zx

menaces intérieures

Recommended Posts

Les informations sont contradictoires. Ils sont d'origine syrienne ou des réfugiés Syrien? Plus généralement on ne parle pas beaucoup dans les médias généralistede cette affaire mais ils sont soupçonnés d'avoir transporte du gaz je crois. 

 

Quant au principe des fouilles prévenir les parents quelques jours avant est d une débilité immense. Il est tout à fait possible cependant de fouiller les affaires quand les gamins font autre chose. Mais le but semblait ici de rassurer des parents et il fallait donc que ça soit visible. A 4 ans il est tout à fait possible d expliquer aux petits qu on fait ça pour montrer aux méchants qu on regarde partout etc. Par contre ce que leurs parents leur disent... et ne faites pas colle si jamais les islamistes n avaient uses des enfants. Y a certes dans nos médias un tabou par rapport à ça mais Gally tu es largement assez informe pour savoir qu en Syrie au Nigeria en Palestine voir au sud Liban ça a déjà été le cas. D'ailleurs il me semble qUE les deux pauvres exclus à 70 000 $ par an qui ont tués quinze horribles personnes aux USA avaient un gamin de quelques mois qu'ils n'ont pas hésites une seconde à abandonner à son sors.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai qu'une seule source donc à prendre avec des pincettes mais tous les policiers blessés lors de l'assaut de Saint Denis l'auraient été par des tirs amis. Même chose pour le chien. Et seulement 11 douilles en face.

https://fr.news.yahoo.com/info-m6---attentats-de-paris---les-dessous-de-l-assaut-de-saint-denis-145513276.html

Et bien...

Si c'est avéré ca ne me choquerait qu'à moitié quand on voit les photos d'après scènes et surtout là où les impacts sont arrivés...
Déjà qu'après l'intervention de l'hyper Kasher, le GIGN rigolait pas mal... Ca va encore vanner un max (souvenez vous merah)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien...

Si c'est avéré ca ne me choquerait qu'à moitié quand on voit les photos d'après scènes et surtout là où les impacts sont arrivés...
Déjà qu'après l'intervention de l'hyper Kasher, le GIGN rigolait pas mal... Ca va encore vanner un max (souvenez vous merah)

aie aie aie....

 

ce n'est pas à cause des vannes, mais, si c'est avéré, la prochaine fois, ils allumeront peut etre moins et auront peut etre plus de pertes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

aie aie aie....

 

ce n'est pas à cause des vannes, mais, si c'est avéré, la prochaine fois, ils allumeront peut etre moins et auront peut etre plus de pertes...

alors loin de moi de penser que tout se passe comme dans un film hollywoodien, dans lequel ca headshoot à tout va...

mais faut se rendre compte du ratio de balles tirées, du nombre de balles tirées dans un endroit aussi exigu, physiquement dans un couloir il y a max quoi ? 3hommes de têtes et encore normalement il ya le bouclier et son équipier le 3e n'a pas de grand champs de vision... ca fait quand même beaucoup de coup de feu...

Pour l'hyper kasher, on note bien le bouclier qui rentre, seul, sans soutiens et qui se retrouve obligé de se jeter sur le coté. Et quand on voit que même les hommes de fin de colonne viennent tirer sur coulibaly une fois que celui ci est mort, au sol histoire de se défouler suite à la pression encourue ou d'avoir cette expérience..(s'il y a une autre explication je la cherche?) Ca laisse méditer quant au professionnalisme de cette troupe comparée à une autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

alors loin de moi de penser que tout se passe comme dans un film hollywoodien, dans lequel ca headshoot à tout va...

mais faut se rendre compte du ratio de balles tirées, du nombre de balles tirées dans un endroit aussi exigu, physiquement dans un couloir il y a max quoi ? 3hommes de têtes et encore normalement il ya le bouclier et son équipier le 3e n'a pas de grand champs de vision... ca fait quand même beaucoup de coup de feu...

Pour l'hyper kasher, on note bien le bouclier qui rentre, seul, sans soutiens et qui se retrouve obligé de se jeter sur le coté. Et quand on voit que même les hommes de fin de colonne viennent tirer sur coulibaly une fois que celui ci est mort, au sol histoire de se défouler suite à la pression encourue ou d'avoir cette expérience..(s'il y a une autre explication je la cherche?) Ca laisse méditer quant au professionnalisme de cette troupe comparée à une autre.

re,

 

il n'y a pas que dans le couloir que ça a tiré, mais depuis l'exterieur, sur les fenetres, aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour passer ce problème de quantité de mun, pour rappel, l'essentiel des tirs sont des tirs de couverture ou de saturation. Il n'ya effectivement qu'à Hollywood que le méchant se fait tuer en un simple headshot.

Pour mémoire les stats au combat d'infanterie c'est 10 000 munitions d'armes légères pour un adversaire au tapis

Le but des tirs c'est surtout pour faire baisser la tete de l'ennemi et permettre à ses propres éléments soit de progresser soit de se retirer

Le reste c'est de la littérature de gens qui ont trop joué à CoD, MoH et CS

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

France Culture interview JM Delarue a propos du régime dérogatoire de l'état d'urgence.

http://www.franceculture.fr/emission-la-grande-table-2eme-partie-comment-garantir-notre-securite-sans-rogner-sur-nos-libertes-fo

je déconne, hein, ne pas prendre au premier degré, quoique...

ta signature s'accorde bien avec la question posée à JM DELARUE...

 

neanmoins, c'est vrai que c'est une reelle question : comment faire, sans restreindre les libertés de tous (celles des terros, comme les notres, parce que si on savait, dans la masse qui est terro, qui est de son coté, ce serait trop facile), comment faire pour que ça reste acceptable ?

qui va controler ? (et là, moi, je te parle de controle immédiat. par exemple, samedi 23h30, coup de fil : on a une info comme quoi un mec de retour de Syrie bouffe dans un kebab et est enfouraillé ; il a prévu d'aller en boite ensuite.. Dans l'urgence, dans la flagrance, qui prevenir ? qui va donner le feu vert ? sous quel délai (en gros, il te faut 10 minutes de trajet, il faut qu'il soit là, ce feu vert avant que tu arrives. Ce n'est pas un machin, trop lourd, trop lent qu'il faut)

Edited by christophe 38
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le monsieur qui aurait vendu des armes a Coulibaly

Le portrait chez libé de cet "indic" qui fournirait des armes aux terroristes

http://www.liberation.fr/societe/2015/05/12/trafiquant-ou-infiltre-claude-hermant-le-trouble-de-l-identitaire_1308251

D'autre détail du trafic d'arme chez marianne http://www.marianne.net/il-est-soupconne-avoir-arme-coulibaly-claude-hermant-facho-qui-vendait-armes-aux-islamos-100238704

Quelques détail sur les armes en question

http://www.bfmtv.com/societe/attentats-de-paris-en-janvier-ce-que-l-on-sait-du-couple-en-garde-a-vue-937142.html

Trafic d'armes en bande organisée

Les enquêteurs interrogent le couple car des armes découvertes dans l'arsenal d'Amedy Coulibaly, le tueur de l'Hyper Cacher, avaient transité par une société gérée par la compagne d'Hermant, a expliqué une source proche de l'enquête. Il s'agit d'un fusil d'assaut et quatre pistolets Tokarev retrouvés dans l'épicerie casher, théâtre d'une prise d'otages meurtrière le 9 janvier, et dans l'appartement occupé par Coulibaly à Gentilly, près de Paris, a ajouté cette source. 

Claude Hermant avait déjà été mis en examen début 2015 à Lille dans un dossier distinct de trafic d'armes en bande organisée. Il est soupçonné d'avoir revendu des armes via la société de paintball de sa compagne qui importait illégalement des armes remilitarisées. Leurs gardes à vue peuvent durer 96 heures.

D'autre détail sur la remilitartisation d'arme neutralisé source d'un trafic facile.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/12/15/01016-20151215ARTFIG00137-attentats-de-janvier-deux-proches-des-milieux-identitaires-en-garde-a-vue.php

Claude Hermant a été mis en examen début 2015 à Lille dans un dossier distinct de trafic d'armes en bande organisée. Le réseau de Claude Hermant avait des ramifications en Belgique et notamment à Charleroi. «Dans ce genre de trafic, il y a toujours un ou des intermédiaires. Claude Hermant ne connaissait pas forcément la destination finale des armes. Ça montrerait en tout cas la porosité entre certains milieux islamistes et du banditisme», expliquait une source policière citée en mai par La Voix du Nord.

Claude Hermant aurait remilitarisé pendant plusieurs années des armes neutralisées en provenance d'Europe de l'Est et expédiées par conteneurs à Anvers ou Rotterdam par une entreprise slovène, AFG. Agé de 51 ans, il a longtemps eu des liens avec les milieux barbouzards et l'extrême droite. Il était le leader de l'ex-Maison Flamande de Lambersart, fermée en 2012, où se retrouvaient de jeunes skinheads, affichant haine du «système», xénophobie et régionalisme flamand. Celui qui se présente comme un «anarchiste de droite» a été boxeur et a voyagé au Congo, en Croatie et en Angola. Il gérait un terrain de paintball et travaillait ces derniers mois dans une friterie de la rue Solférino, à Lille.

Edited by g4lly

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour passer ce problème de quantité de mun, pour rappel, l'essentiel des tirs sont des tirs de couverture ou de saturation. Il n'ya effectivement qu'à Hollywood que le méchant se fait tuer en un simple headshot.

Pour mémoire les stats au combat d'infanterie c'est 10 000 munitions d'armes légères pour un adversaire au tapis

Le but des tirs c'est surtout pour faire baisser la tete de l'ennemi et permettre à ses propres éléments soit de progresser soit de se retirer

Le reste c'est de la littérature de gens qui ont trop joué à CoD, MoH et CS

Pourtant lors de l'assaut de l'Airbus d'Air France, Thierry Prungnaud, le premier gendarme à pénétrer dans l'avion en a neutralisé 3 avant de se faire "ravaler" par le quatrième et ça des les premières secondes de l'assaut. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant lors de l'assaut de l'Airbus d'Air France, Thierry Prungnaud, le premier gendarme à pénétrer dans l'avion en a neutralisé 3 avant de se faire "ravaler" par le quatrième et ça des les premières secondes de l'assaut. 

Pas du tout le même cas de figure : environnement clos, couloir étroit, distance de tir inférieure à quelques metres (on a quoi comme distance entre la porte avant et le cockpit, moins de 5-7 m)

Dans le cas de St Denis on a une action de l'exterieur vers l'intérieur, dans le cas de l'airbus on a une action de l'interieur vers l'interieur. Les couverts, les distances d'engagement ne sont pas les mêmes. De même que les risques à prendre (otages dans un cas avec potentiellement des bombes vs pas d'otages mais risque de ceinture d'explosif)

Tu demanderas aux américains à Falloudja combien de munitions d'ALI il leur a fallu pour neutraliser un sniper dans un simple batiment : 10 000 x 5.56, plusieurs milliers de 12.7, plusieurs centaines de 25 mm, 4 obus de 120 et finalement 2 bombes de 250 kg.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant lors de l'assaut de l'Airbus d'Air France, Thierry Prungnaud, le premier gendarme à pénétrer dans l'avion en a neutralisé 3 avant de se faire "ravaler" par le quatrième et ça des les premières secondes de l'assaut. 

et ?

ce n'est pas parce que ça a marché dans un cas, il y a 15 ans, que ce modele d'inter est transposable à l'infini..

Depuis, il y a eu des logements qui étaient piegés

il y a eu des fondus qui étaient drogués (et pas qu'en France)...

et là, il n'y avait que des "méchants" dans l'appartement  (personne à particulierement ménager)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec l'essentiel de ce que tu écris sauf lorsque tu dis que "le but des tirs est de faire baisser les tetes". Le but des tirs pour des unités comme le RAID ou le GIGN c'est de neutraliser l'adversaire. Ensuite comparer le mode opératoire d'unités d'infanterie classique avec celui d'unité d'intervention n'est pas très opportun. Mais bon comme tu dis, c'est le contexte qui doit guider les choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le but des tirs pour des unités comme le RAID ou le GIGN c'est de neutraliser l'adversaire.

Ultimement oui. Mais la priorité est toujours la protection des eventuels otages et des hommes ensuite. S'il faut utiliser 5000 cartouches pour eviter de se faire arroser, alors elles seront utlisées. Il est rare que ça finisse au sniper comme dans les films

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ultimement oui. Mais la priorité est toujours la protection des eventuels otages et des hommes ensuite. S'il faut utiliser 5000 cartouches pour eviter de se faire arroser, alors elles seront utlisées. Il est rare que ça finisse au sniper comme dans les films

Je plussoie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

Traque de Salah Abdeslam: une perquisition retardée en raison d'une loi belge


Bruxelles - Une tentative d'arrêter à Bruxelles Salah Abdeslam, soupçonné d'avoir eu un rôle-clé dans les attentats de Paris, a été retardée de plusieurs heures en raison de l'interdiction légale de perquisitionner pendant la nuit en Belgique, a reconnu mercredi le ministre belge de la Justice, Koen Geens.

Nos services nous ont indiqué qu'il n'était pas du tout exclu qu'il soit là et que les heures entre lesquelles on ne peut pas faire de perquisitions, c'est-à-dire 9H du soir et 5H du matin, ne nous ont pas nécessairement aidé à retrouver Salah Abdeslam à ce moment-là, a déclaré M. Geens à la télévision publique RTBF.

C'est tout ce que je peux vous dire, je ne peux pas vous certifier - comme on ne l'a pas trouvé, je ne peux pas certifier - qu'il était là, a toutefois précisé le ministre, alors que des médias flamands estimaient mercredi que Salah Abdeslam, toujours introuvable, avait été manqué de peu en raison de cette législation.

Au lendemain des attentats, le gouvernement belge a annoncé 18 mesures pour renforcer la lutte contre le terrorisme, dont la suppression de l'interdiction de mener des perquisitions entre 21H00 et 05H00 du matin dans les dossiers de terrorisme. Ces mesures devraient entrer en vigueur début 2016.

Le dimanche 15 novembre, deux jours après les attaques qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés dans la capitale française, les forces de l'ordre belge avaient mené une opération de grande ampleur, notamment à Molenbeek, la commune de Bruxelles ayant servi de port d'attache à plusieurs membres de cellules jihadistes.

Le lundi 16 novembre dans la matinée, les forces spéciales d'intervention avaient investi le numéro 47 de la rue Delaunoy, à Molenbeek, pour tenter de mettre la main sur Salah Abdeslam. La perquisition n'avait rien donné.

Pour le parquet fédéral, en charge du volet belge de l'enquête, on ne peut pas parler d'un raté.

Nous avions une information indiquant que Salah (Abdeslam) pouvait ou avait pu se trouver dans l'habitation en question. Une perquisition a donc été effectuée et n'a rien livré. Affirmer qu'on n'a pas pu l'arrêter parce que nous ne pouvions pas effectuer de perquisitions entre 21h00 et 05h00 et qu'il s'est échappé durant cette tranche horaire est une extrapolation, a expliqué un porte-parole du parquet, cité par l'agence Belga.

En France, une perquisition doit commencer entre 6 heures et 21 heures. Une perquisition commencée avant 21 heures peut se finir après cette heure. En cas d'infraction liée à la criminalité organisée (trafic de stupéfiants, vol à main armée...) ou au terrorisme, une perquisition peut toutefois débuter en dehors de ces horaires, sous conditions.

Salah Abdeslam, un Français de 26 ans résidant à Molenbeek et qui est visé par un mandat d'arrêt international, est toujours en fuite plus d'un mois après les attentats. Il avait pu passer sans encombre un contrôle routier à Cambrai (nord de la France) le samedi 14 novembre à 09H10, soit une douzaine d'heures après les premières fusillades.

On a joué de malchance. Les autorités françaises m'ont dit que s'il était passé un quart d'heure plus tard, on l'aurait arrêté, parce qu'il aurait été dans notre base de données, a précisé mercredi sur la télévision belge RTL-TVI le ministre belge de l'Intérieur, Jan Jambon.

La trace de Salah Abdeslam s'arrête le samedi 14 novembre vers 14H00 dans une rue de Schaerbeek, une autre commune de Bruxelles.


(©AFP / 16 décembre 2015 16h31) nbread.php?news=659227

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, g4lly said:

 

heu, dans ce cas là, les flics ne pouvaient pas discretement encercler de domicile et interpeller ce qui en sortait ???

avant, de ce coté ci de la frontiere, c'est ce que l'on faisait..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, christophe 38 said:

heu, dans ce cas là, les flics ne pouvaient pas discretement encercler de domicile et interpeller ce qui en sortait ???

avant, de ce coté ci de la frontiere, c'est ce que l'on faisait..

Visiblement le parquet n'a pas jugé bon de mettre le logement sous surveillance ... ça se trouve il n'espérait pas y trouver grand chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, g4lly said:

Visiblement le parquet n'a pas jugé bon de mettre le logement sous surveillance ... ça se trouve il n'espérait pas y trouver grand chose.

m'enfin, mettre 4 personnes pendant une nuit à proximité, ça peut meme relever de l'initiative personnelle d'un chef de groupe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Member Statistics

    5,388
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Umbria
    Newest Member
    Umbria
    Joined
  • Forum Statistics

    20,668
    Total Topics
    1,238,197
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries