Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Britannique


Adriez
 Share

Recommended Posts

Même si on a un peu moins de navires, on a des PATMAR (capable de tirer des exocet ou des torpilles) une chasse embarqué (rafale et E2C) et on a même 3 (contre 1 pour les britons) porte-hélicoptères qui peuvent théoriquement embarquer des hélicoptères de combats (si on les trouves)

La marine anglaise a bien 1 SNA de plus (et 6 plus grand) que nous ainsi que quelques frégates, mais ils le payent trop cher.

Oui, sauf que concernant la PATMAR les 18 ATL II encore en ligne sont à bout de souffle, et toujours en attente d'une vraie modernisation ...

Dommage pour la RN que le programme des "Nimrod MRA4" aie été abandonné, ça leur aurait fait un outil de PATMAR bien plus performant que le nôtre ! (qui ne devance sa voisine d'outre-Manche que par forfait)

Pour les SNA les Astute, plus gros, ont une faiblesse "géostratégique" : leurs missiles de croisière Tomahawks étant fournis par l'oncle Sam ils ne sont pas tout à fait libres de les tirer quand ils veulent, tandis que les SNA "Suffren" eux pourront utiliser leur SCALP-Naval sans rien avoir à demander au "grand frère américain" 

Link to comment
Share on other sites

Ce qui m'a frappé en voyant les T-26 : une FREMM cohérente, notamment dans ses capacités d'AVT sans que cela se fasse aux dépens de l'AA (dilemne actuel sur les FREMM avec leur 76 mm AA ... ).

Je dirais même une  capacité cohérentesur une spectre large d'AVT :

allant de la frappe dans la profondeur avec des MdC

à la frappe à moyenne distance avec des munitions Vulcano

en passant par le Loitering de drone Missile Fire Storm.

Un tel navire envoyé sur zone aurait un impact bien supérieur à une FLF... (je suis déjà dehors...)

Type 26 will have 24 "cruise-missile compatible" Vertical Launch Cells, which should mean either MK41 or Sylver A70. In particular, the Royal Navy handbook 2012 said that the possibility of arming the ship with Tomahawk is still being considered. This means adopting flexible "strike lenght" cells and requires an investment in new Tomahawk VL missiles: the Royal Navy currently has an arsenal of sole torpedo-tube launched TLAMs, which come with a capsule for underwater launch.

The Royal Navy is also hoping to replace the Harpoon anti-ship missile with a new weapon system, vertically launched and with ground-attack capability. It is not clear yet if this new system is included in the 152 billion committed 10 years budget; we might find out only this autumn when a summary of said budget is expected to be released. I reported about this particular program here.

It is to be noted that the Fire Shadow loitering ammunition entering service with the Royal Artillery, currently as a rail-launched system, is planned to introduce canister-vertical launch in future, and the Royal Navy has been eyeing it as a possible future solution to Future Maritime Fires capability at least since 2009. The Fire Shadow can fit into a Sylver A50 cell (Type 45) and, of course, could fit easily into the "strike lenght" cells on Type 26.

Offering a 6 hours loiter at 100 or more kilometers of range, this hybrid drone/missile would add a lot of capability.

Type 26 will have a new Medium Calibre gun, which is likely to be retrofitted, in time, to Type 45 as well (the transition will last many years, in any case). In Italy there have been several reports in the last two months about ongoing negotiations between the UK MOD and Oto Melara, the italian gun-maker industry.

Bref, on a pu comparer la FREMM au Vaisseau de 74 canons du XVIIIème siècle, présenté comme l'exemple d'un design équilibré et donc efficace...

La T-26 est en train de prendre le dessus sur la FREMM qui n'est qu'un"Vaisseau de 32 VLS ..."  :oops:

Link to comment
Share on other sites

peut être sauf qu'eux ils en auront 13 et qu'elles seront toutes plus performantes que les fremms

Oui bien sur :lol: et l'économie britannique est en plein boom, la croissance approche les 5% et le chomage n'existe pas ...

La seule chose de sur c'est que les britons savent raconter de belles histoires  :happy:

Accessoirement a priori y a juste 24 cell VLS Mk41-like plus 24 cell CAAM.

Accessoirement aussi le CAAM n'a rien a voir avec un Aster ... on est plutot dans la catégorie Mica VL.

Link to comment
Share on other sites

peut être sauf qu'eux ils en auront 13 et qu'elles seront toutes plus performantes que les fremms

ben non elles sont de vraies multimissions, avt avec posibilité de tactom/scalp naval asm avec toute la suite sonar de thales, aa avec le sea ceptor missile

Il était une fois l'histoire de 12 destroyers multimissions capables de mener aussi bien des missions contre des menaces aériennes, que contre des menaces maritimes ou des terrestres…

…ah non, attendez, on me signale que je rêve, dans la vrai vie, il n'y en a que 6 et ils sont juste capables de traiter les menaces aériennes.

:happy: :happy: :happy:

Link to comment
Share on other sites

Si j'ai bien compris la différence d'approche, les Type-26 ne sont en aucune façon spécialisées.

Les Frégate ne sont jamais très spécialisé. Une frégate c'est un navire qui doit être capable de naviguer tout temps et en autonomie ... donc nécessairement elle sont plus ou moins capable d'un peu tout, après c'est le dosage qui fait la différence.

En général les frégate ASM, de part les tactique ASM n'ont pas trop le temps de faire autre chose, du moins quand elle sont affecté a de l'escorte ou a de la défense ASM de zone ou barrière. Résultat les autres capacité sont assez légere, plutot de quoi assurer l'auto-défense élargi qu'autre chose. Dans les T-26 on retrouve des petit missile anti aérien, un radar capable de faire de la défense antimissile locale, plus de quoi soutenir un flotte coté appui feu contre terre. La chose un peu étonnante c'est l'abandon de missile dédié surface-surface. Les  Merlin peuvent se charger de la mission, mais c'est pas tout temps un Merlin, en cas de grosse mer le décollage ou l'appontage peuvent etre impossible et donc avec eux la délivrance d'un armement aéroporté. Faudra voir quel armement alternatif il compte utiliser, obus guidé du canon de 127, missile sol-sol utilisé a la marge etc.

Link to comment
Share on other sites

Oui bien sur :lol: et l'économie britannique est en plein boom, la croissance approche les 5% et le chomage n'existe pas ...

La seule chose de sur c'est que les britons savent raconter de belles histoires  :happy:

http://www.touteleurope.eu/fr/actions/economie/euro/presentation/comparatif-le-deficit-public-dans-la-zone-euro.html

Puisqu'un bon schéma vaut mieux qu'un bon discours. On voit qu'on est pas les plus à plaindre hein. On verra ce que ça donnera leur T-26. Mais vu qu'ils ont déjà 6 T45. Ils ont un peu de marges pour réduire leurs T-26.

Link to comment
Share on other sites

Oui en gros ils ont 32 silos à missiles comme sur les Fremms avec 8 qui seront utilisés en quadpack. Et sur les silos normaux il faudra retirer X cellules pour loger les remplaçant du Harpoon.

Pas forcément.

Rappelons que sur certaines Burke, ce sont les missiles SM qui tiennent place de missiles anti-navires. Et les ESSM en sont capable aussi.

Le but n'est pas de couler un navire à coups de missiles anti-aériens, c'est sûr. Mais c'est diablement efficace pour cribler le navires d'éclats qui viennent détruire les senseurs, les armements et les passerelles (missiles très rapides, qui explosent à distance et sont donc difficiles à contrer tant par les systèmes moyenne qui courte portée).

Je me suis laissé dire par des personnes bien informée que face à une menace "sérieuse" (du genre asiatique, la menace), la doctrine serait le matraquage des cibles de surface avec des SM-2 suivis de Harpoon (ou de torpilles, selon ce dont on dispose) pour achever les navires adverses.

Mais la solution SM-2 a aussi cela de bien qu'elle permet d'éviter une escalade d'un conflit: "tu me cherche des noises de trop près, tu viens d'endommager un de mes LCS à coups de 100mm, et bien je te rends la monnaie de ta pièce en bousillant tous tes radars et en tuant une dizaine de tes bonhommes, mais je reste magnanime et je retiens mes coups de Harpoon alors même que tu es à ma merci (sans rien derrière, les vrais comprendrons ;) )"

Le Harpoon serait plutôt là pour achever le travail, ou pour traiter des cibles peu défendues contre les menaces de missiles.

Une manière de compenser l'absence de missiles anti-navires supersoniques dans l'inventaire US/NATO en quelque sorte.

Tout ça pour dire que les Anglais pourraient très bien opter pour une solution du même genre, à savoir des missiles polyvalents. Soit des missiles aptes à faire de la frappe navale et terrestre (donc subsonique), soit des missiles anti-aériens/anti-navires (donc hautement supersoniques). Dans ce dernier cas, ça pourrait être un dérivé de l'Aster, ou du SM américain.

Parce que bon, on ne sait pas grand chose de leur suite armement ni des lanceurs qu'ils auront: Sylver ou Mk41?

Link to comment
Share on other sites

Oui sauf que :

- 30km de portée l'utilité est presque null (si des navires de guerre adverses se sont approché à 30km, soit ils sont idiots soit ton propre navire est déjà troué de partout).

- Les navires US sont bien doté en missiles mais gardent quand même des Harpoon. En europe nos dotations sont au minimum nécessaire.

Link to comment
Share on other sites

- Les navires US sont bien doté en missiles mais gardent quand même des Harpoon. En europe nos dotations sont au minimum nécessaire.

Correction: les Tico et les AB Fight I et II oui, mais les AB Fight IIA non.

(et les OWP n'ont ni l'un ni l'autre, tout comme les LCS d'ailleurs  :lol: )

Link to comment
Share on other sites

ben non elles sont de vraies multimissions, avt avec posibilité de tactom/scalp naval asm avec toute la suite sonar de thales, aa avec le sea ceptor missile

Comme le souligne G4lly, Londres sait communiquer et faire de story telling "type monde merveilleux et marine idéale de l'Amiral Nelson". :lol:

La phrase à retenir dans cet article http://ukarmedforcescommentary.blogspot.fr/2012/08/the-type-26-takes-shape.html? c'est la dernière phrase celle-ci.

But the Type 26 design as revealed today is sound. Now the rule must be: stay in the budget. Get 13.

La lueur d'espoir et l'optimisme Londonien dans cette phrase même s'ils n'y croient pas trop  :lol:

The Royal Navy is trying to shape the Type 26 as an innovative, future-proof multirole vessel, while doing all it can to keep costs down. Cost control on Type 26 is going to be absolutely crucial for the future of the fleet, there is no overstating this

Contre balancée ironiquement par Chris le Suisse  =) ici

Il était une fois l'histoire de 12 destroyers multimissions capables de mener aussi bien des missions contre des menaces aériennes, que contre des menaces maritimes ou des terrestres…

Par contre, on dirait qu'ils lisent le forum AD.net  :lol: où nous débattions sur l'opportunité de navaliser le CTA40 pour en faire un CIWS.

For Self Defence, the ship is shown fitted with two DS30 remote gun mounts. The Royal Navy currently uses the Bushmaster MK44 30mm gun on them, but already in 2010 there was work ongoing at DSTL to trial a navalized 40mm CTA gun, the same weapon which will be on FRES SV and Warrior. With high-power HE grenades and Airburst grenades already available, a "DS40" would greatly enhance the ship's capability against swarm attacks of fast and suicide boats.

In addition, an "A3" (Anti-Air Airbust) grenade for the CTA will soon be ready, so that the new gun would have much enhanced "CIWS-lite" capability and would be a great anti-air weapon, particularly suited to killing UAVs, a menace likely to figure heavily in the battles of the future.

The firing positions are excellent to offer great all-around coverage.

Link to comment
Share on other sites

Si j'ai bien compris la différence d'approche, les Type-26 ne sont en aucune façon spécialisées.

Elles le seront dans leurs missions allouées, spécialisées dès l'appareillage.

Londres veut 13 T26 pour remplacer 13 T23.Mais on remarque que la Royal Navy veut 8 T26 ASW/ASM et 5 T26 GP/AVT.

Donc en fait, l'anglais s'est inspiré à la fois des français sur le format 8/9 FREMM ASM à capacité de délivrance MdCN Scalp Naval, on voit que Londres n'a pas envie de laisser seuls les français à avoir une capacité de frappe dans la profondeur à partir de plate-formes de surface.Londres étant pour l'instant la seule à avoir une capacité de frappe de Tomahawk à changement de milieu à partir de leurs SSN/SNA.Londres veut donc être comme les français à avoir les 2 capacités navales sous-marines et surfacières de délivrance de Missiles de croisière.Mais l'anglais s'inspirent lui aussi  des italiens sur le format ASM et General Purpose (AVT). Londres veut donc des navires d'action vers la terre avec canon principal soit 127/64 LW italien soit 127/62 MK45 américain

Elles auront toutes 48 cellules et en fonction de la mission*, ce sera soit 12 ou 24 ou 48 Sea Ceptor CAMM soit 24 Tomahawk et 24 CAMM.

*

The Type 26 graphic animation shows two "small" silos (actually, each seem to have 12, and possibly more cells) on the bow, to the left and right of the forward CIWS, while another large array of CAMM cells is located amidship, in the funnel tower (this one very possibly showing 24 or more cells). This suggests direct use of the CAMM's own canister-launcher: another option (more complex and expensive) would have been to fit Sylver or MK41 cells and then "quad-pack" CAMM missiles into them.

Due to the cold launch feature, there is no need for complex and expensive VLS systems and exhaust piping for smoke and rocket blast, so it makes a lot of sense to just slot in the single CAMM canisters. The graphic suggests that, anyway, a Type 26 will easily be able to carry some 48 anti-air missiles, with room for even more.

The separation of the silos in 3 locations means further shortening of the reaction times to threats approaching from different directions and, even more, it means that the ship will not be left defenceless by a single aimed hit at the main silo on the bow.

Bonjour, je suis surpris de lire ici un peu plus haut que les T26 auraient des missible de croisière, si nos freem en auront toutes, cela sera t-il le cas des T26 ?

Comme soulignait dans l'article http://ukarmedforcescommentary.blogspot.fr/2012/08/the-type-26-takes-shape.html?

The plan is to build 8 "ASW" frigates, fitted with the 2087 towed sonar array, and 5 "General Purpose" frigates with a reduced mission fit (no 2087) but able to be eventually fitted in the future. 13 ships to replace 13 Type 23 vessels with.

Donc s'ils s'en tiennent au plan, au moins 5 seraient sûres d'être en capacité d'AVT avec des MdCN Tomahawk et s'ils s'inspirent de la doctrine française, ils peuvent avoir des VLS avec des cellules aptes à y mettre les MdCN dans toutes les T26.Mais là encore, avec les anglais ils changent souvent en ce moment car ils sont tributaires des contraintes gouvernementales.

A noter:Quand on lit que les T26 auront 24 MdCN Tomahawk soit 24x5 T26 GP/AVT = 120 Missiles soit 2 fois plus que la dotation actuelle des Tomahawk (Londres avait commandé 67 TACTOM, ils en ont délivrés sur la Libye 10 ,voire en Irak.On se demande si Londres n'est pas optimiste ou euphorique dans cette nouvelle commande...Même si le fait de dire que les T26 seraient susceptibles et compatibles à avoir 24 cellules pour des cruise missile ne veut pas dire explicitement qu'elles auront 24 MdCN. =)

Type 26 will have 24 "cruise-missile compatible" Vertical Launch Cells, which should mean either MK41 or Sylver A70. In particular, the Royal Navy handbook 2012 said that the possibility of arming the ship with Tomahawk is still being considered. This means adopting flexible "strike lenght" cells and requires an investment in new Tomahawk VL missiles: the Royal Navy currently has an arsenal of sole torpedo-tube launched TLAMs, which come with a capsule for underwater launch.

Link to comment
Share on other sites

Dans le cas ou les T26 embarque un gros canon de 127mm, deux tourelle de CT40 navalisé et capable de tirer des munition guidé ce serait une riche idée. Ca permettrait de se passer a la fois des Phalanx ET de l'artillerie secondaire de 30, tout en offrant beaucoup plus de souplesse dans le panel de munition. Les munition guidé laser serait parfaite contre des embarcation rapide meme a 4500m tres loin de ce qu'on peu faire avec de l'artillerie non guidé contre ce genre de cible agile. En plus en monopilisant moins chaque piece - celle le tourelle de pointage laser qui est monopolisé  - on doit pouvoir enchainer rapidement les engagement comme le font les Aegis avec les ESSM - le temps de vol tres faible de la munition et la trajecectoire tres tendu compensant l'absence de guidage inertiel -.

Accesoirement des obus guidé avec fusée programmable - pour ne pas exploser par exemple - ca pourrait etre bien utile pour faire la police sans tout défoncer. On doit pouvoir précisément détruire tel ou tel élément d'un bateau a stopper - ou du moins a rendre non manoeuvrant -, un coup dans les safran, un coup dans les hélice, ou dans les moteurs etc. Bon c'est sur que de se faire arracher un hors bord avec un obus de 40 meme non "explosant" ca doit faire un peu de dégat :lol:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...