Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Falcon series


zx
 Share

Recommended Posts

Posted (edited)
Il y a 10 heures, Patrick a dit :

Plus besoin de reposer systématiquement sur les grands aéroports, les vols pourraient être planifiés en fonction des besoins de mobilité, voire par "sauts de puce" comme le ferait un car. Ça supposerait sans doute le recours à des algorithmes complexes aidant à déterminer les meilleures routes et à proposer les meilleures solutions aux voyageurs, mais un système d'abonnement et une tarification croissante en fonction du remplissage pourrait peut-être aider à faire passer la bosse en amenant les gens à opter pour un aéroport moins proche de leur destination mais dans des conditions de transport plus avantageuses. Imaginons par exemple un service de chauffeur privé à l'arrivée pour mener les gens à destination.

Peut-être, mais dans un pays autre que la France. Je rappelle que les vols entre deux points en France qui peuvent être reliés en moins de 2h30 par le train sont verboten :

https://www.air-journal.fr/2020-06-24-vols-courts-interdits-en-france-les-acteurs-de-laerien-protestent-5221038.html

 

Il y a 10 heures, Patrick a dit :

Enfin, je me permets de faire remarquer que ce confort ressenti était déjà le gros plus du Mercure 200 de Dassault par rapport à la concurrence

Même maintenant je me rappelle la sensation que j'ai eu quand j'ai assisté aux évolutions du Mercure au Salon du Bourget. Impressionné par le très faible bruit qu'il émettait.

Edited by Zalmox
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kiriyama a dit :

Dommage que Dassault n'ait pas persévéré dans les grands avions de lignes. :mellow:

Le Mercure 200 consommait trop, il a été victime du choc pétrolier.

Il y a 6 heures, ARPA a dit :

Vu la quantité de carburant, une version avec une charge utile en dizaine de passagers devrait conserver une autonomie importante, de plus de 10 000 km.

Je ne sais pas si ce sera autant, mais même le tiers de cette distance, ce serait déjà bien.

Il y a 6 heures, ARPA a dit :

A voir s'il y a un marché pour des avions long courrier avec moins de 30 ou 40 passagers. C'est un peu le raisonnement actuel qui a poussé à l'abandon de l'A380 pour plusieurs 777. Pour les destinations ou les A319 sont trop gros, une flotte plus nombreuse de Falcon pourrait se justifier.

C'était le raisonnement de la Pan Am quand la délégation menée par Charles Lindbergh a choisi le Mystère 20.

Il y a 6 heures, ARPA a dit :

Enfin on risque d'avoir des billets nettement plus cher à la place que ceux des Airbus. Et si le Falcon n'est pas complet (ce qui finira par arriver sur une ligne régulière) on va se retrouver avec un nombre de passagers comparables à ceux des jets d'affaire.

C'est pour ça que je pense qu'il faut une nouvelle politique de vente de billets, axée sur la notion de remplissage justement, mais aussi sur celle de desserte, en demandant aux gens où ils veulent aller et à quel moment, et proposer une solution de mobilité à l'arrivée. Avec deux piliers: le confort (dont l'aspect intimiste fait partie) et la brièveté du voyage (permise par l'absence de passage via un hub), même si cela suppose une planification à l'avance dudit voyage.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Hirondelle a dit :

Et personne n’a commenté le nez entre TU22m et SU57 ?

:wub:

un intérêt aérodynamique de relever le dessous du nez? je trouve que ça lui donne un style propre qui le démarque. je trouvais le 6X ennuyeux (trop Dassault old school) coté style, même si il n'y a pas à réinventer la roue non plus. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 06/05/2021 à 12:36, Patrick a dit :

Moins de 5 heures avant le livestream.

https://www.dassaultfalcon.com/en/MediaCenter/News/Pages/NewFalconJet.aspx

Vos pronostics? Un avion plus gros? Plus petit? Plus écolo? Moins cher? Plus rapide? Doté d'une nouvelle formule aérodynamique? Moins bruyant? Décollant et posant plus court? Un retour de Dassault sur le segment du court-courrier? Un avion électrique ou à hydrogène? Un business jet supersonique? Un Rafale à 12 places? Un dirigeable en forme de buste géant d'Eric Trappier?

Suspense.

Selon moi, ça va être plus gros, avec une nouvelle formule aérodynamique et moins bruyant.

J'espère que j'ai bon.

Suspense...

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

Entièrement en « classe affaire » ça pourrait être interessant n’empêche... ça fait moins « bétaillère » tout en mettant un nombre relativement important de personnes... au lieu de prendre la classe affaire dans un avion de ligne plus traditionnel tu parts en Falcon et tu peux arriver dans les petit aéroports plus sélect comme le Bourget ou  London City...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Shorr kan a dit :

Et si j'en commande un aujourd'hui je l'aurais quand mon Falcon 10X ?

Faut prendre un ticket comme tout le monde. Je suis déjà devant.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 1 heure, pascal a dit :

75 millions de $ pièce

C’est Zalmox et Shorr Kan qui payent.

Indicatif : un A320 serait au prix catalogue ~100/110 millions USD. Prix catalogue qui n’a pas de sens, puisqu’il semble que les appareils soient usuellement vendus plus de 50% moins cher.

Quelqu’un sait si les remises pratiquées sont du même ordre de grandeur sur biz?

 

Edited by Hirondelle
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Le 06/05/2021 à 19:25, Kwak a dit :

Il est effectivement magnifique (l'empenage en T est assez frappant). Dassault vient clairement se positionner face à Bombardier et Gulfstream.

La taille de la cabine peut être assez intéressante pour des versions militarisées style PATMAR/SURMAR ou peut être même petit AWACS.

C'est ce que j'ai fais remarquer depuis samedi sur les fils PATMAR & SURMAR ou MAWS, Maritime Airborne Warfaire System (quoique dans l'idéal je préfèrerais carrément un "Atlantique-3") ; mais l'hypothèse de remplacer les ATL-2 par un dérivé d'Airbus A320/A321 semble y avoir jusqu'ici bien plus de supporters que celle d'un Falcon-10X PatMar... :sad:

Sinon, sur la motorisation je me disais un truc : le fait que pour la 1ère fois un Falcon soit propulsé par des Rolls-Royce n'est-il pas une manière de se distinguer de la concurrence (que je sache les Gulfstream ont tous des Pratt & Whitney Canada ou des Garrett) ; et surtout de souligner la nature "très haut de gamme" du 10X ?? Le simple nom de Rolls-Royce faisant immédiatement penser au luxe, ce qui n'est pas le cas de Pratt & Whitney Canada, Garrett, ou General Electric.

Edited by Bruno
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, Bruno a dit :

Sinon, sur la motorisation je me disais un truc : le fait que pour la 1ère fois un Falcon soit propulsé par des Rolls-Royce n'est-il pas une manière de se distinguer de la concurrence (que je sache les Gulfstream ont tous des Pratt & Whitney Canada ou des Garrett) ; et surtout de souligner la nature "très haut de gamme" du 10X ?? Le simple nom de Rolls-Royce faisant immédiatement penser au luxe, ce qui n'est pas le cas de Pratt & Whitney Canada, Garrett, ou General Electric.

RR dans le domaine civile n'est pas particulièrement associé au Luxe. Par contre c'est en général un bon moyen pour l'avionneur d'avoir de bon prix. Car comme tu le souligne RR n'est pas très présent dans le domaine. Et donc se voir offrir un ticket d'entré sur ce genre de projet c'est le genre d'opportunité que les motoristes aiment bien saisir.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 3 heures, Bruno a dit :

Sinon, sur la motorisation je me disais un truc : le fait que pour la 1ère fois un Falcon soit propulsé par des Rolls-Royce n'est-il pas une manière de se distinguer de la concurrence (que je sache les Gulfstream ont tous des Pratt & Whitney Canada ou des Garrett) ; et surtout de souligner la nature "très haut de gamme" du 10X ?? Le simple nom de Rolls-Royce faisant immédiatement penser au luxe, ce qui n'est pas le cas de Pratt & Whitney Canada, Garrett, ou General Electric.

La notion de luxe sur un moteur d'avion n'existe pas, ce n'est pas une automobile.
On veut du rendement, de la fiabilité, peu d’entretien, c'est un simple outil contrairement à un moteur de voiture qui va jouer sur le plaisir de conduire. 

RR est installé sur le G700, G650, G500, Bombardier Global 5000, sur les Embraer Legacy. 

Edited by clem200
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Bruno said:

Sinon, sur la motorisation je me disais un truc : le fait que pour la 1ère fois un Falcon soit propulsé par des Rolls-Royce n'est-il pas une manière de se distinguer de la concurrence (que je sache les Gulfstream ont tous des Pratt & Whitney Canada ou des Garrett) ; et surtout de souligner la nature "très haut de gamme" du 10X ?? Le simple nom de Rolls-Royce faisant immédiatement penser au luxe, ce qui n'est pas le cas de Pratt & Whitney Canada, Garrett, ou General Electric.

Rolls-Royce plc n'a plus rien à voir depuis très longtemps avec Rolls-Royce motor cars "limited" ca date de la fin des année 60 il me semble. Pire depuis 1998 ... Rolls Royce motor cars "allemand" ... il a été racheté par BMW.

Le rapport entre les moteurs d'avion et les voitures les plus luxueuse qu'il soit est désormais très très très loin.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 2 heures, clem200 a dit :

La notion de luxe sur un moteur d'avion n'existe pas, ce n'est pas une automobile.
On veut du rendement, de la fiabilité, peu d’entretien, c'est un simple outil contrairement à un moteur de voiture qui va jouer sur le plaisir de conduire. 

RR est installé sur le G700, G650, G500, Bombardier Global 5000, sur les Embraer Legacy. 

Ok. Sur le site de RR il y a une belle page consacrée au réacteur Pearl-10X > https://www.rolls-royce.com/products-and-services/civil-aerospace/business-aviation/pearl-10x.aspx#section-overview

Il offrira 18 000 livres de poussée au décollage, soit 8.17 tonnes, se rapprochant fortement de la puissance d'un moteur pour avion de ligne de 90-100 places (A318, Embraer-190/195...).

Ca a été évoqué précédemment, mais avec ce "bizzjet" XXL Dassault se réserve mine de rien la possibilité de faire un avion de ligne qui aurait la capacité de feu la magnifique "Caravelle" (70-80 passagers) mais avec une distance franchissable nettement plus importante. Ca supposerait de remplacer une bonne partie de l'espace ventral contenant une bonne partie de la réserve en kérozène du 10X par une soute à bagage capable de contenir 80 valises. Ca réduirait probablement l'autonomie de 50%, ce qui laisserait toutefois une distance franchissable d'au moins 6 800km, qu'aucun avion de ligne de moins de 100 places n'offre à ce jour. 

Encore faudrait-il que des études de marché établissent qu'il y a une demande suffisante pour un "Liner" de 70 places, capable de franchir l'Atlantique ou l'océan Indien. Les billets seraient sans doute + chers que pour un  Airbus A220 (Ex Bombardier C-Series, pour prendre un avion de ligne de moins de 150 places avec un rayon d'action d'environ 6000 km), mais la vitesse de croisière plus élevée. Assez peu de chance qu'il y ait, même vers 2035, une demande du marché mondial suffisante pour lancer une version "liner" du 10X, mais on note que si jamais elle apparaît Dassault se donne là les moyens de pouvoir y répondre.       

Edited by Bruno
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

@Bruno

Si tu mets des passagers dedans ... ils pèsent ... et donc tu les troque déjà contre du kero?!!!

Il suffit de regarder les specs des concurrents pour comprendre que l'autonomie s'effondre des qu'on y met du monde ou de la charge utile.

De plus il n'y a pas de place pour faire une soute dans la cellule d'un bizjet ... c'est pas conçu pour du tout. Le bagage s'emporte à l’arrière de la cabine au niveau des réacteurs!

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, g4lly a dit :

Rolls-Royce plc n'a plus rien à voir depuis très longtemps avec Rolls-Royce motor cars "limited" ca date de la fin des année 60 il me semble. Pire depuis 1998 ... Rolls Royce motor cars "allemand" ... il a été racheté par BMW.

Le rapport entre les moteurs d'avion et les voitures les plus luxueuse qu'il soit est désormais très très très loin.

Même pas un peu d’ingénierie commune ? Je pensais au travail du métal et aux matériaux en général, à la simulation peut être.

Link to comment
Share on other sites

Le 10/05/2021 à 10:07, Hirondelle a dit :

Quelqu’un sait si les remises pratiquées sont du même ordre de grandeur sur biz?

Le marché des avions d'affaires n'a rien a voir avec celui des avions de ligne.

Des "investisseurs" achètent plusieurs avions en même temps avec les dates de livraison à venir dans l'ordre de la chaine de construction.

Lors ce qu'un client individuel se présente, il est souvent pressé de disposer de son avion. La seule solution pour être livré rapidement, c'est 

de racheté un numéro de série a l'investisseur qui en a "réservé" plusieurs, et plus le numéro de série est proche de la livraison, plus le surcoût

est élevé.

Ainsi, l'investisseurs qui achète plusieurs numéros de série, en en garantissant le paiement à la livraison, dispose d'une remise par rapport au prix

catalogue et revend chaque numéro de série à un prix supérieur au prix catalogue, voir très supérieur si le client est très pressé.

Bien sûr l'investisseur prend le risque de se retrouver avec les avions commandés "sur les bras". Mais en commandant des "valeurs sures" tels que des

Dassault, le risque est contenu.

Pour garder la valeur de vente et de revente des ses avions, Dassault restreint le rythme de ses constructions. Donc pas de "grosses remises possibles".

De même Dassault limite le nombre d'avions disponibles aux investisseurs.

  • Thanks 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

@Bruno

Si tu mets des passagers dedans ... ils pèsent ... et donc tu les troque déjà contre du kero?!!!

Il suffit de regarder les specs des concurrents pour comprendre que l'autonomie s'effondre des qu'on y met du monde ou de la charge utile.

De plus il n'y a pas de place pour faire une soute dans la cellule d'un bizjet ... c'est pas conçu pour du tout. Le bagage s'emporte à l’arrière de la cabine au niveau des réacteurs!

Et combien pèsent le mobilier et les installations de confort de la cabine hyper-luxueuse pour les 19 passagers prévus dans le Falcon-10X ?? Enfin, de toute façon s'il n'y a pas de marge pour une soute à bagages permettant d'accueillir des dizaines de valises, alors c'est sûr qu'il n'y a pas moyen de faire une version Liner de l'appareil...  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, g4lly a dit :

@Bruno

Si tu mets des passagers dedans ... ils pèsent ... et donc tu les troque déjà contre du kero?!!!

Il suffit de regarder les specs des concurrents pour comprendre que l'autonomie s'effondre des qu'on y met du monde ou de la charge utile.

Oui après les distances annoncées semble des distances opérationnels. c'est à dire avec des passagers et tout le mobilier qui va bien. Il faudrait voir à quoi ça correspond en terme de charge utile.

il y a 59 minutes, Bruno a dit :

Et combien pèsent le mobilier et les installations de confort de la cabine hyper-luxueuse pour les 19 passagers prévus dans le Falcon-10X ?? Enfin, de toute façon s'il n'y a pas de marge pour une soute à bagages permettant d'accueillir des dizaines de valises, alors c'est sûr qu'il n'y a pas moyen de faire une version Liner de l'appareil...  

Oui je pense que le plus gros problème sur ce genre d'avion ça va être en effet la soute pour les valises. Sauf à réduire l'espace cabine pour cela.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, seb24 a dit :

Oui après les distances annoncées semble des distances opérationnels. c'est à dire avec des passagers et tout le mobilier qui va bien. Il faudrait voir à quoi ça correspond en terme de charge utile.

8 passagers et 3 membres d'équipage a Mach 0.8 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Bechar06 a dit :

Falcon 6X, 8X, 10X .... à quand le Falcon 12X ?  encore + gros ...

Je me répète, ne pas perdre de vue les deux jambes de la politique Dassault :  Marché civil reposant sur les avions d'affaires,

                                                                                                                                    Marché des avions de combat.

Une troisième filière est en train de monter en puissance, c'est celle des "avions de missions" militaires reposant sur la conversion de la suite "Falcon".

Le Falcon 10X avec son aile en carbone sera vraisemblablement le "pendant" de l'ACF.

Avant de penser au 12X, il faut réussir commercialement la mise en service du 6X et la mise en production du 10X, avec éventuellement leurs dérivés en avions

de missions.

Il ne faut pas oublier Thales, acteur important dans toutes les filières.

Pour ceux qui évoquent la possibilité de convertir des avions d'affaires haut de game en avions de lignes régionales, il n'en est absolument pas question.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...