Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Citation

Mardi 2 mars 2021, passant outre à la tentative de censure de la « France insoumise », Bernard Lugan a été longuement auditionné par la Commission de la Défense nationale et des forces armées de l’Assemblée Nationale au sujet de la situation dans la BBS et de la force Barkhane.

https://bernardlugan.blogspot.com/2021/03/quand-m-bastien-lachaud-depute-de-la.html

Citation

Ce mardi 2 mars, la mission d’information sur l’opération Barkhane, constituée de onze députés, auditionne à huis clos l’historien Bernard Lugan. Cette nouvelle a suscité l’émoi au sein de la communauté des chercheurs spécialistes du Sahel, et plus largement de l’Afrique. Idéologue de l’extrême droite, cet ancien militant de l’Action française, un mouvement royaliste, est très populaire chez les officiers de l’armée française, mais il est considéré comme un imposteur par nombre de ses pairs, qui soulignent régulièrement sa vision « simpliste » du continent et de nombreuses erreurs factuelles. 

https://www.mediapart.fr/journal/france/020321/l-assemblee-nationale-auditionne-un-africaniste-d-extreme-droite#at_medium=custom7&at_campaign=1047

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Zalmox a dit :

Vision simpliste ?

Nan mais bien-sûr...

Il étudie les temps longs.

Et cela n'a rien de simpliste,le mec a eu tout bon en Libye par exemple...

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Un VAB touché par une mine artisanale, pas de blessé grave, les gars vont pouvoir rejoindre leur unité sur le terrain. Il y a une photo du VAB touché. 

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Gibbs le Cajun a dit :

 

 

 

Je pense que quelque chose se prépare pour une "longue période" ( pour de la mise sous pression de l'adversaire) vu l'augmentation des moyens aéromobile, français et britannique. 

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Pendant se temps là du côté de la Minusma, on fait du relationnel. 

Pas le genre de mise en avant qui va plaire aux fan de théorie du complot via le néo colonialisme pour les français ,et pour les autres pays présent via la Minusma les méchants occidentaux bla bla bla bla... 

 

Bah moi je kiffe.

Danser comme ça ne s improvise pas, ce soldat est à l évidence une amoureuse si ce n est de la culture, au moins des danses africaines.

Ça vaut ce que ça vaut, mais c est une vraie marque d Amour et d affection.

Et puis faut du courage pour se lâcher comme ça devant des spécialistes, donc bravo.

Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Niafron a dit :

Bah moi je kiffe.

Danser comme ça ne s improvise pas, ce soldat est à l évidence une amoureuse si ce n est de la culture, au moins des danses africaines.

Ça vaut ce que ça vaut, mais c est une vraie marque d Amour et d affection.

Et puis faut du courage pour se lâcher comme ça devant des spécialistes, donc bravo.

 Après sans en faire de trop la population quand elle peut profiter des soins fournis par les militaires étranger ainsi que d'autres aides qui font plus que défaut au Mali... Ça leur parlera bien plus que se petit moment qui reste isolé. 

Après faut pas non plus croire que la bonne volonté et une sincère gentillesse auprès de la population est réellement acceptée dans certains endroits... Il y a la façade et se que les gens pensent... Et parfois on a de sacré surprise... Bonne parfois mais aussi mauvaise a d'autres occasions. 

Sans oublier les a priori quand d'autres mettent en avant qu'on ferait plus de privilège à une autre ethnie... Tout comme il y a des ethnies qui seront imperméable à toute tentative de créer du lien positif, mais voyant uniquement l'intérêt de profiter à l'occasion des soins et autres aides... 

Rien n'est disons simple en Afrique... Enfin je me base sur mon expérience via divers pays africains ou dans chaque pays on aura des mentalités aussi différente entre ethnie, clans tribus etc... D'autres auront peut être une autre vision que moi. 

Donc j'ai pas d'avis tranché sur se que fait cette femme casque bleu, perso j'avais d'autres manières d'être pour créer du lien sans être naïf auprès des populations que j'ai put côtoyer, chacune ayant une façon d'être. 

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Gibbs le Cajun a dit :

 Après sans en faire de trop la population quand elle peut profiter des soins fournis par les militaires étranger ainsi que d'autres aides qui font plus que défaut au Mali... Ça leur parlera bien plus que se petit moment qui reste isolé. 

Après faut pas non plus croire que la bonne volonté et une sincère gentillesse auprès de la population est réellement acceptée dans certains endroits... Il y a la façade et se que les gens pensent... Et parfois on a de sacré surprise... Bonne parfois mais aussi mauvaise a d'autres occasions. 

Sans oublier les a priori quand d'autres mettent en avant qu'on ferait plus de privilège à une autre ethnie... Tout comme il y a des ethnies qui seront imperméable à toute tentative de créer du lien positif, mais voyant uniquement l'intérêt de profiter à l'occasion des soins et autres aides... 

Rien n'est disons simple en Afrique... Enfin je me base sur mon expérience via divers pays africains ou dans chaque pays on aura des mentalités aussi différente entre ethnie, clans tribus etc... D'autres auront peut être une autre vision que moi. 

Donc j'ai pas d'avis tranché sur se que fait cette femme casque bleu, perso j'avais d'autres manières d'être pour créer du lien sans être naïf auprès des populations que j'ai put côtoyer, chacune ayant une façon d'être. 

Encore une fois, ça vaut ce que ça vaut, mais y a des trucs simples dans la vie.

Une bonne discussion, des plaisanteries, l attirance entre un homme et une femme, un bon repas, une colère commune devant une injustice, la peur, la souffrance...

Une danse.

Y a pas de politique là dedans et on le fait pas pour créer du lien.

C est juste l écho de l humanité, la sensation agréable de se ressembler. Le lien qui éventuellement suit n est qu une conséquence.

Pour plein de raisons, il y aura peut-être toujours une barrière entre soldats européens et populations africaines, mais si pendant quelques instants ils ont pu passer un bon moment ensemble...

C'est déjà ça.

  • Like 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Niafron a dit :

Encore une fois, ça vaut ce que ça vaut, mais y a des trucs simples dans la vie.

Une bonne discussion, des plaisanteries, l attirance entre un homme et une femme, un bon repas, une colère commune devant une injustice, la peur, la souffrance...

Une danse.

Y a pas de politique là dedans et on le fait pas pour créer du lien.

C est juste l écho de l humanité, la sensation agréable de se ressembler. Le lien qui éventuellement suit n est qu une conséquence.

Pour plein de raisons, il y aura peut-être toujours une barrière entre soldats européens et populations africaines, mais si pendant quelques instants ils ont pu passer un bon moment ensemble...

C'est déjà ça.

 

Je ne parlais pas de politique ou d'intérêt... Quand tu vas vers les gens ça se fait naturellement... Comme je l'ai toujours fait et vu faire en opex. 

Mais la nature humaine dans un contexte éthnique, tribal, religieux, etc... Réserve toujours des surprises, bonnes mais aussi mauvaises. 

J'ai vu tant de bonne volontés désintéressés être balayé par le souffle de "l'histoire" ( pour moi ça fera un jour parti de l'histoire l'après décolonisation) ou j'ai eu mon petit rôle à mon humble niveau. 

Comme dit, je n'ai pas d'avis tranché sur se que cette soldat casque bleu à fait et voulu créer volontairement ou involontairement, juste par bonne volonté simple ou non calculée. 

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Le 19/03/2021 à 07:22, Gibbs le Cajun a dit :

 

Je ne parlais pas de politique ou d'intérêt... Quand tu vas vers les gens ça se fait naturellement... Comme je l'ai toujours fait et vu faire en opex. 

Mais la nature humaine dans un contexte éthnique, tribal, religieux, etc... Réserve toujours des surprises, bonnes mais aussi mauvaises. 

J'ai vu tant de bonne volontés désintéressés être balayé par le souffle de "l'histoire" ( pour moi ça fera un jour parti de l'histoire l'après décolonisation) ou j'ai eu mon petit rôle à mon humble niveau. 

Comme dit, je n'ai pas d'avis tranché sur se que cette soldat casque bleu à fait et voulu créer volontairement ou involontairement, juste par bonne volonté simple ou non calculée. 

 

Vous oubliez l'intérêt du soldat. Si ça l'a défoulé sans ternir l'image de la Force, tant mieux.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Le 21/03/2021 à 17:06, Polybe a dit :

Vous oubliez l'intérêt du soldat. Si ça l'a défoulé sans ternir l'image de la Force, tant mieux.

Peut-être, j'ai aucun avis tranché sur le sujet, ça lui fera un bon souvenir. 

Sinon :

 

Link to post
Share on other sites

Barbarie... ou épuration ethnique.

Citation

Les attaques menées dimanche par des hommes armés contre des villages de la région de Tahoua au Niger, non loin du Mali, «ont entraîné la mort de 137 personnes», a annoncé lundi soir le gouvernement nigérien.

Des civils.

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites

A priori ce sont des vengeances "inter ethnique".

La forte présence d'insurgé a désinhibé complémentent les antécédents de guerre inter-éthnique de la région, et tendue les relation.

Au final tout le monde mais ça sur le dos des "terroristes" ... sans qu'on sache si c'est pas plus crapuleux, ou de simple vengeance de voisins plus qu'autre chose.

Après ça peut aussi être des représailles contre telle ethnie qui n'a pas accepté/respecté tel ou tel accord, ou payer tel ou tel "impôt".

Le Niger explique que c'est un "non problème" ... et que les "terroristes" viennent du Mali et du Burkina.

Même les médias locaux ont du mal à trouver des raisons/logiques à ces tueries.

Exemple d'analyse

Quote

...

Le Niger a des marges de manœuvre limitées, d’autant que l’Etat islamique est présent non seulement dans la région de Tillabéri, mais aussi de l’autre côté des frontières avec le Mali et, de plus en plus, le Burkina Faso. Néanmoins, la gestion par Niamey de la crise dans la région de Tillabéri est cruciale si les autorités nigériennes veulent contrecarrer l’extension de l’Etat islamique à l’intérieur des frontières du pays. Les autorités doivent s’en préoccuper non seulement parce que l’Etat islamique représente une menace pour la sécurité, mais aussi parce qu’il constitue une véritable alternative en matière de gouvernance. Face à un tel risque, le Niger devra élaborer une réponse politique ambitieuse et coordonnée pour éviter d’aliéner un peu plus les communautés frontalières et renouer les liens avec elles. Ce faisant, les autorités devront également faire preuve de discernement, pour ne pas exposer aux représailles de l’Etat islamique ceux qui dans les communautés choisiront de privilégier la coopération avec le gouvernement.

Le Niger pourrait en premier lieu mieux identifier les conflits communautaires.

Le Niger pourrait en premier lieu mieux identifier les conflits inter- et intracommunautaires pour s’atteler à leur résolution et assécher ainsi le principal vivier de recrutement de l’Etat islamique. Il devrait poursuivre le dialogue avec les jihadistes eux-mêmes afin d’appréhender ce qui pourrait les inciter à quitter les rangs de l’Etat islamique. Les partenaires étrangers – notamment la France et les Etats-Unis – devraient prendre conscience que les efforts du Niger pour établir un dialogue avec une partie des commandants de l’Etat islamique exigent aussi des compromis de leur part. Cela pourrait les obliger à suspendre à court terme certains objectifs antiterroristes pour permettre au dialogue d’avoir un impact durable à plus long terme. Enfin, Niamey devrait répondre aux multiples griefs qui concourent à la marginalisation des populations frontalières, allant de la sous-représentation de groupes comme les Peul dans les forces de sécurité nationales aux tensions autour des droits fonciers. Se préoccuper de ces griefs ne mettra pas immédiatement fin au conflit, mais cela permettra de créer les bases d’un avenir plus pacifique.

...

Tout le reste de la très longue analyse ici ...

https://www.crisisgroup.org/fr/africa/sahel/niger/289-sidelining-islamic-state-nigers-tillabery

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Un vrai carnage ces derniers jours...

Bref, vu que les civils ont été massacrés sans distinction, on est plus dans la guerre ethnique que dans la guerre contre le djihadisme ici

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/03/22/les-attaques-s-intensifient-dans-l-ouest-du-niger-un-bilan-de-203-morts-en-six-jours_6074087_3212.html

 

 

Edited by Claudio Lopez
  • Sad 3
Link to post
Share on other sites

Ca fait quand même un moment que des massacres similaires sont mis sur le dos de djihadistes sans se poser trop de questions.

Paresse intellectuelle sans doute...

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, g4lly a dit :

La forte présence d'insurgé a désinhibé complémentent les antécédents de guerre inter-éthnique de la région, et tendue les relation.

Je ne suis même pas sûr que ce soit le cas.

Les violences inter-ethniques ont toujours eu lieu. Simplement il n'y avait pas de journalistes occidentaux pour en parler. On n'en parlait pas en Europe parce qu'on avait décolonisé et qu'on considérait que c'était les affaires internes d'États qui ne nous concernent pas. Ça passait en dessous de notre radar français/européen.

Je ne suis pas sûr qu'il y ait une recrudescence en la matière.

Je m'étais intéressé un peu au sujet de ces conflits interethniques au nord du Mali avant l'opération Serval, et c'était déjà très violent et à couteaux tirés. Avec des milices ethniques Ganda Koi à triste réputation ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Ganda_Koy ).

D'autre part il y a des gens qui disent carrément le contraire, à savoir que la violence en général est plutôt en baisse dans cette partie du monde.

  

Le 02/09/2020 à 13:42, Wallaby a dit :

Marc-Antoine Pérouse de Montclos (5 octobre 2018)

30:15 C'est tous les travaux de Stephen Pinker mais ça vaut vraiment pour la zone sahélienne, c'est à  dire qu'en fait on a une létalité des conflits qui ne cesse de s'amoindrir. Il y a moins de conflits armés en Afrique. Mais néanmoins on vous présente l'Afrique, notamment sahélienne comme à feu et à sang et on n'avait jamais vu ça c'est inédit.

Et du coup on se prémunit parce que nos standards de sécurité ne cessent de s'élever donc pour se protéger finalement on considère comme rouges des zones où autrefois on pouvait se rendre mais qui n'étaient pas [moins ?] menacées.

 

Edited by Wallaby
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Cest très probablement vrai. La présence de forces occidentales et la médiatisation de ce qui se passe sur place contribue à donner une image biaisée de la situation.

Les locaux n'ont pas attendus l'ONU ou l'armée française pour se foutre sur la gueule.

Malheureusement la lecture simpliste des événements est plus simple. Donner une explication la plus exhaustive possible des ethnies présentes, de leur mode vie (parfois en concurrence) de leur histoire. Ca serait chiant au 20h00 et ça prendrait énormément de temps.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,131
    Total Topics
    1,387,707
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...