le Viktor Ianoukovytch était corrompu. Ce dernier a été destitué selon la procédure prévue par l'article 111 de la constitution ukrainienne.

Putine qualifie hypocritement cet impeachment de coup d'Etat car l'un des principes de sa propagande est de voir une menace d'agression contre la Russie dans tout et n'importe quoi. Pour exemple, si l'OTSC effectue des manoeuvres non déclarées, c'est pour préparer sa défense. Mais si l'OTAN effecte des manoeuvres déclarées avec dix fois moins d'effectif, c'est la preuve que le déclencherment de Barbarossa II est imminent.

Putine veut simplement que l'Ukraine adhère au Marché commun eurasien plutôt qu'à l'UE pour donner plus de crédibilité économique à l'Union eurasienne. S'il le faut, il la conquèrera et il ne s'arrêtera pas à l'Ukraine: pourquoi le ferait-il?

à l’instant, Arland a dit :

Enfin, pour le moment, la zone d'influence russe se réduit comme peau de chagrin face à celle des USA, les russes n'ont en rien pris la Crimée elle était déjà dans leur zone d'influence tout comme l'Ukraine

Non la Crimée était un territoire ukrainien qui a été annexé par les Russes manu militari et sous couvert d'un référendum truqué.

Sinon, je ne vois aucunement en quoi la zone d'influence russe se réduit. Ils ont conquis de nouveaux territoires, augmenté le nombre de leurs partisans en Europe, renforcé leur position au Moyen-Orient et développer leur alliance. C'est bien pour cela que Putine n'aurait pas besoin de truquer ses élections pour les gagner.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Arland a dit :

Enfin, pour le moment, la zone d'influence russe se réduit comme peau de chagrin face à celle des USA, les russes n'ont en rien pris la Crimée elle était déjà dans leur zone d'influence tout comme l'Ukraine, ils ont juste essayé de conserver leurs intérêt stratégiques face à l'OTAN au prix de lourdes sanctions donc cela représente plus une défaite relative pour eux. Quand à devoir combattre les russes sur le Rhin, nous somme en 2018 et non en 1980, il faudrait peut-être se réveiller.

Tu penses que vu la scission de la belgique, nous pouvons prendre la part française?

Car comme la crimmé, elle est sous influence frannçaise et avec deux voisins nationalistes!

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Arland a dit :

Quand à devoir combattre les russes sur le Rhin, nous somme en 2018 et non en 1980, il faudrait peut-être se réveiller.

Effectivement, on est en 2018 et plus en 1980. Vu la façon dont évolue les armées européenne face aux armées de l'OTSC, vu le nombre de ralliement dont bénéfie la Russie, il est pas impossible qu'un jour les derniers Européens doivent se battre sur le Rhin...à moindre d'accepter d'être satellisés.

Il faut effectivement se réveiller: c'est la préparation et la dissuasion qui garantissent la paix, pas la politique de l'autruche.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Lame a dit :

Effectivement, on est en 2018 et plus en 1980. Vu la façon dont évolue les armées européenne face aux armées de l'OTSC, vu le nombre de ralliement dont bénéfie la Russie, il est pas impossible qu'un jour les derniers Européens doivent se battre sur le Rhin...à moindre d'accepter d'être satellisés.

Il faut effectivement se réveiller: c'est la préparation et la dissuasion qui garantissent la paix, pas la politique de l'autruche.

tu serais pas un peu parano ?  Franchement les Russes tu oublies qu'ils etaient aussi de bon alliés durant la grande guerre et au final quand à l'affaiblissement de l'Europe ,  on le doit à nous-mêmes et nos pseudo alliés US qui ont tout fait pour nous diviser, pour nous monter contre la Russie y compris après la chute du mur  et en faire un épouvantail pour l'éternité. Respectons la Russie et elle nous respectera. Par contre du respect chez nos "amis" américains j'en vois guère.

IL vaut mieux être en paix avec un voisin dont tu partages la frontière qu'un autre dont tu es séparé par un océan.

Et puis franchement voir dans la Russie l'Ours toujours pret à nous dévorer depuis 70ans .... sauf à l’exciter comme un chiwawa pour faire plaisir à l'aigle (rapace) américain, j'ai du mal à imaginer.

  Les agissements des milliardaires, les intérêts financiers des grandes banques, pétrolier et gafa, industriels de la défense  sont d'avantages à craindre pour la paix du Monde  - et c'est aux USA que tu en trouves le plus et les plus voraces.

Edited by Lezard-vert
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Effectivement, on est en 2018 et plus en 1980. Vu la façon dont évolue les armées européenne face aux armées de l'OTSC, vu le nombre de ralliement dont bénéfie la Russie, il est pas impossible qu'un jour les derniers Européens doivent se battre sur le Rhin...à moindre d'accepter d'être satellisés.

Sauf que c'est une position absurde. Les ralliements? Ah? Lesquels? Et quelle armées?

Les russes sont très bons pour se battre contre rien du tout et pour montrer les chars mais en pratique ils gesticulent devant des pays de 3eme ordre. Tu veux oublier la détestation totale et séculaire de nombre de voisins des russes prêts à faire chier les russes par principe fondamental. Dans le genre ça concerne la Pologne, la Roumanie, les pays baltes.

Les russes ont une influence qui se limite à payer les partis xénophobes européens pour tenter de provoquer des conflits internes et neutraliser la politique étrangère de ces pays. Le plus pathétique c'est que nombre de bouffons d'extrème droite acceptent fort bien ça. Si vous voulez bien regarder, les traitres qui acceptent de l'argent de l'étranger, c'est eux.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Lame a dit :

Putine lui-même a reconnu que le Viktor Ianoukovytch était corrompu. Ce dernier a été destitué selon la procédure prévue par l'article 111 de la constitution ukrainienne.

Putine qualifie hypocritement cet impeachment de coup d'Etat car l'un des principes de sa propagande est de voir une menace d'agression contre la Russie dans tout et n'importe quoi. Pour exemple, si l'OTSC effectue des manoeuvres non déclarées, c'est pour préparer sa défense. Mais si l'OTAN effecte des manoeuvres déclarées avec dix fois moins d'effectif, c'est la preuve que le déclencherment de Barbarossa II est imminent.

Putine veut simplement que l'Ukraine adhère au Marché commun eurasien plutôt qu'à l'UE pour donner plus de crédibilité économique à l'Union eurasienne. S'il le faut, il la conquèrera et il ne s'arrêtera pas à l'Ukraine: pourquoi le ferait-il?

Non la Crimée était un territoire ukrainien qui a été annexé par les Russes manu militari et sous couvert d'un référendum truqué.

Sinon, je ne vois aucunement en quoi la zone d'influence russe se réduit. Ils ont conquis de nouveaux territoires, augmenté le nombre de leurs partisans en Europe, renforcé leur position au Moyen-Orient et développer leur alliance. C'est bien pour cela que Putine n'aurait pas besoin de truquer ses élections pour les gagner.

De fait l'Ukraine était un état tampon qui coopérait dans bien des domaines avec la Russie. Après maidan la Russie a certes annexer la Crimée mais elle a perdu définitivement le reste de l'Ukraine. Les conséquences sur la marine et l'aviation russe se feront sentir pendant des décennies, sans parler du reste des conséquences économiques. La perte séche en terme stratégique est évidente. 

Quant à la conquête de l'Ukraine dans quelle scénario les tazu resterait à rien faire en cas d'invasion de l'Ukraine? Et comment la Russie ferait-elle pour conquérir un territoire hostile de plusieurs dizaine de millions d'habitant soutenu par les plus grande puissance militaire du monde? Suffit pas de battre l'armée ukrainienne (ce serait déjà pas une mince affaire) mais aussi controler un pays immense et très peupler. A un moment faut arrêter de fantasmer. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis loin d'être pro Trump, mais pour une fois je partage son opinion sur le fond (pour la forme, il repassera:blink:).

Les membres de l'OTAN se sont engagés à dépenser au moins 2 % de leur PIB pour leur défense.

Ceux qui ne le font pas ne joue pas le jeu de l'alliance.:dry:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Salverius a dit :

Je suis loin d'être pro Trump, mais pour une fois je partage son opinion sur le fond (pour la forme, il repassera:blink:).

Les membres de l'OTAN se sont engagés à dépenser au moins 2 % de leur PIB pour leur défense.

Ceux qui ne le font pas ne joue pas le jeu de l'alliance.:dry:

Oui mais non.

Il n'y a jamais eu d'engagement des pays de l'OTAN à dépenser 2% au moins de leur PIB pour la défense.

La source de cette idée est la déclaration du sommet de l'OTAN au pays de Galles en 2014, qui incluait ces phrases :

Citation

Allies whose current proportion of GDP spent on defence is below (2% of GDP) will:
- halt any decline in defence expenditure;
- aim to increase defence expenditure in real terms as GDP grows;
- aim to move towards the 2% guideline within a decade with a view to meeting their NATO Capability Targets and filling NATO's capability shortfalls.

Ceux des alliés qui dépensent moins de 2% du PIB pour leur défense se sont engagés, en bon anglais, à :

- Arrêter tout déclin de leurs dépenses de défense
- Viser à augmenter les dépenses de défense hors inflation
- Chercher à se rapprocher de la référence de 2% d'ici une décennie

Tous sans exception, même l'Allemagne, respectent ces engagements.

Tous prévoient bien d'augmenter leurs dépenses de défense en termes réels, et ils prévoient bien de se rapprocher de la référence de 2%. Il n'y a jamais eu aucun engagement de l'atteindre, seulement de se déplacer dans cette direction.

Par exemple, l'Allemagne qui est à 1,2% du PIB prévoit de passer à 1,5%. Cela suffit largement à remplir tous ses engagements, d'ailleurs 1,3% suffirait largement à cela.

Il est fort possible que les négociateurs américains aient recherché un engagement plus net en 2014. Mais ils ne l'ont pas obtenu.

Trump a le droit de tenter d'obtenir davantage. Il a le droit de "menacer" de sortir les Etats-Unis de l'OTAN. Il a même le droit de menacer de chanter ou de se mettre en slip s'il y tient.

Ça ne signifie pas qu'il obtiendra gain de cause.

 

Edited by Alexis
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Lame a dit :

Putine lui-même a reconnu que le Viktor Ianoukovytch était corrompu. Ce dernier a été destitué selon la procédure prévue par l'article 111 de la constitution ukrainienne.

 

Mouais... faut voir dans quelles conditions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, MontGros a dit :

Mouais... faut voir dans quelles conditions.

Avec des hommes en armes issus des milices d'extrême-droite ukrainiennes dans le bâtiment du parlement, pourquoi cette question :huh: ?

Ce n'est pas tout de faire voter les députés, encore faut-il leur expliquer ce qu'il convient de voter.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, kotai a dit :

Tu penses que vu la scission de la belgique, nous pouvons prendre la part française?

Cela dépend, si une de ces nouvelles entités venait à proclamer son admiration pour le régime russe ou chinois et qu'elle se proposait d'accueillir les forces militaires de ces pays sans restriction, je pense que cela se terminerai très mal pour elle avec ses voisins et même les USA. Mais bon, cela a tellement peu de chance d'arriver que votre remarque n'est pas très pertinente.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Lezard-vert a dit :

tu serais pas un peu parano ?  Franchement les Russes tu oublies qu'ils etaient aussi de bon alliés durant la grande guerre et au final quand à l'affaiblissement de l'Europe ,  on le doit à nous-mêmes et nos pseudo alliés US qui ont tout fait pour nous diviser, pour nous monter contre la Russie y compris après la chute du mur  et en faire un épouvantail pour l'éternité. Respectons la Russie et elle nous respectera. Par contre du respect chez nos "amis" américains j'en vois guère.

Ah là, pardonnes moi, mais je ne suis pas d'accord. La Russie n'a pas été bonne alliée. Elle a fini pas se manger toute la magnitude de la férocité de la Wechmacht à partir de 42 (et ils ont souffert, ont été héroïques, okokok), mais avant, tonton Staline donnait tranquillement ordre à tout ce qu'il comptait d'affidés à l'Ouest de saboter l'effort de guerre. Que cet ordre ait été suivi ou pas est HS, la Russie d'alors n'était pas une "bonne alliée". Et après-guerre, l'objectif était de mettre la main sur le max de pays possible, qurels qu'en soient les moyens, et ça a été sale(tm).

La Russie a formidablement travaillé à faire l'épouvantail toute seule, etc... Je veux bien plein de trucs, mais pas d'angélisme avec la Russie, par pitié.

Il y a 3 heures, Lezard-vert a dit :

IL vaut mieux être en paix avec un voisin dont tu partages la frontière qu'un autre dont tu es séparé par un océan.

Il vaut mieux être en paix avec les deux, de très loin.

Il y a 3 heures, Lezard-vert a dit :

Et puis franchement voir dans la Russie l'Ours toujours pret à nous dévorer depuis 70ans .... sauf à l’exciter comme un chiwawa pour faire plaisir à l'aigle (rapace) américain, j'ai du mal à imaginer.

Ben, on regarde la télé russe parfois, et on constate qu'aux fins de consommation intérieure, ils ont des messages cons comme des balais. On ne les force pas, pourtant. Alors ??

Il y a 3 heures, Lezard-vert a dit :

  Les agissements des milliardaires, les intérêts financiers des grandes banques, pétrolier et gafa, industriels de la défense  sont d'avantages à craindre pour la paix du Monde  - et c'est aux USA que tu en trouves le plus et les plus voraces.

Question de compétence et de surface : pas de différence avec les oligarques russes ou les hiérarques du PCC.

Il y a 3 heures, nemo a dit :

Après maidan la Russie a certes annexer la Crimée mais elle a perdu définitivement le reste de l'Ukraine.

Je n'en mettrai absolument pas ma main au feu, tellement pas que je parierais assez volontiers le contraire : la Russie ne renonce pas à l'Ukraine (sinon elle aurait intérêt à sa stabilité) et j'éviterais également toute certitude quant à la Hongrie, aux pays baltes, à la Roumanie, à la Bulgarie, etc...

  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Boule75 a dit :

Ah là, pardonnes moi, mais je ne suis pas d'accord. La Russie n'a pas été bonne alliée. Elle a fini pas se manger toute la magnitude de la férocité de la Wechmacht à partir de 42 (et ils ont souffert, ont été héroïques, okokok), mais avant, tonton Staline donnait tranquillement ordre à tout ce qu'il comptait d'affidés à l'Ouest de saboter l'effort de guerre. Que cet ordre ait été suivi ou pas est HS, la Russie d'alors n'était pas une "bonne alliée". Et après-guerre, l'objectif était de mettre la main sur le max de pays possible, qurels qu'en soient les moyens, et ça a été sale(tm).

 

Je parlais de "La Grande Guerre"   pour moi c'est la 1er GM ...  pour la seconde en effet ils ont été un brin calculateur.

il y a une heure, Boule75 a dit :

Il vaut mieux être en paix avec les deux, de très loin. 

oui mais les deux dont je parle ne sont pas amis entre eux .... et tu as le choix entre l'ou ou l'autre.

 

il y a une heure, Boule75 a dit :

Ben, on regarde la télé russe parfois, et on constate qu'aux fins de consommation intérieure, ils ont des messages cons comme des balais. On ne les force pas, pourtant. Alors ??

Faut entretenir le patriotisme ... les US foutent des drapeaux US partout, et nous assomment avec leur MARVELS ou les super héros sauvent le Monde avec en fond le drapeau américain .... c'est récurent à la façon d'une image subliminale.

Pour les russes c'est de la consommation intérieure... donc à vocation interne.

il y a une heure, Boule75 a dit :

Question de compétence et de surface : pas de différence avec les oligarques russes ou les hiérarques du PCC.

oui une différence... leur pouvoir de nuisance dans nos pays. Il n'y a pas de Facebook russe, d'Uber Russe .... ; enfin peu importe, je parlais des milliardaires et de la finances en général - elle est apatride  et l'argent , le gain, le business  sans limite est universel. Ceux là sont prêts à tout pour conserver leur place. Et ils sont plus nombreux et plus puissants aux USA (en Russie ils preferent parfois s'expatrier ...).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Boule75 a dit :

Ah là, pardonnes moi, mais je ne suis pas d'accord. La Russie n'a pas été bonne alliée. Elle a fini pas se manger toute la magnitude de la férocité de la Wechmacht à partir de 42 (et ils ont souffert, ont été héroïques, okokok), mais avant, tonton Staline donnait tranquillement ordre à tout ce qu'il comptait d'affidés à l'Ouest de saboter l'effort de guerre. Que cet ordre ait été suivi ou pas est HS, la Russie d'alors n'était pas une "bonne alliée". Et après-guerre, l'objectif était de mettre la main sur le max de pays possible, qurels qu'en soient les moyens, et ça a été sale(tm). 

La France et l'URSS étaient liés par le traité franco-soviétique de 1935, jamais mis en œuvre parce que la France a trainé des pieds pour lui donner une concrétisation militaire qui n'a jamais vu le jour.

https://books.openedition.org/pum/17716

Michael J. Carley, l'Alliance de la dernière chance

L’état-major général français refusa les demandes répétées de pourparlers militaires des Soviétiques, bien qu’il ait disposé en 1935 de renseignements indiscutables sur une montée en puissance des forces armées soviétiques.

Manœuvres dilatoires et duplicité furent les principales tactiques utilisées pour saborder les rencontres d’états-majors. Gamelin confia à Schweisguth : « Il faut faire traîner les choses en longueur. » Lorsqu’une réponse soviétique aux demandes françaises arriva, Schweisguth prit bonne note de l’ordre de Gamelin : « Il faudra donc ne pas se hâter, mais éviter de donner aux Russes l’impression qu’on se joue d’eux, ce qui pourrait les amener à une volte-face politique [c’est-à-dire un rapprochement avec l’Allemagne]66. » Gamelin et Daladier prirent la tête du mouvement ; Léger prit en charge le Quai d’Orsay.

Et la France s'était déconsidérée aux yeux des Soviétique en lâchant la Tchécoslovaquie avec l'accord de Munich de 1938.

La France n'a pas été une bonne alliée de l'URSS.

il y a 49 minutes, Boule75 a dit :

la Russie ne renonce pas à l'Ukraine (sinon elle aurait intérêt à sa stabilité)

Avec un ami comme toi pour calculer ses intérêts, la Russie n'a plus besoin d'ennemi. Non il n'est pas dans l'intérêt de la Russie que l'Ukraine se transforme en base de l'OTAN. C'est comme si tu disais que dans les années 1960, la stabilité de Cuba, base soviétique, est dans l'intérêt de l'Amérique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Lezard-vert a dit :

Franchement les Russes tu oublies qu'ils etaient aussi de bon alliés durant la grande guerre

1 du Normandie Niémen, de Roger Sauvage:

"Nous irons jusqu'à Brest! Mais pas Brest-Litovsk, Brest chez toi".

Des questions?

edit: tu parlais de la grande guerre... les italiens aussi avaient été de bons alliés à l'époque. Pour la suivante, c'était moins le cas. Jusqu'en 1944 du moins.
Rien de personnel, mais s'appuyer sur les alliances du passé pour penser le futur, ce n'est pas toujours très a-propos.

Edited by Patrick
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, kotai a dit :

Tu peux arrêter de citer des conneries, stp. :)

Ca fait longtemps que j'ai pas lu un tel concentré de débilités. Dans le genre de l'auteur: http://chantaldupille.fr/mesarticles/rss/90-pourquoi-je-quitte-la-france

Ce serait risible si ce n'était pas aussi pathétique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela a déja été dit mille fois, mais visiblement la stratégie de comptoir a encore d ebeaux jours devant elle: aussi performantes que puissent être les forces armées russes (ce qui est un sujet en soi déja) il faut les ramener à l'étendue de leurs missions (avec des voisins et des zones périphériques loin d'être très stables)et prendre en compte l'intérêt que pourrait avoir la Russie à se lancer dans des aventures militaires massives. Autant je peux concevoir que les pays baltes nécessitent une attention particulière voire de l'inquiétude (minorités, situation géographique, étendue et population réduites), autant imaginer la Russie envahir la Pologne puis percer en Allemagne jusqu'au Rhin (puisque cela semble inquiéter certains) relève à mon sens déja du non sens, surtout si l'on y ajoute la riposte US suivante et la nécessité de tenir une telle zone alors plus qu'hostile... Aussi réaliste qu'imaginer les US s'emparer de Kaliningrad...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma vue, le problème est que les USA ont tout intérêt à maintenir une tension avec la Russie pour justifier leur présence en Europe avec leur outil OTAN (une cold war light) et s'assurer du contrôle des défenses européenne avec leur lobbying pour leur complexe industriel.

Alors qu'il faudrait développer notre propre défense européenne et avec la souveraineté qui va avec, cela explique l'intense activité pour inciter à démembrer l'UE pour mieux contrôler les pays, le principe de diviser pour régner. sur ce point les intérêts de Trump et de Poutine convergent. On l'a vu inciter Macron à quitter l'UE,  ses espoirs à voir partir d'autres, sa réaction d'agacement pour un brexit dur sur Thérésa May.

Edited by zx
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma conviction est même que l'intérêt des US serait de s'assurer de la neutralité voire du soutien de la Russie face à la Chine, rival autrement plus sérieux!

  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,386
    Total Members
    1,178
    Most Online
    BlackDog
    Newest Member
    BlackDog
    Joined
  • Forum Statistics

    20,663
    Total Topics
    1,236,965
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries