Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Britannique


Adriez
 Share

Recommended Posts

il y a 6 minutes, Hirondelle a dit :

Mais ce serait pour faire «baisser la tête » à l’assaillant, les Sting Ray ne sont pas aptes à poursuivre une torpille.

Mais la torpille étant leurrée par les contre-mesures électroniques, le problème résiduel est de se débarrasser du soum lanceur, d'où le VLA-ER

On verrait alors émerger un autre mode pour faire de l'ASW :

Sonar de coque

ET bouées actives + VSR-700 + VLA-ER +/- USV avec sonar

Au lieu de

HLO ASM + torpilles légères

Bon, ce serait surtout pour donner une capacité ASM à  des navires non équipés de NH-90...

 

 

il y a 4 minutes, mudrets a dit :

Les soviétiques ont mis au point un système porte torpilles tout à fait différent. Ils l'ont d'abord qualifié pour sous-marin avant de l'adapter aux bâtiments de surface. Le RPK-6 Vodopad est en fait encapsulé. Dès qu'il est en contact avec l'eau, le processus de mise à feu s'enclenche. Le missile est éjecté en surface puis après son parcours aérien plonge avec sa torpille à proximité de la cible.

Cela fait très curieux, mais l'intérêt est que le missile n'a pas eu besoin d'une deuxième validation. Il n'a fallu qu'une simple adaptation des navires de surface pour que l'engin de 533 mm soit lancé en surface depuis des tubes lance-torpilles

Vidéo ici

https://www.thedrive.com/the-war-zone/24945/russian-cruiser-fires-odd-torpedo-tube-launched-anti-sub-missile-during-arctic-exercise

A+

 

Mon pote JC/Stratege avait, in peu dans le même esprit, l'idée de lancer des MDC via des sortes de lance torpilles. Plus une sorte de cold-launch qu'un lancement impliquant un contact avec l'eau...

Link to comment
Share on other sites

19 minutes ago, Hirondelle said:

Restent les mortiers et les torpilles-missiles, type ASROC (on dit VLA maintenant) ou MILAS. Comme les type-26 auront des mk41 strike lenght, ils pourraient éventuellement les en équiper selon cet article (quitte à sacrifier la 8eme coque, ils sont désespérés chez Navy Lookout !).

Mais ce serait pour faire «baisser la tête » à l’assaillant, les Sting Ray ne sont pas aptes à poursuivre une torpille.

Les torpilles mise au bout d'un missile ca à plusieurs usage.

  • Un usage tout temps si un moyen aérien ne peut pas voler/décoller.
  • Un usage riposte réflexe si un moyen aérien n'est pas près en tirant sur un départ de coup même assez loin - notamment missile à changement de milieu - ... ou torpille - l'idée étant de forcer l'attaquant à perdre le filoguidage en se défendant - ... souvent pour défendre un tiers d'ailleurs.
  • Un usage appui déporté ... pour tirer sur une cible désigné par un tiers - un hélico souvent -. L'intéret ici c'est que le tiers n'a pas en emporter d'armement et peut donc emporter beaucoup plus de kero si c'est un hélico ce qui accroît largement son endurance. On peut aussi évidement tirer plus de torpille que d'un hélico etc.

Le troisième usage est très classique chez les soviétique ... ce qui explique qu'ils aient développé pas mal de torpille/missile à changement de milieu ... leur Kamov emportant relativement rarement des torpilles pour doper le temps de patrouille.

  • Thanks 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, Hirondelle a dit :

C’est un cercle vertueux la pressurisation, non ? Le matériel électronique doit en bénéficier fortement.

Mais côté dommages au combat, un simple shrapnell ne risque t il pas de mettre le radar HS en l’empêchant d’être refroidi ?

Sur les navires de combat la pressurisation air est liée au confinement NBC des zones vies . Pressurisation telle que  l’air extérieur contaminé ne pénètre pas dans la zone clean protégée qu’on appelle citadelle.

Ici je comprends qu''un petite dose de cet air pressurisé est dirigé ici vers la mâture dont partie tournante donc avec jeu donc avec risque d’ingestion d’humidité pouvant affecter à la longue le fonctionnel  .

Pour l’équipement qui chauffe , le plus important c’est d’assurer sa réfrigération à cœur via courant d’air à ne vitesse adaptée en bonne convection

Ne sais pas jusqu’où sont allés les brit sur les aspects vulnérabilité de la mâture sampson exposée à tout projectile dont petits calibre sur dôme/transducteurs. Je pense que dans ce cas d’espèce le plus important c’est d’assurer le cooling air aux antennes , si la pressu est perdue  me semble que çà pourrait  qd mme fonctionner avec altération du MTBF matos et en dégradé , mais de combien ? boule de cristal ?

Edited by ARMEN56
  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 03/08/2021 à 08:44, pascal a dit :

Reste à savoir si les TLT sont vraiment utiles face à des SM dont les missiles AN ou les torpilles lourdes ont des autonomies X fois > à celle des torpilles de 324 mm. Les leurres anti torpilles eux ne sont pas oubliés

Je les vois comme complémentaires de l'emploi d'un hélico ASM (ou d'un système de missiles porte-torpilles, comme le MILAS) : si le soum hostile n'a pas pu être détecté et neutralisé avant d'être à distance de tir, surtout s'il y a un mode "hard kill" (à ma connaissance non retenu sur les torpilles Mu-90 de nos frégates) permettant de détruire les torpilles lourdes filant vers le navire. 

S'il n'y a pas de mode "hard kill", alors là effectivement, au vu de la portée des torpilles lourdes des sous-marins aujourd'hui (souvent bien plus que les 10 à 15 km des torpilles légères), disons que disposer de TLT est une sorte de "solution de la dernière chance". Le dernier recrours quand le soum ennemi non neutralisé a raté ses tirs longue distance et a l'imprudence de s'approcher à moins de 6 milles...

On peut supposer que si nos FDI seront dotées de TLT (alors que faire l'impasse dessus permettrait sans doute d'avoir à budget égal 24 ou 32 silos A-50 pour l'AA, au lieu des 16 qui semblent toujours prévus) c'est que l'EMM juge que ça reste malgré tout indispensable. Il me semble d'ailleurs que la Royal Navy ne fera cette fois pas l'impasse sur cette capacité pour les Type-26.

Dans le cas contraire (si comme les Type-45 Daring, les Type-26 sont finalement dépourvues de TLT) alors, on pourra s'interroger sur le pourquoi de la différence d'analyse entre les EM de nos deux marines concernant la nécessité d'avoir des TLT sur les frégates de 1er rang.

Edited by Bruno
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, mudrets a dit :

Les soviétiques ont mis au point un système porte torpilles tout à fait différent. Ils l'ont d'abord qualifié pour sous-marin avant de l'adapter aux bâtiments de surface. Le RPK-6 Vodopad est en fait encapsulé. Dès qu'il est en contact avec l'eau, le processus de mise à feu s'enclenche. Le missile est éjecté en surface puis après son parcours aérien plonge avec sa torpille à proximité de la cible.

Cela fait très curieux, mais l'intérêt est que le missile n'a pas eu besoin d'une deuxième validation. Il n'a fallu qu'une simple adaptation des navires de surface pour que l'engin de 533 mm soit lancé en surface depuis des tubes lance-torpilles

Vidéo ici

https://www.thedrive.com/the-war-zone/24945/russian-cruiser-fires-odd-torpedo-tube-launched-anti-sub-missile-during-arctic-exercise

A+

 

Il y a aussi un avantage pour la sécurité. Si le booster principal ne s'allume pas ou que le missile fait n'importe quoi, il est dans l'eau et s'éloigne vers l'arrière avec l'avancement du navire.

Pour un lancement à chaud, c'est très embêtant d'avoir un missile "hot" qui ne part pas dont tu ne peux pas te débarrasser. 

Pour un lancement à froid, le missile va retomber sur le pont du navire sauf si tu as des tubes inclinés comme certains lanceurs soviétiques mais cela complique le placement à bord. 

En plus, tu n'as pas à gérer les gaz chaud de ton booster sur le navire.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Bruno a dit :

Il me semble d'ailleurs que la Royal Navy ne fera cette fois pas l'impasse sur cette capacité pour les Type-26.

Elles n’en auront pas, c’est ce que nous commentions au-dessus. En revanche les CSC seront équipées (+mk54) et les Hunter (+MU90).

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Bruno said:

On peut supposer que si nos FDI seront dotées de TLT (alors que faire l'impasse dessus permettrait sans doute d'avoir à budget égal 24 ou 32 silos A-50 pour l'AA, au lieu des 16 qui semblent toujours prévus) c'est que l'EMM juge que ça reste malgré tout indispensable. Il me semble d'ailleurs que la Royal Navy ne fera cette fois pas l'impasse sur cette capacité pour les Type-26.

Les TLT c'est pas cher ... et les torpilles sont déjà à bord pour équiper l'hélico.

Après ça sert toujours en riposte réflexe face à un adversaire qui compte engager ceux que tu escortes plutôt que toi ... même si tu détecte un départ de coup tard ... tu peux mettre en fuite le sous marin et le forcer à briser le filoguidage par exemple.

Un sous marin qui veut s'en prendre à ton GAN ... il va pas couler un a un tous les escorteurs avant d'essayer de couler ton porte avion ... il va essayer de défourailler direct sur le PA ... et pour ça il risque d’être obligé de le faire proche d'un des escorteurs.

Si l'adversaire est un SNA à la rigueur il peut tenter une ré-attaque du groupe faisant du hit and run ... mais si c'est des SSK ...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 03/08/2021 à 12:58, Hirondelle a dit :

Elles n’en auront pas, c’est ce que nous commentions au-dessus. En revanche les CSC seront équipées (+mk54) et les Hunter (+MU90).

Donc, en 2030 plus aucune de leurs frégates (à part 3 ou 4 Type-23 Duke en fin de vie) n'aura des TLT ? Sont devenus cinglés ou quoi ??

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Bruno a dit :

Donc, en 2030 plus aucune de leurs frégates (à part 3 ou 4 Type-23 Duke en fin de vie) n'aura des TLT ? Sont devenus cinglés ou quoi ??

Ou économes, ou avec 2 hélicoptères asw à bord, ou comme ils auront des mk41 des ASROC... De toutes façons, il  n’y a pas de hard kill sur les Sting Ray, c’est juste pour faire baisser la tête ou pour quand il fait trop mauvais pour les helicos.

Ça fait déjà pas mal d’occasions potentielles de sentir le manque !

Il me semble qu’il y aura un hangar dble sur les type-26 : ils sont larges en Lynx ? Entre Wildcat et Merlin, ils doivent avoir de quoi faire.

Link to comment
Share on other sites

8 minutes ago, Hirondelle said:

Ou économes, ou avec 2 hélicoptères asw à bord, ou comme ils auront des mk41 des ASROC... De toutes façons, il  n’y a pas de hard kill sur les Sting Ray, c’est juste pour faire baisser la tête ou pour quand il fait trop mauvais pour les helicos.

Et comment tu fais une riposte réflexe si le sous marin défouraille un missile à 10nm?! Tu ne riposte pas? Tu attends que ton hangar soit en feu? Pour essayer de faire décoller un équipage?

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, g4lly a dit :

Et comment tu fais une riposte réflexe si le sous marin défouraille un missile à 10nm?! Tu ne riposte pas? Tu attends que ton hangar soit en feu? Pour essayer de faire décoller un équipage?

Si c’est une torpille, moi je m’envole et je me barre loin.

Mais les rouquins, eux, ils font une prière et pensent fort à la reine après avoir balancé quelques leurres je suppose.

Si c’est un missile, je sais que mon Sea Ceptor va lui mettre la misère et que j’ai beaucoup plus de Camm que le soum n’a d’anti-navire. Mais au cas où, je fais une prière quand même. Et je bois un rhum dans un mug à l’effigie d’Elisabeth.

Ou j’ai des ASROC, mais je n’en ai jamais eu ds le passé et il n’y a que les malades d’AD et de Navylookout qui l'évoquent. Alors je bois toute la bouteille de rhum mais j’arrib blu à penser à de kuine ni a tiendre zette zaloperie de mug :pleurec:

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Hirondelle a dit :

je bois un rhum dans un mug

espèce d'iconoclaste, le rhum dans un mug!  Le mug c'est pour le thé! Tu feras plaisir de boire comme un être civilisé, c'est-à-dire un marin et non un cul terreux capable de boire n'importe quoi dans son quart. 

spacer.png

Éventuellement la louche dans un cas désespéré 

spacer.png 

Edited by Fusilier
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Fusilier a dit :

espèce de iconoclaste, le rhum dans un mug!  Le mug c'est pour le thé! Tu feras plaisir de boire comme un être civilisé, c'est-à-dire un marin et non un cul terreux capable de boire n'importe quoi dans son quart. 

Diffamation !!! 

D’abord, ton quart c’est un truc de p’tit zizi continental. Les britanniques eux étaient des HOMMES et buvaient ds un seau:

spacer.png

 

Sinon Navy Rum Ration > Navy Grog > Navy Tot > Black Tot Day.

Un peu d’histoire

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Rum_ration

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Black_Tot_Day

On vient de fêter les 51 ans du jour funeste qui a vu l’interdiction de la distribution de rhum aux marins de sa Majesté(e)

D’où que maintenant ils feintent pour boire un coup (quand G4lly leur a collé les miquettes), en camouflant leur rhum ds un mug, cqfd :tongue:

 

 

 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, pascal a dit :

on prête cette remarque à W S Churchill ... on ne prête qu'aux riches

Rum, sodomy (ou buggery), parfois prayers, and lash.

Citation

According to Montague-Browne, Churchill responded: “I never said it. I wish I had.”

 

J'étais convaincu qu’il y avait un morceau « Rum Sodomy and Lash » dans l’album des Pogues éponyme. Ben non !

Ils prétendent avoir nommé ainsi l’album car ça retraçait exactement l’ambiance ds le groupe...

Il ne se passe rien sur le forum, moment d’écouter du bon folk ?

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Savez vous si le VL ASROC permet un tir réflexe à courte distance ? Qu'elle est sa portée portée minimale (comme l'aster 30 dans un autre domaine) ?

Outre le fait que l'on ne sait pas encore si les MK41 des futures type 26 disposeront de ce système, cela ne règle pas le problème d'une menace à courte distance comme le fait remarquer @g4lly

 

Link to comment
Share on other sites

Le 03/08/2021 à 09:52, BPCs a dit :

There is a school of thought that considers ship-mounted torpedoes almost useless. By the time a submarine is within sufficient range to be engaged with weapons launched from a ship, and it is more than likely to have sunk the ship. The Sting Ray lightweight torpedo has an effective range of about 11 km and is designed to search for its target, typically in a descending spiral. Heavyweight torpedoes fired by submarines usually have a range of up to 50km and have wire guidance so they can be directed onto their target using the submarine’s sensors. They may be fired down an initial bearing and close at high speed, only using active sonar in the terminal phase, reducing the time to detect and evade them. (For example, the Russian Type 65 heavyweight torpedo has an officially given range of 50 km at 93 km/h or 100 km at 56 km/h.)

 

Le 03/08/2021 à 10:00, Hirondelle a dit :

Restent les mortiers et les torpilles-missiles, type ASROC (on dit VLA maintenant) ou MILAS.

VLA/ASROC

Avec l'arrivée des VSR-700 (et de ses bouées actives/passives) un équivalent de Milas permettrait aux frégates non dotées de NH-90 comme les FLF et FDI de pouvoir riposter àune distance compatible avec la portée d'une torpille lourde.

Si les italiens ont le Milas tel qu'il est, c'est pour être compatible avec les lanceurs d'otomat en mixant ainsi l'emport.

Si on avait eu un équivalent de Milas sur base Exocet, on pourrait pareillement mixer les emports.

Franchement une FLF revalorisée aurait plus besoin de 4 équivalents MILAS à la place de 4 de ses MM40

Mk-41-VLA-Mk-56.jpg

Edited by BPCs
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, BPCs a dit :

aux frégates non dotées de NH-90 comme les FLF et FDI

Les FDI sont censées pouvoir embarquer des Caiman. Non? 

il y a 11 minutes, BPCs a dit :

Franchement une FLF revalorisée aurait plus besoin de 4 équivalents MILAS à la place de 4 de ses MM40

ouais... Elles n'ont même pas de TLT et tu veux leur mettre des MILAS? 

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Fusilier a dit :

ouais... Elles n'ont même pas de TLT et tu veux leur mettre des MILAS? 

Comme explicité dans la citation en début de mon message (celle en engliche, là), l'absence de TLT n'est pas absurde vu que le soum lanceur sera probablement au delà de la portée de la MU-90.

Mais le Milas (ou équivalent) compense ce manque de portée. Et le tandem VSR-700/bouées Thales permettrait d'affiner la zone de tir.

Airbus_Helicopters_VSR700_port_side.jpg

Un équivalent Milas sur corps d'exocet permettrait d'éviter le dilemme de savoir où on va mettre les TLT et la soute qui va avec.

Après, on pourrait aussi bricoler un lanceur mixte Milas/exocet

Edited by BPCs
Link to comment
Share on other sites

19 minutes ago, BPCs said:

Comme explicité dans la citation en début de mon message (celle en engliche, là), l'absence de TLT n'est pas absurde vu que le soum lanceur sera probablement au delà de la portée de la MU-90.

C'est un postulat assez douteux à mon sens ...

... dans un GAN l'espace entre les navires force le sous marin attaquant à défourailler assez proche de l'escorte s'il veut viser le PA ... d'autant qu'il n'est pas si facile d'identifier proprement tel ou tel navire à cibler. Donc à moins de vouloir détruire tout le GAN un par un ... il va falloir s'exposer un peu pour viser à coup sûr le PA.

---

Si le navire est isolé ...

... contre SSK c'est la fuite ... et un TLT avec Mu90 peut aider en visant le départ de coup pour forcer le SSK à couper le filoguidage.

... contre un SNA ... c'est plus compliqué ... à part le détruire.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, BPCs a dit :

Comme explicité dans la citation en début de mon message (celle en engliche, là), l'absence de TLT n'est pas absurde vu que le soum lanceur sera probablement au delà de la portée de la MU-90.

Dans quel contexte pensez-tu qu'une FLF, avec son petit sonar de coque, va pouvoir jouer un rôle ASM? (et dans quel rôle la MN va les utiliser réellement...)  A mon sens, en protection des atterrages FOST, plutôt les hauts fonds à la façon des A 69, à les armer, ce qui n'est pas le cas, des MU90 et des roquettes ASM.  Mais, comme la MN ne semble pas vouloir les armer en ASM... 

Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, Fusilier said:

Dans quel contexte pensez-tu qu'une FLF, avec son petit sonar de coque, va pouvoir jouer un rôle ASM? (et dans quel rôle la MN va les utiliser réellement...)  A mon sens, en protection des atterrages FOST, plutôt les hauts fonds à la façon des A 69, à les armer, ce qui n'est pas le cas, des MU90 et des roquettes ASM.  Mais, comme la MN ne semble pas vouloir les armer en ASM... 

Le sous marin attaquant n'est pas sensé savoir que la frégate qui le marque ne dispose pas de torpille ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, g4lly a dit :

Le sous marin attaquant n'est pas sensé savoir que la frégate qui le marque ne dispose pas de torpille ...

L'oreille d'or à bord n'arrive pas à  faire la différence au niveau bruit moteur ? (Doublé par Fus)

Ceci dit, il n'y a pas une histoire de manœuvre OTAN où un soum aurait fait surface juste devant une FLF qu'il n'avait pas entendue ?

Edited by BPCs
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,978
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...