zx

menaces intérieures

Recommended Posts

18 minutes ago, prof.566 said:

Question à deux balles : attirer des policiers dans des pièges pour les caillasser/molotoviser, ca ne relève pas d'une stratégie terroriste? (obtenir un objectif par la terreur)?

C'est le contexte qui compte ... il faut démontrer l'intention qui aille au dela d'une simple activité "crapuleuse" locale, et qu'il y a un volonté plus politique derriere ou plus globale.

Pour éviter de transformer la qualification en fourre tout permettant des GAV de 144 heures le parquet anti terroriste est tres tres prudent sur la qualification lors de l'instruction.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000006418425&idSectionTA=LEGISCTA000006149845&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20111204

Quote

Constituent des actes de terrorisme, lorsqu'elles sont intentionnellement en relation avec une entreprise individuelle ou collective ayant pour but de troubler gravement l'ordre public par l'intimidation ou la terreur, les infractions suivantes :

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Kiriyama a dit :

Je suis aussi d'accord avec ce qu'il dit, notamment pour les djihadistes français. Je ne comprends pas la principe de deux poids deux mesures entre ces djihadistes français présentés comme des victimes de la propagande de l'EI et, par exemple, les Français qui combattront dans l'armée allemande pendant la WW2. Les circonstances sont évidemment différentes, mais le principe le même. Ce sont des combattants ennemis, mais aussi des traîtres.

Ce qui prouve que tu n'as encore une fois aucune notion de ce dont tu parles

Voir le problème des malgrés nous dont certains n'étaient pas malgré eux et d'autres oui  :https://fr.wikipedia.org/wiki/Malgré-nous

Voir aussi le problème des collaborateurs qui ont retournés leur veste (et dont certains ont amenés des informations vitales pour l'effort de guerre y compris post 45)

Les qualifications de traitres-pas traitres se font en fonction des désidératas politiques et du bénéfice risque de ce qu'on pense obtenir

A noter qu'aucun pays occidental engagé au combat contre la mouvance djihadiste n'a jugé ses propres concitoyens sous le label de traitre (USA compris) ce qui ne les as pas empeché des les droniser en extra judiciaire

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je connais le principe des malgré-eux, et j'aurais effectivement dû préciser que ce qualificatif de "traîtres" ne s'appliquait pas à eux.

Pour "nos" djihadistes cela ne change rien : ceux qui sont là-bas doivent être éliminés et ceux qui reviennent ici doivent être durement condamnés, peu importent leurs excuses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Pour "nos" djihadistes cela ne change rien : ceux qui sont là-bas doivent être éliminés et ceux qui reviennent ici doivent être durement condamnés, peu importent leurs excuses.

C'est un peu ce qu'on est en train de faire, non ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, g4lly said:

C'est le contexte qui compte ... il faut démontrer l'intention qui aille au dela d'une simple activité "crapuleuse" locale, et qu'il y a un volonté plus politique derriere ou plus globale.

Pour éviter de transformer la qualification en fourre tout permettant des GAV de 144 heures le parquet anti terroriste est tres tres prudent sur la qualification lors de l'instruction.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000006418425&idSectionTA=LEGISCTA000006149845&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20111204

 

Tiens, ils n'ont pas pris en compte l'agroterrorisme?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Kiriyama a dit :

Je connais le principe des malgré-eux, et j'aurais effectivement dû préciser que ce qualificatif de "traîtres" ne s'appliquait pas à eux.

Pour "nos" djihadistes cela ne change rien : ceux qui sont là-bas doivent être éliminés et ceux qui reviennent ici doivent être durement condamnés, peu importent leurs excuses.

je ne rale pas, je m'exprime :-)

 

Il y a 70 ans, nos nationaux qui avaient pris les armes contre la France et surtout le camp des vainqueurs étaient fusillés ou pendus ..

ici, durement condamné, c'est ce que l'on appelle perpetuité ; donc, en prison, gardés aux frais de la princesse, en continuant d'endoctriner des mous du bulbe et qui seront relachés au bout de 20 ans, 25 ans....

perpetuité, en France, cela ne veut pas dire mourir en prison.

 

Ils ont fait le choix des armes et de leur camp ; qu'ils soient tués, guillotinés ou fusillés ne me gène pas un seul instant ; imaginons un soldat de chez nous qui est fait prisonnier chez eux... c'est quoi, la sentence ?  grillé dans une cage ?

ce ne sont pas des humains, donc pas de traitement humain !

 

(maintenant, que l'on pense autrement ne me gène pas : je peux aussi avoir de la grandeur d'ame. il faut simplement pousser le scenario jusque dans les endroits qui gènent, l'endoctrinement des autres prisonniers, le risque couru par les matons, la sortie en fin de peine obligatoire, leur ressentiment, les crimes et la barbarie des crimes commis ....)

 

quant à leur enterrement et sépulture, je reglerai cela avec une cremation et cendres dans la nature. Pas de héros à honorer.

Edited by christophe 38
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, christophe 38 a dit :

quant à leur enterrement et sépulture, je réglerai cela avec une crémation et cendres dans la nature. Pas de héros à honorer.

ça me fait penser à la blague : "il parait que les Américains, avant de jeter Ben Laden à la mer, ont prié Allah trois fois pour respecter le rite musulman : Allah une, Allah deux, et..."

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, christophe 38 a dit :

ici, durement condamné, c'est ce que l'on appelle perpetuité ; donc, en prison, gardés aux frais de la princesse, en continuant d'endoctriner des mous du bulbe et qui seront relachés au bout de 20 ans, 25 ans....

lucky-luke-la-guerison-des-dalton-922428

Cellule de dé-radicalisation 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, christophe 38 a dit :

je ne rale pas, je m'exprime :-)

 

Il y a 70 ans, nos nationaux qui avaient pris les armes contre la France et surtout le camp des vainqueurs étaient fusillés ou pendus ..

ici, durement condamné, c'est ce que l'on appelle perpetuité ; donc, en prison, gardés aux frais de la princesse, en continuant d'endoctriner des mous du bulbe et qui seront relachés au bout de 20 ans, 25 ans....

perpetuité, en France, cela ne veut pas dire mourir en prison.

 

Ils ont fait le choix des armes et de leur camp ; qu'ils soient tués, guillotinés ou fusillés ne me gène pas un seul instant ; imaginons un soldat de chez nous qui est fait prisonnier chez eux... c'est quoi, la sentence ?  grillé dans une cage ?

ce ne sont pas des humains, donc pas de traitement humain !

 

(maintenant, que l'on pense autrement ne me gène pas : je peux aussi avoir de la grandeur d'ame. il faut simplement pousser le scenario jusque dans les endroits qui gènent, l'endoctrinement des autres prisonniers, le risque couru par les matons, la sortie en fin de peine obligatoire, leur ressentiment, les crimes et la barbarie des crimes commis ....)

 

quant à leur enterrement et sépulture, je reglerai cela avec une cremation et cendres dans la nature. Pas de héros à honorer.

Admettons qu'on remette la peine de mort au gout du jour (pas le propos mais c'est un pré-requis pour ton post)

Encore faut il prouver qu'ils ont pris les armes

Sinon ce sont des "simples" complices dont je vois mal sur quelle base légale on pourrait justifier l'élimination judiciaire

C'est la beauté d'un système légal. On tourne un peu en rond mais je prefere encore un système légal adossé à un système démocratique qu'un système ou on glisserait gentiment mais surement vers un arbitraire

Quand bien même notre système démocratique a des failles exploitées par des raclures

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Akhilleus a dit :

Admettons qu'on remette la peine de mort au gout du jour (pas le propos mais c'est un pré-requis pour ton post)

Encore faut il prouver qu'ils ont pris les armes

Sinon ce sont des "simples" complices dont je vois mal sur quelle base légale on pourrait justifier l'élimination judiciaire

C'est la beauté d'un système légal. On tourne un peu en rond mais je prefere encore un système légal adossé à un système démocratique qu'un système ou on glisserait gentiment mais surement vers un arbitraire

Quand bien même notre système démocratique a des failles exploitées par des raclures

ta réponse est pleine de sagesse et de bon sens.

Mon intervention précédente, qui peut paraitre excessive, reflete la crainte que j'ai de nous faire déborder par la droite, par des extremes, qui n'entendront pas ce que tu écris (et nous subirons ).

Par exemple, Salah Abdeslam : qu'avons nous à lui reprocher ? Il n'a tué personne, n'a pas porté d'arme, ne s'est pas rebellé. Il aura beau jeu de dire qu'il n'avait pas de ceinture d'explosif lors de l'attaque du Bataclan... (ses empreintes genetiques prouvent qu'il l'a manipulée, pas qu'il l'a portée, et quand bien meme, il n'est pas allé au bout de son geste).

Autrement écrit, complice.

Il va donc falloir préparer l'opinion publique à ce qu'il ne finisse pas ses jours en prison (10 ans ??) (entre ceux qui veulent Justice et ceux qui crient vengeance, ça ne va pas etre évident). (la peine de mort existe toujours : les assassins continuent de tuer des innocents et égorger un civil, égorger une femme, un enfant, .... comment laisser vivre des auteurs après cela ?? A l'etranger, les operations homo, ciblées, existent aussi (comme quoi, la peine de mort existe encore).

De l'autre coté, je suis laic (pas athée, mais laic). Je pense (peut etre à tort) que la laicité constituée par la loi de 1901 n'est peut etre pas suffisamment visible pour l'islam politique : la vision d'un pays sans religion d'etat a peut etre fait penser à certains que ce pays pouvait etre conquis (d'où les points de friction entre certains et nos valeurs).

 

Je conclue : il ne faut pas se crisper : je ne veux que la défense des innocents et celle de mon pays ; je ne cherche pas à collectionner les cranes. Reste à savoir si la peine de prison à temps compté est LA solution.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, christophe 38 a dit :

entre ceux qui veulent Justice et ceux qui crient vengeance, ça ne va pas etre évident

Une grande différence entre la France et les pays type US (ou latin), c'est qu'il n'y a pas chez le citoyen d'idée de vengeance ou d'auto-justice ancré dans les esprit. Les citoyens trouvent parfois les condamnation trop légère, mais personne n'ira tuer quelqu'un pour ça...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, rendbo a dit :

Une grande différence entre la France et les pays type US (ou latin), c'est qu'il n'y a pas chez le citoyen d'idée de vengeance ou d'auto-justice ancré dans les esprit. Les citoyens trouvent parfois les condamnation trop légère, mais personne n'ira tuer quelqu'un pour ça...

 

j'aimerai bien en avoir la certitude et la certitude que ça n'evoluera pas en pire

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, christophe 38 a dit :

j'aimerai bien en avoir la certitude et la certitude que ça n'evoluera pas en pire

il suffit de voir les thématiques développées à la tv ou au cinéma, avec une mise en parallèle avec les journaux d'informations, pour avoir la certitude que c'est actuellement comme cela. En effet, les premiers veulent que ça marche, ne prennent pas de risques, et donc savent parfaitement  calibrer leurs produits pour que ça évoque quelque chose. Je ne connais pas vraiment de film type "Le Justicier" ou "Le droit de tuer (?)" français. Les seconds veulent du sensationnel et du putassier, pour que nos plus bas instincts et nos tripes partent avant la mise en route du cerveau. A moins de se référer au grand complot illuminati, on peut donc estimer qu'il n'y a pas de vengeance "normalisée", sinon ils en feraient des choux  gras.

L'évolution elle est moins certaine, quant on voit le niveau de nos politiques ou d'abrutissement (qualitatif) de la tv (éducative et informative). Il faut voir aussi la façon dont sera assimilé les immigrés qui apportent parfois dans leurs bagages la culture de la vengeance et de la dette d'honneur

 

Edited by rendbo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, christophe 38 a dit :

ta réponse est pleine de sagesse et de bon sens.

Mon intervention précédente, qui peut paraitre excessive, reflete la crainte que j'ai de nous faire déborder par la droite, par des extremes, qui n'entendront pas ce que tu écris (et nous subirons ).

Par exemple, Salah Abdeslam : qu'avons nous à lui reprocher ? Il n'a tué personne, n'a pas porté d'arme, ne s'est pas rebellé. Il aura beau jeu de dire qu'il n'avait pas de ceinture d'explosif lors de l'attaque du Bataclan... (ses empreintes genetiques prouvent qu'il l'a manipulée, pas qu'il l'a portée, et quand bien meme, il n'est pas allé au bout de son geste).

Autrement écrit, complice.

Il va donc falloir préparer l'opinion publique à ce qu'il ne finisse pas ses jours en prison (10 ans ??) (entre ceux qui veulent Justice et ceux qui crient vengeance, ça ne va pas etre évident). (la peine de mort existe toujours : les assassins continuent de tuer des innocents et égorger un civil, égorger une femme, un enfant, .... comment laisser vivre des auteurs après cela ?? A l'etranger, les operations homo, ciblées, existent aussi (comme quoi, la peine de mort existe encore).

De l'autre coté, je suis laic (pas athée, mais laic). Je pense (peut etre à tort) que la laicité constituée par la loi de 1901 n'est peut etre pas suffisamment visible pour l'islam politique : la vision d'un pays sans religion d'etat a peut etre fait penser à certains que ce pays pouvait etre conquis (d'où les points de friction entre certains et nos valeurs).

 

Je conclue : il ne faut pas se crisper : je ne veux que la défense des innocents et celle de mon pays ; je ne cherche pas à collectionner les cranes. Reste à savoir si la peine de prison à temps compté est LA solution.

Pour Abdelslam je crois que son action est en voie de requalification et qu'il risque de prendre bien plus que 10 avec une incompressibilité en plus

Voir l'exemple de Carlos par exemple

Pour les opérations homo, elles sont grises donc sensées etre ignorées du public; Tu ne peux comparer l'élimination sur notre territoire de djihadistes complices ou pire de djihadistes potentiels avec une élimination ciblée par opération humaine ou dronisation à l'étranger.

Le risque à terme c'est l'apparition d'escadrons de la mort avec toutes les dérives qui viennent avec et c'est pas les exemples qui manquent (Brésil, Philippines, Mexique, Salvador, Turquie .....)

Les extrêmes sont (pour l'instant) assujettis aux règles légales et démocratiques du pays (sinon elles sont hors la loi)

Si une majorité de français sont assez cons pour voter pour une mise en place autoritaire voire totalitaire, ben on aura de toute façon ce qu'on mérite

Pour le reste je pense que perpétuité avec 20-25 ans de sureté dont au moins la moitié à l'isolement (voir encore une fois Carlos) ça équivaut à mettre dans un donjon et jeter la clé médiatiquement. Y'a rien de plus douloureux pour ces ordures qui n'attendent que de devenir martyr. Une peine de mort judiciaire ne ferait que les renforcer (voir l'attentat de Bali). Un "balançé dans les oubliettes de l'histoire" est paradoxalement plus efficace à mon sens

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, christophe 38 a dit :

Par exemple, Salah Abdeslam : qu'avons nous à lui reprocher ? Il n'a tué personne, n'a pas porté d'arme, ne s'est pas rebellé. Il aura beau jeu de dire qu'il n'avait pas de ceinture d'explosif lors de l'attaque du Bataclan... (ses empreintes genetiques prouvent qu'il l'a manipulée, pas qu'il l'a portée, et quand bien meme, il n'est pas allé au bout de son geste).

Autrement écrit, complice.

Il va donc falloir préparer l'opinion publique à ce qu'il ne finisse pas ses jours en prison (10 ans ??) (entre ceux qui veulent Justice et ceux qui crient vengeance, ça ne va pas etre évident). (la peine de mort existe toujours : les assassins continuent de tuer des innocents et égorger un civil, égorger une femme, un enfant, .... comment laisser vivre des auteurs après cela ?? A l'etranger, les operations homo, ciblées, existent aussi (comme quoi, la peine de mort existe encore).

Complice ? Quand même pas, l'heure n'est plus à l'angélisme en matière de terrorisme :

Rien que pour la participation à une association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste :

ART 421-6 du CP modifié par la loi du 21/07/2016 :

Les peines sont portées à trente ans de réclusion criminelle et 450 000 euros d'amende lorsque le groupement ou l'entente définie à l'article 421-2-1 a pour objet la préparation :

1° Soit d'un ou plusieurs crimes d'atteintes aux personnes visés au 1° de l'article 421-1 ;

2° Soit d'une ou plusieurs destructions par substances explosives ou incendiaires visées au 2° de l'article 421-1 et devant être réalisées dans des circonstances de temps ou de lieu susceptibles d'entraîner la mort d'une ou plusieurs personnes ;

3° Soit de l'acte de terrorisme défini à l'article 421-2 lorsqu'il est susceptible d'entraîner la mort d'une ou plusieurs personnes.

Le fait de diriger ou d'organiser un tel groupement ou une telle entente est puni de la réclusion criminelle à perpétuité et de 500 000 euros d'amende.

 

Et même si cette loi ne rétroagit pas car en défaveur du mis en examen, l'ancienne écriture de l'article prévoyait déjà 20 ans de réclusion criminelle.

A supposer qu'il arrive encore à prouver qu'il n'ait pas participer directement aux faits, ce dont je doute (il était quand même dans l'une des voitures du commando).

Les 10 ans seront multipliés facilement par deux ou trois le concernant.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, rendbo a dit :

Une grande différence entre la France et les pays type US (ou latin), c'est qu'il n'y a pas chez le citoyen d'idée de vengeance ou d'auto-justice ancré dans les esprit. Les citoyens trouvent parfois les condamnation trop légère, mais personne n'ira tuer quelqu'un pour ça...

Ce n'est pas neuf, mais cela avait été fortement médiatisé. Ces tendances à l'auto-justice peuvent aussi émerger en France :https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Grégory#1984_:_Bernard_Laroche_est_accus.C3.A9.2C_lib.C3.A9r.C3.A9_puis_tu.C3.A9

Et on ne parlera pas des réglements de comptes crapuleux, qui relèvent aussi de l'auto-justice, même si la notion de justice y est pervertie par leurs auteurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Akhilleus a dit :

Pour Abdelslam je crois que son action est en voie de requalification et qu'il risque de prendre bien plus que 10 avec une incompressibilité en plus

Voir l'exemple de Carlos par exemple

Pour les opérations homo, elles sont grises donc sensées etre ignorées du public; Tu ne peux comparer l'élimination sur notre territoire de djihadistes complices ou pire de djihadistes potentiels avec une élimination ciblée par opération humaine ou dronisation à l'étranger.

Le risque à terme c'est l'apparition d'escadrons de la mort avec toutes les dérives qui viennent avec et c'est pas les exemples qui manquent (Brésil, Philippines, Mexique, Salvador, Turquie .....)

Les extrêmes sont (pour l'instant) assujettis aux règles légales et démocratiques du pays (sinon elles sont hors la loi)

Si une majorité de français sont assez cons pour voter pour une mise en place autoritaire voire totalitaire, ben on aura de toute façon ce qu'on mérite

Pour le reste je pense que perpétuité avec 20-25 ans de sureté dont au moins la moitié à l'isolement (voir encore une fois Carlos) ça équivaut à mettre dans un donjon et jeter la clé médiatiquement. Y'a rien de plus douloureux pour ces ordures qui n'attendent que de devenir martyr. Une peine de mort judiciaire ne ferait que les renforcer (voir l'attentat de Bali). Un "balançé dans les oubliettes de l'histoire" est paradoxalement plus efficace à mon sens

ce n'est pas faux (maniere d'ecrire que tu as raison)

Il y a 3 heures, benji a dit :

Complice ? Quand même pas, l'heure n'est plus à l'angélisme en matière de terrorisme :

Rien que pour la participation à une association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste :

ART 421-6 du CP modifié par la loi du 21/07/2016 :

Les peines sont portées à trente ans de réclusion criminelle et 450 000 euros d'amende lorsque le groupement ou l'entente définie à l'article 421-2-1 a pour objet la préparation :

1° Soit d'un ou plusieurs crimes d'atteintes aux personnes visés au 1° de l'article 421-1 ;

2° Soit d'une ou plusieurs destructions par substances explosives ou incendiaires visées au 2° de l'article 421-1 et devant être réalisées dans des circonstances de temps ou de lieu susceptibles d'entraîner la mort d'une ou plusieurs personnes ;

3° Soit de l'acte de terrorisme défini à l'article 421-2 lorsqu'il est susceptible d'entraîner la mort d'une ou plusieurs personnes.

Le fait de diriger ou d'organiser un tel groupement ou une telle entente est puni de la réclusion criminelle à perpétuité et de 500 000 euros d'amende.

 

Et même si cette loi ne rétroagit pas car en défaveur du mis en examen, l'ancienne écriture de l'article prévoyait déjà 20 ans de réclusion criminelle.

A supposer qu'il arrive encore à prouver qu'il n'ait pas participer directement aux faits, ce dont je doute (il était quand même dans l'une des voitures du commando).

Les 10 ans seront multipliés facilement par deux ou trois le concernant.

la loi ne retro agira pas : la date des crimes est antérieure à cette mouture ; ce sera l'ancienne qui s'appliquera.

Il n'aide pas les enqueteurs (autrement dit, ne pourront lui etre mis sur le dos que ce que l'enquete pourra lui attribuer et que ses avocats ne pourront pas se débrouiller)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/11/2016 à 13:24, prof.566 a dit :

Question à deux balles : attirer des policiers dans des pièges pour les caillasser/molotoviser, ca ne relève pas d'une stratégie terroriste? (obtenir un objectif par la terreur)?

 

Il n'y a pas de définition du terrorisme. C'est très compliqué et évolue au fur et à mesure que les politiques n'avaient pas vu venir certains éléments ou en ont besoin. Un terroriste hier c'était un groupe de gauchistes qui voulait faire dérailler des TGV histoire de montrer qu'il y avaient de dangereux terroristes d’extrême gauche en France. Aujourd'hui se sont des fanatiques religieux romantiques, demain se sera autres choses. Ce sont les politiques qui placent le curseur la ou ils veulent. Comme avec les "déséquilibrés", façon bien policées d'appeler un terroriste islamiste raté, ou qui à raté son action (imaginé que Larossi Abballa ne soit pas parvenu à égorger le couple, on nous aurait alors dit qu'un déséquilibré avait attaqué à l'arme blanche un couple chez eux et c'est tout).

 

Il y a 5 heures, rendbo a dit :

Une grande différence entre la France et les pays type US (ou latin), c'est qu'il n'y a pas chez le citoyen d'idée de vengeance ou d'auto-justice ancré dans les esprit. Les citoyens trouvent parfois les condamnation trop légère, mais personne n'ira tuer quelqu'un pour ça...

 

On voit que tu ne vis pas à la campagne. Ce n'est pas parce que les gens des villes ont des personnalités anémiées par la masse que c'est le cas partout en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu aurais quand pu citer bien mieux que la pantalonnade de Tarnac... dont on ne sait même pas si l'affaire était vraie ou montée de toutes pièces.

Pour la campagne, oui on sait, le bon sens paysan. Ça me rappelle que mon arrière-grand père a certainement été balancé par un de ses bons Français avant d'être envoyé à Drancy puis en Pologne. Le pire, c'est qu'on n'a même pas essayé de raccourcir ce bon citoyen après la guerre. Il faudrait que je demande à sa fille pourquoi d'ailleurs.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, christophe 38 a dit :

la loi ne retro agira pas : la date des crimes est antérieure à cette mouture ; ce sera l'ancienne qui s'appliquera.

Il n'aide pas les enqueteurs (autrement dit, ne pourront lui etre mis sur le dos que ce que l'enquete pourra lui attribuer et que ses avocats ne pourront pas se débrouiller)

Je n'ai jamais dit que la loi rétroagirai. Je l'ai d’ailleurs rappelé dans mon post en disant que la simple participation à une association de malfaiteurs préparant une action terroriste c'était déjà 20 ans encourus pour des faits commis en 2015.

Qu'il collabore ou non ne changera pas grand chose pour son renvoi devant les assises et une condamnation lourde. Sa participation est établie dans la préparation ainsi que sa présence dans l'une des voitures lors des attentats. Ce qui est dommage par contre c'est qu'on en saura pas beaucoup plus sur les différents protagonistes, le modus operandi lors de la préparation, les complicités éventuelles venant de l’étranger voire les donneurs d'ordre. çà oui c'est dommage mais le concernant l'affaire est pliée.

 

 

Edited by benji
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça m'étonnerait fort que l'on revienne à la peine de mort et dans ce genre de cas je pense aussi que ce ne serait pas une bonne chose. Ça les transformerait en martyr. Trente ans de prison, en arrêtant de les médiatiser serait bien mieux. Qu'Abdeslam et consorts terminent leur "carrière" au milieu de détenus de droits communs dans une prison crasseuse me paraît bien plus adapté. 

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que la prison soit crasseuse et ils auront une vague impression d'avoir un minimum de maitrise de leur environnement (dressage de cafards, planquage de trucs dans la saleté, etc.)

Qu'au contraire, ce soit nickel, asseptisé, brillant comme un sous neuf, tout le temps, quoi qu'ils tentent de faire pour dégrader l'environnement, et ça les brisera assurément.

Il est possible d'être réellement inhumain en donnant l'impression d'un traitement favorable ...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

A C Seven

J'avais vu cette partie du débat ( un peu avant de m'endormir sur le canapé ) et j'ai revu 2 fois chaque vidéo sans que je note que Fillon propose de déchoir de leur nationalité des dizaines de milliers de français au motif qu'ils sont musulmans radicaux comme tu le proposais : si tu confonds la position de fillon ( 38'' de la première vidéo ) qui propose de déchoir de leur nationalité ceux qui combattent en Syrie et en Irak ( et qui sont donc des terroristes en droit français ) avec ce que tu soutenais je n'y suis pour rien.

Enfin lui même évoque quelques dizaines de personnes concernées ( 2ième vidéo )

 

La déchéance est dans ce cas ( celui évoqué par Fillon ) tout à fait possible y compris avec le droit actuel mais quand même soumis à des contraintes que l'ex-premier ministre n'évoque pas :

http://www.slate.fr/story/112291/droit-creer-des-apatrides

 Par ailleurs il tombe ensuite dans oui-oui fait de la politique quand il nous explique que ça empêchera les djihadistes de revenir en France car on demandera aux turcs de les garder sur leur territoire ........

En ce qui concerne l'argument d'autorité ( François est un ex premier ministre donc il sait ce qu'il dit ) c'est de la blaque : F Fillon ne parle pas ici en tant que (ex)premier-ministre mais en tant que candidat à une élection

La preuve : en tant que premier ministre il a signé en mars 2012 le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance ( http://www.touteleurope.eu/actualite/qu-est-ce-que-le-traite-sur-la-stabilite-la-coordination-et-la-gouvernance-tscg-de-2012.html ) qui prévoyait de faire passer le déficit nominal de 5.1% en 2011 à 3% en 2013 ( et le structurel à 0.5% avec possibilité à 1% )

Mais en tant que candidat il nous explique maintenant qu'il est impossible de passer de 3.3% ( déficit nominal 2016 ) à 3% en 2017 ou 2018 ou même 2019 et qu'on peut allégrement laisser les déficits filer à 4.7% en 2017 en dépensant des sommes qu'on a pas ........    

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎07‎/‎11‎/‎2016 à 20:43, benji a dit :

Je n'ai jamais dit que la loi rétroagirai. Je l'ai d’ailleurs rappelé dans mon post en disant que la simple participation à une association de malfaiteurs préparant une action terroriste c'était déjà 20 ans encourus pour des faits commis en 2015.

 

Le procureur François Mollins en charge des problème de terros a dit que la peine c'est de 10 ans maxi pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste".

Et qu'il faudrait la porter à 30 ans pour être efficace. Parce que d'après lui dans 2/ 3 ans on va faire sortir de prison une bonne centaine de gars ayant de prés ou de loin fricoter avec des terroristes. Et il a même dit qu'avec les remises de peines les 10 ans ils ne les faisait jamais parce que bien souvent ils sont condamner à 8 et qu'il en font que 6 .  

Share this post


Link to post
Share on other sites
37 minutes ago, Scarabé said:

Le procureur François Mollins en charge des problème de terros a dit que la peine c'est de 10 ans maxi pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste".

Sauf que c'est faux ...

Quote

L'acte de terrorisme défini à l'article 421-2 est puni de vingt ans de réclusion criminelle et de 350 000 euros d'amende.

Lorsque cet acte a entraîné la mort d'une ou plusieurs personnes, il est puni de la réclusion criminelle à perpétuité et de 750 000 euros d'amende.

 

Quote

Les peines sont portées à trente ans de réclusion criminelle et 450 000 euros d'amende lorsque le groupement ou l'entente définie à l'article 421-2-1 a pour objet la préparation :

1° Soit d'un ou plusieurs crimes d'atteintes aux personnes visés au 1° de l'article 421-1 ;

2° Soit d'une ou plusieurs destructions par substances explosives ou incendiaires visées au 2° de l'article 421-1 et devant être réalisées dans des circonstances de temps ou de lieu susceptibles d'entraîner la mort d'une ou plusieurs personnes ;

3° Soit de l'acte de terrorisme défini à l'article 421-2 lorsqu'il est susceptible d'entraîner la mort d'une ou plusieurs personnes.

Le fait de diriger ou d'organiser un tel groupement ou une telle entente est puni de la réclusion criminelle à perpétuité et de 500 000 euros d'amende.

Tout est là il suffit de savoir lire https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006149845&cidTexte=LEGITEXT000006070719

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,043
    Total Topics
    1,364,872
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries