Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a une heure, Jésus a dit :

Vous donnez juste trop de place selon moi aux pays extérieurs et à l'idéologie islamiste qui serait liée à ces derniers.

Non justement, vu comment la situation est bloquée en Libye, de facto avec ces affrontements au Mali il y a forcément une complication au niveau locale. 

Maintenant je connais l'histoire du Sahel et le jihad a toujours fait parti de l'équation,  Gordon Pacha l'anglais y a laissé sa tête, et cette affaire au Soudan à l'époque a vu aussi des égyptiens avec les anglais au Soudan, faisant face aux mahdistes comme les français aussi ont eu à le faire, mais avec une meilleure réussite et cela malgré un effectif bien moins important que celui des anglo-égyptiens. 

Et comme tout est lié le business de l'esclavage pour les "Arabes" à toujours pesée sur les populations du sud, quelles soient animistes ou chrétienne, en sachant que l'esclavage existait aussi chez les chrétiens et les animistes, mais à une moindre échelle. De facto cela explique aussi les conversions à l'islam chez des populations noires , vu que normalement on ne met que les infidèles en esclavage. 

Donc non je ne sous-estime pas l'effet du Jihad qui a toujours existé au niveau local dans la région... 

D'ailleurs si on a put créer des unités type méhariste, tirailleurs sénégalais c'est qu'il y avait pour ces derniers de quoi recruter chez des ex esclaves ou auprès des populations soumises aux razzias.... 

Maintenant l'équation est bien différente de celle du passé mais on y retrouve quand même des acteurs tel les turcs et les Arabes du Moyen-Orient qui étaient de grand consommateur en terme d'achats d'esclaves , et que leur présence n'a jamais vraiment disparu, via des turcs ayant fait souche localement et qui ont continué le business de l'esclavage, mais aujourd'hui c'est surtout le business des migrants... Donc en Libye cette présence turque enraciné en Libye à permis aussi de garder des liens qui ont permis à la Turquie d'avoir toujours une forme de pied à terre qu'elle emploi aujourd'hui pour peser dans la balance. 

déjà le commerce illicite et les trafics ont évolué au niveau local, mais une manne d'argent venant de pays extérieur aide aussi beaucoup à choisir son camp... Et à se jeu là les Qataris et les Saoudiens ont pas de problème à se niveau là question budget... 

Quand on voit se qui s'est passait en Syrie, le passage d'un groupes à un autre à était de mise selon les envies et l'argent pouvant être gagné, mais aussi le jeu du je veux être calife à la place du calife... Et cela reste valable aussi au Sahel. 

Aujourd'hui le Sahel reste encore et toujours la zone de transit de tout les trafics, mais même si ils ont évolué on a toujours les mêmes personnes qui sur la côte libyenne profite de ses nouveaux trafics. 

Donc cela a facilité l'installation de frères musulmans, certains des anciens  de Al qaida...

Dans cette lutte d'influence c'est pas une question "d'idéologie", le terme pour moi déjà n'est pas adapté au vu du cadre religieux de l'islam , mais d'alliance, avec aussi une question de se mettre en avant comme incontournable localement tout en étant adoubé par l'un des 2 courants promu par le Qatar ou les saoudiens, et vu que l'optique charia est déjà de mise sur place il n'y a pas besoin de prosélytisme ou de formation religieuse , la charia étant déjà de mise on aura pas de facto un travail de sape comme on peut le voir en Europe via le prosélytisme qui doit agir sur des populations musulmane perçue comme ayant pris le pli occidental et qu'il faut remettre sur un axe ou seul l'islam doit régir la vie sociale et religieuse... Au Sahel ils n'ont pas cette problématique... Vu que la charia a toujours était de mise depuis des siècles... À divers degré mais toujours présente... 

On ne doit pas omettre que la mondialisation c'est pas seulement Amazon mais c'est aussi une circulation des trafics, de l'influence, permettant la création de lien via internet qui connecte tout le monde et permet à des franchises islamistes de surfer aussi bien en Europe qu'au fin fond du Sahel... 

Dans tout les cas, que ce soit le wahhabisme ou les frères musulmans, ce sont des salafistes avec 2 stratégies différente en terme d'action en Europe, mais qui dans les pays du Sahel n'ont pas besoin d'être dans une stratégie de prosélytisme, vu que sur place les chefs locaux appliquent déjà un fonctionnement via la charia, vivant de trafics, créant des alliances d'opportunité, prennent souche au niveau tribal etc... 

Il n'en demeure pas moins que la situation en Libye a permis le retour de la Turquie dans la zone grâce au Qatar qui a participé aux opérations militaire pour évincer Kaddafi, amenant dans ces bagages des ex de al qaida, des libyens et qui étaient chef au niveau commandement de groupes rebelles... Et qui n'ont pas perdu de temps pour réactiver leurs réseaux locaux pour leur trafic/business tout en ayant des postes à responsabilité politique dans la nouvelle Libye...

Le Sahel lui est un couloir qui permet la connexion entre l'ouest et l'est du continent , donc offrant la possibilité d'être une zone refuge mais aussi de base de départ pour de la déstabilisation de pays, et pas que ceux du Sahel... Vu les crises sociétale qui fragilise des pays du Maghreb, l'Égypte, le Soudan etc... Ben minimiser le jeu d'influence ou de capacité de nuisance via le Sahel vers ces pays fragilisé  est à mon avis une erreur si on ne voit que la portée locale dans ces affrontements entre islamistes . Dans tout les cas, peu importe le courant qui prendra le dessus sur l'autre vu que l'optique est la même pour les 2 et qui est de dominer localement, la question qui viendra et quels sont les risques de déstabilisation ou d'influence via le Sahel en direction de pays d'Afrique du Nord qui pour rappel sont des cocottes minutes ou le couvercle n'empêchera pas l'explosion au vu des tensions sociétale et d'une démographie importante. 

Bon mon message est mal agencé mais bon la morphine ça n'aide, donc j'espère votre indulgence. Merci d'avance. 

  • Thanks 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Gibbs le Cajun a dit :

Le Sahel lui est un couloir qui permet la connexion entre l'ouest et l'est du continent , donc offrant la possibilité d'être une zone refuge mais aussi de base de départ pour de la déstabilisation de pays, et pas que ceux du Sahel... Vu les crises sociétale qui fragilise des pays du Maghreb, l'Égypte, le Soudan etc... Ben minimiser le jeu d'influence ou de capacité de nuisance via le Sahel vers ces pays fragilisé  est à mon avis une erreur si on ne voit que la portée locale dans ces affrontements entre islamistes . Dans tout les cas, peu importe le courant qui prendra le dessus sur l'autre vu que l'optique est la même pour les 2 et qui est de dominer localement, la question qui viendra et quels sont les risques de déstabilisation ou d'influence via le Sahel en direction de pays d'Afrique du Nord qui pour rappel sont des cocottes minutes ou le couvercle n'empêchera pas l'explosion au vu des tensions sociétale et d'une démographie importante. 

Bon mon message est mal agencé mais bon la morphine ça n'aide, donc j'espère votre indulgence. Merci d'avance. 

Je n'aime pas les post trop longs, je n'ai pas toujours la patience de les lire mais il m'arrive aussi de rédiger des post longs.

Sur le dernier paragraphe de ton post, il évoque une question que je me suis posé dès "Serval" : Est-ce qu'on encercle l'Algérie ou est-ce qu'on la protège ? l'un impliquant probablement l'autre.

Ton message n'est pas mal agencé, il est très riche en informations utiles.

Je demande a @Jésus de me pardonner de ne lire que très peu de ses messages que je trouve trop longs, une fois pour plaisanter, je les avais qualifiés de discours de Fidel Castro, mais je vais faire l'effort de les lire.

Quand on regarde les mosaïques que vous décrivez, on comprend bien les réalités de terrain. Mais le temps de la progression démographique, du redécoupage des influences et des progressions mondiales s'accélère.

Par delà les tributs, les dialectes, les densités de population, les frontières.... la recherche du plus grand pouvoir sur la plus grande surface cible le plus grand dénominateur commun qui est probablement l'ancrage religieux.

Mais il a aussi et surtout ses limites. Ne pas oublier les plus grands impératifs communs : se nourrir, se soigner, s'éduquer, se protéger...et là il faut de la stabilité et de l'équité pour établir et mesurer la progression... et la démographie

progresse plus vite que les conditions de progressions économiques et sociales surtout quand plusieurs courants extérieurs se disputent "les butins" potentiels locaux.

C'est la course entre le développement de pouvoirs effectifs sur des infrastructures adaptées et stables dans des limites frontalières reconnues et la catastrophe absolue.

Work in Progress...

 

 

Edited by capmat
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, kalligator a dit :

Je comprend que la gén twet ou SMS n aime pas les long messages mais je les trouve très intéressants, révélant une très bonne connaissance du sujet. Faisons l effort de les lire et on en ressortira plus instruit

Là tu raccourcis, 

Il y a un phénomène concernant la période précédant la "gén tweet ou SMS" c'est celle de la vie ou on prend physiquement conscience que le temps est compté. :biggrin:

Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, kalligator a dit :

...d ou risque d oubli d éléments importants, de simplification abusive.

Ça concerne tout le monde.

Il me semble que tu ne produis pas de post long.

Donc tu es un maître de la Synthèse :biggrin:

Link to post
Share on other sites

Au lieu de critiquer les posters qui font l’effort de developper un raisonnement argumenté, peut être faudrait il commencer le lynchage systématique de ceusses qui ont l’outrecuidance de citer l’intégralité de posts longs comme plusieurs bras pour répondre « oui » ou « non ».

Et aucune excuse n’est admissible, « oui mais cé paskeuh je suis sur un smartphoneuh » et autre pitoyable justification de feignasse patentée, tu cites alors tu resteins à la partie à laquelle tu réagis, et si c’est a l’integralite, tu vides la citation pour ne garder que le nom et la date. c’est pourtant simple.

c’est extrêmement agaçant et ca porte préjudice aux posters d’origine, qui non contents de voir bafoués leur efforts d’exhaustivité parce que trop denses,  voient leur message répliqués 20x sans qu’ils n’y soient pour rien.

Et moi ca me désole parce que on voit certains contributeurs extrêmement intéressants se brider de plus en plus et faire des posts de plus en plus courts probablement inconsciemment pour endiguer cet effet de flood.

bref, SVP, essayez de vous tenir un peu.

(et merci a tous les contributeurs qui font l’effort de partager leur connaissances et/ou leur réflexions sous un format moins caricatural que des tweets)

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Le 18/12/2020 à 13:34, Jésus a dit :

Vous donnez juste trop de place selon moi aux pays extérieurs et à l'idéologie islamiste qui serait liée à ces derniers.

Le Mali comme d'autres pays sont islamistes et depuis des siècles dans ces pays, le religieux est partie intégrante des pensées, des sociétés et du combat armé.

Je reviens sur ce que j'ai, enfin, lu  avec intérêt... Oui, il ne faut PAS TOUT  mettre sur le dos de pays extérieurs 

Mais historiquement ce pays est musulman ( et non islamiste ) depuis longtemps, comme d'autres du Sahel. Les populations locales n'auraient pas abandonné l'animisme pour l'islam si la version proposée alors de l'Islam n'avait pas été "douce"  ( c'est ce que j'ai entendu des gens sérieux dire sur place, au Sahel ). ET c'est vrai que sur la longue histoire l'islam a eu des périodes douces

Comme dans d'autres pays du Sahel, il y a eu juxtaposition de tribus dans un état nouveau... Certaines n'ont pas jugé utile de participer à l'état... Elles ont donc vu le pouvoir leur échapper... Ressentiments et tentatives de se faire entendre de manière "normale" jusqu'à ce que cela bloque ... Et là, ceux qui estiment être traités injustement recours à d'autres manières... Importations d'idéologie ou de subsides et d'armements etc ... 

Pour moi,  en effet, des groupes d'abord internes au pays.. se sont donnés une certaine envergure "en adhérant" à des groupes islamistes extérieurs  ... L'islamisme était alors la solution opportune  !   Opportunisme et un peu même "racines" / Proximité de religion ... 

S'est ajouté  à cela l'appel à des "mercenaires islamistes" qui se faisaient payé à leur façons pour services rendus ( mariage avec des familles autochtones, par ex... )  ... Le film Tumbuktu illustre cette période.. les groupes locaux se sont trouvés embrigadés ... A quel moment dire non ?  Cela s'est retourné contre  leurs aspirations... 

Comme souvent les "mercenaires" sont des électrons libres, parfois opportunément soutenus par l'extérieur - ou par leurs groupes d'origines - parfois  ignorés ou lâchés ...  La guerre plutôt civile au départ... devient une guerre avec soutiens extérieurs ( forcément discrets ) ou mercenaires importés ou qui se sont invités ...  de Libye ou d'ailleurs ... Suffit de regarder le cancer qui a eu ses métastases un peu partout 

"le religieux est partie intégrante des pensées, des sociétés et du combat armé." => Oui, forcément ... Quand ta famille est "perdue" dans le désert  ou à x km des voisins dans le Sahel ... Ou que tu nomadises ... tu es armé, tu sais ce que c'est que  "sauver sa peau" ou "gagner sa vie" ... Tu connais le poids et l'intérêt de la tribu, du clan ...   La kalashnikov dans le dos ... C'est l'environnement qui fait les hommes     

La façon très insidieuse dont ces "mercenaires islamistes" se sont introduits dans ces sociétés fragiles, dans les familles ... ont suscité  des revendications, réveillé des mépris enfouis, ressuscité la haine ...  là a été  le cancer !  Là une idéologie a joué: d'où venait elle ?   

J'espère qu'ils vont s'en défaire:  mais ce sera très dur ! 

En Afrique comme dans beaucoup d'endroits ( et aussi en Europe ) : pas facile de faire peuple !  pas facile de faire Nation !

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Il y a très peu de "mercenaires", et les mariages répondent surtout à une logique d'ancrage et de dissimulation au sein des populations: une fois marié à une femme du clan celui-ci te protège et te cache...

Encore une fois il y a une réelle rivalité Turquie-Qatar-FM / AS-EAU-Egypte, mais qui ne recoupe pas la rivalité AQ/EI, qui elle-même est modulée par des situations locales, soit d'enjeux locaux soit de liens personnels (d'où la longue coexistence pacifique entre EIGS et AQMI, à l'inverse de la rivalité portée entre les mouvements mères). Encore aujourd'hui l'islamisme reste largement une greffe sur des revendications locales en BSS, mais cela pourrait changer. Selon deux visions différentes mais qui finalement se recoupent très largement Bernard Lugan et Wassim Nasr expliquent cela très bien.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Le 18/12/2020 à 16:52, Gibbs le Cajun a dit :

le business de l'esclavage pour les "Arabes" à toujours pesée sur les populations du sud, quelles soient animistes ou chrétienne, en sachant que l'esclavage existait aussi chez les chrétiens et les animistes

cela explique aussi les conversions à l'islam chez des populations noires , vu que normalement on ne met que les infidèles en esclavage

Je lis maintenant Gibbs ... Sur cette affirmation ( conversion à l'islam pour échapper à l'esclavage ), je ne sais pas dire ... Mais elle recèle une logique qui m'interpelle !

Il me semble, Gibbs que l'esclavage existait dans les sociétés noires notamment, indépendamment de l'  "exportation" : l'esclavagisme y existait de manière "interne" avant que des profiteurs lui donne des débouchés extérieurs

Pour exemple : La Mauritanie a encore du mal, aujourd'hui, à faire disparaitre l' "esclavage interne"... Entre musulmans !  Vaste sujet...

Dans la littérature scientifique:  il est question de conversions des esclaves à la religion du maître ( Ex. équivalent à titre individuel, à ce qui se passa en Espagne après la Reconquista )

Mais se convertir pour s'éviter de devenir esclave ?? 

Voilà ce que je trouve rapidement sur l'islamisation de l'Afrique : ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Islam_en_Afrique )    Première diffusion en Afrique subsaharienne

"L'islamisation de l'Afrique subsaharienne fut essentiellement pacifique [réf. nécessaire] et, pour une part, superficielle. La propagation de la religion fut d'ailleurs relayée par les Africains subsahariens eux-mêmes (Haoussas, Peuls, Dioulas) dans le cadre de leurs activités commerciales"  Dans la suite il est évoqué un islam qui est arrivé par le haut, l'élite, des sociétés noires, via les marchants du nord Afrique, déjà musulmans... 

Deuxième période Djihads en Afrique

Le djihad a joué un rôle de premier plan dans la transformation de l'Afrique à partir du XVIIIe siècle, notamment de ses sociétés et de ses structures d'Etat. Ainsi, des lettrés musulmans se sont posés en réformateurs-conquérants dans le Boundou (fin XVIIe siècle), dans le royaume du Fouta-Djalon (1725), dans le royaume du Fouta-Toro (1776).

Ils ont notamment entraîné la formation de nouveaux États et de nouveaux empires, d'abord en Afrique de l’Ouest, puis en Afrique de l’Est, jusqu’à la mer Rouge et l’Éthiopie à la fin du XIXe siècle.

L’occupation coloniale européenne a interrompu ce mouvement.

En ce qui concerne l'Afrique de l'Ouest, le djihad a transformé tout particulièrement cette région durant le premier tiers du XIXe siècle avec la mise en place de gouvernements musulmans à l'issue de luttes ouvertement prosélytes présentées comme des djihads. Ainsi, en 1835, presque toute l’Afrique de l’Ouest se trouvait sous la domination de régimes djihadistes ou était organisée dans la résistance au djihad21. Ce phénomène a modelé la région en posant les bases de la conversion de la majorité de la population à l’islam.

ATTENTION tout de même  : ne pas trop confondre Djihad et Djihadisme !   Mais prosélytisme il y a effectivement eu

 

il y a 23 minutes, gustave a dit :

Il y a très peu de "mercenaires", et les mariages répondent surtout à une logique d'ancrage et de adissimulation au sein des populations: une fois marié à une femme du clan celui-ci te protège et te cache...

Ne prends pas le mot "mercenaire" au pied de la lettre ... Je parle de "mercenaire islamiste"  nuance !   Mais tu donnes toi même "le mode opératoire" et "la rémunération" !   Donc on converge !

Edited by Bechar06
Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas une rémunération, mais une stratégie d'entrisme pour bénéficier du soutien des locaux. En revanche rallier un groupe armé et qui procure solde et statut permet aussi aux jeunes de se marier, mais ce n'est pas en soi une stratégie ni une rémunération.

Pour ce qui est des conversions des populations noires, ce phénomène permet aux populations noires de sortir du statut d'infidèle (donc qui peut être légitimement attaqué et pris en butin) et d'inférieur relativement aux groupes arabes et touaregs. Cela reste cependant théorique comme l'a montré la réalité de Daesh en Syrak.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, gustave a dit :

IEncore une fois il y a une réelle rivalité Turquie-Qatar-FM / AS-EAU-Egypte, mais qui ne recoupe pas la rivalité AQ/EI, qui elle-même est modulée par des situations locales, soit d'enjeux locaux soit de liens personnels 

"Turquie-Qatar-FM / AS-EAU-Egypte"  ces amalgames sont de cristallisation assez récente. Ces deux "blocs" sont certainement aussi dynamisés par des leviers et motivations venant de l'extérieurs.

Pas toujours simple d'y retrouver ses petits.

Link to post
Share on other sites
Le 18/12/2020 à 16:52, Gibbs le Cajun a dit :

les turcs et les Arabes du Moyen-Orient qui étaient de grand consommateur en terme d'achats d'esclaves , et que leur présence n'a jamais vraiment disparu, via des turcs ayant fait souche localement et qui ont continué le business de l'esclavage, mais aujourd'hui c'est surtout le business des migrants... Donc en Libye cette présence turque enraciné en Libye à permis aussi de garder des liens qui ont permis à la Turquie d'avoir toujours une forme de pied à terre qu'elle emploi aujourd'hui pour peser dans la balance. 

Dans mon esprit, et souvenirs de terrain... Historiquement, les Turcs / Ottomans ne sont jamais vraiment descendus au delà de qq. centaines de kms au sud des côtes méditerranéennes. De fait par exemple depuis la Libye de l'époque ( Fin 19-ème ) / Ont sans doute gardé des liens dans les populations (  les + nombreuses, par rapport aux populations sahariennes )  du nord Libye.     Ne me souviens plus des relations entre Kadhafi  ( ou son opposition libyenne ? ) et les Turcs ?  

Il y a 2 heures, gustave a dit :

une stratégie d'entrisme pour bénéficier du soutien des locaux. En revanche rallier un groupe armé et qui procure solde

Je crois que tu joues sur les mots .. Soit j'adopte "entrisme" .. Pas contre:  "solde"  là je crois que ton mot est trop transposé du mercenaire à l'occidental ... 

Il y a 2 heures, capmat a dit :

"Turquie-Qatar-FM / AS-EAU-Egypte"  ces amalgames sont de cristallisation assez récente

Oui, du temps de NASSER et consorts ... L'idéologie "socialiste"  issue de l'URSS servait des désirs d'émancipations  qui ont duré assez longtemps ...

Aujourd'hui c'est une Idéologie  "pan-musulmane"  / Panislamisme / qui ferait peut-être rêver ... Il est d'ailleurs assez étonnant que le découpage  en 2 "Turquie-Qatar-FM / AS-EAU-Egypte"   ne recouvre pas vraiment  le distinguo Chiisme / Sunnisme ... Cf. la Turquie à 80 % sunnite 

Edited by Bechar06
Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Bechar06 a dit :

Oui, du temps de NASSER et consorts ... L'idéologie "socialiste"  issue de l'URSS servait des désirs d'émancipations  qui ont duré assez longtemps ...

Aujourd'hui c'est une Idéologie  "pan-musulmane"  / Panislamisme / qui ferait peut-être rêver ... Il est d'ailleurs assez étonnant que le découpage  en 2 "Turquie-Qatar-FM / AS-EAU-Egypte"   ne recouvre pas vraiment  le distinguo Chiisme / Sunnisme ... Cf. la Turquie à 80 % sunnite 

Nous apercevons la surface.

En dessous, il y a la tectonique des plaques. C'est a ce niveau que ça se joue réellement.

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

@Bechar06

Pour la conversion à l'islam afin d'éviter le risque de devenir esclave vient du fait  que des populations peuvent vivre dans des zones ou elles sont minoritaire. Idem on trouve beaucoup de noir musulman au sud du Mali. 

Maintenant il y a eu aussi des sociétés, royaumes africains qui ont pratiqué l'esclavagage en faisant des razzias chez des autres royaumes, tribus, ethnie etc... Adverses. 

De facto l'esclavage à était et reste culturel, mais on ne doit pas oublier que le monde arabe du Moyen-Orient, la Turquie ont été très consommateur en esclave, et à la différence de l'esclavage qui partait vers les Amériques ou on y voyait une force de travail, de facto plus il y a fait de bras plus il y avait de l'argent à gagner dans les plantations, donc les familles d'esclaves étaient importante. On verra aussi du métissage. 

Par contre pour le monde arabe du Moyen-Orient et la Turquie, les esclaves étaient eunuque car il était hors de question pour les Arabes du Moyen-Orient et les turcs de faire vivre des familles, ni qu'il y ait de risque de métissage. Donc ces gens là ne vivaient pas vieux, d'ailleurs beaucoup rendu eunnuque déjà en Afrique mourait d'infection, il y avait une région africaine ( je ne sais plus ou) qui s'était spécialisé dans la transformation en eunnuque des esclaves avant leur vente aux Arabes et turcs. 

Donc vu leur vie très courte, il fallait renouveler régulièrement les esclaves, d'où le fait que les Arabes du Moyen-Orient acheté régulièrement des esclaves. 

Se que je dis est une réalité, si on compare aux USA vous avez des descendants d'esclave avec une majorité de la population noire américaine, aux Antilles etc... On trouve aussi des métis. 

Si vous allez dans les pays arabe du Golfe, la Turquie il n'y a aucun descendant d'esclave ni de métis d'africain. Les seuls noirs africains que vous verrez sont des immigrés récent, et qui avec les autres immigrés qui ont des jobs bien différent d'un expatrié français diplômé ... ils sont traité comme des esclaves... 

D'ailleurs ne pas oublier que même les maghrébins sont perçu par les Arabes du Moyen-Orient comme des musulmans de seconde zone, et lorsque les Arabes ont déboulé en Afrique du Nord, l'idée de ne pas finir esclave et de faire parti de l'élite musulmane va voir les maghrébins devenir musulman. Et on en parle peu mais entre les Arabes du Moyen-Orient et les nouveaux musulmans maghrébin, c'était pas yen relation aussi appaisée vu les révoltes régulière qui étaient de mise après les révoltes de tribus maghrébine. 

Pour les descendant de turcs issu de mélange avec des libyennes, bien évidemment qu'ils ne sont jamais descendu vers le sud de manière profonde... Eux leur business était et reste la gestion de la vente, esclave, marchandises etc... Mais ça n'empêche pas d'avoir du réseau avec les gens qui montaient vers la côte libyenne pour vendre des esclaves ou des marchandises, trafic etc... À l'heure du téléphone portable, d'internet c'est encore plus facile d'entretenir des liens et d'élargir des réseaux, avoir de l'influence, des amitiés avec ceux avec qui ils font du "commerce".... Ils ce sont adapté à l'offre et à la demande, et aujourd'hui le business autour des migrants via les passeurs, ceux qui "prêtent" de l'argent à des clandestins voulant rejoindre l'Europe, mais avec des conditions où le type aura intérêt de payer une fois arrivait en Europe, et la facile d'avoir une trace du gars puisqu'il passera forcément par les gens qui travaillent pour se réseau et qui vivent déjà en Europe... Ça et les menaces sur les familles... On a bien vu le marché aux esclaves moderne... 

Enfin voilà, la mondialisation c'est aussi encore plus de facilité pour les crapules... Et au final même si le type de commerce a changé, sur le fond rien à vraiment changé, on trouvera toujours la bonne personne issu de familles ayant par exemple bien vécu avec la vente d'esclaves sur la côte libyenne et qui aujourd'hui a su s'adapter, tout en étant aidé par l'évolution dans la manière de communiquer, plus rapide et permet de ne pas se deplacer...

Voilà, en espérant être clair... 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

quand je lis les derniers articles économiques sur cette région, je me dis que la Mauritanie et le Sénégal seront sans doute bientôt les prochains pays impactés par la déstabilisation régionale : entre les chalutiers chinois qui conduiront bientôt à la situation actuelle de la péninsule de la corne africaine (piraterie, banditisme et islamisme), maintenant ce sont les ouvriers de la transformation agricole qui vont se retrouver sans boulot donc sans ressources.

Citation

Au Sénégal, la guerre de l’arachide fait rage entre les exportateurs chinois et les huiliers locaux (moins du quart de l'article cité)

Recherche graines désespérément. Au Sénégal, les premiers résultats de la campagne de commercialisation de l’arachide, qui a commencé fin novembre, ne rassurent pas Modou Diagne Fada, directeur général de la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (Sonacos), la principale huilerie publique du pays, qui emploie 2 000 salariés, permanents ou saisonniers. Pour l’instant, pas une seule graine n’est entrée dans son usine de Zinguinchor, en Casamance (sud-ouest). Et seulement 4 000 tonnes d’arachides ont été collectées dans le reste du pays, principalement dans la région de Louga (nord-ouest). Des quantités dérisoires par rapport aux besoins industriels de l’entreprise, estimés entre 200 000 et 400 000 tonnes.

Le problème ne vient pas des récoltes, excellentes cette année pour cette culture qui représente la première source de revenus des paysans locaux – « l’or du Sénégal », comme certains la surnomment. Grâce à des pluies exceptionnelles, la production s’élève à 1,8 million de tonnes d’arachides, contre 1,4 million l’année précédente. Mais les transformateurs locaux n’en profitent guère. « Un circuit parallèle, alimenté par des exportateurs étrangers, propose des prix rémunérateurs, se désole le patron de l’huilerie. En tant qu’industriel, nous ne pouvons pas suivre car nous devons ensuite transformer la matière première, la triturer, la raffiner et la conditionner, sans compter les charges de personnel et d’électricité… »

[...]

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/12/20/au-senegal-la-guerre-de-l-arachide-fait-rage-entre-les-exportateurs-chinois-et-les-huiliers-locaux_6064007_3212.html

Je trouve de toute façon dommage que Takuba, Barkhane, et autres opérations militaires ne règlent... que des aspects militaires. Tant qu'il y aura une injustice inique, et un pouvoir qui ne représente rien d'autre que sa tribu, ce sera la guerre et les conflits...

Edited by rendbo
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,559
    Total Members
    1,550
    Most Online
    b52.
    Newest Member
    b52.
    Joined
  • Forum Statistics

    21,129
    Total Topics
    1,386,326
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...