zx

menaces intérieures

Recommended Posts

à l’instant, Drakene a dit :

 

Tu parles de la vidéo de la chaine allemande ?

En fait c'est le début de la course sur la promenade, il accélère une fois qu'il monte sur la promenade. La Vidéo est disponible sur le site de la chaine :

http://www.tagesschau.de/

Pas de lien direct car on voit des corps dans cette vidéo.

OK merci, je croyais que c'était la fin vu la relative lenteur du camion. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fur et à mesure que les attentats continuent - alors même que d'autres n'ont jamais lieu car empêchés par les forces de l'ordre - la conscience de la guerre permanente que mène contre nous Daech, c'est-à-dire l'idéologie salafiste djihadistes, se répand et s'ancre dans l'esprit public. L'effet psychologique s'approfondit, et il ne peut manquer d'avoir des conséquences. La question, ce sont les réactions que cette guerre permanente suscite et suscitera.

A court - moyen terme, je m'attends à ce que la population devienne prête à envisager des mesures beaucoup plus fortes, voire lourdes, s'il est possible de lui présenter un argumentaire un peu convaincant comme quoi ces mesures auraient une efficacité. A dix mois d'élections présidentielle et législative, le débat ne restera pas théorique et ne se limitera pas non plus à des conseils ou des critiques au gouvernement. Il y aura des projets concrets, qui pèseront lourd dans l'élection, voire pourraient être déterminants, à commencer d'ailleurs par la primaire de LR. Surtout si, comme il est hélas permis de le penser, l'attentat du 14 juillet n'est pas le dernier "gros" d'ici les élections.

Il est vraiment souhaitable qu'à la nécessité de passer un ou plusieurs braquets dans la guerre contre les salafistes djihadistes, gouvernement et autres forces politiques répondent par des politiques réfléchies, déterminées, de longue haleine et sans tabou.

Plutôt que par des demi-mesures genre emplâtre sur une jambe de bois, ou dans l'autre sens des mesures brutales, irréfléchies ou décousues. L'un comme l'autre ne serait qu'une expression de faiblesse, et ouvrirait la voie à encore plus d'attentats, peut-être d'autres terrorismes dérivés du type ultra-droite, peut-être seulement le terrorisme djihadiste actuel mais encore renforcé.

Nous avons une guerre difficile et longue devant nous... :mellow:

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit résumé des nouveau éléments a 8h004

  • camion de location.
  • chauffeur non identifié officiellement. A bord il y a des papiers d'un ressortissant franco tunisien connu de la police mais pas pour ce genre de "risque".
  • les armes trouvé a bord sont factices.
  • bilan 84 mort 18 blessés graves.
  • état urgence rallongé de 3 mois.
  • toutes les festivités et autres événements rassemblant du public sont annulé a Nice pour les jours qui viennent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, g4lly a dit :

 

  • bilan 84 mort 18 blessés graves.

Dont une dizaine d'enfants apparemment... Tu as dit il y a 8 heures, que Nice était un vivier islamiste. Sur quoi te bases-tu pour dire ça ? Je ne suis pas sceptique, juste curieux, du moins je vois mal Nice plus vivier qu'une autre ville en France ou dans le Sud.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Edwy Plenel et consorts de nous avoir ouvert les yeux depuis des années en nous révélant que c'est l'islamophobie le problème en France, plutôt que l'islamisme.

Edited by Jojo67
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on pouvait éviter de sortir l'artillerie à polémiques... aujourd'hui au moins.

Le suspect aurait été identifié. Franco-Tunisien, pas fiché S. Plus petit délinquant que radicalisé. Et c'est ça qui m'effraie le plus : un truc peu préparé, voire pas préparé du tout, sans assistance, et qui fait autant de dégâts.

Edited by Ciders
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Jojo67 a dit :

Merci Edwy Plenel et consorts de nous avoir ouvert les yeux depuis des années en nous révélant que c'est l'islamophobie le problème en France, plutôt que l'islamisme.

Jojo, je comprends ce que tu ressens mais ce n'est pas le moment ni le lieu pour lancer ce genre de débat.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Rémy a dit :

Dont une dizaine d'enfants apparemment... Tu as dit il y a 8 heures, que Nice était un vivier islamiste. Sur quoi te bases-tu pour dire ça ? Je ne suis pas sceptique, juste curieux, du moins je vois mal Nice plus vivier qu'une autre ville en France ou dans le Sud.

Ca ne vaut pas une enquête dans les regles mais juste l'impression que j'ai quand j'y vais c'est que le look barbe djellaba Nike Air semble à la mode dans les quartiers périphériques. Bien loin de l'image bourgeoise et classe que cette région vehicule. Cela dit j'espere que le criminel ou ses éventuels complices ne sont pas des natifs du coin. Ca n'arrangerait pas la dualité de la société dans cette ville  ou t'as l'impression de passer de Neuilly au Caire en traversant quelques rues.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, il y a des convertis partis en Syrie à peu près partout, même en Bretagne ou dans la fin fond de la Lozère. Ceci étant dit, oui il y a des foyers de djihadistes potentiels à Nice, et pas que dans le tristement célèbre quartier de l'Ariane. A Cannes aussi il me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors qu'était pointée, dans la sphère politique et médiatique, l'importance d'adapter nos moyens de renseignements, nos capacités de réaction policière et judiciaire, nos services médicaux et d'urgence... on va peut-être comprendre que le champ à considérer doit en fait être beaucoup plus large que cela. Dans le domaine de l'urbanisme et de l'aménagement, on a jusqu'alors perçu très peu de considérations pour d'une part compliquer les actions terroristes et d'autre part faciliter les interventions d'urgence : concilier les deux est d'ailleurs assez complexe. Certes, les aménagements urbains et documents d'urbanisme se conçoivent sur le temps long. Il y a donc forcément une inertie, d'autant plus que les financements s'amortissent bien souvent sur plusieurs décennies. Néanmoins, sur les opérations réalisées dernièrement - et pour lesquelles les correctifs de conception auraient pu être apportés à moindre coût - on n'a pas pu constater de grands changements... Pourtant, les attentats connus en Israël ou les cas de Nantes et de Glasgow (pas attentat, mais crise cardiaque dans ce cas-ci) auraient dû nous alerter.

Edited by Skw

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Skw a dit :

Dans le domaine de l'urbanisme et de l'aménagement, on a jusqu'alors perçu très peu de considérations pour d'une part compliquer les actions terroristes et d'autre part faciliter les interventions d'urgence

Tu penses à quoi, par exemple?

Share this post


Link to post
Share on other sites

On se rend bien compte que les mesures défensives ne suffiront pas à protéger la population contre ces fou furieux. Cet attentat - en plus d'être totalement révoltant - est terrible de ce point de vue.
Mesures défensives uniquement = mission impossible.

Partant de là soit on dit qu'il n'y a pas de solution et on vie avec. Soit on passe à des mesures offensives qui vont nécessiter un très sérieux changement de "paradigme" (comme on dit)

Edited by c seven
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, c seven a dit :

Partant de là soit on dit qu'il n'y a pas de solution et on vie avec. Soit on passe à des mesures offensives qui vont nécessiter un très sérieux changement de "paradigme" (comme on dit)

Mais concrètement, ça voudrait dire quoi comme mesures?

Le problème ne tient pas tant au fait que les responsables ne voudraient pas agir (au contraire), mais à la difficulté de le faire intelligemment et surtout avec efficacité. Je vois mal quelle "mesure offensive" pourrait être de nature à empêcher un individu de prendre un camion et aller écraser des gens dans un rassemblement au bout de sa rue. On sent bien, en raisonnant sur des cas comme celui-là, toute la difficulté de la tâche, et la dimension très ténue qui séparent des "mesures de protection" de l'état policier ou de la dictature.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Bat a dit :

Tu penses à quoi, par exemple?

Des configurations spatiales et mobiliers urbains adaptés. Quelques exemples :

https://www.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/375208/Crowded_Places-Planning_System-Jan_2012.pdf

https://www.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/97992/design-tech-issues.pdf

http://www.fema.gov/media-library/assets/documents/12746

 

il y a 10 minutes, c seven a dit :

On se rend bien compte que les mesures défensives ne suffiront pas à protéger la population contre ces fou furieux.

Non, mais tu peux réduire largement les risques et les dégâts avec des mesures défensives aux coûts pas forcément si élevés que cela. Certaines coûtent particulièrement chères. D'autres beaucoup moins, et ce d'autant plus si elles sont intégrées dès la phase de conception.

Edited by Skw
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, MontGros a dit :

Ca ne vaut pas une enquête dans les regles mais juste l'impression que j'ai quand j'y vais c'est que le look barbe djellaba Nike Air semble à la mode dans les quartiers périphériques. Bien loin de l'image bourgeoise et classe que cette région vehicule. Cela dit j'espere que le criminel ou ses éventuels complices ne sont pas des natifs du coin. Ca n'arrangerait pas la dualité de la société dans cette ville  ou t'as l'impression de passer de Neuilly au Caire en traversant quelques rues.

Je t'avoue que je connais très peu la ville, mais on a ces similitudes un peu partout dans le pays.

Le conducteur abattu est donné pour être un habitant de Nice.

On a déjà évoqué qu'il n'y avait pas de solution. Avant, il y avait un risque de se faire choper quand ils voulaient utiliser des armes, à feu notamment. Maintenant, tu ne peux pas contrôler et/ou freiner la location (ou le vol) d'engins quelques peu lourds dont le radiateur ne lâche pas dès le premier piéton percuté et empêcher ce mode d'attaques. Demain, ce sera peut être (malheureusement) encore une autre forme d'attaque, qui sera utilisée.

En tout cas, cet acte horrible (comme tous les autres) va forcément orienter la teneur des élections de l'année prochaine et c'est déjà en soi une certaine victoire de ces types d'influencer le pays à ce point. On va revenir à 10 000 hommes pour une durée indéterminée alors que l'on sait qu'il faut 107 000 soldats, que l'on n'aura pas, pour tenir ce format OPINT dans la durée. Ils nous fixent toujours.

Edited by Rémy
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut faire très attention aux conclusions rapides ...

Est-ce quelqu'un membre de Daesh ?

Est-ce un malade mental solé qui utilise le prétexte de Daesh ?

Est-ce une manipulation politique, juste après le discours du 14 juillet ? (a mon avis il ne faut pas exclure cette piste)

Déclarer un ennemi unique comme Daesh est une facilité de pensée manichéenne facile pour tous les pays pour mobiliser et financer une intervention mais il faut être rationnel et bien vieller à étudier toutes pistes.

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Début du conseil de défense à l'Elysée

Le Conseil de défense, réuni par François Hollande, a débuté peu après 9h. Assistent notamment à ce Conseil, autour du chef de l'Etat, le premier ministre Manuel Valls, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et le chef d'état-major des armées Pierre de Villiers. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qui s'est rendu à Nice peu après l'attentat, doit assister à ces débats par visio-conférence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Pierre_F a dit :

Il faut faire très attention aux conclusions rapides ...

Est-ce quelqu'un membre de Daesh ?

Est-ce un malade mental solé qui utilise le prétexte de Daesh ?

Est-ce une manipulation politique, juste après le discours du 14 juillet ? (a mon avis il ne faut pas exclure cette piste)

Déclarer un ennemi unique comme Daesh est une facilité de pensée manichéenne facile pour tous les pays pour mobiliser et financer une intervention mais il faut être rationnel et bien vieller à étudier toutes pistes.

 

 

Dans tous les cas, que Daesh soit un prétexte ou non, si les tarés commencent à systématiquement user du meurtre de masse comme moyen d'expression, on est mal barrés...

Une manipulation politique, tu entends quoi par là ?

Il semble qu'il y ait eu une activité internet intense de Daesh à l'annonce de l'attentat, similaire à celle des précédents.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bat a dit :

Mais concrètement, ça voudrait dire quoi comme mesures?

Le problème ne tient pas tant au fait que les responsables ne voudraient pas agir (au contraire), mais à la difficulté de le faire intelligemment et surtout avec efficacité. Je vois mal quelle "mesure offensive" pourrait être de nature à empêcher un individu de prendre un camion et aller écraser des gens dans un rassemblement au bout de sa rue. On sent bien, en raisonnant sur des cas comme celui-là, toute la difficulté de la tâche, et la dimension très ténue qui séparent des "mesures de protection" de l'état policier ou de la dictature.

Il est encore trop tôt pour débattre de ça. La 1ère chose qui serait déjà un bon début c'est qu'il y ai débat justement. Actuellement on a plutôt de des tabous et des interdictions d'aborder tel ou tel sujet, telle ou telle hypothèse avec des excommunication (laïque) pour les transgresseurs qui finissent par représenter une part plus que significative de la population. A tel point que des politiques finissent par avoir plus peur de leur propre population que des salafistes eux même (ça transparait aussi dans les rapport parlementaires sur le Bataclan) Il faut tout mettre sur la table depuis une politique d’accommodement jusqu'à une guerre intérieure à mener de manière organisée; et on verra bien ou on met le curseur. En recherchant le consensus si possible.   

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, c seven a dit :

Il est encore trop tôt pour débattre de ça. La 1ère chose qui serait déjà un bon début c'est qu'il y ai débat justement. Actuellement on a plutôt de des tabous et des interdictions d'aborder tel ou tel sujet, telle ou telle hypothèse avec des excommunication (laïque) pour les transgresseurs qui finissent par représenter une part plus que significative de la population. A tel point que des politiques finissent par avoir plus peur de leur propre population que des salafistes eux même (ça transparait aussi dans les rapport parlementaires sur le Bataclan) Il faut tout mettre sur la table depuis une politique d’accommodement jusqu'à une guerre intérieure à mener de manière organisée; et on verra bien ou on met le curseur. En recherchant le consensus si possible.   

Sans vouloir polémiquer, mais pardonne-moi de te dire que c'est doublement erroné:

-Depuis ce matin, les politiques se succèdent dans les éditions spéciales pour préconiser des mesures;

-Celles qui sont proposées n'ont rien de neuf puisque pour la plupart identiques à celles réclamées il y a 8 mois, il y a 18 mois, etc., à savoir essentiellement: état d'urgence permanent, fermeture des frontières, renforcement de la législation anti-terroristes (une des plus importantes d'Europe, renforcée tous les 18 mois depuis 30 ans), internement des fichiés S, frappes militaires en Syrie, voire inscription de l'identité chrétienne de la France dans la constitution.

Je ne dis pas que le terrorisme ne doit pas être matière à débat, et il y a certainement des choses qui peuvent ou doivent être faites ou améliorée,s mais il est faux de dire que le débat n'existe pas et que des "tabous" empêcheraient de voir les choses rationnellement. Au contraire, je dirais. Ce qui me ramène à ma question: prôner des mesures offensives, OK, mais lesquelles? Tirées de cette foire aux idées désormais classiques (et par ailleurs dangereuses)? Ou d'autres?

Edited by Bat
Orthographe

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Rémy a dit :

Dans tous les cas, que Daesh soit un prétexte ou non, si les tarés commencent à systématiquement user du meurtre de masse comme moyen d'expression, on est mal barrés...

Une manipulation politique, tu entends quoi par là ?

Il semble qu'il y ait eu une activité internet intense de Daesh à l'annonce de l'attentat, similaire à celle des précédents.

Il faut aujourd'hui aussi étudier si il n'y a pas de groupe de type OAS en France alors que l'on nous annonce des conflits inter-communautés etc.

Il faut aussi peut être étudier si certaines personnes renvoyées chez elles pendant l'Euro2016, ne se vengent pas ..

Bref je sais que ces scénarios peuvent paraître à hallucinants mais si on est sérieux, tous nos services de renseignements doivent être mobilisés et chaque piste étudiée d'une manière rationnelle plus qu'affective.

Edited by Pierre_F

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si déjà on pouvait perturber la propagande djihadiste sur Internet, ce serait une excellente chose. Ensuite, s'en prendre aux recruteurs connus sur le territoire. Et éventuellement, je dis bien éventuellement parce que ça ne règlera pas le problème, mieux établir la formation des imams.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Pierre_F a dit :

Il faut aujourd'hui aussi étudier si il n'y a pas de groupe de type OAS en France alors que l'on nous annonce des conflits inter-communautés etc.

Il faut aussi peut être étudier si certaines personnes renvoyées chez elles pendant l'Euro2016, ne se vengent pas ..

Bref je sais que ces scénarios peuvent paraître à hallucinants mais si on est sérieux, tous nos services de renseignements doivent être mobilisés et chaque piste étudiée d'une manière rationnelle plus qu'affective.

Très peu crédible comme hypothèse. L'auteur de l'attentat a été identifié et l'attentat terroriste par individu isolé ne fait aucun doute, d'ailleurs le Président FH l'a reconnu.

Par ailleurs il s'avère que ceux qui critiquaient la loi anti-terroriste qui a été voté récemment avaient tout faux car c'est ce genre de choses qui peut aider à l'avenir. Même si contre un individu auto-radicalisé passant à l'acte on ne peut pas grand chose.

Edited by Jojo67

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant :

  • prolongation de l'état d'urgence : compréhensible si ce n'est rassurant si ça permet d'accélérer certaines procédures et de mobiliser plus rapidement certains moyens.
  • prolongation de Sentinelle entre autre "pour renforcer les frontières" : ça a l'air pour l'instant furieusement hors-sujet par rapport au drame de Nice...
  • appel à la réserve opérationnelle : si c'est pour soulager les policiers et les militaires, pourquoi pas.

Mais :

  • quid des règles imposées aux établissement de crédit à la consommation : savez-vous si quelque chose a été fait de ce côté là ? Rien n'indique que ça aurait empêché l'attaque d'hier à ce stade, mais ça avait servi à celles de Paris et à Merah.
  • et on va peut être reparler des règles imposées aux loueurs de camions, pelleteuses, droguistes et pharmaciens...
il y a 7 minutes, Ciders a dit :

Et c'est ça qui m'effraie le plus : un truc peu préparé, voire pas préparé du tout, sans assistance, et qui fait autant de dégâts.

Oui. Le cocktail banalisation complète de la violence* + exaltation du nihilisme + glorification du meurtre de masse fait de jolis ravages. Aucune raison que ça cesse à court terme, Sentinelle ou pas.

il y a 2 minutes, c seven a dit :

Partant de là soit on dit qu'il n'y a pas de solution et on vie avec. Soit on passe à des mesures offensives qui vont nécessiter un sérieux changement de "paradigme" (comme on dit)

Quel paradigme ? Pogrom ? Déportation de masse vers un endroit indéterminé ? Conversion forcées, donc ? Bouclage hermétique des frontières sauf pour quelques denrées "en vrac" genre pétrole, blé, minéraux, faciles à contrôler (fin du trafic par conteneurs ou inspection systématique à très grands frais) ? Circuits juriques courts, voire très courts, avec risques évidents d'arbitraire et de détournement ?
Ne le prends pas comme une provocation, ce n'en est pas, c'est juste un tentative honnête d'exploration de ce que pourraient êtres les options différentes d'un mix "maintien d'une société libérale" + résilience.

Autre option : contrôle des réseaux. Mais même ça semble illusoire : on va avoir des réseau mesh à court terme, entièrement décentralisés, et interdire les réseaux centralisants actuels rendra leur développement plus rapide. Est-ce que les chinois ou autres qui filtrent "tout" détecte la stéganographie dans les images ou dans les flux ?

Je me demande si ça ne serait pas juste beaucoup plus sage de "vivre avec", comme tu dis.

il y a 2 minutes, Bat a dit :

Mais concrètement, ça voudrait dire quoi comme mesures?

Le problème ne tient pas tant au fait que les responsables ne voudraient pas agir (au contraire), mais à la difficulté de le faire intelligemment et surtout avec efficacité. Je vois mal quelle "mesure offensive" pourrait être de nature à empêcher un individu de prendre un camion et aller écraser des gens dans un rassemblement au bout de sa rue. On sent bien, en raisonnant sur des cas comme celui-là, toute la difficulté de la tâche, et la dimension très ténue qui séparent des "mesures de protection" de l'état policier ou de la dictature.

Bah. Même en dictature, le camion... C'est ni plus ni moins que l'utilisation (et donc la disponibilité) de moyens "puissants" qui est en cause, et partant l'économie qui va avec.

 

* Rapport distant : j'ai regardé les Game of Thrones. Beaucoup de meurtres, mais alors beaucoup, beaucoup, sans queue ni tête, aucune cohérence ni sens, glorification des purs rapports de force (et des tactiques de merde !), du fanatisme, esthétisation de la cruauté, de la torture sous différentes formes, de la trahison, de l'incohérence, que nous sommes invités à contempler, ingurgiter, supporter, assimiler. Des flingues partout sur les affiches de films US par exemple, une offre de BD presqu'entièrement phagocytée par des machins violents : des armes partout en couverture, ad nauseam (et d'ailleurs que peuvent-ils bien raconter ?? A de très rares exceptions près c'est une immense série de redites !). Il y a toute une veine de films et séries américaines qui glorifie systématiquement l'électron libre autonome et violent. Tarantino...
Vous noterez que je n'ai pas parlé des jeux ni des interminables séries policières à la télé (mais qui continue à regarder ça purée ? Z'en ont pas marre ?).

Est-ce que cette saturation de violence proposée/imposée à chacun ne serait pas un peu nouvelle quand même, et impactante ?

il y a 2 minutes, Jojo67 a dit :

Très peu crédible comme hypothèse. L'auteur de l'attentat a été identifié et l'attentat terroriste par individu isolé ne fait aucun doute, d'ailleurs le Président FH l'a reconnu.

Oulla : tu vas vite là.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,030
    Total Topics
    1,362,500
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries