Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Opération Barkhane


Recommended Posts

il y a 30 minutes, g4lly a dit :

Le blindage du dessous de cabine n'a pas tenu?

Difficile à dire sur la photo mais si il avait peter les gars serait morts non? Alors qu'ils ont juste été bléssés.  Le CCPTA à coté est surement venu recuperer l'essence de la citerne du CARAPAS   

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Fusilier a dit :

L’intérêt du pickup c'est de ne pas être obligés d'emprunter les axes... 

Il n'y a pas d'axe au Sahel les convois logistique ne passent jamais au même endroit c'est juste que les barbus collent des IED tout autour des FOB

Pour sortir est entré dans une FOB LE SOUVIM ouvre la route sur l' axe d'approche des derniers kilometres.   Il peut être aussi utiliser en cours de route si le groupe Genie et le PRI qui marche en avant du convoi  detecte une menace 

voir magazine train pour organisation convoi log 

20190504_dr_mli_bkn_gtlog_sgl1_charente2

 

https://fr.calameo.com/books/0005022721ed981f1cbec

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Et ça continue au Mali, mais cette fois côté Mauritanie : camp de gendarmerie attaqué, 19 gendarmes au tapis, les assaillants sont partis avec les véhicules, des armes probablement, et leurs morts s'il y en a eu.

https://www.lefigaro.fr/international/mali-un-camp-de-la-gendarmerie-attaque-au-moins-19-tues-20200126

Les soldats sont-ils simplement incapables de monter la garde ? Les islamistes bénéficient-ils systématiquement de complicité internes ? Une fois passe encore, deux fois c'est beaucoup, mais la répétition a un petit côté sidérant quand même...

 

  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Boule75 a dit :

Et ça continue au Mali, mais cette fois côté Mauritanie : camp de gendarmerie attaqué, 19 gendarmes au tapis, les assaillants sont partis avec les véhicules, des armes probablement, et leurs morts s'il y en a eu.

https://www.lefigaro.fr/international/mali-un-camp-de-la-gendarmerie-attaque-au-moins-19-tues-20200126

Les soldats sont-ils simplement incapables de monter la garde ? Les islamistes bénéficient-ils systématiquement de complicité internes ? Une fois passe encore, deux fois c'est beaucoup, mais la répétition a un petit côté sidérant quand même...

Non c'est juste que dans tout combat l'assaillant a toujours l'initiative. Attendre dans son poste n'est pas une bonne façon de faire la guerre.

Il faut chasser.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Patrick a dit :

Non c'est juste que dans tout combat l'assaillant a toujours l'initiative. Attendre dans son poste n'est pas une bonne façon de faire la guerre.

Il faut chasser.

Oui enfin Barkhane aussi s’est fait attaqué sur ses bases, il n’y a jamais eu autant de bilan. 

Link to comment
Share on other sites

Le 26/01/2020 à 20:35, Teenytoon a dit :

Oui enfin Barkhane aussi s’est fait attaqué sur ses bases, il n’y a jamais eu autant de bilan. 

Et la Minusma aussi, et un peu tous les occidentaux en Afghanistan. Ils sont dans la dêche, c'est entendu, mais s'il faut leur fournir des pèles, des pioches et des sacs de jute, allons-y !

L'impression de passivité est sidérante : attente du boucher.

Autre aspect : on a jamais de récit factuel de ce qui se passe, jamais de retex. Serait-ce "marcher sur les pieds des africains" ? Peut être. Ou peut être pas, ça dépend aussi du ton.

Quand on voir les quelques dizaines d'opposants qui se plaignent de la supposée inefficacité de l'action française, alors même que ce sont la classe politique locale et l'armée qui donnent l'impression d'être totalement liquides, gazeux même, on pourrait peut être au moins leur montrer des éléments de méthode : a posteriori, en cas de réussite comme de désastre, identifier et décrire ce qui s'est passé, critiquer, comprendre pour s'adapter. Il leur manque des murailles ? Qu'ils en dressent. Et des douves remplies d'épines. Ils étaient cammés ? Eh ben... Le garde a-t-il trahi ? Mettez toujours deux gardes, tirés au hasard séparément. Le GSM est HS ? Et si les bases étaient construites autour des antennes ? Etc, etc...

On a l'impression d'une apathie totale.

Edited by Boule75
  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Et se faire accuser de néo-colonialisme aussitôt. Il y a un problème d'encadrement, de motivation, et en conséquence de formation. Sérieusement, à part un encadrement très serré, je ne crois pas en grand chose, mais cela suppose de prendre en compte les attaques qui vont nous cibler aussitôt quant à nos motivations.

Edited by gustave
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

5 hours ago, Boule75 said:

L'impression de passivité est sidérante : attente du boucher.

Le seul moyen de gérer ces situation c'est le renseignement et encore très en amont ...

... les rebelles se regroupent à 100 ou 200 pour attaquer un poste de police avec 3 pelés ... y a pas de miracles a attendre. Et encore il y a eu deux heures de combat ...

"Assault on Precinct 13" ... ça ne marche qu'au cinéma ... et encore.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Le seul moyen de gérer ces situation c'est le renseignement et encore très en amont ...

... les rebelles se regroupent à 100 ou 200 pour attaquer un poste de police avec 3 pelés ... y a pas de miracles a attendre. Et encore il y a eu deux heures de combat ...

"Assault on Precinct 13" ... ça ne marche qu'au cinéma ... et encore.

Pourtant les fob US ont tenues même en Syrie, quand une compagnie mecano blindée loyaliste a tenté le coup.

Link to comment
Share on other sites

Pas de FOB US attaquée sur cet exemple là, et un très fort appui aérien. En fait il n’y a pas eu de combat au sol à cette occasion....

En revanche je comparerai cette incapacité à défendre ses positions avec celle des forces syriennes notamment face à Daesh: faible niveau tactique, faible cohésion, faible motivation, encadrement défaillant, face à un ennemi redouté...

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, g4lly a dit :

Le seul moyen de gérer ces situation c'est le renseignement et encore très en amont ...

... les rebelles se regroupent à 100 ou 200 pour attaquer un poste de police avec 3 pelés ... y a pas de miracles a attendre. Et encore il y a eu deux heures de combat ...

"Assault on Precinct 13" ... ça ne marche qu'au cinéma ... et encore.

Et quand bien même le renseignement serait-il acquis : qu'en faire ? Décamper ou appeler la cavalerie ? La première option expose a priori la population, le second a toutes les chances d'être impraticable en cas de multiplication des faux positifs, ou des faux positifs provoqués.
A moins que le renseignement ne permette de prendre l'initiative bien sûr, ce qui doit malgré tout être régulièrement la cas. Les FAMA l'exploitent-ils actuellement ? On en sait rien, ce qui n'est pas bon signe.

Plus ça va plus je me demande s'ils ne se retrouvent pas dans une situation "médiévale", où la "bonne" option consisterait à fortitifier les villes pour contrer les bandes. Je concède derechef que l'idée n'a pas l'air bien séduisante comme ça... :combatc:

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

OPEX reprend l'info

http://www.opex360.com/2020/01/27/une-attaque-terroriste-a-sokolo-a-fait-au-moins-20-tues-parmi-les-gendarmes-maliens/

Il y a 10 heures, g4lly a dit :

Le seul moyen de gérer ces situation c'est le renseignement et encore très en amont ...

... les rebelles se regroupent à 100 ou 200 pour attaquer un poste de police avec 3 pelés ... y a pas de miracles a attendre. Et encore il y a eu deux heures de combat ...

"Assault sur le centrale 13 " ... ça ne marche qu'au cinéma ... et encore.

Justement ! On a l'impression que l'avantage du "fort" est inexistante dans les armées africaines !

Que ce soit lors d'un siège d'un château fort au moyen Age, à Fort Alamo, ou une base au Vietnam , on avait l'habitude de voir que les assaillants perdaient toujours 10 fois plus d'hommes que les assiégés ! 

Mais ici en Afrique noire, c'est le contraire ! Les bases et leur soldats sont systématiquement décimés. 

En tout cas, la stratégie des djihadistes se calquent sur la même méthode que les insurgés talibans en ASTan : on s'attaque exclusivement aux armées et aux polices locales car souvent sous armées, sous motivés et peu rigoureuses .

Et souvent, ils peuvent bénéficier de complices/traitres infiltrés pour commettre des attaques surprises qui font systématiquement des ravages..

On a l'impression qu'il n'y a aucun retex et que chaque attaque d'envergure réussit systématiquement !:angry:

Edited by Claudio Lopez
  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

On 1/27/2020 at 7:56 AM, Boule75 said:

Et quand bien même le renseignement serait-il acquis : qu'en faire ? Décamper ou appeler la cavalerie ? La première option expose a priori la population

Les rebelles ne s'en prennent pas à la population ... au contraire. Ils ont le soutient de toute une partie qui leur permet d'avoir du renseignement des complicité etc.

C'est de la politique ... promet au gens ce qu'ils désirent et obtient leur soutien.

Les administrations et armées locale ont du tuer largement plus de locaux ... que les rebelles.

On 1/27/2020 at 7:56 AM, Boule75 said:

le second a toutes les chances d'être impraticable en cas de multiplication des faux positifs, ou des faux positifs provoqués.

La qualité du renseignement permet de choisir ou mener le combat ... ou pas le mener.

Pour les faux positifs c'est que tu as un renseignement de merde ...

On 1/27/2020 at 7:56 AM, Boule75 said:

A moins que le renseignement ne permette de prendre l'initiative bien sûr, ce qui doit malgré tout être régulièrement la cas. Les FAMA l'exploitent-ils actuellement ? On en sait rien, ce qui n'est pas bon signe.

Les force locale ... ressemble à une armée de malien. :bloblaugh:

Il ne faut pas en attendre grand chose.

Mais au Tchad on a un bon - ou un tres mauvais - exemple de force efficace. L'état a créer deux armées une populaire qui sert a faire jolie ... et une force 'présidentielle" choyé et bien équipé ... dont les famille sont lié au pouvoir etc. et qui ont tout intérêt a se battre comme des lions. Et ça fonctionne ... même si souvent c'est très très moche.

On 1/27/2020 at 7:56 AM, Boule75 said:

Plus ça va plus je me demande s'ils ne se retrouvent pas dans une situation "médiévale", où la "bonne" option consisterait à fortitifier les villes pour contrer les bandes. Je concède derechef que l'idée n'a pas l'air bien séduisante comme ça... :combatc:

Pour fortifier les ville encore faut il garantir le fait que l'ennemi ne peut utiliser la ruse pour attaquer de l'intérieure ...

... a moins de re-cultivé une société ultra tribale/familiale ou la confiance est lié a une appartenance très forte au groupe ... c'est mort.

C'est un peu toutes les limites de la contre insurrection ou de la guerre civile ... sans succès politique permettant de créer un fort sentiment national et une loyauté afférente ... c'est mort.

 

On 1/27/2020 at 12:17 PM, Claudio Lopez said:

Justement ! On a l'impression que l'avantage du "fort" est inexistante dans les armées africaines !

Depuis l'invention de la poudre ... les avantage du fort ont été perdu.

Même des positions très défendus et dans les règles de l'art se font défoncer par des sapeurs aguerri. D'autant que la culture du "fort" s'est largement perdu.

Ici ... on a des rebelles qui dispose d'artillerie et qui visiblement s'en servent bien ... à partir de la la position 'fort" est morte sauf a ressemble au positions Maginot.

Déjà en Astan on avait du mal a préserver nos FOB ... malgré les radar contre batterie tous les moyen d'observation possible ... de l'artillerie ... des positions plus ou moins enterré etc. etc.

---

A mon sens il faut plutôt regarder du coté de la Syrie ... et comprendre comment une position fixe peu tomber facilement des que l'assaillant s'engage un peu.

Un coup de VBIED ... de l'infanterie un peu mobilisé ... appuyé par des MG et un chouilla d'artillerie et c'est mort.

Le seule moyen de ne pas s'exposer a l'artillerie est au VBIED ... c'est des lignes très lâche avec avec des distance importante en chaque trou d'homme ... et le reste bourré de mines. Mais c'est des positions qu'on ne peut installer que sur un front quasiment.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, g4lly a dit :

Les rebelles ne s'en prennent pas à la population ... au contraire. Ils ont le soutient de toute une partie qui leur permet d'avoir du renseignement des complicité etc.

Ca a l'air d'être éminemment variable...

Tiens : Burkina, aujourd'hui, entre 10 et 50 morts, tri de la population au marché et abattage sélectif. Les critères ne sont pas fournis. Et ce n'est pas la première fois.

Edit : le 21, 36 civils, à peu près la même région si je ne m'abuse.

Edited by Boule75
  • Sad 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...