Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

menaces intérieures


zx
 Share

Recommended Posts

il y a 7 minutes, prof.566 a dit :

Moi qu ine suis d'habitude pas très FI, j'ai bcp aimé les paroles d'un de leurs représentants. Il était prêt à donner sa vie pour donner la vie, le terroriste a donner sa vie pour donner la mort. C'est ce qui fait notre supériorité (je paraphrase).

J'ai du mal avec cette vision des choses exprimée par cette personne. Prendre le risque que cette certitude de disposer d'une supériorité morale sur l'adversaire devienne sinon un but, du moins une sorte de consolation, me met très mal à l'aise. :unsure:
Dans la doctrine des djihadistes, les moudjahidines sont des munitions. Leur attrition est prévue, volontaire, planifiée, et encouragée. Et il y a malheureusement bien plus de candidats au terrorisme aveugle que d'Arnaud Beltrame, y-compris dans notre pays.

En clair, il m'est difficile d'accepter que de grands hommes meurent pour que des salauds s'accomplissent dans la mort. :sad:

D'autre part à propos de la FI, il y a eu de l'un peu moins glorieux dans cette affaire aussi... Rapidement condamné de façon unanime, fort heureusement... Il y a des cons (et des gens bien) partout.

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Un C dans l'air très intéressant, surtout sur l'efficacité réelle de l'état d'urgence. 

Sinon j'ai découvert que les fiches S dataient des années... 60 ! Leur création était liée au terrorisme d'extrême-gauche ? 

"Il était fiché S..."# cdanslair 26.03.2018

 

 

 

Le ‎23‎/‎03‎/‎2018 à 16:32, Bruno a dit :

C'est clair qu'il y a forcément eu des complicités... 

Avec le recul, est-ce qu'il y a forcément eu des complicités ?

On est quand même face à du terrorisme low-cost qui n'a pas l'air de nécessiter de gros moyens.

Excepté son arme à feu (peut-être achetée illégalement à quelqu'un qui n'a rien à voir avec l'islamisme), tout ce qui a été réalisé lors des attentats de Carcassone pouvait être accompli par un homme seul d'un point de vue technique.

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

A savoir : 

Hommage au colonel Arnaud Beltrame : un cortège funéraire partira du Panthéon à 10h ce mercredi en direction des Invalides (Panthéon, rue Soufflot, boulevard Saint-Michel, quais rive gauche devant l'Assemblée Nationale et le Quai d'Orsay, esplanade des Invalides).

Militaires, policiers, pompiers, civils appelés par le PR à être présents sur tout le parcours du convoi, selon un message parti dans les corps en uniforme ce matin

A nous aussi d'être là. Et de faire que d'autres soit là "par une présence, digne, silencieuse et fraternelle":

Ou de nous unir, là où nous sommes, par la pensée, dans la mesure de nos moyens. Devant nos gendarmeries, nos monuments aux morts, etc.

Edited by floflo7886
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Est-ce qu'il est déjà arrivé qu'un policier/gendarme s'échange dans le cadre d'une prise d'otages ? Est-ce que c'est une pratique qui est acceptée dans le cadre d'une intervention ?

Je sais par exemple qu'aux Etats-Unis c'est complètement proscrit. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kiriyama a dit :

Est-ce qu'il est déjà arrivé qu'un policier/gendarme s'échange dans le cadre d'une prise d'otages ? Est-ce que c'est une pratique qui est acceptée dans le cadre d'une intervention ?

On ne peut sans doute pas parler d'échange, mais des gendarmes se sont constitués otages dans le cadre de la prise d'otages d'Ouvéa.

Link to comment
Share on other sites

Bien sûr que l'origine du geste, que dis-je du don de sa vie et du sacrifice, de ce Colonel est dans les "Menaces intérieures"

Mais je me demande, lorsque nous avons à faire à un héro, si un fil "spécial" ne pourrait pas être "dégagé" de la chronique quotidienne des menaces et de leur prise en compte

D'autant plus que, Servant l'a bien dit ( dans "c'est dans l'air" hier sur La Cinq ), cela met en lumière que dans certains métiers, dans certaines vocations, c'est non seulement l'homme qui est en situation extrême, mais c'est aussi tout l'entourage. Tout l'entourage qui sait et qui est concerné par l'engagement d'un soldat, d'un serviteur de l'état, d'un serviteur des autres ( pompiers, personnels de santé,   diplomates etc ). Et lorsque l'un d'eux se trouve encore plus exposé, il n'y a pas forcément un reporter pour en témoigner

Bref, il est question là de situations où le fond de l'humain, le cœur de l'homme, est engagé. L'exemplarité, l'ultime "don de soi"  n'est pas "donné" à tout le monde !  Et personne n'aurait reproché à ce gendarme d'être resté en retrait. Seuls sa conscience, son entraînement, et son "devoir" intime l'ont poussé à remplacer une otage.

Gloire et Honneurs à ce Colonel, à ce gendarme, à cet homme => Plus d'un d'entre nous, et des français, et des jeunes qui cherchent leur voie,  ont là un témoignage, bien dans notre actualité, pas un héro du passé: un héro d'aujourd'hui. Alors MERCI ! 

  • Like 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kiriyama a dit :

Est-ce qu'il est déjà arrivé qu'un policier/gendarme s'échange dans le cadre d'une prise d'otages ? Est-ce que c'est une pratique qui est acceptée dans le cadre d'une intervention ?

Je sais par exemple qu'aux Etats-Unis c'est complètement proscrit. 

il y a une heure, Skw a dit :

On ne peut sans doute pas parler d'échange, mais des gendarmes se sont constitués otages dans le cadre de la prise d'otages d'Ouvéa.

De même sans parler d'otage à proprement parler, il y a déjà eu des cas de gendarmes et policier se mettant volontairement en avant pour attirer l'attention de malfaiteurs afin de les raisonner et protéger des civils. Cas du Général de gendarmerie Guy Delfosse assassiné par deux terroristes d'action directe en 1984 à Lyon.

http://www.aet-association.org/institution/lhistoire-de-lassociation/general-guy-delfosse

Edited by Patrick
typo
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Patrick a dit :

De même sans parler d'otage à proprement parler, il y a déjà eu des cas de gendarmes et policier se mettant volontairement en avant pour attirer l'attention de malfaiteurs afin de raisonner des malfaiteurs et protéger des civils. Cas du Général de gendarmerie Guy Delfosse assassiné par deux terroristes d'action directe en 1984 à Lyon.

http://www.aet-association.org/institution/lhistoire-de-lassociation/general-guy-delfosse

Merci de rappeler sa mémoire.

Il était devenu mon héros à l'époque (à côté de l'invalide juif sur Aquille Lauro et du Chinois "stoppeur de chars" à Tien An Men ), je ne me souvenais plus de son nom, je voulais même le rappeler dans ce fil après l'assassinat du colonel Beltrame mais je n'avais pas des éléments (je pensais à tort qu'il a été une victime du gang des postiches). Il ne pouvait pas ne pas intervenir.

Je me souvenais qu'il avait dit aux malfaiteurs "Je vous somme de vous rendre !" tout en étant désarmé.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

bonjour

 

 

je ne parlerai pas de nos camarades gendarmes, ne connaissant pas leurs dernieres instructions, mais, pour la police nationale, il y a eu celle du Directeur Général de la PN en décembre 2015, qui dit en substance "demerdez vous avec rien mais intervenez !"

la page 4 : intervenir pour fixer ou confiner ... https://fr.scribd.com/doc/293959367/Note-Fiches-Conduite-Tueries-de-Masse

avec ton seul pare balles (dont la balistique de la Kalash rigole) et tes 30 coups si tu as tes 2 chargeurs... devant celui de 30 de l'arme du cinglé (et ceux qu'il a par ailleurs).

Enfin, lui, le méchant, il se fout des balles perdues, toi, elles te seront reprochées (surtout si elles touchent des innocents).

toi, tu n'es pas forcement entrainé avec tes 6 chargeurs tirés en stand par an et tu n'as pas envie de crever, lui, si ! et de te crever aussi. (je reconnais que c'est une motivation pour etre méchant, mais, ça ne se commande pas)

 

bref, ce n'est pas un métro de retard, c'est tout une doctrine à revoir.

Edited by christophe 38
  • Like 3
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Quote

France: un homme fonce sur des militaires sans faire de blessés

Varces-Allières-et-Risset (France) - Un homme a été interpellé jeudi après avoir foncé avec sa voiture sur des militaires d'une caserne proche des Alpes françaises, sans faire de blessés, moins d'une semaine après l'attentat jihadiste dans le sud-ouest dont les victimes étaient inhumées le même jour.

En début de matinée à proximité de la caserne de Varces-Allières-et-Risset, près de Grenoble, un homme accompagné d'une femme a insulté puis tenté de renverser des membres de la 27e Brigade d'infanterie de montagne (BIM), en tenue de sport mais clairement identifiables comme militaires, avant de prendre la fuite, selon des sources proches du dossier.

L'homme a été interpellé quelques heures plus tard non loin de là, à Grenoble, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Ses motivations restent inconnues, mais "il semble qu'il y avait manifestement une vive rancoeur envers les militaires", a indiqué le parquet de Grenoble.

"Aux alentours de 8H15, il a menacé verbalement six ou sept militaires qui faisaient un footing. Il a insulté un deuxième groupe de militaires qui sortaient faire un footing et qui l'ont perdu de vue", a précisé le colonel Benoît Brulon, porte-parole de l'Armée de Terre.

L'homme a ensuite "foncé" sur les militaires, qui "ont réussi à remonter sur le trottoir sans être écrasés".

La voiture, une Peugeot 208 selon l'armée, était vraisemblablement équipée de fausses plaques d'immatriculation, les numéros ne correspondant pas au modèle du véhicule, selon le parquet.

Cette agression survient moins d'une semaine après l'attaque jihadiste dans le sud-ouest de la France qui a fait quatre morts, dont Arnaud Beltrame, un officier de gendarmerie qui s'était livré à la place d'une otage. Les derniers hommages aux victimes et leurs obsèques ont lieu jeudi.

L'auteur de l'attaque, Radouane Lakdim, 25 ans, qui était fiché pour radicalisation islamiste par les services de renseignement, a été abattu dans le supermarché où il s'était retranché.

Des tags hostiles au colonel Beltrame et glorifiant l'auteur de l'attaque ont été découverts à Grenoble.

En août dernier, une voiture avait foncé sur des militaires de l'opération de surveillance des lieux publics Sentinelle, mise en place après les attentats de janvier 2015, à Levallois-Perret en banlieue parisienne, faisant six blessés. Le parquet antiterroriste avait été saisi et le suspect interpellé quelques jours plus tard dans le nord de la France.

En 2017, d'autres policiers et militaires ont été pris pour cible à plusieurs reprises à Paris. Le 20 avril sur les Champs-Élysées, une attaque revendiquée par le groupe Etat islamique avait coûté la vie à un membre des forces de l'ordre.

Après les tueries de Mohamed Merah en 2012, la France, particulièrement visée pour sa participation à la coalition militaire internationale contre le groupe État Islamique (EI) en Irak et en Syrie, a été frappée depuis 2015 par une série d'attentats sans précédent qui ont fait 245 morts au total, dont 130 à Paris en novembre 2015 et 86 à Nice (sud-est) en juillet 2016.

pta-grd-sla-cha-dab/ppy/fga/lv/roc


(©AFP / 29 mars 2018 11h39)

 

Link to comment
Share on other sites

Gus condamné 25 fois selon BFM, un petit voyou irrécupérable mais pas un terroriste a priori.

Sinon, affaire qui peut avoir une portée internationale. Un journaliste en exil azéri et sa femme se sont fait tiré dessus à Toulouse :

http://www.bfmtv.com/police-justice/fusillade-a-toulouse-un-journalisme-azeri-et-sa-femme-pris-pour-cible-son-epouse-decede-1408496.html

Après les Kurdes assassinés à Paris, les affaires en Angleterre, les journalistes tués a Malte et en Slovaquie, le terrorisme au quotidien, on est en train de retourner aux années de plomb...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, French Kiss a dit :

Peut-etre des eliminations ciblees qui concernent des temoins genants et qui seraient donc la cible des cellules d' "action exterieure" des services syriens, turques ou iraniens?

Oui, voilà c'est toute l'Europe (de l'Ouest) qui semble (re)devenir un terrain d'élimination des opposants en exil pour dictatures étrangères...

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Bindner, L. (2018). Jihadists’ Grievance Narratives against France. http://docdro.id/Dit4x2E

Résumé :

Révélation

"France ranks first in the EU as a provider of foreign terrorist fighters in Syria and Iraq, and as the most-targeted European country in the context of the Syrian-Iraqi conflict. France has a longstanding history related to jihadism, correlated with multiple grievances from jihadist groups: it has been depicted as an enemy of Islam because of its foreign policy, its domestic policy towards religion, and, last but not least, its very essence. These grievances have been conveyed, like the baton of a relay race, from the first generations of North-African Islamist networks and the “elder brothers of jihad” to contemporary jihadists. The French jihadist media ecosystem has been instrumental in attracting a particularly large contemporary following. From the French perspective, a range of social, cultural, religious, economic, political, demographic drivers and identity factors converged to create a fertile ground for receptive radicals to emerge and break away from democratic values. Informed by these issues, this Policy Brief aims to identify avenues of further development for the French counter-terrorism strategic communication strategy. It concludes by stressing the need for this communication strategy to strive for positive, alternative messaging to re-create a continuum between individuals in the jihadist milieu and France as a nation state."

 

EFGwZCQ.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

Article donnant les statistiques sur les 78 attentats (ou tentatives) en France de  ces 4 dernières années.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2018/03/30/2013-2018-la-radiographie-du-terrorisme-en-france_5278743_4355770.html

Avec les auteurs, les cibles visées (militaires, civils, communauté religieuse), (et les détails disponible en lien cliquable) etc.
Source : SR français, via le monde.

Un chiffre déjà:
Sur 78 tentatives d'attentats, 50 ont été déjoués, 17 ont échoué (cad: je suppose sans blessé à part l'auteur), et 11 ont "réussi".

Edited by rogue0
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Un canon "EMP" pour faire stopper un véhicules  "fou" ...

http://www.caradisiac.com/terrorisme-un-canon-a-ondes-pour-stopper-les-attaques-a-la-voiture-belier-167446.htm

Quote

Terrorisme : un canon à ondes pour stopper les attaques à la voiture bélier

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, une société française vient de créer un canon à ondes capable de stopper une voiture bélier à distance en désactivant tous ses systèmes électriques.

L’idée sort tout droit d’un film de science-fiction. Les EMP, ces fameuses bombes à impulsions électromagnétiques utilisées pour griller tous les appareils électriques, que vous avez pu voir dans Terminator, James Bond ou Matrix sont pratiquement devenues réalité, nous apprend ce matin notre confrère d’Europe 1.  Face à la menace terroriste et aux moyens employés comme la voiture ou le camion bélier, une PME française du nom de ITHPP-Alcen a eu l’idée de concevoir une « arme » capable de stopper ce genre d’attaque. Le principe est le même que pour un EMP d’Hollywood.

Ce canon, envoie un faisceau d’ondes très concentrées sur le véhicule assaillant qui va désactiver tous les composants électriques comme l’injection, le démarreur et les différentes pompes, rendant ainsi la voiture inconduisible. « En fait, c’est comme si on coupait, à distance, le contact de la voiture pour la stopper avant qu’elle ne fasse des dégâts », nous explique Europe 1. Le redémarrage est impossible tant que l’émission est maintenue. Pour le moment ce canon fonctionne jusqu’à une centaine de mètres selon l’antenne utilisée mais comme il peut perturber d’autres équipements électriques, la législation française oblige à limiter la puissance des antennes. Donc chez nous, la portée ne dépassera pas une dizaine de mètres… Pour le moment les grandes capitales sécurisent ces zones avec des blocs de béton et des rembardes. « Il n’est pas inimaginable d’enfouir plusieurs antennes dans le sol pour créer un périmètre de sécurité autour d’un lieu sensible », conclue la radio.

Le système semble très compact ... facile a emporter sur un véhicule léger, ou posé sur un support léger tant qu'on trouve un alimentation électrique pas trop loin, j'arrive pas a savoir s'il y a une batterie intégrée a la petite caisse.

S1-terrorisme-un-canon-a-ondes-pour-stop

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, g4lly a dit :

Un canon "EMP" pour faire stopper un véhicules  "fou" ...

http://www.caradisiac.com/terrorisme-un-canon-a-ondes-pour-stopper-les-attaques-a-la-voiture-belier-167446.htm

Le système semble très compact ... facile a emporter sur un véhicule léger, ou posé sur un support léger tant qu'on trouve un alimentation électrique pas trop loin, j'arrive pas a savoir s'il y a une batterie intégrée a la petite caisse.

S1-terrorisme-un-canon-a-ondes-pour-stop

je te parie ce que tu veux qu'il y a un condensateur ou supercondensateur qui une fois chargé est déchargé pour alimenter un "flash" EMP. ça autorise de puissantes impulsions malgré le peu d’énergie disponible via le réseau domestique. C'est ce que je devine du fonctionnement de l'engin.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 07/04/2018 à 04:21, g4lly a dit :

Un canon "EMP" pour faire stopper un véhicules  "fou" ...

http://www.caradisiac.com/terrorisme-un-canon-a-ondes-pour-stopper-les-attaques-a-la-voiture-belier-167446.htm

Le système semble très compact ... facile a emporter sur un véhicule léger, ou posé sur un support léger tant qu'on trouve un alimentation électrique pas trop loin, j'arrive pas a savoir s'il y a une batterie intégrée a la petite caisse.

S1-terrorisme-un-canon-a-ondes-pour-stop

Ils prendront des voitures plus vieilles et basta, je suis sceptique et encore faut il avoir identifié le véhicule en question avant qu'il ne commence le méfait. C'est une pure "branlette" .

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Apparemment, les rixes en série dans les universités (ou école) n'étaient pas une série de coïncidences.
Ce seraient des groupes d'extrême-droite et -gauche qui s'affrontent.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2018/04/10/deblocage-contre-blocus-des-universites-l-extreme-droite-et-l-extreme-gauche-s-affrontent_5283363_823448.html

https://www.vice.com/fr/article/d354xx/courez-bande-de-gauchistes-sinon-on-vous-bute

 

Link to comment
Share on other sites

  • Fenrir locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,825
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...